N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko) Sam 12 Aoû 2017 - 4:39

Un soir ou elle s'ennuyait tout particulièrement dans sa demeure calme et confortable, la demoiselle repensait à la rencontre qu'elle avait faite quelques jours plus tôt. Pour la première fois depuis son arrivée à Suna, elle s'était faite une véritable amie. Certes, son esprit était un peu embourbé ce soir là, mes ses sentiments, eux, étaient totalement sincères.

Avalant sa dernière gorgée de thé, Atsumi déposa le livre qu'elle lisait « Taijutsu : techniques avancées et stratégie » sur le bras de son canapé et monta dans sa chambre. Sur sa table de nuit peinte en blanche, la blonde trouva ce qu'elle cherchait, la carte que lui avait donnée sa nouvelle sœur lorsqu'elle l'avait quittée. Elle l'avait posée ici avant de s'écrouler sur son plumard et de sombrer instantanément dans un sommeil très profond. Bien que le réveil avait été pour le moins difficile, elle ne regrettait en rien cette soirée

Elle saisit donc la fine couche de papier plastifiée entre ses doigts et lu l'adresse qui y était inscrite. L'atelier ne se situait qu'a une dizaine de minutes par les toits, certainement un peu plus par la rue. Ayant troquer sa tenue bleu pour sa tenue noire plus adaptée à la fraîcheur nocturne du pays, la demoiselle fixa ses deux broches dans ses cheveux et éteignit toutes les lumières avant de sortir de chez elle.

Comme d'habitude, la ville commençait à s'animer doucement. Les marchands ambulant avaient allumés leurs bonbonne de gaz et faisaient bouillir leur huile, prêts à frire tout ce qui pouvait l'être. Les artistes de rue, eux, avaient commencer à œuvrer, faisant démonstration de leurs talents, prêts à tout pour remplir le petit pot en verre placé devant eux. La symphonie des pièces que l'ont y glissait les motivants à en faire toujours plus.

Tandis que la Ketsueki prenait tout sourire le chemin de l'atelier de Kumiko, elle fut interpellée d'une des meilleurs manières pour attirer son attention : olfactivement. Une odeur insolite et totalement inconnue émanait du chariot d'un des marchands à tout frire. Que plongeait-il donc dans l'huile pour provoquer des émanations aussi diaboliquement attirantes ? Se figeant, la blonde se dit que le détour en valait bien la peine, et qu'elle en profiterait pour ramener quelque chose à manger à sa Saibogu.

« Eh bien le bonsoir, que faites vous exactement ici ? »
dit la jeune femme, attendant impatiemment la réponse.

« Aaaah, ça, c'est des nuggets de poulet ! »

Nuggets ? C'est marrant ça, on pouvait donc faire frire de la viande ? Ce n'est pas son enfance passée à se gaver de fruits et légumes de son champs qui aurait pu la préparer à ça. Les morceaux ressortaient légèrement dorés, formant une épaisse couche croustillante autours de la viande blanche.

« Mettez en moi une douzaine je vous prie » rétorqua la blonde, des étoiles dans les yeux.

Et elle reparti toute fière avec son sachet à la main. La tentation d'y goûter était plus qu'intense, mais elle se forçait d'y résister pour découvrir le met en compagnie de Kumiko, qui elle connaissait peut être.

Elle arrivait d'ailleurs à la maison de l’intéressée. Vérifiant une dernière fois qu'elle était à la bonne adresse, Atsumi tapa trois coups fermes. La Saibogu était-elle bien chez elle ? Il se pouvait qu'elle soit absente, même si d'après ses dires, elle passait le plus clair de son temps dans son atelier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 661
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko) Dim 13 Aoû 2017 - 14:18



Atsumi pouvait entendre ceci derrière la porte avec la musique assez forte, cela changeait sans doute des bruits de métal et autres coups de marteau. Lorsque la blonde frappa à la porte, il y eut tout un tas de bruits métalliques de chutes. Plus rien ne se passa pendant quelques longues secondes, puis la porte s'ouvrit en grand en laissant sortir encore plus de son petit appartement au rez-de-chaussée. La Saibogu lui confia sans guère d'explication un morceau de métal de trente centimètres avec une sorte d'articulations attachée au-dessus.

« vas-y vient ! C’est le meilleur moment ! »

Sans plus attendre et sans guère de procès, elle lui prit la main et elle l'entraîna à l'intérieur devant une scène improvisée. Kumiko faisait semblant de changer dans un autre morceau de métal en chantant pas très juste sur les paroles de la chanteuse complètement en feu et excitée comme une puce.

« Houuuuuuuuuuuuuuuu ! Yeeaaaaaaah ! Sweet dream are never this !!! »

C'était une drôle d'entrée en matière, et elle sautillait dans tous les sens sur la musique, tandis que Atsumi pouvait découvrir une étrange maison faite d'un énorme bric-à-brac. Il y avait une grande aile de vol accroché au plafond, à côté un ventilateur qui tournait afin de rafraîchir l'atmosphère. Sur le côté il y avait un grand atelier avec tout un tas d’outils différents allant du simple marteau, à divers tournes vis et des pinces de diverses formes. Il y avait exposé sur les murs de nombreux cercles complexes de fuinjutsu avec des notes sur certains. Il y avait un canapé renversé contre une table avec des plans d’une machine volante à grandes hélices dessus en vrac. Il y avait plus loin une cuisine et sa chambre.

La rouquine en se dandinant pouvait laisser entrevoir une tenue rouge et cuir en maton. Elle portait un bustier avec de petits froufrous rouges et un léger décolleté, puis une petite jupe courte rouge descendant jusqu’à mi-cuisse avec de grosses bottes en cuir. Elle avait ses grosses lunettes de protections encore sur les yeux, et une meule en pierre semblait encore un peu tournée avant de s’arrêter quelques minutes après. Complètement survoltée et un peu essoufflée après la musique, elle était toute sourire.

« Piouf ! J’adore cette chanson ! Ho au faites … Bonjour ! »

Dit alors Kumiko en venant faire la bise, mais elle faillit s’empaler dans le visage de la blonde avec ses grosses lunettes qu’elle retira juste au dernier moment.

« Ho mais dis donc, ça sent rudement bon, qu’est-ce que tu nous ramènes là ? »

Demanda alors la Saibogu en regardant dans la direction du sac. Elle renversa le sofa sur ses quatre pieds, ce n’était tout de même pas très pratique ainsi. Elle se jeta dans le canapé en soupirant d’aise. Elle poussa l’air de rien les quelques morceaux de métal sur la table afin d’avoir un peu de place en laissant tinter sur le sol les divers objets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko) Mar 15 Aoû 2017 - 21:12

Entendant légèrement l'air que passait Kumiko chez elle, la blonde se mit à se trémousser légèrement, entraînée par une musique qu'elle n'arrivait pas à reconnaître. La porte s'ouvrit en trombe dans un vacarme assourdissant, laissant apercevoir la rousse qui lui fourra un objet dont elle ignorait totalement l'utilité dans la main.

« Oh saluuu.... »

A peine eut-elle le temps de prononcer le début de sa phrase qu'elle fut emportée dans l'appartement par le tourbillon Kumiko. A l’intérieur, la musique était à fond, et elle finit enfin par la reconnaître.

« Ooooooh ! J'adore cette chanson ! »

Et Atsumi se laissa donc entraîner dans la danse et se déchaîna en compagnie de sa sœur. La Ketsueki se défoulait et remuait autant que son corps le permettait. Parfois, son immense masse de cheveux frôlait de très près sa partenaire de danse, lui épargnant un coup de fouet dévastateur.

Elle se joignit ensuite à Kumiko, qui s’improvisait chanteuse, utilisant le bout de métal qui lui avait été confié plus tot comme micro et chantant aussi juste qu'elle bien évidemment.

« I travel the wooooooorlde and the seven siiiiize »

Dans sa tenue noire, Atsumi commençait a bien monter en température, et l'épuisement finit par avoir raison d'elle. La demoiselle prit donc un peu le temps de regarder autours d'elle, découvrant l'appartement en total désordre. L'espace était plein de bric à brac, le canapé complètement renversé, sans parler des sceaux sur le mur...

Au final, c'était une habitation qui différait complètement de la sienne, qui était peu meublée, lumineuse et peinte en couleur froides. Beaucoup de choses semblait séparer les deux jeunes femmes au final, peut-être étais-ce ce qui les avait poussé l'une vers l'autre ?

C'est lorsqu'elle finissait d'analyser la pièce que la rouquine eu également son compte pour le moment. Essoufflée, elle salua enfin son amie avant d'être interpellée par le sachet qu'elle avait poser sur la table basse juste avant de se mettre à danser.

« C'est des nœud-getts de poulet j'ai acheté ca juste avant de venir ! Il a rouler le morceau dans pleins de trucs et après il l'a plongé dans de l'huile. »

Voyant que le canapé était de nouveau opérationnel et que la table semblait se dégager, la blonde posa son petit sac sur la table et se débarassa également du gros morceau de fer qui lui avait servi de micro.

« Bon bon, ca fait une plombe que j’attends de goûter ça, alors si tu peux aller nous chercher une bonne mayonnaise, on attaque ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 661
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko) Jeu 17 Aoû 2017 - 8:42

L'objet en question que confia Kumiko n'était qu'un morceau de métal quelconque loin d'être réellement utile, ce n'était pas un micro à part dans ma fantaisie de l'imaginaire de la rouquine sur le moment. Elle dansait sans vergogne avec sa nouvelle sœur, si si c'était possible même à cet âge, et il fallait bien avouer qu'elle en prenait un grand plaisir. Elle était dans une tripe totale sur la musique et elle s'en fichait pas mal des apparences ou des on-dit, car quelque part toute la rue en profitait également. La Saibogu voyait qu'Atsumi était à fond également dans la chanson, ce qui n'empêche lui donnait que plus envie encore de se lâcher complètement. Lorsque cela fut fini, elle réduisit fortement le son, totalement essoufflée n'en pouvant plus. Elle était légèrement en sueur, mais tellement heureuse avec sa bouche grande ouverte souriante.

« Oui je vois ce que c'est, une excellente idée ! Je ne fais pas trop la cuisine ici il fait dire, j'achète tout dehors au final. »

La Saibogu s'installa alors dans un soupir de satisfaction dans le canapé, il lui fallait un peu de repos après s'être tant démenée comme une folle. Elle se pencha au-dessus du sac en le tendant en premier à son amie avec un sourire, mais elle lui demanda une petite sauce afin d'argumenter le plat.

« Ho heuuu... Oui bien sûr héhé... »

Commença par dire la jeune femme, où on pouvait presque voir une sueur froide lui prendre tout son corps. De la mayonnaise, oui évidemment elle voyait ce que cela pouvait être, mais à part de la sauce de soja, elle n'avait pas vraiment cela. Son réfrigérateur n'était pas ce qu'il y avait de plus garni dans la maison. Elle se déplaça en pas chassée comme un crabe jusqu'à la cuisine avant de passer juste la tête.

« J'arrive hein ! Juste le temps de trouver une jolie coupelle et je suis à toi ! Ne bouge pas ! »

Kumiko se déplaça lentement jusqu'à quitter le champ de vision de la blonde, puis essayant de ne pas trop faire de bruit, elle ouvrit la fenêtre et s'échappa de son appartement. En essayant d'être la plus rapide et discrète, elle se dirigea vers un marchand ambulant qu'elle connaissait pour un prendre un petit pot de mayonnaise, qui lui fut servit dans un petit pot en carton. La Saibogu lui présenta la chose comme si c'était une question de vie ou de mort. Lorsqu'elle revint peu de temps plus tard, elle posa chez elle le pot, puis passa à nouveau par la fenêtre, mais elle fit tomber une casserole qui roula à l'intérieur de la cuisine. Après une petite réception habile, elle se retrouva à nouveau dans le alors de vision de la blonde, alors elle afficha un grand sourire gêné, l'air de rien.

« J'arrive hein ! Je ne me suis pas enfuie t'inquiète ! »

Commença par dire la jeune femme dans un rire. Elle rangea rapidement la casserole récalcitrante à son plan génial, puis elle prit la première coupelle qui vint pour poser le mot en carton dessus. Sans réfléchir, elle passa le pas pour un retour dans le salon avec la mayonnaise l'air de rien, mais elle s'aperçut que la supercherie n'allait pas tenir très longtemps. Elle afficha un grand sourire crispé en espérant que cela passe, lorsqu'elle le posa sur la table en s'installant de nouveau.

« C'est pour ne pas salir la coupelle, j'en ai toujours chez moi ! »

Tenta alors de sortir comme excuse la jeune femme l'air de rien. Elle offrit alors par politesse un morceau de poulet frit à Atsumi, avant de se servir elle-même.

« Alors sinon ça va ? Tu t'es remises de notre dernière soirée ? Qu'est-ce que tu racontes ? Tu l'aurais dit que tu venais, j'aurai un peu rangé ! Enfin.... Peut-être pas, car ça n'a pas l'air collé ça, mais c'est très organisé ! »

Dit alors très fièrement Kumiko en levant un doigt.

« Que le vaut le plaisir de ta visite ? Tu voulais refaire un tour de moto ? »

Demanda alors dans un rire la rouquine, se souvenant tant elle avait apprécié la dernière promenade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko) Jeu 24 Aoû 2017 - 19:42

Voyant sa sœur aller chercher la mayonnaise, la blonde patienta tranquillement, se demandant pourquoi elle n'entendait aucun bruit.

« Ce n'est pas très grave si tu n'en trouve pas hein ! Kumiko ? C'est pas grave je t'ai dit ! Allo ? »

Etrange, qui lui était-il arrivé ? Se levant d'un bond, Atsumi se dirigea vers la cuisine, ou elle eu la stupeur de ne trouver … personne.

« Kumiko !? T'es ou ? »

La Ketsueki en herbe remarqua simplement la fenêtre ouverte avant que la saibogu apparaisse au loin dans son champs de vision. Ni une ni deux, Atsumi retourna dans la salon aussi vite qu'un Akimichi face à un buffet, posant ses fesses pile au moment ou un fracas metallique se fit entendre. Puis, elle prit un air totalement naturel lorsque Kumiko réapparut, une coupelle a la main, dans laquelle se trouvait de la mayonnaise versée sur un petit pot cartonné.

« Haa, enfin. Le dieu du gras et du jaune d’œuf a entendu mes prières ! »


Qu'étais-t-elle partie bien faire, en s'échappant par la fenêtre de cette façon ? Ces pots en carton ressemblaient à ceux qu'on donnait avec les frites dans les baraques à frites. Comprenant la supercherie, elle ne put s'empêcher de pouffer bruyamment de rire tant Kumiko se donnait de mal pour elle.

« C'est rien c'est rien, je suis juste toute excitée de découvrir de la bouffe ! Bon appétiiiiiit »

Mmm, pas mauvais ce truc, a retenir !

«  Ouais, j'ai bien décuver, mais m'offre plus jamais à boire à l'avenir, je fais des trucs débiles. Même si cette fois je te l'avoue ca m'a plutôt été bénéfique. Oooh, ne t'en fait pas pour le bordel tu sais, quand j'étais chez moi c'était pas très commode et pas franchement propre alors bon .. »

Finissant son morceau de poulet, elle s'adossa complètement sur le dossier du canapé avant de pousser un long soupir de satisfaction.

« Alors oui, la moto je dis pas non haha, mais peut-être une autre fois. Aujourd'hui j'avais envie qu'on s’entraîne un peu tu vois ? Pas forcement un combat hein, mais qu'on travaille un peu nos techniques ensemble, je dois améliorer mon taijutsu pour être pour être plus vive et agile et également bien exploiter ma force. Et toi ? »

N'ayant jamais proposé un entrainement a qui que ce soit, la blonde s'était redressée et avait les yeux qui pétillaient, elle avait même attrapé les poignet de sa soeur et les serrait avec une force à laquelle elle ne prêtait pas attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 661
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko) Ven 25 Aoû 2017 - 9:14


Kumiko avait trop honte d'avoir quelques manques communs d'une femme de maison, si jamais on pouvait dire d'elle que la rouquine était une extraordinaire inventrice, côté maison ce n'était vraiment pas ça. Le ménage était fait de temps en temps afin d'être propre et surtout au niveau des lieux importants comme l'atelier, le lit, mais tout ce qui était cuisine le frigo était totalement vide. Il n'y avait pas grand chose à part du sel et du poivre qui collaient au fond de la boîte. Quelques coups énergiques au fond rendaient le tout exploitable, mais cela devait être tout. Alors lorsque Atsumi demanda simplement de la mayonnaise, elle devait et d'être une parfaite femme de maison. Elle avait essayé de faire le plus vite possible afin que cela ne se remarque le moins possible. Elle stressait à fond à force que les secondes passèrent avec le marchand, qu'elle trouvait d'une lenteur absolue. Elle courut alors avec son pot pour revenir, mais le retour ne fut pas des plus discret. Elle était légèrement essoufflée et un peu rouge. La jeune femme replaça alors des mèches de cheveux en passant sa main dans sa crinière ardente.
« Oui désolée, il fait absolument que je range ma cuisine, c'est vraiment difficile de trouver quelque chose tu n'imagine pas ! »

Dit alors la Saibogu parfaitement certaine que la vampire n'avait rien vu du tout. Elle rit doucement en passant ses mains à sa taille lorsque la blonde parla du dieu du gras surnommant la mayonnaise.

« Ça devrait aller, je vais avoir de la place ici ou là ! Oui ! Ça sera parfait. »

Commenta alors la jeune femme avec un brin d'humour. Elle ne comprit pas bien pourquoi la jeune femme face à elle rit alors autant, et elle l'a trouvait étrange de rire quand elle était excitée. Elle sourit alors plus largement simplement en partageant la nourriture que sa sœur avait amené.

« Oui, ce n'est pas mal du tout, c'est clair ! Les marchands ambulants offrent vraiment de bons produits. J'achète souvent des trucs quand j'ai la flemme de faire la cuisine. »

Prétexta alors Kumiko, mais ce qu'elle ne précisa alors évidemment pas, c'était qu'elle avait en permanence la flemme de faire la cuisine. Il était certain que ses instruments de cuisine étaient parfaitement propre à ne pas servir. Elle rit doucement en entendant Atsumi dire qu'elle avait bien décuvé.

« C'est vrai que tu était particulièrement en forme la dernière soirée, mais pas de souci, de l'eau pour tout le monde... Enfin sauf pour titine. Je te rassure, tu n'as rien fait de bien répréhensible mors de cette soirée voir nuit en fait. »

Dit alors Kumiko en se tapotant son bras comme si c'était une évidence. Elle faisait référence évidemment à sa moto, car elle avait son sceau de rangement sur le corps au bras justement. Cependant, en voyant la tête de son interlocutrice, elle imagina rapidement le souci d'incompréhension.

« Ma moto évidemment ! »

La Saibogu s'installa également dans le canapé totalement détendue au côté de sa soeur de cœur en l'écoutant un peu étonnée.

« Je ne suis pas spécialiste vraiment du corps à corps... J'aurai bien une idée, mais... Non ça n'a jamais été testé... Vaut mieux oublier. »

Dit alors la chunin en agitant négativement une main à sa propre idée. S'il y avait bien une matière où elle n'était vraiment pas au point, c'était bien le taijutsu. Elle fuyait littéralement le contact avec l'ennemi, car ce n'était pas sa spécialité. Elle disposait d'un sniper de mines, de tourelles et d'autres appareils tous conçu pour la distance.

« Moi tu sais, mon entraînement perso, c'est surtout la conception de machine au final. »

Dit alors avec un léger sourire la jeune femme, mais la blonde semblait être intéressée par connaître davantage sa première idée. Elle se pinça les lèvres ennuyée.

« Je n'aime pas trop proposer des machines non testé et approuvé. Cela peut-être vraiment dangereux hein. Enfin ce que je pensais à te proposer c'est une sorte de parcours du combattant, mais... Enfin... En très dangereux. Il y a diverses armes que ce soit coupant, contondant ou par projectiles que tu devras te défendre. Ce n'est pas de tout repos et je peux programmer différentes choses selon le besoin. Cela se trouve sans une partie des salles d'entraînement du village. Je me suis un peu installée là-bas, mais ça m'embête un peu... »

commença par dire Kumiko, mais en voyant les yeux tout excités de la blonde, elle semblait vraiment très motivée à l'idée de s'entraîner. Elle pinça les lèvres en réfléchissant, était-ce vraiment une bonne idée. Le parcours et est armes pouvaient provoquer de lourds dommages à quelqu'un d'insuffisamment préparé. Elle ne connaissait pas du tout le niveau de la blonde. Elle avait bien senti du chakra suffisamment important pour ne pas la considérer comme une débutante, c'était certains. Elle soupira légèrement à nouveau ne sachant pas tellement.

« Si tu insiste vraiment... Je pourrais t'y amener, mais tu dois bien être consciente que c'est très dangereux. Ce n'est pas n'importe qui qui pourrait passer les obstacles. Alors si tu ne te sens pas prête, je pourrais bien te trouver autre chose hein... »

Kumiko sentit alors Atsumi lui serrer fortement le poignet. Elle se grimaça légèrement de douleur en essayant de tirer gentiment son poignet afin de se dégager. Elle n'osait pas vraiment dire quoi que ce doit, mais c'était sans doute suffisamment explicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko)

Revenir en haut Aller en bas
 

Peut-être va tu me proposer un défi ? (Kumiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Centre-Ville-