N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Les Anciens Trésors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Les Anciens Trésors Lun 14 Aoû 2017 - 16:25


La pluie ne s'était pas arrêtée depuis cette nuit. La toiture de mon appartement avait une fuite, j'avais dû placer une écuelle là où les gouttes venaient s'écraser. Un bruit insupportable s'installa dans mon logement, il n'était pas fort, ni continue, mais il vous faisait devenir fou. Une torture ? Presque, mais je négligeais la situation, j'avais dormi comme toute les nuits, les bras croisés derrière la tête sur un sommier presque aussi dur que le bois. Mon Katana était appuyé contre le cadre du lit, près de moi.

Je déambulais dans les rues de la Mégalopole, me dirigeant contre l'auberge nommé Le Renard Rouge. Si j'avais pris pied dans cette citée, ce n'était pas pour rien, je savais que plusieurs mandats étaient publiés dans cet établissement et pour un mercenaire tel que moi, il n'y avait rien de moi. Je savais que quotidiennement des annonces voyaient le jour et tous les matins, je venais voir ce qui était proposé.

Peu de monde circulait dans les ruelles aujourd'hui, il était tôt et le temps était tout sauf propice à la marche. Une femme passa à côté de moi en courant, m'effleurant. Elle était apeurée, blessée au bras et elle pleurait. Derrière elle, un homme. Il courrait également, il la poursuivait. Il me passa à côté et me heurta. Je n'y prenais garde, je continuais mon chemin comme si de rien n'était.

Soudainement, une troisième personne apparue. Une autre femme. Elle courrait aussi, mais elle s'arrêta à ma hauteur. Les larmes aux yeux, la voix tremblante et essoufflée.

      — Aidez-moi, arrêtez cet homme, il va la tuer!

Me disait-elle, mais je poursuivais ma marche, le regard droit, impassible, blasé.

      — Arrêtez-vous bon sang, une vie est en jeu. Vous êtes armé, vous savez donc vous battre ! Aidez-moi, aidez-la!

Elle était désespérée, mais je n'avais cure de son état d'âme. Cependant, je stoppais mon pas.

      — Paye-moi.

Lançais-je calmement.

      — Pardon ?

Je reprenais la route, mais elle m'agrippa le bras.

      — Tenez, c'est tout ce que j'ai.

Me confia telle en me lâchant une bourse d'argent. À en jugez le poids, il y avait peut-être de quoi réparer mon toit. Était-ce assez ? L'argent était de l'argent, je n'y crachais pas dessus. Je rangeais la bourse dans ma poche et tournais les talons. L'homme avait finalement rattrapé la femme, ils étaient à terre, lui sur elle, le couteau en main.

Je sortais légèrement la lame de son fourreau avant de charger à l'aide de Chakra ma cible. Je parcourus une cinquantaine de mètre en moins d'une seconde avant de trancher. La tête tomba au sol relâchant un bruit sourd au milieu de la pluie. Le corps sans tête s'effondra sur la pauvre femme, qui hurla. Le sang avait giclé sur son visage, mais elle ne s'en souciait guère, elle poussa le corps inerte et prit la fuite.

Je replaçais mon Katana et reprenais la direction de l'auberge. La femme m'ayant payé était encore là, figée par ce qu'elle venait de voir. Les mains portées sur sa bouche, elle ne réalisait pas ce qui venait de se passer. Je l'avais arrêté, non ? N'était-ce pas ce qu'elle m'avait demandé ? Peu de monde avait assisté à cette scène, mais il y avait quand même quelques témoins, qui je pense, n'allaient pas parler.

Je poussais la porte du Renard Rouge, trempe. Je marchais en direction du tableau d'affichage, alors que le silence s'était installé à mon arrivé. Le bruit de l'eau se compressant à chacun de mes pas était le seul son audible. Je me m'arrêtais, examinant les diverses offres.



Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû 2017 - 7:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Lun 14 Aoû 2017 - 21:50

    « Tu aurais pu agir plus proprement, mercenaire. Tu as sauvé une femme, mais en lui retirant toute confiance en l’homme et en lui octroyant de longues nuits de cauchemars… Es-tu fier de toi ? »

    J’étais debout derrière lui alors qu’il faisait face au tableau d’affichage. Je ne criais nullement, mais je me retenais pour que ma voix ne soit pas trop rancunière. Je portais le bandeau de Suna par-dessus mon bandana : je revenais de mission et avais fait une halte dans la Mégalopole sur le chemin du retour. Pourquoi ? J’avais entendu parler de l’organisme de la Grande Grue, et j’avais espéré trouver des pistes par ici. Mais je n’étais alors qu’un Chunin de Suna sans grande renommée : pourquoi ferait-elle affaire avec moi ? Je n’avais pas grand-chose à lui proposer, ni beaucoup d’argent. Je reviendrais sans doute quand j’aurais plus à offrir…

    Cependant, alors que je me préparais à quitter la Mégalopole, j’avais entendu le raffut de l’agression et vu le sauvetage de l’homme face à moi. Comme il observait à présent le tableau d’affichage, je supposais qu’il s’agissait là d’un mercenaire. Mais d’un mercenaire habile vu son efficacité à tuer.

    En temps normal, je l’aurais réprimandé, voire plus encore. Mais je ne devais pas oublier mon rang : Sunajin. Nous n’étions pas sur nos terres et je n’avais aucune raison politiquement plausible de provoquer un esclandre ici. Mais d’après son habilité, peut-être cet homme pouvait-il m’être utile ? Je n’avais pas de quoi payer la Grande Grue, cependant ce devait être suffisant pour un simple mercenaire.

    « Que dirais-tu de gagner de l’argent pour une cause plus noble ? »

    Evidemment, il verra un homme provenant de Suna, avec deux sabres cinglant la taille, un de chaque côté, et les pieds nus. Malgré une tenue légère et l’absence de protection face à la pluie, j’étais entièrement sec. Mais mes yeux étaient normaux. Ou tout du moins, ils l’étaient devenus avant que le mercenaire ne se tourne vers moi. Je ne ressemblais pas à un riche aristocrate ni à un marchand réputé. Mais je semblais plutôt sûr de moi. Cela suffira-t-il à l’appâter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mar 15 Aoû 2017 - 15:39


Les contrats proposés n'étaient pas intéressants, mais je n'avais guère le choix. Si je voulais continuer à survivre, je devais gagner mon pain quotidien, même en passant par de banal mission. Il ne me restait plus qu'à décider quel contrat j'allais décrocher pour me l'approprier, mais je savais que j'allais opter pour celui qui rapporterais le plus bien sûr.

Soudainement, une voix dans mon dos retentit, s'adressant à moi. Je ne bougeais pas d'un cheveux, continuant de lui tourner le dos. Son discours ne m'intéressait pas, qui était-il pour juger ma façon d'agir ? J'avais rempli les termes du contrat : arrêter l'homme. La bonne femme ne m'avait pas préciser de ne pas le tuer ou d'éviter de traumatiser son amie. D'ailleurs, était-il mieux de vivre avec des cauchemars ou de mourir ? Bref, toutes ces questions n'avaient pas lieu d'être, car au final, j'avais reçu mon argent et c'était tout ce qui comptait.

Je décrochais l'affiche, avec la plus grosse somme, du tableau. Cependant, je ne la rangeais pas tout de suite dans ma poche. En effet, l'homme derrière moi me proposa de gagner de l'argent. Ma façon de procédé ne le dérangeait pas plus que ça alors, si ? Était-ce simplement une manière de m'approcher ?

      — La cause m'importe peu. Combien et pour faire quoi ?

Je me retournais pour plonger mon regard dans le sien. Un Sunajin ? Quelle demande pouvait bien avoir un sableux comme lui que son village ne pouvait réaliser ? Quoi qu'il en soit, j'allais évaluer le niveau de difficulté à la somme proposée. Si je jugeais l'affaire équitable, j'allais réaliser ce qu'il me demandait, sinon, je repartirai avec le contrat que j'avais dans les mains. Bien sûr, son offre devait être supérieur à celle en ma possession, je voulais de l'argent, l'objectif était au second plan.

J'attendais sa réponse. Mon expression restait blasée. Je ne savais pas si cet homme ne foutait de moi ou s'il était sérieux. Son accoutrement pouvait mettre la puce à l'oreille, mais il était plutôt confiant dans ses dires. Un ninja tel que moi serait stupide de se fier aux apparences et je doute fortement qu'un Shinobi affilié à un village vienne ici, dans un nid de vipères, faire le malin.

Les autres clients faisaient mine de rien, mais ils écoutaient d'une oreille discrète notre conversation. Ils étaient prêts à déguerpir si jamais la situation devait dégénérer ou à foncer sur cet homme qui n'était pas le bienvenue dans cette tanière. La plupart des mercenaires haïssent les ninjas provenant des villages, mais pour moi, tout homme était libre de faire ce qu'il voulait et aller où il voulait tant qu'il ne dérangeait pas les autres.


Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû 2017 - 7:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mar 15 Aoû 2017 - 19:21

La nuit venait tout juste de laisser place aux quelques rayons du soleil qui venaient éclairer les ruelles étroites se trouvant près d’un endroit bien connu des mercenaires du coin… Le Renard Rouge. Depuis peu, Hiko y passait souvent du temps. Il aimait savoir ce qui se tramait dans les tuyaux les moins fréquentables du Yuukan, et c’était bien ici qu’on pouvait trouver ce genre d’informations. Mais ce qu’il vit aujourd’hui sortit vraiment de l’ordinaire.

Alors qu’il marchait tranquillement dans la rue et qu’il pensait aller boire tranquillement son chocolat chaud dans la taverne du coin, il vit une femme se faire courser par un homme qui semblait vraiment énervé. Derrière eux, une femme qui semblait supplier une tierce personne d’intervenir. Ce dernier était calme, et ne semblait éprouver aucune sympathie envers cette femme… Ni aucune pitié face à la scène qu’il avait sous les yeux. Cependant, la deuxième femme parvint à le convaincre en lui balançant ce qui semblait être une bourse remplie d’or. Ce dernier se mit alors en mouvement, tranchant la gorge de l’agresseur en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire. Hiko n’était pas choqué… Ce genre d’endroits regorgeait clairement de raclures dans ce genre là, et l’homme ne semblait être qu’un mercenaire de plus ayant vendu son âme à quiconque avait quelques ryos pour la lui acheter.

- Pitoyable…
Les chasseurs de primes n’étaient pas ceux qu’Hiko préférait. Il n’avait pas grand respect pour ces gens là, même s’ils s’accordaient pour dire qu’il fallait de l’argent pour pouvoir vivre décemment. Ce qu’il n’aimait pas, c’était que l’homme, qui était doté d’une certaine puissance, s’affiche comme cela devant la plèbe. Il était fort, c’était indéniable… Mais le montrer à tout le monde comme cela, cela tenait plus à de la bêtise qu’autre chose. M’enfin… Ce n’était pas vraiment son problème et l’enfant rentra alors dans la taverne… Le fameux « Renard Rouge ».

Il commanda son chocolat chaud habituel du matin, et s’assit à la table du coin, celle qu’il aimait particulièrement. En s’asseyant, il remarqua alors que l’homme qui venait de décapiter un autre homme était en train de parler avec un shinobi venant du Sable. Étrange… Hiko se demandait bien de quoi ils pouvaient discuter, et il diffusa alors une partie de son chakra dans l’air ambiant afin de pouvoir écouter la discussion entre les deux hommes. Le shinobi de Suna semblait lui proposer une sorte de contrat… Il lui proposait de l’argent contre un acte visant une cause plus noble.

Cela fit sourire le jeune garçon aux cheveux blancs. Ces shinobis de Village Caché… Ils pensaient tous qu’ils étaient les sauveurs de ce monde. Mais au final, ils n’étaient ni plus ni moins que les envahisseurs de demain. M’enfin, cette situation cocasse augmenta son intérêt pour la conversation des deux hommes. Il les analysa alors un peu plus et se rendit compte que ces deux shinobis n’étaient pas des rigolos. Leurs réserves de chakra était énorme, surtout celle du Sunajin, et ils étaient sûrs d’eux. Hiko ne faisait pas petit mine face à eux, mais se faire d’eux des adversaires n’était pas non plus dans son intérêt. De plus, leur conversation était rigolote, et pourrait peut être lui rapporter quelques informations utiles pour l’Hizashi… On ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mer 16 Aoû 2017 - 5:02

    « Peut-être devrions-nous poursuivre autour d’un verre ? »

    Il était froid et direct : seule la mission l’intéressait. Ou l’argent ? Mais l’offre d’un verre gratuit pour lui devrait l’intéresser. Et puis nous n’étions pas dans la meilleure des situations pour parler affaire : debout face à face devant le tableau d’affichage. Autant nous asseoir et ne pas bloquer le passage vers le tableau. Je n’étais pas ici pour attirer l’attention, je devais faire attention à mes gestes.

    Nous nous installâmes donc et je le laissais commander ce qu’il souhaitait pour lui. Un alcool pour moi : car un adulte qui commande de l’eau est rarement pris au sérieux. Et de toute façon, je pouvais retirer toute trace d’alcool de mon sang et ainsi demeurer sobre en toute circonstance.

    « La cause importe peu ? Soit. Sache tout de même que tu œuvreras peut-être pour un monde meilleur. Mais pour cela, j’ai besoin de certains outils… As-tu déjà entendu parler des Anciens Trésors ? »

    Ces vieux artefacts disparus depuis bien longtemps. Certains racontent que c’est grâce à eux que l’homme apprit à maîtriser le chakra et à façonner les éléments. En utilisant les armes faisant appel aux affinités primaires. Une autre légende indique que ce serait un des anciens Démons qui les aurait créés pour donner aux hommes le moyen de se défendre. Pour que ces derniers bouleversent l’équilibre de l’époque ou simplement parce qu’ils s’ennuyaient sans adversaire à leur hauteur ? Mais ce n’était qu’un conte narré par une vieille dame : était-ce la vérité pour autant ? A quoi ressemblent-ils ? Existent-ils encore ? Ont-ils seulement existé ? Tant de questions et si peu de certitude. Si ce n’est aucune.

    « Pour chaque information véridique que tu m’apporteras à leur sujet, tu obtiendras une paie à la hauteur des efforts fournis et de la valeur de l’information. Si tu parviens à m’apporter des Anciens Trésors, tu pourras me demander un souhait et j’accèderais à ta requête. Es-tu intéressé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Jeu 17 Aoû 2017 - 7:16


Je le suivais prendre place à une table libre. Comme je m'en doutais, il ne rigolait pas, il souhaitait réellement bénéficier de mes services et le sujet semblait intéressant, j'espérais que la somme le soit tout autant. Je commandais une bière, comme à mon habitude. Une belle bière brune bien fraîche même si le temps ne s'y prêtait pas. Cette région offrait, à mon avis, une des meilleurs, mais il va de soit que je ne les avais pas toutes goûté.

Le serveur nous apporta notre commande. Je portais la bouteille brune à ma bouche et m'envoyais plusieurs gorgés. Je posais la bière, non sans bruit, sur la table et me mettais à l'aise sur ma chaise, un bras par-dessus le dossier, prêt à écouter ce qu'avait à me dire ce Sunajin.

Œuvrer pour un monde meilleur ? J'en doutais fortement. Du moment que je sois dans la combine, il y avait peu de chance que ce continent ait mieux. Néanmoins, je le laissais ce qu'il voulait. Cet homme, dont j'ignorais le nom et dont je n'en avais cure, avait besoin d'outils, plus précisément des Anciens Trésors. Une mission bien différente de celles dont j'ai l'habitude de réaliser. Je n'étais pas vraiment un enquêteur, mes compétences n'étaient pas adaptées, mais rien ne me coûtait de laisser trainer mon oreille et l'avertir dès que je rentre en possession d'une information, c'était de l'argent facile.

Si je posais la main directement sur un de ces trésors, je pouvais lui soumettre un souhait. Intéressant. Je n'avais pas d'envie particulière si ce n'était de l'argent, mais peut-être qu'en temps voulu, j'aurais une idée. Cependant, j'avais une question plutôt évidente.

      — Comment t'atteindre ?

J'avais beau recueillir des informations, je me devais de les lui transmettre pour toucher mon butin et c'était tout ce qui m'importait. Le contrat pourra prendre effet immédiatement après avoir reçu sa réponse et notre entretien prendrait fin, à moins qu'il ait autre chose à me dire, mais je n'étais pas du genre bavard et il avait bien dû le remarquer.

Je soulevais ma bière pour boire et la reposa une fois vide. J'avais tout bu d'une traite, signe que mon temps dans cet établissement s'était écoulé. En fin de compte, le contrat que j'avais pris sur le tableau tout à l'heure allait me servir, vu que l'argent de ce nomade ne viendra qu'une fois les informations transmises.


Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû 2017 - 7:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Jeu 17 Aoû 2017 - 19:03

    Oui, il aurait droit à un souhait. A condition que ce souhait n’entre pas en contradiction avec mes intérêts, évidemment. S’il venait m’apporter le dernier Ancien Trésor et me demandait de les lui donner tous, je préférais perdre ma parole ou mon honneur que mon but. Après tout, j’œuvrais pour le bien commun. Pour incarner ce qu’un Yamada se doit d’être : un véritable soleil.

    « Comment m’atteindre ? Je ne suis pas doué dans l’art du Fuinjutsu, alors à moins que tu n’aies les capacités pour créer un système d’écriture à distance, comme deux parchemins jumeaux, il faudra procéder à l’ancienne. »

    Evidemment que j’avais déjà étudié cette question. Je ne pouvais demander des informations sans indiquer comment me les transmettre.

    « Pour le moment, le pays du Vent n’a pas encore développé ses aptitudes et tu devrais pouvoir entrer dans Kaze sans trop de problème. J’ai bien dit Kaze, et non Suna. Au nord se trouve une ville nommée Kazemori. Là-bas, à la taverne des Trois Dunes, tu y déposeras les informations que tu veux me transmettre. Passes-y toutes les trois semaines, que tu aies quelque chose pour moi ou pour voir si j’ai de nouvelles directives. Aussi, ton paiement t’attendra là-bas, si toutefois tu es efficace.
    Lorsque Kaze deviendra trop complexe à pénétrer, nous passerons à Kawa. Dans le Sud à Higata, dans l’auberge Rhumantique. Même topo, j’y passerais à chaque retour de mission. »


    A moins qu’il n’ait mieux à proposer ? Mais je ne préférais pas qu’il envoie directement les informations à Suna. Même s’ils n’avaient pas développé les aptitudes encore, sans nul doute que le courrier sera très bientôt surveillé. Non pas que j’agissais dans le dos de Suna, mais si je parvenais à obtenir les Anciens Trésors, la capitale voudra les utiliser pour leur propre compte et non pour remplir mon projet d’un monde meilleur.

    « Je suppose donc que tu acceptes mon offre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Ven 18 Aoû 2017 - 9:01


Je me levais, posant quelques pièces sur la table pour payer ma boisson. Notre discussion était terminée, j'avais eu toutes les informations nécessaires pour la mission.

      — À dans trois semaines.

Me contentais-je de dire. Comme à mon habitude, je parlais très peu, mais suffisamment pour conclure un contrat et gagner ma vie. J'allais devoir me rendre continuellement à Kaze, puis à Kawa si les infrastructures du pays du vent se développaient trop, ne me laissant plus aucune liberté. J'étais un voyageur, je n'avais aucun mal à me rendre à telle ou telle place, mais si jamais je devais être absent, j'espérais qu'il comprenne que c'était parce que j'étais en mission. J'étais un mercenaire et non un touriste, mon emploi du temps était bien chargé.

Je me demandais bien où j'allais pouvoir trouver des informations sur ces Anciens Trésors. Je n'en avais jamais entendu parler, mais j'allais me renseigner. Je côtoyais passablement d'employeurs ayant de bons réseaux, je ne doutais pas qu'ils puissent m'aiguiller sur mes recherches en échange d'un service. Cependant, je me voyais mal effectuer des missions en échange d'informations et non d'argent. Bien sûr, j'allais toucher de l'argent grâce aux indices trouvés, mais pour ça j'allais devoir attendre.

Autre possibilité, je pouvais forcer les employeurs à me parler, mais je risquais de ne plus avoir de contrat outre le fait d'avoir des mecs au cul pour me buter. J'allais devoir y réfléchir, mais pour qu'un Sunajin veuille récupérer ces Trésors en passant par un mercenaire, la mission en valait la chandelle. En plus, j'avais droit à un souhait, ce n'était pas rien, mais fallait-il encore que ce nomade puisse me l'exaucer. S'il n'en était pas capable, soit je garderai l'Ancien Trésor pour moi, soit je le tuerai. Je respectais ma part du contrat, à lui de respecter la sienne.


Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû 2017 - 7:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Ven 18 Aoû 2017 - 18:19

La discussion commençait à être intéressante. Les deux hommes semblaient négocier, bien que l'un soit l'offreur et l'autre l'acquéreur. Le premier, le sunajin, proposait une sorte de quête à son interlocuteur du jour. Intéressant... L'autre n'était réceptif que grâce à la somme qu'il pourrait éventuellement tirer de la transaction. Ainsi, il n'était obsédé que par l'argent. Encore un de ces bandits dont il valait mieux ne pas croiser le chemin si l'on était possesseur d'une chose de valeur. Il semblait obnubiler par l'or et la richesse...

Quel idiot. Voilà ce que pensa le jeune garçon aux cheveux blancs qui épiait leur conversation depuis sa table du fond. Mais il aurait sûrement du penser "quels idiots". Ils ne savaient donc pas où ils se trouvaient ? Ils étaient ici dans le repaire de la Grande Grue. Une femme qui était à la tete de la plus grande organisation criminelle au monde. Et lui, le gentil petit Sunajin, il se permettait de faire des offres à qui le voulait. Faisant ainsi son propre business sous le nez de la mafieuse la plus redoutée du Yuukan.

Il avait du cran, il fallait l'avouer.

C'est ce qui décida notre jeune petit héros à se déplacer et à se rapprocher des deux alors que la brute obnubilée par l'argent s'était levée. Hiko arrivait donc juste à temps apparemment. Il se mit à leur hauteur et passa une main sur l'épaule de chacun d'eux avec un petite sourire. Prenant un peu appui sur eux, il se pencha en avant et leur murmura ces quelques mots...

- Je ne suis pas sur que la Grande Grue aimerait savoir qu'un Sunajin vient lui piquer ses mercenaires... Vous ne pensez pas ?
Sans rien dire de plus, le jeune garçon se recula légèrement mais garda son petit sourire narquois sur le visage. Il fallait maintenant être appliqué dans le choix des mots qu'il utiliserait par la suite s'il ne voulait pas se retrouver avec deux ennemis se lançant dans une rixe frontale non prévue.

Par mesure de précaution, Hiko laissa tout de même s'échapper du chakra de son corps pour se prévenir d'une attaque soudaine. Il avait vu le truand à l'œuvre, et redoutait encore plus la réaction du Sunajin.

- Mais ce n'est pas très grave. Du coup... les Anciens Trésors.
Se tournant alors vers le Sunajin, il continua tout en souriant et gardant le truand dans un coin de sa tête.
- En quoi t'intéressent ces artefacts légendaires ? Ce ne sont que des reliques du passé sans aucune valeur non ? Certains disent même qu'il s'agit de mythes... tout comme les Bijuus. Non ?
Sonder la connaissance, avant d'improviser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Sam 19 Aoû 2017 - 0:23

    Le mercenaire ne semblait pas bien bavard. Mais en avait-il besoin ? Ca n’était pas ce que j’attendais de lui. En tout cas, il ne posa aucune question sur les Anciens Trésors. Il devait donc savoir de quoi je parlais ? A moins que sa fierté ne lui interdisait d’avouer sa méconnaissance ?

    Cependant, mes muscles se bandèrent lorsqu’un jeune homme posa sa main sur mon épaule. J’étais prêt à répliquer s’il le fallait, n’oubliant pas que je n’étais pas à Suna. Un simple contact comme il venait de le faire : pour certaines personnes il n’en fallait pas plus pour tuer quelqu’un. Le jeune inconnu tenta de nous provoquer. Ou bien de nous avertir ?

    « La Grande Grue sert d’intermédiaire entre les employeurs et les mercenaires, ce n’est pas elle qui les commande. Elle est notamment utile lorsque l’employeur veut demeurer discret… Mais si tu penses que j’agis mal, va. Va la prévenir. »

    Le temps qu’il ira la voir je pourrais disparaître de cet endroit. Bien qu’en réalité, je comptais rencontrer la Grande Grue un jour. Mais actuellement, je n’avais pas assez de ressources pour l’intéresser et donc attirer son attention. Chose que je n’allais pas dire tout haut : je perdrais de la valeur aux yeux du mercenaire.

    Le jeune homme, en plus de provoquer, semblait connaître le sujet de notre discussion. Les Anciens Trésors… Etait-il un espion au compte de la Grande Grue ? Un garde chargé de la sécurité et de la surveillance de cet endroit ? Etait-il à ses ordres ?

    « Des reliques du passé sans aucune valeur en effet. Hormis historique, évidemment. Rien d’intéressant pour la Grande Grue je suppose, n’est-ce pas ? »

    Pensait-il que j’allais lui donner des arguments pour aggraver mon cas tout en lui donnant plus de valeur en se rendant auprès de sa patronne pour l’avertir de cette conversation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Lun 21 Aoû 2017 - 12:44


La main sur la garde de mon arme, mon pouce débloqua la sécurité qui retenait ma lame emprisonnée dans son fourreau lorsque je sentis une main se poser sur mon épaule. Une petite voix accompagna le geste irresponsable de l'inconnu et la phrase qu'il prononça me dérangea, tout comme la sécurité qu'il montrait en osant me toucher.

      — Je n'appartiens pas à la Grande Grue et ôte-moi cette main.

Déclarais-je en posant mon regard blasé sur.. un enfant ? Que faisait-il ici, ce n'était pas un endroit pour un jeune tel que lui. Le môme s'était même permis de nous espionner et écouter notre conversation. Il jouait avec le feu, mais moi, ça ne me changeait rien. Si quelqu'un devait punir l'adolescent, c'était le Sunajin, seul lui risquait quelque chose.

Le jeune homme à la chevelure argentée aborda le sujet des Anciens Trésors, s'adressant au nomade. Ma présence n'était pas nécessaire et j'avais du travail avec le contrat que j'avais retiré du tableau. Je prenais donc la direction de la sortie sans dire un mot de plus. J'allais revoir le ninja du désert dans trois semaines. Quant au gamin, je ne savais pas si j'allais le revoir un jour, mais une chose était sûre, s'il osait me remettre une main sur l'épaule, celle-ci serait tranchée.

Je passais le seuil de la porte et retournais sous la pluie. Je devais me rendre dans une région de Kawa no Kuni pour le contrat. Un simple assassinat. J'adorais ce genre de mission, elle était simple et rapide à effectuer. Rarement je tombais sur des types capables de me tenir tête, alors en générale, la mission se déroulait sans encombre.

Le Renard Rouge était désormais loin derrière moi. Le cadavre de l'homme que j'avais tué auparavant n'était plus là. La pluie avait nettoyé la zone, plus de traces, plus d'odeur de mort, c'était comme si rien ne s'était passé.




Dernière édition par Zenkō le Mar 22 Aoû 2017 - 7:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Lun 21 Aoû 2017 - 21:45

Les deux hommes réagirent plutôt bien à l’approche du jeune garçon. Pourtant, ce dernier n’y était pas allé par quatre chemins et il avait pris un risque qui aurait pu être considéré comme inconscient. Mais il devait les approcher, leur discussion finissait et il fallait qu’il soit inclus dans cette conversation. Les Anciens Trésors… Ce Sunajin avait un but et une idée bien précise de ce qu’ils étaient, et de ce qu’il souhaitait en faire. Cependant, il ne semblait pas désireux de le partager avec l’enfant manieur de gomme. Rien d’étonnant, il était arrivé comme un cheveu sur la soupe, alors que leur entrevue semblait sur le point de se terminer.

Mais c’était comme ça qu’il agissait, il était aussi imprévisible qu’un serpent, mais restait malin néanmoins. Hiko était donc avec les deux hommes. Le mercenaire partit tout d’abord en affirmant qu’il n’appartenait pas à la Grande Grue. Une réaction qui fit sourire notre jeune héros. Evidemment qu’il ne lui appartenait pas… Les mercenaires sont les seuls maîtres de leur destin, eux seuls peuvent décider où va leur allégeance. Mais généralement, cette dernière va souvent au plus offrant… Du coup à celui ayant les ressources les plus développées… Du coup, on en revient encore et toujours à celle qui tire les ficelles dans l’ombre… La Grande Grue.

- Je t’arrête tout de suite sunajin, je ne travaille pas pour la Grande Grue. Mon conseil avait pour seul but de vous attirer des ennuis à toi et ce mercenaire. Car si tu as fait tout ce chemin jusqu’ici pour proposer un contrat sous le nez de la Grande Grue… C’est que cela doit être important pour toi. Je me trompe ?
Un petit sourire en coin, Hiko s’expliqua alors rapidement.
- Je sais que tu ne doubles pas la Grande Grue en faisant cela car tout le monde est libre de proposer des contrats. Cependant, le faire dans son repère le plus célèbre pourrait être perçu comme une provocation envers celle qui tire les ficelles de nombreuses choses dans ce monde… Tu ne trouves pas ?
Toujours ce petit sourire arrogant montrant qu’il était sûr de lui. Hiko n’était pas ici pour nuire au Yamada, seulement il ne pouvait pas le laisser partir sans avoir essayé d’en savoir plus. Il recherchait les Anciens Trésors… Fameuses reliques qui avaient des pouvoirs si particuliers. Hiko l’avait appris récemment de la bouche de son mentor… Ce dernier lui avait appris beaucoup de choses sur les coutumes et les anciennes légendes. Légèrement perplexe, Hiko venait d’en avoir la preuve qu’ils étaient bien réels. Du moins, une autre personne le pensait et était prêt à proposer des contrats juteux en échange d’informations à ce propos.
- Du coup, maintenant que je t’ai expliqué la raison de mon intervention… Peux-tu m’expliquer en quoi consistent ces fameux… Anciens Trésors ? Un homme avec une telle force que toi ne s’embêterait pas avec un mercenaire aussi primaire si c’était le cas. Pourquoi avoir besoin d’une brute écervelée ? Qu’ont-ils de si spéciaux ?
Alors étranger, quelle est ta réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mar 22 Aoû 2017 - 14:04

    Le mercenaire s’en alla, me laissant seul avec le jeune homme.

    « Si j’ai fait tout ce chemin jusqu’ici, c’était pour repérer les lieux en vue d’une future entrevue avec la Grande Grue. Je n’ai rien à lui proposer qui l’intéresserait pour le moment. Je n’avais pas prévu de croiser un mercenaire aussi habile de ses dix doigts en route.
    Mais tu as sans doute raison. Alors je tiens à le préciser : il ne s’agit en aucun cas d’une provocation mais d’un concours de circonstance. Aussi, nous avons bu un verre dans son repère, n’est-ce pas une façon de lui payer son service en lui rendant hommage ? »


    Le jeune garçon posait bien des questions. Etait-il intéressé lui aussi par mon contrat, ou simplement par les informations que je pouvais posséder ? Et si je ne répondrais pas, que se passerait-il ? Irait-il protester auprès de la Grande Grue ? Peut-être pouvais-je en dire juste assez pour le contenter, sans pour autant tout lui raconter ? Pas tant que je ne connaîtrais pas ses dessins en tout cas. Je gardais une main non loin de mes sabres, au cas où.

    « Je n’ai nul besoin d’une brute écervelée. J’ai besoin d’yeux et d’oreilles dans un premier temps, de bras dans un second, et de confiance pour la fin.
    Ces Anciens Trésors me permettront de changer le monde. D’en faire un lieu meilleur, plus juste et plus paisible pour chacun. Mais pour cela, il me faut commencer par trouver et obtenir les cinq artefacts antiques. Ils sont la première étape, la première nécessité pour un monde meilleur. »


    Etait-ce suffisant ? Je lui avais dit l’objectif de ma quête, mais pas la méthode. D’accord il fallait rassembler les cinq Anciens Trésors. Mais ensuite ? Que se passera-t-il ? Voyons déjà la réaction du garçon à ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mer 23 Aoû 2017 - 19:54

Payer un verre dans un établissement, une façon de rendre hommage à la Grande Grue. Cela fit sourire Hiko qui regarda alors son interlocuteur avec ses petits yeux rieurs. Volontairement ou non, il maniait très bien l’humour. On oubliera les blagues faites du skype bien entendu, bien que certaines soient aussi tordantes qu’un Akuzu.

Bref, la suite des paroles du Sunajin fut des plus intéressantes. Il dévoila une partie de son plan. Plan qui semblait comporter plusieurs étapes apparemment et la première était de s’emparer des Anciens Trésors. Intéressant… Ainsi il souhaitait les utiliser. Hiko savait très bien ce qu’était un Ancien Trésor, et il voulait savoir pourquoi cet homme souhaitait les réunir… Quels étaient ses buts ? Il fallait qu’il éclaircisse ce point.

Mais pour cela, il fallait la jouer finement, il ne voulait pas brusquer les choses. Cet homme pourrait lui servir, et aussi servir Hizashi. Mais pour cela, il fallait que les deux hommes arrivent à un accord. Et pour ça, Hiko était prêt à faire quelques efforts de sincérité. Après tout, c’était comme cela que fonctionnait le monde non ? Tout d’abord vous gagnez la confiance des gens en leur montrant votre prétendue bonne foi, puis ils vous livrent leurs secrets sans même que vous ayez à les demander.

- Je comprends ton besoin de rechercher ces artefacts antiques. Mais rappelons le, ils sont aussi des formidables aides en cas d’affrontements. Tombés entre de mauvaises mains, ils pourraient devenir des armes semant le chaos dans le Yuukan…
Voilà, Hiko venait de dévoiler à son interlocuteur qu’il en savait plus qu’il n’y paraîtrait au premier abord. Comme cela, il venait de créer son accroche avec le Sunajin. Peut-être le Sunajin ne voulait-il pas cela et renverrait paître le jeune garçon rapidement… Mais il avait joué sa carte.

S’adossant à la table haute se trouvant derrière lui, le manieur de chewing-gum continua à parler à son interlocuteur, il voulait en savoir plus… Quitte à lui aussi, se livrer un peu plus.

- Je suis sûr que tu as encore besoin de recrues. Et surtout de recrues beaucoup plus malignes que cette brute sans cervelle que tu viens de recruter. Je te propose donc mon aide afin de trouver ces artefacts légendaires. Et cela, avec une seule contrepartie… Je veux un partage total des informations que nous possédons à propos de ces mythiques artefacts. Une relation de confiance réciproque, si l’on peut dire.
Deal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mer 23 Aoû 2017 - 23:39

    Certes le jeune homme semblait s’y connaître un peu aussi sur le sujet, bien que ses propos ne furent pas très précis. Mais le pouvaient-ils seulement ? Nous ignorons quand les Anciens Trésors pourront être redécouverts, et s’ils gardent la même forme qu’ils avaient dans l’ancien temps. Nous ne savons pas quelles informations précédemment possédées demeurent justes ou ont été modifiées. Aussi, nous nous devons de demeurer vague ou de parler d’incertitudes, de rumeurs, pour ne pas risquer de provoquer d’incohérences dans un futur plus ou moins proche.

    « Une arme pouvant semer le chaos… Comme tout objet non ? Une épée peut protéger comme tuer, un couteau cuisiner ou poignarder, un marteau forger ou fracasser, … L’arme n’est jamais fautive : elle n’est qu’un outil. C’est donc du manieur qu’il faut se méfier, et non de l’arme. »

    Mais comment lui prouver ma bonne foi ? Quoique, rien n’indiquait que je serais véritablement le manieur de l’arme. J’ignorais encore qui hériterait des cinq trésors. Voulais-je vraiment renoncer à mon humanité ? Le jeune homme me fit une proposition à laquelle je ne pouvais que doucement sourire. Il se disait malin, mais me prenait-il pour un dupe pour autant ?

    « Si je résume bien ta suggestion : ce serait que tu m’apportes ton soutien, donc celui d’un seul homme, et tu aurais accès aux informations collectées par tous ceux que j’ai engagé en plus des nombreuses années que j’ai déjà passé à enquêter sur le sujet ? De plus, j’ignore tout de ce que tu ferais de pareilles informations. Qu’est-ce qui me garantit que tu ne chercheras pas simplement à me doubler ?
    Ton marché ne me semble pas vraiment équitable. J’en ai donc un autre à te soumettre : pour chaque information que tu m’apporteras, tu en obtiendras une autre. Voilà qui me paraît déjà plus juste, ne penses-tu pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Jeu 24 Aoû 2017 - 15:48

Le sunajin était malin, et il savait jouer sur les mots. Il avait évidemment compris qu’Hiko voulait dire que les Anciens Trésors étaient certes des outils comme pouvaient l’être une épée ou un marteau… Mais ce qui était très dangereux chez ces premiers, c’était leur potentiel de destruction. Ils étaient connus pour être de fabuleux canalisateurs de puissance permettant à son utilisateur de jouir d’un panel de destruction bien plus important.

Et ces armes ne devaient pas tomber entre les mains de n’importe qui. Hiko s’en assurerait. Et ce fut pour cela qu’il était intervenu, car si l’idiot de tout à l’heure ne le voyait pas, ces armes valaient bien plus que ce que lui offrirait le nomade, Hiko en était persuadé. Mais ce n’était pas le sujet, il fallait maintenant négocier un point d’entrée avec l’homme aux sabres se tenant devant lui.

- Si je tenais simplement à te doubler, je ne serai pas intervenu dans votre petite discussion et je me serai contenté de venir vous espionner à chacune de vos rencontres aux deux points de rendez-vous que tu as indiqués à la brute écervelée il y a de ça quelques minutes.
Et toc, que réponds-tu à ça ?
- Je veux juste m’assurer que ces reliques ne tombent pas dans les mains de n’importe qui. Et tu me sembles être un homme droit sunajin. Cependant, je ne peux m’en assurer sur une simple impression. Je te propose donc de mettre en commun nos ressources, tu auras les informations de mon réseau, et tu partageras les informations du tien. Qu’en penses-tu ?
Lui laissant le temps de répondre, Hiko n’enchaîna que quelques secondes plus tard.
- Je n’ai aucune garantie de plus à t’accorder, mais sache que mon aide pourrait t’être précieuse. En cas de nécessité, tu pourras compter sur moi pour t’épauler à récupérer ces fameux artefacts. Je ne suis peut être un combattant aussi puissant physiquement que l’autre brute, mais je n’en suis pas moins utile. Alors contre tes informations et un partage sincère entre nous, je te propose mon aide. Deal ?
Alors sunajin, Deal ?
- Au fait, je m’appelle Hiko.
Un peu de politesse n’avait jamais fait de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Sam 26 Aoû 2017 - 0:04

    Un bon argument que voici : il aurait pu se contenter de nous espionner plutôt que de participer activement au projet. En effet, mais il prendrait alors le risque de se faire repérer à un moment ou à un autre, et cet espionnage le fera donc passer pour un ennemi. Alors qu’en arguant cet argument de la sorte, il se donnait une bonne image. Mais était-il bon pour autant ?

    « Si je venais à refuser ta proposition, n’est-ce pas ce que tu feras ? Nous espionner malgré tout ? Et ne dis pas ne pouvoir le faire car tu t’es dévoilé : il suffit d’envoyer quelqu’un d’autre à ta place. D’autant plus que tu as mentionné un réseau t’appartenant ? »

    Le jeune homme semblait de bonne foi. Mais pouvais-je me permettre de lui faire confiance, de risquer l’intégrité de mon projet sur une simple impression ?

    « Tout comme tu sembles droit, mais à l’instar de toi, je n’ai aucune garantie. Cependant, si ton inquiétude concerne la personne qui emploiera ces artefacts, pourquoi sont-ces les informations sur ces dits artefacts qui t’intéressent, et non l’utilisateur ? Tu dis que ta préoccupation est le manieur, et pourtant c’est bien sur l’objet que tu souhaites collecter des données. Le passé, l’histoire et l’identité du propriétaire ne serait-il pas plus intéressant pour toi ? »

    Rien ne me prouvait qu’il ne comptait pas simplement s’accaparer les Anciens Trésors pour son compte ou son réseau. Comment lui faire confiance ?

    « J’ai deux suggestions à te faire, qui devraient soit satisfaire ta préoccupation soit être plus équitable que la tienne.
    Pour ton inquiétude, je te propose de venir avec moi à Suna. Si j’en obtiens l’autorisation, évidemment, tu pourras vivre à mes côtés quelques semaines, voire quelques mois, et ainsi te forger un véritable avis sur ma personne.
    Ou sinon, quant à ta proposition de départ : mon réseau a pour objectif principal de récolter des informations sur les Anciens Trésors. J’ignore quel est le but du tiens, mais je ne crois pas qu’il s’agisse de la même finalité où tu devras avouer que ton intention était de me doubler. Par conséquent, on aura mon réseau dont le but principal est cette collecte d’information, et la tienne qui n’aura ce projet qu’en but secondaire. Ainsi, il y aura plus de moyens mis en œuvre de mon côté que du tiens, et potentiellement bien plus d’informations.
    Mon but est de rassembler le plus d’informations possibles, pas de les éparpiller pour que d’autres se lancent dans cette quête avec des désirs moins nobles que les miens. On en revient à ce que j’avais dit avant : pour chaque information que tu sauras me fournir, tu en obtiendras une de ma part. Voilà qui me semble plus juste, car sinon tu es évidemment le plus gagnant dans cette affaire.
    Ou, si ta véritable raison était ton doute sur l’utilisateur de ces artefacts, tu n’as qu’à me côtoyer jusqu’à ce que tu sois satisfait. »


    Comment réagira-t-il à cette nouvelle négociation ? S’il refusait ma compagnie, ce n’était pas vraiment le manieur des anciens trésors qui lui posait problématique. Quant à l’autre option, il ne pouvait arguer que son réseau avait le même but principal, sinon il avouerait que nous sommes en concurrence à ce sujet. Mais sans cet argument, un partage total des informations était bel et bien en ma défaveur, et ma suggestion était donc la plus équitable pour nous deux.

    Alors Hiko, de quelle façon vas-tu poursuivre les négociations ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Lun 28 Aoû 2017 - 6:49

Il n'y avait pas à dire, le Sunajin était dur en négociations. Et bien que la discussion ne tourne pas en la faveur du jeune garçon, ce dernier prenait énormément de plaisir dans cette négociation. Il s'amusait comme un petit fou, mais ne souhaitait pas le montrer. Après tout, il fallait vraiment qu'il arrive à un accord avec cet inconnu. Il pouvait être une formidable aide... Tout comme un redoutable adversaire s'il n'était pas dans votre camp. Il fallait donc le ménager un peu.

Il proposa deux nouvelles choses relativement intéressantes. La première était de prouver sa valeur, sa sincérité en passant du temps avec lui pendant quelques semaines, voire quelques mois. Mais cela voulait dire qu'il fallait se rapprocher de très, trop, près du Suna... Mauvaise idée.

- Tu dis qu'un échange d'informations serait utile... Cependant, si ton rôle est de trouver tous les Anciens Trésors et te les approprier, quelle sorte d'informations me donneras tu ? En quoi pourrai-je me retrouver gagnant dans cette transaction ?
Car oui, il ne fallait pas oublier que Kioshi ne souhaitait en aucun cas partager. Hiko, quant à lui, attendais de voir. Trouver les Anciens Trésors n'était pas ce qu'il y avait de plus important... Pour le moment.

Toujours attentif aux moindres signes envoyés par son interlocuteur, Hiko était curieux de connaître les informations que le Sunajin serait prêt à partager. Et avant même que ce dernier n'ait eu le temps de répondre, Hiko lui dit alors quelques mots pour répondre à son "invitation".

- Je te remercie de ton invitation, et je viendrai volontiers t'accompagner pendant quelques temps. Cela permettra de faire connaissance, mais aussi que je puisse juger si tu es un homme digne de confiance.
Evidemment.
- Cependant, il y a toujours quelque chose qui me turlupine. Tous ces Anciens Trésors dans tes seules mains représentent un risque énorme pour l'ensemble du Yuukan. Tu es bien conscient qu'à toi seul tu ne peux décemment pas réunir autant de pouvoirs de destruction...
Une simple question... Aux allures de mise en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Lun 28 Aoû 2017 - 17:38

    Hiko n’accepta pas encore mes propositions, mais il ne les rejeta pas non plus. Comme il posait des questions à ce sujet, je pouvais imaginer qu’il les prenait en compte. Il ne me restait donc plus qu’à taire ses doutes et méfiances. Le jeune garçon voulut bien m’accompagner, d’ailleurs.

    « Je te tiendrais donc au courant dès que j’aurais obtenu l’accord de Suna. Tu pourras également interroger mon entourage pour te forger une opinion sur ma personne. Mais je pense que tu l’aurais fait sans que je n’aie besoin d’émettre l’idée.
    Concernant l’échange d’informations, je m’engage à en fournir de la même valeur que les tiennes. S’il s’agit de certitudes, tu recevras une autre affirmation. S’il s’agit d’une rumeur, tu en obtiendras une autre. S’il s’agit d’un possesseur d’Ancien Trésor, tu auras droit à un nom également. Cela te paraît-il juste ? »


    C’était, en tout cas, ce qui était le plus équitable pour nos deux parties. A moins qu’il n’ait autre chose à proposer ? Mais il semblait plutôt vouloir obtenir plus de détails sur mon projet que de suggérer un autre marché. Je souris néanmoins à ses propos. Hiko était malin, mais était-il en train de formuler une menace ? Ou tout du moins un avertissement ? Il allait également vite en besogne : qui avait dit que je serais l’ultime propriétaire des cinq artefacts ? Ca signifierait que je devrais abandonner mon humanité, selon mon projet. Etais-je prêt à un tel sacrifice pour le bien commun ? Je l’ignorais encore.

    « Un pouvoir de destruction ? Mon cher Hiko, as-tu oublié tes propres propos ? Entre de mauvaises mains, ils pourraient devenir des armes semant le chaos dans le Yuukan. Dans ce cas, la problématique provient-elle des armes ou de la nature des mains qui les détiennent ?
    Une arme ne sert pas uniquement à détruire. Et la personne qui détient un tel pouvoir sera indéniablement reconnu aux yeux du monde, même sans avoir à l’utiliser. Et s’il est reconnu, sa voix sera entendue. Or, pour faire de ce monde un endroit meilleur, ne doit-on pas commencer par rendre notre voix audible de tous ?
    Je te l’ai déjà dit : mon objectif est d’agir pour le mieux, pour les intérêts de tous et non d’une personne particulière. Semer le chaos dans le Yuukan n’entre pas vraiment dans ce but, me trompe-je ? Mais celui d’être entendu de tous, si. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mer 30 Aoû 2017 - 9:14

Alors il était vraiment sérieux pour qu’Hiko le rejoigne à Suna… L’idée même de rejoindre un village caché, même en tant qu’invité temporaire lui faisait hérisser les poils de bras, et lui donna des frissons… Il ne voulait rien avoir à faire avec ces gens-là… Les shinobis des villages cachés ne valaient pas mieux que ceux qui prônaient autrefois la toute-puissance de l’Empire… Ils étaient même pires… Car eux, avaient eu le choix, et avaient décidé par eux-mêmes de reformer trois mini-Empires comme Hiko aimait bien les appeler.

Mais il n’en montra rien et laissa finir le nomade dans sa tirade. Son deal était plutôt fair, mais cela ne suffisait pas au jeune garçon à la chevelure blanche. Certes, l’information était clé, mais il fallait quelque chose de plus concret si le Sunajin souhaitait qu’Hiko l’aide dans sa quête. Ce fut donc pourquoi il se permit de prendre la parole avant qu’il n’enchaîne.

- Concernant l’information, je suis d’accord. Mais il faut aussi que cela aille dans l’autre sens. Tu prends certes la tête des opérations et je le respecte, et serai prêt à accepter. Cependant, ne me vois pas pour quelqu’un qui travaillerait pour toi. Nous serions alors sur le même pied d’égalité, et il faut que l’échange d’informations soit dans les deux sens.
Marquant une petite pause, l’adolescent s’adossa contre une chaise et reprit tranquillement sa proposition, afin de clarifier certains points.
- Ce que je veux dire par ici… C’est que certaines fois j’aurai des informations plus rapidement, et d’autres fois ce sera ton cas. Je m’engage à te fournir les informations que je récolte, mais j’attends que tu fasses la même chose. Un échange dans les deux sens, et non unilatéral… Vois-tu ?
Ce deal paraissait plutôt juste, et Hiko ne l’avait proposé que parce qu’il commençait à avoir confiance dans l’homme qui se trouvait en face de lui.

Et leur accord n’était toujours pas finalisé, car ils devaient encore régler l’histoire sur la possession des Anciens Trésors. Le nomade réaffirma le fait que les Anciens Trésors n’étaient pas là pour semer le chaos dans le Yuukan, mais plutôt pour faire entendre la voix qui guiderait les hommes vers une paix totale. Cependant, ces paroles sortaient tout droit de la bouche d’un esclave d’une institution impériale… Pouvait-on réellement y croire ?

Il n’y avait rien de moins sûr.

- Je te suis sur ce point et ne peux qu’accorder encore plus de valeur à tes paroles. La voix que tu souhaites porter doit être entendue par tous. Voilà donc le deal que je te propose, qui me paraît plutôt équitable…
Marquant une pause, il plongea son regard azuré dans les yeux du Sunajin… Pour lui montrer toute la sincérité dont il pouvait faire preuve…
- Pour les deux premiers artefacts ancestraux… Je souhaiterai que l’un d’eux me revienne afin que j’en assure la protection. Évidemment, cela peut te paraître bizarre mais c’est prendre un trop gros risque de mettre tous les yeux dans le même panier. Je te propose donc de nous les répartir, pour nous assurer que si jamais l’un de nous parte en sucette… Nous soyons assurés que le Yuukan s’en relèverait.
Une proposition des plus culottées… Mais plutôt équitable, il fallait l’avouer… Et surtout, raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Mer 30 Aoû 2017 - 23:39

    Sur un pied d’égalité ? Je me voyais comme l’organisateur, et non comme le saint patron qui ordonnait. Les titres et la supériorité ne m’intéressaient pas. Malgré tout, il me fallait l’assurance que mon projet parvienne jusqu’au bout, car c’est là ma solution pour un monde meilleur. Peut-être suis-je dans le tort. Mais je ne pourrais le savoir qu’une fois parvenu à la fin du chemin.

    Cependant, Hiko revenait trois tirades en arrière. Il voulait que le partage d’information soit total dans les deux sens… Alors que son réseau n’avait pas cet objectif principal et donc ne concentrera pas tous ses moyens dans la collecte d’informations, au contraire du mien ? A chaque fois qu’il me fournissait une information, je lui en donnerais une également. C’était ça ma proposition. Lui en voulait trois de moi pour une de lui, vu qu’il ne cherchera pas avec la même ardeur que moi.

    Quant à son ultime suggestion, Hiko semblait terriblement confiant. Ou bien insouciant ? Se croyait-il à un marché en train de discuter les prix au rabais auprès de chaque commerçant ? Pouvais-je seulement lui faire confiance ? Lui qui errait à travers le monde, qui possède un réseau dont je ne connais rien et qui traine dans le repaire de la Grande Grue comme la grande majorité des mercenaires. Hiko pouvait-il m’apporter plus que le risque de me faire obstacle ? Je lâchais un soupir.

    « Tu me dis manquer de confiance en moi, et je te propose des solutions. Ensuite, alors que je te tends la main, tu demandes le bras, sans aucune garantie de ton côté ni preuve de sincérité ou de confiance… Et si tu ne faisais que m’utiliser pour obtenir un Ancien Trésor ?
    Soit, j’accepte tes conditions. Mais voici les miennes : explique-moi d’abord en quoi consiste ton réseau à toi, son but et sa taille. Et aussi, le jour où je te confierais la protection d’un Ancien Trésor, tu devras me promettre de me le rendre quand je t’en ferais la demande. »


    Mais sa simple parole suffira-t-elle comme garantie ? Les Ketsueki avaient fait appel à une méthode bien plus efficace pour s’assurer la loyauté des Yamada, fut un temps. Allais-je me rabaisser à user ces procédés que je détestais tant ?

    « Et surtout, ce jour-là, tu devras me donner un peu de ton sang. »

    Mon projet d’un monde meilleur avait priorité sur mes principes. S’il voulait que je lui donne des garanties et que je fasse des concessions, il allait devoir en faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin rang S
Messages : 66
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Jeu 31 Aoû 2017 - 9:03

Les Anciens Trésors… Voilà bien des reliques qui avaient soulevé bien des rébellions, qui avaient été à l’origine de bien des trahisons… Et pourtant, ils restaient des objets uniques dont tout le monde rêvait secrètement. Mais ce n’était pas le cas de Hiko, il n’avait que faire de ces objets personnellement. Selon lui, ils apportaient plus de malheurs que de réconfort, et symbolisaient parfaitement l’esprit des shinobis qui arpentaient aujourd’hui le Yuukan. Toujours plus de pouvoir, qu’importent les conséquences que cela pourrait engendrer.

Mais passons sur ce point, car après tout… Il ne négociait pas pour rien depuis un moment avec le nomade. Il avait forcément un but derrière la tête, sinon cela ne servirait à rien de dépenser autant d’énergie dans une négociation qui n’aboutirait à rien… Si ?

Avec Hiko, on ne pouvait jamais être sûr. Mais là, il voulait vraiment arriver à un accord, et il voyait bien que son interlocuteur, quoique réticent, faisait des concessions. Voici comment on arrivait à une relation « Win-Win » comme savaient bien vous le dire les professeurs d’école… Des concessions, de part et d’autre, pour arriver à un accomplissement personnel de chacune des parties. Hiko écouta donc les demandes du Sunajin, et cela le fit sourire.

- Je t’assure que je ne t’utilises pas pour obtenir un Ancien Trésor. Je n’ai que faire personnellement de ces reliques. Ma seule intention derrière mes demandes, c’est justement que ces Trésors ne soient pas utilisés à mauvais escient.
Marquant une pause, il leva alors son index en l’air tout en ajoutant.
- Et j’ai envie de te croire Sunajin, mais il faudra du temps pour qu’une confiance pérenne s’installe. Mais nous passerons du temps ensembles. Tu me montreras qui tu es, comment tu fonctionnes… Et moi, à ce moment-là… Je t’ouvrirai les portes d’une partie de mon réseau.
Bon c’était le moment où il fallait être convaincant.
- Le but premier de mon réseau est de m’informer de tout ce qui se trame d’anormal dans certains pays. Qu’un charriot se fasse cambrioler je m’en fiche… Mais dès que l’on me rapporte une activité suspecte, le développement d’un réseau souterrain, l’apparition de rumeurs sur un objet à forte valeur historique par exemple… En bref, un réseau diversifié mais qui n’en reste pas moins très informatif.
Reprenant son souffle, Hiko marqua une légère pause, car tout ce qu’il venait de dire, le Sunajin devait sûrement s’en foutre.
- Mais ce que j’ai surtout à t’offrir… C’est un informateur implanté dans un des pays les plus enclavés du Yuukan… Shimo no kuni.
Il devait sûrement le savoir. Shimo no kuni vivait en autarcie depuis des années, et les étrangers n’y étaient pas acceptés. Hiko avait dû se faufiler et se développer rapidement un réseau en soudoyant les bonnes personnes pour arriver à garder sa tête dans ce pays. Il devenait donc là une source d’informations en or pour le Yamada, car il y avait d’infimes chances que ce dernier n’ait eu des informations concernant ce pays dont la majorité des habitants pensait encore que l’Empire dirigeait une bonne partie du Yuukan.

Hiko s’attarda alors sur le dernier point et il sourit à son interlocuteur.

- Mon sang ? Si tu me dis dans quel but, alors je n’y vois aucun inconvénient. Et pour le reste, je te le rendrai quand tu en auras besoin, évidemment.
Il savait le risque que cela incluait. Mais il fallait bien faire des concessions, et Hiko était prêt à montrer ici sa bonne foi à son interlocuteur. Un sourire sincère, et un peu plus détendu que tout à l’heure, s’afficha alors sur le visage du jeune manieur de bubble-gum.

Il regarda le nomade dans les yeux, et lui tendit alors sa main droite.

- Il me semble que nous ayons un accord ?
Puis, il se souvint d’un dernier détail !
- D’ailleurs ! Tu ne m’as toujours pas donné ton nom étranger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les Anciens Trésors Dim 3 Sep 2017 - 14:44

    Hiko assurait ne pas vouloir s’accaparer les Anciens Trésors pour lui. Il affirmait, il certifiait, mais ce n’était toujours là que sur la bonne foi de sa parole. Alors que je ne le connaissais pas, ni lui ni la valeur de ses promesses justement. Mais finalement, c’était également ce que je lui offrais. Et il était si aisé de mentir, que ce soit lui ou moi.

    Cependant, Hiko prétendit avoir un informateur à Shimo no Kuni. Ce pays qui avait fermé ses frontières comme s’il ne faisait pas partie de ce continent. Cet endroit inaccessible à moins de risquer sa peau en l’infiltrant… J’avais imaginé retourner tout le Yuukan à la recherche des Anciens Trésors, et terminer par Shimo no Kuni si je ne trouvais rien ailleurs. Mais Hiko m’offrait la possibilité de connaître ce pays inaccessible sans avoir à m’y risquer. Voilà qui était alléchant.

    « Shimo no Kuni… Tu sembles avoir plus de ressources qu’il n’y paraît. »

    Quant au sang, que répondre ? Si je lui disais que j’avais dans l’intention de demander le soutien d’un Ketsueki s’il manquait à sa parole, me donnerait-il vraiment de son sang ?

    « Il s’agit d’une vieille coutume de Kaze. Plutôt que d’engager sa parole uniquement, on engageait également notre être tout entier. Symboliquement bien entendu. Une promesse scellée dans le sang a une valeur plus grande qu’un contrat ou que des mots. »

    Hiko tendit sa main. Le marché semblait donc lui convenir. Soit. Il me demanda néanmoins mon nom…

    « Il semblerait que tu n’aies pas tout entendu de ma précédente conversation avec le mercenaire, sinon tu aurais su que… »

    Ah bah non. J’avais oublié de me présenter. Mais où avais-je donc la tête ? Je pris alors vivement la main de Hiko :

    « Kioshi, Chûnin de Suna. Marché conclu. Excuse-moi, mais je dois retrouver l’autre pour qu’il sache quel nom écrire sur ses missives, et inversement. »

    Benêt va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les Anciens Trésors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-