N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Message(#) Sujet: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mar 15 Aoû 2017 - 20:09

Spoiler:
 

Dépitée...

Tu te retrouvais à faire une basse besogne pour rendre un service à un ami un peu trop réservé sur le sujet. Il avait du mal avec sa gonzesse, si bien qu'il tombait toujours en panne dans les moments fatidiques. Et bien que tu avais partagé des très bons moments avec lui, à vous frapper plus que ce que vos corps pouvaient supporter, tu ne pensais pas qu'il vienne te demander ce genre de chose un jour...

Mais bon, toi tu t'en fichais bien de te présenter de la sorte, à demander un aphrodisiaque à un vendeur auquel tu ne connaissais rien. Tu n'étais pas le genre de femme à en avoir besoin lorsqu'on voyait tes deux mètres colossaux de taille et tes muscles blindés.

Tandis que tu te situais devant une boutique, celle-ci semblait indiquer qu'elle vendait de tout et de rien, dans la limite du légal. Aucune arme, mais plein d'objet divers pouvant servir le quotidien. Perplexe, tu te baissais légèrement afin de ne pas te cogner et tu rentrais dans ce lieu qui te paraissait bien précieux pour une femme comme toi.

Tu étais du genre à prendre de la place, beaucoup de place, mêlée cela avec ta capacité à bouger dans tout les sens, et tu étais un danger énorme pour une boutique comme ça. Mais tu te voulais respectueux, essayer de ne pas tout casser. Tu avais beau être une grande gueule toujours prête pour se battre avec n'importe quel gus, tu savais respecter le travail d'autrui.

Te perdant un peu dans les diverses sections, tu en vins à t'approcher du vendeur. D'une voix franche et pleine de vie, tu en vins à t'adresser à lui.

- Bonjour. J'aimerais savoir si vous vendez des produits aphrodisiaques. C'est pas pour moi, mais pour un ami qui a quelques soucis avec sa compagne si vous voyez ce que je veux dire. Et ce poltron a trop de fierté pour se ramener ici.


Tu rigolais, tu n'avais aucun tabou avec ce genre de chose. En réalité, tu n'avais aucun tabou du tout, tu aurais pu dire cela encore plus fort s'il le fallait sans ressentir aucune once de doute. Le véritable problème était que tu avais dû te déplacer pour ce genre de truc...

- Oh, et vous auriez un alcool très fort ? Le plus fort que vous ayez.


Autant se faire plaisir aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mar 15 Aoû 2017 - 21:06

Pho avait ouvert depuis quelques heures, il avait envoyé Yuki voir le marchand de choux qui ne lui avait toujours pas apporté ce qu'il avait commandé, mais c'était un bon ami alors il savait que la marchandises avait surement du retard. Le commerçant n'aimait pas rester assis à attendre au comptoir, alors il en profita pour faire du rangement et nettoyer l'arrière boutique. Pho aimait que son magasin donne envie au client d'entré, alors la décoration était impeccable alliant rusticité et modernité, parfois il se demandait si il n'aurait pas pu devenir décorateur d'intérieur ou un truc du genre, mais s’imaginer en train de faire ce métier le faisait rire, tellement c'était ridicule. Les parents de Pho étaient eux parties en ville, comme leur fils n'était pas en voyage ils pouvaient prendre du temps pour se reposer.

Après que le barbu eu fini son ménage, il vit débouler une femme gigantesque, même un peu plus grande que lui, déjà que les hommes plus grands et plus costauds que lui était rare alors une femme plus grande et quasiment aussi muscler c'était la première fois. Là ou beaucoup de commerçants auraient eu peur de voir cette géante se retrouver en face deux, Pho était trop gentil pour avoir des idée reçues sur cette femme, de plus au vu de la franchise dont elle avait preuve pour faire sa demande ça ne pouvait pas être une mauvaise personne. Pho lui répondit alors sans gène avec un sourire amical :

-Un aphrodisiaque ? hum, il doit m'en rester j'en ai des fiables venant de Ta fait à partir de plantes ou alors d'autre de Hai fait à partir de lézards je vous laisse choisir, de toute façon c'est le même prix. Vous êtes bien gentille d'aller chercher ce genre de chose pour un ami, certaine personne on un peu honte d'acheter ce genre de produit.

Tout en faisant la conversation Pho fouillait dans ses étagères desquelles il finit par sortir deux flacon l'un d'un liquide transparent et l'autre d'une couleur ambré:


-Par contre pour l'alcool ma cuvé spécial du printemps est partit en quelques jours mais j'ai toujours un bon alcool de riz confectionné par les fiers brasseurs de Ta, il est fort mais on devient vite accro.

Pho sortit une grande bouteille sur laquelle était inscrit en caractères stylisés "Alcool des Rizières":


-Ça vous ferra, 5000 Ryos, mais il faut que je vérifie que vous avez le palais pour apprécier la boisson de mon pays, alors je vous fait le tout à 3000 Ryos si vous restez boire un coup, surtout que vous m'avez l'air sympathique.


Immédiatement après, Pho sortit deux coupelles, attendant la réponse de la femme. le Vagabond était aussi apprécié pour ce coté là, il ne se contentait pas d'expédier les clients machinalement, il prenait le temps de boire un verre ou de discuter, de plus il était un homme qui naturellement dégageait une aura de confiance, il ne donnait l'impression de n'avoir aucunes arrières pensées et c'était le cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mar 15 Aoû 2017 - 21:42

Surprise...

Un commerçant qui offrait sa tournée ? Comment espérer quelque chose de mieux qu'une aubaine pareille ! Après avoir un peu choisi de manière hasardeuse le produit qui allait sauver la vie de couple de ton ami, tu avais pris position sur une chaise afin de pouvoir déguster cet alcool que le vendeur te proposait avec une certaine fierté.

Portant la coupelle qu'il te tendait à la bouche, tu en vins à boire tout le contenu d'une traite afin d'en savourer toute la puissance. L'alcool était fort, non sans être agrémenté d'un certains arôme plaisant au gout. Malheureusement pour toi, il ne semblait pas l'être assez pour te faire un quelconque effet face à ton organisme bien trop solide. Mais au moins, le plaisir de la dégustation était présente.

- Manque un peu de force si vous voulez mon avis. Mais je le prendrais quand même !

Tu souriais, tandis que tu portais ta coupelle afin de la remplir de nouveau et pouvoir de nouveau étancher ta soif. Regardant de droite à gauche, tu jugeais ce bâtiment qui semblait plutôt chargé en babiole dont tu ne connaissais aucunement l’intérêt.

- Et si vous me racontiez un peu votre histoire ! Il n'y a rien de mieux que de discuter du passé autour d'un verre. Oh et appelez moi Mi !


Rigolant de plus belle, tu vidais encore ce qui te servais de récipient non sans lâcher un léger bruit de plaisir à chaque fois que le liquide venait à se propager dans ton organisme. Prenant soin de mettre les produits aphrodisiaques dans un sac, tu venais à placer le payement sur le comptoir. Tu n'avais pas encore l'intention de partir, mais tu voulais être honnête avec cet homme qui l'avait été avec toi.

Tu avais beau être une bête dépourvue de manière, tu savais parfois, très rarement, être bien éduquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mar 15 Aoû 2017 - 22:14

Pho avait rencontré une buveuse de haut niveau, il s'attendait à ce que cette femme tienne bien l'alcool, mais là c'était de l'art, boire d'une traite sans même sourciller, réellement impressionnant. Pho porta lui aussi la coupole à sa bouche cependant il ne l'avait pas avalé d'un coup il buvait lentement, chaque gorgé c'était comme revenir à Ta pour lui, cette boisson c'était des souvenirs en bouteille pour le vagabond. La femme semblait ne pas trouver l'alcool assez fort mais le barbu avait l'habitude de ce genres de remarques et savait quoi répondre:

-C'est volontaire les Tajin laissent leurs alcools à un degré moins élevé que ce que l'on pourrait s'attendre comme ça l’arôme garde un gout puissant qui même après plusieurs verre n'est pas amoindrit. D'ailleurs dans mon pays certains moines disent que boire nous rapproche des dieux et c'est pour cela que si on abuse de la boisson des dieux, on devient fou.

La Femme semblait se nommer Mi, elle avait raison la boisson n'était rien sans les histoires qui l'accompagne et ne lui donne que plus de saveur. Pho se présenta alors à son tour :

-Moi c'est Pho, enchanté de rencontrer une telle artiste de la boisson les plus coriaces paysans Tajin en serraient jaloux. Sinon si vous voulez entendre parler de moi, je suis un paysan qui est devenu marchand, ce métier me permet de voyager beaucoup et j'adore ça il suffit de regarder mon magasin j'ai des produits qui viennent de partout dans le monde. Mes parents tiennent boutique quand je suis absent et j'ai une assistante qui est là pour rattraper mes conneries, en somme je suis un homme heureux qui peut se vanter même dans ce monde parfois injuste de savoir ce qu'est la vrai liberté.

Pho ponctua sa phrase de la dernière gorgé de sa coupe et d'une citation de Toa:

-Comme disait un homme que j'admirais "Le bonheur c'est savoir que les jours jusqu’à ta mort seront parsemés de surprises, aventures et rencontres"

Le gérant resservit un coup à la cliente dont le récipient était vide et à lui même.

-Et vous qui êtes vous ? Vous avez une tete à avoir vécu aussi beaucoup de choses.

Pho adorait les histoires de chacun à chaque fois que quelqu'un lui en parlait, c'était comme découvrir la page suivante du plus grand des livres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 0:10

Contente...

Tu buvais les paroles de l'homme avec autant de plaisir que tu buvais l'alcool qu'il te servait avec abondance. Un paysan devenu marchand... Un parcours en somme assez normal en quelques sortes. Il faisait parti de cette part de la population qui avait trouvé refuge dans autre chose que le combat pour s'assumer. En soit, il avait une expérience de la vie que même toi, dans des décennies, tu ne pouvais prétendre. Il voyait le monde sous un jour bien moins douloureux que le toi.

Mais bon... La douleur... Elle ne faisait que te rendre davantage heureuse. Tu en avais besoin pour te sentir vivante. Même si la vie de ce Pho semblait apaisée et relaxante, il te fallait bien plus pour pouvoir prétendre à la vie. Il fallait que tu croises la mort de près très fréquemment pour te souvenir qu'en effet, tu étais vivante.

Vint le tour où s'était à toi de décliner un peu ton passé à ton partenaire de beuverie. Riant alors très bruyamment, tu pris un léger moment pour vider ta coupole avant d’enchaîner sur ses paroles.

- Moi je fais parti d'un clan du nom de Kosobayui. Habitant principalement à Tori, si je suis aussi loin d'eux c'est davantage pour me confronter aux dangers de la vie d'une combattante qu'autre chose. J'ai participé à la guerre contre l'Empire. Et c'était une expérience assez palpitante en réalité.


Tu te souvenais encore de ce crâne qui se pourfendait à chacun de tes coups. De cette colonne brisée en mille morceaux venant toujours plus s'éclater sur ton genou. De tes phalanges s'écrasant sur des corps aussi solide que l'acier. Un vrai moment d'éclate qui trônait dans tes souvenirs. Si la Guerre en avait traumatisé plus d'un, toi, elle t'avait nourrit, telle la bête que tu étais.

- Enfin bon, je vous envie Pho. Vous pouvez profiter pleinement d'une vie paisible alors que j'en suis incapable. Il me faut des sensations fortes, sans quoi, je ne me considère plus comme faisant partie du monde des vivants.


Riant gracieusement, tu venais reprendre un verre tandis que ta descente était sans fin. Allais-tu être enivrée au fil de cette discussion ? Malheureusement, cela n'était clairement pas envisageable, cela faisait bien trop de temps que tu n'avais plus senti la joie de l'ivresse. La dernière fois, tu n'étais même pas majeur en réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 0:58

Les verres s’enchaînait mais les coupelle étaient petites et la bouteille grande, alors elle n'allait pas se vider avant un bon moment. Pho était attentif à chacune des paroles, qu'il entendait, car ces vibrations de la voix était une partie de l'identité de son interlocuteur, et on ne manquait pas de respect à ce genre d'histoire. La femme en face de lui vivait à travers le combat ça pouvait sembler idiot pour un esprit fermé, mais lors de ses voyage Pho avait connu d'autre qui vivait à travers le combat, comme elle ils dégageaient tous cette aura primaire quasi animal, qui galvanisait leur alliés et terrorisait leur ennemis, ça avait un certains charme, après tout il faut des originales dans ce monde , de plus le voyageur n'avait jamais appris à se battre alors l'exaltation du combat lui était inconnu, tous comme le plaisir du voyage ne devait pas trop parler à Mi. Cependant Pho eu une idée :

-J'ai une idée vous ne connaissez pas ce que peut provoquer un voyage, mon tuteur lorsque j'étais adolescent m'avais transmis sa passion pour le vagabondage d'une façon bien particulière, avec des sons, il m'expliquait que c'était une forme de dialogue épurée.

Pho partit dans l'arrière boutique et revient avec un instrument à corde :


-En espérant que le breuvage ne m'est pas trop monté à la tete, bon que je me souvienne.

Pho accorda son instrument quelques secondes :

-"La musique permet de transmettre ses expériences" c'est pas de moi c’est un moine qui me l'a dit, mais la phrase est bien tournée, pour tout dire je me contente d'improviser.

L'homme commença à jouer, Pho était toujours très concentré lorsqu'il jouait, les sons des cordes étaient assez harmonieux pour sembler être une voix, dans son esprit le marchand se rappela du voyage au cours duquel il avait trouver Yuki. La mélodie assez calme semblait d'abord triste cependant plus elle continuait plus de la joie y apparaissait pour disparaître de nouveau, du début jusqu’à la fin cette balance entre tristesse et joie semblait s'inverser encore et encore, comme porter par les vagues. La mélodie dura 2 bonne minutes puis se stoppa. Cette façon de raconter une histoire pouvait sembler étrange pour quelqu'un de trop droit d'esprit, mais pour quelqu'un qui écoutais réellement les sons cela prenait du sens et l'alcool amplifiais encore l'écoute. Pho jouais régulièrement et pendant les jours ou il n'y avait pas beaucoup de client on entendait souvent ce genre de sons s'échapper de son échoppe, ce qui finalement attirait des clients :


-Je ne sais pas si vous arrivez à vous faire une idée du ressenti. Je me demande ce que s'est que de combattre racontez moi un de vos combat, le plus dur par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 18:40

Enjouée...

Tandis que tu buvais sans modération, tu écoutais les paroles du marchand qui semblait transpirer d'une certaine sagesse. Il en avait vu des choses, bien plus que toi à sa manière. S'il n'avait pas fait à l'horreur d'un champ de bataille, il avait sans doute vu des panorama qui te seraient à jamais inaccessible. Bien qu'en réalité, par ta nature aérienne, tu avais aussi ton lot d'expérience magnifique qu'il n'allait jamais pouvoir vivre.

Sortant alors son instrument dont tu n'aurais su saisir la nature de celui-ci voir même l'importance que cet homme lui accordait. Apparemment, c'était une sorte de compagnon de route, à sa manière, qui lui permettait de partager son passé à travers sa mélodie. Haussant les épaules, tu ne pouvais pas non plus lui empêcher de se donner à ce petit plaisir, après la ristourne qu'il t'avait permit d'avoir.

Malheureusement, à tes oreilles, ce n'était qu'un enchaînement de bruit, décousu sans réel intérêt. Tu n'avais pas l'âme d'un artiste pour un sou, et tu avais cette incapacité à te plonger dans ce genre de vision que voulait te transmettre les gens. Il te fallait du concret toi, des images, des sensations... Un simple bruit pour toi n'était ... que du bruit.

Tu souriais néanmoins afin de ne pas vexer le vendeur. Il avait sans nul doute remarquer ta gène à ton visage qui avait du mal à trahir tes pensées. Mais, avec un ultime effort, tu te contentais d'écouter sans rien percevoir en échange. Puis vins le moment où il valait connaitre ton expérience la plus rude avec la vie. Souriante, ca au moins, tu en étais capable.

- Mon plus rude combat ne fut pas sur un champ de bataille, mais face à une grande gueule, qui se retrouve désormais un de mes bons amis. Ce type avait des massue à la place des poings, me cassant plusieurs côtes au passage. Bien sur, je lui ai rendu la monnaie de sa pièce. Mais j'ai bien cru que j'allais y passer. Notre échange avait été tellement rude que ça m'a pris plusieurs jours de sommeil avant de pouvoir rouvrir les yeux ! Je ne sais plus pourquoi on se battait d'ailleurs... Bwahaha ! Ca devait pas être si important que ça !


Gueulant encore une fois de rire, tu parlais avec une franchise des plus sincères. Te levant de ta chaise, faisant face à l'homme de toute ta hauteur, tu pris finalement tes produits avant de lui adresser quelques paroles.

- Ca aura été un plaisir mon vieux ! Je reviendrais pour acheter des trucs si j'ai besoin ! A la revoyure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 18:57

La musique n'avait pas l'air d'inspirer la buveuse mais bon Pho ne le prenait pas mal tout le monde n'appréciait pas les même chose et rien que de savoir cela il pouvait cerné encore mieux cette personne. Sa curiosité l’incitait à inconsciemment tenté de visualiser à quoi ressemblait l'esprit de la personne en face de lui, après tout apprendre était satisfaisant pour lui, et apprendre sur l'esprit humain et l'une des activités les plus exaltante.

l'histoire que lui racontais Mi semblait authentique, cela collait au peu de sa personnalité qu'avait vu le vagabond de la femme, c'était raconté simplement sans trop de détails, mais par la façon dans c'était dit on pouvait facilement s'imaginer la scène, et un rire bruyant pour conclure cette anecdote, signe que c'était finalement un bon souvenir, elle aimais vraiment se battre.


La Kunoichi c'était finalement lever adressant quelques salutations, puis repartit, Pho lui adressa lui aussi quelques mots en riant :


-N'hésite pas ! C'est rare d'avoir des clients aussi sympa, A plus !

Le marchand retourna à ses activités, Yuki venait d'ailleurs de revenir avec les choux, plus qu'a les mettre en rayon, le barbu espérait avoir l'occasion de boire à nouveau avec cette femme, il l'a trouvait sympathique, ça lui rappelait d'ailleurs qu'il devait commander de nouvelle cuvé du printemps, elle celui qui lui en fournissait était une vrai tete de mule, la négociation allait être longue rien que d'y penser le commerçant avait mal au crane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un éléphant dans un magasin de porcelaine [Pv Pho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Niveaux commerçants :: Chez Gendo-