N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Faire ses courses [ft. Gendo Pho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 20:17


Aujourd'hui pas de mission ou autres occupations ninja, ce jour se trouve être consacré au remplissage des placards qui se trouvent dangereusement vide depuis quelques jours. Manger étant une priorité Len se doit de reprendre un peu de nourriture et surtout d'arrêter d'être un client des bars du coin. Manger dans un bars est rarement quelques choses de satisfaisant, Len en a fait l'expérience plusieurs fois pendant ses quelques mois d'indépendance.

Dans les rues commerçante Len traînais sans savoir ou aller, le nombre de magasin se trouve être considérable, mais la plupart sont spécialisés et faire ses emplettes dans plusieurs boutiques décourage Len d'avance, il n'est pas fait pour ça. Il faudrait payer quelqu'un pour faire ce genre d'activité sans intérêt. Il ne lui fallut que quelques minutes pour trouver une boutique ayant apparemment de tout. Pas d'arme ou outils ninja d'après l'écriteau, mais surement de quoi remplir les placards du rouquin. Aucune hésitation Len entra et s'annonça a voix haute.

«  Oye ! »

La boutique semble vide de vie, le propriétaire est surement dans l'arrière boutique, a moins que tout cela soit en libre service ce qui serait plutôt arrangeant. Le nombre d'objet différent entreposer ici est impressionnant, cela va d'objet artisanaux a de la nourriture. Quelle idée de créer une telle boutique, cela va être compliqué de si retrouver cela ne fait aucun doute. Nous pouvions entendre Len murmuré divers nom de produit divers en cherchant dans les rayons, n'ayant aucun sens pratique et déposant la totalité de ses produits a même le comptoir sans même se préoccuper si cela peut gêner quelqu'un.

Bien qu'ayant légèrement hésité devant le rayon de spiritueux, aucun achat d'alcool n'est prévu pour le moment. Ne voyant personne dans la boutique Len préfère avoir le cœur nette et savoir s'il n'a pas tout dérangé pour rien.

« Y a quelqu'un ?! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 21:07

Yuki Kota:
 

Yuki était dans l’entrepôt, Pho avait du se rendre en vitesse dans un village voisin et ses parents étaient aussi absents, alors depuis hier c'était la jeune fille qui tenait l'échoppe. Elle faisait l'inventaire des stocks, Pho achetait tellement de produits différents que c'était un enfer de tout contrôler, en plus il était nul avec les chiffres et avant qu'il ne délègue la comptabilité à son assistante, ses papiers étaient un véritable bazar. Cependant la bretteuse fut coupé dans sa tache par une voix venant de la boutique, surement un client, c'était rare d'en avoir ce jour de la semaine. Elle rejoignit le comptoir un peu précipitamment. Le client était un jeune homme roux qui avait pausé un tas de produits à la caisse, à regarder la quantité qu'il voulait acheter on aurait cru qu'il voulait remplir des placards entiers. La jeune fille allait en avoir pour quelques minutes à tout vérifier et faire les calculs. Pendant qu'elle comptait les produits, elle entama la discussion, Yuki avait une voix assez apaisante à l'opposé de Pho qui était bruyante, elle dégageais une aura ni trop envahissante ni trop discret, cependant de pars l'impression de confiance qu'elle dégageais, elle ressemblais beaucoup à son patron :

-Comment vous appelez-vous sinon ? C'est rare que les clients achète autant d'un coup et je ne vous ai jamais vu ici.

La jeune fille n’avait aucun mal à parler avec les clients et elle était quasi autant apprécié que Pho, elle servait aussi de confidente à beaucoup de femme du quartier qui venait pour parler de ragots ou de leurs soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 22:18


Il ne fallut que quelques instants pour que Len fiche une pagaille monstre dans cette boutique qui se trouvait pourtant si bien ranger avant sont arrivés. L'achat de nourriture étant ça plus grande nécessiter, la majeur partie de ses emplettes en étaient donc. Le rouquin dépourvue d'un œil vu alors arriver une jeune femme ayant environ son âge arrivé et commencer à compter les produits qu'il a grossièrement entreposer sur le comptoir. Difficile a croire une si jeune femme responsable d'un tel endroit ? À première vu le nombre de produit vendu doit être monstrueusement fastidieux a géré, quel métier horrible, ceci ne fit que renforcer son objectif de réussir en tant que Shinobi, finir avec ce genre de métier ? Aucunement envisageable pour l'héritier des capacités explosives du clan Bakushô.

Le jeune femme n'est pas très grande, possédant de longs cheveux brun et un visage fin. Le premier détail qui frappe Len, fut ses vêtements. Un kimono ? Étonnant peu de gens porte encore ce genre de tenu. À par le Tsuchikage le jeune homme eu du mal a trouvé d'autre iwajin portant régulièrement ce genre de vêtement, qu'il trouve lui-même peu pratique et lourd à porter. Elle semble calme, bien trop j'irais jusqu'à dire. Comment peut-elle être aussi aimable avec une personne, ayant ainsi retourné son magasin ? Elle vérifie chaque produit en étant tout ce qui a de plus stoïque. La voilà donc à vouloir discuter avec notre protagoniste, histoire de combler le silence ambiant pendant les quelques minutes de calcul.

« Je nomme Len, Bakushô Len si on veut être précis »

Sa seconde phrase fit facilement comprendre a Len, qu'il a peut-être vu grand pour une boutique de cette taille. Ceci et le genre d'endroit où l'on achète que deux trois produit manquant vient-il a supposé. Bref ses placards sont vides et demande a être remplis avant que lui-même finissent par mourir de faim et sans argent a force de manger à l'extérieur la majeure partie du temps.

« Pour être franc je fais des achats seulement quand mes provisions sont dans un état critique. »

Les mots sont bien choisis ses provisions ne peuvent pas être dans un pire état. Len continuais a déambuler dans les rayons en parlant asses fort pour que la jeune femme puisse l'entendre. L'idée qu'elle soit propriétaire de cet endroit continuais a travaillé l'esprit de rouquin, n'étant pas du genre a gardé pour lui ses soupçons ou autres interrogations, Len préfère alors lui demander toujours d'une manière calme et indifférente.

« Vous me paraissez jeune pour gérer seul un tel endroit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Mer 16 Aoû 2017 - 23:03



Faire des achats que lorsqu'on avait plus rien c'était assez irresponsable du point de vu de Yuki. Le garçon semblait aussi la regarder bizarrement surement à cause de sa tenue, elle savait que c'était des vêtements qui faisaient vieillots et elle n'avait pas vraiment non plus un statut qui justifiais quel porte se genre d'accoutrement, mais c'était ce qu'elle avait gardé comme souvenir de Tetsu, elle y était très attaché, d'ailleurs Pho ne lui avait jamais fait de remarque là dessus, pour lui c'était normal de garder un héritage de nos racines, après tout il se baladait avec un chapelet énorme autour du torse c'était en soi encore plus tape à l’œil.


Le garçon se nommait Len, au vu de sa tenue ça devait être un Shinobi mais la jeune fille ne voulait pas tirer de conclusion hâtive son employeur lui avait appris à ne jamais juger une personne sur son apparence ce qui comptait c'était les paroles et les actes. D'ailleurs le garçon d'un air détacher semblait trouver étonnant qu'elle soit propriétaire de ce magasin, et en effet elle ne l'était et n'allait pas y prétendre, bien qu’elle soi associé à Pho et que le vagabond lui répète toujours que cet endroit est aussi bien à lui qu'a elle, Yuki ne pouvait s'approprier un endroit qui représente l'idéal de liberté après lequel Pho court depuis son enfance. La jeune fille répondit simplement au garçon avec un sourire bienveillant:

-C'est vrai cet endroit ne m'appartient pas, le patron et les clients disent souvent que je suis un peu comme un esprit protecteur de ce magasin, mais en réalité je suis juste une employée.

Yuki aimait bien le surnom que lui donnait les habitués, elle se sentait importante pour l'endroit, cependant elle n'arrivait toujours pas à se présenter comme une amie de Pho, cet homme avait fait beaucoup pour elle et elle n'avait toujours pas rembourser sa dette alors tant qu'elle aurait se sentiment de reconnaissance, la jeune fille ne pouvait se définir comme amie avec le vagabond. Ce n'était pas méchant, simplement une question de principe, même si au fond elle l’admirais lui qui avait su rendre son rêve réelle à partir de rien.

Yuki venait de finir de compter les produit le tout allait coûter 11 000 Ryos mais la Tetsujin se rappela de la règle dont lui avait parlé Pho :


-Cela va vous coûter 11 000 Ryos mais le patron à établit une sorte de règle dans le magasin, si vous restez pour discuter et boire un verre cela ne vous coûtera que 7 000.

Pho était très attaché à cette règle déjà elle lui permettait d'avoir une clientèle d'habitués et en plus discuter avec les gens était ce qui rendait le travail intéressant. Yuki sortit alors deux verre en argile, ainsi qu'une boisson sans alcool fait à partir de fruit de Ki et une autre bouteille d'alcool venant de Ta, la Tetsujin ne voulait pas souvent boire de liqueur, c'est pour cela qu'a la différence de son patron elle sortait toujours une boisson facile à boire en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Jeu 17 Aoû 2017 - 16:53


L'esprit protecteur du magasin, disent-ils, cette femme doit être apprécié dans le quartier cela ne fait aucun doute. Cela est sûrement dû à son apparence bienveillante et souriante. Le genre de femme que l'on voit rarement dans le coin et encore moins quand l'ont vie entourer de toutes sortes de dégénérés dis ninja. Les femmes croisées par Len ses dernières semaines sont terrifiantes et la bienveillance doit être un terme asses flou, lu dans un livre, une douce nuit d'été. Cette jeune femme n'a pas l'air ainsi, ce n'est pas plus mal.

Elle se trouve être une simple employée dans ce magasin de taille modeste, pas étonnant à son âge elle ne doit en aucun cas avoir les épaules pour gérer ce genre de magasin, au rayon peu organisé certes ainsi qu'à la décoration plus que fouillis et peut compréhensible. Le propriétaire il voulut donné un thème à sa boutique ? Si cela est le cas, c'est raté, du moins cela n'est pas flagrant pour le borgne originaire du clan Bakushô.

Mais voilà que la somme fut donné, 11 000 ryos pour ce tas de nourriture, cela fait une ou deux soirées arrosé au bar du coin... Mais une sorte de promotion pour le moins étrange et faite dans cette boutique, rester pour boire ? Cela me reviendrait bien moins cher, intéressant le proprio de cet endroit doit être une sacré commère pour sacrifier une partie de ses prix en échange d'une petite discussion, veut-elle avoir des informations compromettante ? Et ainsi le faire chanter, dans tous les cas Len n'a pas vraiment de secret intéressant en réserve.

« Je vais prendre cette superbe promotion alors ! Nous avons juste à discuté c'est bien cela ? »

La voyant sortir deux verres ainsi que deux bouteilles, le choix de Len fut plus qu'ardue choisir la gnôle ou bien cette autre boisson. Il faut se rendre compte que Len a déjà consommé énormément d'alcool ses derniers temps, jusqu'à un point ou celle-ci en deviens presque une tentation permanente. Devient-il alcoolique ? Possible, mais son envie de couper cours à cette consommation plus qu'excessive et telle que son choix ce dirigeas vers la seconde boisson celle n'ayant pas d'alcool.

« Laissez-moi deviné votre père est propriétaire de ce magasin et ne vous a pas laisser le choix quand a votre orientation ! »

Voilà ce que vient à l'esprit de jeune Bakushô, n'étant que peu compréhensif sur l'idée que peuvent avoir les habitants du village, a ne pas tenter leurs chances en tant que ninja, il n'est pas nouveau qu'il a toujours eu tendance à considérer qu'une personne faible n'a aucune chance de s'en sortir dans ce monde, a moins d'avoir énormément d'argent et quelques très bonne relation. Sans s'en rendre compte Len a tendance à dénigrer les civils, cela est souvent dû à sa jeunesse au sein d'un clan ninja, un clan n'ayant pas vraiment des propos des plus flatteurs envers les habitants sans défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Jeu 17 Aoû 2017 - 17:50

Le jeune homme avait l'air assez étranger au monde civil au vu de ce qu'il venait de dire mais cela ne vexais pas Yuki, être étroit d'esprit ne veux pas dire être mauvais en soi, seulement ignorant. La jeune fille se contenta de répondre un peu amusé par le raisonnement hâtif du garçon :

-Mon père n'est malheureusement plus de ce monde, mais j'ai choisis de suivre le propriétaire de cet endroit plutôt que de confier mon épée à un seigneur Tetsujin. Le parton est un homme assez impressionnant, il voyage énormément c'est pour cela que ce magasins semblent aussi fournit en produit. Pour moi il mérite que je lui confit mon destin, je veux voir où le suivre me portera. Pour l'instant j'ai pu voir des endroit du monde que je n'avais jamais espéré voir. Donc j'ai choisi cette voie de mon plein grée et vous seriez étonné de tout ce qu'on peut voir en seulement une année.


Yuki sentait qu'elle divaguait car elle était très sérieuse dans ce qu'elle disait, cependant Pho était similaire, toujours à sortir des anecdotes, ou parler de ses expériences, quand ce n'était pas nécessaire. Après un temps de pause elle décida finalement de questionner un peu le rouquin, il avait l'air d'avoir beaucoup d'idée pré-reçu sur la vie civil alors c'était une bonne occasion de casser ses appropries , après tout elle ne lui avait même pas dit son nom:

- Moi c'est Yuki Kota. Je vous ai parlé de moi maintenant parlez moi un peu de vous.

La jeune fille en profita pour remplir son verre et celui du client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Ven 18 Aoû 2017 - 12:03


Un passé sombre, étonnant venants d'un simple civil, la plupart mène une vie paisible régis par l'appât du gain et n'ayant aucun scrupule à se penser supérieur à ceux qui les protège. Avant l'arriver à Iwa, Len n'avait jamais réellement fréquenter ce type de personne. Les seules fois où il en voyais c'était dans le but d'exploser des objets du village voisin de celui du clan. Rien de bien intelligent certes, mais à cette époque le clan Bakushô jouissais d'un certain pouvoir sur les villages civiles voisins, la réputation du clan se trouvait tel que rien que discuté avec eux provoquais des sueurs froides aux habitants locaux. Ceci dit en profiter n'a guère aidé le clan à ce racheter une image.

Les plus étonnant pour le jeune iwajin, fut une information précise. Confier son épée à un seigneur, dit-elle. Serais-t-elle donc une sorte de Kunoichi de base, un samouraï peut-être ? Len ne s'y connait que très peut dans les clans et autre tribu extérieures au pays de la terre, ce qui pourrait vite devenir un handicap lors de mission de haut rang. Mais la n'est pas la question aujourd'hui, plutôt fière d'avoir noté ce petit détaille Len ne pu s'empêcher de lui rétorquer ce petit détaille.

« Comment-ça confié votre épée ? Vous n'êtes donc pas qu'une simple civile, je me trompe ? »

Pensans à tous ses dires, Len ne peut la comprendre pour autant, un terme comme confier son destin paraît bien trop fort pour ce qu'à fais le propriétaire de cet endroit. Le borgne n'est pas forcement quelqu'un au sens du devoir aiguë et encore moins qu'en il s'agit de simplement servir un homme. Être au service d'un pays où de n'importe quelle autre collectivité, pourquoi pas. Mais ceci lui paraît être démesuré.

« Lui confier ton destin, sérieusement ? Tu ne trouve pas cela un peu fort ? »

La tolérance n'est vraiment pas la plus grandes qualités du Iwajin, mais c'est elle qui en viens à vouloir discuter avec lui. Len se prend juste au jeu finalement. La demoiselle lui servis alors un verre que Len pris dans sa main droite, il est intéressant de signaler que le verre se trouve être en argile une matière bien connue des membres de son clan. La faire exploser étant leur particularité. Cela fit sourire le rouquin, elle veut qu'il lui parle de lui.

« Et bien je suis comme vous l'aurez deviné un membre du clan Bakushô, ainsi et surtout genin au sein de cette citadelle. Pour rentrer dans les clichés j'ai tout comme vous perdu des personnes qui m'étaient chères ainsi que vécue des moments, disons marquant. »

Ce n'était guère une réponse des plus aimable, mais il est vrai que certain passage de la vie de Len sont bien trop douloureux pour être ressassé encore et encore. Le seul moyen d'avoir un aperçue des moments les plus sombres de sa vie, est de le faire boire au point ou plus rien n'a d'importance à ses yeux. Puis bon parler d'enfant mort et de la perte d'un œil n'est pas l'un des meilleurs sujets de discutions n'est-ce pas ?

« Vous avez vu du pays donc, je n'ai pas eu l'occasion d'énormément voyager. Il y a surement des pays bien plus beau que Tsuchi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Ven 18 Aoû 2017 - 14:50

Le client semblait trouver cela absurde de confier sa vie à une personne, c'est vrai que c'était extrême mais c'était ainsi qu'avait vécu sa famille depuis toujours, les samouraïs n'étaient jamais vraiment des gens qui allait vers une liberté total, Yuki avait le besoin de vivre pour quelqu'un c’était ainsi qu'elle avait été élevé , elle répondit alors avec franchise à Len :

-Actuellement je suis une simple civile, mais il est vrai qu'il y a quelques temps ma famille faisait partit de la noblesse de Tetsu, mon père était samouraï. Et je sais moi même manier le sabre, je ne suis pas très forte, cependant suffisamment pour dissuader les voleurs.


Le garçon avait rapidement parler de son statut , il avait de plus en plus de shinobi qui venait ici dernièrement, tant mieux ça faisait des nouvelles tetes. Cependant le clan Bakusho ne lui disait que peu de choses, elle se rappelait simplement d'histoire d'explosions à ce propos, un peu bizarre. Le rouquin semblait aussi vouloir rester discret sur son passé, mais ce n'était pas vraiment dérangeant Yuki vivait dans le passé avant de rencontrer Pho et finalement ça ne lui avait apporter que de l'isolement, vivre dans le présent la rendait beaucoup plus heureuse. Le garçon semblait intéressé au voyage de la jeune fille, elle pris alors le temps de réfléchir, elle se rappela d'un coin vraiment jolie qu'elle avait vu :

-Je n'ai pas beaucoup voyagé par rapport au propriétaire, mais je me rappelle lorsque nous somme allez à Kawa, nous étions passer par la mégapole car beaucoup d'ami de Pho y habitaient mais ce n'était pas le plus intéressant, sur le retour plutôt que de reprendre notre route d'arrivé en sens inverse nous somme passez par les monts Kagan', une route permettais de les traverser. L'hiver était déjà là alors tout était blanc, cependant le temps était calme et il n'y avait quasiment pas de vent cela donnait à l'endroit la sensation que le temps si était arrêté. Rien ne bougeait à pars nous, pas de bruit d'animaux ou de hurlement du aux courants d'airs. A ce moment précis j'avais l’impression que nous étions des explorateurs qui découvrait un monde totalement vierge. Je ne pense pas avoir ressentit de sentiments similaires depuis, mais je n'ai voyagé que 4 fois pour l'instant, en plus le patron veut rester à Iwa un peu plus longtemps cette fois.

Yuki tout, comme Pho, savait donner vie à ses récits et elle avait eu un sourire assez béa quand elle racontait :


-Autrement si vous êtes un shinobi vous devez connaitre pleins de gens un peu excentrique, racontez un peu qui vous avez rencontrez, j'adore ce genre d'histoire.


Plus la conversation avançais plus la jeune fille semblait un peu se détendre laissant sa figure stoïque mais souriante, pour des expressions un peu plus curieuses et des yeux attentifs à son interlocuteur. Yuki avait finalement héritée de la même passion pour le dialogue, que son employeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Dim 20 Aoû 2017 - 15:07


La voilà alors en train de raconter ses multiple voyages et les somptueux décors qu'elle put voir à travers le temps. Ça doit être génial ce genre d'excursion. Les ninja du grade de Len n'ont aucun droit de sortir explorer le monde extérieur, a moins que cela soit pour une mission. Au moment même ou le rouquin est devenu Genin il a accepté le fait que le bien-être du village passe avant le sien. C'est ainsi que doit fonctionner chacun des villages, si les membres de l'armé venaient a tous s'éparpiller à travers le monde, Iwa serais à la merci du premier groupe un minimum organisé.

Elle demande ainsi des histoires sur des personnages excentrique qui aurait pu croiser la route de Len. Plusieurs lui viennes alors à l'esprit, presque chaque personne qu'il a rencontré ses derniers temps, sont des personnages très particuliers. Des personnes pouvant boire des tonneaux complet d'alcool sans tourner de l'oeil, des types recouverts de tatouages et portant des couvre chef des plus originaux et bien d'autres encore.

« Bien entendu que j'en ais rencontrer, j'ai même l'impression que c'est un critère de l'armé d'Iwa. Il est difficile d'imaginer le nombre de types étrange ce trouvant dans l'armé censé vous protéger. Il y a peu j'ai eu l'occasion de croiser une femme faisans environ 2m et qui donnait l'impression que l'alcool ne lui faisait littéralement aucun effet. Le nombre de verres qu'elle a bu ce soir-là sans même avoir le plus petit des symptôme de l'ivresse. Impressionnant. »

La discussion n'avait rien de bien passionnante aux yeux de Len et ceux malgré que la jeune femme a l'air d'avoir des anecdotes des plus intéressantes. Ceci serait sans aucun doutes un excellent sujet de conversation avec d'autre personne, le rouquin est trop peu intéressé à ce qu'il peut se passer à l'extérieur des frontières du pays de la terre.

Bien que Len n'a rien prévue de sa journée, l'idée de rentrer chez lui commence alors à lui trotter dans la tête. Ayant déjà accompli son devoirs de faire la conversation avec cette demoiselle a-t-il la promotion ? Ou en a-t-il réellement besoin ?

« Et bien, ce fut intéressant. Mais je vais repartir vaqué à mes occupations a présent. »

Len pris alors ses emplettes avant de se diriger vers la sorti. Un début de journée intéressant, bien que ça ne fera en rien changer d'avis le membre du clan Bakushô sur les civil, il pu au moins s'avouer que celle-ci se trouve être une personne sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 41
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho] Dim 20 Aoû 2017 - 15:31

Le jeune homme n'avait pas eu l'air très passionné pendant la conversation mais bon on ne pouvait pas toujours tombé sur des personnes atypique, la plus part du temps c'était juste des gens lambda mais c'était aussi des rencontres inintéressante la banalité était finalement tous ce qu'il y avait de plus fréquent, d'ailleurs la vie est beaucoup plus remplis d’événement inintéressant, les gens à qui il n'arrive rien de spécial sont les plus proche de la réalité, c'était la réflexion qu'avait conclu Yuki après cette rencontre. D'ailleurs la femme de deux mètre dont il parlait, était assez proche de la description d'une cliente qui venait souvent pour acheter à boire comme quoi le monde est petit. Ce gars était quand même avait été quand même été un interlocuteur agréable, bien qu'il n'avait accepter la discussion surement pour la promotion, comme quoi les actes intéressé était parfois bénéfique.

Lorsque le garçon repartit, Yuki lui dit au revoir poliment :

-Merci d'avoir donné de votre temps n’hésitez pas à revenir.

La jeune fille retourna donc à ses occupations les stock n'allait pas se faire tous seul. Au final il manquait pas mal de choses il fallait vraiment que son patron arrête d'acheter tout et n'importe quoi, au moins pour facilité la tache à son employé. Après avoir fait ça la jeune fille put se reposer, elle n'eu pas d'autre clients de la journée tant mieux le calme de se magasin était agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Faire ses courses [ft. Gendo Pho]

Revenir en haut Aller en bas
 

Faire ses courses [ft. Gendo Pho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Niveaux commerçants :: Chez Gendo-