N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Gaz Inquiétant [Mission rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Dim 20 Aoû 2017 - 11:53



sujet:
 


Feuilletant les documents en sa possession, Amano n'avait de cesse, depuis le début de la mission qu'on lui avait confié ainsi qu'à un jeune genin, de lire et relire les informations peu nombreuses mais essentielles sur le nuage empoisonné. Il avait juste, comme à son habitude, omit de retenir les informations utiles concernant son partenaire, hormis son prénom. Qu'importe les forces ou les faiblesses de ses camardes de combat, il savait que quoi qu'il arriverait, il pourrait leur faire confiance et les pousser à aller au delà de leurs limites. C'était ainsi qu'il concevait l'équipe, pousser les autres à bout, les faire progresser, toujours en avant, sans oublier son passé, mais en le laissant derrière soit. L'embrasser pour mieux passer par dessus et qu'il soit un tremplin et non une entrave.

Le blond lisait donc, studieusement, les différents rapports succincts concernant la dangerosité du nuage qui, selon toute vraisemblance se dirigeait vers Mamushi. Hors, si cet étrange phénomène touchait la ville, il ne donnait pas cher des habitants.
Repliant les papiers après dix longues minutes, le fils du désert leva ses yeux vers son partenaire à qui, à part un bref salut, il n'avait pas adressé un seul mot depuis leur départ à dos de chameaux. Amano avait préféré en louer, histoire d'économiser leur force et surtout de transporter avec lui plusieurs gourde d'eau et de la nourriture pour ne pas avoir besoin de s'arrêter en route.
Il comptait prendre le nuage de vitesse, et même si la cité se trouvait être à l'opposé exacte de Suna d'où était partit sa fine équipe, le Kawaguchi comptait sur l'endurance des chameaux pour ce long et ennuyeux voyage.

D'un regard, il fit presser l'allure de leur monture, espérant arriver suffisamment à temps, espérant au fond de lui qu'Ichibi veille sur eux en offrant ses tempêtes de sable pour ralentir la progression de la menace qui, bien que détectée relativement tôt, était on ne peut plus sérieuse.
Si le nuage, comme il avait été préciser sur les papiers, tuait tout sur son passage, ils avaient plutôt intérêt à trouver un moyen de l'arrêter ou de le dévier dans une zone non dangereuse. Seulement, Amano considérait le désert comme un sanctuaire que personne n'avait le droit de bafouer, un endroit où il était chez lui, où chaque habitant de Kaze pouvait se sentir en sécurité, protéger par les shinobi du vent, gouverné par leur Seigneur, Ketsueki Yami.

Gardant un œil sur la progression de leur chameau, il donna le cap et après cinq minutes depuis l'accélération, le blond adressa enfin quelques mots.

- Que penses-tu de la situation ?

Sans se vouloir chef d'équipe, il savait qu'on en attendrait forcément plus de sa part au vue de son grade et cette pression lui était positive, plus encore que l'enjeu vital.

- Parle ouvertement, surtout...

Invitant à la confiance, le manieur de sable détourna son regard de celui qu'il venait d’interpeller pour se concentrer de nouveau sur la route tout en prêtant l'oreille. Ils en avaient encore pour un moment avant d'atteindre le point voulu et espéré par Amano si le vent jouait en leur faveur et non en leur défaveur.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Lun 4 Sep 2017 - 18:11

Masao n'avait jamais mis autant les pieds dans ce grand désert que depuis ses dernières semaines, pourtant si hostile cette plaine de sable grouillait de vie ... mais plus pour très longtemps.

L'enfant de Hai était entrain de renouveler son matériel quand une missive du bureau central lui arriva, il devait se préparer le plus vite possible pour rejoindre un Chunin répondant aux noms de Kawaguchi Amano. Le désert et la ville de Mamushi était en danger d'un nuage de gaz toxique qui détruisait toute vie sur son passage.

Ce nuage se comporte comme les nuées ardentes qui dévalent les flancs de Ra'Oni,
mes connaissances seront peut être utiles. Je devrais travailler avec un Kawaguchi, cela s'annonce intéressant, la maitrise du sable ressemble un peu à la cendre sur certains points.


Sans plus de cérémonie Masao rejoins le point de rendez vous et monta sur un chameau et suivit le chunin qui était en tête. Celui-ci était plongé dans la lecture des rapports de ce gaz, le blondinet laissa le gradé à sa tache plutôt que de tenter son courroux.

Alors que la caravane de chameaux pressa un peu plus le pas sous les ordres du meneur celui-ci se retourna vers le genin et lui adressa enfin la parole, il voulait connaitre l'opinion de Masao concernant cet étrange phénomène.

Ce nuage ressemble un peu à une nuée ardente de Hai No Kuni, des nuages de cendres incandescentes qui dévorent tout sur leur passage ... sauf les Asshu. Ce genre de phénomène est dirigé par le vent .... si ce n'est pas le cas alors c'est l'oeuvre d'une personne mal intentionnée qui utilise ce gaz contre la Nation, il faudra donc le neutraliser lui et son gaz. Auh, nous nous sommes pas présenter. Je suis Asshu Masao, genin venant de Hai No Kuni, c'est un honneur de travailler avec un membre du clan Kawaguchi, votre maîtrise du désert m'impressionne beaucoup.

Le contact était enfin pris, Masao était plutôt content que le Chunin lui accorde de l'importance et se soucie de son opinion, tout les chunins ne Suna n'était pas aussi bienveillant envers les subalternes.




Dernière édition par Asshu Masao le Lun 2 Oct 2017 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Lun 11 Sep 2017 - 1:12

Le jeune homme à ses côtés ne mit que peu de temps avant de lui répondre lorsqu'il l'invita à exposer son opinion. Tout été bon à prendre, toutes les expériences étaient importantes, quelles qu'elles soient. Et lorsqu'il s'attarda sur ses mots, il se surprit à penser que sa question été tombée juste. C'était impressionnant, jamais Amano n'aurait pensé tomber sur une personne qui avait un tel passé, en même temps, s'il s'était attardé sur le dossier qu'on lui avait fournit, sans doute n'aurait-il pas eu à paraître étonné.
Un sourire se posa malgré lui sur son visage, léger, presque trop furtif à qui ne le connaissait pas pour le remarquer, mais il écoutait et plus important, il notait dans un coin de sa tête les informations que lui fournissait Masao.

Un gaz qui agirait comme un nuage de cendre incandescentes ? La comparaison était intéressante, vraiment. Mais les derniers mots le sortir de sa phase de réflexion aussi rapidement que les premiers l'y avait fait entrer.

- Amano, Kawaguchi comme tu viens de le dire. Je suis né quelque part, ici dans ce désert.


Passant sa main sur la gourde qui transportait son sable imbibé de son chakra, le fils du sable tourna sa tête vers le jeune genin. Le Kawaguchi bougea brièvement ses doigts et le sable sortit en un fin filament qu'il vint faire tourner doucement devant eux.

- Je ne sais pas si c'est le vent qui oriente le nuage de gaz, pas plus que je ne sais si c'est un acte criminel, mais j'aurais tendance à vouloir que se soit de la main de l'Homme, car si cette chose néfaste a été créé par quelqu'un, on saura l'arrêter plus facilement que si elle est d'ordre naturel. Pour finir, soit toi-même... je ne suis pas un seigneur ou un riche milliardaire... je suis ton partenaire de mission.

Sur ces bonnes paroles, il laissa tourner encore un peu son sable devant eux avant de le faire retourner dans son récipient sans en perdre un grain. Manipuler le sable du désert lui était possible, certes, mais ça ne lui coûtait moins d'utiliser celui qui était déjà sous son contrôle.
Le chakra étant une denrée précieuse, il fallait l'économiser, même s'il ne pensait pas arriver avant le lendemain à destination.

- Masao, que peux-tu me dire sur les nuages de cendre de ton pays natal ?

Ce phénomène, proche ou éloigné de ce qu'ils allaient affronter, pourrait sans doute le préparer au mieux. Amano comptait là dessus, maintenant, pour élaborer un début de stratégie en comptant sur les prouesses de son partenaire qui était un enfant de la cendre. Cendre et sable contre gaz, cela promettait d'être réellement intéressant.

Alors que la discussion continuait, les montures avançaient à bon rythme et ne se stopperait que pour la nuit.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Lun 2 Oct 2017 - 19:53


Le rythme était donné par le ballottements des dromadaires, cela en devait presque soporifique associé à la chaleur ambiante. Mais Masao devait rester bien conscient, Amano avait décidé de faire un brin de causette pour faire passer le voyage plus vite. Alors que Masao révelait que les tempêtes de sables étaient un peu comme les nuées ardentes de cendres le Kawaguchi fut soudainement intéressés, les derniers mots fallut au genin une petite démonstration du Sunaton typique des Kawaguchi.
D’un geste ample l’homme fit sortir du sable de la gourde qu’il transportait, à la vue de cette technique l’enfant de Hai sourit, il utilisait exactement le même principe la cendre ou le sable déjà en contact avec le chakra du porteur était plus facile à manier et moins demandeuse en énergie.
Faisant danser le sable imbibé de chakra Amano reprit sur le sujet de la mission ;

- Je ne sais pas si c'est le vent qui oriente le nuage de gaz, pas plus que je ne sais si c'est un acte criminel, mais j'aurais tendance à vouloir que se soit de la main de l'Homme, car si cette chose néfaste a été créé par quelqu'un, on saura l'arrêter plus facilement que si elle est d'ordre naturel. Pour finir, soit toi-même... je ne suis pas un seigneur ou un riche milliardaire... je suis ton partenaire de mission.


Le Chûnin pensait réellement à un acte criminelle et que le nuage de gaz était l’oeuvre d’un homme et non de Mère Nature. L’arrêter le gaz était donc plus simple mais aussi plus dur car si l’équipe de shinobi arrêtait l’homme elle arrêtait le gaz, mais le gaz pouvait être imprévisible et devenir plus violent que prévu. Avant de conclure le Kawaguchi précisa à Masao qu’il était son partenaire de mission et non un seigneur ou un homme riche, mais le blondinet avait l’habitude d’entendre ce genre de discours, sa politesse et son respect ou sa manière de parler n’était pas commune certains apprécié cette forme prononcée pour la bien séance d’autres n’en avait que faire.
Juste avant de ramener son sable Amano demanda à l’enfant de Hai comment était les nuages de cendres chez lui. Sans plus attendre Masao sourit et ouvra le fourreau qu’il portait dans le dos.

Désolé si ma manière de parler était trop soutenue, j’ai pour habitude de côtoyer des grands noms dans l’Onsen de mes parents. Et j’ai un grand respect pour les Chunins ainsi que pour les Kawaguchi qui sont de grands guerriers d’après les récits Sunajins.

De la même manière que le Kawaguchi, Masao forma un fin filament de cendre depuis son fourreau, le faisant danser lentement autour de son partenaire et de sa monture.

J’utilise la même méthode que vous, mais sous forme de fourreau qui contient des pierres incandescentes et de la cendre de Ra’Oni le plus grand volcan de Hai. Les Asshus sont les seuls à pouvoir traverser les nuées ardentes qui déversent les volcans. Quand les cendres sont incandescentes elles brûlent la peau et les muqueuses. Puis elles refroidissent et former une patte qui étouffer les gens qui ne se protège pas. Elles recouvrent la végétation et empêche la photosynthèse. Mais mélangée à de la terre elles peuvent être un bon engrais, et sous forme de boue on peut en tirer des vertus médicales comme dans les Onsen.

Il y avait beaucoup d’applications aux cendres que se soit pour ou contre la vie, et les Asshus l’apprenaient très vite. Ne voulant pas gaspiller plus de chakra Masao ramena sa cendre dans le fourreau incandescent. Il y avait encore beaucoup de route, et si le Chûnin disait vrai un affrontement aura peut être lui et Masao aura besoin de toute son énergie et de sa cendre pour prouver sa valeur auprès du Kawaguchi.

Une fois de retour à Suna j’aimerais apprendre un peu plus à vos côtés, manipuler le sable et similaire à la cendre ramener une partie des savoirs des Kawaguchi à Hai serait un réel honneur.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Mar 10 Oct 2017 - 21:32

La louange faite sur son clan le laissa presque amer. Les récits sur les Kawaguchi, des grands guerriers ? Parlaient-ont des massacres perpétré entre les siens et les manieurs de sang dans ces livres d'histoire ? Devait-il argumenter et défendre sa pensée, là maintenant ? Il aurait l'impression de devoir se confronter à ses parents, ces êtres qui se croyaient supérieur à tout, peut-être même au Seigneur du Vent car elle était du clan qu'ils haïssaient.
Sa main se ferma plus fort sur la bride du chameau et il préféra passer ça sous silence, laissant sa tête hocher de droite et de gauche, juste pour signaler que sa manière de faire ne le dérangeait pas. Mais il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il prenne autant de pincette de son côté c'était une chose dont il avait passablement horreur, mettre une distance avec la politesse entre eux. Et même si son camarade ne pensait pas à mal à parler ainsi, l'enfant du sable ramenait toujours le trop plein de mots ronronnants à ses parents et lorsqu'on connaît les sentiments qu'il voue à leur égard, on ne peut que comprendre son attitude du moment.

Observant alors la cendre voltiger devant ses yeux, à la manière dont il avait pu faire virevolter son sable, il trouva le jeune homme plus qu'intéressant. C'est à ce moment que Masao entama la réponse à la question que lui avait posé Amano. Seul ce clan, maîtrisant la cendre ardente, pouvait passer sans se faire blesser en son sein. Puis vint les conséquences, qui d'un sens, se rapprochaient énormément des effets décrits sur ses rapports. Ils leur faudrait voir ça de leurs yeux, comprendre le phénomène, trouver l'origine et le contrer, l'étouffer ou l'éloigner pour qu'il s'éteigne de lui-même.
Son cerveau commença à tourner de plus en plus vite, mais quelque chose bridait sa réflexion, comme à chaque fois, et le frisson des yeux de son paternel dans son dos le fit se tendre, stressant sa monture par la même qui manqua de faire un écart.

Ce qui le ramena un peu plus au présent fut les dernières paroles de Masao. Un sourire tira doucement ses traits et lui fit balayer ses pensées désagréables.

- Ce serait avec plaisir que j'échangerais mes connaissances avec toi et que j'apprendrais de toi aussi. Maintenant, accélérons encore un peu, reposons quelques heures les montures ce soir et repartons le plus vite possible. Plus on avancera, plus on parviendra au bon endroit au bon moment.

Attendant un quelconque signe d'approbation de la part de son coéquipier, Amano lança après son chameau aussi vite que l'animal pouvait aller jusqu'au soir. La nuit tombée, la fraîche se fit rapidement sentir et, peut-être parce qu'il se sentait de devoir veiller sur son camarade et surtout parce qu'il avait tout sauf sommeil, le Kawaguchi après qu'ils eurent monté une tente, resta à l'extérieure de celle-ci à regarder les étoiles.
La température baissa encore un peu, si bien qu'il frissonna malgré la cape sur ses épaules. Les animaux dormaient à poings fermés depuis qu'ils avaient stoppés leur course, avant même d'avoir terminé de monter la tente.
En tailleurs, Amano avait les yeux clos et laissa une prière s'envoler de ses pensées vers le dieu du désert, pour qu'il les protège, lui et son camarade et que s'ils rencontraient le nuage dangereux, ils puissent y faire face.

La suite de leur trajet, vue ce qu'ils avaient parcouru aujourd'hui, leur demanderait encore du temps et se serait l'occasion de réfléchir à plusieurs plan d'action en fonction de ce qu'ils pourraient rencontrer. En même temps, s'ils croisaient des itinérants, ils pourraient les questionner sur ce fameux nuage.

hrp:
 




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Jeu 12 Oct 2017 - 18:09



Le Kawaguchi était presque l’opposé de son homologue Chikamatsu qui aimait les flatteries et les mots doux. Masao le remarqua en parlant de son clan. L’homme portait fièrement son nom mais n’avait pas l’air fier de tout son passé. Le Chunin préféra de rien répondre et se laissa envoûter par la douce danse des cendres devant lui. Alors que les deux hommes se dandinaient de gauche à droite aux rythmes des montures un silence s’installa durant quelques instants, les révélations de Masao sur les nuées ardentes avait plongé son partenaire dans une profonde réflexion, Masao quand à lui se remémora les moments d’entraînements sur Hai, sur les flancs du Ra’Oni plus exactement.
L’air rempli de soufre, les cendres qui volent dans tout les sens et fouettent le visage des Asshu qui osent s’y aventurer. La visibilité presque nulle et la température qui augmentent doucement, ce genre d’épreuves étaient une abomination pour les non initiés, Masao lui profitait de son don inné pour y trouver un genre de repos. Mais le gaz qui parcourait les plaines du désert n’allait sûrement pas être constitué de cendre, et personne n’avait apparemment de résistance quelconque.

Amano sortit de ses pensées et répondit à l’enfant de Hai, celui-ci était intéressé pour échanger des informations sur la manière de manier le sable pour l’appliquer aux cendres et vis versa. De plus le chef d’équipe demanda à presser le pas, le groupe devait progresser le plus possible avant nuit.
Quelques heures plus tard les shinobis établir un camp pour la nuit, des tentes en toile pour se protéger du sable, et une couverture contre la fraîcheur de la nuit, cependant le Kawaguchi resta dehors à contempler les étoiles. Soucieux de son partenaire Masao sortit de sa tente pour lui proposer un peu de réconfort.

Il fait frais le soir. Tu vas être malade si tu t’endors ici. Je vais te faire profiter des dons du Ra’Oni, le volcan qui borde ma ville natale. Normalement leur puissance est dévastatrice mais les Asshu ont su l’apprivoiser.

Masao posa le fourreau contenant des pierres et des cendres du volcan entre lui et Amano et insuffla une petite quantité de chakra pour réactiver l’ensemble. Puis une agréable chaleur protégea les deux shinobis de la dureté du désert.

Si chaud le jour, si froid la nuit. Le désert est compliqué. Heureusement que Ra’Oni est là pour nous couvrir de sa douce chaleur.

contrairement à un feu de camp qui pouvait être visible à des kilomètres à la ronde à cause de la fumée les contenaire de pierres volcaniques était discret et permettait de faire cuires des aliments et de se réchauffer en toute sécurité.
Le lendemain l’équipe leva le camp au petit matin pour traverser le désert pendant que la température est supportable, sur la route les shinobis questionnèrent plusieurs marchands venant des différents villages voisins. Tous disant la même chose, un vent inhabituel se lève, un mur de sable avance rapidement sur la plaine désertique suivit d’un étrange nuage, mêlant sable et particule inconnue. Plusieurs témoignages rapportaient une ombre au centre de la tempête, parfois une ombre animale comme un chacal, d’autres un dromadaire monté par un humain ou juste un homme avec un bâton de marche. Masao se demanda si c’était l’imagination des personnes ou un genre de Genjustu. Une chose était sûr, plus Amano et Masao s’enfonçait dans le désert plus les témoignages étaient fréquents et précis. Toujours situés entre Suna ; Aketana et quelques autres petits villages.

Une chose est sûr l’origine de ce désastre est au centre. Qu’il s’agisse d’un être surnaturelle, une personnification du désert ou d’un renegat il souhaite perturber le commerce interne du pays. Il est au beau milieu d’un carrefour commercial.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Jeu 19 Oct 2017 - 0:11


C'était comme oublier tout autour de lui, c'était comme si rien n'avait plus d'importance pour lui à part ce sable qui tenait ses pieds au chaud encore pour quelques dizaines de minutes. Le sable ne gardait pas longtemps la chaleur en lui, ce n'était pas nécessaire. Lorsqu'on né dans le désert, on apprend de se chaleur et de sa froideur, on apprend à subsister sans se plaindre. Cette sensation inconfortable rendait la vie à la fois beaucoup plus importante et terriblement insignifiante.

Amano releva les yeux sur l'enfant de la cendre. Il lui parla une nouvelle fois des bienfaits de sa terre d'enfance, du don qu'il avait lui aussi. A la fois intrigué et déçu que son compagnon ne dorme pas, il le laissa faire. Un travail d'équipe. Tout en sachant qu'il n'était pas tellement fait pour travailler en groupe, au fond de son cœur il se savait incapable de stopper un nuage empoisonné à lui tout seul, ou quoi que puisse être le cataclysme contre lequel ils devront se mesurer. Alors il ferait profil bas. Alors il se ferait patient, agréable et surtout protecteur. Hors de question qu'un de ses camarades, encore moins un « jeune » diplômé soit blessé alors qu'il était dans les parages.
Voulant presque protester sur le « heureusement que Ra'Oni est là [...] » le Kawaguchi se ravisa bien vite, sentant la chaleur diffuse et délicate pallier à la fraîcheur de cette nuit.

- Le désert ne pardonne pas à ceux qui ne le connaissent pas. Il est maître de son territoire, et nous le dominons.

Sa voix sembla lointaine. Ces paroles trop souvent entendu de la bouche de ses parents, trop souvent entendu de la bouche même de son maître. Il ne comprenait pas toujours le sens qu'avait ces mots pour lui, en revanche, il savait qu'ils représentaient pour ses parents. La domination pure et simple. Sa forme la plus simple. Pour son maître, il espérait que ça aille dans un autre sens, que le fait de dominer le désert soit un moyen d'aider les autres comme il l'avait aidé lui à grandir.

Passant encore un instant ainsi, il se laissa aller au repos finalement et oublia ses doutes le temps d'une nuit.

Remballer leurs affaires, s'apprêter et avancer dans leur mission.
La plupart du temps, serait-ce pour le former ou parce qu'il tentait de réfléchir ou simplement qu'il n'avait pas envie d'être aimable aujourd'hui, Amano laissait à Masao le bon soin de questionner les quelques marchands et courageux qui parcouraient le désert, allant de point d'eau en point d'eau.
Du sable, une matière qui tue et un individu, si ce n'est seul, au moins puissant pour créer un tel phénomène.
Avançant encore tant bien que mal, les deux hommes pouvaient sentir la chape de plomb tomber sur le désert, étouffante, désagréable comme elle l'était toujours.
Un petit point d'eau, pas bien grand mais suffisant pour faire une halte et rassembler toutes leurs idées quant à ce qui allait arriver. Le premier à parler fut l'Asshu. Prêtant une oreille attentive, Amano opina de la tête.

- Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'un seul homme. Le sable n'est pas une maîtrise facile quand on ne né pas Kawaguchi et encore, il arrive que certain ne le contrôle pas et s'oriente vers une autre discipline, comme nos médecins de clan. Ce qui tue l'environnement, il peut s'agir de la cendre de ton pays, il peut s'agir d'un poison, mais je ne vois pas comme il tuerait la végétation si c'était un simple poison, j'opte pour une sorte de cendre. A moins que le nuage de sable décrit ne soit en réalité autre chose, on pourrait bien avoir à faire à plusieurs individus.

Après avoir posé ce à quoi il avait réfléchit durant le recueil de tous les témoignages, le Kawaguchi inspira lentement et croisa les bras sur son torse. Ses yeux fixèrent une dune un peu au devant d'eux.

- Shukaku, guide-moi...

Murmura-t-il du bout des lèvres avant de voir voleter du sable du haut de la dune. Non pas que ça soit un fait étrange, sous le vent le sable se lève, virevolte et danse, mais, là, il était entraîné vers le haut.
Un froncement de sourcil plus tard Amano se tourna vers Masao. Le temps d'effectuer sa rotation, une bourrasque s'engouffra autour d'eux, non pas chaude comme pourrait l'être tout vent venant de la terre, non pas douce comme tout vent apportant avec lui les embrun de la mer, mais harassante, dangereuse, levant le sable au lieu de le pousser, de l'accompagner.
Enfant du désert.

Sans mot dire, il se plaça au plus proche de son compagnon et leva le sable sous leurs pieds, créant ainsi une colonne qui leur permis d'avoir une vue d'ensemble, une vue qui ne plus guère au Chunin.

- Tss... on dirait que nous sommes tout proche.

Les derniers marchands qu'ils avaient croisés étaient probablement en danger de mort.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Sam 18 Nov 2017 - 2:21



Les deux shinobis glissaient lentement dans les bras de Morphée, bercés par la douce lumière du fourreau de Masao le Chunin était comme en transe, il était dans son élément. Laissant à son tour son esprit divaguait l'enfant des cendres contemplait les étoiles scintillantes sans arrière pensée, juste lui et l'ouverture du ciel infini. Seul les quelques mots de Amano perça le silence, le désert était comme le Ra'Oni. Ils étaient tout deux maîtres de leur territoire mais les Kawaguchi et les Asshu avaient su les dominer ou les dû moins les maîtriser, malgré leur différence d'âge et de culture les deux hommes avaient beaucoup en commun ce voyage était un bon moyen de lever le voile entre les deux clans.

Se glissant dans sa tente Masao ne lutta pas contre le sommeil et l'accueillit à bras ouvert, le soleil avait fait fondre toute son énergie de la journée. Une bonne nuit s'imposait avant de reprendre la marche au petit matin.

Au réveil Masao se pipa pas un mot, les réveils en silence et dans le calme était de rigueur, la journée il pouvait être bavard mais jamais avant 10h, le temps pour que son corps s'accoutume et que son esprit émerge.
De point d'eau en point d'eau le groupe rencontra quelques itinérants, le chef de groupe était trop pris par ses réflexions personnelles alors le Asshu prit l'initiative de faire la conversation avec les commerçants et une chose était sûr, il était plus très loin. Le Chunin émit de nouvelles hypothèses sur ce fameux gaz, apparemment il était très compliqué de faire une tempête de sable seul, même pour un Kawaguchi. Il mit de côté l'idée d'un poison classique, peu de poisons pouvaient tuer la végétation comme ce qui était décrit dans les rapports, il s'agissait plutôt de cendre de particules volantes y ressemblant et Masao ne pouvait que confirmer. La cendre pouvait être un bon fertilisants mais déposer sur les feuilles elles étouffaient lentement la végétation et tout être vivant incapable de s'en débarrasser ou de s'adapter.

Le Kawaguchi s'en remis finalement à Shukaku le démon du désert pour guider le groupe, mais quelques instants après l'homme fronça les sourcils de manière suspicieuse. En effet le vent s'était levé mais pas comme d'habitude, une bourrasque de vent s'enroula autour du groupe à la fois violente et cinglante le vent força Amano à réagir tel un grand frère envers Masao. Le Genin n'était pas dans son élément à la différence de son aîné qui était né ici et avait toujours vécu dans ce désert.
Il s'en remit à lui en toute confiance pour le protéger et le guider. Se rapprochant le plus possible du Asshu, Amano souleva les shinobis grâce à une colonne de sable pour donner une vue optimale des alentours.

Soupirant, le Chunin comprit qu'il n'était plus très loin, une tempête de sable étrange et très localisée se déplaçait devant eux.

Objectif localisé. Il ne reste plus qu'à traverser ce rideau et de voir qui se cache dans l’œil de la tempête. Ou alors on reste à l'extérieur et on étouffe son pouvoir avoir le notre.

Avec l'avis sur la mission Masao avait prévu des masques à gaz conçu pour résister à des gazs corrosives et très volatiles. Couvrant tout le visage, le masque avait plusieurs filtres et pouvait utiliser le chakra de son porteur pour renforcer son efficacité.

Des masques à gaz conçu par les fameux Saibogu de Suna. Leur efficacité peut être amélioré en laissant couler un peu de notre chakra à l'intérieur. Cela fera un sens en moins à vérifier en cas de Genjustu olfactif.

Toute cette marche pour finir devant ce mur de sable volant, à la fois simple et meurtrier. La partie intéressante pouvait enfin commencer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Lun 4 Déc 2017 - 22:20

La tempête au loin semblait presque trop petite pour que ce soit celle décrite par les marchands et pourquoi si vite ? Avaient-ils été trop curieux ? Pourtant, à mesure qu'elle se dirigeait vers eux, elle semblait prendre de l'ampleur.
Amano ne distinguait aucune silhouette à l'intérieure. Elle était bien trop opaque. Mais sa couleur le dérangeait. Ce n'était pas que du sable, vraiment pas. Il n'y avait pas qu'un seul homme, ou alors il était extrêmement puissant.
Qui d'autre qu'un ninja de toute manière pouvait à ce point diriger ce phénomène si précisément vers les gêneurs que représentaient Masao et Amano.

Le Kawaguchi attrapa le masque que son partenaire lui tendit et le porta à son tour. Il avait l'impression d'être un clown ainsi, mais l'étique physique était loin d'être sa priorité.
Sortant de l'une de ses poches une corde, il vint se la nouer autour de sa taille et tendit la suite à Masao.

- Ca nous évitera de voler dans tous les sens en tentant de pénétrer la tempête. Je n'ai pas envie de perdre une personne placée sous ma protection.

Sa voix trop ferme contrastait avec les échanges paisibles qu'ils avaient pu avoir la veille ou plus tôt dans la journée, pour le peu qu'Amano avait parlé. Laissant redescendre leur pilier, le fils du sable pris une poignée de ce précieux élément de combat et se frotta les mains avec, laissant les grains se faire souffler par le danger qui approchait plus vite que prévu.

- Notre objectif principal c'est de rester en vie... notre second objectif c'est d'éviter la mort aux marchands à peine plus loin de nous... si on peut ramener le ou les criminels en vie, on le fait, si c'est trop risqué... leur vie n'a pas d'importance.


Armant son corps de son armure de sable, Amano resta campé sur ses jambes. Mais une question resta en suspend dans son esprit. Comment cette tempête qui était censé se diriger vers une grande ville se trouvait finalement en plein milieu du désert à leur poursuite ? Avaient-ils des complices parmi les marchands questionnés ?

- Prêt partenaire ?

Un sourire sur son visage détendit toute la tension qu'il avait cumulé depuis la découverte de la tempête en approche. Il ne considéré pas Masao comme un poids, comme certain pourrait le faire en emmenant un genin dans une mission. C'était une occasion pour lui de découvrir des pouvoirs qu'il ne connaissait que de nom ou sur papier, de voir de quel sable était fait la jeunesse de Suna.
Attendant son feu vert pour avancer, il posa sa main sur la corde qu'il avait autour de la taille et marcha à la rencontre de la tempête.

Spoiler:
 




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Mar 5 Déc 2017 - 3:12



Depuis leur perchoir les deux hommes pouvaient voir la tempête de sable avancer, pourtant elle était bien plus petite que dans les rapports d'incident que le garçon avait lu. Une chose était sûr : ils étaient clairement sur sa trajectoire, peut être que leurs énergies avaient intéressées les malfaiteurs qui voulaient se débarrasser des deux shinobis.
Sans commentaire le Kawaguchi attrapa le masque et l'enfila de plus il utilisa une corde qui noua à sa taille et tendit le reste à Masao. Le but était d'éviter de diviser le groupe sous l'action des vents tournoyant. Le Chunin n'avait pas envie de perdre en Genin sous son autorité et le Asshu ne comptait pas être un fardeau.

Aussitôt Masao imita son Chunin et noua la corde à sa taille pour pouvoir résister à la tempête qui s'approchait dangereusement. Le manieur de sable relâcha son chakra et laissa le pilier redescendra à même le désert pour affronter le nouveau danger. Puis d'une voix ferme Amano donna les dernières instructions : Survivre puis si possible capturer ou abattre les responsables de ce cataclysme. Après tout leurs vies n'avaient plus de valeur aux yeux de Suna leur attaques fourbe devait se résoudre quel qu'en soit le prix … pour eux.

Pendant que le Kawaguchi formait une armure avec le sable environnant Masao fit chauffer les cendre dans son fourreau en concentrant son chakra, une fois dans l'oeil du cyclone aucun vent n'allait souffler sa cendre. Finalement d'un signe de tête le Asshu répondit au leader, ils étaient prêts à entrer dans la tempête !

Amano lâcha un sourire de satisfaction avant de tendre la corde et de se lancer à la rencontre de la tempête.

Quelques mètres les séparaient du mur de sable, les deux hommes pouvaient remarquer l'étrange mélange beige et gris, les deux hommes avaient raisons . Il y avait du sable et de la cendre mais les deux combinées ne pouvaient pas tuer la végétation aussi violemment il y avait forcement un effet additionnel dans le lot !

Pas à pas le duo s'approcha du mur jusqu'à la rencontre brutale et intense ! Un vent violent tournoyait, le sable et la cendre fouettaient le corps des shinobis, cependant Masao était déçu de porter un masque à gaz, chaque cendre à une odeur particulière et si il pouvait la cendre ou la goutter il aurait su son origine. À chaque pas des ombres se dessinaient lentement dans le brouillard ocre, trois formes certaines plus humaines que d'autres. Le mystère resta entier jusqu'aux derniers mètres. Masao lâcha un soupire qu'en il quitta la tempête pour se retrouver dans l'oeil mais aussi face à trois personnes.

Trois idiots qui peuvent pouvoir importuner la tranquillité de Suna.... quelle erreur songea Masao en voyant les trois hommes.

L'un deux portait un masque de chacal et tenait un bâton pour se donner un air de divinité. Le second était trapu et barbu, il se tenait sur une canne et avait l'air d'être en mauvaise santé. Le dernier interpella Masao, son collier lui rappela les leçons sur Hai No Kuni :

Ce clan … des faux maîtres du Haïton, commence ose t'il rumina le blondinet. Puis il informa le Chunin

L'homme de droite est un « manieur de cendre » il appartient à un clan qui pense manier le haïton . Ils ne font que brûler du bois avant de le manier avec du Futon … des usurpateurs. L'homme de gauche doit être celui qui se prend pour le dieu du désert et du sable. Celui du centre n'a pas l'air au top de sa forme, cela m'étonnerai pas qu'il utilise du poison pour se battre … lâche et impuissant.

Pendant se tend Masao retira la corde qui le reliait à son partenaire, si il devait se battre Maso devait rester mobile et il n'était pas encore assez synchro avec le Chunin pour se battre en coopération avec lui.

Il est temps de se rendre messieurs et de cesser vos activités. Sinon nous seront obligés d'y mettre un terme.


Évidement les trois hommes éclatèrent de rire

Personne ne peut nous arrêter lacha le chacal Sale merdeux rajouta le vieillard.

Les shinobis n'avaient pas tellement d'autres options que de maîtriser les trois individus par la force.
Masao jeta un regard vers Amano, malgré leur amitié naissance le Chunin pouvait comprendre son partenaire, le Asshu allait régler le compte de l'homme de droite, et finir par le vieillard.

Laissant sa cendre s'échapper de son fourreau tel un volcan en éruption Masao était prêt à réagir aux quarts de tours sous l'ordre du Kawaguchi


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Ven 8 Déc 2017 - 22:08

Rassuré fut l'expression qui passa furtivement sur le visage d'Amano en voyant Masao saisir la corde tendue. Rapidement les deux hommes se mirent en mouvement. Il était temps de passer aux choses sérieuses. C'est avec l'assurance de parvenir à franchir cette tornade que le duo s'y engouffra après y avoir fait face. Ils ne voyaient pas grand chose, mais au plus grand damne du trio intérieur, la puissance n'était pas suffisante pour les tenir hors de ce cataclysme.
Il en fallait plus pour décourager un Asshu et un Kawaguchi visiblement. La corde leur permit à l'un et l'autre de compter sur l'assise de son partenaire dans le sol pour ne pas s'envoler malgré tout.

Remerciant intérieurement Masao pour le masque à gaz, puis également les Saibogu, Amano plissa les yeux par réflexe pour tenter de discerner les ombres dans l'oeil de la tempête. Ils étaient trois, certainement avec une spécialité chacun.
Les iris dorés se figèrent sur l'homme à la tête de chacal. Ha en voilà une bonne nouvelle. Des idiots qui se croyait meilleur manieur de sable que le clan ancestral des Kawaguchi ?

Jetant un bref coup d'oeil à son jeune partenaire, le fils du désert dénoua son nœud mais garda la corde dans ses mains.

- Usurpateurs... destructeurs... et vous pensiez vraiment qu'on vous laisserez agir en toute impunité ? Quelle erreur messieurs.


Le vrai contre le faux. Il avait tellement envie de voir ce faux Kawaguchi mordre la poussière. Comment pouvait-il en être autrement. Relevant lentement une main devant lui, Amano ne laissa aucun répit et fonça le premier avant que l'un des trois n'eut le temps de rajouter quoi que se soit.

Le manieur de sable à tête de chacal esquiva sans sourciller et intercepta même le bras du blond qui craqua légèrement. Une fêlure, légère mais présente, son armure ne lui était plus d'aucune utilité à cet endroit. Puis d'un rire étouffé par son masque affirma :

- Nous sommes les seuls maîtres du désert. Sable, Cendre et Poison, nous dominons tout.
- Seul un Asshu... Seul un Kawaguchi... seul un Marionnettiste sont à même de connaître ces domaines sur le bout des doigts !

Le sable vrilla tout autour d'Amano et vint recouvrir son poing.

- Nous ne sommes pas là pour vous ramener vivant. Alors n'espérez pas trop.

Une lueur mauvaise luisit dans les iris doré du Kawaguchi avant qu'il ne force son chakra sur son ses jambes et ne bondisse que trop vite vers ce chacal. Le vieux sembla s'éloigner du champ de bataille, se mettant en marge. Mais ses vieilles mains bougeaient et ne présageaient rien de bon pour les deux partenaires de mission.
Laissant les opposés, fermement déterminés à prouver la valeur de son clan, s’entre-tuer pendant qu'il exécutait ses mudras. La tempête trembla une seconde, les manieurs de cendre et de sable ennemis n'avaient plus le loisir de perdre leur chakra pour maintenir cette technique alors qu'ils se battaient. La technique du vieil homme fut prête et une sphère verdâtre se dirigea vers Masao et Amano. Du poison, pur, enfermé dans un liquide, de l'eau très certainement, et sa technique était téléguidée. Certes ils n'auraient pas mal, mais s'ils étaient touchés, rapidement leur corps s'engourdirait, comme tous leurs muscles et organes.

Spoiler:
 




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Mar 19 Déc 2017 - 23:33



Masao était particulièrement haineux que cet usurpateur pense pouvoir être supérieur aux autres et surtout à un Asshu sur la maîtrise de la cendre, cette haine était partagé avec le Chunin qui ne lâcha pas le chacal du regard. Sans attendre Amano fonça sur le manieur de sable qui esquiva sans trop de soucis et ajouta une ultime provocation avant que le Kawaguchi marque le début de leur mise à mort. Une chose était sûr, l'ignorance pouvait être mortelle quand on est shinobis mais l'arrogance était pire encore et deux des trois hommes en faisaient preuve à un point inimaginable.

Sourit par trop ! C'est ton tour. Tu vas subir la vengeance de Hai.

le sable trembla et s'accumula autour du poings de Amano tel du métal autour d'un aimant, Les trois hommes pouvaient revenir mort ce n'était donc pas un problème. Pendant que le vieux hommes excutait une longue serie de Mudras, indiquant une attaque de grande envergure Masao se tenta pas dans un premier temps de se rapprocher mais d'ouvrir les hostilités avec le faux Asshu.

Faisant gronder les cendres volcaniques contenues dans son fourreau Masao n'allait pas laisse ce menteur être libre et surtout vivant !

Voici les cendres véritables, Celle du Ra'Oni !

Faisant jaillir les cendres de son fourreau Masao façonna trois visages avec la cendres volatiles et les lança sur son adversaire pour le repousser et le brûler. Durant ce temps le vieillard termina sa mascarade et projeta une sphère de poison pur sur les deux shinobis. Le poison devait être le même que celui qui avait détruit la végétation sur leur passage.

Utilisant un rempart de terre pour faire exploser la sphère le Asshu remarqua que le liquide fumait et crépitait sur le sable brûlant.

Corrosif et volatiles génialmarmonna le blondinet dans son masque à gaz.

va te coucher papy ! lança le garçon à l'attention du vieux.

En effet Masao utilisa la corde et deux kunais comme un bolas pour gêner le vieux dans ses mouvements. Et sans regarder le résultat il se retourna vers son principal adversaire qui avait esquivé les boules de cendres.

C'est le visage de tes proches ? Mignon, c'est la dernière fois que tu les voit gamin !

Comme prévu l'homme utilisa lui aussi une jarre pour garder des cendres, mais les cendres étaient blanches, des cendres de bois brûlés, des fausses cendres.

Haiton : Brouillard Ardent !

Doucement Masao rigolait, il s'agissait de vulgaire résidus de combustion qu'il avait chauffé avec une technique Katon, il n'y avait rien avoir avec une vraie technique de Haiton aux yeux de Masao.

Malgré cela la cendre s'infiltra sous les vêtements du garçon et commençait à le brûler, entendant l'homme rire au éclat, Masao sortit du brouillard droit comme un i sans agressivité. Enfin il retira son masque et le jeta aux pieds de l'usurpateur avant de déclarer :

Je vais te battre à arme égal, ta cendre est ridicule, contrairement à celle-ci ! Haiton :Morsure de Hai !

En quelques mudras les visages de cendres qui avaient ratés leur cible et qui avaient répandus de la cendre au sol se leva et encercla l'homme dans une danse macabre et virevoltante. L’empêcha à son tour de voir, de respirer et le brûlant avec intensité.


Spoiler:
 



Dernière édition par Asshu Masao le Ven 16 Mar 2018 - 1:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Ven 5 Jan 2018 - 14:49

Sans jeter un seul regard à Masao, sa voix seule lui montrait à quel point il était désireux de mener ce combat de son côté, Amano observa le sable et l'ombre qui flottait lentement vers lui. D'un bref coup d'oeil vers le vieil homme, il laissa la sphère s'approcher au plus près de lui avant de lever le sable de son armure pour en faire un mur qui absorba le poison fumant. Une chance que son coéquipier ai pensé à prendre ces masques.
Le temps de cette action le chacal s'était rapproché, assez pour sentir le poing ensablé s'écraser sur son plexus et lui couper la respiration.

- Oh pardon, tu pensais que je t'avais oublié ?

Arrogant, c'était la facette qu'il voulait montrer à ce présomptueux faux dieu du désert. Ce dernier pourtant ne fit que cracher sur le sable avant de lever ce dernier et de l'envoyer vers les yeux du blond. Libérant une autre fiole contenant son sable, Amano vint stopper net celui de son adversaire. Quel sable pouvait résister à celui d'un enfant du désert qui insuffle depuis l'âge de raison son chakra dans ce dernier ?
Pourtant il n'avait pas fait assez attention et le poing qui fusa au travers du silicium le lui rappela trop bien. Venant s'écraser sur son nez, Amano recula d'un pas en arrière avant de repousser ce bras de sa tête. Le craquement sourd du cartilage ne l'avait pas fait ciller, pas plus que la douleur ressentit. Seul un léger saignement montrait qu'il s'était laissé surprendre.
Il parvint à déséquilibrer l'homme au masque de chacal vers l'arrière, suffisamment pour faire apparaître une petite sphère de feu dans sa main droite et de venir la coller sur le buste de son adversaire. Les vêtements du chacal s'embrasèrent et il se roula dans le sable pour éteindre ces flammes dévorantes, le temps pour Amano de poursuivre et de bondir sur lui, genoux en premiers sur les siens. Le bruit du choc résonné brièvement autour d'eux suivit d'un hurlement de douleur derrière un masque. Les poings du blond poursuivirent son œuvre et le masque vola en éclat, laissant apparaître un visage marqué par le soleil et les combats.
Alors qu'il allait donner un énième coup de poing, une langue verdâtre enserra son poignet et lui brûla la peau. Le forçant à se stopper. Le vieux.

Tournant le regard, il observait, ce qu'il avait pris pour une langue de poison n'était en réalité que le tissu de la ceinture du vieil homme. Ce dernier d'ailleurs, lorsque le Asshu avait envoyé vers lui de quoi l'entraver, avait bondit comme un fauve en arrière pour esquiver. Il s'était redressé si vivement que c'en paru presque irréel. Pourtant, il semblait si fragile au premier coup d'oeil. Comment avait-il fait pour ne pas remarquer son potentiel ? Sans doute avait-il été trop préoccupé par l'homme qui se prenait pour l'égal d'un dieu du désert. Une grave erreur.

Se redressant et laissant l'homme au masque de chacal brisé agoniser, Amano se tourna vers le vieil mais déjà il n'était plus dans son champ de vision. Le bruit fugace sur le sable et le mouvement d'air dans son dos, il eu tout juste le temps de se tourner et positionner ses bras en protection pour s'éviter un coup à sa nuque.
La brûlure à son poignet le gênait et il sentait comme un engourdissement léger au bout de ses doigts. C'était mauvais signe. Sortant un kunai de sa sacoche à sa ceinture il s'entailla l'avant bras sur toute la longueur pour évacuer une bonne partie du poison dans ses veines et se remit en garde contre le vieux, laissant ses yeux malgré lui se poser sur Masao. Il aurait bien besoin de son aide. Un travail d'équipe contre un type de ce genre n'était pas de refus. Pas étonnant alors que le trio se croyait tout permis avec une telle éminence dans leur rang. Le vieil homme ne payait pas de mine mais sa puissance dépassait largement celle des deux zouaves complices.

Des volutes vertes s'élevaient tout autour du vieil homme et ses mains qui un temps plus tôt s'étaient agitées lentement devinrent trop vives pour que le regard du Kawaguchi ne parvienne à suivre.
Ne pense pas.
Une inspiration et le sable revint épouser parfaitement son corps, lui offrant la meilleur des protections qu'un enfant du désert pouvait espérer. Son sang abreuvait maintenant sa patrie et il guettait la moindre ouverture dans l'attitude du manieur de poison, chose qu'il ne trouva pas. Il lui fallait une diversion ou servir de diversion pour que Masao puisse le toucher dans son angle mort.
Un soupir et il se pencha en avant. Pas la peine de se retenir, autant faire ce qu'il savait faire de mieux, se servir de son corps.
Ses jambes s'arquèrent puis s'étirèrent à une vitesse impressionnante. Son chakra fusait dans tout son corps, prêt à ne laisser aucun temps de répit au vieil homme. Mais il tenait la cadance et ne faisait qu'esquiver...

Spoiler:
 




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Ven 16 Mar 2018 - 3:56



Masao était déterminé à mettre hors état de nuire cet usurpateur de bas étage. Étouffant l'arrogance de l'homme dans sa cendre le Haijin voulait en finir vite. Les shinobis étaient en sous nombre même si le manieur de sable était entrain de gagner son combat. Tout comme son homologue Masao enchaîna son adversaire, profitant de sa perte de vision pour lui lancer des pieu de pierre grâce à une technique Doton.

Mais un ricanement résonna de nouveau, l'homme malgré les dégâts corporels continuait de jouer la carte de l'arrogance et de la provocation. Masao buffa il en avait marre de cette provocation inutile, il avança vers l'homme d'un pas sûr.


Une dernière parole avant de mourir parasite ? non de tout façon je veux plus d'entendre.

Quand Masao se pencha sur l'homme qui crachait du sang, ce dernier tenta de sortir une dague pour planter son adversaire en vain.

Pathétique....

Le Haijin saisit la tête de l'usurpateur, et s'approcha de lui, jusqu'à avoir sa têteau dessus de sa victime. Finalement Masao ouvrit la bouche et un flot de cendre ardente sortit de la bouche du Haijin pour aller étouffer sa victime.

le sourire au lèvres Masao se retourna vers le dernier adversaire et pas des moindres.
Le sourire du shinobi disparut bien vite quand il vit le vieillard esquiver avec agilité les attaques de Amano. Mais ensemble il pouvait le faire tomber et le mettre hors état de nuire.

Le vieillard avait des yeux que pour Amano qui lui posait problème, car il était difficile de tenir tête à un Kawaguchi dans son désert. Profitant donc de l'effet de surprise Masao executa plusieurs mudras pour lancer de nouveau des pieux de pierres. Le vieillard ne pouvait pas esquiver tout le monde en même temps. Et si par malheur l'homme se retournait vers Masao le Kawaguchi aurait tout loisir de punir cet homme.





Spoiler:
 


masao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Sam 24 Mar 2018 - 20:20

La chaleur étouffante, le déséquilibre permanent à courir, bondir, esquiver et attaquer les pieds dans le sable, le masque qui l'empêchait de sentir à même sa peau la lourdeur du soleil et surtout, cet adversaire hors du commun, mettaient à rude épreuve l'endurance d'Amano. L'ancien avait un atout sur lui, l'expérience plus poussé d'un combat sur la longueur. Mais l'enfant du désert avait autre chose pour, sa volonté de ne pas abandonner son pays, les siens et de ne jamais renoncer face à la difficulté, bien au contraire.
A mesure que le tempo changeait de main, le sourire sur le visage du Kawaguchi grandissait. Alors qu'à son tour il esquivait une attaque du vieux, il retira le masque de son visage et inspira à plein poumon l'air vicié avant de planter ses yeux dorés sur son vis-à-vis. C'est confiant envers son partenaire qu'il reprit la charge envers le maître du poison pour l'occuper. Bien vite des pics sortirent de terre et l'un d'eux transperça le pieds de leur dernier adversaire qui ne sembla pas déstabiliser pour autant.
Recule!

Les doigts du Kawaguchi bougeaient aussi vite que possible à mesure que ses bras s'étendaient devant lui. Il fallait que son sable aille plus vite que le poison et ce fut le cas. Devant son coéquipier un mur de silicium intercepta la sphère de poison et l'étouffa, offrant aussi un parfait camouflage visuel pour l'Asshu.

- Masao...

Murmura-t-il d'un souffle léger alors que ses bras revenaient en défense prêts à cueillirent le vieil homme. Son rire éveilla l'inquiétude d'Amano mais au lieu de faire un pas en arrière il en fit un en avant. Ils avaient gagnés du temps et surtout, contrairement à ce qu'il avait vue, ce n'était pas juste un pic dans le pieds qu'avait leur adversaire, mais plusieurs qui lui couraient aussi dans les jambes. Son sang coulait, de la même couleur que le poison qu'il envoyait, laissant une fumée s'élever lorsque des éléments végétaux ou animaux entraient en contact avec.
Il ne fallait pas que son camarade s'approche. Finalement leur mission n'aura pas été compliqué, les hommes ne se cachaient pas au contraire, ils s'étaient cru invincible. Ils n'avaient pas prévu qu'un binôme de shinobi viennent se charger d'eux.

C'était juste parfait. Le timing parfait, la confiance dans l'autre. Il ne pouvait pas lui demander plus, il ne voulait pas risquer quoi que se soit mais, il fallait croire que le vieux avait plus d'un tour dans son sac. Savait-il qu'il allait mourir ? Probablement, car son action était aussi désespérée que celle d'une personne condamnée.
Sans son masque, Amano risquait d'inhaler le poison. Qu'importe, cet homme ne devait pas s'en sortir, quel qu'en soit le prix. Mais quel qu'en soit le prix, il devait vivre, il se l'était promis, quitte à en souffrir.

Fermant son poing droit, tout en faisant confiance à son armure de sable alors que son mur vers l'emplacement de Masao était retourné à même le sol, il prit sa décision. Une sphère de feu rougeoya dans l'une de ses mains alors que le poison, volatile, se répandait de l'homme, comme s'il utilisait la matière qu'était son corps pour changer l'air en poison. C'était très probablement inflammable. Il fallait tester.

- MASAO protège-toi !

Tendant son bras en avant, le feu suivit le mouvement et entra en contact. Le brasier fut impressionnant et ils furent pris à l'intérieur. Le brusque changement de température fit clore les yeux à Amano qui plaça instinctivement son bras devant son visage. Son armure de sable ne le protégerait pas entièrement, il en était conscient. Il faisait bien trop chaud. Le sable craquelle, lentement et il se trouve à genou alors que les secondes s'égrainent.

Combien de secondes passèrent sous l'intensité du feu ? Le corps calciné du manieur de poison gisait non loin de lui. Lorsqu'il redescendit son bras, sa tête le tourna et il sentit encore quelques picotements. Le poison n'était pas complètement partit. Mais ça restait à l'avant bras, il avait encore le temps de voir venir avant que ça ne puisse toucher son cœur, surtout avec son entaille.
Ses yeux cherchèrent son compagnon. Allait-il bien ? Il lui avait fait confiance, il n'avait pas cherché à le défendre plus que ça. Comme s'il avait voulu tester ses réflexes.
Il sera bientôt temps de rentrer après examen des corps et vérification que les attaques auraient cessées maintenant que les criminels sont refroidis.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B] Lun 2 Avr 2018 - 0:25



Le rythme était insoutenable, comme ci des hommes jouant du tambours de guerre se rapprochaient du lieu de combat, entre les jets de sable et de poison qui volaient, le bruit du souffle de Amano qui se battaient comme un démon contre l'ancêtre qui, malgré sa puissance n'arrivait pas à battre un enfant du désert sur sa terre. Suite à l'attaque de Masao, le manieur de poison se retrouva cloué sur place avec un pieu de pierre dans la jambe, chose qui attira son attention. Il réprima l'affront par une sphère de poison bien concentré, mais Amano avait sûrement du voir le coup venir et utilisa son don naturelle pour ériger un mur de sable pour étouffer l'attaque fulgurante de l'adversaire.

Merci Amano-Sama, on va le punir pour son affront murmura Masao en utilisant la protection pour préparer une nouvelle attaque de type Haiton.

Au moment où le mur de sable retomba Masao avait fini d’exécuter ses mudras et projeta un nuage de cendre ardente semblable à celle qu'il avait utilisé contre l’usurpateur. Il voulait privé l'homme de sa vue pour éviter de recevoir de nouveau des sphère de poison.
Le Chunin avait prévu que son genin utilise la protection et sa diversion pour de nouveau attaquer et toucher l'adversaire, mieux encore, il voulait l'achever car il même si il était deux, la fatigue pouvait jouer contre eux .

Le vieillard était à 200% pour vaincre les deux hommes, mais il avait compris que c'était terminé, les deux idiots qui lui servaient de compagnon était tombé rapidement il ne restait plus que lui, alors il rigolait tout seul, un rire effrayant, le rire d'un homme sur le point de rendez son dernier souffle et qui était prêt à l’ultime sacrifice en l'honneur de son nom, qui allait être oublié très rapidement.
Puis le Kawaguchi se concentra et exécuta à son tour des mudras en ordonnant à Masao de se protéger, Aussitôt, sans même réfléchir le Haijin déploya un petit demi dôme devant lui fait par une technique Doton.
L'instant plus tard, Masao sentit les flammes lécher sa protection, et par la même occasion il avait compris l'action d'Amano. Le Chunin avait lancer une explosion de flamme pour détruire le vieillard et son poison. Le genin avait bien choisi de lancer de la cendre sur son adversaire car celle ci allait être boosté par la technique Katon de son allié.
Sous le souffle de l'explosion une partie de la protection de pierre se fissura, mais le garçon tenait bon, il était assez loin de l'explosion contrairement au vieux, il ne pouvait pas s'en sentir vivant c'était impossible.

Que fut la surprise des deux hommes de voir le vieillard à genou, calciné le sourire au lèvre marmonnant des choses inaudibles, il avait l'air content de sa dernière bataille, finalement il ricana quelques instants avant de tomber raid mort sur le sable brûlant.

Content de leur prouesse, Masao regarda Amano et leva son pouce signe qu'il allait bien.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Gaz Inquiétant [Mission rang B]

Revenir en haut Aller en bas
 

Gaz Inquiétant [Mission rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni-