N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Sang & Innocence | Izumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1088
Rang : S

Message(#) Sujet: Sang & Innocence | Izumi Jeu 24 Aoû 2017 - 0:52

An -1 - Pays du Feu

Un autre cauchemar.

Nonchalamment, il écarta les draps et se dirigea vers la salle de bain. Il ouvrit le robinet d’eau froide et aspergea son visage pendant une quinzaine de seconde. Désormais réveillé, il leva finalement les yeux. Ses iris céladons croisèrent ceux de son reflet sur le miroir. Un seul mot lui vint à l’esprit : pitoyable. Il examina attentivement chaque trait de son faciès, à un tel point qu’il oublia totalement l’eau qui coulait toujours dans le lavabo. Sa mine fait peur. La fatigue est maîtresse sur sa face. Et ce, avec raison. Il n’a eu droit qu’à un maigre trois heures de sommeil cette nuit… Ou plutôt, cette après-midi. Quittant la pièce, Kira retourna dans sa chambre et observa au travers de l’entrebâillement des rideaux le temps à l’extérieur. Et selon la position du soleil en cette saison d’été, il n’est pas plus de seize heures.

Voilà une semaine exactement que le Gogyou a quitté sa tribu. En fait, il serait plus exact de dire qu’il a fui sa tribu. Depuis, les visages de ces enfants qu’il a abattu ne cessent d’hanter ses rêves. À chaque nuit, il revit le moment au détail près. Et derrière lui, il sent les flammes ardentes de la colère du Démon, le poussant à commettre l’irréparable. La scène qui suit ne cesse de lui donner la nausée… Voilà sept jours que le brun tentent de s’éloigner le plus loin possible de Tsuyochi, bien trop horrifié de ce qu’il pourrait encore l’obliger à faire. C’est maintenant de la haine qu’il éprouve à l’égard de son oncle. Si ce n’était pas de lui, jamais il n’aurait commis une telle atrocité. Tout est sa faute.

Lentement, il prépara ses bagages, quitta la chambre qu’il avait louée pour la nuit et descendit au rez-de-chaussée de la taverne. Déjà, quelques clients étaient présents, prenant un dîner de bonne heure. Cette vue rappela à l’adolescent pourquoi, après une vie à dormir à la belle étoile, il avait opté de dormir parmi les humains. Il est de connaissance générale que les Gogyou se déplacent en tribu et évitent le plus souvent possible les endroits peuplés. Se reposer au cœur d’une meute d’une espèce différente est en quelque sorte un camouflage… De plus, cette multitude de présences lui accorde un certain réconfort. S’il était seul au cœur d’une forêt, il deviendrait fou à l’idée que son oncle puisse surgir de l’ombre à n’importe quel moment.

Il quitta l’établissement. Son premier réflexe fut d’utiliser sa main comme une visière, l’intense lumière éblouissant sa vision. Et ne parlons pas de cette chaleur. Le pays du feu est probablement la région qui possède le meilleur climat, mais aujourd’hui n’est certainement pas une journée agréable. Surtout pour un type qui insiste à garder une veste sur le dos et la capuche sur sa tête, histoire qu’on ne remarque pas trop son apparence. Et par-dessus tout, la veste est de couleur noir. Rien de mieux pour s’exposer au soleil…

Le nomade ignore où il se situe. Quelque part à Hi no Kuni, certes, mais les ruelles de ce village ne lui évoque rien. Qu’importe. Tout ce dont il a besoin, c’est de prendre une route vers le sud. Avec de la chance, il évitera les forces impériales, et ainsi, diminuer la possibilité de rencontrer de nouveau le Démon. Pour l’heure, c’est son seul objectif.

Toutefois, le destin semble en décider autrement. L’apatride se dirigeait vers la sortie sud de ce bourg et il devait emprunter la rue principale, soit la rue commerciale. Et déjà, le grabuge se faisait plus fort qu’une journée ordinaire. Or, ce n’était pas un brouhaha habituel. Le ton était plus élevé et irrité pour que la source ne soit qu’une discussion amicale. Et, bien sûr, l’origine de ce bourdonnement est sur son chemin.

    Que veux-tu dire que la guerre fait augmenter le prix de la farine ? C’est une arnaque ! Je pourrais acheter deux sacs avec le prix que tu me donnes, voleuse !


Évidemment, c’est un client non satisfait qui argumente avec la propriétaire d’un petit commerce. Ce serait une chose si ce n’était que passager, mais l’homme continua à dégrader la femme face à lui qui, elle, tentait de le raisonner. Néanmoins, la stupidité l’aveugle et monsieur ne semble pas lâcher l’affaire, agrippant même le bras de la dame pour lui gueuler dessus de plus près. Le jouvenceau stoppa sa marche et observa, non le conflit, mais les gens autour qui assistent à l’échange. Sans grande surprise, tous restèrent à l’écart. Un comportement caractéristique chez l’espèce humaine. Il soupira. Cette situation est la définition du n’importe quoi. Il ignore pourquoi, mais il eut envie d’aider cette pauvre femme. S’il montre l’exemple, alors peut-être que ces paysans sauront quoi faire la prochaine fois. C’est donc sans grand empressement qu’il approcha l’homme hystérique dans son angle mort. Une fois à proximité, il posa sa main sur son épaule.

    Suffit. Calme-toi et essai de compr–


Franchement, le Gogyou avait plutôt la tête en l’air lorsqu’il eut pris cette décision. S’attendait-il à ce que le mec devienne paisible, qu’il s’excuse et qu’il agisse comme un citoyen exemplaire ? La réalité en dit autrement. D’un coup sec, l’homme se retourna et donna une bonne baffe à notre héros. Le genre de gifle qui fait quand même mal.

    Mêle-toi de tes affaires, l’avorton ! Ou bien je te défonce–


Pas du tout poli, le bonhomme. Heureusement que l’assimilateur est du genre à répliquer lorsqu'il est d'humeur massacrante. Et par répliquer, je veux dire tuer. Pendant un moment, sa vision devint noire. Sa main agrippa la gorge de son assaillant et le plaqua contre le mur le plus proche. Une masse de foudre blanche engloba sa main libre. Il allait transpercer son cœur.

Mais le regard noyé de peur de sa victime stoppa net son mouvement, à quelques centimètres de son sternum. Il avait déjà vu cet effroi. Très récemment. Chez les enfants qu’il avait assassinés. Kira lâcha sa cible et recula de deux pas. Ses perles d’émeraude balayèrent l’environnement. Tout le monde présent, même la femme qu’il voulait prêter assistance, le dévisageait avec terreur. Subitement, il se sentit mal. Sans se presser, il quitta la scène sous le jugement d’une douzaine de spectateurs.

Quelle semaine de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Sam 26 Aoû 2017 - 23:28

Izumi venait d’arriver dans un nouveau village. Les gens paraissaient tous méchants. Enfin, c’était peut-être aussi parce qu’elle n’avait plus confiance en les adultes. Après tout, c’étaient eux qui l’avaient éjecter de son premier village parce qu’elle avait un pouvoir bizarre. Qu’est-ce qui lui faisait dire que les prochains à qui elle parlerait ne feraient pas la même chose ?

Se faisant la plus discrète possible, l’Aizawa se faufilait à travers les rues du village, cherchant un endroit où elle pourrait trouver de la nourriture gratuite. Elle approcha d’un endroit d’où venaient des odeurs alléchantes. Cependant, des bruits de voix s’élevant l’effrayèrent et elle se cacha derrière un mur, laissant juste dépasser sa tête où un monsieur s’énervait contre une vendeuse.

Ne voulant pas s’attirer de l’attention pour rien, la petite fille resta dans son coin, à observer la scène de loin. Puis, une idée lui vint. Si les deux personnes étaient si distraites et que les autres adultes présents aussi l’étaient, peut-être qu’elle pourrait piquer quelques trucs dans le commerce ? Hochant vigoureusement de la tête pur se donner du courage, Izumi se mit à marcher discrètement, avec une attitude innocente vers sa cible.

Mais un soudain événement vint contrer ses plans. Ses yeux s’écarquillèrent en voyant un adolescent s’interposer entre les deux adultes qui se battaient. Il allait gâcher tout ses plans ! L’orpheline ne pouvait plus avancer maintenant, car si elle bougeait dans cette scène, on la remarquerait forcément ! Donc ses yeux impatients se fixèrent sur l’interruption, comme tous les autres spectateurs.

Puis, le jeune homme fit apparaître un éclair dans sa main et les yeux d’Izumi s’agrandirent avec stupéfaction, joie et espoir. Il était capable de faire comme elle ! Sauf qu’au lieu de feu, c’était un éclair ! Puis ses sourcils se froncèrent. Le monsieur allait blesser l’autre ! C’était mal, non ? Maintenant effrayée, la petite fille regarda avec appréhension la suite des événements, et se détendit quand le garçon arrêta son attaque et tourna les talons.

Curieuse, même si toujours un peu effrayée, l’Aizawa prit une décision sur le vol. Le garçon pouvait faire comme elle et contrôler le pouvoir ! Peut-être qu’il pourrait l’aider ! Décidée, elle suivit l’inconnu jusqu’à un peu plus loin où il y avait plus personne. Se redressant du haut de ses 10 ans, elle finit par interpeller le garçon.

- Hey ! Tu as fait un truc cool avec ta main tout à l’heure ! Tu veux bien m’apprendre ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Ven 1 Sep 2017 - 18:29

Plus qu’il s’éloigna de la scène, plus Kira regretta sa décision. Il n’aurait pas dû intervenir. Ce fût une décision stupide de sa part. Il aurait dû anticiper que la situation pouvait tourner au vinaigre. Ou plutôt, il aurait dû conserver son calme et contrôler ses émotions. Maintenant, il y a possibilité que les paysans racontent à travers tout le village ce qu’il vient de se produire : « un jeune adolescent est passé près de tuer un des nôtres. Il a fait apparaître de la foudre dans sa main, prêt à transpercer le cœur de notre confrère ». Et si ces dires parviennent à des oreilles hors de ce village ? Sa tribu, par exemple ? Le brun ravala sa salive et respira, tentant de gérer son anxiété. C’est impossible, se rassura-t-il. Ou plutôt, la probabilité est si mince qu’elle est négligeable. Les Gogyou sont des êtres nomades qui restent à l’écart de l’espèce humaine. Du moins, la plupart du temps. Et puis, le portrait qu’on pourrait ériger sur lui est si vague qu’il pourrait s’appliquer à n’importe qui. Calme-toi, se répéta-t-il à lui-même à plusieurs reprises. Ce n’est pas le moment de tomber dans la paranoïa.

Dans tous les cas, c’est l’heure de quitter ce taudis. Comme son oncle a toujours dit : le mouvement, c’est la vie. Il ne souhaite pas risquer sa peau en restant trop longtemps en un seul endroit. En outre, ce pays est officiellement en guerre face à l’Empire. Cet endroit pourrait devenir un champ de bataille à un moment ou un autre. Et qui dit bataille dit possibilité de croiser le Démon…

À l’écart de la populace, l’élémentaire électrique s’apprêtait à quitter le village. Il emprunta néanmoins un chemin légèrement différent pour atteindre la sortie sud, histoire de quitter les regards indiscrets le jaugeant depuis son intervention. Après une telle démonstration, il faudrait être sot pour le poursuivre… Et pourtant, c’est ce que fit une jeune fille.

Il se retourna lorsque dès les premières paroles de la gamine. À ses propos, Kira fronça les sourcils. Lui apprendre l’art Shinobi ? Cette petite tête à la chevelure châtaigne a assisté à la scène et l’approche tout de même pour lui faire cette requête ? Soit elle est courageuse, soit elle est insouciante, ou bien son but est autre. Suite aux événements de la semaine passée, il est normal pour Kira de… disons, se méfier des enfants. Certes, les gosses qu’il a affronté – et assassiné sous ordre de son oncle – étaient légèrement plus âgé que celle-ci, mais mieux vaut être prudent. Dans ce triste monde, tout peut se produire.

    Tu veux dire ceci ?


Kira souleva sa dextre et généra brièvement quelques petits éclairs qui tournoyèrent autour de sa main. Rien d’impressionnant si l’on compare cette démonstration à celle de plutôt, mais même le plus petit éclair peut s’avérer mortel.

    Pourquoi tu veux apprendre ça ? N’a tu pas vu comment les gens utilisent ce pouvoir pour s’entre-tuer ?


Un simple moyen de dissuader la fillette et entendre son fond de pensée. Après, sa réponse pourrait être très simple. Par exemple, elle pourrait jouer la carte de la survie. Et sa situation semble appropriée pour cette excuse : l’état de ses habits ainsi que son gabarit maigrichon témoignent de son mode de vie. Une pauvre orpheline sans foyer et sans gardien.

    Et puis, avant d’apprendre comment manipuler ton chakra… Tu devrais apprendre à subvenir à tes besoins.


Il désigna de son index la petite fille, comme pour l’inciter à s’examiner elle-même. Car, avouons-le, son état est limite misérable. L’assimilateur soupira avant de prendre son sac de voyage et empoigna une pomme qu’il lança à la bambine. Ce n’est clairement pas ainsi qu’elle apprendra à survivre par elle-même… Mais c’est peut-être un moyen pour lui d’atténuer son intense regret tant qu’à son plus récent crime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Ven 8 Sep 2017 - 12:27

Les yeux pleins d’étoiles, Izumi hocha sa tête quand le garçon lui demanda des précisions. C’était exactement ça qu’elle voulait contrôler ! Comme ça, les gens n’auraient plus peur d’elle et la reprendraient dans un orphelinat si elle faisait plus de bêtises avec le feu !

- Ouais ! C’est exactement ça ! Je peux faire comme toi, mais je le fais pas exprès et ça se fait pas forcément quand moi je le veux. Ça se fait surtout quand je m’énerve. Sauf, que, ben maintenant, les adultes, ils veulent plus me prendre à cause de ça…

La jeune fille fronça des sourcils face aux questions de l’adolescent. Et pourquoi elle pourrait pas apprendre ? Lui, il avait bien appris, non ? Et puis, elle l’utiliserait pas pour tuer les gens, c’était juste pour pouvoir contrôler son pouvoir !

- Je veux pas apprendre pour tuer des gens moi… Je veux juste contrôler mon pouvoir. Et puis c’est pas forcément pour tuer ! C’est aussi pour se protéger soi, ainsi que les autres ! Et puis… Si j’arrive à maîtriser mon pouvoir, peut-être que les gens auront plus peur de moi et qu’ils accepteront que je revienne dans un orphelinat…

Izumi détourna les yeux, gênée d’avoir dit quelque chose d’aussi faible face à un inconnu. Mais elle avait pas le choix, il fallait bien qu’elle le convainc de l’aider ! Elle finit par se balancer sur ses pieds, remarquant finalement comment Kira l’analysait. Et rougit face à sa remarque, en attrapant de justesse la pomme qu’il lui avait lancé.

Okay, elle savait qu’elle n’était pas très présentable, mais à quoi s’attendait-il ? Fronçant des sourcils, l’Aizawa croisa les bras sur sa poitrine de façon protectrice et défiante.

- Ce n’est pas de ma faute si les gens ont peur de moi ! Et ma priorité c’est de manger ! Je pique des fois des vêtements et me lave dans les sources ! Mais c’est tout ce que je peux faire ! Se redressant encore plus, la jeune fille afficha un sourire confiant. Et apprendre à contrôler mon… Chakra, comme tu l’as dit, m’aidera aussi à ensuite subvenir à mes besoins ! Tu vois, tout colle ! Tu n’as aucune raison pour refuser de m’aider maintenant ! Elle termina sa tirade en croquant dans la pomme, un air fier sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Jeu 14 Sep 2017 - 23:53

Telle une vraie gamine, les yeux noisette de la fillette éclatèrent de mille feux à la vue des éclairs parcourant la main. L’innocence des enfants est un véritable trésor. Un trésor qu’il a enterré six pieds sous terre il n’y a que quelques jours… En soi, les rejetons qu’il a tué étaient déjà de fervents combattants ayant certainement prêté serment auprès du gros méchant Empereur, mais tout de même. Un tel meurtre marque une vie.

La petite fille continua sur sa lancée, visiblement excitée par la pauvre démonstration. Selon ses dires, elle est également capable de faire ça. Sauf que, la différence est qu’elle ne peut effectuer ce genre de chose lorsqu’elle le souhaite. Elle rajouta que ce pouvoir se manifeste particulièrement lorsqu’elle s’énerve et que, en conséquence, les adultes n’apprécient point la petite, jusqu’à la refuser dans les orphelinats. Voilà une histoire intrigante qui fît hausser un sourcil à notre adolescent. Si elle dit vrai, alors sa situation est bien étrange. À vrai dire, lui-même n’a jamais entendu parler d’un tel problème.

Puis, la brune répondit à peu près comme l’avait anticipé le Gogyou. Elle souhaite maîtriser cette fameuse capacité non pour tuer, mais pour se défendre ainsi que les autres. Assurer sa survie et celle de ses proches. Notre protagoniste ferma les yeux un moment. Il ne savait pas à quel genre de réponse il s’attendait. Elle reste une fillette. Elle ne saisit pas encore complètement l’ampleur du conflit qui fait rage sur ce monde. L’amplitude de la destruction qu’exerce le chakra. La seule volonté qu’elle ait est celle de vivre. Les problèmes du monde ne sont pas ceux d’une gamine de dix ans. Mais qu’en sera-t-il plus tard ? Une fois plus vieille et qu’elle sache contrôler cette énergie, fera-t-elle partie de ce fameux cercle vicieux qu’est la guerre ? Une nouvelle vision du monde que commence à percevoir le jeune Kira… Mais suffit. Sa conscience n’est guère en état de partir sur un débat philosophique. Il est déjà suffisamment confus et chercher plus loin l’étourdira à coup sûr.

    Et qu’est-ce que j’ai à gagner de mon côté ?


Aussi confiante soit-elle d’avoir gagné ce débat, l’orpheline a omit un détail crucial : que peut-on donc motiver l’assimilateur à l’aider ? Regardez-la, la pauvre : sans nourriture, sans argent et arborant une tenue témoignant de sa piètre vie dans la rue. La gamine n’a rien à offrir, rien à proposer. Aucune monnaie d’échange, qu’elle soit tangible ou non. En temps normal, il n’aurait point porté attention à une telle requête à moins que cette fille soit membre en part entière de sa tribu. Ce n’est qu’une étrangère – une humaine… Néanmoins, Kira est présentement dans un état émotionnel instable. Il recherche à se racheter de ce pêché. Il ferma les yeux un moment avant de tourner le dos.

    Suis-moi.


Mains dans les poches – et en espérant que la petite le talonne de tout près – il prit comme initialement prévu le chemin vers la sortie sud du village. Toutefois, il ne respecta pas totalement son échéancier. Au lieu de prendre la route menant directement au sud, il ajusta son angle de déplacement plus vers l’ouest. Et suite à une excursion de plus ou moins vingt-cinq minutes, le duo arriva à une rivière. Une rivière au courant relativement rapide. Non, ils ne feront pas de kayak. Pour un combattant de la trempe de l’élémentaire, ce ruisseau n’est qu’une brise parmi tant d’autre. Pour la fillette… Le moindre faux pas peut s’avérer mortel.

    Écoute gamine, annonce-t-il en tournant les talons, cassant finalement ce maigre silence. Pour contrôler ton chakra…


Le jouvenceau stoppa sa tirade de lui-même, soupirant d’agacement. Il omit un détail à son tour : l’abandonnée a démontrée plus tôt par son hésitation qu’elle ne connaît pas grand-chose de ce mot. Supposons qu’elle ne sache pas le fonctionnement derrière ce système, il y a un petit cours théorique à suivre – simplifié pour que cette enfant comprenne un minimum – avant de se jeter dans le cœur de l’action.

    Avant de pouvoir contrôler ton pouvoir, il faut avant tout comprendre ce qu’est le « chakra ». Pour faire simple, c’est de l’énergie. Tout organisme vivant possède cette énergie vitale, qui possède deux composantes : l’énergie physique et l’énergie spirituelle.


Déjà, en employant des termes de nature un peu plus complexe que la normale, Kira eut l’impression de perdre son élève d’un jour. Il prit le temps de replacer sa tignasse non peignée avant de poursuivre, pensant à la prochaine partie de son monologue explicatif.

    En soi, il y a deux méthodes pour améliorer le contrôle que l’on possède sur notre chakra : via l’entraînement physique et la méditation. Nous allons nous concentrer sur cette dernière alternative.


En toute logique, vaut mieux éviter les épreuves physiques. Au vu de sa carrure, la brunette ne pourrait suivre l’enseignement du Gogyou. Et puis, ce n’est pas la force brute qu’on recherche, mais bien la maîtrise.

    Avant que l’on commence, j’aimerais que tu m’expliques un peu ta situation. Tu dis que tu matérialise ton pouvoir « sans faire exprès » et que ça se manifeste souvent lorsque tu es d’humeur massacrante. Si tu oublis ta colère, n’as-tu pas ressenti une autre sensation ?


Si elle dit vrai, alors cette fille possède déjà un certain contrôle sur sa capacité. Une affinité naturelle, dirait même Kira. Il faut de l’entraînement et du temps pour matérialiser son chakra sous forme tangible. Si elle a déjà sauté cette étape, alors son cas est intéressant. Ceci dit, elle possède déjà la réponse. Il faut simplement la guider sur la bonne voie. Et une fois qu’elle aura une idée de ce qu’elle doit accomplir, la vraie partie de plaisir débutera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Mar 3 Oct 2017 - 19:01

Izumi resta silencieuse un petit moment face à la question que l’autre garçon lui avait posé. Elle savait qu’elle n’avait rien à offrir. Après tout, elle avait à peine de quoi se vêtir et se nourrir. Suivant l’adolescent, elle se mit à réfléchir. Peut-être qu’elle n’avait rien pour le moment, mais elle était sûre que dans le futur elle aurait quelque chose. Hochant la tête avec conviction, elle répondit donc avec assurance.

- Je n’ai peut-être rien à t’offrir maintenant, mais dans ce cas, je te rembourserai par un autre moyen plus tard. Je tiens toujours ma parole.

Le reste du chemin se fit en silence, et au bout d’un certain moment, alors que l’Aizawa arrivait au bout de sa patience, ils finirent par atteindre un ruisseau, auprès duquel s’arrêta son compagnon. S’asseyant non loin de lui, elle se mit à l’écouter, et fronça des sourcils quand il s’interrompit, avant de comprendre son but. Elle enregistra donc avidement ces informations, celles-ci étant à peu près simples.

En gros, il y avait deux parties dans le chakra, et aujourd’hui ils allaient s’entraîner sur l’une d’elle. C’était ça, non ? La jeune fille afficha cependant une moue boudeuse. En quoi méditer l’aiderait à ne plus perdre le contrôle de son pouvoir? Ne valait-il pas mieux pratiquer ? Elle ne se priva d’ailleurs pas de poser la question.

- Pourquoi je dois méditer pour contrôler mon chakra ?

Le garçon lui posa ensuite une autre question lui-même, faisant réfléchir Izumi. Elle n’avait pas eu beaucoup de pertes de contrôles, surtout depuis qu’elle vivait ostracisée, mais tenta tout de même de se souvenir des moment où c’était arrivé.

- Hummm… Ben en même temps que ma colère montait, y avait cette sorte de, je sais pas, truc qui montait en moi en même temps ? Pis quand c’était sur le point d’exploser, le feu est apparu de mes mains. C’est de ça que tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Sam 7 Oct 2017 - 15:15

Pendant un moment, le nomade espérait ne pas avoir parlé mandarin. Il avait simplifié son explication au maximum de ses capacités, suffisamment pour qu’un amateur n’ayant jamais ouvert un bouquin sur le chakra puisse comprendre minimalement le fonctionnement derrière ces tours de magie. Cependant, c’est bel et bien une enfant qu’il a devant lui. Peut-être qu’elle ne comprendra pas du premier coup ce à quoi le Gogyou fait allusion. L’après-midi s’annonce longue. Il inspira profondément, sentant des émotions conflictuelles en son cœur. D’une part, il se demande pourquoi est-ce qu’il fait un truc aussi stupide alors qu’il est en pleine cavale ? D’un autre côté, une voix lui susurrait à l’oreille d’être patient et qu’il est redevable envers cette fillette pour les homicides qu’il a commis il y a quelques jours. Aucun lien sensé ne peut être établit, mais c’est ainsi que pensait l’apatride, la conscience point éclairée à ce moment précis.

    La méditation est un moyen pour contrôler nos émotions et notre flux d’énergie à l’intérieur de notre être. Tu augmentes ainsi ta maîtrise sur ces éléments, et par la même occasion, l’efficacité de ton utilisation. Dans ton cas, si j’en crois tes propos, garder le contrôle sur ta colère ne serait pas de trop.


Encore une fois, il avait simplifié ses paroles pour que la brunette assimile le concept derrière le fonctionnement complexe qu’est la méditation. C’est malheureusement un processus obligatoire pour chaque Shinobi. Personnellement, Kira n’est pas un fan de la méditation et préfère de loin les poussées d’adrénaline. Ces séances sont toutefois obligatoires une fois de temps en temps. D’ailleurs, plus tard, une séance sera la bienvenue pour mettre de l’ordre dans ses pensées…

Jusqu’ici, il semble que la gamine comprenne les mots de son professeur – ou bien elle fait mine de comprendre et c’est le chaos total dans sa tête. En espérant que la première optique soit la bonne. Du coup, c’est au tour de la petite à parler. Elle doit répondre à sa question – dont il connaît déjà la réponse. Et son intuition s’avéra vrai. Néanmoins, l’adolescent leva un sourcil. Le cas de cette fille est… un peu bizarre. Du feu qui apparaît de ses mains ? Il n’aurait été guère surprenant que ce soit de la glace, de la lave ou bien tout autre Kekkai Genkai qui se soient manifesté. Kira aurait pu affilier cette jeune fille à un clan en particulier. Mais du feu ? Peut-être qu’elle possède une affinité particulière avec le Katon. Qui sait ? Certainement pas notre protagoniste. Ce n’est pas un expert dans la matière. Il secoua la tête, laissant cette interrogation peu utile de côté et se concentra sur le présent.

    Bien. Le feu se manifeste lorsque tu sens ta colère explosé. Nous allons donc recréer ce même phénomène… Avec plus de finesse.


Sur ces mots, le jouvenceau se déplaça vers un arbre posa un pied sur le tronc. Puis le deuxième. Et son pied droit de nouveau sans qu’il s’affaisse au sol. Il marcha sur le grand chêne avec aisance, défiant les lois de la gravité. Arrivé à une branche, il changea sa trajectoire, marchant cette fois-ci sur l’imposante branche, la tête vers le sol. Mains dans les poches, il stoppa et jeta un œil à son élève d’un jour.

    Ce que je te démontre est une capacité de base pour tout individu capable de manipuler le flux de son chakra. Le principe est simple, mais difficile à appliquer pour les novices : il faut concentrer son chakra sous la plante de ses pieds. Attention, tout est une question d’équilibre et de contrôle : si l’énergie sous tes pieds est trop faible, tu vas tomber. Si c’est trop fort, tu seras propulsé. Cet exercice demande à manipuler son chakra avec une précision accrue.


Kira se remémora de cet entraînement particulier. C’est un entraînement plutôt robuste qui peut prendre plusieurs jours. Lui-même n’était pas une exception à la norme. Toutefois, il était plus jeune que cette gamine et cette dernière possède déjà l’habileté de manifester son chakra sous forme élémentaire. Elle va peut-être l’épater.

    Tu vas donc escalader cet arbre sans les mains de la même façon que je l’ai fait. Je pense que ce n’est pas trop demandé, n’est-ce pas ?


On verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Lun 16 Oct 2017 - 22:57

Izumi se gratta la tête d’un doigt, une expression pensive sur le visage. L’explication de Kira était un peu compliquée pour son jeune âge, et elle avait du mal à saisir l’entièreté de ce qu’il lui disait. Uh… Est-ce que ça voulait dire que si elle méditait, elle contrôlait ses émotions, et donc son pouvoir ? Meh, ça devrait être un truc comme ça. Il lui suffirait juste d’essayer pour en être sûre.

La jeune fille fut ensuite intriguée par les propos du garçon, l’observant avec attention alors qu’il disait lui proposer quelque chose qui devrait le faire. Sa mâchoire manqua de se décrocher quand il se mit à marcher sur l’arbre comme si de rien n’était. Se relevant d’un coup, sautant sur ses pieds avec des étoiles plein les yeux, elle ne pouvait attendre de commencer l’exercice.

- WOW !!! C’est trop cool ! J’vais tout péter, tu vas voir !

Sans attendre plus, l’Aizawa se précipita vers l’arbre, sa face maintenant dans une expression d’intense concentration. Elle posa son premier pied sur le tronc de l’arbre puis se lança pour mettre le deuxième. Mais dans sa précipitation, elle avait totalement oublié l’élément principal : concentrer du chakra dans ses pieds. Et le résultat fut évident. En moins d’une seconde elle se retrouva dos au sol, frottant l’arrière de sa tête.

- Punaise !

Un feu brillant dans son regard, la jeune fille se concentra vraiment, tentant de sentir cette force inconnue et de la diriger vers ses pieds. Lentement mais sûrement, elle y parvint, et quand elle pensa avoir maîtrisé son chakra, elle posa son premier pied, puis un deuxième, puis fis un autre pas sur l’arbre, un sourire illuminant son visage.

Sourire qui se dissipa bien vite quand Izumi entendit quelque chose craquer sous son pied et qu’elle se retrouva propulsée à quelques mètres de l’arbre.

- Roohh ! C’est pas possible ça !

Bornée comme elle était, l’Aizawa n’abandonna pas pour autant, et s’élança de nouveau à l’assaut de l’arbre. Petit à petit, elle progressait. Malgré les nombreuses chutes, elle persévérait.Au bout d’un moment, elle finit par faire une pause et se tourna vers son mentor du jour.

- Alors ? T’en penses quoi ? Tu penses que je suis en bonne voie pour contrôler mon pouvoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Ven 3 Nov 2017 - 18:03

Suite à la démonstration, l’enfant exprima sa stupéfaction ainsi que sa confiance à réussir l’épreuve. Une innocence enfantine qui arracha l’ombre d’un sourire imperceptible chez notre héros – le premier depuis quelque temps. Bien que la technique de marcher sur les surfaces verticales avec l’agilité d’une arachnoïde un truc bien simple dans ce monde Shinobi, elle ne cesse jamais d’émerveiller les bambins, voire même les novices. Plus jeune, le Gogyou n’était point une exception. Dorénavant, cette prestation est quelque chose de pratiquement naturel comme cligner des yeux ou encore respirer. Il suffit de concentrer son énergie sous la plante des pieds et maintenir un minimum de concentration. Cependant, la route pour arriver à un tel niveau est longue. C’est comme apprendre à marcher : il faut de la pratique et de la patience.

Toujours dans son effarement, la fillette se lança dans l’action les yeux fermés. Littéralement. Sans même arrêter une seconde pour malaxer son chakra sous la semelle de ses piètres chaussures, elle plaça son premier pied sur le tronc de l’arbre suivit aussitôt du second. Le résultat fut prévisible et ne défia en aucun cas la loi de Newton : elle tomba lamentablement sur son fessier.

L’adolescent descendit de son perchoir et atterrit sur le sol tandis que son élève d’un jour s’attela à la tâche de manipuler son chakra. Adossé sur un autre arbre, Kira s’installa confortablement de façon à observer la gamine. Il se questionna sur le temps qu’allait être nécessaire pour qu’elle puisse maîtriser ce processus. Plusieurs heures ? Plus d’une journée ? Ça ne le fera pas. Il ne peut rester aussi longtemps au même endroit. C’est un fugitif, en quelque sorte. Peut-être que son oncle le recherche pour lui arracher la tête de ses propres mains ou bien il continue sa vie, disant simplement que son neveu n’est qu’un couard et qu’il n’y a aucune place dans le clan pour des types de son genre. Dans tous les cas, retomber nez-à-nez sur lui est la dernière chose dont souhaite l’assimilateur. Si cette fille ne réussit pas à maîtriser le flux de son énergie d’ici le lendemain, elle devra se passer de sa tutelle. C’est triste, mais c’est ainsi.

Or, la progression qu’il supervise surpasse ses attentes. À chaque minute qui passe, la jeune fille gagne du terrain. Motivée à atteindre le sommet de l’arbre, malgré ses nombreuses chutes, elle arriva à une hauteur acceptable. Impressionnant, on doit lui donner ça. Pour son âge et pour le temps de pratique alloué à cet exercice, la performance est pour le moins excellant. Fière de sa réussite, elle questionna son mentor, des étoiles éclatantes dans son regard de noisette.

    C’est bien. Très bien même. Avec un peu plus de pratique, tu maîtriseras rapidement cette technique. Toutefois, c’est l’heure de passer à quelque chose d’un peu plus corsé…


Nonchalamment, l’élémentaire électrique se releva et fit signe à sa protégée du jour de le suivre. Le duo n’allait pas bien loin, seulement quelques mètres de distance de l’arbre de pratique. Ce n’est pas par pur hasard que Kira a amené l’orpheline près d’une rivière. Sans avertissement, il posa un pied sur l’eau, puis un autre. Il laissa la gamine sur la rive tandis qu’il atteignit le centre du ruisseau, marchant sur la surface de l’eau.

    En employant le même principe, tu vas maintenant apprendre à marcher sur des surfaces liquides. C’est néanmoins beaucoup plus difficile. Le sol sous tes pieds n’est pas solide et il y a de multiples turbulences.


Comme pour mettre une image à son explication, le Gogyou tapa l’eau du pied. L’impact créa de la turbulence sous ses pieds. Grâce à son chakra, les vagues engendrés par le mouvement n’eurent aucun effet et il resta bel et bien au sec.

    La clef de cet exercice est la concentration ainsi que la finesse du contrôle de ton énergie. Prépare-toi bien, cet exercice n'est pas de tout repos. J’espère que tu sais nager, le courant ici est rapide. Fais attention pour ne pas partir à la dérive.


N’est-ce pas un peu poussé ? La jeune fille sait à peine comment monter sur un arbre et voilà qu’il la balance sur une rivière avec un danger mortel. Seulement, le temps manque. Ce n’est clairement pas la méthode qu’il préfère, mais il n’a guère le choix. Si elle possède véritablement un talent pour la maîtrise du chakra, alors elle devrait s’en sortir. Kira est confiant de son choix. Dans le pire des cas, si elle est près de se noyer, notre protagoniste volera à sa rescousse. Aucune chance qu’il ne devienne l’auteur d’un autre homicide juvénile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Sang & Innocence | Izumi Mer 8 Nov 2017 - 17:07

Un grand sourire illumina le visage de l’enfant quand son professeur du jour la gratifia d’un compliment sur sa performance. Elle avait réussi son test ! Cependant, ses sourcils se froncèrent quand il continua à parler. Quelque chose de plus corsé ? Parce que ça ne l’était pas déjà assez ? Elle pouvait maintenant marcher sur des murs ! Les ninjas pouvaient faire encore plus ? Wow ! Il fallait vraiment qu’elle en devienne une aussi. Imaginez tout ce qu’elle pourrait faire ensuite !

Sans un mot, elle suivi l’adolescent auprès du ruisseau placé non loin. Et ce fut là qu’Izumi fut obligée de raccrocher sa mâchoire manuellement. Il pouvait marcher sur l’eau ! C’était trop cool ! Et maintenant, elle pouvait aussi apprendre à le faire ! Si c’était pas génial ?! Cependant, l’Aizawa fut vite calmée par les explications de Kira, et pâlit drastiquement en énonçant le risque de tomber à l’eau. Katsuki lui avait appris rapidement à nager durant les deux années où elle avait vécu avec elle mais… Elle était loin d’être une pro. Donc si le courant était aussi rapide que l’autre le disait. Elle ne donnait pas cher de sa peau. La jeune fille acquiesça donc avec hésitation.

- Je… Je vais faire très attention.
Puis, elle reprit de son enthousiasme et arrogance habituelle. Mais je vais encore tout éclater à cet exercice ! Tu vas voir !

Bien qu’elle soit complètement excitée par cette nouvelle, Izumi resta concentrée, et réfléchit avant d’agir, une des premières fois que ça lui arrivait, en passant. Il était clair qu’elle ne pouvait pas foncer tête baissée. Donc tentativement, elle s’approcha de l’eau, et posa un premier pied dessus. Elle y insuffla un petit peu de chakra, puis progressivement de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle sente que son pied n’allait plus s’enfoncer dans l’eau.

Puis, avec hésitation, elle pris appui sur l’eau avec ce seul pied, tenant à peu près en équilibre, et ajoutant un peu de chakra en sentant son membre se baisser un tout petite peu sous l’eau. Une fois cela fait, et toujours avec une concentration maximale, la châtaine posa son second pied sur la surface, tentant de reproduire la même progression qu’avec le premier. Cela lui prit un peu de temps, mais il finit par y arriver.

Une fois qu’elle fut sûre de ses appuis, l’Aizawa commença sa lente avancée vers Kira. Elle tanga une ou deux fois, paniquant un bref instant avant de continuer. La sueur commençait à couler sur son front devant tant de concentration. C’était clair qu’elle en avait pas l’habitude. Mais elle finit par rejoindre le jeune homme, souriant avec son arrogance habituelle malgré sa fatigue.

- Alors ? Impressionné ?

Elle avait beau faire la fière, une seule poussée du garçon la ferait très certainement tomber à l'eau. Car ça lui demandait toute son attention de juste se maintenir sur la surface de l'eau. Donc un seul faux mouvement et elle était sûre de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sang & Innocence | Izumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-