N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Faire un point sur la situation [Yamanaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1612
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Faire un point sur la situation [Yamanaka] Jeu 24 Aoû 2017 - 21:32

Natsuki tapota des doigts sur le mobilier de travail de son bureau. Son troisième entretien allait débuter bientôt, mais il commençait à manquer d'imagination pour ce qui était d'introduire la narration. Il avait fait le coup de la lettre, et celui de lire l'histoire du clan dans les archives, aussi maintenant éviter une certaine redondance tout en conservant un intérêt narratif minimal devenait laborieux. Il pourrait partir sur un moment de sa journée et en raconter des parcelles, mais ce ne serait pas vraiment intéressant – ou plus exactement, il ne saurait pas rendre cela intéressant. Pas assez.

Ayumi était très talentueuse là-dedans, elle. Elle savait faire rêver, prendre le lecteur par la main et l'emporter dans une aventure fantastique, pour au final de dire qu'une seule phrase ou une seule pensée en lien avec la véritable narration, celle qui ne se passait pas dans sa tête – mais qui était tout aussi réelle. La légende de ses histoires n'était plus à faire, et avait traversé les frontières au point que beaucoup ne dévoraient ses narrations que pour y lire ce qui était sans lien le sujet. Une pause récréative en quelque sorte, dans ce monde terriblement sérieux et cruel. Tout comme pouvait l'être Ayumi, par ailleurs : elle n'était pas à la tête d'une tyrannie d'intérêt publique acceptée en majorité par hasard.

Contrairement à Natsuki qui lui pensait encore être devenu l'Assistant d'une tyran d'intérêt publique ainsi.

Mais au final, malgré le célèbre Principe de Peter, il semblait qu'il n'avait pas encore atteint le poste où il se montrera excessivement incompétent : pour le moment il travaillait assez convenablement, même s'il l'on avait probablement déjà vu mieux. Ayumi travaillant pour Suguato, par exemple. L'un dans l'autre, puisque l'on parlait de travailler, le moment était venu de faire ce pour quoi il était payé. La représentante du clan Yamanaka était là.

Natsuki n'était pas des plus à l'aise avec eux à l'époque. Il ne craignait pas vraiment la capacité qui les avait rendu célèbre - pas beaucoup plus qu'une autre en tout cas – mais il y avait quelque chose dans leur attitude qui le bloquait. Puis avec le temps, à force d'en fréquenter, il avait finit par se montrer un peu plus ouvert d'esprit. Iji et Ayumi lui avaient montré deux nouvelles facettes des leurs, en plus de devenir des amis proches, et grâce à Shigo qui cherchait sans cesse à briller en sa présence, il avait les fesses propres.


« Bonjour à vous. Je suis Natsuki, l'Assistant du Hokage. »


Tout le monde le savait, mais il toujours plus polie de se présenter avant de demander le nom de quelqu'un.


« C'est moi qui ai envoyé le courrier à votre clan pour demander un entretien. Vous êtes donc la représentante des Yamanaka en l'absence de Toshiya, … ? »


La lettre n'avait pas précisé de nom, ce qui n'était pas grave en outre mesure, son interlocutrice ayant une bouche fonctionnelle.


« Venez, entrez et installez-vous je vous prie. Désirez-vous quelque chose à boire ? »


Natsuki lui proposa le fauteuil en face de son bureau, puis prit place à son tour après avoir refermé la porte.


« Merci à vous d'avoir accédé à ma demande. Comme je l'expliquais dans mon courrier, cet entretien relève d'une certaine importance pour la cohésion au sein de Konoha, afin que chacun puisse améliorer sa qualité de vie. Mais avant de commencer, si vous me permettez la question, quelle place occupez-vous au sein de votre clan ? »


Il demandait surtout pour savoir à quel point la jeune femme était au fait du ressenti global des Yamanaka.


« Bien. Si vous avez eu ma lettre entre les mains, vous avez déjà une vague idée des questions que j'aimerai vous poser. Et celles qui figuraient sur mon courrier me semble être un bon début. A savoir, comment vous sentez-vous au sein de Konoha ? Cela fait maintenant quatre ans que les Yamanaka ont participé à la création du Village de la Feuille suite à la fin de la révolte contre l'Empereur. J'ai l'impression que vous faites partie des clans ayant eu le plus de facilité à s'intégrer au sein de la communauté tout en faisant valoir sa culture et ses traditions. Cela vient-il de votre Histoire, ou bien suis-je tout simplement dans l'erreur ? »


C'était déjà un bon début, il verra avec la suite en fonction de ce que la représentante des Yamanaka lui répondra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1040
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Faire un point sur la situation [Yamanaka] Sam 23 Sep 2017 - 8:53

C'était un honneur ? Hm. Possiblement. En tout cas, Nao était bien contente de pouvoir parler au nom de son clan auprès du Bras Droit de l'Hokage. M'enfin. L'Hokage était une Yamanaka aussi, donc en vrai, c'était juste parce que Ayumi n'avait pas le temps pour ce genre de futilité. Donc au final... Enfin bref.

Elle se présenta en temps et en heure au Palais pour discuter avec Nara Natsuki. Le pauvre devait se coltiner le boulot le plus ennuyeux de la terre. Enfin, il semblait. Faire passer des entretiens devaient être tellement long et accablant.

« Bonjour. » répondit Nao en s'inclinant légèrement.

« Nao ! » Raclant sa gorge, elle reprit. « Yamanaka Nao. »

S'éxécutant après les paroles du Nara, Nao s'installa dans un des sièges semi-confortable qui disait, "reste, mais pas trop longtemps".

La premère question était déjà compliquée. C'est vrai ça, c'était quoi sa place au sein du clan ? Elle n'était ni la plus vieille, ni la plus forte, ni la plus expérimentée... Un bouche-trou pour les rendez-vous relous ?

« J'imagine que je suis celle qui représente le clan lorsque Toshiya n'est pas là. Du coup... Seconde du chef ? Bras droit du chef ? Représentante des intérêts du clan auprès du village et inversement ? »
Réfléchissant, cela avait du sens, non ? « Oui, ça doit être ça. »

Nao n'essayait pas de se faire passer pour quelqu'un qu'elle n'était pas, quite à se faire passer pour une stupide. Mais dans l'idée, son ton légèrement détaché montrait que ce n'était pas une personne sans cervelle, elle ne voyait simplement pas l'intérêt de se donner un titre. Nao était là pour son clan, pour servir les intérêts de son village, et cela devait suffire, non ?

En tout cas, le fait de savoir que Natsuki s'intéressait à la population de Konoha était plutôt un excellent signe. C'était une dictature, mais pas trop non plus. Donc ça allait.

« Le fait d'avoir notre propre quartier et nos propres installations est une bonne chose. Nous nous sentons intégrés globalement. Peut-être certains souvenirs de la guerre qui resurgissent. Après tout, si certaines têtes Yamanakas n'avaient pas été aussi couards, on aurait pu éviter de se faire raser, m'enfin ça c'est interne au clan. Nous sommes reconnaissants d'avoir été rallié au village qui a participé à la rébellion contre l'Empire. C'en est presque une fierté, pour ne pas dire que c'en est une. » Nao parlait, comme si Nara et elle se connaissait depuis des années. L'autorité était respecté, mais ce n'était pas une raison pour la mettre sur un piédestal. Autrefois, elle avait fait adoré et admiré les chefs du clan qui avait choisi de ne pas choisir de camp et qui avait engendré, entre autre, la mort de ses parents. Donc bon, on reste les pieds sur terre.

« J'imagine qu'avec Ayumi au sommet, c'est plutôt simple de s'intégrer au Village pour un Yamanaka. Et puis... On a quand même bien participé à l'échec de l'Empire... Entre nous. »
Et voilà, le digne et puissant ego Yamanaka qui parlait. Mais on va pas se mentir, c'était grâce à ce clan que tout le monde pouvait vivre sans cette fichue stature impériale.

« Bon, effectivement, après, tout le monde a fait des efforts. Rassembler autant de monde sous un seul nom... C'est pas tout simple non plus. »

Et puis... Encore une fois, si le clan avait choisi son camp plus tôt, on aurait pas eu autant de pertes, et pas que Yamanakas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1612
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Faire un point sur la situation [Yamanaka] Mar 26 Sep 2017 - 15:47

« Vous imaginez ? » répondit Natsuki en haussant un sourcil perplexe.

Nao ne semblait pas très sûre elle-même, à l'entendre.


« Ce n'est pas une question piège, vous savez ? »
la rassura-t-il en souriant, amusé. « Je ne juge ni ne me comporte avec les personnes en fonction de leur titre, mais pour ce qu'elles sont. Moi-même je ne suis qu'un membre parmi d'autres au sein de mon clan, sans voix plus forte ni influence supérieure à celle de mes Cousins. »

Néanmoins, Nao n'était pas forcément ici par hasard : aucun chef de clan n'envoyait un délégué sur ce simple critère. Du moins, il l'espérait. Et l'un dans l'autre, il ne fut pas déçu. La Yamanaka était à l'aise pour discuter, et apportait des informations intéressantes.


« N'en voulez pas trop à ceux que vous appelez '' les couards ''. C'est toujours évident qu'il faut casser des œufs, une fois que l'omelette est prête, dit le dicton. Maintenant que la Grande Révolte est terminée, et que nous sommes victorieux, il est plus aisé de se dire que prendre les armes et se battre fut la meilleure des solutions. Mais à l'époque, alors que le conflit battait de son plein, l'avenir était on ne peut plus incertain. Qui étions nous alors, sinon de simples ninja éparpillés à tenter de se dresser contre un Empire si vaste et puissant qui avait déjà tant conquit ? Fuir face à l'implacable et inarrêtable Empereur tenait plus de la logique que le vain espoir de lui tenir tête, à mon sens, vous ne pensez pas ? »


Visiblement non, sinon elle n'aurait jamais dit cela.


« N'importe comment, les Yamanaka n'ont aucune reconnaissance à devoir à Konoha. Le Village de la Feuille est constitué de chacun d'entre nous, et n'existe que parce que nous existons ensemble. C'est la volonté, le courage et la force de tous ceux qui ont combattu sous la même bannière qui a rendu cela possible. Et malheureusement, c'est l'Empereur lui-même qui a l'origine de cette bannière, car c'est la nécessité qui nous a poussé à nous unir. J'aurai préféré que Konoha ai pu exister autrement, sans autant de sacrifices et de sang versé, mais nous ne décidons pas du passé, seulement de l'avenir. Nous existons maintenant, à nous d'en faire le meilleur usage pour que chacun puisse vivre en paix, sans la peur d'un nouvel '' Empereur '' pour nous balayer. »


Tout en veillant à ne pas devenir cet Empereur soi-même...

Et puisque l'on parlait d'Empereur, Nao affirmait que... Natsuki était prit d'un doute sur la nature du '' nous '' dans ce qu'affirmait Nao, en fait. Et dans le doute, il ne releva pas. Car comme il l'avait dit : l'on ne décidait plus vraiment du passé. Et comme l'être humain était incapable d'apprendre de celui-ci, autant se concentrer sur l'avenir.


« Certes, avoir une Yamanaka comme Hokage a peut-être facilité un peu l'intégration des Yamanaka au sein de la communauté, mais j'imagine que cela n'a pas tout fait. Après tout, elle n'est en poste que depuis l'An Deux après la chute de l'Empire. Vous pouvez me parler un peu de cette première année ? »


Là, c'était un peu plus par curiosité, pour savoir si les Nara avaient cheminé de la même manière qu'eux.


« Avec Ayumi à la tête du Village, vu qu'elle est originaire de votre clan, j'imagine qu'il n'y a pas de problème d'ingérence entre elle et votre chef de clan : chacun respecte sa place et celle de l'autre, ses devoirs comme ses obligations. »


Si c'était le cas, alors elle avait dû s'en occuper elle-même à chaque fois, car Natsuki n'avait jamais vu passer le moindre sujet là-dessus. Ayumi n'était pas beaucoup le genre à déléguer d'ailleurs : il arrivait souvent au Nara tatoué de lui arracher le travail des mains pour s'en occuper personnellement. Les batailles étaient moins violentes maintenant comparées au début, mais il n'en restait pas moins des étincelles lorsque cela se produisait.


« En parlant de clan, les Yamanaka ont-il des contactes particuliers avec d'autres Grandes Familles de Konoha ? Pas forcément officiels j'entends. L'on peut très bien se trouver une affinité ou une inimitié particulière comme cela, sans que cela ne concerne le clan en entier. A titre personnel par exemple. »


Natsuki avait eu du mal à s'intégrer pendant les deux premières années à Konoha, essentiellement à cause de sa maladie qui en plus de le rendre associable à souhait, le poussait à éviter de se lier à autrui. Depuis, il essayait de rattraper, mais il vivait avec la perpétuelle impression d'avoir toujours un train de retard sur le monde.

Quelque part, ces entretiens étaient l'occasion pour lui aussi de se remettre en phase avec un monde qui avait continué sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Faire un point sur la situation [Yamanaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Palais de l'Hokage-