N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Au cœur de la forêt [Gin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 82
Rang : B

Message(#) Sujet: Au cœur de la forêt [Gin] Sam 26 Aoû 2017 - 1:57

Pas à pas il s’approchait lentement d’un nouvel établissement perdu aux milieux des forêts. C’était quelques temps après son retour à Suna, lui qui cherchait à se sociabiliser de nouveau, il se forçait à sortir tous les jours afin de pouvoir communiquer et partager au maximum. D’un côté, il avait voulu s’éloigner de son village car le garçon n’arrivait plus à faire face aux personnes qui lui souhaitaient encore un bon retour. « Bon » retour ? Qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ? Étaient-ils tous content de le revoir venir d’entre les morts ? Étaient-ils tous content de voir l’unique membre de la famille Ozawa ?

Non, c’était une simple forme de politesse. Il n’y avait personne de vraiment « content » ou « heureux ». Tout le monde l’avait oublié pendant ces longues années. Il ne leur en voulait pas et y voyait même une certaine normalité. Il en devenait presque habituel que les personnes oublient des enfants de 12 ans disparus il y a longtemps. Bien sûr, il restait les domestiques ou bien quelques membres de sa famille éloignée mais ce n’était pas suffisant et dans un sens, lui aussi, il les avait oublié. Ce n’était de toute façon que très peu important, quand le monde avait pris soin de s’acharner sur le sort d’une personne, une petite bricole comme cela n’ajoutait rien de plus qu’un détail.

Ainsi Seiji se retrouvait dans un bar bien éloigné de Suna. Le Monjara avait pris la décision de partir loin de tout ce qu’il avait pu connaître pour être sûr de rencontrer de nouvelles têtes ou tout simplement de goûter des nouvelles choses. Ce bar était réputé pour son sake presque millénaire servit par des très jolies serveuses. Vous l’auriez bien compris, Seiji était venu pour le sake, pas pour les filles. Le garçon s’était installé seul à une table alors qu’il y avait pas mal de bruit. Sûrement des clients qui fêtaient joyeusement la vie, une bonne ambiance entre autre. Le premier verre fut quelconque, le deuxième un peu plus spécial et le troisième un délice.

Un breuvage réputé pour s’améliorer au fur et à mesure qu’on le goûtait, c’était assez fascinant. Il fallait bien supposer que le meilleur goût s’atteignait une fois totalement ivre, bien que Seiji ne voulait pas en venir là. Le brouhaha du bar, lui, se faisait de plus en plus fort avec beaucoup moins d’enthousiasme. Deux hommes commençaient à hausser le ton pour une histoire de femme. C’était bien pour ça que le jeune garçon ne s’intéressait pas à elles : toujours des problèmes. Ainsi le premier poing vira dans la tête de l’autre, s’en suivit de coups de pieds et finalement une bagarre débuta entre les deux hommes.

Un prit soudainement ses distances en ventant quelque chose qui ressemblait à un don dans le lancer de couteaux. Il en sorti trois et les projeta directement sur l’homme. Bien sûr, Seiji avait déjà répandue quelques fils de partout. Lui qui voulait passer une bonne soirée il ne fallait absolument pas de mort sinon la nuit allait être très longue. Les fils fins vinrent ainsi s’attacher délicatement aux couteaux en plein lancer. Alors que Seiji continuait de boire tranquille son verre, de son index il désigna de nouvelles destinations pour ces armes et heurtèrent le mur derrière la personne ciblée en la frôlant de peu.

Et il rigolait lentement dans son coin alors que son verre était vide, posant sa tête dans sa main et continuant de regarder la dispute.

Amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 168
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Au cœur de la forêt [Gin] Sam 26 Aoû 2017 - 2:54

« Putain, quelle merde… »

L'homme fouilla dans ses poches, attrapa un paquet de cigarettes. Il tira l’une d’entre elle qu’il glissa entre ses lèvres sèches. D’un léger coup de foudre, il vint en allumer le bout. La pluie débutait, faisant perler quelques gouttes le long des feuilles, branches et troncs. Adossé contre un arbre, l’Hasegawa s’étira les bras, concluant par un léger soupir. Il venait de rentrer de mission. Quelques bonnes journées à chercher les biens disparus de quelques villageois, pillés par un groupe de malfrats. Ce n’était pas vraiment le type de mission à quoi il aspirait, mais cela servait les intérêts du village d’une certaine mesure, et c’était tout ce qui l’intéressait. Mais sa routine devenait ennuyante. Quelques ordres de mission, des journées d’entraînement… Il lui fallait un moment de détente bien mérité.

C’est en ce sens qu’il se trouvait dans cette forêt, alors que la nuit était déjà bien installée. Il adorait vagabonder dans l’obscurité, se servant de ses sens pour progresser dans le feuillage. Ces lieux n’étaient pas recommandés, surtout à une heure pareille, mais le brun aimait jouer avec le risque. Que le triste sort vienne s’abattre sur lui, cela ne l’atteindrait pas. Quoi qu’il arrive, il saurait trouver la solution propice à chacune des embûches semées sur son passage. Peu de choses dans ce monde parvenait à l’effrayer, il aimait marcher en sachant pertinemment que le danger suivait sa trace, mais qu’importe. Sa cigarette lui permit une bouffée supplémentaire avant qu’il ne vienne l’écraser au sol. D’un geste bref, il en tira une seconde du paquet et l’alluma de la même manière que la première. La pluie s’intensifiait, créant une atmosphère humide. La raison de sa venue dans ces bois n’était pas anodine, un bar était installé ici, entre les multiples arbres qui peuplaient cette forêt.

« Espérons que ce soit calme. »


Le calme, il en avait besoin. Cependant, l’établissement n’était pas réputé pour. N’étant pas un habitué, Gin venait en ces lieux occasionnellement. Entre deux missions, deux entraînements. L’alcool y était appréciable et les filles agréables. Bien que ce ne soit pas pour ce dernier point que l’Hasegawa s’aventurait dans cette forêt lugubre. Quelques verres de saké feront parfaitement l’affaire et lui permettront de penser à autre chose. Le brun poussa la porte, accueilli par un brouhaha ambiant et de multiples regards en coin. Il se dirigea lentement vers le bar, croisant les yeux de plusieurs visages familiers. Arrivé au niveau du bar, il pointa le verre de son voisin, réclamant le même breuvage.

L’Hasegawa enchaîna les verres à son rythme, savourant le liquide et la chaleur qu’il lui procurait. Le ton montait dans la pièce et deux hommes engagèrent une dispute suivie d’une bagarre. Lui qui espérait passer la soirée sans être le spectateur de conflit, c’était raté. Il se redressa de son siège, passa la main dans sa sacoche pour en attraper un kunaï. Pour son bien être personnel, il fallait qu’il mette un terme à cette discorde futile. D’un geste vif, l’arme trancha l’air, émettant un léger sifflement, puis vint se loger dans le mur derrière l’un des perturbateurs, emportant avec elle quelques mèches de cheveux. A son grand étonnement, son voisin s’adonna à la même action. L’Hasegawa s’esclaffa, observant le jeune blond qui se tenait près de lui.

« Joli coup l’ami ! Patron, remplis son verre, celui-ci est pour moi. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 82
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Au cœur de la forêt [Gin] Sam 26 Aoû 2017 - 16:48

La maîtrise de ses fils, le pouvoir d’un Monjara, c’était la seule chose qui lui restait comme héritage spirituel de sa famille. Seiji pu aussi profiter d’une immense fortune et de la réputation de ses parents. Bien que ces deux choses étaient très superficielles pour le garçon elles n’en restaient pas moins des points majeurs pour une vie heureuse et facile. C’était grâce à cette fortune que le garçon pouvait s’éviter de travailler en dehors de ses missions. Il n’était pas rare de voir plusieurs shinobis travailler dans des restaurants afin d’arrondir les fins de mois. L’idée de devoir faire plus d’efforts que nécessaire ne lui faisait pas très envie.

Ne vous y trompez pas, il n’était pas un garçon fainéant ou qui utilisait sa fortune pour éviter toutes choses. Bien au contraire, il avait une notion rare de l’argent comme quelque chose de très précieux et était très peu dépensier. Enfin bon, pour revenir au présent les hommes semblaient s’être un peu calmé face à la volée de couteaux qui avait déferlé devant eux. D’ailleurs Seiji n’avait pas été le seul à intervenir mais son voisin avait lui aussi lancé un kunaï ce qui surpris le Monjara, il n’était pas le seul à vouloir un moment de tranquillité. Son voisin en venait même à rire, « il était plutôt beau garçon » se faisait comme réflexion le blond.

    « Oh merci c’est bien gentil haha. »

On venait de lui offrir un nouveau, lui qui en avait un vide il se voyait bien chanceux. Finalement, Seiji qui ne venait absolument pas pour les belles serveuses car il n’était pas forcément de se bord était bien content de pouvoir se faire une nouvelle connaissance aussi rapidement. Il leva son verre en direction du jeune homme qui devait être sûrement un peu plus âgé que lui. C’était là, la beauté des bars. Des personnes de différentes horizons pouvaient se rapprocher par de simples boissons ou rires.

    « Seiji, enchanté de faire ta connaissance ! »

Ainsi il enfilait son verre d’une seule traite, après toute cette alcool était fait pour ça. S’en suivit les chaleurs qui accompagnaient les alcools un peu fort, avec sa main il essayait bien de se faire un peu de vent. Le garçon était assez sensible à ce genre de boissons mais ça, il n’aimait pas forcément en parler pour ne pas perdre la face devant tous les autres Shinobis de Suna. Il se forçait donc à rester conscient quand bien même il était presque ivre mort. Bien sûr sa gestuelle, sa façon de parler le trahissaient.

    « Merci d’être aussi intervenu, parfois les gens se rendent pas compte du désordre qu’ils peuvent faire haha. Tu viens d’où ? »

Il faisait à la main à une des serveuses très peu habillée de leur apporter une bouteille entière de ce fameux alcool, ainsi ils pouvaient se resservir à volonté. Seiji soupirait même de façon clair quand la fille s’approchait en tenue de soubrette, on en voyait même ses sous-vêtements quand elle se penchait. S’en devenait presque ridicule et le garçon avait bien montré son désintérêt pour les femmes. Il porta la bouteille vers le verre de son voisin avec un grand sourire, à la fois gentil mais aussi un peu fêtard de part l’alcool.

    « Je peux te resservir ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Au cœur de la forêt [Gin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-