N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Bisou magique [Zenko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3526
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Bisou magique [Zenko] Dim 27 Aoû 2017 - 20:19

Spoiler:
 

    - T’as vraiment aucun talent c’est dingue.


Roulant des yeux, l’air grave et iblasé, il appliqua ses deux mains au-dessus de l’une des plus grosses blessures. Ce gamin était vraiment d’une inefficacité de dingue. Comment pouvait-on se faire aussi souvent blesser. À croire qu’il ne demandait que ça. Entraînements, missions et autres -qu’est-ce qu’il s’en foutait au fond-, il devait soit n’avoir aucun talent comme il le lui avait dit, soit la difficulté était vraiment élevée.

Le blond étant l’une des pointures des Jeunesses Impériales, les supérieurs l’avaient forcé à apprendre la médecine. Un talent qu’ils jugeaient extrêmement pertinent pour ce qu’ils voulaient faire de lui. Et ce qu’ils voulaient faire de lui, il avait fini par le comprendre. D’ici un ou deux ans ils le relâcheraient dans un campement de rebelles pour qu’il les infiltre de l’intérieur. Et c’est vrai, quoi de mieux qu’être médecin pour se faire apprécier des autres ? Enfin bon, il fallait être un BON médecin. Sinon ça ne marchait pas. Du coup voilà, au lieu de s’entraîner, il fallait qu’il répare les pots cassés des différents échecs des autres.

    - C’est si dur que ça d’éviter les attaques qu’on te lance ? Pense un peu à arrêter de te faire toucher comme un bolosse sinon t’iras jamais bien loin.


Nouveaux mudras alors que la plus grosse plaie était quasi refermée, le halo verdâtre entoura le brun débile qui était allongé dans la civière et qu’on avait admis en urgence. Parcourant ses mains au-dessus du corps mal traité, il se mit en quête de tous les défauts qu’il pouvait trouver… Mon dieu.

    - Kenzo c'est ça? Pas que ça m’intéresse, ça me permettra d’aller chercher ton dossier vu que j’ai l’impression que c’est genre la vingtième fois qu’t'es admis dans le même état.


Bon ... vingt ... il exagérait peut-être un peu. Il l'avait soigné que deux fois avant pour des trucs moins graves. Et sinon, il l'avait vu aux entraînements mais sans plus -chaque gamin était en général assez isolé des autres pour ne pas créer d’amitié ou de relation compromettante aux yeux de l’empire-. Mais l'autre avait dû être admis plusieurs autres fois vu les cicatrices qu'il avait repéré avec son halo. Il fallait dire qu’il y avait plusieurs infirmeries et que de temps en temps il était amené à aller sur le terrain. Et Jean-Jacques aussi apparemment.

    -Tu crois quoi ? Qu'y aura toujours un mec capable de t'guérir cash en te faisant un bisou magique ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 121
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Bisou magique [Zenko] Jeu 7 Sep 2017 - 14:37


Ma mission avait été un succès. Je venais de toucher un beau pactole pour avoir tué ces rebelles qui s'opposaient à l'Empire. Une tâche que peu de personnes auraient pu mené à bien, mais j'avais l'attitude et le comportement idéal pour accomplir cette mission suicide. On m'avait envoyé en sachant qu'il y avait des chances que je ne revienne pas. J'étais une arme pour eux, une arme remplaçable et moi, je ne comptais pas vivre longtemps, mais la mort ne semblait pas me vouloir, pas pour le moment en tout cas.

J'étais revenu à un de nos camps, m'écroulant à l'entrée. Les personnes présentes me mirent sur une civière et me portèrent aux urgences. Je tombais toujours sur cette sale tête avec ces cheveux blonds de prince charmant et son attitude arrogante. Il était surévalué selon moi, il y avait des médecins bien plus compétent que lui dans nos rangs, mais il devait être sûrement pistonné.

Il me parlait, mais je l'ignorais. Il ferait mieux de se concentrer au lieu de l'avoir toujours ouverte. Je ne comprenais pas ce qu'il me voulait, j'avais l'impression de le déranger, mais il continuait de s'adresser à moi comme si nous nous connaissions.

      — C'est Zenkō !? Putain, il est revenu vivant !?

"Chuchota" un soldat à un autre lorsqu'ils passèrent devant ma civière. Il croyait quoi ces merdeux, que j'étais un faible comme eux ? J'avais beau être jeune, j'affrontais la mort sans aucune crainte contrairement à eux. Cette différence m'élevait à un tout autre niveau, les ennemis avaient peur de voir un homme aussi obnubilé par la réussite au point de ne pas se soucier d'y laisser la vie.

Un bisou magique ? Il y avait plus de chance que je guérisse avec un bisou qu'avec ses compétences en médecin, ça c'était clair.

      — Un bisou serait peut-être plus bénéfique que tes soins médiocres et comme tu as la gueule d'un prince, y'a des chances que sa soit magique.

Je relevais mon buste et pivotais mon corps pour me retrouver assis sur la civière, les jambes dans le vide. Je rafistolais mon corps à l'aide de ma maîtrise des fils. Les plaies se refermait d'elles-mêmes face à ce médecin dont j'ignorais totalement le nom.

Il ne savait pas que sans moi, il serait mort à l'heure qu'il est. Le groupe que j'avais éliminé se dirigeait tout droit vers ce campement et ils auraient tout tué sur leur passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bisou magique [Zenko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-