N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 270
Rang : B+

Message(#) Sujet: "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len] Lun 28 Aoû 2017 - 10:50

    Il était temps de passer à la vitesse supérieure.

    Ryöhei avait officiellement invité son camarade d'équipe à un entraînement des plus endiablés. Il était au courant des récentes pérégrinations du borgne, aussi avait-il appris de source sûre qu'il s'essayait aux clones avec l'une des têtes d'affiches du village d'Iwagakure. Un atout indiscutable dans l'hypothèse d'une guerre à venir, que le Jinmenju ne pouvait pas se permettre d'ignorer. Il était plus au courant que quiconque, pour avoir été traqué sans relâche durant les temps de l'Empire, qu'il fallait s'assurer d'avoir les meilleurs armes de son côté. En l'occurrence, le potentiel explosif de Len ne pouvait guère être ignoré.

    Alors il avait eu une idée.

    Une idée pour le reste discutable, mais pas sotte pour un franc. Il utiliserait Len pour faire une autre paire. Une autre paire. Le Jinmenju profitait d'un pouvoir dissociatif des plus intéressants, et cela pouvait créer des opportunités indiscutables lors d'un combat. En l'occurrence, il songea aux effets que pourrait produire une assimilation chez son allié, lui qui rayonnait par l'argile, mais pas nécessairement par les coups.

    Et s'il comblait cette lacune ?

    Cela lui semblait à présent être une sorte d'évidence religieuse. Aussi sûr qu'il pouvait cogner comme un gorille, il pourrait s'associer à ce compatriote aussi roux que lui pour lui offrir cette force qui lui manquait. Ainsi, faisant la paire Jinmenju/Bakushô, les deux Genins seraient presque invincibles. En l'occurrence, Ryöhei n'en était pas à sa première assimilation avec Len ; mais que diable cette idée ne lui était pas arrivée plus tôt !

    Dès qu'il le vît arriver sur le plateau du centre de formation, il l'attrapa tout de go et lui fit :


      "Tu n'en as peut-être pas le meilleur souvenir, mais crois-moi, sale tanche, cette tactique va être une folie ! Je vais m'assimiler à toi pour booster ton potentiel physique ! Nul ne pourra nous arrêter si nous cohabitons au sein du même corps et mettons à profit notre expérience commune !"



    Il transpirait d'enthousiasme en considérant la chose. Depuis toujours, il voulait être parmi les ninjas les plus redoutables dans ce village. Son compère roux lui permettrait sans doute d'atteindre cet objectif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 186
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len] Lun 28 Aoû 2017 - 18:58


Aujourd'hui Ryöhei m'a donné rendez-vous pour un entrainement en duo. Sans me laisser plus d'information. Je ne vous cache pas que je n'y vais pas avec la plus grande des joies. C'est même plus l'inverse. En effet la dernière fois que je l'ai croisé ce type ça c'est fini avec une immense blessure à la cuise gauche pour mon compte et cela n'a rien d'agréable vous pouvez en être certains. J'avance alors sans aucune idée de ce qu'il me veut réellement. Un simple entrainement, j'en doute il pourrait très bien s'exercer seul il y a autre chose, mais quoi ?

Me voilà arriver au lieu de rendez-vous. Il n'y est pas... Sûrement en retard.

A l'extérieur du centre de formation je l'attends. J'espère qu'il ne souhaite pas s'exercer à sa capacité de clan. J'ai déjà donné quand il s'agit de possession et je préfère volontiers laisser ma place a quelqu'un d'autre. Je m'entraîne bien plus qu'à l'habitude dernièrement. Il y a quelques jours à peine je me trouvais déjà ici même pour apprendre les bases des techniques de clonage. Une journée fort instructive.

Mais voilà que Ryöhei arrive enfin. D'une manière des plus amical, étonnant il paraît tellement heureux d'être là que cela en deviens effrayant. Et voilà qu'il commence à me parler de projet des plus inintéressant a par la fin. Nul ne pourras nous arrêter ? Si cela est vrai je signe de ce pas.

Attendez... Il vient de m'insulter de tanche non ? Ce type est incroyablement stupide.

« Tu viens me demander un service et voilà que tu m'insultes... »

Dis-je en étant plutôt blasé de cette situation. Mais voilà je l'ai croisé deux / trois fois et je sais très bien comment il est. C'est une personne rustre et en même temps très perspicace. Il est moins bête qu'il en a l'air, d'apparence idiote mais finalement loin de l'être. L'idée d'être possédé par lui n'en reste pas moins peu attrayant pour moi, je n'aime pas vraiment cette idée et je pense qu'il pourrait très bien le comprendre vu la dernière fois ou cela est arrivée. Mais s'il dit vrais et que l'on augmente considérablement nos capacités grâce a cela lui refuser serais purement idiot, faire un test ne coûte rien après tout.

« Cela m'enchante pas vraiment, mais ça ne coûte rien d'essayer. »

Pas des plus motiver, j'ai une certaine appréhension quant à cette entrainement. Mais l'idée de m'améliorer est bien plus forte que le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 270
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len] Mar 29 Aoû 2017 - 13:51

    Etait-il si susceptible ?

    Ryöhei se figurait qu'il en avait peut-être un peu trop fait, mais il se rassurait en songeant que cela lui avait été intimé naguère. Il n'avait pas invité Len à se déchirer la cuisse ni quoique ce soit : il s'était contenté de faire ce qu'il savait le mieux. Pour sa propre cause, du reste.

    Cela ne l'empêcherait d'avoir ce qu'il voulait.

    Len semblait assez fort pour passer au-dessus de leurs différentes querelles, avec autant de certitude qu'il était lui aussi intéressé, supposément, par l'idée de devenir meilleur. Cela combla Ryö au plus haut point, et il ne tarda pas à envoyer sa main vers le Bakushô, sitôt qu'il lui offrit l'opportunité de tenter l'expérience.

    Contact.

    Dès qu'il sentît les deux épidermes en connivence, Hei glissa ses cellules à l'intérieur de l'organisme de Len. Force était de constater qu'avec le consentiment de ce dernier, il lui semblait devoir fournir moins d'énergie pour habiter le corps étrangers. Probablement, par ailleurs, que leurs cellules devaient avoir développé une certaine forme de familiarité, aussi sûr qu'elles avaient déjà goûté à celles du Jinmenju.

    Ainsi se sentait-il comme chez lui, avec une aisance des plus remarquables.

    Il songea qu'il ferait bien, pour finir, de rester chez le Bakusho et de ne plus jamais retourner dans son corps d'origine. Mais il se ravisa en observant que le corps de Ryö s'en trouvait quelque peu fragilisé. Ce dernier, bien qu'affaibli par la transition, ne perdait rien néanmoins de sa lucidité, et interpella le Bakushô dès qu'il aperçut la tête de son frère sortir de la clavicule du borgne.


      "Très bien. C'est étrange. J'ai l'impression de devoir consommer moins d'énergie pour lancer la technique. Maintenant, à toi de jouer. Lance une technique. Nous verrons si Hei t'aide à contrôler ton chakra. Si c'est le cas, il te permettra certainement d'éviter les déchets, et de consommer moins d'énergie que prévu."



    Hei, dont la tête était presque collée à celle de son hôte, ne tarda pas à reprendre la parole, murmurant à l'oreille du Bakushô quelques mots discrets. Quelques mots qui formaient une question à laquelle il n'avait toujours pas eu de réponse.


      "Alors, ton oeil ? Comment ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 186
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len] Mer 30 Aoû 2017 - 10:36


Comme la première fois je n'ai rien vu venir avant que la tête de Hei. Quelle situation étrange, comment peut-on se faire à ce genre de situation ? Mais si son idée vient a fonctionné j'ai intérêt de m'y faire rapidement, car cette situation pourrait arriver asses souvent.

Évité les déchets et ainsi maximiser ma consommation de chakra. J'ai la technique parfaite pour ce genre d'exercice. Une technique m'ayant fait pas mal puisé dans mes réserves pour l'apprendre. Prenant alors dans mes paumes bien plus d'argiles qu'à l'habitude, une fois asses de chakra insuffler dans celle-ci il me reste plus qu'à laisser l'argile couler a même le sol et voir cette amas d'argile se transformer peut a peu en un clone des plus ressemblant.

Bien qu'avoir utilisé une technique de clonage me prend habituellement pas mal de chakra, me voilà pour autant encore en pleine forme. Je ressens que très peu les retomber qu'une telle technique à sur ma réserve de chakra actuel. Étrange, son idée a l'air de bien fonctionner à voir quelles sont les limites d'une telle combinaison.

« Tu avais raison, j'ai comme la sensation d'avoir utilisé moins de chakra qu'habituellement. Es-tu dit que l'on pourrait utiliser cela en plein combat ? Ça ne puisse pas dans ta propre réserve de faire ceci ? »

Puis j'en viens alors à la question de Hei, ce dernier paraissant littéralement obséder par mon absence de vu à ma droite. Si on doit devenir coéquipier autant en savoir le plus possible sur ses coéquipiers. Je peux le comprendre et il faut dire qu'il n'y a rien de bien impressionnant où épique dans la mort de cet œil.

« Tu lâche rien toi ! »

Finalement, je trouve ça plutôt marrant, cette manière de vouloir à tout prix connaître ceci. D'ailleurs quelques choses qui n'aient en aucun cas un secret. Sûrement pas la période dont je suis le plus fier, mais cela occupe une grande partie de mon passé ainsi qu'une place importante dans mon présent.

« Disons que ceci est la preuve même que les explosif son dangereux pour la santé. C'était il y a six ans de cela. Avant d'autres enfants du clan, on s'amusait à apprendre a manier l'argile. Sauf que l'on eût rapidement la folie des grandeurs jusqu'à vouloir exploser un bâtiment de chantier... On a utilisé bien trop d'argiles et surtout nous sommes restés bien trop proche de la zone d'impact. J'ai reçu de belle brûlures sur la partie droite de mon corps en plus de cet œil hors service. Les deux autres étaient bien plus proches, ils n'ont pas survécu. »

Bien que ma voix se trouve bien plus sérieuse qu'à mon habitude cette histoire est derrière moi depuis bien longtemps. Ce genre d'accident est souvent arrivé au fil des années au sein du clan Bakushô il est presque important de se blesser soit même pour ainsi mesurer l'impact que cet art peut avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 270
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len] Lun 4 Sep 2017 - 17:15

    La curiosité de Hei était satisfaite. Il éprouva, suite aux propos de Len, une légère pointe de chagrin. Cette émotion se répandît dans son être et à travers ses cellules. Partage. Inévitablement, il communiqua sa tristesse au jeune Bakushô, témoignant de sa réelle empathie. Il sortît une main de l'omoplate droit du borgne et posa sa paume sur un épaule gauche, comme un ami l'aurait fait. Il fit ce geste de consolation sans rien demander en retour, comme une sincère accolade de condoléances.

    Lui et son frères avaient déjà, par le passé, eu le désespoir d'assister à la perte tragique d'être chers, emportés par la traque massive orchestrée par l'Empereur. Il n'en tenait pas rigueur au Kamui pour autant, contrairement à Ryö qui était encore habité par un puissant ressentiment. Le plus sage des deux frères, Hei, était assez érudit pour savoir pardonner, ce que le colérique était incapable d'imiter. Pourtant, c'était bien le plus froid des deux.

    La différence tenait en l'émancipation notoire de Hei. Son esprit avait atteint une hauteur bien plus prestigieuse que celui de son cohabitant, aussi était-il plus distant des notions de famille, de patrie, de fraternité. Il était beaucoup plus attaché à la science, la littérature, la découverte. Son esprit curieux ne s'attardait guère sur les malheurs des Jinmenju, et éprouvait en fait beaucoup plus de sentiments quand les malheurs arrivaient aux autres.
    Ryö, lui, était un être plus exclusif, surtout attaché à son clan. Il ne prêtait qu'un maigre intérêt à la misère d'autrui.

    Cette division idéologique n'empêchait pourtant les deux frères de coexister et d'occuper le même corps. D'ailleurs, Ryö ne tarda pas à réclamer son frère.


      "C'est dommage pour ton oeil et tes amis, mais l'essentiel, c'est l'avenir, hein ? Je vais récupérer mon frère. J'ai vu ce que je voulais voir. A mon avis, nous pourrons sans doutes répéter l'opération en combat."




    Puis il s'approchât du roux et posa sa main sur le visage de Hei, qui ne tarda pas à s'assimiler à son siamois pour reformer l'entité Ryöhei. Mais, convaincu d'avoir encore quelque chose à dire, il dévoila derechef sa tête pour évoquer le propos qu'il n'eût pas le temps de placer avant l'intervention de son frère.


      "Si tu veux en parler, je suis ouvert à la conversation. N'hésite pas."


    Et son frère de lui couper la parole très sèchement :


      "Ce sera pour une prochaine fois. Au plaisir, Len."




    Et l'homme au blouson de cuir tourna les sabots pour se rendre à ses quartiers, affichant comme toujours une mine des plus ténébreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 186
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: "Roux-cools" [PV] [Bakushô Len] Jeu 7 Sep 2017 - 18:55


Une sorte de déferlante de pitié s'émane de mon compère d'entrainement. Il ne s'attendait sans doutes pas à une telle histoire. Pourtant, il n'y a rien de bien étonnant, le passé de la plupart des habitants de cette citadelle sont dans la même situation que moi. Tout le monde fini un jour par perdre des êtres chères et à faire des erreurs pour le moins dramatique. Cela ne change en rien l'idée qu'il faut continuer d'avancer s'ils ont veux se sortir de tout cela. J'ai payé ma dette pour tout ce qu'il s'est passé cette nuit là, que ce soit par les dommages physiques que j'ai pu recevoir ou pour les dégâts matérielle que la société minière a subi.

Je suis convaincu qu'eux-même ont vécus différents aléas durant leur vie bien plus longue que la mienne. D'après mes connaissances le clan Jinmenju n'a pas été épargner pendant les périodes de tension, mais surtout pendant l'empire. Je n'ai pas à me plaindre et je le sais bien. Leur compassion bien que tout à fait humaine, ne m'enchante guère. Ryo ramena alors rapidement Hei au sein de son propre corps, jusque là rien d'anormale. L'entraînement se trouve déjà arriver à son terme ça se trouve être plus un test qu'autre chose. Histoire que l'on sois prêt à avoir recours a de tel stratagème quand le moment se présentera vraiment. Il est bien de faire ce genre de test, cela prouve que l'on souhaite s'améliorer.

Hei se trouve être bien plus empathique que je l'aurais crue, allant même jusqu'à me proposer de parler de mes malheurs avec lui si le besoin s'en fait ressentir. Je ne m'attendais pas vraiment a de telles mots venants d'une des parties de ce type. Mes premières rencontres ont souvent été plutôt houleuse allant par deux fois par au moins un coup. Il a l'air de prendre très au sérieux cette histoire d'équipe, ce qui n'est pas plus mal. Moi-même attendant beaucoup de cette alliance.

- Le passé est le passé. Je n'éprouve pas le besoin de le ressasser.

Voilà ainsi que notre entrainement touche à sa fin. Très rapidement en somme, Ryohei tourne les talons avant de disparaitre dans l'horizon finissants juste par un "Au plaisir". Je ne savais quoi répondre, difficile cerné ce type-là, jonglant avec les humeurs de façon si soudaine. Les hommes de son clan sont vraiment spéciaux, cette capacité les rends étranges. Moi qui par le passé avait tendance à considérer mes mains comme chiante et disgracieuse, je n'imagine même pas ce que doit être sa vie. Ou plutôt leurs vies. Quelques minutes plus tard je finis par moi-même reprendre mon chemin, direction l'inconnu vraisemblablement je n'ai aucune idée d'où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Roux-cools" [PV] [Bakushô Len]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Centre de Formation-