N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Faisons un vœu petit moineau [Yu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3526
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Faisons un vœu petit moineau [Yu] Mer 30 Aoû 2017 - 11:30

Spoiler:
 

    - Allez zou, on se disperse. Même chose que d’habitude, si y a du monde on me prévient.


Son rouleau d’invocation déplié, plusieurs gouttes d’encre coulèrent de celui-ci sans jamais toucher le sol alors qu’elles remontaient, se transformant en petits oiseaux battant furieusement des ailes. Les oiseaux étaient peut-être un chouia trop colorés pour le climat hivernal et l’épaisse couche de neige qui recouvrait tout le paysage mais bon il ferait avec pour cette fois-ci. Tout ce dont il avait besoin c’était d’être prévenu au moindre mouvement, surtout dans le cas où ils seraient plusieurs à venir en même temps. S’il s’agissait d’un piège de son précieux Empire, il s’en voudrait d’être tombé dedans.

Continuant d’avancer calmement en marchant sur la neige tout comme il aurait marché sur l’eau pour ne pas laisser d’empreintes, l’Hyô resserra son écharpe autour de son cou. Ils étaient en janvier et les températures s’en ressentaient au Pays des Oiseaux. Envoyé par Suguato pour prendre contact avec la rébellion menée par une partie des Kosobayui, les troupes Hijines avaient déjà envoyé leur missive auprès des emplumés pour convenir d’un rendez-vous à propos de la traque de l’un de leurs ennemis qui se trouverait présentement sur ce territoire.

Ayumi ne l’accompagnait pas pour une fois. Ou plutôt il n’accompagnait pas Ayumi. De quoi souffler un peu et laisser son masque de côté… masque qu’il arborait depuis des années maintenant. Toute pause était bonne à prendre pour éviter de finir par devenir fou, ce double-jeu commençant à l’affecter plus qu’il ne l’aurait cru initialement. Avait-il vraiment eu besoin de s’attacher de la sorte à la Yamanaka ? Mais bon… ce n’est pas comme s’il l’avait voulu. Finissant la dernière montée, il se trouva enfin devant la porte massive du bâtiment. Frappant succinctement tous sens en alerte pour détecter un quelconque piège, il entra juste après.

    - Y a quelqu’un ?


Fit-il alors qu’il pénétrait dans le lieu. L’Observatoire semblait désert. Pas très étonnant vu qu’il se trouvait à la limite géographique entre territoires rebelles et troupes impériales. Peut-être un jour reprendrait-il vie … Quand l’Empire aurait fini d’écraser cette résistance ridicule.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 402
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Faisons un vœu petit moineau [Yu] Jeu 31 Aoû 2017 - 6:12

Silencieuse...

Tu étais encore une fois missionnée, au compte de la Résistance de Tori. Tu n'avais depuis longtemps plus aucune vie personnelle, plus aucune attache avec l'existence. Tu demandais qu'à être un simple pion, une simple marionnette obéissante et c'était ainsi qu'on te traitait. Tout était beaucoup plus simple ainsi, bien moins complexe, bien moins tortueux... Cette fois-ci, pas d'infiltration, pas d'assassinat, simplement une éventuelle traque. Celle-ci n'était pas encore entièrement certaine, rien ne disait que le traître tant recherché par le pays de Hi se terrait encore à Tori.

Pour le moment, tu allais devoir coopérer avec un soldat envoyé jusqu'ici, afin de travailler de concert pour capturer cette cible. Tu restais perplexe quant à la tournure des choses, tu détestais devoir te baser sur des approximations, devoir faire équipe avec un inconnu. Mais c'était aussi pour cela que tu étais toute désignée pour remplir cette tâche. Dépourvue de sentiment, tu n’éprouvais aucune attache et aucun ressenti pour autrui. Ton jugement était objectif et clair et tu étais la plus à même à flairer le danger parmi ton clan.

Même au sein de ton clan, tu étais un individu unique avec des capacités qui l'étaient tout autant. Ainsi, tu te terrais silencieusement dans l'observatoire, attendant que la dite personne débarque. Bien entendu, ta présence n'était clairement pas percevable, même pour un shinobi alerté. Te tapissant dans un coin reclus du lieu, la pénombre te recouvrait entièrement, et tu te devais une observatrice incapable d'être perçue en retour.

Après quelques heures, avec toute ta patience, les premiers pas se firent entendre. Un homme pénétra les lieux, le souffle froid à cause du climat extérieur. Tu le jugeais rapidement du regard derrière ton masque. Beaucoup plus vieux que toi sans aucun doute, cela pouvait aussi dire bien plus expérimenté. Tantôt tu avais perçu des faibles signaux de chakra parcourant le ciel à l'aide d'une technique. Bien que tu ne pouvais pas encore juger sur ses capacités et sa mentalité, son portrait s'était déjà bien resserré.

Ne t'ayant pas remarqué, tu attendais qu'il s'engouffre suffisamment dans le lieu afin de te dévoiler enfin, derrière lui. La sortie dans ton dos, tu pouvais aisément fuir si celui-ci se retrouvait être un ennemi.

- Vous êtes ?


Ta parole était froide, ton visage tout autant bien qu'il ne pouvait pas le voir à cause de ton masque. Vous aviez convenu d'un code pour votre rencontre. Bien que tu possédais des dons en sensorialité très prononcés qui pouvaient percer la quasi totalité des tromperies, la prudence restait mère de sûreté. A la moindre erreur de sa part, tu avais pour ordre de fuir d'ici, le combat n'étant pas envisageable pour toi.

Tu étais une bonne traqueuse mais clairement pas une bonne combattante. Attendant alors sa réponse, celle-ci semblait se faire attendre. D'une voix marquée de la même tonalité, tu vins à te répéter.

- Je répète. Vous êtes ?


Tout ton être était près à se volatiliser tant que tu n'avais pas cette simple confirmation. Malgré le risque que tu prenais à cet instant, cela était quand bien moindre que s'il avait rencontré le clan directement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3526
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Faisons un vœu petit moineau [Yu] Jeu 31 Aoû 2017 - 18:04

Clope au bec alors qu’il utilisait ses deux mains pour utiliser son pouce en briquet et protéger la flamme d’un quelconque courant d’air, la voix de la jeune femme le surprit. Ah, qui était-il. Bonne question. Des fois il lui arrivait de se la poser à lui-même quand il éprouvait des doutes quant à ses allégeances. Et en fin de compte, il en arrivait toujours à la même réponse.

    - Ton pire cauchemar.


Fit-il dans un nuage de fumée alors qu’il exhalait enfin l’air calmement respiré. Sa main devant lui, une petite flamme s’élevait en guise de torche.

    - Aucune patience hein ? Allez, sors de l’ombre, j’vais pas te manger petit moineau.


Fit-il en direction de la silhouette masquée restée à l’écart. Faisant sauter la flamme, il la fit lentement orbiter autour de lui. Franchement ? Flemme totale de rester le bras tendu. Et au moins la lumière avait un peu plus de portée, révélant d’avantage la silhouette.

    - Tatsuo sinon. Pseudo-enchanté et toi ? Désolé de pas avoir ramené de masque pour ma part. Ça me semblait plus pratique pour traquer quelqu’un. J’suppose que tu sais déjà pourquoi j’suis là, non.


Cherchant un rouleau dans sa sacoche sans décrocher son regard de l’ombre, il le tendit en direction de la silhouette.

    - Les infos en questions et le dernier lieu où il aurait été vu. Akisashi. Je suppose que vous avez des contacts là-bas qui pourraient nous aider. J’ai entendu dire qu’une partie des Kosobayui habitaient la ville au lieu de faire leur nid dans les montagnes comme vous.


Et que les deux parties du clan ne s’appréciaient pas beaucoup. Mais entre la réalité et les rumeurs parvenues aux oreilles d’un étranger il y avait bien trop souvent un monde. Avec un peu de chance la gamine -la blague, ça faisait plaisir que la rébellion Hijine soit prise aussi peu au sérieux franchement- avait accès à des contacts parmi la population locale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 402
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Faisons un vœu petit moineau [Yu] Sam 2 Sep 2017 - 15:41

Perplexe...

Tu écoutais ses mots, qui n'avaient plus aucun intérêt une fois le mot de passe dévoilé. Même si celui-ci pouvait sembler cliché, ce n'était pas l'important sur l'instant. Sortant des ténèbres, tu venais à te montrer entièrement à celui qui allait te servir de lien avec la rébellion. Son attitude n'était pas sérieuse, il ne semblait pas considérer sa vie comme étant en danger à l'heure actuelle. Fou ou puissant, dans les deux cas, tu n'aimais pas l'idée de devoir collaborer avec ce genre de personnage dépourvu de prudence.

Il se présenta à toi. Tatsuo ? Tu t'en foutais. Pour toi, son nom n'importait peu, aucune raison de sympathiser avec lui. Il n'était qu'un pion, tout comme toi, que l'on envoyait remplir une mission avec un but simple. Rien de plus, rien de moins. Te murant dans un silence absolu, il était bien suffisant pour indiquer que tu n'avais pas envie de communiquer quoi que ce soit avec lui. Du moins, si cela devait sortir du cadre de la mission.

Finalement, il te tendit un rouleau que tu pris aussi tôt afin d'en récupérer les informations correspondante. L'homme se terrait en ville selon ses dires et ceux de ton clan. Tu n'aimais pas devoir aller en ville, là-bas se cachait des Kosobayui qui n'avaient pas répondu à l'appel du clan. Qui avait préféré baisser la tête plutôt que de lutter. Ta mère s'y trouvait, mais pour toi, elle n'avait plus de mère que le nom.

- Notre informateur sera un autre Kosobayui. Elle pourra nous apprendre davantage une fois qu'on sera sur place.


Et cette personne, tu la connaissais assez bien puisque c'était ta sœur. Contrairement à toi, elle avait vécu plusieurs années en ville avant de revenir la rébellion et se battre avec vous. Le fait est qu'elle était un des seuls liens qui reliaient les deux moitiés du clan et qu'elle en savait bien plus que vous sur ce qui se passait sur place. Elle n'allait servir qu'en tant qu'informatrice, rien de plus, hors de question de partager plus de temps avec elle en pleine mission.

- Là-bas, il va falloir se faire discret. Et ne fumez pas. C'est très mal vu là où on se dirige. C'est le meilleur moyen de s'attirer des ennuis.


Même occupé par l'Empire, la ville restait ancrée dans une mentalité propre à votre Pays. Celui-là même qui accordait tant d'importance à la nature, voir bien plus qu'aux être humains eux même. Fumer, c'était prendre le risque de se mettre à dos tout une ville. Il allait devoir faire ce maigre effort sans quoi, tu ne t'aventurerais pas plus loin avec lui.

- Votre homme. Votre rébellion ne nous a pas fournit davantage d'informations quant à son importance, ses capacités. S'il y a quelque chose qui pourrait compromettre la mission, dites le moi maintenant.


Ta voix était glaciale, sans vie, bien trop sérieuse pour une personne de ton âge. Mais tu n'étais pas là pour t'amuser, et tu espérais, lui non plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3526
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Faisons un vœu petit moineau [Yu] Dim 12 Nov 2017 - 12:09


    - Très mal vu de fumer … sérieusement ?


Haussant un sourcil peu convaincu, il roula quelque peu des yeux. La gamine le prenait vraiment pour un demeuré à vouloir lui faire croire que tous les habitants d’une des grandes villes du pays étaient des saints. Mais soit, si cela pouvait lui faire plaisir…

    - Mokuton, expert ninjutsu et rompu au combat au corps à corps. De ce qu’on a pu constater à Hi, une fois sa trahison confirmée, il était souvent accompagné d’une petite escorte pas mauvaise, capable de dissuader pas mal des nôtres en les détectant bien en amont. Mais ça c’était sûrement lié au fait qu’il avait son lot d’informations sensibles encore à délivrer et qu’il se trouvait au cœur même du … « danger ». Vu sa nouvelle affectation, la protection devrait en toute logique être relâchée vu qu’il s’est éloigné du front et se trouve en territoire impérial. Pas sûr après que la différence soit bien grandiose vu qu’il a dû monter dans la hiérarchie une fois arrivé. Reste à savoir s’il a bel et bien été affecté à Tori ou si ce n’était qu’une étape.


La cigarette terminée, il l’écrasa entre ses doigts, jetant le mégot par terre avant de se reconcentrer sur la gamine.

    - À toi, si quelque chose menace la mission de ton côté, il serait bon de m’en informer. À commencer par la confirmation que le fait que tu ne sois qu’une gamine ne nous portera pas préjudice. Ah et tu peux d’ores et déjà faire tomber le masque. Nul doute qu’il éveillera plus les soupçons qu’une simple clope. Après ça, on pourra se mettre en route.


Oui, la confirmation des talents de la gamine était de rigueur. Peu convaincu que les Kosobayui les avaient pris au sérieux en leur envoyant une ado, il essayait toutefois de garder l’esprit ouvert. Après tout, il était bien placé pour savoir que le monde portait son lot de jeunes prodiges. Et il ne parlait pas que de sa propre enfance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Faisons un vœu petit moineau [Yu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-