N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Une possible future alliance ? [Kioshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Une possible future alliance ? [Kioshi] Mer 30 Aoû 2017 - 19:39

An 0 – Hi no Kuni


Encore un, encore un champ de bataille sur lequel arrivait Izumi. Et pourtant c’était la fin de la guerre. Malgré ses voyages, elle avait entendu les rumeurs, comme quoi l’Empire faiblissait. Mais voilà que de nouveau elle se retrouvait impliquée dans cette guerre. Elle ne savait comment elle se débrouillait pour toujours tomber pile au moment où il ne fallait pas, il n’en restait pas moins que c’était le cas.

Se cachant derrière un buisson, à quelques dizaines de mètres du massacre qui avait lieu, l’Aizawa observa avec de grands yeux intrigués, apeurés et tristes les ninjas s’entretuer. Elle ne savait pas à quelle nation appartenaient les shinobis, mais elle s’en foutait. Tout ce qu’elle voyait c’était un gâchis de vies humaines pour des raisons qu’elle ne comprenait pas alors que d’autres, comme elle, souffraient sans avoir besoin de la guerre. Ne valait-il pas mieux pour les adultes de s’occuper des enfants ? Qu’ils soient de leur propre famille ou des orphelins. La petite fille ne comprenait pas, et était toujours malade devant des scènes comme celle qui se déroulait sous ses yeux.

Cependant, ce n’était pas pour rien que maintenant, elle transportait des bandages une gourde d’eau et parfois des bouteilles d’alcool, quand elle pouvait en voler. Si les adultes étaient pas capables de prendre soin d’eux, elle le ferait ! Repérant un ninja qui allait s’en prendre à un autre à terre, le sang d’Izumi ne fit qu’un tour, et elle lança une boule de feu en direction de l’assaillant super lâche. Imprudemment, et sans attendre de voir si le gars avait été touché, elle se précipita vers l’homme à terre, le tirant à l’écart des autres.

Toutefois, l’Aizawa avait oublié de faire attention à ses environs, et ne le remarqua qu’en sentant la pointe d’un kunaï commencer à lui déchirer le dos. Poussant un petit cri, elle sauta sur le côté et se retourna d’un coup, envoyant un poing enflammé en direction de son assaillant. Le coup fit mouche, et Izumi resta immobile, la respiration haletante et restant entre l’ennemi et les combats et le pauvre qu’elle avait tiré derrière elle. Concrètement, elle savait qu’elle n’avait aucune chance. Ses deux techniques et ses réflexes étaient les seules choses qu’elle connaissait des arts shinobis, et elle avait à faire à des ninjas expérimentés. Pourtant, elle ne recula pas, et ses yeux enflammés par la volonté de protéger fixa l’homme en face d’elle, le mettant au défi de s’en prendre à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Mer 30 Aoû 2017 - 23:42

    Les combats ? Ca n’était plus de véritables combats : l’Empire venait de perdre cette bataille et ses troupes battaient la retraite. Mais même si la rébellion l’emportait ici, l’Empire était victorieux ailleurs. Voilà deux ans que les affrontements s’enchaînaient, et même si l’Empire semblait plus vulnérable que jamais, il ripostait aussi plus dangereusement. L’Empereur était un animal se sachant menacé, et c’est alors que les animaux sont le plus mortels.

    Ici, la bataille était gagnée : nos ennemis fuyaient les uns après les autres et les nôtres s’amusaient à en éliminer le maximum. Tandis que je m’étais penché sur un soldat à l’agoni pour évaluer son état et lui demander ses dernières paroles, un autre l’acheva sans pitié sous mes yeux.

    Des sauveurs ? Ceux qui rétabliront l’équilibre dans la force, dans le Yuukan avec la chute de l’Empire ? Des héros ? Sans blague. Que des barbares. Etions-nous vraiment meilleurs qu’eux ? Ils faisaient couler le sang, mais nous ? Alors que nous éliminions des couards tandis que la bataille était terminée, étions-nous vraiment différents ?

    Plus loin, une jeune fille prit la défense d’un impérialiste aux portes de la mort. Elle, elle n’en portait pas l’uniforme. Elle ne portait pas d’arme non plus : au mauvais endroit au mauvais moment. L’un des héros sauveur voulut l’abattre. Je m’interposais entre les deux, un sabre en main et mes pupilles solaires fixant le soldat.

    « Nous avons gagné, inutile de continuer à faire couler le sang. »
    « Dégage de mon chemin. »
    « Tu t’en prendrais à une civile ? »
    « J’ai dit dégage ! »
    « … Soit. »

    Je m’écartais, laissant la place au soldat qui s’avança vers la petite fille. Mais, alors qu’il passait à ma hauteur, je frappais sa nuque avec le pommeau de mon sabre pour l’assommer. Puis, n’attendant pas les réactions des autres héros sauveurs, je pris la demoiselle sous un bras et son blessé sous l’autre et m’en allais rapidement d’ici.



    Plus loin, à l’abri dans l’épaisse forêt, je déposais la jeune fille avant de m’attarder sur le soldat. Un membre de l’Empire qui toussait beaucoup et crachait du sang. Il avait une grosse entaille qui marquait son abdomen, et ses entrailles en sortaient un peu. Il était trop tard pour le soigner.

    « As-tu une dernière parole ? »

    Il était trop faible pour formuler des sons intelligibles. Elle est belle la guerre. Je sortis un kunai avant de m’adresser à la jeune fille :

    « Détourne le regard petite. Tu n’es pas obligée de voir ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Lun 4 Sep 2017 - 13:08

Tenant sa position, et l’expression rebelle, Izumi ne lâcha pas du regard le bâtard qui voulait tuer un homme à terre. Elle croyait que les shinobis étaient des hommes d’honneur. Clairement c’était une fable. Elle savait pourtant qu’il ne fallait jamais donner de crédit aux propos que sortait un adulte de sa bouche. Mais voilà qu’elle avait cru ce que ceux-ci disaient par rapport aux ninjas. Même si Kira avait été assez sympa pour lui dire qu’elle aussi pouvait maîtriser le chakra, tous n’étaient apparemment pas comme ça.

Alors qu’elle s’attendait à ce que l’homme l’attaque, un autre s’interposa, portant le même bandeau que l’assaillant. Fronçant des sourcils, la jeune fille ne compris pas ce que le deuxième essayait de faire. N’était-il pas son allié ? Ne devrait-t-il pas se joindre à la partie ? Méfiante et sur ses gardes, elle garda son regard sur les deux, celui-ci s’agrandissant au fur et à mesure que l’échange de paroles continuait. Il s’interposait ? Izumi ne comprenait maintenant plus rien, et ses yeux s’écarquillèrent quand le deuxième homme finit par accepter la décision du premier. Evidemment, à quoi s’attendait-elle ? Roulant des yeux devant sa propre naïveté, l’Aizawa enflamma sa main, prête à en découdre avec l’homme qui commençait à s’avancer dans sa direction. Elle se battrait jusqu’à ce qu’il tombe !

Elle ne put ensuite que cligner ses yeux quand le second ninja assomma le premier alors qu’il passait à sa hauteur. Totalement surprise et prise de court devant ce retournement de situation, la jeune fille se laissa faire alors que le Sunajin la prenait sous son bras pour les éloigner du champ de bataille.

L’Aizawa reprit ses esprits une fois qu’elle fut déposée, et regarda l’inconnu d’un œil suspicieux, adoptant une position défensive, et se tenant près du blessé. Cependant, celui qu’elle fixait ne s’attarda pas sur elle et s’occupa d’abord du blessé, et la jeune fille ne put retenir une expression abasourdie, bafouillant un peu quand elle voulut protester contre la décision du blond.

- Att…attends ! Tu vas pas le tuer quand même ! Il faut le soigner !

Et pourtant, c’était bien la décision du jeune homme. Sachant qu’elle ne pouvait rien faire face au ninja, et voyant pour la première fois la gravité des blessures de l’homme à terre, Izumi finit par serrer les poings et se retourner. Elle n’était pas prête à voir ça. Pas prête à voir encore un homme mourir à cause de la guerre.

- Les adultes sont tellement stupides…
Murmura-t-elle.

L’Aizawa écarquilla les yeux en se rendant compte qu’elle avait dit ça à voix haute. Elle espérait maintenant que l’inconnu ne l’aurait pas entendu ! Elle n’avait pas envie de finir en chair à pâté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Mar 5 Sep 2017 - 20:15

    Dans leur innocence naturelle, la demoiselle demanda à ce que le soldat soit soigné. Mais je savais pertinemment qu’il était trop tard. En ma qualité de pratiquant dans la médecine défensive, je devais me rendre à l’évidence : on ne pouvait pas tout soigner. Nous étions capables de prouesses, mais pas de miracles. Hélas…

    Après avoir recueilli les dernières paroles du soldat, je lui ôtais la vie sans souffrance inutile. Je laissais s’échapper un soupir tandis que je fermais ses paupières avant de croiser mes doigts, invoquant plusieurs clones.

    Quatre clones ainsi que moi transportâmes le corps un peu à l’écart. Deux s’occupèrent de sa toilette tandis que les trois autres creusaient le sol pour lui offrir un semblant de sépulture. Le dernier, un clone, resta auprès de la demoiselle :

    « Les adultes sont stupides oui. Et ça ne risque pas de changer de sitôt, parce que s’ils sont aussi stupides, c’est parce qu’ils sont capables d’aimer… »

    Allait-elle seulement comprendre le sens de ces propos mystérieux ? La demoiselle avait vu juste : les adultes étaient stupides. Mais il s’agissait là de la conséquence, et non de la cause, bien plus profonde et vicieuse. D’où la difficulté de trouver une solution convenable.

    « Es-tu blessée quelque part ? Je m’appelle Kioshi et toi ? »

    Les pupilles dorées du clone prirent la forme du soleil et la température se fit plus douce. Une sensation de chaleur envahit lentement la demoiselle afin de la rassurer et de chasser les mauvais cauchemars. Le clone ne toucha pas la jeune fille mais se positionna face à elle, l’inspectant du regard à la recherche d’une éventuelle blessure. Il ne voulait pas l’effrayer avec une approche trop brusque. Pas avec ce qu’elle venait de vivre et de voir. Plus loin, l’original commença à réciter une prière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Ven 8 Sep 2017 - 14:01

La mâchoire d’Izumi faillit se décrocher en voyant l’inconnu former des copies de lui-même. Elle savait que le chakra permettait beaucoup de choses, mais de faire des clones de soi… C’était trop cool ! Son attention avait bien été distraite, mais le Sunajin ramena vite la jeune fille à la réalité et celle-ci regarda cinq des sept inconnus emporter le corps avec des yeux ternis par la tristesse. Combien de fois avait-elle vu la mort sans pouvoir y faire quoi que ce soit ? Elle pensait qu’apprendre les arts shinobis un tant soit peu lui aurait permis d’aider les blessés, mais… C’était rarement le cas.

Les paroles du shinobis resté avec elle instillèrent de la confusion dans son esprit. Pourquoi avoir le pouvoir d’aimer rendait les adultes stupides ? N’était-ce justement pas censé les empêcher de se battre ? Si ils aimaient, ne pouvaient-ils pas se dire que tout le monde aimait et que donc s’ils tuaient d’autres personnes, ça allait empêcher d’ailer et… Provoquer leur revanche.

- Oh… Tu veux dire ? Parce que les gens aiment, ils vont tuer les personnes qui ont fait du mal à ceux qu’ils aiment ? Mais… personne n’a pensé à fermé ce cycle éternel ? A se dire que la revanche n'entraînerait que revanche sur revanche ?

La jeune fille était confuse. Les adultes n’étaient-ils pas censés être plus intelligents ? Alors pourquoi n’avaient-ils pas pensé à ça pour arrêter les guerres ? Pour arrêter ce cycle infernal ? Surtout quand des êtres non concernés et innocents en souffraient. Elle releva ensuite le regard vers celui qui s’était présenté et offris un faible sourire.

- Je m’appelle Izumi. Et non, ça va, je ne suis pas blessée.

Enfin, elle n’était peut-être pas blessée, mais c’était clair qu’elle souffrait de malnutrition. M’enfin, la jeune fille était maintenant habituée. Et elle allait vraiment bien physiquement. Elle était cependant curieuse de savoir ce que mijotait le shinobi avec le corps de l’impérialiste, car elle savait que certains n’avaient aucun scrupules à utiliser les corps des ennemis à d’autres fins.

- Tu l’as emmené pour l’enterrer ou le brûler, n’est-ce pas ? Pas pour autre chose, j’espère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Sam 9 Sep 2017 - 1:33

    « Arrêter ce cycle éternel ? Pourquoi le feraient-ils ? »

    Oui, pourquoi ? Il s’agissait bien là du discours d’un enfant dont les paroles portaient l’innocence et la vérité. Hélas, les choses n’étaient jamais aussi simples. Le monde était bien plus complexe que ça. L’homme était bien plus complexe. Trop à certains égards.

    « Pour des inconnus ? Des étrangers qu’ils ne connaissent pas ? Pour une morale idyllique ils doivent trahir leurs sentiments ? La justice veut que le meurtrier soit sanctionné. Leur cœur le veut aussi. Leur âme les y oblige. Accepter la douleur de la perte sans rendre justice au deuil ? Ce serait comme abandonner l’être cher, comme renier l’affection qu’on lui portait. Comme s’il n’était rien, qu’il ne valait pas le coup qu’on se batte pour lui, qu’on honore sa mémoire. L’homme a besoin de cette justice vengeresse pour enfin oublier sa douleur, et remarquer alors qu’il ne reste rien d’autre qu’un vide infini… »

    Voilà la dure complexité du monde et de l’homme. La triste réalité que les enfants découvrent en devenant des adultes.

    « Un homme concerné ne peut arrêter le cercle de lui-même, Izumi. C’est contre nature, contre nos sentiments, à l’opposé de notre humanité… Pour que le cercle ne trouve une fin, c’est à un autre homme d’y mettre un terme. Une personne extérieure, mais qui aurait perdu son humanité pour être le plus juste possible. Comme le soldat plus loin, qui perdit ses sentiments, mais aussi sa douleur, et qui s’en va retrouver la terre pour y reposer enfin.
    Mais pour qu’un homme extérieur soit écouté, il lui faut les moyens d’être écoutés. L’Empereur les avait, mais il n’a pas fermé le cercle pour autant. Parce qu’il est humain, affublé de sentiments qui corrompent la morale. La vraie morale dénuée d’intérêts personnels…
    Hélas Izumi, le jour de la fin du cercle n’est pas encore arrivé. Je cherche cet homme, cette absence d’humanité et la force qui permet d’être écouté. Un réceptacle, un venin à sentiment et de puissants artefacts… C’est là ma réponse au problème. Mais j’ignore s’il s’agit de la bonne, ni même si j’y parviendrais un jour.
    Alors, en attendant, je ne peux que te conseiller de rester prudente. Et de ne plus t’approcher des combats. D’accord Izumi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Mar 12 Sep 2017 - 11:25

Izumi resta silencieuse et écouta avec attention les explications du shinobi. Elle voulait vraiment comprendre pourquoi les adultes étaient incapables d’arrêter de tuer et blesser alors qu’ils le pouvaient avec un peu de bonne volonté. Elle n’y arrivait qu’à moitié. Les adultes étaient tellement compliqué à cerner. Si c’était comme ça, elle aurait donc pu se venger contre ceux qui avaient été méchant contre elle ? C’était n’importe quoi ! Croisant les bras de façon pétulante, la jeune fille n’hésita pas à faire part de son scepticisme.

- Mais pourtant, la vengeance, elle fait pas revenir les morts, si ? Les hommes, comme tu dis, ils peuvent pas le savoir avant de tenter la vengeance ?

Cependant, quand Kioshi continua son discours, Izumi commença enfin à comprendre ce qu’il lui expliquait. C’était vrai que c’était la même chose pour elle. Quand elle était énervée, elle laissait parfois libre cours à sa colère. Donc ça voulait dire que c’était pareil pour les adultes. Mais pourtant, n’étaient-ils pas censés savoir se contrôler ? Peut-être que le deuil, c’était un sentiment encore plus fort que la colère, donc les adultes pouvait pas contrôler cette émotion non plus. Satisfaite de cette explication, l’Aizawa continua d’écouter l’homme. Son regard s’illumina ensuite d’espoir.

- Tu crois vraiment qu’un tel homme puisse exister ? Ce serait cool ! Mais… Mais ne serait-il pas faible face aux millions d’autres qui possèdent des sentiments ? N’en faudrait-il pas plusieurs de ces hommes sans émotions ? Surtout que si il n’y a qu’un seul homme, ça ne va pas faire comme avec l’Empereur ? Les autres vont pas se rebeller face à une personne aussi différente qui les empêche de faire comme ils veulent ?

Son regard se fit ensuite plus dur. S’éloigner des combats ? Ce n’était pas comme si elle faisait exprès de trébucher sur de telles zones ! Si ils étaient capables d’arrêter leur stupide guerre, elle n’aurait pas du tout à s’en approcher ! Et puis… Une fois présente, elle ne pouvait tout simplement pas laisser quelqu’un de blessé à ses propres moyens ! Le fue brillant dans ses yeux, et se redressant de toute sa hauteur, Izumi toisa son interlocuteur.

- Je ne fais pas exprès de tomber sur des scènes de combat ! Et une fois dessus, je ne peux pas laisser un blessé seul ! Ce serait horrible de laisser quelqu’un mourir alors que je peux faire quelque chose !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Jeu 14 Sep 2017 - 1:22

    Non, la vengeance ne ramène pas les morts. Mais elle permet de les oublier pour un temps, ou plutôt d’oublier la douleur. Le deuil se transforme en rage au lieu de la tristesse. Le deuil donne un but, un objectif, plutôt que de se confronter à la froide réalité où il n’y a rien à faire. Juste à accepter. Accepter la douleur des souvenirs qui jamais ne reviendront. Accepter le regret et la culpabilité. Mais il est bien plus simple de rejeter la faute sur un autre, de placer tous les maux du monde sur son dos, et enfin de l’éliminer avec tout le reste. Une voix tellement plus attirante que la résignation…

    « Plusieurs hommes sans émotions ? C’est possible. Mais il ne devra toujours y avoir qu’un seul chef. Car c’est ainsi que les choses peuvent avancer et évoluer. Sinon, pourquoi un Empereur, un Seigneur, un Roi, … ? Un conseil fait place à des idées divergentes, mais cette différence mène à l’indécision et à la stagnation.
    L’Empereur avait presque achevé son œuvre : soumettre le monde à son autorité. Être écouté de tous. Mais aurait-il bouclé le cercle pour autant ? Je crains que ce ne soit la folie et l’ambition qui guident ses pas, et non un désir altruiste.
    Un seul homme, avec sa garde personnelle. Mais un seul homme, sans titre, sans bien, sans propriété. Sans intérêt personnel à prendre une décision plutôt qu’une autre. Sans émotion venant corrompre ses choix.
    Mais tu as raison, l’homme se rebellera probablement. Qu’est un être face à des millions ? C’est pour ça qu’il ne doit pas tirer sa force de l’humanité. Sinon, n’importe qui pourrait le surpasser. Il doit être au-dessus des hommes, trouver un pouvoir immortel et non mortel… »


    Etait-ce la lassitude des combats ou l’innocence d’une enfant qui me faisait parler, qui me laisser rêver quant à ma solution, espérer qu’il s’agisse de la bonne voie pour qu’enfin le cercle ne se termine ?

    « As-tu déjà entendu parler des Anciens Trésors ? Au nombre de cinq, une pour chaque affinité primaire, ils donneraient la force à son propriétaire de déchainer les éléments primordiaux. Il est plusieurs légendes à leurs sujets. Mais celle qui m’intéresse le plus est celle-ci : l’homme qui possède les cinq Anciens Trésors réunis pourra contrôler tous les éléments et commander la Nature elle-même. Il deviendrait invincible, au-dessus des autres hommes, et aurait ainsi la force d’être écouté et le pouvoir d’être obéi. »

    Le pouvoir de briser le cercle.

    « Pouvoir faire quelque chose ? Tu serais morte si je n’étais pas intervenu tout à l’heure. Izumi… Tu es courageuse et ton cœur est rempli de bonnes intentions, mais méfies-toi : la frontière entre courage et insouciance est maigre. Très maigre. Une fois morte, comment pourras-tu aider les autres blessés ? Voilà ce que je te propose : la prochaine fois que tu verras un combat, retourne-toi et ferme les yeux. Si tu veux vraiment mettre fin aux hostilités, cherche les Anciens Trésors toi aussi. C’est le seul moyen pour mettre fin au cercle éternel de la haine. Reste en vie, détourne les yeux, et prie pour un monde meilleur. Mais ne meurs pas sur un champ de bataille. Là n’est pas ta place… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Mar 19 Sep 2017 - 16:41

Kioshi était sur sa lancée et Izumi tentait de ne pas le perdre, essayant de bien comprendre ce qu'il lui disait. Un seul homme sans émotions au pouvoir ? Si c'était la solution à tous leurs problèmes, pourquoi n'avait-elle toujours pas été appliquée ? Les émotions étaient impossibles à supprimer par des moyens normaux, et ça, la petite fille ne le comprenait pas encore. Raison pour laquelle, même si elle se montrait intéressée, elle n'arrivait tout simplement pas à s'ôter de la tête que les adultes étaient stupides à n'avoir toujours pas utilisé cette solution.

Cependant, elle changea bien vite d'avis quand le Sunajin finit par lui parler de cette fameuse solution. Des Anciens Trésors. Non, Izumi ne pouvait pas dire qu'elle avait entendu parler de ces objets et elle le signifia par un hochement de tête négatif, alors que son interlocuteur continuait. Il aurait le pouvoir de contrôler les éléments mais... Pourquoi ça voulait dire qu'il aurait plus d'émotions ? Elle n'hésita pas à faire part de son trouble à l'homme.

- Mais... Vous dites ça, mais ces objets ont pas l'air d'enlever les émotions, si ?

La réponse de Kioshi clashait totalement avec la personnalité de l'Aizawa et celle-ci se contenta d'un haussement d'épaules à sa question. Au pire, même si elle mourrait, il n'y aurait pas trop de personnes qui la regretterait. Donc autant qu'elle se donne à fond pour aider les autres. Jamais elle ne serait capable de se retourner en voyant quelqu'un qui avait clairement besoin d'aide. Pourtant elle acquiesça avec un sourire.

- Dans ce cas, oui, je chercherai ces trucs. Tu as déjà des pistes ?

En effet, ce serait beaucoup plus simple pour Izumi si elle avait déjà une idée d'où chercher. Après tout, elle n'avait aucun attachement, aucune réelle maison, et personne qui l'attendait. Et cela faisait un moment qu'elle voyageait dans Hi. En plus, ça lui ferait une bonne aventure ! Comme une chasse au trésor. Littéralement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Sam 23 Sep 2017 - 0:54

    Je souris aux propos de la demoiselle, oubliant parfois que je parlais à une enfant.

    « Non, ces objets ne retirent pas les émotions. Mais ils donneront le pouvoir à l’homme sans émotion. Ils empêcheront les autres de se rebeller et les obligeront à écouter l’homme sans émotion, à respecter ses décisions.
    Pour ce qui est des émotions, je m’attèle depuis quelques temps déjà à la préparation d’une formule, d’une potion capable d’annihiler les sentiments. Mais ce n’est pas encore au point. Loin de l’être d’ailleurs. Un bien long chemin m’attend encore, hélas. Et cette guerre ralentit mes recherches, mais je n’ai pas le choix : je dois protéger mon jeune frère. »


    Sinon, pourquoi rendre ce monde meilleur s’il n’est plus là pour le voir ? Izumi semblait intéressée par l’idée de la chasse aux trésors.

    « Je n’ai pas beaucoup de piste non. Rien que des rumeurs ou des contes dont on ignore les fondements. Mais tu peux peut-être trouver quelque chose au temple Kyubi. Sais-tu où il se trouve ? C’est dans ce pays. Il est… Attends que je me repère avec le soleil… Dans cette direction. Il y en a pour quelques heures de marche, et tu devras dévier par le sud pour éviter les combats, mais tu devrais y arriver sans trop de difficulté. Après tout, tu me sembles bien débrouillarde. »

    Et surtout : les prêtres du temple s’occuperont probablement bien de la petite. Je n’avais aucune réelle piste concernant le temple. C’était surtout un abri pour une jeune fille en période de guerre. Elle serait logée et nourrie. Elle survivra peut-être au massacre. Je ne pouvais m’occuper d’elle : ma place était sur le champ de bataille. Près de mon frère pour veiller sur lui comme je l’avais promis à ma mère.

    Je ne pouvais faire plus pour toi Izumi. Mis à part laisser un clone te suivre pour vérifier qu’il ne t’arrive rien. Pour un temps du moins. Mais une fois au temple, seul le destin saura te protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 437
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Une possible future alliance ? [Kioshi] Jeu 5 Oct 2017 - 0:08

A quoi cela servait-il de lancer un plan alors qu’il n’était même pas sûr de savoir si une partie allait fonctionner ? Izumi ne comprenait pas cette logique mais haussa des épaules. Les adultes avaient une façon différente de penser. Tout ce qui comptait, c’était qu’il avait un moyen de stopper les guerres. Donc elle ferait tout pour l’aider ! Même si elle comprenait pas toute sa logique.

Son intérêt se trouva cependant piqué quand Kioshi indiqua la direction vers un possible premier emplacement. Voilà qu’elle avait déjà une première piste ! C’était clair qu’elle allait avoir plus de chance maintenant ! Et les directions données par le Sunajin, qui avait pris soin de désigner par le doigt et pas seulement par des termes techniques (comment pouvait-elle distinguer le Sud du Nord, sérieux ?).

Néanmoins, l’Aizawa hocha la tête avec enthousiasme. Elle accomplirait cette mission !

- Tu peux compter sur moi ! Je trouverai cet objet et te le ramènerai ! Et je doute que tu puisses trouver plus débrouillarde que moi !
Finit-elle en se redressant dans une posture assurée et un tantichouïa arrogante. J’y vais de ce pas ! J’espère qu’on se retrouvera rapidement Kioshi ! Et sous de meilleures conditions !

Sur ces mots, et avec un salut de la main, la jeune fille se mit à courir dans la direction indiquées, ne faisant pas du tout attention au clone qui la suivait. Avec un but dans la tête, le reste importait peu à ses yeux. Sûrement un trait qui la mettrait en péril un jour.

Mais pour le moment, elle n’était qu’une jeune fille pleine d’espoir et de rêve. Malgré tout ce qu’elle avait pu vivre, elle ne se rendait pas forcément compte qu’on avait pas tout dans la vie, et très certainement pas aussi facilement qu’elle aurait pu le penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une possible future alliance ? [Kioshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-