N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Lun 11 Sep 2017 - 21:07


Vrai ou Faux ?


Contexte

La capitale de Suna, et plus largement Kaze, doit revoir son système de surveillance ainsi que sa sécurité : ce n'est pas le dernier assaut d'envergure au sein de Suna qui témoignera du contraire.

Pour ce faire, il est indispensable de renforcer les protocoles de sécurité, notamment par un remaniement des interrogatoires afin de les rendre plus efficaces et pertinents, permettant un meilleur contrôle des allées et venues au sein de la capitale.

Suna a donc rassemblé ses shinobis pour les former à déceler les mensonges à travers les divers tic de langage et comportement les trahissant.
Pour s'y entraîner, ils se retrouvent en salles d'interrogatoires du Ryodan face à des shinobis parfois excellents dans l'art de tromper la vérité, qui leurs dispenseront des conseils avisés tout en les mettant à l'épreuve.


Règles

  • Vous n’avez pas de délai de réponse obligatoire : veillez cependant à ne pas abuser de ce temps libre pour ne bloquer personne.
  • Si soucis ou interrogations, contactez @Ketsueki Yami


Ordre de passage

  • @Yamada Kioshi (Menteur)
  • Aastet (Kuchiyose de Yami jouant le détecteur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Jeu 14 Sep 2017 - 1:33

    Un entraînement ? Dans le but d’améliorer la faculté de déceler les mensonges ? Je n’étais pas du côté de l’interrogateur mais de l’interrogé, attendant patiemment dans une pièce du Ryodan que l’on vienne se frotter à moi. Mon but ? Mentir et dire la vérité. Entraîner l’interrogateur ? C’était une manière de faire. Mais cela aurait été terriblement plus efficace sur un réel criminel : histoire d’y mettre les formes. Car ici, je savais que je n’avais rien à craindre : et par conséquent la pression du danger ne jouera pas en sa faveur. Elle ne pourra jouer uniquement sur les mots sans le contexte ô combien primordial à mettre en place autour d’un suspect.

    Mais soit. Qui donc allait s’exercer sur moi ? Oh, il ne s’agissait pas d’une humaine… L’une des invocations de Yami. Aastet si je ne m’abuse ? Je n’avais que rarement l’occasion de la rencontrer : Yami privilégiait plus souvent Hotep à elle. Aastet en serait-elle jalouse ? Peut-être une corde sensible à travailler par la suite. Mais tout d’abord :

    « Est-ce ton idée ou la sienne ? »

    Que ce ne soit pas un Sunajin mais l’une de ses invocations qui vienne m’interroger. Serait-ce un énième test de sa part ? Soit. Je pouvais moi aussi profiter de ce lien pour en apprendre davantage.

    « Serais-tu prête à te sacrifier pour Yami ? Car cela pourrait arriver plus tôt qu’elle ne le pense : les Yamada lui en veulent d’avoir détruit les archives de sang uniquement pour son intérêt personnel. Quant aux Kawaguchi, ils n’attendent qu’une occasion pour reprendre le pouvoir, venant régulièrement dans mon quartier pour mesurer la température voire échauffer quelques esprits supplémentaires. Les Ketsueki et les Kawaguchi… L’éternelle rivalité. Sais-tu ce que Yami pense de toi ? Oh, mais plus important encore : t’a-t-elle parlé de moi ? Et surtout de la solution qu’elle trouva pour arrêter la révolte avant qu’elle ne se fasse trop intense ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1358
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Sam 16 Sep 2017 - 22:48


Aastet était passablement agacée par l'assignation de sa maîtresse. En effet, la gardienne de Yami aurait préféré demeurée auprès de cette dernière plutôt que de devoir se mêler aux autres à travers un exercice qui, en plus de ne pas réussir à soulever une paupière à un chat endormi par son intérêt frôlant le néant pour la féline, touchait son ego puisqu'elle n'était visiblement pas assez douée pour affûter ses sens convenablement, sans quoi Yami ne lui aurait jamais demandé de venir ici...
Etait-elle plus idiote que ce matou squelettique au sourire forcé ? Ou a cet idiot violet qui passait son temps libre à se parler à lui même tout en se concoctant des petits plats et se les servaient comme si cela était à l'initiative de quelqu'un d'autre ?
Que son niveau soit plus faible en la matière que sa consoeur affublée d'une zenattitude à toute épreuve qui méditait beaucoup l'agaçait mais ne l'étonnait pas. Pour les deux autres crétins en revanche...

C'était donc avec une humeur de chien qu'elle se présenta dans la salle d'interrogatoire, s'asseyant en croisant les pattes sur son buste tout en détournant la tête pour témoigner du peu d'intérêt qu'elle portait à la situation. Toutefois, cette expression se changea bien vite en lassitude teintée d'une pointe d'énervement en constatant son menteur du jour. Cet homme... Elle l'avait déjà vu avec Yami. Il rôdait même un peu trop près et souvent autour de sa maîtresse.

Elle se contenta de l'observer avec dédain sans lui répondre lorsqu'il lui demanda si l'initiative était la sienne ou celle de son invocatrice. Aastet ne savait pas ce qu'il valait en menteur mais en détection des humeurs suivant la posture il était en tout cas incompétent. Avait-elle l'air ravie d'être ici ?

Pour la suite, elle n'en crut pas ses grandes oreilles. Il... la questionnait ? De quel droit osait-il ? Et pourquoi la conversation tournait encore autour de Yami dans la bouche de ce Yamada de malheur ?!
Furieuse, la féline posa loudement sa main griffue sur la table qui les séparait, le regard perçant de ses pupilles fendues.
Il n'était pas prévu qu'elle se donne la peine de communiquer dans leur langue pour qu'il la comprenne mais c'était précisément ce qu'elle voulait désormais : que le message soit clair :

« Ici, c'est moi qui pose les questions ! »

Sa façon de parler laissait entendre un semblant d'accent qui témoignait de son peu d'habitude à s'exprimer dans ce langage. Pour autant, son ton autoritaire était sans hésitation.

« Vous parlez beaucoup de ma ikerel... Pourquoi ? Vous lui voulez quoi ? »

Aastet était suspicieuse, méfiante. Finalement, cette opportunitée d'apprendre à repérer le mensonge n'était pas un mal. Cela allait lui permettre de mener sa propre enquête.

« Si vous lui voulez mal... Mourir. »

Sa fureur intérieure l'empêchait de formuler correctement ses phrases, à moins que ce ne soit simplement l'envie qui lui manquait.



We're all mad here... :
 


Dernière édition par Ketsueki Yami le Mer 20 Sep 2017 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Dim 17 Sep 2017 - 2:31

    Oh, elle s’énervait déjà ? Moi qui pensais n’atteindre ce stade que dans deux ou trois tours de pistes. Son sang-froid ne semblait pas à toute épreuve, à contrario de sa maîtresse. Chien comme chat.

    « Si je lui veux du mal ? »

    A présent qu’elle avait mordu à l’hameçon, il ne me restait plus qu’à garder le feu en éveil. Ses émotions tromperont son jugement, et elle verra la vérité où le mensonge se terre, et le mensonge où la vérité sourit. Elle entendra ce qu’elle voudra entendre, non ce que je dirais.

    « On peut dire ça en effet. Je lui veux beaucoup de mal. Quoi de plus naturelle quand on connaît son nom de famille ? Les Kawaguchi n’ont nulle autre raison pour leur en vouloir. Nous, nous avons les archives de sang. Ce sont eux qui nous ont forcé à les détester. Et ta ikerel ne vaut pas mieux que les autres buveurs de sang. Elle m’a avoué avoir détruit les archives dans l’unique but d’accéder au pouvoir !
    Alors oui, je lui veux du mal. Car elle le mérite. »


    Du mal… Pour elle qui voyait le bonheur comme un vice à éviter à tout prix, une faiblesse, un point de pression pour la manipuler ou un manque de vigilance, être heureuse est un bien grand mal. Car son objectif n’est pas d’être heureuse, mais d’accomplir son devoir, d’élever les siens, de glorifier son nom. Et je n’avais que faire de tout ça.

    « Et que comptes-tu faire pour m’en empêcher ? Si tu t’en prends à moi à présent, tu seras condamnée pour ça, car je n’ai encore rien fait. Et qu’en bien même, seras-tu seulement à la hauteur ? Je l’ai protégée lorsqu’elle était encore mon apprenti. Elle a survécu à la longue guerre ! Et ensuite ? Quand tu es devenue sa gardienne ? Cette profonde fêlure sur son torse ne s’y trouvait pas lorsque je veillais encore sur elle. Tu n’es pas à la hauteur. Sinon, pourquoi serais-tu là à t’entraîner avec moi ? Yami pense que tu peux apprendre de moi ? Non. Que tu dois apprendre de moi. C’est sûr que ce n’est pas à Hotep qu’elle demanderait ça… »

    Attiser le feu, le nourrir et le garder, provoquer en guidant le sujet sur la fameuse cicatrice qu’elle ne sut empêcher, elle qui devait veiller sur Yami, elle qui était prête à tuer pour elle. Elle qui avait failli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1358
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Mer 20 Sep 2017 - 0:04


La féline fronçait ce qui lui servait de sourcil. A vrai dire, elle était sceptique des paroles de cet homme. S'il voulait tant de mal à sa maîtresse, celle-ci s'en serait rendue compte et ne se montrerait pas si familière avec lui, à moins qu'elle feignait ne rien remarquer pour l'utiliser à son avantage... Mais dans ce cas pourquoi ce Yamada lui racontait tout cela ? Il devait bien savoir qu'elle rapporterait cela à Yami... ça n'avait pas la moindre cohérence...

Ses sens s'affutèrent, ses moustaches frétillaient à la moindre perception anormale, son regard si particulier détectait le moindre mouvements et ses oreilles s'orientaient de façon à tout entendre, peut-être même jusqu'aux battements de son cœur, pour déceler son émoi.
Pourtant, malgré ses propos et sa diffamation sur son Seigneur, qui avait le pouvoir de lui couper la tête, il était affreusement calme. Tout cela ne pouvait signifier qu'une chose : c'était du bluff.

« Vous pensez ma venue au monde hier ? »

Non. Aastet n'était effectivement pas un chaton kuchiyose de la dernière pluie... Son existence sur cette terre était bien plus ancienne que certaines oasis.

« Vous vous trompez. Moi kuchiyose de ma ikerel, cheffe de vous. Si moi vous tuer, ikerel s'en fiche. Pas condamnée, au pire retourner dans son monde. »

Pourtant, les paroles du Yamada firent mouche au fond... Etre rabaissée... c'était bien là un point qu'elle avait en horreur, tout comme sa maîtresse.

« Cicatrice de ma ikerel un honneur ! Heureuse de l'avoir reçu ! Moi pas faillir ! Hotep trop idiot pour ici, seul moi mériter entraînement pour Suna. »

Et elle en avait plus qu'assez de toutes ces questions.

« C'est moi qui pose les questions ! Pourquoi mentir ?! Vous dites ces choses mais... vous aimez ma ikerel ! »

Le terme « aimer » employé par la féline n'était sans doute pas dans le sens que cela le supposait mais plutôt pour affirmer qu'il tenait à elle. A moins que c'était véritablement ce qu'elle avait cherché à dire... ?

« Coeur déjà prit. »

C'était cas de le dire...

« Votre famille pas contente de celle de ma ikerel. Pourquoi vous rôdez avec elle alors ? Parce que vous gentil et idiot. »

Tout le contraire du discours qu'il avait dépeint de lui un peu plus tôt.



We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Sam 23 Sep 2017 - 0:53

    Non, Aastet n’était pas née de la dernière pluie, mais les Yamada naquirent du premier soleil. Mes capacités en taïjutsu me permettaient d’influencer de manière fine l’ensemble de mon corps, et mes connaissances en médecine de connaître les symptômes d’un mensonge et donc de les endiguer. Mieux encore : notre discussion tournait autour de sentiments. La spécialité des Yamada. Le danger des Yamada, selon certaine…

    « Pas condamnée ? Ta ikerel m’a déclaré être un danger. Tu te demandes pourquoi je te dis tout ça ? Parce qu’elle le sait déjà. Elle m’a déjà interrogé et elle a conclu de mes réponses que j’étais un danger. Sa réaction ensuite ? Aucune. Elle ne fit absolument rien. Pourtant, me tuer serait la solution la plus efficace et la plus simple. J’étais désarmé même. Mais je suis encore en vie… Donc, si la grande Ketsueki au cœur froid qui n’a nul remord à se salir les mains du sang d’autrui épargne la vie d’un homme qu’elle qualifie de danger, penses-tu réellement que ta ikerel s’enficherait que tu me tues toi ?
    Et pour cela, encore faudrait-il que tu sois capable de me tuer. Essaies donc de t’en convaincre. Que c’est parce qu’Hotep est trop idiot que tu es ici, et non parce que tu es trop sotte toi. »


    La cicatrice serait donc un honneur ? Ca correspondrait avec ses dires, mais je n’en apprenais pas davantage. Peut-être une fois qu’elle sera encore plus à bout ? Elle pensait donc que je mentais ? Que je ne lui ferais aucun mal parce que je l’aimais ?

    « Depuis quand aimer empêche-t-il de blesser quelqu’un ? Tu te méprends : c’est l’amour la plus meurtrière des blessures. C’est elle qui permet de blesser et qui pousse à blesser. Qui laisse aux autres le pouvoir de nous blesser aussi…
    Son cœur serait déjà pris ? C’est donc que tu ne connais pas ta ikerel. Ou que tu la connais mieux qu’elle-même ? Elle pense ne pas en avoir, de cœur…
    Et pourtant. Tu as raison : je suis gentil et idiot. Mais un idiot peut blesser par gentillesse. Demande à ta ikerel si je ne l’ai pas blessée d’aucune sorte lors de notre dernière discussion. Si je ne l’ai pas agacée, énervée ou déçue.
    Pourquoi roder autour d’elle ? Si tu poses les questions et que tu y réponds, je ne suis pas certain de l’efficacité de l’exercice. Mais si je te disais que ce sont les Yamada qui m’envoient ? Qu’en plus d’être gentil et idiot, je servais d’espion pour mon clan ? Pour qu’ils sachent si les archives de sang risquent de revenir ou non. S’ils doivent prendre les armes ou non. S’ils doivent se soulever contre ta ikerel ou s’ils doivent l’épargner…
    Qui de nous deux est son gardien dans ce cas ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1358
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Mer 27 Sep 2017 - 16:41


Aastet s'amusait de l'imbécillité du Yamada. Se croyait-il important, personnellement, aux yeux de Yami ? Finalement, elle ne regrettait pas d'être venue.

« Vous vraiment idiot... Ma ikerel tient à vous parce que vous pièce puissante de l'armée et donc importante. Vous raison, elle ne pas s'enficher que moi vous tue car shinobi fort. C'est tout. »

A quoi pensait-il ? Ce n'était qu'un pion de plus sur l'échiquier de Yami, son armée de Kaze face aux autres. Un pion de choix, puissant, certes mais un pion quand même. Un membre utile de son effectif et rien de plus.

« Ma ikerel sait que l'attachement blesse. Alors plus rien ressentir. Son cœur a changé. Il a été prit. »

Littéralement, encore une fois, mais Aastet ne savait pas préciser la nuance.

« Plus de cœur. Plus le sien. »

La féline posa sa patte griffue a l'endroit du cœur, au même endroit où Yami possédait sa cicatrice, mais retourna son attention sur l'homme, l'analysant de toutes ses facultés sensorielles avant de s'en montrer satisfaite et de se détendre face à la colère sous-jacente qui commençait à poindre sous les paroles du Yamada.

« Vous mentir, pas espion. Pas me le dire si vrai. Et vous pas vouloir faire du mal à ma ikerel. Vous l'aimez. Stupide idée mais vous l'aimez. »

Elle étira un rictus teinté d'amusement à cette déclaration.

« Moi la gardienne de ma ikerel et pas vous. Parce qu'elle fait confiance à moi. Vous vouloir la protéger mais elle pas vouloir. »

C'était une volonté à sens unique. Yami refusait la protection du Yamada ou de quiconque. Seules quelques personnes étaient disposées à le faire et ses kuchiyoses en faisaient parti.

« Finalement, vous jaloux de moi. Ma ikerel proche de moi. Parle avec moi, se confie à moi, fait confiance à moi, et vous repousse. Ça vous énerve ? »

En tout cas, la féline bleue s'amusait grandement.



We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Sam 30 Sep 2017 - 0:09

    « Elle ne pas s’enficher que tu me tues, parce que tu n’y parviendrais pas. Après tout, on apprend de quelqu’un de plus fort que soi. Et elle t’a envoyé apprendre de moi… »

    Mais ce qu’elle disait à propos du cœur de Yami me semblait étrange. Un cœur pris signifie être occupé par quelqu’un. Aimer une personne. Mais Aastet semblait en parler comme s’il ne s’agissait que d’un objet, d’une propriété que l’on pouvait retirer ou échanger. Yami, qu’avais-tu fait ?

    « Si elle sait que l’attachement blesse, c’est qu’elle l’a été. Et alors, changer de cœur n’y changera rien. Les sentiments ne sont pas piégés dans le cœur. Ils sont dans tout notre être. De notre respiration à notre chair. Du regard tendre à la douce caresse. Dans les mots, dans l’intonation et même dans le silence.
    Elle ne fait que se leurrer. Elle est comme tout le monde : elle cherche à ne pas avoir mal mais si l’on veut être heureux il faut accepter le fait d’être malheureux. »


    Yami n’était qu’une petite fille qui cherchait à ne plus avoir mal. Voilà tout.

    « Je mens ? Je n’en ai nul besoin : Yami le sait déjà également. Elle m’a même averti : étant le seul à qui elle a fourni certaines informations, elle saura si elle peut me faire confiance ou non suivant la propagation de ces mêmes informations…
    Pourquoi me tester ainsi si j’étais blanc comme neige ? Et pourquoi m’envoyer l’un de ses plus fidèles serviteurs m’interroger plutôt qu’un autre ninja de Suna ? Encore une manière de me surveiller. Ou bien n’iras-tu rien apporter à ta ikerel qu’en bien même j’en disais du mal ? »


    Aastet semblait penser que pour être gardien, il fallait que la concernée l’accepte. Elle se trompait lourdement.

    « Stupide idée que de l’aimer ? Dans ce cas, pourquoi risquerais-tu ta vie pour elle ? Ne me dis pas que tu te voiles autant la face qu’elle ? Et depuis quand aimer empêcherait-il de blesser ? »

    Oui, ça m’énervait qu’elle lui parle, qu’elle se confie et qu’elle lui faisait confiance alors qu’elle me repoussait. Mais d’un autre côté, j’en devinais également la raison. Une raison qui m’était bien agréable…

    « Elle me repousse oui. Parce qu’elle a peur de l’attachement, parce qu’elle craint que je ne lui ouvre les yeux, parce qu’elle tente d’étouffer son cœur tandis que je l’éveille. Et toi ? Toi tu n’es qu’un pion sur son échiquier, un serviteur fidèle et soumis qui ne sert qu’à suivre les ordres. Alors elle te parle car tu es aussi inexistant qu’un miroir.
    Je suis le pion puissant qu’elle garde, le pion dangereux qu’elle n’élimine pas, le pion qu’elle repousse mais appelle à la fois. Si tu es la gardienne de son corps, je suis le gardien de son cœur, et c’est ce qui l’effraie. Car c’est le cœur le plus meurtrier des deux. Et dans cette affaire, tu n’as pas voix au chapitre car tu es autant égarée qu’elle.
    Et voilà pourquoi tu es ici. Pour apprendre du pion puissant et dangereux. Parce que tu ne l’es pas. Tu n’es pas un danger pour elle car tu ne la connais pas. Tu es un garde du corps, pas un gardien. Tu es le véritable pion, Aastet… Et tu le joues à la perfection. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1358
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Mar 3 Oct 2017 - 22:14


La féline agita sa queue de manière frénétique, semblable à un fouet fendant l'air. Énervée par les propos de l'homme, elle feignait l'indifférence, contenant sa frustration et portant l'une de ses pattes devant sa bouche en faisant mine de bailler.

« Vous ne pas avoir l'impression de ne pas remplir votre rôle ? Vous pas ici pour discuter. Entraînement ici. Surveillés sans doute. »

Peut être qu'effectivement des hommes du Ryodan observaient cette piètre scène qui n'avait rien à faire ici. Les convoqués remplissaient pourtant leurs rôles : l'un parlait et affirmait des mensonges que la kuchiyose cherchait à déceler en affûtant ses sens, mais leur contexte était bien trop a connotation personnelle, surtout alors qu'ils évoquaient le Seigneur...

« Recommencer depuis début. Pourquoi avoir tenté de prendre cet objet précieux ? »

Aastet utilisait la carte du : j'invente un contexte et je l'accable comme un méchant flic. D'ailleurs, elle se fit un point d'honneur à se lever subitement de sa chaise dont le métal racla le sol dans un crissement tout a fait désagréable, pour poser ses imposantes pattes griffues sur la table, le regard mauvais.

« Pour le vendre ? Argent motivation ? Vous agir seul ou pour d'autres ? »

Agir ainsi était bien plus palpitant.

« Vous répondre !! »

Ses griffes sortirent soudainement, laissant de profonds sillons dans la table n'ayant rien demandé.
Tous les sens de la féline étaient aux aguets, captant la moindre information que pourrait laisser transparaître son suspect. Les battements de son cœur, le mouvement de ses mains, le regard fuyant ou au contraire captivé... Tout autant de données lui permettant de dresser le portrait de son interlocuteur, potentiel responsable du méfait l'ayant mené ici : dans le cas où elle se serait retrouvée véritablement en présence d'un coupable même si, à ses yeux, le Yamada l'était déjà de toute façon.

« Peut être vous parler plus le jour de votre jugement ?! »

Parce qu'elle allait l'y traîner un jour ou l'autre à moins de contribuer a faire justice elle même... Elle l'imaginait déjà, affaibli, détruit, les mains liées, attaché à un poteau en place central du tribunal, jugé pour une trahison de la plus haute importance : celle de s'en prendre à Yami... Oui... cette vision était presque palpable tellement elle semblait réelle...



We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 1906
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Lun 16 Oct 2017 - 10:54

    Ne pas remplir mon rôle ? Pourtant il était bien là : je prononçais et des mensonges et la vérité. C’était à elle de faire la part des choses. Mais tout à coup Aastet voulait changer de sujet pour revenir à une discussion typique d’entraînement. Pourquoi maintenant ? Si subitement ? N’avait-elle plus rien à dire sur le sujet précédent ? Ou peut-être ne savait-elle plus quoi dire ? L’aurais-je vexée ? Oh, la pauvre féline… Ce qui signifiait que je tenais le bon bout. Et Aastet voulait jouer la pression dans cet interrogatoire ? Sauf que j’avais justement trouvé sa corde sensible. Alors pourquoi me retiendrais-je ?

    « Tu dégrades le mobilier inutilement… Tu ne peux me mettre la pression sur une situation totalement inventée. Qui plus est, dans un scénario imaginaire, toutes mes assertions seront forcément fausses, à moins que je ne te détaille mon repas de l’autre jour ou l’endroit où je me trouvais. Mais tout ce que je dirais en rapport avec ton fameux objet précieux ne saurait être vrai.
    Alors, sachant en avance le résultat de mes propos, est-ce vraiment le meilleur choix d’exercice que tu puisses faire ? »


    Je lâchais un soupir comme si j’étais totalement à l’aise avec la situation. Et c’était plus ou moins le cas : Aastet avait changé de sujet subitement pour se réfugier car elle était acculée, mais son mécanisme de défense n’avait pas sélectionné un scénario probant, prouvant ainsi mon hypothèse première. Je lui souriais alors poliment, lui demandant avec sincérité et curiosité :

    « Ou bien l’objet précieux serait-il ikerel ? »

    La féline aurait-elle peur de ne pas être véritablement sa gardienne ? Les rôles se seraient-ils inversés ? Lorsque l’interrogateur se met à user de violence verbale ou physique contre l’interrogé ou un objet quelconque, mais que ce dernier n’y réagit pas, c’est un très mauvais départ. D’autant plus qu’il faille passer par là après quelques échanges, et non dès la première question voyons. Il faut instiller l’attente, se railler de la patience de l’autre, la tester et s’en amuser, avant d’appuyer dessus en montrant ce qui pourrait se produire dans le cas d’une non coopération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1358
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1 Ven 3 Nov 2017 - 22:41


Le dos rond de la féline témoignait de son agacement. Elle avait cherché a réorienter la discussion dans un cadre plus adéquat avec l'entraînement qui leur était demandé - même si techniquement ils usaient de vérité et de mensonges – et voilà que le Yamada reprenait son petit manège !

Pourquoi Yami ne l'avait pas encore tué était véritablement la question profonde que se posait Aastet. Cet homme était un poison à lui seul : aussi désagréable qu'inconvenant pour tous. Un nuisible dont on avait tout intérêt à se débarrasser. Il était tel un moustique revenant toujours à la charge, peu importe le nombre de fois où on lui avait fait comprendre qu'il nous les brisait et envers lequel on finissait indubitablement à user de la violence.

Un insecticide anti-Kioshi, voilà ce qu'aurait voulu la féline à ce moment précis. Elle se voyait déjà vider l'intégralité du contenu sur le parasite et le regarder agoniser avant de mourir.
Prenant sur elle, elle rangea ses griffes qui la démangeait pour faire patte de velours et posa son regard de félin sur la vitre teintée dissimulant probablement des spectateurs. Son air oscillait entre l'exaspération et la colère, cherchant du soutien ainsi que des âmes compatissantes à sa situation.
N'allaient-ils pas le faire sortir ? Il avait parlé de leur Seigneur impunément et voilà maintenant qu'il ruinait l'exercice !

Toutefois, il ne semblait y avoir personne, à moins qu'ils n'en aient clairement rien à faire. Tant pis, puisque c'était ainsi, elle s'en irait elle même.
Se levant d'un bond, sa queue animale renversant la chaise au passage, elle adressa un dernier regard plein de mépris au Yamada avant de quitter la pièce.
Elle n'avait pas de temps à perdre avec un écervelé.



We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Aptitude de Surveillance] Vrai ou Faux ? - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: QG du Ryodan-