N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Combat de chiots [Pv Jinmenju Ryohei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 18
Rang : C

Message(#) Sujet: Combat de chiots [Pv Jinmenju Ryohei] Lun 18 Sep 2017 - 22:17

Le centre de formation était sans doute l'un des complexes le plus impressionnant d'Iwa. Trésor d'architecture, il renfermait bien plus que ce que son nom semblait indiquer, les locaux sécurisés étant aptes à héberger aussi bien formation qu'expérimentation. Une grande partie des lieux étaient libres d'accès, permettant aux shinobis de tout niveau d’affûter leurs kunais. En général, les zones à l'air libre étaient les plus fréquentées, mais notre héros s'en foutait royalement de la lumière du jour.

Noah plus que tout autre devait peaufiner ses compétences, sa cécité lui imposant un travail rigoureux et régulier. Les ustensiles du shinobis étaient des armes létales, autant pour leurs ennemis que pour celui qui les utilisait. Un accident était toujours possible, mais un mouvement répété des centaines de fois avait bien moins de chance d'échouer qu'une technique improvisée. Et puis soyons francs, s'il faisait sans doute un guitariste de géni, son talent pour la musique ne l'aidait pas beaucoup dans l'art Ninja. N'ayant pas le luxe d'un don inné pour le combat, il devait compenser, persévérance et pratique étant pour cela de solides alliés.

Pour l'occasion il avait délaissé ses habits habituels pour un simple pantalon noir. Il n'exhibait pas souvent son corps, mais aujourd'hui, ses muscles à la fois puissants et souples dansaient sans contrainte. Sa chevelure d'ébène était liée en une solide queue de cheval, et même le bandeau ninja qui d'ordinaire masquait ses yeux manquait à l'appel, gisant aux côtés du reste de ses habits. Le Senritsu ne dévoilait jamais ses iris livides, mais pour le coup il y avait peu de chance pour que quelqu'un vienne ici. Hormis quelques bouches d'aération, la seule ouverture de cette pièce était la porte d'entrée, plongea l'endroit dans une pénombre perpétuelle.
Il avait emmené tout un tas d'ustensiles avec lui, et notamment une lance de fer qui attendait patiemment son tour. Les projectiles parsemant le sol confirmait qu'il s’entraînait depuis un moment déjà, pourtant, il ne s'agissait que de l'échauffement. Aujourd'hui il voulait tester un peu ses capacités de senseurs, et plus précisément leur application en combat. Presque religieusement, il traversa la salle afin de saisir le bâton de métal, touchant l'extrémité pour s'assurer de son tranchant. Il se replaça alors au centre de la salle. Sa respiration se fit plus profonde, ses appuis plus solide, le lionceau se préparait au combat.

"Sceau d’entraînement 23, Kai."


Il n'eut qu'à faire un mudra, et une étrange mécanique s'empara des lieux. Différentes cibles apparurent un peu partout, tandis qu'une volée de shurikens se dirigeait vers lui. Ses mains se mirent à danser, et le monde ténébreux qui l'entourait pris subitement forme. Inaudible pour une oreille normale, les sons qu'ils venaient de produire se déplaçaient dans toute la pièce. Chaque objet, chaque rebord, chaque relief renvoyait un échos particulier, une musique que seules les oreilles d'un Senritsu pouvait déchiffrer. Il entendait chaque élément de cette pièce, et faisant pivoter son arme, il repoussa d'un coup sec les étoiles ninjas. D'autres projectiles sortirent des murs, mais rien n'échappait au sonar du jeune génin. Ce qu'il ne pouvait éviter, il le déviait avec son bâton, tandis qu'il traversait la pièce afin d'atteindre les trois cibles invoquées par la simulation d’entraînement.
Évidemment, en situation réelle, il était loin d'être aussi efficace. Pourtant, dans cet environnement aseptisé, Noah avait un avant goût de ce qu'il pouvait devenir. Alors qu'il abattit la dernière cible, un élément inconnu perturbant la symphonie environnante. Il perçut vaguement une forme humaine, et prit par l'adrénaline, il récupéra trois shurikens au sol et les balança vers le nouvel arrivant. Seul trois mots occupaient sa pensée : gorge, foie et pelvis.

@JINMENJU RYÖHEI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 270
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Combat de chiots [Pv Jinmenju Ryohei] Ven 22 Sep 2017 - 18:26


    Il a troqué sa bonne humeur pour un froid assassin.

    Le loup est de sortie. La commande du jour est limpide : il veut peindre ses phalanges avec du sang de ninja. Il songe à ses récents duels et ne peut s'empêcher d'être fier. Lors de sa dernière excursion, il a mis une branlée monumentale au petit Beryl qui, plein d'arrogance et d'audace, espérait avoir un quelconque avantage sur lui. Ses espoirs furent ravalés à grands coups de sabots, Ryöhei l'ayant remis à sa place dans les règles de l'art - ce qui signifie, en langage de bad boy, avec une côte en pagaille. Avant lui, c'est Len, son deuxième camarade d'équipe, qui a subi les frais d'un affrontement direct. Mais celui-là s'était montré beaucoup plus vif et tenace ; pour peu, il aurait aurait même pu mettre le vieux rouquin au tapis. Mais les dés avaient joué en sa faveur et il n'affiche à présent, dans les rangs de Genin, aucune défaite au compteur. Peut-être estt-il temps que le vent tourne ?

    Hei, la deuxième composante du siamois, plus discrète que son congénère, n'aime guère ce genre d'esprit et de méthode. Selon lui, la loi du plus fort ne permet vraisemblablement pas de construire un groupe uni, et plutôt que de se chiquer les uns les autres, les chiots d'Iwa feraient mieux d'apprendre à se connaître et à lutter ensemble, plutôt que les uns contre les autres. L'esprit de l'alter Jinmenju est encore candide et dégoulinant de bienveillance, aussi lui arrive-t-il parfois de se livrer sur un terrain de mésentente avec son frère jumeau, Ryö. Ryö et Hei, les deux frères Ryöhei, sont en conflit d'idée permanent par rapport à ce qu'ils incarnent. L'un préfère être reconnu pour sa pugnacité, l'autre pour son intelligence. Un couple sordide balloté par des idéologies contraires.

    Aujourd'hui cependant, c'est Ryö qui s'affirme. Après s'être promené quelques instants au centre de formation, il a décidé de jeter son dévolu sur une petite baraque dans laquelle il entend de multiples bruits de chocs métalliques. Quel est ce genre d'exercices ? Sa curiosité l'attise et le pousse à franchir le seuil de la porte. Mais à peine a-t-il le temps d'arriver dans la pièce qu'il est attaqué par trois projectiles lancés par l'occupant. Qu'à cela ne tienne, il est entré en restant sur ses gardes : les petites armes de jets viennent se planter dans son armure de pierre comme du lichen sur de l'écorce. Pas une once de douleur ne le traverse, et il voit à travers la pièce le personnage responsable de cette agression : un homme aux yeux de cristal. Un aveugle.

    Il s'adresse à lui aussitôt :


      "Eh bien. On dirait que tu ne veux pas t'embarrasser des présentations. Qu'à cela ne tienne : j'ai pas besoin de connaître ton nom pour te démolir."



    Suite à quoi il fit craquer ses phalanges, prêt à en découdre.


    Combat:
     



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 18
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Combat de chiots [Pv Jinmenju Ryohei] Dim 24 Sep 2017 - 13:19

Surprise. Le son produit par la rencontre de cet inconnu et des ustensiles ninjas était tout à fait inattendu. Métal contre métal produisait un son mât, métal et chair créait la note de la viande qu'on déchire, or là, on aurait dit que les shurikens s'étaient plantés dans un arbre?
Toutefois, tandis que son excitation diminuait, le Senritsu se rendit compte de son erreur. Par chance, cet homme fut capable de contrer l'assaut, mais que se serait-il passé si ses projectiles avaient atteint leur cible? Le génin avait visé des points vitaux, et il ne devait qu'à la réactivité de son opposant de ne pas avoir du sang innocent sur les mains. Une panique s'installa subitement en lui, et lâchant ses arbres, il courut vers le nouvel arrivant. Son visage dépité montrait clairement son absence d'intention belliqueuse, et alors qu'il s'apprêtait à s'épandre en excuse, une voix sèche coupa son élan.

"Hum... eh... ok."

La réponse pleine de fougue fut comme un saut d'eau glacée, lui rappelant où il se trouvait actuellement. Le centre de formation d'Iwa était certes libre d'accès, mais cela s'appliquait essentiellement aux shinobis. Il y avait peu de chance qu'un marchand de prunes se ballade dans l'antre du village caché!
Le craquement de phalanges balaya définitivement le reste de sa panique, tandis que ses lèvres se changèrent en sourire. Un combat hein? Pourquoi pas, il était là pour s’entraîner, et quoi de mieux pour cela qu'une cible en chair et en os? Néanmoins, avant de commencer, il devait tout de même réparer sa grossièreté. S'inclinant légèrement, il fit sonner sa voix de baryton.

"Désolé pour tout à l'heure, je me suis laissé emporter par mon entraînement. Celui que vous souhaitez démolir s'appelle Senritsu Noah, et j'accepte avec plaisir votre aide!"

Aussitôt dit, aussitôt fait. Un simple signe permit à notre challenger de réactiver son sonar, lui permettant de nouveau de percevoir l'entièreté de la pièce. Il y avait en effet quelque chose d'étrange avec la peau de ce garçon, et il sentait bien que de ce mystère dépendait l'issue de l'affrontement.
Un bond en arrière le fit arriver en équilibre sur ses mains, tandis qu'il continua l’acrobatie dans un flip-flap parfait. Il en profita pour récupérer un Kunai dans chaque main, et dès que ses pieds touchèrent le sol, il les balança de nouveau vers son adversaire. Son ouïe aiguisée guettait la réaction de sa cible, tandis que Noah marchait lentement vers le fond de la pièce. L'endroit était plongée dans la pénombre, et la porte était actuellement la seule source de lumière. L'obscurité n'était pas totale, mais nul doute que l'aveugle s'en accommoderait bien plus aisément que son opposant. Un avantage négligeable certes, mais le combat était loin d'être sa spécialité, et toute aide, même la plus infime, était la bienvenue.
Spoiler:
 


Dernière édition par Senritsu Noah le Dim 24 Sep 2017 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 270
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Combat de chiots [Pv Jinmenju Ryohei] Dim 24 Sep 2017 - 14:39


    Il troque le froid assassin pour un plaisir sadique.

    Les phalanges craquantes donnent l'ouverture aux hostilités. Aussitôt, l'aveugle s'échappe dans une acrobatie propice et récupère deux projectiles qu'il expédie dans le mouvement en direction de son agresseur. Ainsi donc, l'aveugle a des talents cachés, et il semble judicieux de s'en méfier davantage. Son handicap est probablement porteur de quelque chose de plus inattendu, et c'est cela que Ryö veut fouiller. Tandis que les deux kunais courent vers lui, il continue de suivre du regard les mouvements de son adversaire, observant que ce dernier s'enfonce dans l'ombre sitôt qu'il a achevé son geste de lancer.

    Gentil.

    Ryö songe alors que son interlocuteur a bien fait de rester courtois. C'est une sorte de Len déguisé en aveugle : il est dégoulinant de sympathie, même si ses manières sont à revoir. Néanmoins, le bicéphale ne s'en soucie guère et pour cause : il est plus que mal placé pour lui faire des leçons de morale. Pourtant, une certitude le traverse avec autant de fermeté qu'une morsure de serpent refermée sur un mulot : il va gagner ce combat. L'aveugle semble croire que l'obscurité le camoufle toujours, mais il ignore probablement que le Jinmenju a déjà préparé quelque chose pour palier à ce genre de problèmes : ses yeux le guettent toujours, et ne se préoccupent pas des kunais qui volent dans sa direction.

    Son frère fait alors surface, sortant sa propre tête de la clavicule droite de l'organisme dans lequel il loue sa part. Le bicéphale fait surface, et les deux têtes siamoises sont alors munies de quatre yeux au lieu de deux. La première paire, celle de Ryö, n'a pas lâché sa proie. La deuxième paire (celle de Hei), quant à elle, réagit aux deux projectiles aussi vite qu'un nourrisson qui découvre son souffle et active son système ventilatoire. Il s'octroie deux bras supplémentaires et, avec deux armes identiques, dévie la trajectoire des deux projectiles. Le bruit de choc des kunais contre les kunais résonne dans un tintement métallique que le Jinmenju se contente d'ignorer mais qui, selon lui, trahit sa position. Probablement que l'aveugle a utilisé ce stratagème pour pouvoir le suivre.

    Mais cela ne suffira pas.


      "Kss... Moi c'est Ryö, et voici mon frère Hei. Pour info, nous sommes deux. Je ne sais pas si tu l'as remarqué, alors je suis fair play. Au reste, j'ai juste une petite précision à te faire..."



    Ses yeux prédateurs n'ont toujours pas lâché leur proie. Et la pièce est trop petite pour qu'il puisse fuir. En se concentrant sur sa cible, il laisse son frère insuffler du chakra dans tout son corps, conscientisant dès lors qu'il s'enrichit d'une vitesse plus efficace que d'ordinaire. Il part comme un trait et fonce sur Noah pour se trouver en tête à tête avec lui en un clin d'oeil. Il lui souffle alors ces quelques mots :


      "... mon frère et moi habitons le même corps. Nous sommes donc deux à te voir. Sans rancune, l'ami."



    Puis, sur ces belles paroles, il délivre une frappe herculéenne, renforcée par une couche de pierre dont il ne se prive guère pour achever le travail. Le coup part en direction du plexus avec la ferme intention de le détruire sur place.


    Combat:
     



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Combat de chiots [Pv Jinmenju Ryohei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Centre de Formation-