N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Message(#) Sujet: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Sam 23 Sep 2017 - 1:22



Je ne me souvenais plus depuis combien de temps j’avais quitté ma famille, je suis entré à l’académie et j’ai obtenu mon diplôme assez facilement. Je devrais surement remercier mes parents pour ça, ils m’ont appris à manier mon chakra à travers les fils pour contrôler les marionnettes. Je n’ai pas arrêté de m’entraîner, chaque jour j’améliorais ma dextérité en testant mes limites dans le contrôle de mon pantin. Ma mère me l’a offert quand je les ai quitté pour Suna, je l’ai longuement étudié pour percé chaque secret sous ses ressorts.

J’ai perdu contact avec tous ceux que j’ai connu à l’académie, soit ils n’ont pas réussi, soit ils ont trouvé une équipe. Je me demandais si j’allais en rejoindre une, il est vrai qu’un shinobi seul ne peut rien faire, surtout s’il s’agit d’un débutant. D’un autre côté, je n’étais pas satisfait de mon niveau et je ne voulais en aucun cas être un boulet. Il me fallait plus d’entrainement, plus de combats mais tout ça serait plus simple avec un groupe.

Je quittais ma résidence, il faisait une chaleur étouffante alors que le soleil venait de se lever. J’étais habitué à cette température, avec ma famille nous faisions souvent des longues traversées dans le désert. Je n’avais aucun bien en ma possession, j’étais quelqu’un de pauvres et j’avais hâte de devenir Genin pour avoir les récompenses de missions. J’avais pour ambition d’aller en demander une en solitaire mais avant cela je devais effectuer ma routine journalière. Je ne gagnais pas d’argent à l’académie alors je devais travailler pour manger et quoi de mieux qu’un spectacle de marionnettes pour attirer la foule. Je faisais une représentation le matin et dans la nuit. En pleine journée, la chaleur était trop intense pour que ce soit rentable.

J’entrais dans le centre-ville, les marchands étaient encore présents mais beaucoup rangeaient leur stand. Je discutais avec quelques personnes puis vînt me placer à mon endroit habituel, une petite place fréquentée où j’avais mon coin pour amuser la galerie. Je faisais quelques étirements avant de commencer, puis je sortis un parchemin. En l’ouvrant ma marionnette apparue. Elle faisait ma taille, elle était habillée de noir avec les manches rayées noires et blanches. Sur son torse il y avait trois cercles alignés verticalement, chacun étaient percés par quatre petits trous. Ses cheveux étaient argent et d’une taille assez longue, son visage était peint en blanc. Ses yeux et son sourire en revanche étaient en noir, j’avais ajouté d’autre décoration sur sa face pour le rendre moins vide. Même s’il était habillé de haut en bas, son corps était entièrement en bois.

J’attachais mes fils de chakra à ses articulations et fis quelques mouvements pour m’échauffer. Au bout de quelques minutes le spectacle pouvait commencer, il s’agissait d’une représentation humoristique. Je jonglais d’une main et avec l’autre je contrôlais ma marionnette pour qu’elle fasse de même. A quelques occasions je faisais semblant que mon pantin ne m’obéissent plus pour embêter les spectateurs, surtout les enfants, ou pour faire un gag avec moi. Je terminais toujours par un combat entre lui et moi, il s’agissait d’une danse synchronisé où chaque coup était calculé au millimètre près pour donner plus de réalisme.

Malheureusement je n’avais pas eu beaucoup de spectateur, mais ils avaient été assez généreux pour que je puisse manger. Ma représentation terminée, je déambulais dans le centre-ville accompagné de mon pantin à la recherche d’un stand pour manger. J’avais mis mon écharpe sur la tête, un réflexe pour que le soleil ne tape pas trop fort. J’entrais dans une échoppe que je connaissais, je m’installais à une table, mon pantin à côté de moi et je commandais le plat le moins cher, une soupe. Il y avait quelques personnes mais l’atmosphère était animée et chaleureuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 48
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Sam 23 Sep 2017 - 3:03

Couché dans mon lit, je résista à l’envie d’ouvrir les yeux pour prolonger ce sommeil dans mon cocon ouaté. Il me sembla entendre des voix provenant du centre-ville où l’odeur d’innombrables mets me fit regretter de ne pas être levé. Tous les matins, de nombreux marchands ou de nombreux artistes étaient présents dans le centre-ville pour vendre des produits ou bien pour se produire. J’avais entendu dire qu’un jeune genin se produisait régulièrement, il possédait une marionnette avec laquelle il amusait la galerie. Je ne comprenais pas le but de sa manœuvre, c’était un ninja et il s’obstinait encore à faire des niaiseries afin d’amuser des gamins qui n’y connaissaient rien.

J’étais résolu à aller le voir, cela ne me coûtait rien et puis connaître d’autres personnes de mon grade me permettrait sûrement de pouvoir progresser si je les utilisais à mes propres fins. Après tout, tant que j’en ressors gagnant, c’est le plus important non ? Il me fallait jauger de ces qualités de marionnettiste de plus les marionnettistes ont très bonne réputation à Suna aussi bien pour leurs exploits que pour leurs arts.
Je me pressa de me préparer car ce marionnettiste avait une routine particulière et je me devais de ne pas le louper.

À peine sortie de mon appartement, la chaleur m’agressa. Elle était toujours présente à Suna mais fort heureusement l’étendue d’eau permettait, aux villageois du pays du vent, de ne pas connaître de grande phase de canicule. Le jeune Sunajin devait se présenter le matin dans le centre-ville, je pressa le pas en direction de cet attroupement de personnes. De nombreux stands commençaient à fermer, je n’étais donc pas en retard. Après quelques mètres, je vit de jeunes enfants qui semblaient exciter. Ils étaient situés vers une petite place quelque peu excentrée où pouvait se produire de petit spectacle. Un jeune homme, d’environ la même classe d’âge que moi, se présenta. J’étais resté assez loin afin de pouvoir l’observer. Il fit apparaître sa marionnette grâce à un parchemin, sa marionnette semblait sinistre.

Le spectacle commença. Pendant que les enfants et les quelques parents étaient médusés par la marionnette, je compris que ce jeune marionnettiste avait longuement travaillé sa technique. Les cornes sur l’extrémité de ces doigts prouvés qu’il s’était longuement entrainé à maîtriser ces fils de chakra. Après avoir fini son spectacle, il récupéra quelques pièces et se dirigea vers plusieurs stands. Après quelques minutes de marche, il se fendit dans la masse et entra dans une échoppe. D’extérieur, elle ne semblait pas avoir été rénové depuis un certain moment, elle était quelque peu délabrée.
Après être entré, je l’aperçu sur une table, la serveuse venait de partir. Vraisemblablement, il venait de commander quelque chose. Je me posais pleins de questions à son sujet, je pris la direction de la table du brunie.
De manière nonchalante, je me permis de m’asseoir à côté de lui. Je le fixais d’un air dubitatif, qu’est-ce-que je venais faire ? Je pris mon souffle et entama la conversation.


- Bonjour, je me présente, je m’appelle Hakushi Ayato. Je suis genin tout comme toi et j’ai vu ton spectacle tout à l’heure avec ta marionnette.

Je laissa un peu de temps s’écrouler surtout car je ne savais pas quoi dire, en quelques sortes, il m’intimidait. Je ne connaissais rien à cet art et je voulais voir tout l’étendue de ce dont il serait capable de faire. La serveuse arriva avec une soupe et me demanda si je souhaitais quelque chose. Je ne pris la peine de répondre et détourna mes yeux inquisiteurs vers le marionnettiste.

- J’ai remarqué que tu faisais des spectacles pour subvenir à tes besoins, n’est-ce-pas ? Je souhaiterai te proposer quelque chose.

Malgré que ce soit une échoppe en piteuse état, l’atmosphère était parfaite pour se relaxer. Le jeune Hakushi se sentait serein et esquissa un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Sam 23 Sep 2017 - 12:39


Il y avait dans cette échoppe bien des personnes amusante à regarder, il y avait ce barman au fond de la pièce qui était blasé de tout. Il avait le visage de quelqu’un qui a vécu beaucoup de choses et que rien ne pourrait surprendre. En face de lui, de l’autre côté du comptoir il y avait ce vieil homme, il était discret mais descendait ses verres comme si c’était les derniers. Sur une table à proximité de moi se trouvait deux personnes bruyantes, leur discussion pouvait être entendue depuis l’extérieur, ils ne faisaient plus attention à ce qui les entouraient. L’alcool pouvait faire des ravages mais il était divertissant d’admirer la stupidité prendre le contrôle verre après verre.

Je venais à peine de commander ma soupe qu’un étranger vînt s’asseoir à ma table. Je ne fus pas surpris, il était coutume que plusieurs Hommes partagent une même tablé pour manger ou boire. C’était dans ce genre d’endroit que les rencontres se faisaient le plus facilement. Cet individu vêtu de noir était à priori de la même taille que moi et à en juger par son visage il ne devait pas être très loin de mon âge. C’était la première fois qu’il voyait une chevelure de cette couleur, ses cheveux n’avaient pas l’air d’être teintés. Ce qui me marqua le plus en regardant cet homme était son regard. J’étais habitué d’observer les expressions faciales des spectateurs pour m’assurer que le spectacle plait mais chez lui je ne voyais rien. Ma sœur aurait très facilement décrypté les pensées de ce personnage mais ce n’était pas mon cas, je ne voyais qu’une attitude froide. Je ne savais pas si ce sentiment était à mon égard ou si c’était habituel chez lui.

Il se présenta en m’indiquant son nom, j’appris également qu’il était tout comme moi un Genin. Il était venu assister à ma représentation ce qui me surprit, je ne l’avais pas vu et je n’avais pas remarqué que j’avais été suivi. Je devrais faire plus attention à l’avenir, il aurait très bien pu être là avec de mauvaises intentions et je n’aurais rien pu faire. Le silence s’installa, le bruit n’était qu’un fond sonore où chaque voix et chaque rire s’harmonisaient. J’allais parler quand la serveuse revînt avec mon plat, cette soupe n’était pas très chère mais je la trouvais succulente. Mon voisin de table refusa de commander, ou plutôt il ignora la question et me demanda aussitôt confirmation si je faisais bien des spectacles pour subvenir à mes besoins. Il s’agissait plus d’une question rhétorique que d’une réelle interrogation, il s’empressa d’ajouter qu’il avait quelque chose à me proposer.

Je pris une première cuillère de soupe tout en regardant mon interlocuteur, que me voulait-il ? Il ne m’inspirait pas confiance, je devais être sur mes gardes même si m’attaquer au milieu de cette échoppe semblait irréaliste.

« Je suis Keito Stein, merci d’avoir assisté à ma représentation, j’espère que le spectacle t’a plu ! » Avais-je dit en souriant « Tu as attiré mon attention, que me veux-tu ? »

Je continuais de manger tout en attendant sa réponse, je connectais les fils de chakra à ma marionnette de la main gauche. Les mouvements étaient limités avec une seule main mais il s’agissait plus d’une précaution qu’une vraie défense.

« Si tu veux en discuter dans un autre endroit, laisse-moi finir ma soupe et je te suivrai »


J’étais impatient de savoir ce qu’il allait me proposer mais aussi méfiant. Il n’était pas rare qu’un combat éclate entre deux shinobis. Si tel était son objectif il avait eu la décence de ne pas m’attaquer en traitre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 48
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Sam 23 Sep 2017 - 15:07

Le vent soufflait de plus en plus fort à l’extérieur. Une tempête était-elle en train de se préparer …
Mes derniers mots semblaient flottés dans l’air tant le silence était long. Je jouais avec des bouts de papiers que je m’amusais à plier et déplier. Quant à mon interlocuteur, il me regarda d’un air méfiant et pris une bouchée de sa soupe. Pour vous dire, j’étais stupéfait que quelqu’un apprécie une soupe si peu garni. Elle ne semblait pas appétissante et avait une odeur peu délicate.

Il se présenta à son tour et demanda si le spectacle m’avait plu. Je ne m’étais pas spécialement intéressé au spectacle alors je le laissa continuer. Malgré sa méfiance, il me gratifia d’un sourire et me demanda ce que je voulais. Ce que je lui voulais ? Enfaite je voulais le voir en action, pourquoi ne pas avoir une connaissance au quelle je pourrais tirer bénéfice sur le terrain ? Ne lui donnant toujours pas réponse, il continua à manger en ne montrant aucun signe d’agressivité. Je ne connaissais rien à la sensorialité, je ne pouvais savoir ce qu’il ressent ou ce qu’il faisait. Il garda quand même ces distances, ce qui entraîna un climat assez froid entre nous deux. Je n’étais pas à l’aise et garda quand même des papiers au cas où la situation dégénère.

Après avoir dégusté sa soupe, il me proposa d’aller discuter dans un autre endroit. Il semblait intéresser mais ne semblait pas baisser sa garde. Après tout, je le comprenais. Une personne étrangère venait lui parler en lui annonçant qu’il souhaitait lui proposer quelque chose. Rien de mieux pour commencer une conversation. Il valait mieux que je lui dise la vérité, je ne voulais sûrement pas me battre surtout contre un marionnettiste. Je n’avais quasiment aucune information le concernant et puis je n’étais pas en forme pour commencer un duel.
Dans le coin cuisine de l’échoppe, la serveuse annonça que le service était fini et nous prier de finir rapidement nos plats.


« Il me semble que tu es méfiant envers moi. Je vais rectifier le tir, je ne cherche pas à me battre ou à t’attaquer enfin pas pour l’instant. Pour que nous soyons à égalité, je vais te dire en quoi j’excelle. Je suis du clan Hakushi ainsi j’utilise le papier comme toi tu utilises une marionnette. » dis-je d’un air hautain.

Cela était-il judicieux de lui présenter mon pouvoir ? Ne voulant pas précipiter les choses, je lui montra mes différents origamis que j’avais préparé. Ils étaient mes trésors même s’ils n’étaient pas animés, il ne pouvait être abîmés avec le temps. L’art est éternel après tout. J’acquiesça à sa demande d’aller discuter dans un autre endroit, de toute façon les propriétaires de l’échoppe nous auraient viré si nous ne partions pas d’ici quelques minutes. Je me leva impatient de lui expliquer ce que je lui voulais.

À peine sorti, une bourrasque d’air me gratifia d’une jolie gifle. Je ne m’étais jamais habitué à des courants d’airs aussi puissants. Il devait sûrement vouloir trouver un endroit fréquenté pour ne pas avoir à se battre. En tout cas, c’est ce que je recherchais.

« Alors Keito, je me permets de t’appeler par ton prénom. Je ne vais pas passer par quatre chemins. Actuellement, je cherche un coéquipier ou plusieurs pour faire des missions et pourquoi pas gagner un peu d’argent via ces missions. Au vu des spectacles que tu présentes afin de gagner de la monnaie, cela me semble le bon compromis pour toi. Ne connaissant rien sur l’art des marionnettes, je voudrais acquérir un maximum d’informations dessus et tu me sembles le plus viable à m’en fournir. » dis-je d’un air renfrogné.

Cela ne me ressemblait pas du tout de proposer un partenariat à quelqu’un, qui est plus que je ne connaissais pas. Cependant, connaître les atouts d’une personne aussi bien que ces défauts pouvaient être très utile. Le laissant réfléchir à ma tirade, je joua avec mes papiers.

« Enfaite, je te propose un partenariat entre nous deux. Je n’aime pas le terme équipe, ceci ne m’intéresse pas. Il y a des responsabilités envers ces coéquipiers et je préfère assurer la réussite de la mission. Plus tard, si nous restons en contact, nous nous affronterons pour que je puisse m’entraîner et puis ce sera tout autant bénéfique pour toi. » Je repris mon souffle. « Ne te méprends pas, je reste un homme solitaire et ne comptes pas sur moi si tu es dans le pétrin. Je ne viendrai pas à ton secours après tout seul les plus forts survivent dans ce monde. »

Je fis virevolter mes origamis tel un chef d’orchestre. J’attendais de connaître sa réponse, quel qu’elle soit sa réponse j’avais assemblé quelque peu d’informations sur lui me permettant de dresser un profil.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Sam 23 Sep 2017 - 16:42


Je me contentais de très peu en nourriture, ce petit bol de soupe me suffisait jusqu’au soir. Quand j’étais avec ma famille, nous n’avions pas beaucoup à manger et les repas que préparait ma mère étaient toujours infects. J’aimais énormément celle qui m’a donné la vie mais pour rien au monde je ferai gouter sa cuisine à quelqu’un. Je dégustais mon plat et je n’en laissais aucune miette. La serveuse nous pria de finir nos plats et de quitter l’établissement car ils allaient fermer. Le jeune homme en profita pour dissiper tout malentendu, il ne voulait pas se battre du moins par pour le moment, ce qui voulait dire que dans un futur plus ou moins proche ce serait différent. Il me révéla son appartenance au clan Hakushi et sa maîtrise du papier. Il compara sa capacité à la mienne, est-ce que cela voulait dire qu’il pouvait manipuler le papier telle une marionnette ? Ou était-ce juste une comparaison pour m’expliquer qu’il s’agissait de son principal atout ? Il y avait beaucoup de fonctionnalités possibles à partir d’un simple papier, j’étais curieux de savoir comment il se battait.

Ayato en profita pour me montrer ses origamis, je trouvais cela original et intéressant. Toutefois il ne m’expliqua pas ce qu’il voulait, mais à le voir se lever et se diriger vers la sortie, cela n’allait pas tarder. Le vent s’était réveillé à Suna, c’était grâce à lui qu’il était possible d’être à l’extérieur sans ressentir la chaleur étouffante du soleil. Il me révéla beaucoup d’informations, il voulait en savoir plus sur les marionnettistes. Si je comprenais bien, il voulait que je devienne son partenaire dans le but de percer mes secrets et ceux de mon art. Je me demandais s’il ne voulait pas juste acquérir un maximum d’information, analyser les faiblesses d’un marionnettiste pour les vaincre plus facilement. Pour m’appâter il prenait le prétexte de l’argent et des missions, il avait bien compris ma situation qui n’était sans aucun doute pas difficile à voir.

Je ne savais pas quoi penser de tout ceci, j’avais l’impression de faire profiter à un futur potentiel ennemi mes points faibles. Est-ce que je devais prendre ce risque ? Qu’est-ce que j’allais gagner à accepter ? Je restais silencieux, j’examinais le pour et le contre dans mon esprit tout en ne le lâchant pas du regard. Sa vision de groupe était différente de celle que j’avais déjà entendue, il n’était pas du tout intéressé par ce concept. Je ne me formulais que des hypothèses pour moi-même mais peut-être qu’il trouvait que les liens unissant plusieurs personnes étaient une entrave. Peut-être était-il comme moi, peut-être qu’il se méfiait de tout le monde sans jamais accorder sa confiance.

Il avait cependant raison sur un point, me battre contre lui était bénéfique pour tous les deux. Je n’arrivais pas à combattre un shinobi qui utilisait des attaques à distance, je me faisais trop facilement avoir en me concentrant sur l’offensive. Il allait pouvoir m’aider à combler cette faiblesse.

« Seul les plus forts survivent hein ? » Disais-je sèchement.

Je n’étais pas d’accord avec lui, pour moi on ne naissait pas fort, on le devenait. Ce qui voulait dire qu’à un moment donné on était tous faible. La notion de fort était ambiguë, être meilleur par rapport à quoi ? À qui ? Nous n’étions pas là pour parler de nos croyances ou de nos désaccords.

« Je suis d’accord pour faire un partenariat avec toi pour qu’on s’entraide à travers des missions et des combats. J’avais justement décidé d’aller prendre une mission après mon repas. Toutefois … »

Tout en parlant je m’éloignais un peu de lui, la distance n’était pas très grande. Il avait dû le comprendre mais j’allais le défier en duel. Je ne voulais pas un grand combat mais ma curiosité m’obligeait à le voir se battre. Quelques coups sans vraies techniques étaient suffisant, juste assez pour avoir une idée de son niveau. Par la même occasion je lui permettais de me juger, si je n’étais pas assez fort pour lui il pourrait revenir sur sa décision.

« J’aimerais connaitre ton style de combat. Rien de sérieux bien sûr mais autant me le montrer plutôt que de me l’expliquer. Cependant c’est optionnel, je vais lancer ma marionnette contre toi, si tu ne fais rien je l’arrêterai»

Qui pourrait croire les mots d’un étranger ? Si la situation était inversée, je ne le croirais pas. Mon idée était de vérifier deux choses, la première étant sa façon d’utiliser les papiers. Même si j’imagine bien quel genre d’attaque il pourrait me lancer, il me faut le confirmer. Pendant un combat c’est important de saisir le style de l’adversaire mais ça l’est encore plus de connaitre celui des ces alliés. Je veux également savoir s’il peut me faire confiance, j’arrêterai mon pantin s’il ne fait rien. Malheureusement, je ne pourrais pas vérifier les deux. Laquelle va-t-il choisir ? Sans attendre une seconde de plus je bougeais mes doigts pour faire avancer ma marionnette. Elle chargea vers Ayato prête à le frapper de son poing.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 48
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Dim 24 Sep 2017 - 0:40

Les origamis étaient d’une beauté incommensurable. Depuis que j’avais réussi à acquérir ce pouvoir, toutes les choses insignifiantes telles que cela égayer ma journée. Laissant en suspens la conversation avec le jeune marionnettiste, je m’amusa à en construire de nouveaux. Le papier prenait toujours la forme que je voulais, l’inspiration était fondatrice de beaucoup de shinobis aussi bien ceux qui étaient devenu Kage que ceux qui avaient déserté leur village.

Les paroles du genin m’arracha de ma petite bulle. Il semblait amer quant à ma remarque. On ne pouvait être d’accord sur tout point mais personne ne pourrait me faire changer d’avis. Les plus forts survivent tandis que les faibles périssent, c’était une constante dans ce monde violent. Je leva mes yeux vers lui comme pour lui faire comprendre qu’il avait capté toute mon attention. Il m’indiqua qu’il était vivement intéressé par le partenariat que je lui avais proposé. Et ceux même que je lui avait notifié que je voulais obtenir des informations, il ne devait donc pas être froissé de ma remarque.

Ne finissant sa phrase, il prit peu de distance. Le marionnettiste se mit en posture de combat. À le voir, il était heureux de pouvoir me jauger. Il me ressemblait quelques peu, c’était un constat outrageux. Je ne pouvais refuser un combat après tout quelle meilleure manière que de connaître son interlocuteur ? Lors d’une confrontation, chacun se dévoilait et ne cachait plus ses sentiments. Ayant été spectateur de nombreux combats, je savais que les protagonistes déversaient toutes leurs émotions. Ceci pouvait passer par la joie aussi bien que la haine.
Le brunie reprit la parole, il affichait un air sérieux. À ce que j’avais compris, il souhaitait plutôt rallier les paroles à l’acte. Ses paroles semblaient figées dans le temps, je me doutais qu’il voulait se battre mais qu’il le fasse, cela me semblait surréaliste.

Une seconde ne s’était même pas écroulé entre sa dernière parole, que sa marionnette fendit directement dans ma direction. Sa vitesse me subjugua, il devait avoir travailler de longues heures pour pouvoir être aussi rapide. Tandis que sa marionnette s’approcha à toute vitesse de moi, je fis un bond afin de l’éviter. Je ne voulais pas me prendre un coup inutile mais si c’est ce qu’il voulait, pourquoi ne pas s’amuser un peu ?
Il me sembla avoir été vif mais je remarqua que sa marionnette m’avait arraché un bout de mon pantalon.


« Tu es tout autant impulsif que moi … Je loue ton talent. »

Malgré la fatigue, cette attaque m’avait réveillé. Il me semblait de plus en plus intéressant. Je descendis de l’immeuble sur lequel je m’étais perché. Les passants, nous regardaient d’un air amusé, il y eu rapidement un attroupement autour de nous. Leurs voix commençaient à se faire entendre l’un disant que le marionnettiste était d’une grâce implacable tandis que d’autre disait que moi-même j’étais agile. Mine de rien, ce Keito m’avait apporté beaucoup de gaieté.

« Tu m’as agréablement surpris. Pour t’avouer, je ne pensais pas que tu serais aussi intéressant. Amusons-nous un peu ! »

À peine fini, je me dirigea rapidement vers la droite tandis que ma main relâchait de petits oiseaux de l’autre côté. S’il était focalisé sur moi, mes papiers n’auront aucun mal à le toucher. Je sortis deux kunaïs et les lança respectivement sur lui et sur sa marionnette. Ceci permettrait sûrement de ne pas lui donner d’amples informations sur la localisation de mes oiseaux. J'étais en mauvaise posture s'il souhaitait m'attaquer de front mais autant prendre des risques.

« Je me suis trompé sur toi, tu dois sûrement être la personne que je cherche. »

Mes paroles raisonnaient en moi. Il était vrai que cet homme m’avait impressionné, j’avais peut-être trouvé quelqu’un qui me comprenait …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Dim 24 Sep 2017 - 2:23


Ma marionnette chargea sur Ayato, j’avais utilisé les jambes de mon pantin pour le propulser plus rapidement vers sa cible. Je ne savais toujours pas si mon adversaire allait me faire confiance et ne pas bouger ou accepter le combat. Au plus profond de moi j’avais envie de faire ce duel contre lui. Il ne restait que quelques mètres avant de connaitre sa réponse, pendant un instant je crus qu’il n’allait rien faire mais j’aperçu un mouvement. C’était à ce moment que je compris qu’il n’allait pas m’ignorer, mon attaque allait continuer. Le bras droit de ma marionnette s’élança dans sa direction mais malgré sa rapidité mon adversaire l’évita.

Je m’approchais rapidement de ma poupée de bois, je pouvais apercevoir entre ses doigts un morceau du pantalon d’Ayato. Il me qualifia d’impulsif et j’appris qu’il l’était également, c’était sans doute la raison de ce combat. On ne pouvait tous les deux refuser une situation comme celle-ci. Peut-être que si je n’avais rien fait, il l’aurait fait lui-même. Je remarquais du coin de l’œil que nous avions des spectateurs, nous étions comme des artistes faisant une représentation dans le but de divertir. Ses paroles me stoppèrent, j’étais devenu quelqu’un d’intéressant pour lui ce que je pris avec beaucoup de fierté. La fin de sa phrase me laissa un petit sourire aux coins des lèvres.

« Tu trouves notre combat amusant ? C’est parfait, je ne voulais pas m’arrêter ! »

En disant ces mots je ne pouvais m’empêcher d’afficher un large sourire, ce que je ressentais était la même chose que lui. Ce n’était pas mon premier combat mais c’était de loin le plus intéressant, plus rien autour n’avait d’importance. La foule disparaissait petit à petit sous mes yeux, je ne faisais attention plus qu’à une seule chose, mon adversaire. Il se déplaça sur la droite et lança deux kunaïs sur moi et sur ma marionnette. Cette dernière n’était pas humaine je n’avais pas besoin de lui faire faire un quelconque mouvement pour l’éviter. En revanche je fis un grand bond sur le côté pour ne pas être touché, à peine avais-je posé le pied à terre que j’ordonnais l’assaut.

Mon pantin, que j’avais nommé Yuu, se lança en direction d’Ayato dans le but de lui infliger de lourds dégâts. Au moment où je bougeais mes doigts pour armer le coup une douleur m’arrêta. En baissant un peu la tête j’aperçu des oiseaux en papier, c’étaient eux qui m’avait fait plusieurs entailles sur la main droite. Ces quelques petites coupures m’empêchaient d’user pleinement de mon art, j’avais été distrait ou plutôt trop concentré sur mon adversaire. Ma négligence n’allait pas m’arrêter, même avec la douleur je continuerai à donner le maximum.

Ayato avait dit quelque chose que je ne compris pas. J’étais la personne qu’il cherchait ? Qu’est-ce que cela pouvait signifier ? Il y avait plusieurs hypothèse à cela, peut-être qu’il cherchait un adversaire avec qui se donner à fond sans se retenir. Ou alors il cherchait un marionnettiste pour une certaine raison. Je n’en savais rien mais je n’allais pas m’embrumer l’esprit avec ce genre de pensées pendant un combat. Le sang coulait de mes entailles, ce n’était pas profond mais par malchance les endroits écorchés saignaient rapidement.

Je soulevais mon pantin avec mes fils, je lançais une nouvelle attaque. Cette fois ci, je le faisais se battre au corps à corps en changeant le rythme de chaque coup de poings. Une droite rapide suivie par une gauche un peu plus lente. Ce stratagème n’avait pas pour but de lui infliger des dégâts mais d’arriver à une situation. Je voulais qu’Ayato esquive sur le côté pour déclencher un des mécanismes de Yuu. J’étais très attentif à ce moment, tous n’allaient pas toucher mais il en suffisait d’un. Le mécanisme s’activa grâce à un sceau que j’avais insérer, les trous percés dans le torse dans la marionnette servait à éjecter des senbons. Je n’avais lancé que les quatre premiers quand un cri retenti.

C’était une voix masculine, ma vision redevînt normal et la foule de personnes réapparu. Leur visage montrait de la peur, ils n’appréciaient pas ce qu’ils voyaient. Les parents s’étaient rapprochés de leurs enfants pour les protéger, les protéger de nous. J’étais tellement absorbé par combat que je n’avais pas remarqué qu’on se battait à proximité d’eux. J’avais envie de continuer mais je savais que si je le faisais je n’allais pas seulement combattre Ayato. Une personne d’âge mure nous fit la leçon sur le fait de faire un duel dans le centre-ville.

Après quelques minutes de sermons, je me dirigeais vers mon adversaire et lui tendis la main. Je respectais sa force, je n’étais pas sûr de pouvoir gagner ce qui était une excellente chose.

« Nous allons devoir remettre ça à plus tard ! J’ai beaucoup aimé te combattre partenaire !» Avais-je dis avec un sourire chaleureux.

Bien que le duel se fût terminé je ne pensais qu’à une chose, recommencer. La prochaine fois je ferais attention à mes mains, le véritable point faible des marionnettistes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 48
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato] Dim 24 Sep 2017 - 20:41

Le combat prenait une autre tournure, j’étais absorbé par ses mains qui effectué des mouvements incessants mais d’une rare beauté. Alors que sa marionnette commençait à charger, Keito s’arrêta net. Mes oiseaux avaient dû sûrement faire mouche. Effectivement, mes oiseaux avaient fait quelques entailles mineures à sa main droite, il ne devait pas être blesser gravement. Au lieu d’arrêter le combat, il souleva sa marionnette tant bien que mal. Mon petit stratagème avait fonctionné mais n’avait pas eu l’effet escompté. Sa détermination était impressionnante malgré que sa main saignât abondamment, il souhaitait continuer le combat. J’étais à découvert sans la moindre chance de pouvoir parer une offensive.

Je n’étais pas naturellement doué au taïjutsu et un face à face avec sa marionnette serait difficile enfin si ça devait s’éterniser. Le marionnettiste lança Yuu dans ma direction, je n’avais pas le temps d’effectuer de mûdras. Celle-ci arriva face à moi et commença à m’asséner quelques coups rapides mais sans réelle force brute. Je commençais même à reprendre le dessus et je commençais à parer tous ces coups. Cela me semblait bizarre qu’il ne maîtrise que si peu sa marionnette alors qu’il m’avait montré un tout autre visage avant.

Peut-être était-ce la limite de sa puissance ? Je ne pouvais m’y résoudre alors j’accéléra pour pouvoir trouver une faille. Je me déplaça sur le côté et à ce moment, j’avais compris que tout était un stratagème comme s’il avait prévu mes moindres mouvements cependant il était trop tard pour que je puisse reculer. Alors que j’étais concentré sur les faits et gestes de Keito, sa marionnette ouvrit un petit mécanisme situé sur le torse. J’étais pris au piège et ne pouvait esquiver ces aiguilles qui commençaient à sortir. Il avait été bien plus malin que moi, j’étais parti du principe qu’immobiliser sa main me suffirait pour gagner. Ses senbons avaient fait mouche sur mon épaule droite, il n’avait pas atteint de points vitaux fort heureusement.

Un cri venant du public arrêta notre combat. Il semblait que le public n’avait pas autant apprécié que moi. Beaucoup affichés des mines perplexes et outragés par ce qui venait de se passer. Avait-il peur d’être touché ? Moi et Keito étions pourtant des ninjas ayant réussi brillamment nos examens de sortie de l’académie alors pourquoi avoir autant peur ?
Une vieille dame sortit de la foule et nous fit remarquer que les combats de ce genre n’était pas autorisé dans le centre-ville et que nous pouvions blesser les spectateurs. J’avais peut-être oublié ce petit détail mais après tout, on ne se battait pas de toute nos forces.


Le marionnettiste me tendit la main et me gratifia d’un « partenaire ». Son sourire montrait qu’il était sincère et cela me fit prendre conscience que ce ne serait pas juste une simple connaissance.

« Méfie-toi, aujourd’hui on est partenaire mais on ne sait pas de ce que sera fait demain. » Ai-je dis d’un air heureux.

Je me retourne et parti dans la direction des terrains d’entrainements. Il fallait que je m’entraine, il m’avait pris au dépourvu ce qui eut le don de m’agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato]

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle rencontre [PV:Hakushi Ayato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Centre-Ville-