N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Installation branlante (pv Amano)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 605
Rang : A

Message(#) Sujet: Installation branlante (pv Amano) Lun 2 Oct 2017 - 17:17


Un défi, cette nouvelle aventure pouvait bien s'apparenter ainsi, un défi. Un regroupement de deux clans pour la construction au beau milieu de sable mouvant d'une plate-forme de surveillance. Pour commencer, ceux qui pour le sable n'avaient aucun secret, en plus d'être leur maison et leur protection, ils devaient le maîtriser pour défendre leurs idéaux et ceux qui leurs étaient chères. Pour finir enfin, le clan Saibogu spécialiste de la haute technologie que ce soit pour le pays de Kaze comme le monde entier connu. Nécessairement, votre servante commençait bien mieux ce genre d'informations, vu qu'elle en faisait partie ! Le clan Saibogu était à l'œuvre pour la radio, pour certains moyens de communication, de transport ou encore divers outils utiles comme les caméras, les écrans. Sans doute que le clan Kawaguchi pourrait maîtriser les sables mouvants afin se permettre l'installation plus aisée de la plate-forme par son clan.

« yooooosh ! Allez c'est parti ! »

Dit alors Kumiko tout feu tout flamme alors qu'elle partait enfin de chez elle pour partir à cette mission. Elle était toute excitée à l'idée de faire ce genre de missions, c'était vraiment son truc. Elle était bien capable de se battre, de tuer ou d'enquêter, mais construire, fabriquer et améliorer étaient vraiment à ses yeux des tâches nobles. Le pays devait améliorer la surveillance partout, au vu de ce qu'il s'était passé il y a peu avec l'insurrection. Elle avait toute une foule d'idées pour cette plate-forme. La rouquine avait même préparé plusieurs plans possibles depuis des semaines, alors que ce n'était qu'une installation comme une autre. Il ne fallait peut-être pas au final l'inviter dans cette mission ! En plus de sa tenue habituelle aérienne rouge avec sa petite jupette et son haut échancré, la chunin portait un sac à dos avec de multiples parchemins et des sceaux contenant beaucoup de matériels. Il n'était pas question à s'ennuyer à tout transporter comme des bœufs dans tout le désert. Ils allaient être un certain nombre sans doute pour la fabrication, mais elle espérait que ce ne soit pas un endroit dangereux. Après tout, il devait y avoir un risque pour qualifier cette mission de rang B.

Kumiko arriva alors avec une bonne demi heure d'avance, ce qui ne lui ressemblait pas, elle avait plutôt l'habitude d'être en retard d'habitude, mais elle avait une certaine motivation. Elle se trouvait alors à la porte est, ce qui était plutôt logique pour un départ vers l'est du pays ! Il y avait déjà plusieurs personnes qui se rassemblaient petit à petit, mais elle attendait avant de prendre la parole. La rouquine avait tendance à prendre facilement les reines d'une situation. Il fallait dire qu'elle avait un sacré tempérament. Elle avait fait la guerre, et elle n'était guère timide. Elle ne pensait pas qu'un autre chunin désirait diriger la mission, sinon elle passerait la main. De toute manière, elle voulait montrer ses idées avant de penser à les appliquer sur le terrain, ce serait bien une décision collégiale et tout le monde allait avoir son mot à dire.

« Bon, il doit manquer encore quelques personnes, mais on va bientôt pouvoir partir je pense... »

Dit alors la Saibogu en observant les personnes autour d'elle à les compter avec attention. Elle révisait déjà les différents points dont elle voulait faire part et surtout la manière de les présenter. C'était même parfois plus important que ce que l'on voulait faire véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 528
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Installation branlante (pv Amano) Dim 8 Oct 2017 - 10:03

Travailler avec un autre clan. Encore que s'il leur disait, il était presque sûr qu'ils cracheraient moins que s'il était question des Ketsueki. Soupirant profondément en jetant un regard à sa sœur qui était venu le saluer et qu'il laissait une nouvelle fois derrière lui, le blond assoupli lentement ses bras.
En lisant avec attention la mission qu'on lui confia sur le chemin de la sortie de Suna, Amano se posa plusieurs questions qui ne trouveraient réponses que lorsqu'il aura terminé sa tâche. Rangeant soigneusement le papier dans la sacoche où il avait préalablement placé quelques kunais et le nécessaire de soin, le fils du sable leva ses iris semblable au soleil vers cet astre.
Que leur réserverait donc le désert lors de cette petite escapade en son sein, et pourquoi précisément ici ? Comment réagirait les siens en le voyant représentant de son clan pour le côté supérieur hiérarchique ?

C'est finalement avec une pointe d'anxiété qu'il ne se connaissait pas qu'il continua sa marche, saluant avec respect les premiers marchands qui ouvraient leurs échoppes. En chemin il acheta du pain qu'il entreposa sur son dos. Il ressemblait plus à un chameau porteur qu'un chunin en fonction mais peu lui importait.
Finalement il arriva dans les derniers, peut-être pour la première fois de sa vie, il ne voulait pas regarder les arrivées mais se faire regarder. Approchant des uns et des autres, il fit rapidement le tour et l'équipe était assez équilibré, quoi qu'on remarquait aisément l'attitude des Kawaguchi vis-à-vis de leurs confrères. Regards supérieurs, éloignement physique mais pas trop, il ne fallait pas nuire non plus à son clan.

Levant un bras pour signaler qu'il semblerait que tout le monde soit arrivé, il reconnu, peut-être par son attitude, peut-être parce que pour une fois il avait apprit les noms et les visages de ses partenaires, sa collègue. Une certaine Saibogu, il fallait bien un de chaque clan pour gérer les siens en cas de pépins.
En son fort intérieur, il remerciait ceux qui y avait pensé. Quel Kawaguchi, hormis lui peut-être, accepterait de se faire donner des ordres par un autre qu'un supérieur de son propre clan ? Probablement ceux qui ne sont pas aussi extrémiste que sa sœur pouvait l'être. Sans savoir ce qu'elle complotait dans son dos, il connaissait néanmoins ses propos et attitude envers leur ennemi héréditaire, selon leurs parents, les Ketsueki.

Une fois le groupe prêt, les premiers pas foulèrent le sable extérieur de la grande Suna. Amano resta en queue de peloton, observant du coin de l'oeil les réactions des uns et des autres, allant même jusqu'à parler aux uns et aux autres, qu'ils soient les manieurs de sable ou les génies de la création.

Son énorme sac sur son dos faisait que personne ne pouvait le louper, et tant mieux, la tête de course verrait la queue, et ainsi personne ne pourrait être séparé, bien que la traversé du désert, de long en large, ne posait aucun soucis à ceux qui le soumettait.

Lorsqu'ils arrivèrent à l'endroit indiqué, il n'était pas temps de commencer à chauffer les muscles et le chakra, mais bien de se poser et de réfléchir. C'est là qu'il posa au sol son sac et siffla fort entre ses doigts pour attirer l'attention de tous. Qu'ils gardent la viande transporté en chameau, qu'ils gardent de quoi se redonner de l'aplomb lorsque l'édifice chutera et qu'ils n'auront pas encore trouver la solution.

- UN CHACUN !

Tonna Amano avant de faire la distribution et en terminant par Kumiko et lui.

- Avez-vous une idée de comment on va s'y prendre après cette pause ?

Son regard doré brillait, amusé. L'avait-elle reconnu lorsqu'il était arrivé parmi eux, avait-elle prit le temps de regarder les photo adjointes au dossier pour savoir qui faisait partit de l'équipe ?



>>theme<< >>♥️<< >>battle<< >>♥️<< >>meditation<<

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 605
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Installation branlante (pv Amano) Lun 9 Oct 2017 - 8:42


Kumiko ne se sentait en rien du tout inférieur au clan Kawaguchi, pourquoi ce serait le cas ? Les Saibogu n'étaient donc pas les maîtres incontestés de la haute technologie ? Alors pourquoi se sentiraient ils un tant soit peu inférieur ? La rouquine se contenta alors de sourire doucement aux regards dédaigneux pour seule réponse. Elle voulait être efficace, et le clan Saibogu n'était pas connu pour s'impliquer dans la politique. Elle ne comprenait absolument pas ce besoin de supériorité, mais si cela pouvait leur faire plaisir.

Kumiko avait remarqué le geste d'un des Kawaguchi, elle imagina alors que cela devait être le responsable de l'autre groupe. Il allait sans doute devenir naturellement son interlocuteur préféré durant cette mission. Elle avait le verbe facile, et ils allaient sans doute s'en rendre compte rapidement. Le départ était donné de l'expédition à pied, cela la choquait presque. La Saibogu n'avait qu'une envie, c'était de sortir sa moto et de filer droit devant soit. Elle se rapprocha d'Amano en voyant son gros sac sur le dos.

« Si vous avez des parchemins vierges, je peux vous aider à contenir votre matériel dans des sceaux de fuinjutsu. Un peu de papier sera toujours moins lourds qu'un gros sac comme cela. Il vaut mieux voyager léger dans le désert, c'est suffisamment fatiguant et dangereux comme cela, mais ce n'est pas moi qui vait vous apprendre cela. »

Conclu alors Kumiko bien décidée à traiter cette personne d'égal à égal et dans le sens du poil si possible. Elle trouvait cela dommage que de porter tour, alors qu'il y avait une solution simple. Ils étaient suffisamment nombreux pour ne pas risquer de se faire attaquer par les premiers bandits qui passaient, alors autant que la traversée du désert se passe bien. La jeune femme vivait dans le désert depuis des années, depuis son adolescence en faite. Alors elle connaissait plutôt bien le désert et les dangers. Elle avait bien sorti quelques blagues lors du voyage et elle semblait légère et facile à vivre ignorant totalement les regards mauvais de certains Kawaguchi. On pouvait même douter de son sérieux à mesure que le temps passait.

« Vous pouvez débarquer le matériel, il faut tout vérifier de A à Z. »

Le voyage se passait bien et sans encombre, mais qu'est-ce qu'il avait été long ! Elle s'habituait sans doute de trop à sa moto qui filait dans le vent. Kumiki redevenait alors en un instant la génie de la construction qu'elle était. Donner quelques ordres était une habitude chez la jeune femme, elle avait gagné ses galons de chunin pendant la rébellion. Elle regarda dans la direction d'Amano alors qu'il sifflait, curieuse. Ce dernier faisait déjà la distribution et lui demanda comment s'y prendre. Elle se contenta de boire un peu pour le moment.

« ce lieu est important, car il est equidistant à de nombreux points. Avec un système de repérage et une hauteur suffisante, ce lieu pourrait bien donner des informations précieuses en cas d'invasion. De notre côté, il sera aisé d, assemblée la structure. Le souci majeur pour moi est la présence des sables mouvants, mais ils peuvent être également un excellent moyen de protection pour les personnes isolées ici. J'avais dans l'idée plusieurs choses, êtes vous possible pour votre clan d'écarter autour de la future structure mes sables mouvants ? On pourrait également creuser davantage et plonger profondément dans le sol des poutres de soutient encore plus longue que prévue. Je ne pense pas que l'on reste des semaines ici. C'est dommages, avec quelques plantes du coin, cela serait charmant. »

Dit alors Kumiko en regardant autour entre humour et sérieux. Évidemment, il fallait la connaître pour tout saisir et ne pas la prendre pour quelqu'un qui manquait de sérieux. Elle jouait évidemment sur l'honneur mal placé qu'elle avait pu décelé avec tous ses regards chez les Kawaguchi. Elle savait fort bien comment s'y prendre et jouer finement. S'il y avait des détails à remarquer sur Amano elle n'avait rien remarqué de spécial pour le moment. Elle montra alors les airs avec un sourire en regardant ce dernier.

« En tout cas si vous voulez, je peux vous emmener faire un tour dans les airs pour mieux observer les alentours et trouver le meilleur coin. Tout dépendra évidemment de ce que l'on pourra faire en adéquation entre nos deux clans. »

Il était une évidence que ou réussir cette aventure il fallait une alliance parfaite entre les deux clans et certainement pas un clan qui serait supérieur à l'autre. Elle était bien au-dessus de tout ces considérations puériles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 528
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Installation branlante (pv Amano) Dim 15 Oct 2017 - 22:43


Lorsqu'elle était venu le voir pour lui proposer de tout mettre sous un sceau, il n'avait que levé gentiment la main. Échauffer ses muscles était pour lui plus un plaisir qu'une contrainte, et porter ces sacs, bien que légèrement encombrant, n'était pas difficile pour lui, bien au contraire.
Il avait cependant aimé l'observer, parler et rire, d'aussi loin qu'il pouvait l'être. Leur groupe était conséquent, du moins pour une mission d'une telle envergure. Ce n'était pas tant l'emplacement qui serait délicat à gérer, mais cette coalition des deux clans, bien que, pour l'honneur du leur, il ne doutait pas que les siens rongerait leur frein. Non pas qu'ils se voulaient autoritaires, mais bien que leur clan était au dessus de tout, qu'ils étaient les seuls à être utile, qu'ils étaient le pilier de tout. Ou quelque chose du genre. Pourtant, le long de la route, il remarqua le changement d'atmosphère, les plus radicaux terminant en queue de peloton avec lui et les plus jeunes se mêlant volontiers aux Saibogu.
Hélas, il ne savait que trop bien à quel point les minorités pouvaient être dangereuses.

Quand ils furent arrivés et que Kumiko leur demanda de tout déballer, Amano leur proposa après une petite collation.

Ecoutant avec attention les paroles de sa collègue, le fils du sable nota la pointe d'humour à la fin et ne pu s'empêcher un rire retenu. Il pouvait être le parfait petit soldat, sociable quand il le fallait, assassin quand on le lui demandait, sans se retourner, jamais, quitte à tuer la personne qu'il aimerait du plus profond de son cœur si c'était pour sauver sa Terre et les enfants qui y vivent.
Son regard ne fit qu'un tour rapide entre le visage de la Saibogu et leur troupe.

- Je ne connais pas le potentiel de chacun des Kawaguchi présents, mais en combinant nos efforts, rien n'est impossible pour un maître du désert.

Accentuant le sourire qu'avait fait naître chez lui Kumiko, Amano poursuivit avec tout le sérieux possible, du moins, dans son timbre de voix.

- Si leurs mains peuvent vous aider dans le montage des pièces, je suis certain que les jeunes seront curieux.

Il avait décelé deux très jeunes dans le groupe de Kawaguchi, d'une douzaine tout juste, qui avait été fasciné lorsque quelques uns des Saibogu leur avait présenté quelques gadgets. Finalement, comme dans une société, un clan pouvait disposer de bon nombre de personnalité. Malgré tout, il savait que les plus anciens, conservateurs, voulaient voir leur nom au dessus de tout, et surtout, au dessus du Seigneur du Vent actuel.
La gloire d'antan le fit soupirer malgré lui.

- Quant aux autres moins curieux, nous plancherons sur ces sables mouvants.

Sur la proposition d'observer la zone avec elle, Amano inclina doucement sa tête.

- Avec plaisir. Mieux nous cernerons le lieu, mieux nous serons préparer à faire face si un problème se présente à nous. Après... j’émets un doute sur une possible attaque de brigands. Pas un ne serait assez fou ou ne se croirait assez fort pour défier une bande de shinobi.

Déposant les sacs maintenant vide sur le sol, il vérifia instinctivement la fixation de sa gourde où il conservait précieusement son sable.

- Quand vous voulez !

Montrant un enthousiasme certain qui fit tourner quelques têtes vers eux, Amano se sentait curieux de voir comment réussirait à collaborer leurs deux équipes et comment supporterait ses aînés de devoir se référer à lui.



>>theme<< >>♥️<< >>battle<< >>♥️<< >>meditation<<

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 605
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Installation branlante (pv Amano) Jeu 19 Oct 2017 - 17:42

La Saibogu ne voyait que la technologie et ses bienfaits, si quelque chose pouvait être amélioré par cette dernière, pourquoi s’ennuyer avec quelque chose comme porter de lourdes charges. Enfin bon tant que c’était la besogne des autres, cela ne lui importait que peu. Elle n’allait pas non plus se battre pour soulager le dos et les bras des manieurs de sable. La rouquine n’avait sans doute pas de muscles aussi développés bien entendu que les combattants au corps à corps, mais elle préférait utiliser sa tête qu’autre chose.



Kumiko était quelqu’un de direct, de franc qui ne s’encombrait guère de politique ou d’ego surdimensionné. Rare était les membres du clan des inventeurs à avoir pris parti pour un camp ou un autre, cette alliance impromptue s’efforçait de rester neutre, excepter dans la lutte contre l’empire, mais c’était une question de survie. La Saibogu était du genre à vivre facilement, à avoir des contacts faciles avec n’importe qui. Elle semblait ne pas voir les réfractaires à cette alliance entre les deux camps, mais était-ce vraiment volontaire ou fortuite ? Elle hocha les épaules quand l’un demanda de faire une pause, alors qu’ils n’avaient encore rien fait que marcher, mais bon, ce n’était pas comme si elle avait proposé une manière de transporter le matériel à la place de tout porter !



Kumiko ne semblait ne pas être sérieuse, elle plaisantait avec tout le monde. Elle papillonnait d’un groupe de personnes à l’autre, et la pause se transformait en un moyen de rencontrer presque tout le monde. Elle fut rassurée d’entendre le rire de son homologue du côté du clan du sable, il n’était pas quelqu’un de coincé et d’austère. Ce serait tout de même bien plus agréable pour mettre en place la plateforme.



« Je suis bien d’accord avec vous, l’alliance du désert a fonctionné fasse à un ennemi comme l’empire, alors cela veut dire que nous pouvons tout accomplir ensemble tant que nous marchons dans la même voie. »



Argumenta alors la jeune femme avec un sourire.



« Ho et bien si des Kawaguchi sont intéressés par ça pourquoi pas hein, ce serait dommage de perdre des vocations, mais le plus compliquer va être la pose du poteau de soutènement au milieu des sables mouvants. »



Dit alors en souriant Kumiko en croisant les bras derrière sa tête.



« OK très bien. Alors venez, on va faire un petit tour. »



Dit alors Kumiko en posant sa main sur un sceau de fuinjutsu, et il apparut alors une sorte d'aile volante en métal. Elle flottait à une petite hauteur de trente centimètres. Il y avait d'ailleurs des endroits indiqués pour mettre les pieds. Elle sauta dessus avec une grande habitude et uniquement en changeant son point d'équilibre, elle commença à le diriger aisément jusqu'à son homologue. Elle lui tendit une main pour l'inviter à monter avec un petit clin d'œil.



« En attendant, sortez le matériels des sceaux, il faut tout vérifier et commencez à l'assemblage de la structure primaire ! »



Commença alors à donner des ordres, comme si elle avait fait cela toute sa vie. Elle était chunin depuis un moment, et ce n'était pas parce qu'elle était gentille et à sortir de petites blagues qu'elle ne savait pas être sérieuse. Elle fit attention à la manière de se tenir et de bouger de Amano.



« essayez de ne pas bouger et laissez moi faire d'accord ? »



Lorsque son homologue dit qu'il était prêt, sans attendre, elle commença à faire monter dans le ciel assez rapidement son aile volante. Elle semblait être très maniable et capable de prouesse vertigineuse. Elle peut ainsi en s'élevant dans les airs découvrir les environs. Alors certes, il y avait surtout du sable à perte de vue, mais ainsi elle pouvait remarquer ma présence des sables mouvants et leurs tailles. C'était assez impressionnant, mais il fallait bien finir le travail. Cependant quelque chose attira son attention. Une sorte de fumée semblait se dégager et avancer à grandes vitesses.



« Mais... Qu'est-ce.... Tempête de sable ! »

S'écria alors fortement Kumiko, il était temps de s'organiser pour réussir à passer cela et protéger le materiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Installation branlante (pv Amano)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Désert de Kaze-