N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Un jour comme les autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 39
Rang : C

Message(#) Sujet: Un jour comme les autres. Dim 8 Oct 2017 - 23:09


C’était le jour de mon anniversaire. Ma famille avait trouvé la paix dans l’étendue désertique et pas des moindres de Kaze. Une grande surface remplie de sables, de cactus, d’un soleil éblouissant et puis des scorpions … À vrai dire, il n’y avait pas grand-chose à faire mais je m’y plaisais. C’était l’environnement propice pour grandir et pour devenir ce que je voulais être un grand ninja. Mes parents ne me parlaient pas souvent du clan d’où je venais mais ils m’avaient dit qu’à l’aube de mes 10ans, ils me diraient tous ce que je voudrais. Ce jour-là, c’était aujourd’hui. Je n’avais jamais oublié cette promesse, je voulais tellement en savoir sur d’où venait mes parents et rencontrer ces personnes de la même grande famille que la mienne.

« Salut tout le monde ! Aujourd’hui, c’est mon anniversaire !!! Papa, Maman, vous m’avez promis que vous me diriez tous ce que je voudrais savoir sur notre famille. » Criais-je.

Personne n’était encore levé ! Mais bon, comment pouvoir en vouloir à un gamin de se lever plus tôt pour fêter son anniversaire ? C’est l’un des meilleurs jours de notre vie. J’étais pleins de joies mais personne ne voulait se lever. Il est vrai qu’il devait être dans les alentours de six heures du matin mais il n’y a pas de repos pour les braves ! Ne voyant personne se lever, je suis parti dans une petite pièce aménagé où on, adorait le soir venu, regardait les étoiles dans le ciel. Le soleil commençait à se lever, j’étais en train d’assister à un spectacle incroyable. Le soleil semblait m’envelopper d’une couche protectrice où je serai toujours heureux avec mes parents. Prit dans cette béatitude, je me pris à penser à ce qu’on faisait le jour d’avant avec mon père.

« Mon fils, à ce que je vois, tu as des affinités avec le Dôton ! C’est très bien pour la défense mais aussi pour l’attaque. C’est l’un des éléments les plus polyvalents malgré cela le Dôton reste assez faible contre le Raiton. »

« Wooooooah, c’est trop bien Papa !!! Je maîtrise le Dôton !! Dit,dit,dit ! Tu es fier de moi hein ? »

Effectivement, nous étions partis nous entraîner. Cela faisait parti d’un cycle d’entraînement que mon père m’avait spécialement préparé. Grâce à cela, je devenais meilleur jour après jour, je pourrais moi aussi protéger ma famille. La journée commença tout d’abord par une poursuite avec notre dîner du soir. Mon père me disait de bien faire attention et de ne pas faire de bruit. Je devais analyser le terrain, essayer de trouver les faiblesses de ma proie et enfin attendre le moment propice pour l’attaquer. Ce n’était pas une mince affaire, j’étais assez petit pour comprendre toutes les subtilités de l’exercice mais j’adorais y jouer. Rien que pour passer du temps avec Papa. Aujourd’hui notre cible était un chevreuil, il était assez gros et grand, le temps lui donnait un air majestueux. Malgré cela, je devais tout faire pour que père soit fier de moi. J’analysais donc le terrain, il y avait très peu d’endroits où se cachait et donc il ne fallait pas que j’avance au hasard. Le moindre faux mouvement et le chevreuil pouvait déguerpir. L’espace était ouvert, cela me permettait d’augmenter mes chances à 80% de chance de l’atteindre. Par conséquent, je devais augmenter mes chances de n’importe quelle manière pour que celle-ci soit une réussite totale. Après avoir suivi le chevreuil, il s’arrêta vers une chute d’eau pour s’abreuver. C’était le moment propice pour l’encercler, il serait pris au piège et donc on pourrait l’avoir rapidement. Je me mis donc en travers de son chemin et mon père était derrière lui. Le chevreuil, me voyant, prit tout de suite la fuite dans mon sens opposé. Mon père était prêt à le réceptionner ce qui fit avant de le libérer de ses souffrances.
Le jour juste avant mon anniversaire, nous allions nous faire un festin ! Ce n’était pas tous les jours que nous pouvons trouver un chevreuil surtout en ces temps de guerres où chaque animal est dévoré par les autres. Nous étions sur la route du retour mais mon père nous arrêta pour effectuer un petit entraînement. Depuis quelques jours, je m’entrainais à maîtriser une affinité, ce n’était pas si facile vu que je ne savais pas ce qu’il fallait que je fasse. Afin de stimuler mon imagination, mon père créa différents origamis autour de lui et me les lança. Il était toujours sérieux avec ces entrainements et ces origamis étaient à coup sûr 100% tranchant. Mon père m’avait appris une technique de défense comme un mur de terre mais chaque fois que je le faisais, il ne tenait pas la route, ce mur n’était même pas capable d’arrêter des origamis lancés à même 10% de leurs puissances. Ne connaissant que cette technique, je commençai à faire rapidement les Mudras et un mur apparaissait rapidement devant moi. J’étais déjà prêt à me prendre les origamis et encore avoir des blessures. Il n’en était rien, le mur éclata juste et les origamis étaient étalés par terre. J’avais enfin réussi à apprendre une technique et surtout j’avais enfin réussi à la mettre en action. C’était un vrai exploit pour moi !!! Ainsi mon père m’avoua qu’il était très fier de moi et nous reprenions ainsi la route pour rentrer chez nous.
Nous fîmes tous un repas incroyable, un repas comme on n'en avait pas fait depuis très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un jour comme les autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-