N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 L'Arbre aux Têtes Humaines [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 183
Rang : C

Message(#) Sujet: L'Arbre aux Têtes Humaines [solo] Mer 11 Oct 2017 - 11:32

    Possédé.

    Avec une certaine forme d'envoûtement, Ryöhei déambule dans les couloirs innombrables qui font le prestige du Centre de Recherche de la Citadelle. Des livres en pagailles rassemblent sous leur couverture des savoirs inestimables et parfois oubliés par la plupart. Ce bastion de la connaissance, trop souvent ignoré par les guerriers d'Iwagakure, mérite pourtant toute leur attention, car derrière ses présentoirs se terrent des mystères qu'il est convenable de considérer comme des armes splendides.

    Pour avoir enseigné à l'académie au cours d'une mission de remplacement, Ryöhei mesure bien la portée que peut prendre le savoir et toute l'importance qu'il faut lui accorder. C'est ce même savoir qui, revisité par un délinquant des bancs de l'école, a trouvé un écho dans les oreilles d'un enfant de la Citadelle au tempérament pour le moins difficile. Il s'est reconnu dans cette histoire de Tsuchi no Kuni qu'il a partagé avec ses élèves. Il s'est reconnu dans la chute de l'Empire et dans la montée en puissance de la Citadelle. Il s'est reconnu, et ce fut le comble, dans le devoir d'exemplarité que réclamait de lui cette mission pour le moins farfelue, compte tenu de son caractère.

    Surtout, cet épisode a réveillé chez lui une vieille quête qu'il a laissé en suspend trop longtemps. D'aucuns prétendent qu'il est périlleux de s'intéresser aux choses trop sacrées, et pourtant la soif d'apprendre du Jinmenju ne peut être endiguée par de simples superstitions.

    L'Arbre aux Têtes Humaines.

    L'origine même des ninjas bicéphales. L'origine de son clan, l'origine de sa raison d'être. L'origine de sa force et l'origine de son mal. L'origine de l'unité et de la division. L'origine d'un mystère qu'il convient d'élucider aux yeux du roux.

    Réputé pour être le père de leur père, ce symbole légendaire cristallise toute l'attention du clan et s'avère être, paradoxalement, la source même de leur volonté de garder le secret. De tous temps, les Jinmenju ont aimé cultiver leur individualité, même dans cette colocation biologique qui leur est imposé, et de tous temps pourtant, ils ont tenu à garder pour eux leur nature dichotomique. La division dans l'union par l'authenticité, l'union dans la division par le secret. Le tempérament des siamois est des plus complexes et particuliers, et se trouve être la source de leur déséquilibre notoire. A dire vrai, les Jinmenju n'ont que très rarement été respecté dans leur intégralité, tant les personnalités en leur sein foisonnent.

    C'est un mal bien courant et donc bien connu de ces guerriers capables de prouesses extraordinaires.

    Mais ce n'est pas cela qui interpelle à présent Ryöhei.

    Il déambule dans ces allés avec un sentiment bien étrange d'impudeur et de gêne. Il se trouve être épris de manière inhabituelle pour le savoir, et avec une telle force que cela en est presque enivrant. Si des deux frères (Ryö et Hei, pour l'entité Ryöhei), Hei est de loin le plus savant, il ne s'est jamais reconnu néanmoins dans l'étude exacerbée de ses origines, ni dans un quelconque autre domaine de recherche. C'est un sage sans être un savant. Quant à Ryö, il est coutume de penser que celui-là doit à peine savoir lire - aussi sa présence en ces lieux peut-elle être troublante.

    Non.

    C'est quelque chose de plus fort encore. Comme si un troisième frère était là, et leur intimait d'en apprendre davantage sur l'arbre originel. Leurs pas sont presque mécaniques et pour cause, Ryô se laisse guider, bien qu'étant le principal occupant à l'heure présente du corps cohabité. Ce dernier, bien qu'il eusse voulut pendant un certain temps en savoir plus sur cet arbre (lors d'un épisode au sein duquel, après avoir été séparé de Hei, il avait cherché à rencontrer un nouveau frère), n'avait jamais réellement mené d'enquête sur la chose.

    En fait, le désir lui paraissait complètement étranger.

    Tous deux serpentent donc entre les rangées de livres et en tirent parfois un ou deux qu'ils placent sous le bras derechef. Puis, après avoir fait leurs emplettes, ils s'assoient et, Hei sortant sa tête pour accompagner son frère, ils entament de lire les bouquins et les passages qui les intéressent deux par deux. Une étude des plus poussées et des plus efficaces en soi, puisque cela permet de doubler le rythme de leur apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'Arbre aux Têtes Humaines [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Centre de Recherches-