N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Escale à Shimo [Goren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Escale à Shimo [Goren] Jeu 19 Oct 2017 - 23:53

Spoiler:
 

Au final, j’étais finalement tout proche de la frontière de Shimo no Kuni. J’avais vécu énormément de péripéties dans ce pays, que je commençais d’ailleurs à ne pas trop apprécier. Mon expérience ici, était très mauvaise. Que de mauvais souvenirs ! Mon premier accroc à Sennun, avec la rencontre d’un crétin de première. Un Kadoria du nom de Shirudo ou Kotetsu… Un homme qui m’avait cherché plutôt que d’essayer de comprendre le simple voyageur que j’étais. Un homme qui avait préféré laisser s’exprimer sa bestialité en trouvant un prétexte des plus bidons. Je lui avais échappé. Lui et sa bande de sbires. Des Kadoria également. J'étais conscient qu’ils étaient à ma poursuite. Mais j’étais un ninja avec quelques ressources. L’une d’elle était ma forte aptitude à utiliser le fuinjutsu. C’était ce qui m’avait sauvé. Ca plus une pointe de vitesse non négligeable. De quoi filer ventre à terre vers le sud du pays. A la suite de ces évènements mouvementés, j’étais parvenu à un marécage que j’avais souhaité contourner. Sans grande réussite, j’y avais laissé des plumes. Fatigué, je m’étais évanoui à la suite des efforts produits. C’est une prêtresse de Dieu qui m’avait ranimé. Elle s’était occupée de moi, m’accordant un peu de répit et me permettant de recouvrer des forces. Le laps de temps que nous avions passé ensemble m’avait ouvert les yeux sur la permanence d’un ordre supérieur à celui des simples ninjas que nous étions. Je notais tout cela dans un coin de mon esprit tout en me remémorant un ninja aux ambitions démesurées m’ayant poussé moi-même, à élever mon niveau d’exigence envers moi-même. N’avais-je pas désormais pour ambition d’égaler les bijuus en termes de puissance ? J’étais encore bien loin de tout ça.

Désormais, je me trouvais à la frontière de Shimo no Kuni. Dans les montagnes du sud de Kaminari no Kuni. Conscient que j’étais près de quitter ce pays, j’eus l’idée d’apposer, ni vu ni connu, un sceau sur un rocher lambda. Un sceau qui me permettrait de pouvoir me téléporter aisément à cet endroit sans soucis. Cela fait, je me résolu à quitter définitivement l’endroit. Marchant sans trop savoir où je m’en allais, je poursuivais mon chemin vers l’ouest. Des effluves provenant d’un lac non loin m’orienta justement en direction dudit lac que je ne mis guère de temps à trouver. Je ne savais pas encore que je me trouvais au Lac Towada.

Je profitais des lieux pour remplir une gourde que j’avais par devers moi ; une gourde que je fis apparaître suite à l’exécution d’une technique fuinjutsu. La présence de l’eau m’était fort profitable. J’avais décidé de passer la nuit ici histoire de pouvoir profiter d’un bon bain tout en pouvant me réhydrater à volonté. J’espérais rencontrer âme qui vive. Peut-être aurais-je plus de chance avec les habitants de Shimo ? D’ailleurs qui étaient-ils ? Quelles étaient leurs coutumes ? Etaient-ils alliés aux kaminarijins ? Disposaient-ils des mêmes prédispositions ? Si ces deux dernières questions avaient pour réponse l’affirmative, alors j’allais me retrouver très rapidement dans de mauvais draps.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Dim 22 Oct 2017 - 8:01

Kaminarie. L'an un. Cette vie ce sociabilité m'ennuie tellement surtout depuis que la guerre est terminée. Cependant mes taches prennent beaucoup de mon temps surtout si je souhaite arriver à m'immiscer dans leur vie et connaitre la clef de leur civilisation. Pour cela je dois faire montrer une patte blanche. Du moins le plus blanc possible. Bien évidement cela est juste une façade, mais cela n'a que peu d'importance ici. J'ais déjà plain de projet en tête et de moyen de les atteindre. Aujourd'hui le temps est plutôt radieux et il me laisse une net impression qu'elle sera plutôt particulière. Le regard au loin des bruit de combat retentisse. Un temps de réaction puis le temps que tous mes neurones s'activent je commence à cogiter que cela vient de la direction ou Kotetsu traine souvent. Ce garçon est une source d'ennui sans compter que lui aussi devrait plutôt rester discret. Surement bien plus que moi.

Pour une journée particulière elle commence mal. Même très mal. Je dois déjà bouger ma carcasse pour une tache de baby siting. Arrivant dans le coin ou le bruit a du mal à rester discret. Là devant moi reste maintenant un groupe de Kadoria certain à terre d'autre en soutien pour je suppose sécuriser la zone. Je les regarde puis m'approchant d'eux je dis:

- Que se passe t'il?

- Kotetsu a rencontré un étrangé suspect et à commencer un affrontement pour l'arrêter.

- L'arrêter ? Qu'a fait cet homme ..... Laissez tombé ou est Kotetsu?


- Je crois qu'il est partit à ça recherche sauf s'il est partit se reposer. Je ne sais pas vraiment je me suis évanouie à la fin de l'affrontement.

Une vrais bande d'imbécile. Même pas capable d'expliquer la moitié de ce qu'il se passe. Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé mais tout ce que j'espère c'est que cet étranger ne le met pas dans une mauvaise passe. Kotetsu a dans son enfance déserté son village natale prenant avec lui son dont héréditaire comme cadeau maison. Cependant ce genre de chose peut vite lui causer de gros problème pour le moment ils le pensent mort mais si quelqu'un découvre un membre de son clan vivant dans une autre pays ses derniers chercheront à lui mettre la main dessus. Je dois régler cela. Car pour le moment nous avons deux hommes dans des lieux inconnues.

Un problème dans les épaules pourtant j'ai enfin de quoi m'occuper et une raison de changer ces habitudes moroses de civilité. D'après se que j'ai vue cet homme est des plus intéressant sortir d'un affrontement contre Kotetsu est plusieurs Kadoria est plutôt impressionnant même si l'entrainement que je fais subir à Kotetsu est loin d'être terminé cela prouve la puissance de cet homme. Une excitation me donnant des frissons dans toute ma colonne vertébrale. Kotetsu attendra. S'il n'est plus sur son adversaire je ne pourrais pas faire grand-chose de plus dans l'absolue pour lui à par lui redire dans quelle situation il est et je ne suis pas vraiment du genre à donner une petite tape pour une X raison. Reste maintenant à voir comment va se dérouler la future rencontre.

Dans ma course je ratrape un groupe qui a pris en chasse notre nouvel arrivant. Ses derniers disposant d'un ninja sensoriel qui semble avoir perdu la trace de cet homme en voyant les doutes dans la quel direction il faut prendre. Cependant qui sais si ces dernier on surement plus d'information.

- Hé. Vous cherchez l'intrus qui a combattue mon fiston?

Oui c'est plutôt étrange avec le peut de différence d'âge que nous avons cependant dans le clan plusieurs membre de ses combattants lui on donné ce titre au vue qu'il vie est entretenue par moi-même, entrainé et pris en charge. Même si cela n'est pas au gout de Kotetsu. A vrais dire ce n'est pas non plus vraiment le mien mais cette acte semble plutôt être bien pris par la population donc autant en profiter:

- Oui cependant nous n'avons plus aucune piste.

- Vous avez quoi comme information il est blessé c'est quoi son profil ?

Ses derniers répondent à mes questions puis les remerciant je leur dis gentiment de laisser tomber et que je prendrais le relai, même si je garde pour moi que je ne faisais pas du tout cela pour mon pays ou pour mon clan mais simplement un peu pour Kotetsu et beaucoup pour moi. La piste fut longue surtout pour retrouver la trace. Cependant j'ai réussi tant bien que mal à ravoir des pistes. Pour atterrir enfin hors du pays à la frontière. Un homme qui semple mal en point mais qui a tout de même plutôt bien repris. Je marche vers lui puis. Avance. Nous étions prêt d'un lac, l'homme semble remplir ca gourde d'eau qu'il a fait apparaitre d'un sort de fuinjutsu. Cela correspond parfaitement à la description, hé bon mon gars il m'en a fallut du temps, m'approchant de lui je me met à dire :

- Houla on dirais que t'as passer de sale moment. Si je ne me trompe pas tu as passé un petit temps avec mon poulin Kotetsu. Ne t'en fait pas je ne suis pas la pour... Finir le travail si l'on peut dire. Je veux juste comprendre? Même si personnellement je ne suis jamais contre un affrontement. Combatre sans raison valable ici risque d'être une mauvaise idée pour mes futures ambitions .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Dim 22 Oct 2017 - 20:46

Un nouveau venu. Il s’approchait de moi tandis que je me redressais complètement, terminant de refermer la gourde que je tenais entre mes mains. Sourcils arqués et très conscient du fait que ce devait être un Kadoria, j’étais sur mes gardes, prêt à combattre à nouveau. Je le détaillais du regard. L’homme qui se pointait était bâti tel un lutteur. Grand de taille avec un corps puissamment musclé, je n’avais guère de doutes sur le fait qu’il devait être orienté taïjutsu et que ses coups devaient être puissants. Une simple intuition que je n’avais pour l’instant aucune envie de corroborer quand bien même je me savais pas trop nul en cet art. Probablement âgé d’environ trente ans, il disposait d’une abondante chevelure grisée. Quelque part, l’image que renvoyait cet homme était similaire à celle d’un berserker dans un autre monde ; un de ces hommes qui combat jusqu’à la limite de ses forces ; un de ces hommes dont la puissance croît dans l’adversité.

_ Ça se voit tant que ça que j’ai morflé récemment ? Je me caressais le menton tout en accrochant ma gourde à la ceinture que je portais. Kotetsu ? Oui je l’ai rencontré… Un petit excité aux talents incroyables. Oui, il m’a filé du fil à retordre… Mais son problème… Il n’en a pas beaucoup là-dedans. De l’index de la main droite, je me tapotais la tempe comme pour dire que ce Kotetsu était totalement fêlé.

Inspirant grandement, j’expirais tout aussi bruyamment histoire d’exprimer ma lassitude. Ces Kadoria… Car ce gros bonhomme en était assurément un étant donné qu’il venait par le chemin que j’avais emprunté, et qu’il savait par rapport à mon altercation avec ledit Kotetsu et ses ouailles. Tout ce que j’espérais, c’était que ce Kadoria ne soit pas apparenté au fêlé. Autrement, j’éprouverais à nouveau de sérieuses difficulté s’il en venait à utiliser le dojutsu des pupilles dorées lui aussi.

_ Ecoute… Je n’ai nullement l’intention de combattre en ce qui me concerne. Comme je l’ai dit à ton frère… de clan ? Je suis un simple voyageur souhaitant parcourir le monde, découvrir les différentes cultures et peuples, leurs système politique, social ou pourquoi pas militaire. Je ne suis en rien un espion cela dit. Et je n’ai que mes propos un tant soit peu candides pour le prouver.

Je me souvins que cette façon de me présenter à ce Kotetsu m’avait valu d’en venir aux mains afin de préserver ma liberté. J’étais un parfait fou pour reproduire la même chose face à un Kadoria et espérer une issue différente. C’est pour cela que presque aussitôt, de la manche gauche de mon habit, je fis descendre un kunai caché là.

_ Je n’ai que ma franchise comme passeport et si je constate que cela gêne… Je saurais que dorénavant, seul le mensonge permet à un voyageur de circuler librement sur les terres étrangères. Cela fait partie de mon apprentissage et je n’ai pas peur d’apprendre.

Une courte pause et j’enchaînais.

_ Qui es-tu pour ce Kotetsu ? Son frère ? Sache que je ne lui ai fait aucun mal et que notre affrontement était rendu inévitable à mes yeux à cause de son attitude bien trop insistante. Je ne regrette rien.

Attitude obstinée potentiellement non salutaire mais que voulez-vous ? J’étais quelqu’un de fier avec de hautes ambitions. Je n’étais guère le meilleur pour faire profil bas au premier signe de danger apparent. Chez nous les Kaguyas, le danger s’affronte avec force et intensité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Mar 24 Oct 2017 - 5:14

Les jeunes de nos jours. On dirait qu'ils ont tousses le sang chaud. Des qu'ils s'agit de se battre pour savoir qui a la plus grosse il en faut peut pour activer la machine et je ne parle pas d'une batail pour savoir la quel de leur femme est la plus grosse. Le sujet dérive, reprenons sur ce que l'on souhaite. Au premier dialogue je commence à bien comprendre ce qui s'est passé, au final il n'y a juste eux la rencontre de deux hommes au tempérament impulsif, je laisse voir au caractère de l'homme devant moi une sorte de petite insubordination rendant les discutions facilement inflammable ce qui du côté de Kotetsu pour lui est simple à attiser. On pourrait facilement me donner ce même critère à vrais dire. C'est ce genre de tempérament qui n'accepte pas facilement les ordres ou les refus. Quand j'eu les explications et la démonstration je vois ou vient la difficulté comprendre qu'un pays peut avoir du mal avec ceux cherchant des positions sur leur territoire notamment sur leur base militaire il accompagne ses explication s'une pointe d'hostilité en sortant une arme. Kotetsue à due à peine chercher à en savoir plus:

-Pas la peine de jouer au coq avec moi.

Je dis tout en fixant le Kunai venant d'apparaitre dans ses mains :

-Habituellement je ne laisse pas en vie les hommes me brandissant une arme devant moi et dans un affrontement normal on pourrait peut-être faire un affrontement intéressant, mais cumulant ta fatigue et ton ancien combat tu n'as aucune chance. Si tu es en apprentissage apprend à connaitre tes limites et je suis loin d'être un Kadoria lambda.

Bon faut croire que je ne sois pas non plus un très grand pacifiste, cependant ma phrase ne fut pas poser sur une note de provocation mais d'un ton posé tout en restant un peut stricte que donnais ma voie roc, cela est simplement ma manière de parler peut être un peu bestial ou barbare, mais elle reste franche et directe, comme il le sait lui-même en ayant eux l'expérience il y a peu de temps de cela c'est souvent mal perçue. Me grattant la nuc, je prends un temps de pose en disant :

-Le mensonge est des fois favorables dans certain cas même si c'est simplement pour éviter qu'une personne simple ou trop sur la défensive ne puisse se tromper sur tes attentions c'est même plutôt conseillé pour éviter certaine mauvaise situation, après dans ce genre de cas peut-on vraiment considérer cela comme un mensonge tant qu'il y a pas d'intention caché. Pff comme si j'étais bon dans ce genre de tache. Personnellement je ne peux pas vraiment t'en vouloir je n'ai jamais sue être vraiment bon dans ce genre de connerie.

En fait j'ai plutôt répété les leçon que j'ai lue quelque part. A vrais dire dans ce genre de jeu je ne suis pas non plus le plus doué. Tout en regardant son Kunai je me met à commencer une phrase tout en sortant d'un sceau une grosse mass:

-Puis regarde c'est moi qui ais la plus grosse.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Mar 24 Oct 2017 - 17:18

Curieusement, le nouveau bonhomme qui m’était apparu, me paraissait un poil plus mature que mon interlocuteur précédent. Néanmoins, comme ce que j’avais constaté de la plupart des Kadoria que j’avais rencontré, celui que j’avais en face de moi me semblait également grandement se reposer sur son puissant pouvoir. Un pouvoir qui de facto plaçait les gens de ce clan a un niveau intéressant par rapport à la chaîne alimentaire. Les Kadoria de par leur Kekkei genkai étaient de véritables prédateurs. A telle enseigne qu’à nouveau je me sentais plutôt mal dans mes pompes. C’était quelque part pour cela que j’avais laissé apparaître ce kunai ; kunai sur lequel j’apposais un sceau le plus discrètement possible pile au moment où mon interlocuteur venait de faire apparaître une énorme masse. Sourire aux lèvres, je laissais échapper une grosse bouffée d’air.

_ Tu sembles bien certain de ma fatigue. Je suis encore prêt à me battre tu sais, même si encore une fois… Ça ne m’intéresse pas !

Comme pour appuyer mes propos, je balançais en arrière au loin le kunai que j’avais par devers moi. Une preuve on ne peut plus évidente de ma bonne foi. Serait-ce suffisant pour que cet homme me lâche les basques ?

_ Je retiens tes conseils par rapport au mensonge. Néanmoins, laisse-moi finir cette rencontre sur une base véridique. En espérant que tu fasses de même… Une courte pause et je poursuivais : Du coup pourquoi me pistes-tu ? Un message des Kadoria à délivrer ? Où es-tu envoyé par Kotetsu ?

Je me mis alors à attendre la suite des évènements. Il me semble que j’étais désormais en terre shimojine. Peut-être cet état de fait aurait un impact par rapport à la volonté des Kadoria de mettre la main sur moi. Seraient-ils moins disposés à combattre en dehors de leurs terres ? Ou n’hésiteraient-ils pas à poursuivre un homme qu’ils recherchent où qu’il se trouve dans ce continent ? La suite de notre rencontre allait nous donner une bonne indication par rapport à tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Jeu 26 Oct 2017 - 4:09

Un affrontement puis une fuite. Pour sortir de ce genre d'acte sans avoir user d'une partit de ses ressources est compliqué. Voilà d’où viennes mes conclusions sans compter qu'il me l'a justifié dans ses propos. Cependant ses dire sont fondé. Avouer une faiblesse quand il y a un potentiel combat serais plutôt décevant et dangereux. Cet homme reste concentré et prêt à tout. Il est loin d'être un homme banal. Plus le temps passe et plus son histoire m'intéresse. Il commença par un affrontement contre Kotetsu puis, maintenant ce sang froid et cette instinct combatif qui le préparer à affronter son distinct à chaque instant. Il est un véritable guerrier dans l'ame. Ses mots se mirent à continuer et semble tenir une conversation plus disons civilisé. Je le regarde puis il lâche les armes. Même si dans notre ars même cette action peut devenir une action cachée, elle a aussi un symbole de drapeau blanc. Ces mots continuèrent puis finissent en de simple question qui je peux avouer a tout son sens dans ses lieux:

- Comme je l'ai dit en arrivant, je ne suis pas la pour te casser la gueule et il y a deux versions à ma venus ici. La première étant plus professionnel que l'autre. Je suis un membre du clan Kadoria et ayant affronté directement un membre du clan il m'es difficile de l'ignorer, surtout que j'ai la responsabilité de l'autre guignole, en gros je suis venus connaitre les raisons, cependant tu n'as pas à t'inquiéter je mettrais dans mon rapport que c'est juste un malentendue entre deux jeunes coq. En parlant de cela toi et lui m'avez mis dans une sacrée position je vais en prendre plein la tronche à mon retour et soit en certain Kotetsu ne s'en sortira pas qu'avec des petites remontrances.... Une petite question comme ça. Il c'est présenté sous quel prénom ? Vue l'interrogation que t'as eux en entendant son prénom il semble soit qu'il t'en ai pas donner ou qu'il t'en ai filer un autre.

Lâchant mon arme dont j'ai complétement oublié en étant pris dans la discution je laissa tomber le manche au sol pour qu'il ne soit plus à porté de ma main. Malgrés que ce dernier soit bourré de sceau je prenais cette initiative pour donner le change au propre geste de l'homme en face de moi. Sortant deux gourdes d'alcools, j'en lance une à mon partenaire de discutions:

- Tien, ce n'est pas d'une grande qualité mais je n'ai pas les poche plaine de fric donc on se contentera de ça. A la tienne.

Buvant une bonne gorgé je dis :

- A se demander pourquoi c'est aussi mal vu de boire, les hommes sont si stupide qu'ils interdiraient tout leur propre plaisir. Enfin bref je vais terminer de répondre à ta question en te filant ma seconde version, tout en te disant que les deux sont la bonne réponse. La seconde est la curiosité et le plaisir de voir un homme coriace. Tu ne sais pas comme ce pays est ennuyant. La civilité de ce monde leur règle la conformité, tant de chose d'un ennuie à se planter un Kunai dans le crâne. Tu changes un temps soit peut cette routine.

Je n'étais pas vraiment du genre à respecter à la règle les règles, mais elles sont là quand même et donc cela les rends quand même gênante. Ca question posé cela doit le satisfaire, je le regarde prenant une autre lampé de mon alcool puis dit :

- Kadoria Goren et c'est mon vrais nom. Tu souhaites que je t'appel comment, sauf si coq te suffit ?

Je me mets ainsi à boire la quasy totalité de la gourde. Dans un sens avec mon gabarie la gourde semble paraitre être un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Ven 27 Oct 2017 - 19:34

Je me mis à écouter les propos de mon interlocuteur. Il parla de notre problème commun, ce Kotetsu et l’altercation que nous avions eue. J’étais parfaitement conscient du fait que cela allait demeurer gravé dans les esprits pour un certain temps à Kaminari. C’était normal. Cela dit, j’étais tout aussi certain du fait que le temps aidant, cette altercation au final mineure, allait finir par être oubliée de tous excepté bien entendu de ce Kotetsu à qui j’avais eu affaire personnellement et peut-être de l’homme que j’avais en face de moi. En parlant de cela, j’avais à l’idée que le lien entre l’homme poilu que j’avais en face de moi et ce Kotetsu devait être plutôt spécial. Spécial au point que le dernier nommé me piste jusqu’ici.

_ Mon but n’était pas de me mesurer aux Kadoria. Je savais déjà, avant d’arriver à Kaminari no Kuni, de quel grand pouvoir les vôtres disposent. Non… Me battre ne m’intéressait nullement. J’avais plutôt envie de découvrir votre culture, votre pays. Chose qui visiblement a froissé Shirudo ou plutôt Kotetsu tel que ses frères de clan l’ont appelé. Il s’est montré trop insistant alors que je venais de lui livrer le fond de ma pensée, un peu comme je viens de le faire avec toi. Il se croyait en position de force et je me savais en position de faiblesse. J’ai dû l’attaquer pour ne pas perdre toute chance de demeurer libre de mes mouvements.

Je marquais une très courte pause. Rabaissant un peu la tête, mais gardant le visuel sur mon interlocuteur, je continuais :

_ N’eût été le pouvoir surprenant de ses yeux, j’aurais eu raison de lui plus aisément… Ce dojutsu est aussi une particularité des vôtres ? Je veux dire, vous aussi vous savez tourner vos pupilles au doré et faire ce que… le guignol faisait ?

Ma tête venait doucement de pencher sur le côté, laissant voir à quel point j’étais intrigué par ce pouvoir. Il faut dire que si tous les Kadoria avaient reçu ce don des pupilles dorées en partage, alors ce clan était certainement le clan le plus puissant du monde. De ma courte expérience, un talent tel qu’en dispose ce Kotetsu, amené à son état d’expression le plus élevé, ferait de lui une véritable divinité sur mon archipel perdu. Dire que j’étais considéré la bas comme un combattant d’exception malgré mon jeune âge… Ce Kotetsu lui, aurait un bien meilleur statut là-bas. Ce qu’il est capable de faire… Un frisson me parcouru le dos, les bras, tout le corps.

_ En réalité, s’il l’avait voulu, je serai probablement mort à l’heure qu’il est. Quoique son dojutsu dispose d’une faille qui m’a permis de survivre… Je ne sais pas ce qu’il est pour toi, ton frère, ton disciple ou un de tes obligés, mais tu devrais veiller sur lui et faire de ton mieux pour que son potentiel s’exprime au mieux. Il pourrait finir par avoir une renommée mondiale pour peu qu’il soit bien encadré.

Entre temps, mon interlocuteur m’avait jeté une gourde, probablement alcoolisée, à en juger par son discours. Je n’étais pas un demeuré au point de boire de son cocktail. Qui sait quelle mixture il avait préparé et si c’était fait intentionnellement ?

_ Pour ma part, j’évite de boire lorsque je suis en déplacement.

Une manière polie de refuser sa proposition. Le bonhomme que j’avais en face de moi fini par se présenter après m’avoir expliqué la réelle raison pour laquelle il avait pris le temps de me pister depuis son pays jusqu’ici. Au-delà du fait que j’en étais venu aux mains avec un des siens, il s’ennuyait… Il s’ennuyait à mourir d’après ses propres mots. Mes yeux se rivèrent avec plus d’acuité sur lui. Kadoria Goren qu’il s’appelait disait-il…

_ Kadoria Goren ? OK… Je suis Tatsuya je suis originaire de Mizu no Kuni, du clan des Wazao.

Sans poursuivre, je laissais un laps de temps s’écouler afin de déceler quel effet pourrait avoir l’évocation de mon nom sur lui. A priori aucun. Le clan de mon père est très peu connu en dehors de l’archipel du pays de l’Eau. Chose normal, ce clan n’a pas encore réussi à s’imposer dans ses propres frontières, demander que son résonne sur le continent était osé.

_ Du coup je serais donc une sorte de phénomène pour toi ? Un moyen de t'évader de ton train train quotidien ? J’espère seulement que tu n’es pas du genre porté sur les hommes… Je te le dis tout de suite, tu n’es pas mon genre.

Sans aucune expression particulière, ni sourire ni visage fermé, je venais de lui signifier que je n’étais un grand partisan des relations physiques ou amoureuses avec quelqu’un visiblement du même sexe que moi. J’étais peut-être totalement à côté de la plaque, mais je ne pouvais comprendre autrement qu’un homme poursuive un autre aussi loin pour lui avouer de terriblement s’ennuyer et que seule sa « proie » serait apte à le divertir… A moins que ce soit le combat qu’il soit venu chercher ? Non… Ce n’aurait que très peu de sens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Dim 29 Oct 2017 - 8:31

La tentions semble être redescendue et même si la méfiance logique des deux protagonistes est encore dans l'atmosphère il se voit plus calme et moins prise d'une tentions pouvant péter à tout moment. De mon côté je n'ai aucune intention de combattre, la personne que j'ai en face de moi me semble bien trop intéressante pour quelle se retrouve en cage donc encor moin si c'est moi qui la conduis. Puis je pense pouvoir trouver un moyen de justifier son départ tout en limitant les remontrances. Cependant plusieurs choses me firent tilt. Se présentant il arriva dans un pays donc je n'ai pas encore eux l'apprentissage de leur culture ou des guerrier qui y vis ce qui rend mes compétences pour connaitre son clan totalement nul. Ce dernier pourrait venir d'une branche connue comme ceux des SDF de leur pays que je ne le saurais pas. Mon regard le fixait surtout du coup quand il parle des pupilles de Kotetsu Cette idiot est aller jusque-là. Cela peut poser problème surtout quand l'on connait ses fameuses pupilles. Le fixant il semble poser des questions sur ce dobutsu et se demande si tout le clan à un don pour faire de même :

- Il est aller jusque-là. Ca fierté le perdra un jour. Je suppose que le combat que tu lui as offert l'en a obliger, mais il n'aurait jamais dû montrer ça.

Sachant qu'il ne boira pas l'alcool qu'il lui à prêté tout en regardant la fiole je lui fis un signe pour qu'il me la rende. Tout en lui disant :

- Pas boire pendant la route. Pour un voyageur c'est plutôt ironique.

Buvant dans la fiole que je viens de reprendre, je me mets ensuite à continuer :

- Qu'importe tes principes on va boire un verre dans un bar ou une échoppe. Faisons le tour du lac on devrait en croiser une rapidement. Puis on s'informera l'un de l'autre de nos cultures.

Je suis aussi intéressé par les guerriers des autres pays, sans compter que je ne peux le laisser partir sans l'informer de deux ou trois chose.

- Sinon, pour ses fameuses pupilles. C'est un sujet un peu compliqué il n'aurait jamais due te les montrer. Se dobutsu est un don héréditaire d'un autre clan, je te prierais donc dans le future pour ceux que tu croiseras dans tes voyages de faire comme si tu ne les a jamais vue. Si trop de monde l'apprend je ne pourrais plus passer outre le fait que tu le sache même si tu n'es pas responsable du fait qu'il les a utilisés. Si tu vois ce que je veux dire.

De mon côté je m'informerais de ceux étant au courrant dans le clan. Afin d'estomper les rumeurs ou ragot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Dim 29 Oct 2017 - 16:56

Devais-je lui faire confiance ou non ? En tous cas, lui se comportais comme si nous nous connaissions déjà depuis un bout de temps. Du moins, il essayait tant bien que mal de briser la glace. Il me demanda de lui rendre sa gourde pile après m’avoir fait remarquer que son frère d’arme ne devait pas me montrer ce qu’il m’avait montré, c’est-à-dire ses pupilles dorées. Je fronçais les sourcils, puis ayant activé un sceau caché dans la paume de ma main, je fis apparaître un katana. Je saisis la lanière de la gourde, histoire de la soulever de terre, puis je l’envoyais valser vers son propriétaire. Je n’avais nullement envie de me saisir de cet objet. Sais-t-on jamais. La prudence pour un nukenin est salvatrice. Elle est ce qui lui permet de vivre le plus longtemps possible.

_ Je pense qu’il ne doit pas être aussi incroyable en combat sans son dojutsu. Raison pour laquelle il a dû l’utiliser. Mais je crois aussi qu’il a voulu coûte que coûte éviter que je ne sois gravement blessé voire pire. Pourquoi ? Je me pose encore la question… A moins que ce soit la curiosité qui l’y ait poussé ? Ou alors… Peut-être lui aussi s’ennuie t-il terriblement à Kaminari no Kuni ?

Je marquais cependant un temps d’arrêt alors que mon interlocuteur insistait pour qu’on aille boire un verre. J’aurais pu relever le côté saugrenue de l’invitation, mais quelque chose me disait de prendre le risque de le suivre. Je n’avais juste qu’à mettre le holà sur les points que je trouverais flou dans sa proposition. Et je n’allais guère me priver pour le faire. En y repensant bien, ce Goren m’avait parlé de ce dojutsu en me disant que ce Kotetsu aurait dû le garder caché. Puis il avait aussi affirmé que c’était un pouvoir héréditaire appartenant à un autre clan. Tout cela aiguisait ma curiosité.

_ OK, allons boire si tu insistes tant !

Je lui emboîtais donc le pas, gardant pour le moment une distance assez respectable. Je le gardais à l’œil, même si je n’en donnais guère l’impression. L’écoutant parler, je relevais qu’il poursuivait de lui-même sur cette affaire de dojutsu. Décidément, ce devait être un véritable secret d’Etat au cœur de Kaminari. Il me sembla comprendre qu’évidemment ce Kotetsu devait être le seul, sinon un des rares à disposer de pareil pouvoir. Cela dit, il me restait encore à me le prouver.

_ Pourquoi m’imputerais-tu le fait que le secret de Kotetsu soit dévoilé ? Nous étions plusieurs dans ce bar… Si tu veux me faire porter seul la responsabilité des idioties de ton frère de clan, il va falloir te montrer plus persuasif que via des menaces. Je saurais me taire concernant ce dojutsu seulement si tu m’expliques plus en détails le pourquoi de toutes ces cachotteries. Quel clan possède ces yeux ?

Je l’avoue, je n’y connaissais pas grand choses des clans de ce monde et c’était entre autre la raison de mon voyage. Je devais apprendre, voir, savoir histoire de mieux déterminer quel devait être le chemin que j’avais à emprunter au final. Mon destin, je comptais le forger à l’aune de mes principes et de mes valeurs. Valeurs qui allaient elles-mêmes être complétées via ce périple sur ce continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Lun 30 Oct 2017 - 5:32

Il a éviter de blesser son adversaire? Pourquoi moi-même je ne saurais le dire, cependant si c'est l'impression qu'il a donnée dans son combat c'est que c'est vrai. Moi-même j'en suis plutôt étonnée. Après ma proposition il accepta de prendre un verre. La marche débute et nous prenons la direction de quelques petites maisons à côté du lac à quelques kilomètres. La question qui suis est plutôt légitime cependant est elle vraiment nécessaire, qu'importe je suppose qu'elle est là juste pour permettre d'en connaitre plus. Cet homme est très curieux cela même sur certain point sensible C'est donc à ces mots que je lui réponds :

-La vie est injuste que se soit justifiable ou non malheureusement tu dois toi-même le savoir, fautif ou non dans certain cas même si tu n'es pas en tors les risques ou l'enjeu ne demande pas à connaitre qui est vraiment le fautif, mais plus l'élimination des pions génants. Je ne fixe pas les régle tu sais elle se fixe toute seul tu as passé l'age de l'enfance pour savoir ca.

Un petit souffle, puis me grattant la nuque je dis :

-Haa puis tu mérites quand même un minimum de réponse. Mais sur ce sujet contente toi de ce que je te dis. Kotetsu est originaire du clan Jisetsu ses pupilles sont leur pouvoir. Soit ses pupilles n'appartiennent pas au clan Kadoria, maintenant ton silence est nécessaire pour une seule et simple raison. Si le clan Jisetsu l'apprend cela pourrait donner une tentions palpable. Kotetsu n'a pas due prendre cela en compte surement à cause de l'excitation du combat ou l'intérêt qu'il a pour toi. Enfin ce côté-là tu dois surement être plus au courant que moi. Pour ce qui est des détails le clan Jisetsu est plutôt connue et donc les informations que j'ai tu peux les trouver dans n'importe quelle bibliothéque.

Il sait maintenant dans quoi il fut mis sans son consentement. Habituellement ce genre de secret et gardé de manière stricte et laisser des personnes au courant de ce genre d'information vivant est un danger en soit. Du moins ceux hors du clan. Je peux gérer ceux dans le bar et donc l'information viendrais de lui si cela sort. Un risque que je prends en ce moment même :

-Tu dois maintenant comprendre les raisons de l'intérêt de ton silence. Je compte évincer le fait qu'une personne extérieur sait pour ses pupilles. Le clan Kadoria pourrait potentiellement le prendre comme un danger pour le clan et mettre en place une chasse à l'homme pour protéger leur fesse. Bon, bien sur je vais dans l'extrême rien n'est certain mais c'est un extrême probable. Cependant je pense que Kotetsu risque aussi gros dans cette affaire donc je pense aussi protéger ses miches par la même occasion.

Une idée extrême mais loin d'être le moins probable, on ne peut connaitre les réactions des autres de manière sure et certaine, cependant cela est aussi la raison qui peut pousser à arriver à cette conclusion. Personnellement mon instinct me dicte qu'il ne parlera pas et surtout de le laisser vaquer à ca liberté qu'il défend hardament:

-Sinon Wazao? Je connais pas. Je ne connais pas très bien non plus Mizu no Kuni aussi. Dit m'en plus à ton tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Mar 31 Oct 2017 - 14:34

Goren avait maintenu la menace qu’il m’avait adressée initialement. Sans piper mot, je l’écoutais expliquer les raisons profondes du maintien de sa décision. Elle était arbitraire, évidemment. Mais au final, je compris une chose toute simple. L’étranger que je représentais, serait fautif par rapport à toute fuite d’information concernant son protégé. Finalement c’était de bonne guerre, pour peu que je me place de son côté. Il pensait pouvoir contrôler l’information vis-à-vis de ses pairs Kadoria. Après tout c’était probable. Qui sait quel pouvoir ce Goren pouvait disposer vis-à-vis de son clan ? Jusque-là sa position hiérarchique dans ce groupe m’était inconnue. Je ne pouvais me faire aucune idée précise à ce sujet n’ayant réussi à obtenir aucune information allant dans ce sens.

_ Le clan Jisetsu tu dis ? Ok… J’essaierais d’en savoir plus sur eux le moment venu. Sinon tu m’as parlé d’une bibliothèque. Il en existe de par le monde ? Des endroits où je pourrais disposer d’un bon nombre d’information que je compléterais moi-même sur le terrain ?

Dit comme ça je devais parfaitement renvoyer l’image d’un espion, qualité que j’avais refusée d’entrée de jeu. Je poursuivais dans la foulée pour pas que mon interlocuteur reste sur cette potentielle impression.

_ Je m’en fiche pas mal de ce qui pourrait arriver à Kotetsu en réalité. Il n’aura que ce qu’il mérite vu son tempérament et son incapacité à réfléchir sur les conséquences de ses actes.

En réalité je m’en moquais éperdument de cet homme et de ce qui pouvait lui arriver. Voilà pourquoi je n’allais guère le vendre. Qui aurais-je gagné ? A cette pensée, mes sourcils se froncèrent. Mais oui… Après tout, si d’aventure je venais à tomber sur quelqu’un qui m’offre quelque chose d’intéressant en échange d’une info sur cette homme, il se pourrait bien que je le balance oui. Qu’avais-je à y perdre ? De toutes façons ce demeuré allait crever tôt ou tard le plus minablement possible. Autant que cela soit utile à quelqu’un d’autre que ces seuls Jisetsu. Bien évidemment, je garderais cette réflexion pour moi. Ce Goren serait capabl de me sauter à la gorge si jamais il pouvait lire dans mes pensées à cet instant précis.

_ Dit… On est loin du prochain bourg ? Je commence à avoir un petit creux. Si tu veux, nous pourrions hâter l’allure.

Sans attendre son OK, je me mis à courir tout en gardant mes distances avec lui et en essayant de l’avoir à l’œil. Normalement il devrait suivre, de quoi nous permettre d’arriver à bon port au prochain poste non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Jeu 2 Nov 2017 - 5:31

La discutions continue est l'homme semble accepter de garder parole. De toute manière je n'ai pas à avoir un accord formel, quelque qu'il soit les paroles ne tiennent que ceux qui y croient. Après donc une explication grossière du sujet et d'une opinion de ça part notre pas s'accéléré au gargouillement du ventre de cet homme. La course finissant dans un bourg, ce dernier prends le temps de passer devant quelques battisses ou l'on peut voir qu'il n'y a pas suffisamment de maison pour se nommer village. Le bar est semble t'il le seul lieu de rencontre et de loisir de l'endroit. Les lieux sembles calme. Entrant à l'intérieur cela semble aussi calme que dehors à l'exception de deux hommes un peu plus bruyant. Prenant place sur une table je peux voir un groupe de personne se faire servir des assiettes. Bon on a la chance que se lieu serve de brasserie aussi. Regardant donc maintenant celui avec qui je suis arrivé je commence à dire:

- Il semble que tu ais évité de répondre à mes questions. Bon maintenant que nous sommes bien posés, dis moi tout. Wasao, j'ai l'impression de donner le nom d'un plat épissé en le disant. Enfin bref c'est quelle genre de clan? Puis Mizu no Kuni que sont les choses intéressante à connaitre?

Cela fut surement fait sans faire attention. Cependant si lui aussi est curieux moi-même je le suis aussi. Peut être une manière d'en connaitre plus sur des potentiels ennemie, voir allier, mais si j'ai bien appris quelque chose de mon arriver dans ce monde c'est qu'en connaitre le plus possible de ce monde est important. Le barman arrive et nous sert nos cartes. L'attente est plutôt correcte, même si je ne suis pas vraiment adepte des restaurants ou des bars habituellement. Ayant vue le maigre choix proposé ce qui semble plutôt coller au domaine plutôt simple j'ai rapidement fais mon choix reposant ma carte sur la table. Toujours à attendre je me demandais quand es qu'il passera à table. Le serveur revenant, je me met à dire:

- Deux peintes pour nous, puis une entrecôte griller pour moi.

Oui effectivement j'ai commandé un verre pour lui. Après tout s'il ne boit pas en voyage pendant ses pauses il devrait donc pouvoir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Jeu 9 Nov 2017 - 23:53

Finalement le Kadoria m’avait suivi. Etant parvenu rapidement à ma hauteur, je l’avais laissé prendre les devants et nous mener droit vers le premier lieu habité. Notre course avait duré un certain temps ; un temps moins long que ce que j’avais cru. Au final nous étions parvenus à un petit bourg. Pas très grand, visiblement sous-peuplé nous en avions rapidement fait le tour. Je laissais toujours le Kadoria prendre les devants, c’est lui qui s’enquit de son chemin jusqu’à trouver ce qui semblait être un bar. De côté, je m’attelais à étudier son comportement afin de tenter de déceler tout potentiel coup bas de sa part. Visiblement, après quelques minutes d’étude silencieuse, je trouvais que ce Goren était tout aussi étranger que moi en ces lieux. C’est ce qui me décida de baisser un peu mon attention. Normalement, si ce Goren avait eu envie d’en découdre avec moi, ou s’il avait voulu me mener à un traquenard, il y aurait eu un moment qu’on en serait venu aux mains. M’asseyant à la même table que lui, je me mis à guetter les environs immédiats. Réflexe de survie me diras-t ’on. Goren m’interpella dès que l’on se fut installé. Il revint à la charge par rapport à mes origines. Je jettais un coup d’œil vers lui afin d’essayer de deviner ce qu’il pouvait bien avoir derrière la tête. Cela dit, en me souvenant que j’étais un étranger en voyage de par le monde à la recherche des mêmes types d’informations que lui, je ne pouvais que le comprendre.

_ Les Wazao ? Un clan de guerriers… Ils sont dotés d’une résistance particulière et maîtrisent le maniement des armes à la perfection. Sinon je ne sais pas ce que tu veux dire par « quel genre de clan. » Peut-être veux-tu faire allusion à leurs pouvoirs ? Un peu comme les Kadoria ou autres ?

Finalement j’avais fini par répondre à ma propre question en la posant. J’enchaînais :

_ Disons qu’ils sont un clan à mi-cheval entre les clans civils et ceux shinobis. Ni l’un, ni l’autre et pourtant appartenant à chacun de ces deux mondes. C’est assez complexe.

Le serveur vint finalement à notre table. Goren commanda deux peintes et une entrecôte grillée. Je me tu un instant, puis acquiesçant de la tête je demandais la même chose, même si en mon for intérieur je me disais que j’aurais probablement faim après cette… entrée. Cela dit, Goren m’avait questionné sur l’archipel de Mizu, ce qu’il y avait à savoir à ce propos. Je ne sais pas comment considérer cette question. Que devais-je répondre à une question aussi ouverte, aussi vaste, aussi générale ? Probablement quelque chose de général. A lui de spécifier ses attentes.

_ Mizu ? Un pays refermé sur lui-même vivant au rythme des guerres claniques. Tantôt une paix apparente tantôt une guerre sanglante puis chacun campe sur ses positions… C’est assez complexe.

Les peintes nous étaient servies. Je levais mon verre à la sienne, puis je bus la première gorgée sans me poser trop de question. Ayant posé le verre sur la table, c’était désormais à mon tour de poser des questions. J’avais besoin de réponses ; des réponses que je n’avais pas réussi à obtenir via ce Shirudo ou Kotetsu je ne sais plus.

_ Et à Kaminari ? A priori il n’y a qu’un clan dirigeant : les Kadoria ? A moins que vous ne serviez de police pour une autre famille ou caste dirigeante ? Qui dirige Kaminari ? Quel est l’ordre politique ? Et qui est le chef des Kadoria ? Toi ?

Nous allions démarrer avec ces premières questions. Viendrait la suite assez aisément.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Dim 12 Nov 2017 - 8:20

Il commande donc une entrés , c'est plutôt une bonne nouvelle cela signifie qu'il ne compte pas partir rapidement. Ses yeux regardant les alentours montrent tout de même qu'il surveille encore ses arrières. A vrais dire je n'aurais surement jamais attendue aussi longtemps pour lancer les hostilités ou voir peut-être tenter qu'il soit totalement plus dans le jeu de la suspicion pour cela. Cependant cela n'est pas vraiment mon genre et même si j'ai l'habitude de traiter ma vie courante comme un champ de batail. Il en dis plus sur lui. Le clan Wazao, un clan mineur, cependant pour avoir plusieurs clan mineur son clan entier doit être un de ceux portant un certain héritage. Que ce soit dans les gènes ou dans la puissance. Un clan prise entre deux manière de vivre. Ses réponses sont aussi mystérieuse qu'énigmatique. S'en est frustrant et je ne fus pas mieux servie pour son pays et cela même s'il donne un certain intérêt à ma curiosité en n'en parlant il a cette impression de ne rien vraiment dévoiler. Ses deux choses me firent penser une chose. Il me donne ces réponses pour que j'en ai d'autre à poser affin de me faire parler, me faire surement parler plus que lui. Cela ne me plait pas vraiment cette manière de faire me donne l'impression d'être pris pour un crétin. Il a déjà un avie sur Kotetsu, en partit justifier sur ca manière d'agir, même si elle est en partit justifier et je suppose qu'il a basé la manière sur mon charisme et sur le fait que j'ai eux depuis notre rencontre la langue facile. Dommage, gardon cela pour plus tard Les questions virent rapidement, je regarde le serveur disant:

- Je vais prendre une entrecôte griller pour deux. Mais donner juste une assiette c'est pour moi.

Oui mon gabarie demande beaucoup de calorie, mais j'ai surtout pris cette assiette car je sais maintenant que cette discutions risque d'être longue et s'il reste sur cette petite manie pas mal ennuyante je risque de rester sur ses belle paroles. Personnellement je n'ai que très peu de chose à cacher dans se qu'il semble vouloir connaitre, mais de là à donner en pensant être piéger m'est désagréable même si ce jeu que je ne connais encore trop peut être drôle:

- Les Kadoria ne sont pas là ou l'une des classe dirigeante du pays. Nous somme dirigé par le Daymio si l'on peut dire et comme tout bon daymio c'est lui qui la dirige qui assouplie à son désire l'ordre politique et qui du coup on peut aussi nommer chef de clan, enfin c'est un avie personnel vue l'autorité ambiant le chef Kadoria ne peut pas trop être appeler ainsi.

Un réponse donnée comme la sienne peut être même surement bien plus flou. Misant en même temps sur l'idiotie qu'il semble croire que je reflète. Je laisse un peu de temps s'écouler :

- Je peux être plus précit si tu souhaites? Tourner sur le pot ne m'est pas plaisant en fait si ça peut l'être, mais pas quand ma curiosité n'est pas assouvie. Donc si tu souhaites des réponses plus intéressante et informatif, faudra que tu sois tout aussi coopératif.

Un léger sourire sur le visage, je répond:

- Mes questions sont à titre personnel si cela compte. Je souhaite juste la connaissance, ses informations ne sont nulement pour mon pays ou mon clan. Tu peu vérifier mes dires si t'en à les facultés. Je sais que certain possesseur peuvent trier la vérité du mensonge. Maintenant dis-moi ce que je veux vraiment savoir, qu'elle pouvoir tu détiens? Certain clan n'ont aucun don héréditaire mais sont toujours spécialisé dans une manière de combattre, même si certaines sont à la portée de tousses. Ton pays m'intéresse encore plus, mais ta réponse me donne aussi une impression de paysage. Tu dévoile un voile pour cacher le trésors en dessous. Si tu compte attiser ma curiosité ca a marché, mais je suis du genre à pas aimer la frustration.

D'un rire finalisant ma phrase je fini ma boisson tout en disant:

- Un voyageur, personnellement tu ne verras pas une autre personne aussi bavarde que moi sur son propre pays. Encore moins sur Kaminari, si tu souhaites en connaitre plus avec un contrepartie s'arrêtant à mon propre savoir personnel, même au risque qui est aussi le mien de s'étendre par la trahisons de la parole de l'autre. Tu devrais jouer le jeu.

Il peut avoir ce qu'il souhaite sans vraiment être embêter, à la seul condition d'en faire de même. Pour un vagabond il n'a rien à perdre de parler. Pour les informations de mon pays, certain pourrait voir cela du mauvais œil. L'échange est plus que profitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Dim 12 Nov 2017 - 20:25

Finalement Goren se montre être très différent de ce que j’avais imaginé jusqu’ici. Sa patience quelque part m’interpelle. Il sait ce qu’il veut. Il est différent des gens normaux, non pas que ce soit un dégénéré ou un déviant ou autre malade mental ; non… J’avais en face de moi un homme aux ambitions particulières. Un homme qui savait ce qu’il voulait et où il souhaitait s’en aller. Voilà pourquoi ses réponses me paraissaient franches, directes, honnêtes. Je n’avais guère besoin de tenter d’utiliser un pouvoir dont je ne disposais pas. J’imagine qu’il faisait référence à la sensorialité ? Un don que je n’avais jamais eu à faire évoluer à son paroxysme. Moi j’étais plutôt du genre combattant. Montre-moi les ennemis et j’en ferais des cadavres. C’est d’ailleurs ainsi que mon clan, ou plutôt mes clans m’utilisaient. J’étais pour un bijou de guerre, un combattant hors pair, celui qui leur faisait gagner des batailles.

_ Un Daimyo ? Le dirigeant politique ?

Je fronçais les sourcils, écoutant attentivement la suite du propos de mon interlocuteur. Il m’intéressait au plus haut point. C’était pour ce type d’information que j’avais quitté mon chez moi tout douillet. J’avais besoin de savoir comment fonctionnaient les autres pays. Chez nous c’était tout à fait différent. Lorsque Goren eut terminé, le serveur était revenu avec nos plats. J’attaquais directement l’entrecôte que je terminais en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire. En vérité j’avais faim. Je venais de passer tout mon périple à Kaminari sans manger quoi que ce soit de consistant, ton mon passage sur ces terres s’était limité à fuir. Passant le bras droit sur la bouche, je me nettoyais les mains sur la nappe de la table. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Le serveur repassait par ici, je commandais un agneau, pour deux évidemment. Mon hôte allait s’occuper de payer les frais. Je bus deux gorgées de la boisson que l’on m’avait servie avant de commencer à répondre au Kadoria.

_ En vérité, je ne cherche pas à jouer à quoi que ce soit. Je me limite à répondre aux questions posées. Cela dit étant donné que tu sembles disposé à te montrer plus bavard que la normale, alors j’en ferai de même.

Une chose cela dit m’avais mis la puce à l’oreille. Je lui avais dit que j’étais un Wazao, je lui avais expliqué rapidement quels étaient les pouvoirs de ce clan, mais visiblement il ne comptait pas se limiter à ces dires en ce qui me concerne. Etait-ce parce qu’il maîtrise la sensorialité ? Hum… Peut-être pas nécessairement. L’idée la plus plausible qui me soit venu à l’esprit fut le fait qu’il avait été informé de mes pouvoirs par ses pairs. Il voulait probablement m’entendre en parler de vive voix.

_ Mon pouvoir ? Je sais utiliser mes os pour me battre. C’est un Kekkei genkai et à vrai dire, je n’ai pas trop envie de parler de ses possibilités.

Une lueur brillante passa dans mes yeux. C’était bien la première fois que je me m’étais à parler de mon pouvoir ainsi. C’était quelque part assez bizarre. D’autre part, il faut dire que je ne me cachais guère lorsqu’il s’agissait de combattre. Du coup, en parler ou faire la démonstration sans raison de ce que je savais faire était assez similaire pour moi dans mon entendement. Non, mieux valait pour moi utiliser ce pouvoir lorsque nécessaire. D’autant plus que… Une maladie mortelle guettait tout Kaguya qui abusait un peu trop de son art génétique. J’avais reçu une piqûre de rappel à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Lun 13 Nov 2017 - 4:32

Si je résume pour le moment, Mizu no Kuni est un champ de batail ou se produit de part et autre des combats de manieur d'os. Cette aptitude me disait quelque chose, surement une discutions que j'ai rapidement entendue parlant de personne capable de faire sortir ses os de leur corps ou encore de les faire pousser. Une arme plutôt redoutable au corps à corps. Rien que d'y penser m'en donne des frissons d'excitation. Faisant signe au serveur de ramener une seconde chope je me mets à dire :

- Hé ben ça semble plutôt être un pays intéressant ce Mizu no Kuni. Je pige que pour un guerrier dévoiler ses aptitudes n'est pas vraiment naturel. T'inquiète sur ça j'ai ce que je souhaite. Enfin à une chose près. Juste une curiosité malsaine. Tu ressent la douleur des os sortant de ton corps quand tu souhaites en faire sortir ? Même si je trouve ca un peut étonnant qu'il n'y ait pas de contrepartie lier a ces changement corporel je ne vois aucune blessure pouvant ressembler à des blessures faite par se genre de chose tu te régénère ? Ha ha ha en tout cas tu dois être un véritable bijou pour tout scientifique intéressé par les os humains. Un petit conseil évite les.

Bon après avoir mis un peu de sérieux dans notre discutions et n'ayant pas à l'idée de plomber l'ambiance une petite blague devait s'imposer. Enfin même si l'idée d'une autopsie m'a traversé la tête, quelle dommage que le Goren 2.0 n'ai pas les compétences pour autopsier les corps. Qu'importe il gagne sur le fait de pouvoir se faire plus d'allier. Une réponse et voilà que je me mets à penser que je pourais moi aussi lui parler du même sujet. Je suis plutôt sur que cela risque de l'intéresser:

- A bon entendeur, nous on ne pourrait pas vraiment parler d'un Kekkei genkai, c'est plutôt un ars donnée de génération en génération. Je suppose que même toi tu pourrais l'apprendre. Bon certain prérequis sont imposé et le résultat n'est pas certain il faut une certaine prédisposition pour arriver à le contrôler, mais ce n'est pas le lien du sang qui dicte cela, c'est plus physique et intellectuel notre clan à simplement un gène qui prédispose la grande majorité du clan. Du moins c'est un supposition car même certain d'entre nous ne l'utilise jamais. Enfin ca semble simple, mais c'est plutôt un apprentissage compliqué.

Oui la plupart des voleurs ou ceux convoitant notre don pense que juste voler un de nos sceaux et avoir une affinité Fuin suffi à permettre de connaitre notre ars, mais c'est loin d'être le cas et heureusement sinon notre ars ne serait plus unique. Cela doit aussi être la raison de nos choix politiques. Regardant notre cher camarade je me mets à dire:

- Bon je pense avoir prouver aussi ma bonne volonté. Question personnelle surement qui pique pas mal. Pourquoi un tel voyage et une telle curiosité. Ne t'en fait pas même si tu en a contre Kaminarie, j'ai fais une promesse, je ne ferais rien pendant cette rencontre.

Rien tant qu'il ne fait lui-même rien de son côté. Puis cela ne compte que pour cette fois, par la suite je pourrais riposter, mais quoi qu'il en soit de manière personnelle je n'avais aucun intérêt de l'arréter aujourd'hui bien au contraire. Pui bon je le vois mal dire de but en blanc qu'il veut tuer tout ceux de ma race ou une chose du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Lun 13 Nov 2017 - 21:56

]Il faut avouer que l’art du combat Kaguya est un art plutôt curieux. Comment se fait-il que l’utilisation de nos os en combat ne génère à première vue aucune blessure physique, tant au niveau des muscles qu’au niveau de la peau ? C’est un peu comme si nous étions des chats ou des fauves, capables de faire sortir et rentrer des griffes à volonté. La différence étant que ces griffes pouvaient provenir de n’importe où sur notre corps. Oui, je ne m’étais jamais posé la question tant ce phénomène pour moi me semblait naturel. Cela dit, cette question du Kadoria me rappela cette fichue maladie. Encore une fois… Bien évidemment, je ne parlerais guère de cela. Quel intérêt pour moi au final ?

_ Peut-être que nos os ne sont pas humains finalement ? Qui sait ?

Sourire espiègle au visage, c’était ma façon à moi de répondre à la petite blague du Kadoria. Cela dit une lueur intéressée paru sur mon visage lorsque mon interlocuteur évoqua le pouvoir de son clan. Il m’expliqua qu’il ne s’agissait guère d’un keikei genkai comparativement à mon pouvoir. Vraisemblablement n’importe qui doté de certains prérequis, pouvait utiliser l’art des sceaux Kadoria. Une information m’intéressant au plus haut point, sachant que je trouvais que cet art de combat était complémentaire au mien et qu’en plus ce pouvoir me subjuguait depuis ma rencontre avec Tenbatsu Kurasa.

_ Hum… Apprendre ce pouvoir m’intéresserait peut-être. Quels sont les prérequis à avoir ?

La suite de la discussion me rappela combien cet homme était différent de Kotetsu. Il semblait plus mature, plus expérimenté pour obtenir ce qu’il souhaitait obtenir. Il parvenait à savoir exactement ce que Kotetsu ou Shirudo avait voulu savoir, le tout sans me pousser à bout. Profitait-il du travail de son prédécesseur ? Possiblement. Quoi qu’il en soit son intelligence me plaisait beaucoup.

_ Cette question revient souvent sur le tapis. Disons que c’est pour des raisons personnelles. J’ai envie d’apprendre du monde tout simplement.

A peu près la même réponse que j’avais servie à ce Shirudo. Réponse qui m’avait valu un combat très formateur. Normalement, la suite de cette histoire devait être différente cette fois-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Mar 14 Nov 2017 - 4:44

La discutions prenait une bonne tournure. Après ma question sur cet drôle de régénération il fit une blague dessus puis passe sur le sujet suivant. Ma question est plutôt facultative et donc je ne le pris pas en compte puis qui sait, il ne connait peut être pas les raisons. Je me mets donc tout de même à table en lui donnant des réponses et idée sur comment voir nos facultés de manieur de gravité. Son intérêt est déjà de pouvoir l'utiliser. Mh il perd pas le nord au moins cependant cela est bien plus compliqué qu'une simple petite explication:

-Des prérequis. Mhh, a vrais dire c'est plutôt dificile à dire. Une grande faculté Physique et une connaissance du Fuinjutsu est la base, ensuite un entrainement intense que seul notre clan connait et peut donner se qui explique qu'on ne peut nous le voler. Cependant cela ne garantit pas la réussite. Une part d'ombre est encore inconnue même pour nous. Peut-être un gêne ou je ne sais quoi d'autre.

Quoi qu'il en soit je ne peux lui donner le secret en une simple discutions devant un bon petit repas. Puis je ne suis pas non plus le genre d'homme à donner ce genre d'information à un inconnue pour tout l'or du monde. Quand j'ai voulu savoir ces raisons il lance une réponse vraiment vague. La Connaissance du monde. Il n'avait pas vraiment la tête d'un simple érudit en voyage pour la connaissance pure. Les réponse redeviennent vagues:

-Raison personnelle. Cela doit vraiment être intéressant pour donner une réponse aussi bateau. Cela doit aussi surement être plutôt gênant pour toi qu'une autre personne n'en soit au courant ce qui me donne encore plus envie d'en savoir plus. Aller même si tu n'entre pas dans les détails donne-moi au moins de quoi me rassasier.

J'en reste là. Attendant du coup d'en savoir un peu plus sur ses projets. Je suis presque certain qu'il est bien plus ambitieux que ça réponse ne le laisse montrer. Du moins j'espère qu'il en est bien plus intéressant, sinon cela signifierait que je l'ai bien surestimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Mer 15 Nov 2017 - 11:37

Goren s’avança un peu plus dans les explications concernant le pouvoir des Kadoria. Il exposa les deux premières conditions qui à son avis, devaient permettre à monsieur tout le monde de devenir quasiment un dieu en combat. Ces deux conditions étaient : une grande faculté physique et une grande connaissance du fuinjutsu. Il me semblait que je possédais les deux qualités. Par faculté physique j’entendais personnellement ténacité, endurance, puissance. Pour ma part, j’étais un véritable maître en taïjutsu, perfectionnant mon corps sans relâches car ce corps était également mon arme. Chez moi, j’étais un véritable saigneur de guerre. L’arme fatale, celle qui vous fait gagner par la puissance de son corps et de son kekkei genkai. Voilà qui j’étais et quelles étaient mes possibilités. De même ma maîtrise du fuinjutsu parvenait à atteindre des sommités. J’étais bon sur les deux arts. Je disposais des prérequis pour apprendre cet art des Kadoria. Hochant la tête, je répondis :

_ Je dispose de cette faculté physique et de la maîtrise du fuinjutsu. Il me semble qu’il ne me reste qu’à subir un entrainement intense. Peut-être réussirais-je à maîtriser cet art et accomplir les prouesses dont vous êtes capables ? Acceptes-tu de devenir mon maître et de m’enseigner le pouvoir des Kadoria ?

Ma demande était franche, directe, sans aucun artifice. J’avais déjà rencontré plusieurs fois des Kadoria, mais aucun ne m’avait expliqué aussi précisément les subtilités de cet art de combat. Aucun ne m’avait dit que je pouvais maîtriser ce pouvoir. C’était là une véritable aubaine que je ne pouvais laisser passer. Ce pouvoir allié à mon kekei genkai me permettrait de devenir au moins aussi grand que Tenbatsu Kurasa. D’autre part, il me permettrait de me faire mieux voir des Kadoria et donc quelque part, potentiellement de changer la situation et l’image négative que j’ai laissée auprès de ce groupe. Ce deuxième argument cela dit, ne me préoccupais guère plus que cela. Avec ou sans les Kadoria, je sais au fond de moi que j’allais parvenir à devenir qui je voulais être.

Le Kadoria avait enchaîné sur l’autre sujet. Celui concernant les raisons de mon voyage. Le serveur était revenu et il nous apportait l’agneau commandé. Il avait divisé l’animal mort et grillé en deux exactement pile là où il le fallait en exactes parts. Je pris la mienne, laissant mon interlocuteur en faire de même. Arrachant à grands coups de dents la chair tendre du bestial, je mâchais bruyamment avant d’ingurgiter tout aussi bruyamment. Ce n’est que lorsque j’eus pris quelques bouchées que je daignais répondre enfin sur le dernier sujet, qui quelque part commençait à m’agacer passablement. Comment les Kadoria ne comprenaient-ils pas le fait que je veuille garder pour moi les raisons secrètes de mon voyage. Chacun a le droit de garder une part d’ombre, un petit jardin secret il me semble non ?

_ Vous autres Kadoria êtes très curieux ! Peut-être trop non ? Pour ma part, je n’ai rien à cacher. Cela dit, un proverbe dit que lorsque tout le monde sait où tu vas, il y a des chances que nombreux soient les obstacles que tu trouveras sur ton chemin…

Cela suffisait-il à mettre fin à ces questions sur les raisons profondes de mon voyage ? Je n’avais malheureusement pas envie d’en discuter avec le premier inconnu, fut-il aussi affable que ce Kadoria. Après avoir à nouveau arraché plusieurs morceaux de chair à ma part d’agneau, je demandais après avoir dégluti :

_ Sinon qu’est-ce que tu fais dans la vie ? T’as des projets autres que de suivre des voyageurs et d’essayer de deviner leurs intentions ?

Les mains pleines de traces d’huile et de morceaux de peau, je fixais du regard mon interlocuteur. Il me questionnait beaucoup, mais peut-être avait-il des choses à dévoiler car son comportement jusqu'ici était plutôt particulier, il faut bien le reconnaître. Avais-je réellement affaire à un homme qui s'ennuie et qui donc cherche la compagnie d'étrangers ? Cela me semblait un peu trop léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1488
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Aujourd'hui à 10:56

Là voilà un bon morceau. Un demis bestiaux chacun, on se croirait dans Asterix et Obelix cela n'est pas pour me déplaire. Prenant un morceau je fis honneur au plat. Me rassasiant de tout ce que je peux. L'explication donnée sur les Kadoria et ensuite la réponse mise sur le tapis après ça réponse si j'ose dire ce fut à mon tour de devoir répondre:

- Apprendre ce genre de chose ne se fait pas à n'importe qui. Tu n'imagines quand même pas n'importe qui filer comme ça un pouvoir à un inconnue. J'en ai aucun intérêt et aucune envie. La seule chose que je peux dire de positif sur toi pour le moment c'est que t'as des couilles et que t'as une chose qui m'intéresse et même ca je ne saurais pas quoi dire. Pour être franc je te trouve même chiant.

Il fut plutôt direct, j'avais aussi lancé l'idée de ne pas aller sur quatre chemins et pour cela je ne peux le blâmer d'en faire de même. Cependant je n'ai aucune raison d'augmenter sa force, juste un mystère plane sur lui et malgré mes efforts à lui donner ce qu'il souhaite je tombe sur un mur. Cela est plutôt normal ce monde est fait ainsi et il est rare que je sois aussi bavard de mon côté. Même si personnellement les information que je lui donne je m'en fiche royalement, du moins sauf la première dont Kurasa lui a donné. Cependant sans information ou non il aurait fini par comprendre la situation. Cela semble boucler la discutions sur ce sujet et mettre ce dernier sur un autre. Mes projets. Il commença à s'intéresser sur mes projets personnels. Qu'elle ironie du sort. Le regardant prenant une boucher de la viande devant moi laissant un temps avant de répondre à l'interrogation pour ne répondre qu'après au sujet :

- Tu ne peux pas savoir ce que l'on peut apprendre du monde en parlant a des voyageurs. Voir le monde d'un œil nouveau peut radicalement te faire changer ta compréhension de comment tourne le monde.

Je repris un morceau puis avalant ce dernier je repris de plus belle.

- Tu as peut être raison sur le fait que j'ai des projets ou de l'ambition ou un objectif a atteindre. J'ai rencontré une personne un jour qui m'a dit de suivre les conseils d'autrui, je vais donc suivre le conseil de ton proverbe.

Se qu'il dit sur les chances d'obstacle quand l'on est trop bavards est vrais, même si personnellement sur certain contexte faire du zèle peut s'avérer gratifiant. Un sourire puis dis :

- Enfin bref, sinon tu n'as rien d'intéressant à me dire?

S'il ne souhaite pas répondre à mes questions autant savoir ce qui ne le dérange pas de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Escale à Shimo [Goren] Aujourd'hui à 14:02

Je venais d’essuyer un échec. Le Kadoria venait de me refuser l’accès à un rêve. Sur le coup, mes rêves de grandeur en prirent un sérieux coup. Un tel coup que je stoppais net mon action –j’étais alors en train de donner un sérieux coup de dent à un morceau de chair. Les yeux dans les yeux, j’exprimais sans réserve mon étonnement avant qu’une lueur de déception n’apparaisse dans mon regard. Néanmoins, je me rattrapais bien vite, d’autant plus que sur l’instant, l’envie de m’attaquer subitement à cet homme me vint. Mais qu’aurais-je gagné à le défoncer ? Aurait-il pour autant pris le temps de m’enseigner son savoir si je parvenais d’une façon ou d’une autre à l’y contraindre ? Possiblement, mais alors potentiellement l’enseignement serait biaisé n’est-ce pas ?

_ Dommage…

Fut tout ce que j’avais trouvé à répondre, tandis que mes instincts basiques se calmaient, alors que je venais de me souvenir que je connaissais un autre Kadoria et que mes derniers affrontements avec des gens de clans s’étaient soldés soit par une défaite de ma part, soit un match nul dirons-nous. Quoi qu’il en soit, mon interlocuteur répondais déjà à mon interrogation. Et là encore, une nouvelle réponse négative m’étais servie. Ce coup-ci, je m’y attendais un peu, d’autant plus que je l’avais moi-même éconduit quant à mes objectifs de vie.

_ Tu fais bien de suivre ce conseil. Tout n’est pas bon à dire au premier venu… Cela dit, je suis tout à fait d’accord avec le fait qu’on en apprend beaucoup des voyageurs. C’est d’ailleurs un voyageur qui m’a fait sortir de mon trou perdu et c’est ce même voyageur qui m’a fait comprendre que l’on gagnait énormément en savoir et en expérience en se promenant de par le monde.

Lui dévoilais-je ainsi quel était mon secret ? Peut-être que oui, peut-être que non, quoi qu’il en soit, je poursuivis, ayant décelé une opportunité alors que notre discussion filait droit sur le chemin d’une fin de conversation étant donné que plus personne n’était ouvert au partage d’informations. Le partage d’informations, voilà le sujet sur lequel je souhaitais rebondir.

_ Ecoute Goren, pourquoi n’essayerais tu pas de voyager toi aussi ? Cela étancherait ton énorme soif de connaissances. Quoi qu’il en soit, je pourrais peut-être te proposer quelque chose : que l’on tombe d’accord sur le fait d’échanger nos informations, à intervalle régulière par le moyen que nous fixerons à l’endroit voulu. Bien entendu, les questions trop personnelles ne seront pas échangées, mais tout ce qui concerne l’un de nos pays respectifs ou les pays étrangers pourrait être partagé. En clair, entre autre, si tu apprends des trucs sur Mizu, tu m’en fais part et si j’apprends des choses concernant Kaminari. Est-ce intéressant pour toi ?

Pour ma part, qu’il accepte ou nous, j’étais déjà persuadé à terme de parvenir à obtenir un certain nombre d’information à travers le monde. Cela dit, en échangeant avec lui, l’idée m’est venue que je pourrais établir un réseau de contacts privilégiés qui me renseigneront pour que lorsque j’aurais terminé mon périple sur le continent, je demeure informé des grandes mutations du monde, même perdu au fin fond de mon archipel du pays de l’Eau. Comment mieux rentabiliser un voyage autour du monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Escale à Shimo [Goren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-