N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Les fous prendront les tours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Message(#) Sujet: Les fous prendront les tours. Jeu 26 Oct 2017 - 13:14



Hm Hm Hm...

Tout était près. Sur cette table de bois récupérée, les plans extérieurs de la prison étaient biens étalés et servirait de point d'observation stratégique avant l'attaque. Celà faisait déjà des semaines que je travaillais à cette offensive. Mon plan était fiscellé, bien monté...solide...malheureusement il tenait aussi à la fiabilité des éléments qui le metterait en place. Mais ça...ce n'était que formalité. En réalité...ils n'étaient qu'une aide semi-nécessaire. Leur but, leur réel but, n'était que de se présenter et faire "acte de présence". Ils pouvaient tout aussi bien partir ensuite que rien n'y changerait...puisque c'était à l'intérieur que tout se passerait. L'équipe d'infiltration était la plus importante et une fois infiltré...rien ne nous arrêterais.

Mais...la prison ne serait qu'un prétexte, qu'une incroyable mise en scène qui allait mettre en marche le reste des machinations encore cachées au fond de ma caboche masquée. Ensuite, sur Ame, déferlerait un raz-de-marée si puissant que le territoire entier en serait changé. À l'horizon, se dressait une banière aux couleurs du changement. Un changement que personne encore ne voyait...mais qui toucherait tout le monde au pays de la pluie. Mon porte-étendard était déjà prêt, d'ailleurs, et n'attendait que mon signal pour élever nos couleurs et emporter dans sa vague, tous ceux et celles qui se rallieront à son mouvement. Un riche corporatif défunt...en ruine et maintenant devenu un monstre assoiffé de vengeance. Un monstre au charisme fou...qui n'espérait que faire renaître le nom qu'il portait autrefois.


Les pions sont en place...hmhmhm! Qu'en dis-tu? Toi qui semble si intéressé à cette partie...mais qui reste si discret. Je t'ai vu...tu peux arrêter de faire la fouine.

Il était là depuis quelques minutes déjà, à me regarder...regarder mes plans. Ce Sabakyô de seconde classe, tout comme moi, qui en restait là par manque de compétences et non par choix de différence. Comme tous les autres, il était devenu un porteur de calamité. Un adepte des arts plus meurtrier de notre talent toxique...le Ninjutsu. Néanmoins, il n'avait encore jamais fais ses preuves malgré ses aspirations...ce qui l'avait mené à fréquenter ceux de mon genre. Ceux qui restait à l'écart des autres. Mais pour ma part...j'avais mes raisons propres et c'était surtout par choix.

Alors...?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Jeu 26 Oct 2017 - 22:08



    - … Tu devrais tout annuler.


Fit le gamin posément. Il n’était qu’un gosse quand ils avaient dû se cacher pour survivre, mais plus maintenant. Agé d’une vingtaine d’années, il regardait son ainé d’un air toutefois mécontent.

    - Pas tout le monde approuve ce que tu veux faire. Tu devrais renoncer tant que tu peux encore.


De la fumée violette s’échappa légèrement de son masque alors qu’il exhalait trop intensément comme si la colère en lui commençait à bouillir.

    - On sait même pas s’ils sont encore en vie ! À quoi ça sert de donner de l’espoir à tout le monde pour rien. Tout ce que tu vas réussir à faire c’est attirer l’attention des gens sur nous. À quoi ça sert de rameuter des meurtriers et des psychopathes chez nous hein ? Sans compter les gens d’Ame ! On a bien vu ce que la dernière fois ça a donné ! Pourquoi tu veux pas admettre que tu œuvres pas pour nous mais que pour toi ! Je sais pas c’que tu veux prouver, mais t’as pas le droit de tous nous mettre en danger ! De remuer le couteau dans la plaie !


Sa voix montait crescendo alors qu’il déversait ses mots qui lui brûlaient la gorge et qu’il avait entendu à droite, à gauche … et par ceux qui l’avaient envoyé ici…

    - Ils sont tous morts … Arrête. Arrête Akumu…


Serrant ses poings, il prononçait ses derniers mots dans un soupir las, triste. Il ne voulait pas lui faire de mal ; mais il ne voulait pas que lui ou sa sœur souffrent à cause de lui. Ses parents étaient morts depuis longtemps. C’était un fait qu’il avait eu du mal à encaisser au début, mais il avait fini par l’accepter. Cela faisait maintenant des années qu’il s’était résolu : ils ne les reverraient jamais, tout comme tous ceux qu’on leur avait enlevé. Il avait entendu les rumeurs aussi mais n’y croyait pas instant. Où était la preuve ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Dim 29 Oct 2017 - 5:18



Mes yeux, au travers des deux verres fumés qui les recouvraient, n'avaient cessés de fixé les siens, au travers de sa visière transparente, qui laissait voir toutes les expressions qui se mêlaient à sa voix inquiète. Inquiète pour le reste des notres qui pourraient, comme il le disait, subir le contre-coup de mes actions. Je le laissais se plaindre, se lamenter du sort qui pourrait bien tous nous attendre après que j'eusse dévoiler au monde que les Sabakyô étaient de retour...alors que nous étions pourtant encore loin d'occuper une position favorable. Sur certains point...il n'avait pas tort. Notamment sur le fait que nous ne savions pas si les Sabakyô qui y avaient été enfermés autrefois étaient encore biens vivants. Mais...sur bien d'autres points, son attitude geignarde ne fit que m'exaspérer et me faire comprendre qu'il allait, probablement, toujours resté un Shinobi de second ordre...

Masqué, il ne pouvait voir mes lèvres se pincer alors qu'il augmentait le ton et que son stress commencait à prendre le dessus sur sa retenue. Tranquillement, mes doigts se refermèrent sur le dossier de la chaise en bois que je tenais encore entre ceux-ci...qui ressemblaient maintenant aux serres d'un aigle qui s'apprêtait à bondir de sa branche. La patience commencait à me perdre...principalement lorsqu'il m'accusa de ne le faire que par volonté personnelle plutôt que pour le bien de tous et même s'il n'était pas loin de la vérité, je ne pouvais laisser cette idée s'implanter chez les miens. Ils devaient croire...pas seulement en moi...mais en mes idées justement. Ou plutôt...celles que je leurs proposaient.


Alors...c'est ce que tu as de mieux à offrir pour les tiens Fubuki? Du désespoir? Une promesse d'abandon et de réclusion?

N'as tu donc aucune fierté?
Dis-je en relâchant le dossier, en serrant le poing, mais en envoyant un index accusateur en sa direction.

L'espoir?!? Pour rien?!? S'il y a bien qu'une seule chose que l'on peut encore espérer avoir, c'est bien ça...de l'espoir!

T'as bien raison...rien ne me dit qu'ils sont encore vivant là-bas...mais ceux qui y sont ne tiennent peut-être encore que grâce à ça l'espoir. Je ne les laisserai pas tomber, que vous approuviez ou non toi et les autres. Et arrête moi ces conneries avec ton truc de mettre tout le monde en danger. Nous le sommes déjà et depuis bien trop longtemps. Aujourd'hui, les corporations n'ont plus l'empire pour venir se mettre dans nos pattes et le seul vestige qu'il reste de la trace de Kakeshuou sur Ame...c'est cette satané prison. Imagine la réaction du peuple, s'il venait à apprendre que les gros bonets ne controlaient plus aussi biens leurs propres affaires. Que les derniers vestiges de leur relation avec les forces impériales, s'écroulent...et qu'ils se retrouvent donc incapable de protéger le peuple contre de dangereux criminels de guerres? Vers qui crois-tu qu'ils se retourneront en apprenant notre retour ensuite?

Ne les sous-estimes pas Fubuki...les Amejins n'ont pas oubliés qui nous sommes. Auassitôt sauront-ils que nous n'avions pas été exterminés, qu'ils se rangeront avec nous...je te le garantie.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Dim 29 Oct 2017 - 12:57


    - Parce que tu penses vraiment que les Amejins nous soutiendront ? Ils seront effrayés par nous, effrayés de changer leur routine, effrayés de risquer leurs vies face aux milices de tes chers gros bonnets qui les materont comme ils les ont dressé jusqu’à maintenant.


Jamais la populace ne les aiderait oui. Ils seraient bien trop terrifiés par leurs pouvoirs ou par les dirigeants. Et s’ils n’avaient qu’un petit doute sur leur localisation, nul doute qu’ils bombarderaient le tout pour finir de les enfouir sous les décombres.

    - Une fois que tu auras attaqué la prison à l’aide de tes précieux mercenaires, que penses-tu que la classe dirigeante fera ? Hein ? ils sortiront leur portemonnaie et paieront ces mêmes mercenaires jusqu’à ce qu’il ne reste plus un seul d’entre nous en vie. Tu penses qu’ils en ont quelque chose à faire de notre sort, du sort d’Ame ? Je te parie ce que tu veux qu’ils s’en branlent de nous, qu’ils se retourneraient contre nous si quelques piécettes de plus atterrissaient dans leur bourse. Et toi tu les invites, au sein même de notre refuge et tout ça pour une attaque inutile sur une prison pour récupérer des fantômes !


Il fulminait. Littéralement au vu du léger gaz qui s’échappait malgré son masque sans qu’il le veuille. Serrant ses poings, il se retenait de se jeter sur son aîné et lui faire payer ses avances qu'il ne cautionnait pas à l'image de quelques autres anciens du refuge.

    - J’ai peut-être pas de fierté, mais moi au moins je risque pas la vie des miens en la confiant aux mains d’étrangers ! Et en nous exposant tous !


Il avait envie de le frapper, de lui faire mal, de lui faire ouvrir les yeux. Pas seulement pour les reproches qu’il lui adressait, mais car Akumu avait une chose que lui avait perdu depuis un moment et qu’il aurait jalousement aimé retrouver : l’espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Lun 30 Oct 2017 - 4:02



Hmhmhm! Ce que tu peux être lent à la détente...On dira ce que l'on voudra, le pouvoir que l'on nous a donné vous aura finalement tous ramollis le cerveau. Tous autant que vous êtes, n'êtes pas capables de voir la portés de certains actes au delà de ce qu'ils représentent en apparence seulement. Ça a toujours été le problème avec vous...et j'ai l'impression que c'est pas demain la veille où ça changera.

Rabaissant le doigt accusateur que je lui avais pointé, je fis volte face pour retourner à la table et marteler la position de la prison de ce même index. Trois coups biens sentis, soutenus par un "regarde" sec et autoritaire qui devait attiré le regard de celui que je considérais maintenant comme un parfait imbécile.

La prison est le SEUL et DERNIER vestige de la puissance IMPÉRIALE sur AME!!! Ce n'est pas qu'une simple prison, c'est un symbole d'oppression sur le peuple...de la puissance des corporatifs et de la corruption qu'ils entrainent dans un système de lois et de justice! CE QUE NOTRE CLAN ET CE QUE LES AMEJINS ONT DE BESOINS, C'EST DE VOIR QU'ILS NE SONT PAS INVINCIBLES DANS LEUR TOUR D'IVOIR ET QUE L'ON PEUT SE TENIR FACE À EUX!

OUI, ILS ENVERRONT DES GENS POUR NOUS TRAQUER! OUI ILS NOUS DÉCLARERONT LA GUERRE...mais ils n'ont pas d'armée! Ils devront passer des contrats ici et là...et ça...ça fera jaser. Les rumeurs vont circuler et rapidement; Les Corporatifs sont en déroute. Pour la première fois depuis longtemps...le monde saura qu'ils ont peur.


Puis, élançant mon bras vers l'avant, désignant l'ensemble du camp de fortune dans lequel nous vivions déjà depuis trop longtemps et ce, dans des conditions ridicules, je repris sans même laissé le temps à mon interlocuteur de reprendre la parole, porté dans un élan semi-agressive, toujours d'un ton n'inspirant en rien le calme ni même la pondération. C'était une série de mots qui n'avaient pour but que de marteler les oreilles et la conscience de celui qui osait mettre mes plans en question...et même de critiquer mes projets et ce dans le seul but de me dissuader de les accomplirs. J'étais seul maître de mes décisions et ce...peu importe qui et combien de personnes elles affecteraient. Égoïste? Peut-être...mais au moins quelqu'un ici oserait tenter de faire sortir les Sabakyô de cette misère et leur redonner leur fierté d'antan.

Et tu crois que ÇA c'est une vie à vivre? Tu crois que ÇA...c'est ce que l'on mérite?

Tu ferais honte à ceux qui se sont battus pour notre droit d'être libres. Tu crois que ceux qui se sont fait sauter il y a plus ou moins trente ans l'ont fait dans le seul et unique but de nous sauver? HMHMHM!!! NON! Ils ne l'ont fait que pour dresser un immense doigt d'honneur aux corporatifs qui souhaitaient nous mettre sous leur botte comme le reste du pays. Et toi...regarde toi...t'es devenu EXACTEMENT ce qu'ils attendaient des Sabakyô. Une chiffe molle...trop abattus pour dresser sa colone et se tenir debout devant eux. Laisse moi te dire une chose Fubuki; Dans la vie, tu peux te coucher et te faire marcher dessus pendant qu'on t'appel "mon garçon"...sinon, tu te lève, tu résiste, tu te fais hair...mais on t'appel "Monsieur".

Alors hais moi autant que tu veux mon garçon...mais je ne laisserai personne me marcher dessus. Et j'en ferai de même pour les Amejins qui oseront me suivre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Lun 30 Oct 2017 - 22:20


Il tremblait légèrement, les battements de son cœur s’étaient légèrement accélérés, l’organe s’emballant en même temps que ses différentes émotions contradictoires qui bouillonnaient en lui. Quel connard, il allait lui fracasser la tête contre le sol, pour qui se prenait-il ? … Pour un Sabakyô. Un Sabakyô libre, du genre de ses parents à l’époque où ils étaient encore vivants … Non … Si … Peut-être … Et … Et si Akumu avait raison ? Et s’ils étaient encore en vie ? Attendant leur délivrance au fin fond de la prison d’Ame ?

Une flammèche d’espoir s’était éveillée en lieu, mais pas seulement à cause de sa famille, déjàosait-il enfin imaginer un jour où il sortirait à l’air libre et s’afficherait au monde entier. Une révolution ? se révolter revenait à se battre. Se battre revenait à subir des pertes. Des proches. Mais au final … se rebeller voulait aussi dire qu’ils viseraient un monde de liberté ; un monde où ils reprendraient leur place dans ce monde. Ils n’auraient plus à se terrer dans ces égouts. Il imaginait déjà le sourire d’Eri le jour où elle monterait à la surface…

    - Ta gueule … TA GUEULE !!


Crispant ses mains sur son visage devant son masque, il essayait de cacher du mieux qu’il pouvait le tourment d’émotions qui se mélangeait et s’agitait en lui.

    - Je pensais que j’pouvais … que j’pouvais faire ce qu’ils m’avaient ordonné de faire. Mais j’peux pas. Pas maintenant, pas maintenant que j’me dis enfin que c’est possible, que tout ce que tu dis est possible… Tu penses vraiment qu’on peut se faire une place en haut ? … Tu … Tu penses vraiment qu’ils sont encore vivants ?


Les yeux brouillés de début de larmes, il apostrophait son interlocuteur, les poings serrés.

    - Si vraiment y a même rien qu’une petite chance, faut pas la gâcher … Ils peuvent pas la gâcher.


Continuait-il de balancer de manière si énigmatique avant de finalement se confier sur la raison de sa confrontation… Le cœur lourd, il finit par avouer la mission déchirante que deux anciens du clan lui avaient confié, Kodai et Sukiko : éliminer Akumu, purement et simplement, avant qu’il n’abatte le malheur sur le clan. Akumu n’était pas connu pour être un grand combattant, et contrairement à lui, n’était pas un as du ninjutsu ou du taijutsu. Un kunai en plein cœur et le maître des illusions n’aurait jamais pu mettre son plan à exécution. C’était si simple … et pourtant … si dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Lun 30 Oct 2017 - 22:47


Peut-être....finalement...était-il capable de réfléchir un peu plus que ce que je ne le croyais. Les émotions le prenait à une vitesse folle...il voyait donc une opportunité de faire quelque chose "de bien", ou du moins selon mes principes. Bien qu'il m'avouait là une nouvelle qui était loin de faire mon bonheur, je le savais maintenant apte à entrevoir ne serait-ce qu'une parcelle de mon plan et de ce qui risquait de se produire suite à notre attaque sur la prison.

Pour ce qui était du problème qu'il me rapportait, et dont il devait être l'exécuteur, je préférai ne pas le commenter, ni même faire part de mes moindres intentions quant à ces vieux fous. Le mieux à faire était simplement de les ignorer, et de mener à bien cette attaque. Ensuite...l'avenir nous dira ce que je leur réserve. Je fis donc mine de ne pas avoir entendu cette partie de l'information.


Tu vois, quand tu vois plus loin que les simples apparences et les répercussions négatives d'un mouvement...tu commence à entrevoir les choses sur un angle plus favorable.

Fubuki...qui risque rien n'a rien. Si on reste ici, si on reste inactif et à craindre ce qu'il pourrait nous arriver si l'on osait aller de l'avant...ils nous trouveront bien assez tôt et nous exterminerons sans le moindre problème. Eux, ils ne chôment pas. Nous avons l'avantage de prendre l'initiative et les mettre en déroute. Ils ne savent pas encore que nous sommes encore vivant. C'est probablement notre seul avantage d'ailleurs. Préfères-tu crever sans avoir eut le temps d'essayer? Moi pas...


Cependant...pendant que je tentais de solidifier son opinion sur ce qui allait se produire d'ici quelques dizaines de minutes, je pris un pion sur la table et alla le placer sur l'emplacement de l'usine de Metal. De là, je fis signe à l'autre Sabakyô de se rapprocher, tout en lui expliquant le reste de mon plan.

Pour ce qui est des mercenaires qui viendront avec moi...je ne les ai pas payé seulement pour la prison. Suite à l'attaque, quelques-uns d'entre eux vont m'accompagner. Nous emprunteront les vieuc chemins qui traversent le secteur Est du Mont Inku. La nuit tombée, nous traverseront le lac sur toute sa longueur pour ensuite avoir l'opportunité de saboter les machineries de l'usine de Metal. Sans appareils pour produire, à grande échelle, les armes dont ils auront besoin pour armer leur milice adéquatement, ça nous laissera le temps de nous installer ailleurs.

Maintenant, tu as le choix Fubuki. Nous attendre moi et les autres au lac et nous aider à le traverser pendant la nuit, histoire que nous puissions nous reposer...et ainsi espérer prendre part un peu à ce qui risque de changer entièrement la politique de Ame. Ou tu reste avec le clan, mais tu les aide du mieux que tu le peux à évacuer les lieux. Il risque certainement d'y avoir au moins un pourris dans mon groupe, et les vieux le savent. D'une manière ou d'une autre, ils vont évacuer le camp pour nous établir ailleurs.


Des paroles vides de sens, mais ça il l'ignorait. S'il avait été envoyé par ces deux têtes grises et ridés, il pouvait tout aussi bien continué de jouer le jeu. Ce plan improvisé et de dernière minute l'enverrait alors dans une direction sans issue, autre que la duperie. Personne ne se rendrait à l'usine de métallurgie...bien que le plan restait hautement possible et tout à fait logique.

Non...à la place...d'autres choses se déroulerait...ailleurs au pays.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Lun 30 Oct 2017 - 22:48


    - Je … Non … je resterai ici pour protéger le clan… Et l’évacuer. Sûrement l’un des anciens connaître un autre coin où nous pourrons être en sécurité. Ou au moins connaître quelqu’un qui pourrait nous aider.


Il ne pouvait pas les abandonner, il devait veiller sur sa famille, sa sœur, ses amis, et tous les autres. Il était fort, il le savait, et tous les membres forts du clan ne pouvaient prendre l’initiative de quitter le refuge.

    - Mais j’en parlerai aux anciens pour qu’ils envoient des gens là bas. Cependant … Et pour Sukiko et Kodai ? J’ai peur que si ce n’est pas moi qui effectue leur demande, ils trouveront quelqu’un d’autre… qu’est-ce qu’on peut faire ? Ils ne s’en prendront pas aux autres que toi ou tes mercenaires, pour ça pas de soucis. Ils seront peut-être même de ceux qui forceront les autres à sortir de terre pour changer de refuge … Et c’est une bonne chose … Non ?


Il commençait à devenir légèrement euphorique à l’idée de quitter ces égouts et d’emmener sa sœur avec lui. Mais en comparaison il craignait réellement que les deux vieux s’en prennent à Akumu d’ici demain via un autre jeune tout aussi idéaliste que lui.

    - Je peux parler aux autres, aux plus jeunes. Mais … Si c’est eux-mêmes ou un plus vieux … Je pense pas pouvoir le convaincre. Et je pense pas que tu pourras non plus.


Ne restait qu’une solution à laquelle il ne voulait pas penser. Prendre les armes contre les siens le révulsait, mais n’était-ce pas ce qu’on lui avait demandé de faire déjà ? A la différence qu’Akumu mettait en effet bel et bien leur clan en péril. C’était un fait. Alors que les deux anciens, eux, ne souhaitaient que tous les protéger en ne sacrifiant qu’une seule personne pour une finalité plus grande.

    - Ne leur fais pas de mal. S’il te plait … Passé demain, ils n’auront plus de raison de s’en prendre à toi…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Mar 31 Oct 2017 - 12:02


Hmhmhm...le fait qu'il choisissait de rester, et non de m'accompagner, me prouvait que j'avais réussis à lui insuffler tout juste assez de fierté pour qu'il daigne retourner son blason. Il ne tenterait pas de m'assassiner...il n'en avait pas l'étoffe de toute façon. C'était un combattant, pas un meurtrier. Tant mieux pour moi, tant pis pour eux.

Cependant, il ne cacha pas qu'il était apte à utiliser des moyens vicieux pour mettre quelques heures à notre avantage en proposant d'empoisonner les deux commenditaire de la tentative d'assassinat à mon égard. Une astuce qui aurait pu me plaire, mais pas dans la situation actuelle. Risqué de recevoir les contres d'un acte considéré disgrâcieuse, voir même de traitrise, ne m'enchentait guère. J'avais bien l'intention de revenir en tant que vainqueur et conquérant de nos ennemis communs, et non pas comme quelqu'un qui était prêt à se mettre son propre clan à dos en empruntant des manières aussi sales. Ou du moins...sales dans l'opinion publique.

Je profitai donc du fait que j'étais dos à lui pour faire quelques mudras biens simples et rapides en cachette, histoire que le reate de cette conversation ne se passe qu'entre lui et moi...à l'insu de tous. Je me retournai ensuite vers lui et aussitôt que nos regards purent se croiser, le fil du temps continua sa course en parallèle à la conversation que nous avions.


Hmhmhm...les poisons ne seront pas nécessaires. Dis-leur seulement que j'étais accompagné, ils ne pourront approuvés une tentative d'assassinat à mon égard s'il y avait au moins un autre Sabakyô comme témoin.

Sinon, assures-toi de me laisser un indice sur votre prochain lieu de rassemblement. Après la prison, je ne reviendrai pas, comme tu le sais déjà...mais je veux être capable de revenir et vous retrouver sans problèmes.

Et, ne t'inquiète pas. Je n'ai jamais tué personne...et je n'ai pas l'intention de le faire aujourd'hui. Je tâcherai de me faire discret d'ici demain, ça ne devrait pas être un problème.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Mar 31 Oct 2017 - 21:53


    - Ah ...


La déception se sentait dans sa voix. Pas de poison pour les faire dormir toute une journée, rien. Il les attendrait. Prendrait des risques, seul… face aux autres. Embarrassé, le gamin se gratta vivement la capuche.

Il pouvait gérer ses problèmes tout seul ? Vraiment ? Il n’en était pas si sûr. Comme il l’avait déjà dit, Akumu n’était pas le meilleur des combattants, et ça pas mal de monde le savaient malgré ses airs mystérieux et énigmatiques. Le Sabakyô au bec était cependant connu pour être particulièrement retord. Le maître des illusions. Écarquillant subitement les yeux, le gamin se posa soudainement une question qu’il avait totalement écarté de son esprit depuis le début, pensant avoir décelé chacun des gestes de son ancienne cible : Était-il dans un genjutsu ?

    - D’accord … Mais … D’accord. Je parlerai aux autres du clan. Enfin à ceux dans mon cas. Si vraiment le clan est destiné à sortir au grand jour, on doit être prêts. Prêts à protéger les nôtres, à nous affirmer, à lutter contre toute menace à notre prospérité … et t’aider si vraiment ce que tu dis est vrai. Si vraiment tu peux nous guider pour reprendre ce qui nous est dû.


Poussant un long soupir saupoudré de fumée violette comme si toute la tension du monde venait de s’enlever de ses épaules alors qu’en réalité le poids des responsabilités ne faisait que de s’accroître, le gamin sourit légèrement. Oui, plus de responsabilités, mais pour une cause qui pouvait en valoir la peine. Il avait déjà quelques noms en tête, pourvu qu’ils se laissent convaincre… les rumeurs allaient bon train ces derniers jours, et il aurait dû mal à détourner certains des deux anciens radicaux … Mais tout de même. Eri serait d’ailleurs la première au courant. S’inclinant devant le Sabakyô, il murmura doucement un petit :

    - Bonne chance à toi Akumu… Et merci.


Avant de faire mine de partir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Mar 31 Oct 2017 - 23:31


[i]Hmhmhm... il souhaitait parler à ses petits camarades. Tout cela s’annonçait tout simplement parfait. Son emprise sur les siens et le destin d’Ame se resserrait progressivement. Laissé seul dans la salle de réunion, il posa son doigt sur la table et le laissa glisser, récupérant ainsi une fine pellicule de poussière qu’il leva à hauteur de son visage avant de l’émietter avec le pouce. Il quitterait bientôt cet endroit, et avec lui, le reste des siens, même ces vieux geignards qui avaient espéré le faire taire avant le début des hostilités.

Comptant mentalement les chaises, il savoura cet instant. Ils étaient neufs. Neuf têtes brûlées qui mettraient cette prison à feu et à sang. Bien sûr, il n’aurait jamais deviné qu’ils seraient en réalité huit et non neuf, l’un d’entre mourant d’une crise cardiaque le lendemain avant d’arriver aux murs. Son regard se posa alors sur le siège qu’occuperait Tatsuo. Hmhmhm… ce mercenaire semblait cacher plus d’un secret et le partenariat dont il lui avait parlé avait eu le don d’attiser sa curiosité.

Du pouvoir ? Des richesses ? des Bijuus … Hmhmhm oui il voulait bien tout ça. Mais ce qu’il voulait avant tout c’était semer les graines de l’anarchie sur Ame. Les riches dirigeants n’allaient pas en revenir. Bientôt la population se retournerait contre eux, ou du moins l’ordre instauré.
Hmhmhm...

Nul doute que les autres pays voudraient intervenir pour empêcher les industries du pays d’arrêter de fonctionner et donc de les approvisionner. Les autres pays, mais aussi les autres villages ou autres groupuscules. Il avait notamment entendu parler d’une certaine figure emblématique qui tirerait beaucoup de ficelles dans ce pays. La Grande Grue. Une femme. Il n’avait rien contre les femmes de pouvoir, au contraire hmhmhm… Mais il n’en savait pas avant. Ce sujet serait à aborder avec ce nouvel allié qu’il s’était fait et qui semblait plus au fait sur cette mystérieuse personne que lui et des dessous du décor du monde des mystérieux nukenins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours. Mar 31 Oct 2017 - 23:32


S’éloignant de la pièce, il finit finalement par changer d’avis. Il irait se présenter devant les anciens. Arrivé à destination, il les salua en s’inclinant, calme, exposant qu’il n’avait pas pu tuer Akumu selon leurs souhaits, pour la simple raison qu’il avait décidé de ne pas le faire, contournant la demande d’Akumu de leur dire qu’il était accompagné. Défendant le Sabakyô téméraire, le gamin tenta de garder son calme tout du long, animé d’un espoir qu’on ne lui avait jamais connu.

    - Je ne vous autoriserai pas à lui faire du mal. Ni moi, ni mes compagnons. Qu’il ne lui arrive rien vénérables anciens. Car malgré tout le respect que je vous dois, j’ai trouvé un objectif qui m’est propre et je sais qu’ici nombre nous suivront tout pareillement. Ne reste qu’une seule solution : celle d’aider… Nous devrons partir … la question est simple … où ?


Relevant les yeux en direction des anciens, ceux-ci contestèrent mais il appliqua sa logique incomplète et ses arguments naïfs en guise de bouclier, sourd à tout reproche qu’ils pouvaient lui faire. Les laissant, il fit un tour parmi ses plus proches amis afin qu’ils répandent la nouvelle ; Ne restait qu’une personne à informer …

    - Eri ?


Arrivé dans leur partie des égouts, il s’approcha de la gamine, s’agenouillant à ses côtés, appuyant une main sur son front. Elle était brûlante.

    - Comment te sens tu ?


Mouillant un linge, il l’apposa sur son front, la forçant à se redresser pour qu’elle mange un peu.

    - Il faut que tu retrouves tes forces Eri, tu devineras jamais ; On va enfin monter à la surface. Ensemble. Comme on se l’était promis. Tu voudrais pas manquer ça hein ? alors repose toi bien, mange, et bientôt on pourra vivre notre rêve, et s’afficher au grand jour.


Taisant la partie sur la prison d’Ame, il lui sourit doucement. Il ne voulait pas qu’elle se fasse trop d’espoirs quant à ses parents. Sortir du sous-sol était déjà un accomplissement en soi. La laissant tousser fortement, son cœur se sera doucement. L’humidité ici n’était pas bonne pour elle. Peut-être qu’en haut ils trouveraient un médecin digne de ce nom à même de la soigner définitivement. Il en ferait sa mission capitale.

    - Allez dors !


Resserrant la couverture sur son petit cou fragile, il passa sa main sur son front en une petite caresse après avoir retiré le chiffon humide. Elle était tout pour lui. Mais elle irait mieux, il le savait, à l’image de son clan. Enfin il avait de l’espoir, il les sauverait tous, Akumu l’avait guidé dans la bonne direction à prendre, il n’en doutait pas une seule seconde






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Les fous prendront les tours.

Revenir en haut Aller en bas
 

Les fous prendront les tours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Reste du Monde :: Restes de l'Empire :: Ame no Kuni-