N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Ven 3 Nov 2017 - 23:19

Le vent soufflait sur ce vieux terrain d'entraînement de Suna, lequel abritait de vieilles ruines préhistoriques laissant supposer qu'un magnifique bourg pouvait s'y trouver avant la guerre. Le jeune Monjara était bien matinal, il avait la ferme intention de développer la maîtrise de ses fils aujourd'hui, et ce, malgré le sable qui se soulevait et empêchait d'avoir une bonne visibilité à seulement dix mètres.

À présent qu'il était devenu un vrai shinobi aux yeux de tous, un Genin, il allait devoir se préparer à effectuer des missions pour le village, travailler en équipe, se plier aux règles d'un supérieur, c'était le prix à payer pour mine de rien, avoir une protection constante, ainsi qu'un enseignement à la hauteur de ses espérances. Ceci étant, il ne voulait pas trop traîner pour progresser, prendre du grade, et de l'assurance auprès des autres shinobis, pour enfin pouvoir faire cavalier seul et ne compter que sur lui-même dans la lutte pour la survie dans ce monde sans pitié. Et puis il y a ce cœur... Celui du seigneur du vent, un trésor en somme, qui lui permettrait de ne plus se soucier de tomber au combat ou par surprise. C'était d'ailleurs cette deuxième option qu'il craignait le plus, celle qui mit un terme à la vie de sa génitrice, l'attaque par surprise. En y repensant, quelle lâcheté, agresser une femme et son enfant sans défense, ou presque. Bien qu'ayant tourné cette page, parfois, il se ressassait le passé, ou plutôt cette scène, ce fardeau qui lui dicte aujourd'hui l'objectif principal de sa vie: survivre coûte que coûte, quitte à fuir. C'était un état d'esprit inconcevable pour un shinobi, dont le rôle premier est de se battre pour son honneur et sa patrie, même s'il faut tomber. Au fond, Kumezu en avait un peu honte, mais il ne pouvait rien contrôler, son instinct de survie prenait systématiquement le dessus lorsqu'il détectait le moindre danger de mort.


**Chienne de vie...** pensa t-il.

Il se secoua la tête pour sortir de ses pensées, et se mit en place au milieu du terrain. Il retira sa cape noire qu'il laissa tomber à ses pieds, laissant apparaitre ses bras et son torse complètement rafistolés. Ses bras étaient cousus à deux endroit, au niveau du biceps, et un peu en dessous du coude au niveau de l'avant bras. Ses épaules également semblaient cousues, jusqu'au torse. Il y avait d'autres marques au niveau de la partie abdominale de son corps, notamment une, qui partait du nombril jusqu'au bas ventre.

Face au vent, les muscles de l'avant-bras droit du jeune shinobi semblaient bouger sous la peau, de plus en plus vite, jusqu'à en faire craquer l'intégralité des fils qui collaient les deux parties, l'avant bras n'était plus solidaire du reste, et il parvenait ainsi à la faire bouger grâce à la masse de fils présents dans son corps. La scène semblait irréelle, il n'avait absolument pas l'air humain. Le bras bougeait avec une dextérité impressionnante. Il attrapa un kunai dans sa poche arrière, et avait ainsi une amplitude avec la lame bien plus conséquente qu'un shinobi normalement constitué, un avantage certain au combat. Il faisait quelques mouvements avec, pour perfectionner son maniement, quand il entendit un bruit derrière lui. Il se retourna immédiatement, et parvint difficilement à distinguer une silhouette à quelques mètres de lui.


"Rebrousse ton chemin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Sam 4 Nov 2017 - 16:59

Le visage presqu’entièrement couvert de bandages encore imbibés de sang et investi d’un sentiment de patriotisme qui ne m’est pas accoutumé, je déambule rapidement au-travers des routes et ruelles menant de l’hôpital jusqu’à chez moi avec la ferme intention d’en finir rapidement avec toute cette histoire.

Les gens me dévisagent avec raison : j’ai l’air d’une momie et, en plus, mon nez est au moins deux fois sa taille habituelle. Nonobstant leurs réactions, je garde mon calme. Je n’ai qu’une envie, d’atteindre mon appartement et de me doucher, de vêtir des habits qui ne sont pas couverts de sang et de sueur et de récupérer mes armes. Les autres sabres ont été retenus au Palais Seigneurial, mais, des Katanas, j’en ai des centaines chez moi.

Je suis au niveau le plus vulnérable que j’ai jamais été : désarmé, assommé par cette malédiction qui pèse sur Suna, sans énergie et blessé, physiquement et profondément dans mon égo. C’est une nouvelle fissure, une nouvelle cicatrice dans ma psyché, que d’avoir été terrassé par une funeste mélodie d’un homme portant un crâne d’animal. Il ne m’a pas touché, n’a pas bronché alors que je fonçais vers lui à pleine vitesse, et, en jouant quelques notes de sa flûte, je me suis affalé comme un vulgaire civil.

Tournant un coin, j’atteins la section éloignée des terrains d’entraînement, la partie qui semble appartenir à un vieux village complètement submergé de sable. Cet endroit est peu visité et c’est spécialement utile lorsque quelqu’un désire prendre le temps de bien comprendre un mouvement ou une technique; c’est un lieu calme où, cependant, des vents puissants se rencontrent et font lever des nuages de sables et de poussières, parfois très déplaisant.

Justement, aujourd’hui, c’est le cas.

Glissant parmi les décombres d’un vieux bâtiment en ruine, non sans grimaces d’inconfort, je remarque une ombre à une trentaine de mettre. J’allais simplement la distancer, mais quelque chose attire mon attention. Ses mouvements, ils sont irréels. Ce n’est pas normal, pour un humain. Secourant ma tête, me demandant si ce n’est pas simplement des séquelles de mon état navrant, je n’arrive pas à comprendre ce qui se déroule.

Alors, je m’approche, lentement.

Non pas que je ne désire déranger l’entraînement en cours, mais j’espère satisfaire ma curiosité ou, au moins, arriver à me dire qu’il ne s’agit que de mon imagination. N’importe laquelle des deux options me convient, tant que cette vague incompréhension ne me reste pas sur l’esprit par la suite.

Toutefois, en m’approchant, l’ombre couverte d’une brume de sable m’interpelle.

« Rebrousse ton chemin, » dit-il.

Mes sourcils se froncent aussitôt.

*Pour qui se prend-t-il?*

Et, le vent se calme. La petite tempête cesse et le sable retombe. Il apparaît. Je comprends aussitôt pourquoi j’avais l’impression que cette silhouette était insensée, c’est parce qu’elle est impossible! Sa main n’est plus connectée directement à son bras! Elle est attachée à l’aide d’étranges fils, similaires à ceux de Seiji, je suppose.

D’abord bouche-bée, je reprends rapidement le contrôle de mes sens. Je secoue la tête malgré le pincement que ça me procure au visage qui est encore sensible malgré les soins des médecins Sunajins.

« Non, » prononcé-je de ma voix particulièrement enrouée.

Je fais un pas vers lui, les mains dans les poches. Derrière mon bandage, il ne peut voir que mes yeux ainsi que la forme générale de mon visage.

« C’est particulier ce que vous faites. Ça me fait penser à ce qu’un autre Shinobi nommé Seiji. J’ai travaillé avec lui. Il pouvait détecter les gens avec des fils comme ceux que vous avez. »

Je m’approche un peu plus.

« Sauf que ses membres restaient attachés à son corps. »

J’observe sa main pendant une seconde et retourne à lui.

« Dites-moi, êtes-vous le seul à faire ça? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Dim 5 Nov 2017 - 16:43

« Non, »

Le vent se calma, les nuages de sable commençaient à se dissiper, visiblement l'individu n'avait pas voulu écouter l'avertissement de Kumezu, et la colère commençait à bouillir en lui. Il se demandait si c'était de la provocation, de l'inconscience, ou si la personne en face de lui était vraiment si puissante. Il pouvait commencer à voir qui était son interlocuteur, l'homme était blessé, visiblement. Son visage presque entièrement couvert de bandages ensanglantés, le nez tuméfié, ce n'était sûrement pas son apparence habituelle, il revenait sans le moindre doute d'une lutte sans merci. Il s'avançait face au jeune Monjara avec détermination dans les yeux, mains dans les poches.

« C’est particulier ce que vous faites. Ça me fait penser à ce qu’un autre Shinobi nommé Seiji. J’ai travaillé avec lui. Il pouvait détecter les gens avec des fils comme ceux que vous avez. Sauf que ses membres restaient attachés à son corps. Dites-moi, êtes-vous le seul à faire ça? »

Il faisait preuve de beaucoup de curiosité à l'égard de Kumezu. Le jeune shinobi savait qu'il avait face à lui quelqu'un d'affaibli, probablement qu'il pouvait en venir à bout sans le moindre problème, mais était-ce vraiment raisonnable ? Est-ce qu'il avait le moindre intérêt à tuer quelqu'un faisant visiblement parti du village à cause de cette curiosité ? Séparé de seulement quelques mètres, il fit avancer sa main avec le kunai vers l'individu, jusqu'à lui mettre sous la gorge, il avait l'intention de tester la personne en face de lui. S'il désirait combattre, alors il serait sans pitié. S'il prit peur, alors il serait également sans pitié, en revanche s'il gardait son sang froid, alors peut-être qu'il accepterait de parler avec.

"As-tu peur de mourir ?" dit-il de sa voix grave.

Le Sunajin plongea son regard glacial au fond de celui de son interlocuteur, à chaque seconde qui passait il commençait à comprendre qui il avait en face de lui, sans doute quelqu'un qui n'avait justement pas peur de mourir, un vrai shinobi aguerrit. Une sorte de combat psychologique allait débuter, le plus solide mentalement prendrait l'ascendant sur l'autre, peu importait l'issue, Kumezu avait au fond de lui un sourire de satisfaction, son pouvoir intriguait, plus encore, ses fils semblaient être une vraie menace, il savait que le jour où il les maîtriserait parfaitement, alors il deviendrait sans aucun doute l'un des shinobis les plus respectés du village. Pour l'heure, quelque chose l'avait interpellé lui aussi...

**Qui est ce Seiji ? Quelqu'un qui possède la même compétence que moi ? Je n'en ai jamais vu auparavant, ma propre mère ne le possédait apparemment pas ... Il faut que cet homme parle !** pensa t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mar 7 Nov 2017 - 18:46

Le Shinobi aux cicatrices approche sa main flottante jusqu’à moi. Elle tient une arme. Je ne sens pas d’animosité provenant de lui, mais j’ai peut-être tort. Je me suis souvent trompé sur les intentions des gens, particulièrement celles des soldats de Suna. Je croise les bras, surveillant le déplacement curieux de sa main dans l’air.

La pointe du Kunai touche à ma gorge.

Je lève les yeux vers lui.

« As-tu peur de mourir? »

Mes sourcils se froncent. Ma langue claque alors que j’ai un rictus ennuyé.

« Nous ne nous connaissons pas, » dis-je, offensé. « Vouvoyez-moi! »

Puis, dans un mouvement rapide, j’attrape son poignet.

« Je suis envoyé par le Seigneur du Vent, directement, pour une mission importante pour la nation complète, cette même nation dans laquelle vous vivez! Les gens savent que je suis ici, Shinobi, et ma mort ne passera pas inaperçue, » continué-je, énervé.

Je pénètre l’arme d’avantage dans ma gorge, conservant une poigne solide sur son poignet.

« Je ne veux pas mourir, j’ai des choses à faire. Je mourais seulement quand je le déciderai et pas avant! » conclue-je, déterminé.

Le sang se met à couler de la plaie, mais je conserve mon attitude froide, formelle. Je le tiens, il ne peut pas me blesser. Je lui offre l’illusion de choix! Au moindre mouvement, j’agis. Sous mes doigts, je peux sentir les fils étranges bouger, s’animer. Sa peau est molle, un peu comme des pâtes très denses.

Son existence, pour moi, est un véritable mystère. Comment quelqu’un dont les veines sont remplacées par des fils peut-il survivre? A-t-il un système nerveux? Je ne vois pas comment il est possible qu’il respire ou qu’un cœur ne batte. Comment est-ce possible? Sans muscles, peut-il forcer? Lui est-il possible de frapper avec force ou de soulever des choses? A-t-il des os?

Toutes ces questions tournent dans mon esprit alors que je le fixe directement dans les yeux sans cligner, sans broncher, sérieux malgré les bandages autour de ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mar 7 Nov 2017 - 23:00

**Que fait-il l'inconscient ..?** se mit à penser Kumezu lorsque le shinobi enfonçait un peu plus la lame dans sa gorge. Le sang commençait à couler sur sa main et son interlocuteur n'affichait aucune émotion sur son visage. Ne ressentait-il pas la douleur ? De plus en plus, le jeune Monjara était intrigué par ce shinobi, mais il n'y avait plus aucune crainte, c'était un défenseur du village. Il fit revenir sa main et des fils vint la suturer sur le reste de son bras. Il s'approcha du blessé en restant sur ses gardes car il l'avait visiblement offensé avec cette entrée en matière.

"Prends pas la mouche... Quand un inconnu se rapproche de moi je préfère rester méfiant, peut-être qu'un jour tu seras capables de comprendre..."

Il trouvait les remarques de cet individu tout à fait scandaleuses, comment peut-on décider de l'instant où l'on va mourir avec satisfaction ? Chaque mort ne peut-être qu’inattendue, ce genre de discours, il en avait horreur. Pour l'heure, d'autres questions trottaient dans la tête de Kumezu, comment cette personne s'était-elle retrouvée dans un pareil état ? Revenait-il vraiment de mission comme il le prétendait ? Si c'était le cas, il avait sans doute un grand nombres d'informations concernant le Seigneur du Vent, celle qui possède le dit cœur des ténèbres, le trésor tant convoité du Monjara. Il ne pouvait se permettre de le laisser avec une telle plaie ouverte sur la gorge, au vu de ses blessures, il risquait de tomber dans un coma le temps de se rendre à l’hôpital de Suna.

Il continua doucement à avancer vers lui avec précaution, il ne lui voulait aucun mal, mais le Sunajin face à lui ne pouvait en être sûr. Un fil se mit à sortir de ses biceps et à s'allonger vers le visage du shinobi qu'il ne sentait pas rassuré. Kumezu patienta un temps de plus avant de pointer le fil juste sous sa gorge, il plongea son regard dans celui du jeune homme, allait-il se laisser faire ?


"Ne bouge pas, il faut refermer cette plaie..!"

La suite des opérations dépendaient du blessé. Soit il se laisserait soigner en faisant confiance à un inconnu, soit il déciderait d'un autre plan, et peut-être perdrait-il la vie rapidement. Kumezu espérait vraiment pouvoir s'entretenir avec lui plus sérieusement par la suite, il avait quelques questions à lui poser, notamment sur ce "Seiji" qui avait été mentionné un peu plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Jeu 9 Nov 2017 - 18:36

Je tique lorsqu’il me tutoie, une fois de plus, mais je ne relève pas, pas cette fois, puisqu’il retire son arme. Mes bras, quant à eux, se recroisent. Je plonge mes yeux dans les siens. Ils sont particuliers, il faut l’avouer : ses iris sont verts et la cornée est rouge. Je n’ai jamais rien vu de tel.

*S’il portait un masque, je pourrais le reconnaître,* pensé-je aussitôt, pragmatique.

Puis, j’observe l’étrange pouvoir qu’il possède; sa main lui revient, toujours dirigée par les fils, et s’attache au reste de son corps. Une suture parfaite se fait automatiquement alors qu’il se met en marche vers moi. Visiblement, il craint mes mouvements. Je sens la tension. Il avance vers moi, mais ne fait rien qui puisse me brusquer.

Une fois près de moi, un fil s’extirpe de son biceps et, lentement, s’avance vers la gorge. Mes pupilles observent le fil pendant un moment et, ensuite, se lèvent. Je croise son regard, une fois de plus.

« Ne bouge pas, il faut refermer cette plaie..! »

Un instant plus tard, je lui signale qu’il peut procéder en levant le menton plus haut, souriant subtilement.

« Je ne vous ai jamais vu, vous êtes ici depuis longtemps? » lui demandé-je, le laisser soigner la plaie. « Avez-vous reçu ces cicatrices lors d’une mission? »

Je lève mon regard vers le ciel. Dans quelques heures, je devrai rencontrer Kasuga et déchiffrer ce que le flutiste au crâne animal voulait dire lorsqu’il parlait du Couché de Soleil Sanglant.

« Vous êtes dans un état pire que le mien, » terminé-je après une pause, distrait.

Je ne sais pourquoi, mais l’image d’un des hommes de main d’un des Lieutenants de l’Underboss de l’Est me vient en tête. Lui aussi avait plusieurs marques de violences comme celles de ce Shinobi. J’ai un vague sentiment que cette idée pourrait m’être utile, que cette information est pertinente, mais elle est si distante, si floue, que je ne sais pas si je peux réellement mettre le doigt dessus.

*Comment s’appelait-il? Que faisait-il?*

« Dites… Pendant que j’y pense. Avez-vous de la famille dans l’Est? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Sam 11 Nov 2017 - 2:11

D'un mouvement de tête vers le haut, le jeune homme blessé laissait le feu vert à Kumezu pour le soigner. Sans tarder, le fil qui sortait de son biceps pénétrait dans la peau de son cou et refermait minutieusement la plaie qu'il venait de s'infliger lui-même. Se rapprochant un petit peu, le jeune Monjara vint constater le résultat de sa suture, elle était parfaite, comme à chaque fois. Il avait ce don d'être perfectionniste quand il s'agissait d'utiliser les fils de son corps, chaque rafistolage devait être parfait, ou il avait un sentiment de travail inachevé. Peut-être un jour il pourrait servir les forces médicales du village ? Qui pouvait bien le savoir...

Quelques secondes plus tard, le shinobi semblait détendu, et peu affecté par ce qu'il venait de se produire, ou en tout cas il s'en cachait bien, peut-être avait-il déjà pu voir ce genre de chose auparavant. « Je ne vous ai jamais vu, vous êtes ici depuis longtemps? Avez-vous reçu ces cicatrices lors d’une mission? » Il posait beaucoup de question, il semblait très curieux et très observateur. Kumezu mit un temps avant de lui répondre.


"Je sors peu en général... ou plus discrètement."

Cette réponse voulait tout dire et rien dire à la fois, mais il n'était pas friand de raconter sa vie au premier inconnu venu. « Vous êtes dans un état pire que le mien » s'exclamait alors le jeune homme. Cette phrase fit bloquer un moment le Genin, et il se regardait quelques instants, c'était vrai, son corps balafrés ne faisait pas vraiment envie, il donnait l'impression d'avoir vécu déjà des dizaines d'années de guerre, alors qu'en réalité la plupart de ces blessures n'était dû qu'à des tests pendant ses entraînements seul ou à quelques agressions du passé. « Dites… Pendant que j’y pense. Avez-vous de la famille dans l’Est? » Encore une question... Mais cette fois-ci il n'y avait pas vraiment prêté attention, puisque la remarque concernant ses blessures l'avait perturbé.

"La vie n'est pas toujours clémente, mais j'y tiens. Ces cicatrices ne sont rien comparées à ... non laisse tomber..."

Comparées à ces cicatrices internes qu'il traîne depuis des années maintenant. La souffrance d'avoir perdu sa mère brutalement et ce sentiment de culpabilité qu'il avait pu ressentir ce soir-là, sans cesse il y pensait et ne parvenait pas à se délivrer de cette douleur interne. Plus bavard qu'habituellement, il sentait, lui qui d'habitude ne semblait éprouver pas le moindre sentiment, qu'il était en position de faiblesse mentale devant ce shinobi, tout ça était étrange, et il fallait qu'il dévie la conversation d'une manière ou d'une autre.

"Et toi, c'est quoi ton nom ? Pourquoi tu déambules dans cet état ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Sam 11 Nov 2017 - 17:38

Il travaille rapidement et, d’après la sensation que j’ai au bout des doigts lorsque je les passe sur ma nouvelle cicatrice, bien. Il a un talent certain pour les sutures, c’est évident! Un jour, il pourra être très utile aux autres Sunajin, s’il le veut bien.

Lorsqu’il me tutoie, une nouvelle fois, mes sourcils se froncent. Cette fois-ci, son attitude familière me fait réagir d’avantage, claquant de la langue tout en le fixant avec l’envie de le baffer, mais, tel que discuter avec Ruri-sensei, il faut que je contrôle mes pulsions.

Je soupire, sans pour autant cligner des yeux ou changer mon expression meurtrière, et décide de ne pas relever, une nouvelle fois. L’introverti dirige la conversation dans une autre direction, ce qui est légèrement suspect, mais compréhensible. Sa question, toutefois, me surprend.

« C’est lors de l’assaut au Palais Impérial, » lui dis-je, retournant les mains dans mes poches. « J’avais une réunion avec le Seigneur du Vent quand ça s’est passé. »

Je pointe mon visage.

« Un des assaillant avait une flûte et une affinité avec le Genjutsu. »

Embarrassé, je regarde ailleurs l’espace d’un instant.

« Comme un débutant, je me suis fait avoir et je me suis blessé. Aussi con que ça! Il… »

Je soupire, un souffle sec et bruyant.

« Il aurait pu me tuer, mais il ne l’a pas fait. »

Mon attention revient au Shinobi.

« Je suis surpris que vous n’étiez pas au courant de cette attaque! » déclaré-je en mettant beaucoup d’emphase sur le pronom. « Il y a eu plusieurs problèmes du genre à Suna, notamment au port et en ville avec la fumée empoisonnée et les explosions. »

Je marque une pause, plissant des yeux.

« À quel point est-ce que vous ne sortez pas? »

Puis, mes yeux se plissent d’avantage et, bien malgré moi, ma position change : mes mains sortent de mes poches, mon corps se raidit.

« N’étiez-vous pas au courant? » demandé-je, le regard inquisiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Dim 12 Nov 2017 - 12:29

Le jeune Monjara était resté muet face au shinobi qui décrivait avec précision et dépit ce qui l'avait amené à être dans cet état. L'attaque du palais impérial ? Il n'en avait pas entendu parlé, était-ce resté secret ? Peut-être pour éviter que les habitants ne s'affolent pensa t-il. Visiblement il y avait eu d'autres attaques dans le village, notamment au port et en ville avec des nuages de poisons et des explosions, de véritable attentats donc...

Kumezu remarqua que les questions de son interlocuteur devenaient de plus en plus ciblées, et celui-ci commençait à adopter une attitude qui lui semblait douteuse. Il plissait les yeux et commençait à se redresser, comme pour se préparer à quelques choses. Le soupçonnait-il de quelque chose ? A vrai dire, il n'avait encore jamais vraiment croisé personne dans l'enceinte du village si ce n'est les étudiants à l'académie. Il comprenait l'inquiétude que pouvait subitement avoir le jeune homme. Il sortit de sa poche son bandeau Genin du Suna avant de s'exclamer d'une voix perçante:


"Détends-toi l'ami... J'ai passé de nombreux mois à l'académie, concentré sur mes objectifs, le reste je m'en fou. Mais à présente, le village peut compter sur moi et mon implication, d'ailleurs je vais bientôt être affecté à une équipe pour partir en mission."

Il marqua un temps d’arrêt pendant lequel il rangea son bandeau. Il s'assoyait sur un rocher qui se trouvait à un mètre environ du blessé avant de poursuivre calmement.

"Et puis... L'assaut du palais n'a pas dû être ébruité plus que ça... Nous n'avons pas tous contact avec le Seigneur du Vent tu sais... Qui es-tu pour pouvoir t'entretenir avec ?"

Sa voix était redevenue plus légère, toujours grave certes, mais moins agressive. Il pouvait obtenir beaucoup de renseignements essentiel de ce shinobi visiblement haut placé. Était-ce un gradé supérieur de Suna ? Il allait sans doute bientôt le savoir, en tout cas il était face à quelqu'un de plutôt méfiant, ce qui pouvait se comprendre par les temps qui courraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mar 14 Nov 2017 - 20:17

Malgré le fait qu’il agit avec moi comme si nous étions des connaissances de longue date, le Shinobi n’a pas tort. Je me décontracte donc et le suis alors qu’il s’assoit sur une pierre qui était probablement un morceau de bâtiment jadis. Restant debout, j’écoute l’homme en réagissant à chaque fois qu’il me tutoyait.

Puis, étonnamment, j’apprends qu’il n’a aucune idée de mon passé. Je réalise qu’il s’agit sûrement du fait que mon visage se trouve caché et déformé à cause de ma chute de la veille, à cause de cet attentat et du terroriste : le flûtiste au crâne d’animal.

« Je me nomme Eiki Buyuu, vous avez sûrement entendu parler de moi dans le village comme étant « ce Shinobi à l’allégeance floue, ce criminel aux cent sabres » ou, plus directement, « ce sale traitre qui a manipulé le Seigneur du Vent, » dis-je, m’accroupissant. « Dans les rues, je suis connu comme étant Haiiro. Vous pouvez faire vos recherches par vous-même. »

Puis, je me laisse choir au sol, allongeant une jambe et recroquevillant l’autre près de ma poitrine.

« J’ai un contrat avec le Seigneur du Vent, » continué-je, nonchalant.

Mon bras droit s’appuie par la suite sur mon genou et le reste de mon poids tombe sur mon autre bras qui me supporte. Cette position est évidemment désavantageuse si jamais j’avais à me défendre, mais elle était plus confortable. De surcroît, cet homme ne m’apparaît pas comme quelqu’un de vile ou d’ennemi. Non, outre l’apparence, il est bel et bien un Shinobi Sunajin et cherche à trouver sa place comme moi, comme nous tous.

« Un point qui facilite les relations avec les supérieurs, » ajouté-je, très sérieux, « c’est la politesse. »

J’avance légèrement la tête.

« Par exemple, si vous me tutoyez une autre fois, je vous arrache la langue. »

Je reste ainsi, dans cette position complètement désavantagée, pratiquement à sa merci, le regard froid, mais intense, les yeux planter dans les siens cherchant non seulement à l’intimider, mais aussi à lui faire comprendre que je ne suis pas le genre de soldat à qui l’on manque de respect.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mer 15 Nov 2017 - 1:50

Kumezu écoutait attentivement tout ce que lui racontait l'individu, visiblement il était connu au sein du village de manière assez ambigüe, était-il serviteur de Sunagakure ? Ou au contraire un criminel qui jouait parfois un double jeu ? Quel genre de contrat pouvait-il avoir avec une personne de la stature du Seigneur du vent ? Une chose était sûre, il était louche, très louche même, et au fond de lui, le jeune Monjara commençait à s'en méfier. Non, il n'avait pas peur, loin de là, mais ce genre de personne pouvait se révéler tellement imprévisible, il en avait déjà fait l'expérience durant son passé de nomade. Il tiqua lorsque le shinobi blessé lui fit part de son besoin de politesse pour faciliter ses relations. Pour qui se prenait-il au juste ? Un supérieur ? Cette remarque ne manqua pas de le faire légèrement sourire, en revanche, la seconde, encore plus piquante, lui donnait une folle envie de meurtre. L'avait-il clairement menacé ?

"M'arracher la langue, sont-ce des menaces ? Pour qui te prends-tu vermine ? Mon supérieur ? Tu rêves... En l’occurrence j'ai perdu la notion de politesse il y a bien trop longtemps, quand j'ai refroidis mes premières vies, si tu vois ce que je veux dire."

De nouveau il avait prit cette voix perçante, il venait clairement de le provoquer, peut-être pas spécialement intentionnellement, il n'avait simplement pas changer d'attitude, il était resté lui-même, c'était à prendre ou à laisser, Kumezu n'aimait pas faire semblant, il préférait le naturel.

"Autant te dire tout de suite, qui que tu sois, quoi que tu ais accomplis, tu ne m'impressionneras pas, j'ai déjà perdu tout sentiment. En revanche si ma façon d'être ne te plait pas, et que tu veux en découdre, alors je suis ton homme, mais Sunajin ou pas, je n'éprouverai pas la moindre pitié à ton égard et te laisserai ici telle une charogne, c'est bien clair ?"

Intérieurement, l'utilisateur du Jiongu était sur ses gardes, prêt à se battre si effectivement Eiki l'avait décidé, les sutures de ses avant-bras se retirèrent discrètement, par précaution se disait-il. Il n'en avait cependant pas finis avec ses questions, il aurait aimé éclaircir certains points que le blessé lui avait mentionné quelques minutes auparavant.

"C'est qui ce Seiji ? Où est-ce que je peux le rencontrer ?"

Il espérait avoir une réponse, même s'il ne s'attendait pas à ce que son interlocuteur coopère avec lui étant donné les réactions qu'il avait pu avoir. Une chose était sûre, il n'allait pas le laisser filer comme ça, pas si prêt d'obtenir des informations sur quelqu'un qui possédait apparemment les mêmes pouvoirs que lui. Jamais, de sa vie, il n'avait vu quelqu'un utiliser le Jiongu, pas même sa propre mère, et comme il ne possédait aucun souvenir de son paternel, il ne pouvait tout simplement pas savoir d'où il détenait ce pouvoir, ça l'intriguait beaucoup trop à présent, il fallait que l'homme parle...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mer 15 Nov 2017 - 15:57

Le Shinobi m’explique qu’il refuse d’obtempérer. Cet homme m’énerve. Non seulement il me manque de respect, mais, de surcroît, il m’insulte. Je vois clair dans son jeu; il cherche à m’intimider, à prouver sa supériorité. Il veut me dominer.

*Personne ne me contrôle,* pensé-je, l’image de l’Entité apparaissant vaguement dans mon esprit.

Je caresse ma nouvelle blessure d’un mouvement se voulant anodin. De ce fait même, je vérifie si la suture est encore liée à ses membres, car, selon ce que Seiji m’a montré, les fils sont pratiquement invisibles, mais on peut les toucher.

Malgré tout, mon regard est sombre. La tension est palpable.

De sa voix irritante, nasillarde, il m’explique, l’arrogant, qu’il ne ressent plus rien, qu’il a déjà tué et qu’il n’aurait aucun problème à me laisser ici pour mort. Ceci fait apparaître un sourire sur mon visage bien malgré moi. Pendant un instant, je me remémore tous les combats, les meurtres, faits pour survivre avec les bandits. L’espace d’un moment, l’image de mon père et de mes frères fait surface, rapidement effacé par la haine envers mon oncle.

Mon expression change aussitôt.

*Je ne me laisserai pas humilier,* me dis-je.

Mon corps se crispe de nouveau. Légèrement, je me pencher sur un côté, libérant une partie du poids sur la main, au sol, servant de support qui, rassemble un peu de sable.

« C’est qui ce Seiji? Où est-ce que je peux le rencontrer? »

Mon sourire s’estompe.

« Je partage de l’information qu’aux gens dignes. »

Soudain, je lance la poignée de sable sur le Shinobi et roule vers l’arrière pour me remettre sur pied. Dès que possible, je me lance vers lui avec la ferme intention de l’agripper par la gorge et de lui casser la mâchoire.

*Je ne fais pas de menaces, ce sont des avertissements.*

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mer 15 Nov 2017 - 18:28

Tout au long de son discours, il avait sentit que son interlocuteur commençait à se crisper, signe que ses paroles l'avaient touchées, d'une manière ou d'une autre. D'un léger coup d’œil en coin il le vit toucher la suture qu'il avait précédemment effectué. Alors quoi ? Il se méfiait du manipulateur du Jiongu à ce point ? Non il n'avait pas été vicieux au point de conserver une emprise sur le shinobi, Kumezu restait avant tout quelqu'un d'honnête, sans pitié certes, mais vertueux.

« Je partage de l’information qu’aux gens dignes. »

Visiblement, il allait devoir les tirer les vers du nez, s'il avait encore un doute, il n'en eut plus lorsque le shinobi lui balança une grosse poignée de sable au visage, l'aveuglant. Il l'entendit effectuer un mouvement de retrait, le confrontation semblait inévitable.

*Je vais donc devoir te prouver que je suis digne, par la force...* pensa t-il.

Alors qu'il s'était redressé sur ses jambes et qu'il commençait à y voir un peu plus clair, il fut saisit immédiatement à la gorge avec force. Il fut assez surpris par cette attaque, mais ne tarda pas à s'en défaire en repoussant son adversaire d'un violent coup de pied frontal dans le ventre. Sans attendre un instant de plus, l'avant-bras de Kumezu se détacha et fonça à toute allure sur celui qui était à présent son adversaire, les fils le reliant au reste de bras entourèrent le cou de Eiki avant que la main ne vienne s'empaler à son tour sur sa gorge.

"C'est ça, un vrai étranglement..."

Les rôles venaient d'être échangés, c'était à son tour de se retrouver en position de force, il avait l'avantage sur ce shinobi qui était de toute façon blessé, puis, il savait qu'il avait de grande chances si le combat s'effectuait au corps à corps, car oui, c'était un spécialiste en Taijutsu. Les choses sérieuses allaient réellement commencer, pour la première fois depuis son arrivée au village, il combattait pour de vrai. Kumezu était très excité, il n'avait pas fait couler de sang depuis bien longtemps. Cependant il ne savait pas à qui il avait affaire, il restait donc sur ses gardes et méfiant à toutes réaction du shinobi.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mer 15 Nov 2017 - 20:29

« Unngf! »

Je l’avais, là, sous mes doigts. J’allais pouvoir lui faire ravaler ses mots quand, par surprise, sa main s’est détachée, s’est envolée et a enroulé les fils autour de moi, autour de ma gorge.

*Je me suis fait avoir comme un con! Comme un débutant!* me dis-je en relâchant ma prise et en dirigeant mes mains à mon cou.

Puis, je réalise la situation dans laquelle je me trouve : désarmé, fatigué, déjà blessé et pressé par le temps. Si, encore une fois, j’avais pris le temps de réfléchir au lieu de me lancer tête baissé dans l’action, j’aurais certainement pu trouver une autre solution que la violence.

*Mais, il m’a insulté et, ce faisant, a insulté ma famille et la terre du Fer! Mon honneur est bafoué!*

Je perds rapidement mon souffle; il faut que j’agisse avant de perdre connaissance. Je sens le sang monter à ma tête, pulser principalement dans mon nez et dans ma nouvelle blessure qui s’est sûrement rouverte avec l’attaque du Shinobi devenu mon rival.

Son coup de pied était puissant et m’a fait reculer, mais je suis encore à une distance raisonnable. Dès que je touche le sol, je me projette vers lui. Sans un mouvement inutile, je lui envoie mon pied gauche directement sous le menton tout en effectuant un salto arrière.

Technique 1: Taijutsu - Crescent Moon:
 

*Ça s’est un vrai coup de pied,* pensé-je, n’arrivant pas à prononcer le moindre mot.

Ce mouvement emmêle d’avantage les fils et coupe drastiquement mon entrée d’air.

« Eurk! »

Je rage intérieurement. Je maudits les protocoles de protection du Palais Impérial et les gardes m’ayant confisqués mes armes. En fait, tout ça, c’est de ma faute! Je suis la cause de ce combat, de cette situation. Mon manque de contrôle face à l’humiliation, à l’injure, à l’impolitesse. Je dois m’élever au-dessus de ça!

*Le combat serait déjà terminé si j’avais accès à mes armes. Il faut que je trouve un moyen d’être aussi performant sans elles! Cette vulnérabilité est risquée! Si je survis cet affrontement, je devrai m’entraîner et découvrir une manière de combattre sans sabre…*

Je me relève la tête pour m’assurer du résultat de mon attaque. Relâchera-t-il prise? Est-il dans les airs?

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Mer 15 Nov 2017 - 23:10

Il était prit au piège, dans son étreinte, il éprouvait visiblement de grandes difficultés pour respirer, la fin du combat semblait pour le coup imminente. Du moins, c'est ce que Kumezu pensait. Il le tenait, là, environ un mètre devant lui, avec une force ahurissante grâce à ses fils qui lui entouraient le cou. Il songea un instant à lui porter le coup de grâce, mais dans une sorte de regain de conscience, son adversaire se projette sur lui et lui porte un coup de pied directement à la pointe du menton et envoya valser à plusieurs mètres de hauteur le jeune Monjara qui fut pris de surprise.

Cependant, dans durant son élévation dans les airs il traîna sur quelques mètres le shinobi qui était resté dans son étranglement. Au moment de la chute au sol, l'impact fit lâcher prise le détenteur du Jiongu. Il fut sonné quelques secondes, tout au plus, il savait qu'il n'avait pas le droit de donner plus de temps de répit. Son avant-bras revint se fixer sur le reste du membre, laissant réapparaitre de nouvelles sutures toutes propres. La propulsion l'avait éloigné de quelques mètres, cependant le fait d'avoir pu trainer son adversaire légèrement l'avait suffisamment rapproché pour pouvoir enchaîner assez rapidement.


**Il m'a sans doute brisé la mâchoire, je n'aurais pas dû relâcher ma garde...**

Il le savait, il aurait pu parer ce coup s'il avait été vigilent, et c'est une erreur qu'il n'allait pas reproduire. Sans trop réfléchir, l'intégralité des sutures de son torse se retirèrent et une foultitude de fils en sortirent et se dirigèrent droit sur le rival lequel se retrouvait alors jambes ligotées. Il allait pour le coup avoir de grandes difficultés à se mouvoir, et pouvait donc potentiellement être le cible à une prochaine attaque.

**Je vais en finir avec cette attaque !**

Pointant son bras droit vers l'avant, ce dernier se recouvrit de fil intégralement, on eût l'impression qu'une sorte d'énorme épée de fil avait remplacée ce bras. Ce n'était pas terminé, on pu voir une extrême concentration sur celui-ci de la part de Kumezu, et quelques instants après, les fils commencèrent à prendre une apparence presque rocailleuse, ils avaient durcis. Ni une ni deux, le Monjara se projeta vers l'avant face à son adversaire dont il limitait les mouvements, et lui porta un coup au niveau de la poitrine dévastateur. Un spécialiste en Taijutsu d'affinité Doton qui maîtrise le pouvoir Jiongu, un combo qui s'avérait extrêmement efficace, Eiki allait l'apprendre à ses dépends. Un choc se fit ressentir au bout de l'épée de fil, avait-il atteint sa cible ? Ou le jeune homme avait-il réussi à la parer ?

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Jeu 16 Nov 2017 - 0:51

Le coup a bien fonctionné! Toutefois, avant que je ne puisse ajouter quoi que ce soit, je suis tiré à la suite de mon adversaire puisque ce dernier n’a pas relâché sa poigne. C’était un pari et j’ai perdu! Le choc est surprenant, surtout au niveau de la nuque. Par ma propre force, je suis lancé vers l’avant, incapable d’empêcher l’inévitable ou de contrôler ma trajectoire.

Alors que je suis tiré, le Shinobi, lui, redescend et se fracasse au sol. Cette fois-ci, le choc est tel qu’il desserre sa prise. Cependant, mes pieds ne sont pas encore à terre qu’il se relève et attaque de nouveau, m’envoyant des fils partout autour des jambes. Dès que j’atterris, je suis submergé par ces liens qu’il contrôle comme si c’étaient ces membres.

Aussitôt, quand mon attention revient à lui, il fonce vers moi, une arme entourant son bras à ma grande surprise. Il frappe avec la ferme intention de me trucider, de percer ma cage thoracique et de me tuer. Les yeux écarquillés, je fais un mouvement brusque avec mon bras gauche, matérialisant aussitôt mon Aura et déviant son arme par la même occasion.

Technique #1: Bushido-style – Ōrajutsu : Soul Shield:
 

Avec ma main libre, j’attrape ses fils et tente de sauter le plus haut possible dans l’espoir de recréer ce qu’il m’a fait lorsqu’il m’a tiré vers lui. J’espère que l’effet de surprise l’empêchera de les rétracter trop tôt. S’il n’est pas projeté avec moi, le reste est inutile!

*S’il peut le faire, je dois pouvoir aussi!*

Mes yeux s’ouvrent grands : mes mouvements sont encombrés et lents. Je suis plus lourd, j’ai sauté moins haut.

*Non… Ça ne fonctionnera pas! Tant pis! Le tout pour le tout!*

Je ne comprends pas totalement les règles qui régissent ses appendices particulières. Toutefois, je crois qu’elles ont une longueur limitée et qu’elles sont liées à son corps. Si j’ai raison, il sera trainé dans les airs, mais si j’ai tort…

*Encore une fois, c’est un pari dangereux, mais quel combat ne l’est pas?*

Un instant plus tard, je vrille sur moi-même et cherche à le frapper de mon autre pied. Même si ma vitesse de rotation laisse à désirer, le coup laissera une marque s’il touche.

Technique #2: Taijutsu – Falling Meteor:
 
Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Jeu 16 Nov 2017 - 1:29

L'impact avait fait se levé une grande quantité de poussière, mais il savait que son attaque avait été bloquée, mais par quoi ? Une fraction de seconde plus tard il pu voir une sorte de bouclier à l'endroit où il était supposé frapper, son coup direct n'avait pas fonctionné. Les fils redevinrent aussitôt normaux et rentrèrent dans son biceps. Essoufflé, Kumezu mit un temps pour réfléchir à sa prochaine offensive, il maintenait toujours son adversaire aux jambes, mais cette fois-ci, c'est lui qui attaqua à nouveau en attrapant les fils avec ses mains, il sauta en l'air, le Monjara avait compris ce qu'il voulait faire. Le longueur de fils étant cependant suffisamment grande, Eiki ne pu le projeter à son tour en l'air à l'aide de ses fils, mais lorsqu'il tenta en vrillant sur lui-même de lui porter à nouveau un coup de pied au visage, le détenteur du Jiongu n'avait d'autres choix que de lâcher prise pour reculer, car la longueur de ses fils avaient atteint leur limite et il était ainsi vulnérable. Heureusement, le peu de lucidité qui lui restait l'avait peut-être sauvé cette fois-ci, une seconde frappe au visage aurait pu le mettre K.O.

**Mince j'ai eu chaud...**

Son adversaire aussi, commençait à vraiment s’essouffler, il essayait de réfléchir à comment s'y prendre pour le piégé et mettre un terme à ce combat, car même son épée de fil qui d'habitude démolissait n'importe qui, n'avait pas été assez efficace contre lui. Il n'en revenait pas, il ne parvenait pas à prendre réellement le dessus sur ce combat, alors qu'il se déroulait au corps à corps, sa spécialité. Visiblement, son adversaire lui aussi maîtrisait le Taijutsu, mais quelque chose lui disait qu'il réservait encore beaucoup de surprises. Séparés de seulement deux ou trois mètres, l'observation qui semblait durer une éternité, ne dura en réalité que quelques secondes.

**Je dois réessayer ça !**

Il prit l'initiative à nouveau d'attaquer, son poing décolla aussitôt de son bras pour foncer à toute allure vers Eiki, et à nouveau le fil s'enroula autour de son cou et sa main attrapa sa gorge avec férocité. Bientôt à bout de chakra, Kumezu repensa aux minutes précédentes, et se dit qu'il ne pouvait se faire avoir de la même manière, alors dans un temps presque identique, il fit sortir beaucoup de fils de son torse pour à nouveau venir s'enrouler autour des jambes de son adversaire. Non, il n'allait pas le laisser venir lui porter un nouveau coup de pied. Combiner deux techniques déstabilisatrice et surtout un étranglement, peut-être était-ce là la solution ?

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Jeu 16 Nov 2017 - 1:49

« Non… » dis-je d’une voix rauque, réalisant que mon pied est passé complètement à côté de sa cible.

La cible en question prend de la distance tout en me relâchant. Je retombe durement. Les entraves faites avec ces fils sont douloureuses. Je sens que je risque d’avoir des marques pendant un long moment encore.

Je me redresse, lui renvoyant le même regard amer qu’il m’envoie, cherchant, certainement comme lui, une faille à exploiter. Mon souffle est trop rapide, mon cœur bat trop vite. Je ne suis pas habitué à ce genre de confrontation impromptue. Habituellement, je dicte où et quand combattre, je décide du rythme et je gagne. Présentement, c’est un autre monde : un Shinobi au pouvoir peu orthodoxe.

*Il faut t’y habitué, Eiki! Des situations comme ça, il y en aura encore et encore! C’est la base!*

Vif comme l’éclair, mon adversaire combine deux attaques et me surprend complètement. Coincé de haut en bas, je ne peux me libérer. Mes mains se rendent directement à mon cou, cherchant à me donner un peu d’espace pour respirer, sans succès. Cette fois-ci, je ne peux pas m’en tirer grâce à mes mouvements. Par chance, il ne tente pas de me finir avec son épée.

Alors que je sens la vie me quitter, ma main droite se rend jusqu’à ma hanche opposée. Difficilement, je recule un pied et baisse mon centre de gravité puis, d’un geste brusque, je frappe devant moi avec un sabre qui brille par son absence.

*Avoir eu mon équipement, je l’aurais tranché, ici, sans difficulté…*

Puis, la prise se resserre. Je lève la main.

« C’est bon… » prononcé-je du bout des lèvres d'une voix enrouée, la gorge écrasée, les poumons en feu. « Je vais parler… »

Ma vie est entre ses mains. Présentement, je ne peux pas me sauver, je ne peux pas couper les liens, je ne peux pas réellement me défendre. Ma vision se trouble, tout devient flou. Je n’arrive plus à inspirer. S’il ne me lâche pas bientôt, je… vais… perdre...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Jeu 16 Nov 2017 - 2:39

Son combo avait fonctionné, il tenait sa cible, son adversaire était fait, il ne pouvait que ressortir vainqueur de ce combat, il s'était de toute façon promis de ne jamais mourir. Quel rêve utopique... Au bout de ses fils, il sentait Eiki partir, comme ci son âme, s'il en avait une, était entrain de le quitter. Il allait vraiment mourir comme ça, sans abdiquer ? Au fond de lui, Kumezu avait du mal à l'imaginer, était-il fier au point de s'en laisser arracher la vie ? Tout ça n'avait aucun sens. Il s'apprêtait à relâcher sa prise, lorsqu'une fois les genoux poser au sol, son adversaire leva un bras avec les dernières forces qui lui restait en marmonnant quelques mots à peine perceptible. Il renonçait, enfin, et il acceptait de répondre aux questions du Monjara, mais pouvait-il lui faire réellement confiance.

**Si je ne relâche pas mon étranglement immédiatement il va mourir étouffé, mais comment savoir si je peux lui faire confiance... Je suis presque à bout de chakra, si c'est une ruse, les choses vont se gâter... Je n'ai plus le temps de réfléchir !**

A ce qui devait être probablement le dernier instant, Kumezu relâcha son emprise au niveau de la gorge, tout en conservant les fils autour de son cou, de manière à pouvoir réagir en cas de mouvement brusque du jeune homme, il ne voulait prendre aucun risque. Il se rapprochait de lui doucement en le voyant tousser, il crachait du sang même, il n'était vraiment pas passé loin cette fois de la mort. Arrivé à proximité de lui, Il se rendit compte que la suture qu'il lui avait fait quelques temps avant leur confrontation avait fini par céder. Évidement, se dit-il, vu les étreintes qu'il y avait apposé à deux reprises, il fallait que ça arrive. Sans perdre un instant et pour éviter que le sang ne coule de sa plaie, et aussi pour faire preuve de sa bonne foi, il sutura à nouveau cette plaie avec un fil provenait de son avant bras gauche, celui encore libre, et usa le peu de chakra qui lui restait, il ne pouvait à présent plus utiliser de technique.

**Ça craint...**

Pourvu qu'il ne se doute de rien, voilà ce que se disait dans sa tête Kumezu à l'instant présent, mais debout face à celui qui était aujourd'hui sa victime, il ne laissait rien transparaitre, pas le moindre remord, pas la moindre fierté sur sa victoire, pas la moindre expression de douleur ou d'épuisement, rien, absolument stoïque. Pourtant il l'était, essoufflé, vidé même, il allait avoir besoin de beaucoup de repos à l'issue, mais pour l'heure, il devait obtenir des renseignements sur celui qui maîtrisait aussi le Jiongu au sein de son village.

"Si tu parles, je te laisserai partir, tu as ma parole... Elle vaut ce qu'elle vaut à tes yeux, mais saches que je suis quelqu'un qui tient ses promesses. Qui est ce Seiji, où puis-je le trouver ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Jeu 16 Nov 2017 - 18:36

D’un coup, mes poumons se remplissent d’air! Ils brûlent, si, mais au moins je suis vivant. Je tousse plusieurs fois, ponctuant d’expectorations ensanglantées. Je bascule, encore étourdi par le manque d’oxygène, et me laisse tomber en position assise. Je prends de grandes inspirations malgré le sable et la poussière qui flottent autour de nous.

*Cette fois-ci, ce n’est pas passé loin,* me dis-je, regardant le ciel.

Puis, mon attention revient à mon adversaire. Mon nouveau rival s’approche et, comme plus tôt, il s’affaire à suturer la plaie boursouflée. Évidemment, je le laisse faire; s’il avait voulu me tuer, il l’aurait fait. Ma gorge est tellement sensible, je sens chaque variation de l’air. Je dois avoir des marques rouges. Il faudra que je le cache simplement pour éviter les questions de Kasuga.

Une fois sa tâche complétée et mon souffle revenu, il se redresse et, le regard froid, m’explique que ma parole serait ma salvation.

« Me laisser partir..? » prononcé-je difficilement avant de me mettre à tousser de plus belle.

Je passe une main sur ma gorge en riant de ma désolante situation. J’ai sûrement une partie écrasée. Parler est encore plus douloureux que de respirer.

Je fouille dans une des poches intérieure de mon kimono et en sorte une flasque en argent. J’avale une gorgée de Sake maintenant tiède et le tend au Shinobi en me levant. L’alcool me fait gémir bien malgré moi, mais, ensuite, le mal s’évapore un peu. J’avais seulement besoin de boire.

« Je vais parler, ne vous… »

Une fois debout, le bras encore tendue présentant le contenant à mon rival, je l’observe, aussi froid que lui malgré la défaite. Je prends la décision de lui parler d'égal à égal.

« Ne t’inquiètes pas. »

Je souffle un moment de plus et regarde les environs. Je décide par la suite de prendre place au rocher où notre altercation a commencée. En avançant, je fais un vague signe de la main et, une fois arrivé, je m’installe à mon tour sur la pierre.

« Physiquement, Seiji est plutôt petit et fin. Il a des yeux et cheveux gris qui tirent sur le bleu selon la lumière. En gros, son apparence est banale; il est facile de le perdre ce qui est sûrement un avantage lors des pistages ou infiltrations. Bref… »

Reprenant la flasque, je me lance une nouvelle rasade au fond de la gorge, m’étouffant une fois de plus. Chaque gorgée engourdie ma douleur légèrement et, de plus, aide à déglutir, facilitant le passage de ma salive après. Je soupire longuement après.

« Il est enfantin et fait le con, mais on peut lui faire confiance lors d’une mission. Il est respectueux, poli et a un dialogue posé. Il agit de façon calculée et précise, » conclue-je la description en terminant mon contenant d’un trait sans, cette fois-ci, m’époumoner et cracher. « Je ne sais pas où il se trouve. La dernière fois que j’étais avec lui, nous étions en mission et, depuis, je ne l’ai plus vu. Il savait contrôler les fils pour détecter et ligoter les gens. »

Je range la flasque et appuie mes coudes sur mes genoux.

« Dis, tu as un style intéressant. Que dirais-tu qu’on remettre ça dans quelques semaines? »

Je crois que Ruri-sensei déteint sur moi, car je sens une partie de son attitude dans mes propos, dans ma position.

« J’aimerais te montrer quelques mouvements sur lesquels je travaille et les tester avec toi, » terminé-je, souriant inconsciemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Ven 17 Nov 2017 - 16:33

Il se passa de longues secondes avant que Eiki ne reprenne réellement ses esprits, encore tourmenté par le combat et surtout cet étranglement qui lui avait été fatal. Il continuait de cracher du sang, tomba sur les fesses et suffoquait grandement. Le Monjara le regardait continuait de le fixer, en attendant une réponse à sa question, ensuite il s'en irait, car lui aussi, était à bout d'énergie, cependant il ne pouvait le montrer, ce n'était pas dans son habitude de montrer ses moments de faiblesses.

Soudain il observa le jeune homme sortir une flasque en argent, et boire quelques gorgées de son contenant. Qu'était-ce ? Un remède ? Il se méfia un instant, lorsqu'il la lui tendit. Kumezu la prit dans sa main, et sentit l'odeur qu'elle dégageait, c'était fort, très fort, et rien qu'à l'odeur il devinait que c'était de l'alcool. Il n'en avait jamais bu, et n'en avait pas l'intention aujourd'hui. Il rendit la fiole à son rival qui était à présent debout face à lui, le regard froid, et il constata que ce dernier avait décidé de le tutoyer. Un léger sourire en coin, il comprit que s'il avait réussi à le convaincre de lui parler d'égal à égal, alors il avait gagné une forme de respect de sa part.

Il l'écoutait longuement parler de ce fameux Seiji, visiblement au physique anodin et au comportement parfois immature. Eiki avait apparemment déjà participé à une mission avec lui et cette dernière s'était déroulé dans le plus grand professionnalisme. Un shinobi qui maîtrise aussi le Jiongu... Il n'en avait jamais vu auparavant, et avait toujours du mal à le croire, lui qui pensait qu'il était unique au monde, il avait à présent d'autres personnes avec qui il pouvait développer son pouvoir.

Le regard assez vide après les renseignements de son rival, il revint à lui lorsque ce dernier lui proposa de s'affronter encore une fois, lorsqu'il serait soigné entièrement dans quelques semaines. De nouvelles techniques à tester disait-il ? Cela tombait plutôt bien, lui aussi, avait des projets de techniques à mettre en application, et en quelques semaines dans ce village, il aurait largement le temps de progresser. Il allait accepter cette proposition, pour sûr, mais il n'allait bien évidemment pas lui avouer directement. Il se retourna pour partir en direction du centre de Sunagakure, fit quelques pas et s'arrêta avant de lui répondre.


"Qui sait nos chemins se recroiseront sans doute, Buyuu Eiki."

Il lui adressa un dernier regard en coin de l’œil, se tournant à moitié, avec un léger sourire. Il était venu pour s'entrainer, il avait eu droit à un véritable combat, pour le moins intéressant, poussé dans ses derniers retranchements pour l'une des premières fois, il avait douté certes, mais triompher. Il allait devoir s'entrainer dur pour leur prochaine rencontre, cette fois-ci son adversaire sera au meilleur de sa forme, et quelque chose lui dit qu'il manquait d'accessoire aujourd'hui. Oui, bien que vainqueur, cette rencontre avait semé le doute dans sa tête quant à ses capacités, la remise en question devait se faire rapidement, pour être prêt. **Rétablie-toi vite, Eiki...** pensa t-il avant de disparaitre dans les nuages de poussières qui se levait, en direction du centre du village.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki] Ven 17 Nov 2017 - 18:55

Le Shinobi s’en va.

Il ne m’a même pas laissé son nom.

*S’il veut se tester, ce sera à lui de me retrouver!*

Je ne suis pas quelqu’un de très difficile à pisté dans la nation.

Je le regarde partir, un sourire au coin des lèvres, toujours sur le rocher. Je fouille dans une autre poche et en sort un petit contenant en fer. Il est plié, probablement un dommage collatéral lors du combat. Je dois forcer le couvercle pour l’ouvrir, ce qui produit un grincement métallique agaçant. Je sors une cigarette à moitié cassée.

Le vent se lève avec le sable et la poussière, comme toujours, produisant un mur semi-opaque dans lequel s’enfonce mon rival. Je dois me cacher le visage pour m’allumer et, quand je regarde de nouveau devant moi, aspirant la nicotine, il est disparu.

Je souffle la fumée qui se mélange au vent et se dissipe en un rien de temps ne laissant même pas l’odeur sur son passage.

Soudainement, l’image d’un homme du Lieutenant de l’Est apparaît et mon visage change complètement. C’était ça, c’était pour ça!

*Ses yeux ont la même forme! Le même vert!*

Je me lève d’un bond et fixe l’horizon, l’endroit où il s’est évaporé.

Un sourire apparaît sur mon visage.

*Je suis certain qu’il serait intéressé par cette information comme il l’était par rapport à Seiji. Si jamais nous chemins se croisent de nouveau, je lui proposerai un match avec une récompense pour une victoire’* pensé-je.

J’expire une autre bouffée par les narines avant de me diriger vers mon appartement. J’ai suffisamment perdu de temps ici! Il faut que je rejoigne Kasuga, nous avons beaucoup à faire si je veux satisfaire le Seigneur du Vent.

« Et cette foutue tempête de sable… »

Je me glisse hors des ruines en passant par une des tranchées connectant jusqu’aux quartiers ouvriers et, ensuite, je prends la direction du centre-ville. Durant tout le trajet, une seule idée plane dans mon esprit : Est-ce que la fin de la confrontation aurait été différente si j’avais eu un Katana?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki]

Revenir en haut Aller en bas
 

En apprendre... encore et encore. [Pv Buyuu Eiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Terrains d'entraînement-