N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Ronger le passé jusqu’à l’os [Tetsuya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 377
Rang : A

Message(#) Sujet: Ronger le passé jusqu’à l’os [Tetsuya] Sam 4 Nov 2017 - 15:29

An 0 - Hiver
Mizu no Kuni
Suite de ce RP


En cette période d’Hiver, les forêts toujours aussi humides de Mizu se muraient en un triste silence. La faune avait disparue à mesure que les arbres se dénudaient de leurs feuillages, ne laissant que le seul bruit des craquement de branches sous les pieds des courageux aventuriers être entendu, quand ce n’était pas le souffle glacial qui apportait aux oreilles des vivants les quelques gémissements de shinobi frappé de mauvaise fortune. Cependant, il n’y avait pas de quoi effrayer Tenbatsu Kurasa, habitué à vagabonder à travers ce territoire pendant des années de mercenariat et qui fut la plupart du temps responsable de la mort de ces pitoyables brigands qui s’empilaient sur son chemin. Son acolyte n’était pas en reste non plus. Quelle idée de venir se confronter à un des plus talentueux combattants du clan Wazao, mais aussi de cet inconnu venu des terres montagneuse du continent et qui avait emporté dans son sang un extraordinaire pouvoir. Leur ignorance les avait amené à perdre la vie. Ainsi, le binôme continuait son voyage...

Le Kadoria n’était pas un homme qui parlait beaucoup, préférant mesurer ses paroles, scruter de son regard à la couleur de sang les alentours et ne réserver ses discours sur ce monde et l’avenir qu’il lui réservait qu’à quelques rares élus. Tetsuya était l’un d’entre eux. Un jeune combattant du noble clan Wazao qui avait prouvé sa valeur dans un difficile combat et qui avait finalement fait le premier pas vers l’affranchissement des limites que sa famille lui imposait. Désormais, tout deux avançait vers une quête cependant prisée par tant d’autres shinobis aux sombres ambitions à travers le Yuukan. La quête d’acquérir toujours plus de puissance ! Pour Kurasa, cela signifiait d’abord mettre la main sur un pouvoir pour l’instant accaparé par les légendes. Celui des Bijuus ! Ce n’est que lorsqu’il parviendra à mettre la main sur une telle force, qu’il pourra apporter au système shinobi le châtiment qu’il mérite et ainsi plonger l’humanité dans le chaos qui est son unique essence.

De son côté, Tetsuya avait un objectif qui n’avait rien à envier à celui de son nouveau mentor. Il avait déclaré vouloir toucher du doigt le niveau qu’avait pu atteindre la princesse Ôtsutsuki lors d’un âge ancestral. Alors pourquoi ce garçon s’intéressait tant à elle ? Qu’est-ce qui avait poussé son esprit à dépasser le simple horizon que lui proposait les Wazao dans leur infini affrontement face au Batei ? Que savaient-ils ? Ces questions trottaient dans l’esprit du Tenbatsu depuis le début de leur court voyage. Brisant enfin ce lourd silence, le Nukenin prit la parole...

« La princesse Ôtsutsuki était la première être à maîtriser le chakra. C’est elle qui donna naissance à cette descendance qui forma d’innombrables années plus tard les shinobis et forgea sa légende grâce à son incroyable pouvoir. Cependant, son héritage est aujourd’hui oublié. Seul un peuple, un clan de guerriers assoiffés de sang se réclame encore d’elle. Le clan Kaguya...

Alors dis moi Tetsuya. Toi qui t’es donné corps et âme dans cette interminable guerre contre les Batei... Qui t’a parlé de la Princesse ? Qu’est-ce que tu sais sur les Ôtsutsuki ? »


Certes, les deux ninjas ne poursuivaient sûrement pas le même but, mais ce gamin pouvait posséder des informations plus qu’intéressantes pour le Kaminarijin. Des secrets pour lequel on serait prêt à verser du sang selon ce qu’ils enfermaient ! Car si Kurasa avait déclaré vouloir mettre la main sur la puissance de ces anciens dieux qu’étaient les Bijuus, sa soif de puissance pouvait bien s’étendre au-delà ! A moins que ce secret ne soit tout autre... Et au final non moins intéressant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1799
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Ronger le passé jusqu’à l’os [Tetsuya] Dim 12 Nov 2017 - 21:33

Je venais de me faire dominer sur tous les plans par cet homme. A cet instant précis, il n’était pas très loin d’être mon dieu. Le pouvoir qu’il avait dévoilé au cours de notre affrontement, m’avait laissé sans voix. Une telle démonstration de puissance et de technicité pure. Il faut dire que je ne connaissais alors que mon monde : celui de l’archipel du pays de l’Eau. Dans la mesure où j’étais déjà un joyau pour les gens de mon clan et un véritable enfer pour nos ennemis les Batei, j’étais à des années lumières de me douter qu’il pouvait y avoir quelqu’un en ce monde bien plus puissant que moi. Ce quelqu’un, je l’avais trouvé. Il se tenait à mes côtés, marchant avec moi en direction de je ne sais où. Cet homme, Tenbatsu Kurasa de son nom, m’avait épargné et j’avais décidé d’en faire mon maître : un enseignant de la vie et dans la voie des armes. Au sein de l’archipel, je n’avais trouvé personne qui puisse occuper ce rôle.

Le premier sujet abordé par Kurasa fut évidemment celui sur lequel nous venions de conclure un peu avant. Lui m’avait avoué vouloir atteindre la puissance des bijuus et moi, j’avais décidé de faire mieux que lui et de le dépasser un jour. Pour cela, je ne connaissais qu’une seule option : atteindre le niveau de la légendaire princesse Ôtsutsuki. C’est d’ailleurs à son sujet qu’il me questionna. Il ne savait pas exactement qui elle était, néanmoins, il savait à quel peuple appartenait cette légende : le mien, les Kaguyas. Intrigué par ce qu’il pouvait savoir sur mon peuple, je répondis presque aussitôt en balbutiant tout en rassemblant mes esprits :

_ Ce sont les Kaguyas qui m’ont parlé de la Légendaire. Qui d’autre aurait pu le faire ? Néanmoins, il me semble que tu en sais déjà beaucoup à son sujet.

Marquant une courte pause, je jetais un regard curieux vers Kurasa avant de poursuivre avec une pointe de crainte dans la voix.

_ On raconte qu’elle a eu à manger d’un fruit divin aux propriétés particulières. C’est ce fruit qui lui aurait conféré le pouvoir de manier le chakra. C’est grâce à ce pouvoir qu’elle a pu mettre fin à l’ère de guerre sans fin ici même au niveau de l’archipel. C’est d’elle que nous autres Kaguyas descendons.

Je venais de révéler à Kurasa que j’étais un Kaguya. Cela dit, à cause du peu de connaissance que j’avais à cette époque, je ne savais pas encore que l’impact de la princesse s’étendait au monde entier et pas seulement à l’archipel de Mizu no Kuni.

_ Les Batei et les Wazao ont hérité un minimum de ses dons, mais nous autres Kaguyas sommes les véritables descendants de la princesse. A travers notre pouvoir héréditaire… C’est pour cela qu’il m’est venu l’idée d’élever mon niveau jusqu’à atteindre le sien. On raconte qu’elle était capable de bien des prouesses : créer des continents, des mers, des forêts et j’en passe. On raconte également qu’elle n’était pas humaine à la base…

Je jetais un dernier coup d’œil en direction de mon interlocuteur. Cette dernière information devait normalement le faire tiquer à moins qu’il ait eu vent de cette légende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Ronger le passé jusqu’à l’os [Tetsuya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-