N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 42
Rang : C

Message(#) Sujet: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Lun 6 Nov 2017 - 23:09

Un nouveau jour se levait sur le village de Sunagakure, une nouvelle fois, le soleil cognait sur les habitants, une journée anormalement chaude par rapport à la saison. Le vent soulevait des nuages de poussières, et dans les ruelles du villages, déambulait l'héritier Monjara. Il se dirigeait vers l'académie du village, encore. Mais cette fois-ci, il savait que ce serait sans doute l'une des dernières, puisque les nouvelles équipes allaient être annoncées par les formateurs. Kumezu pourrait enfin s'entrainer plus sérieusement, et partir en mission pour le village, un grand moment dans sa vie de shinobi.
Il poussa la porte de l'académie, et se rendit dans la salle de cours qu'il avait occupé pendant de longs mois à étudier tout un tas de choses qui ne l'intéressaient pas spécialement. Il s'assit au fond de la salle, seul, et observait tous les élèves qui discutaient entre eux, tous avec eu leur grade de Genin, et pour autant, il ne se voyait coopérer avec eux. Le jeune homme avait hâte de savoir, certes, mais pour autant, il appréhendait vraiment.


**Quelle bande d'incapable...** se disait-il.

Un instructeur passa la porte suivis de shinobis confirmés, tout le monde se tut et s'installa à sa place. Il allait annoncer la suite du déroulement des opérations. Après une courte introduction pour féliciter chaque élèves de leur réussite à ce premier examen, le professeur commença à annoncer les différentes équipes ainsi que leurs responsable.
Les noms défilaient, ils formaient des équipes de trois accompagnés d'un plus haut gradé, pour la plupart Jônin. Kumezu n'entendait toujours pas son nom annoncé, et plus aucun responsable au tableau n'était disponible, il ne comprenait pas, qu'est-ce que cela signifiait ? Ne pouvait-il pas former un équipe à cause de son caractère ? Peut-être était-ce lié au léger différend qu'il eut la dernière fois lors du test de lutte ? Il attendait d'en savoir plus.


"Bien, pour ceux qui ont un responsable, je vous laisse quitter la salle avec eux, ils vous expliqueront comment vont se passer ces prochains jours."

Tous s’exécutèrent dans la foulée, il ne restait plus personne dans la salle si ce n'est le professeur qui donnait les instructions. Kumezu était seul tout en haut de l'amphithéâtre face à lui, et il patientait. Rapidement le gradé repris la parole pour interrompre ce silence.

"J'ai l'impression que tu n'as même pas remarqué qu'une autre personne est présente dans la salle Kumezu ... Elle est petite est discrète, mais sache que tu ne seras dorénavant plus son adversaire, mais bel et bien son coéquipier. Des remarques ?"

Le jeune homme tourna la tête sur sa gauche, en effet il n'avait pas remarqué la présence de celle qu'il avait combattu lors du dernier test de lutte il y a quelques jours, il faut dire qu'elle ne s'était absolument pas manifestée par le moindre son depuis le début. Il l'a fixé dans les yeux. Avait-il des remarques à faire ? Pas tellement, si ce n'est qu'ils n'avaient toujours pas le moindre formateur pour eux. Un très léger "Non" sortis de sa bouche, il n'avait rien à redire, même, cette idée lui plaisait, cette fille, il allait pouvoir la pousser dans ses retranchements.

"Rien à ajouter vous êtes sûr ? Parfait. Votre futur sensei n'est pas encore revenu de mission, vous le rencontrerez plus tard. En attendant, je vous laisse faire plus ample connaissance, j'ai à faire."

Et il disparu dans un nuage de fumée. Les deux Genins se retrouvaient à présent seuls dans la salle. Kumezu regardait sa nouvelle coéquipière du coin de l’œil, leur précédente rencontre ne s'était pas tellement bien terminée, lui avait-elle pardonnée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : genin
Messages : 973
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Mar 7 Nov 2017 - 23:55

C'était le grand jour pour toi. Fraichement diplômé, tu t'étais appliquée à te préparer avec le plus grand soin ce matin-là. Tu avais même pris la peine de mettre un joli ruban couleur dorée dans tes cheveux. Très jeune fille, mais visiblement pas très shinobi.
Alors que tu arrivais à l'académie shinobi, tu t'installais parmi tes camarades de classe. Plutôt impatiente d'en savoir plus sur ce qui t'attendais désormais. La cérémonie ne tarda pas à commencer et bientôt, à tour de rôle, tous tes camarades furent réparties dans une équipe. Tous sauf … toi et …
Ton regard se porta de façon circulaire dans la salle de classe et se posa sur l'autre unique élève encore présent. C'était lui !

Aussitôt, tu te fis minuscule sur ton siège, te cachant presque avec frayeur.
Pourquoi lui ? Etait-ce une mauvaise blague ? Le professeur prit alors la parole, mais il ne s'adressa qu'à l'élève plus âgé encore présent dans la salle. Ton regard se porta une nouvelle fois dans sa direction et il répondit simplement non. Ainsi, donc il n'avait rien à ajouter ? Tu frémis sur ta chaise, n'osant pas vraiment bouger jusqu'à ce que le professeur disparaisse de la salle vous laissant seul. Faire plus ample connaissance donc ? Tu risques un regard timide en sa direction, puis très vite, tu reviens à ta position initiale pour réfléchir.

Une à deux minutes passent dans un silence très pesant, puis finalement, après avoir rassemblée toutes tes pensées, tu prends une grande inspiration et finalement, tu te lèves et tu te diriges vers la sortie de la salle.

Cependant, juste avant de sortir, tu te tournes vers lui et tu le regardes quelques secondes avant de murmurer :

"Je vais au terrain d'entraînement …"

Puis, tu quittes la pièce sans demander ton reste. Tu avais déjà prévu d'aller sur le terrain d'entraînement de toute façon, car tu souhaites le tester à présent. Ça fait un peu plus d'un mois que tu travailles sur ce projet et tu ne sais pas vraiment comment il aboutira, mais comme qui dirait, il faut savoir tout essayer dans la vie. Tu te diriges donc vers le terrain d'entraînement, avide d'essayer ton nouveau jouet et alors que le soleil brille dès haut dans le ciel, tu t'installes à même le sol dans l'ombre d'un arbre proche. Les mudras afflux de tes mains et quelques instants plus tard, tu te retrouves avec un arc dans ces dernières. L'objet en lui-même et assez magnifique. Ouvragé et semble-t-il assez léger malgré les différents appareillages que tu as greffés sur son armature. Tu tends légèrement la corde et la relâches doucement, la faisant vibrer comme la corde d'une guitare. Au loin, tu vois qu'une silhouette se dessine doucement à l'horizon. Finalement, il est venu… Peut-être que cette fois-ci la partie sera différente alors.

Tu te redresses rapidement et forme de nouveau mudra dans tes mains pour faire apparaître un carquois que tu fixes immédiatement autour de ton dos. Il est rempli de flèche, mais … chacune d'elle semble avoir une fonction précise. Peut-être qu'il est temps de tester tes créations. Tu t'en saisis d'une et tu armes ton arc.

La flèche et fine, mais le bout de cette dernière est curieusement arrondi, comme si une balle était prise dedans … L'effet n'en sera que plus fort. Tu vises le jeune homme et tu relâches la corde. La flèche file et sans pour autant le toucher lui, elle retombe lourdement au sol et … Explose dans un grand fracas de sable et de terre.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 42
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Mer 8 Nov 2017 - 1:45

Les quelques minutes de silences semblèrent durer une éternité tant la tension était palpable dans le fond de l'amphithéâtre. La gamine n'avait pas l'air sereine sur sa chaise, ses légers regards dans la direction de Kumezu était bien trop timide pour aboutir à la moindre intention de sa part. Pourtant, elle se leva de la chaise, et se dirigea vers la sortie sans rien dire de particulier. Elle allait sortir ? Vraiment ? Ne voulait-elle pas faire équipe avec lui ? Cela pouvait se comprendre ceci dit...

"Je vais au terrain d'entraînement …"

C'était donc ça ? Elle disparut sans plus tarder, et il comprit qu'il s'agissait d'une sorte d'invitation à combattre. C'est vrai, la dernière fois elle n'avait pas pu montrer de quoi elle était capable contre lui et sans doute désirait-elle une revanche. Elle afficha pour le coup une sacrée confiance en elle. Kumezu esquissa un large sourire, il allait pouvoir tester la gamine, et cette fois-ci, sans personne pour lui faire comprendre de retenir ses coups. Il se leva sans trop tarder également pour se diriger vers la sortie de l'académie. La petite n'était déjà plus là, elle n'avait pas traînée, que préparait-elle ? D'une démarche plutôt calme il prit alors la direction des terrains d'entrainements, il avait l'habitude de s'y rendre pour parfaire son pouvoir, d'ailleurs, aujourd'hui encore il allait pouvoir progresser.

Quelques minutes plus tard, il franchit le panneau qui indiquait dés lors la présence de lieux susceptibles d'abriter des entrainements de shinobi, il lui fallait donc rester vigilants. Il y avait peu de monde dernièrement sur ces terres, la plupart des équipes étant en mission pour le village, les deux nouveaux coéquipiers allaient pouvoir s'en donner à cœur joie. Kumezu ne savait pas de quoi elle était capable, mais il avait vraiment hâte de découvrir son potentiel. Il avança et vit une silhouette au loin, visiblement petite, c'était elle. Il ne parvenait pas à distinguer ce qu'elle faisait, elle tenait quelque chose dans les mains, mais impossible de savoir de quoi il s'agissait. Il progressa vers elle, lorsqu'il eut à peine le temps de remarquer qu'une flèche se dirigeait droit sur lui. Pas le temps d'esquiver, sa vitesse était impressionnante, et elle piqua vers le sol à quelques centimètres de ses pieds, cependant au moment du contact, elle explosa, provoquant une déflagration qui propulsa Kumezu quelques mètres plus loin.

**La garce ! Je vais m'occuper de ton cas tu vas voir.** pensa t-il.

Il se releva malgré tout assez rapidement, les dégâts n'étaient pas trop conséquents, quelques éraflures et brulures superficielles, mais sa cape fut par la même occasion déchiquetée dans l'explosion. Il n'était plus vêtu que de son simple pantalon ninja et de ses sandales, laissant apparaitre l'intégralité de son tronc. Un grand nombre de cicatrices étaient visibles, certaines plus grandes que d'autres, son regard devint de plus en plus meurtrier à l'égard de la jeune fille. Elle voulait s'amuser ? Elle allait être servit, il était à présent temps qu'elle fasse preuve de courage face à la confrontation la plus dure de sa vie.

Les sutures de l'avant-bras droit de Kumezu se retirèrent une à une, et sa main fut alors libre de tout mouvement, seulement reliée par des fils au bras, il pouvait la contrôler avec une dextérité hors norme. Ce pouvoir, il ne s'en lassait pas. Il courut en direction de la petite, et sa main, avec une vitesse folle se dirigea vers celle qu'il appelait l'avorton. Elle prit la direction du visage, mais passa juste à côté. L'avait-il manqué ? Non, les fils reliant les deux parties du bras s'était enroulés autour du cou de sa partenaire afin de l'étrangler, et pour contenir cette pression, sa main était apposée sur la gorge. Elle était à présent prise d'une étreinte redoutable, n'ayant plus que ses deux mains pour réagir. Les deux n'étaient séparés que de deux ou trois mètres environ lorsqu'il s'adressa à elle d'une voix toujours si effrayante:


"L'instructeur nous a demandé de faire connaissance l'avorton... Alors, c'est quoi ton nom, si tu as la force de le prononcer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : genin
Messages : 973
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Sam 11 Nov 2017 - 21:20

Le regard posait sur ta flèche, tu observes cette dernière suivre sa course jusqu'à ton coéquipier avant d'exploser. La déflagration le projette plusieurs mettre en arrière et dès lors, tu es plutôt satisfaite du résultat qui est bien au-delà de tes attentes. Un mince sourire se dessine sur ton visage, mais malgré tout, tu ne perds pas de vue celui que tu viens de viser, encochant déjà une nouvelle flèche sur la corde de ton arc. Cette dernière est bien différente de la précédente et son bout est formé par une toute petite hélice. Son utilité reste pour l'instant un mystère, mais ton regard en dit long alors que tu continues d'observer le jeune homme qui se relève malgré lui et fonce à présent sur toi à vive allure.

Aussitôt, tu fais quelques pas en arrière et tu tends une nouvelle fois la corde de ton arc, que tu décoches au moment ou sa main se projette en avant vers toi et te saisit à la gorge dans une étreinte puissante et mortelle.
La flèche part toute seule dans une direction improbable, beaucoup plus loin que la précédente sans doute grâce à la petite hélice que tu as fixée dessus, mais de loin, tu as visiblement raté ton coup…
Ou pas, car alors que le jeune homme te demande de te présenter, la flèche se pose soudain au sol et déploie un petit mécanisme assez vigoureux qui projette bien vite un long fil de fer en direction de ton adversaire.

Ce dernier ne s'est aperçu de rien, sans doute trop occupé à "t'interroger".
Tu as du mal à respirer et le corps-à-corps reste bel et bien ton pire ennemi. Cependant, tu as réfléchi à une solution à cela et elle ne tarde pas à arriver lorsque le long filin de fer s'entoure autour de ton adversaire et le tracte en arrière.

Cette direction fut suffisante pour le surprendre et qu'il relâche un peu la pression. Tu parvins à écarter les fils et sa main d'un geste vigoureux avant de jeter cette dernière au sol et de … Sauter dessus à pieds joint en espérant la détruire :

"Tu es un monstre !"

Tu sors alors une flèche de ton arc, une flèche ordinaire ce coup-ci, que tu tires à bout portant sur la main encore vivace que tu viens d'écraser de tout ton poids. Puis, saisissant une autre flèche ordinaire, tu la pointes directement en direction de ton adversaire, visant sa tête, le point entre ses deux yeux pour être plus précise :

"Ne m'attrape plus jamais par le cou !"

Tu es peut-être timide, mais tu n'aimes vraiment pas ce qu'il a tenté de faire et tu tiens à lui faire savoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 42
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Dim 12 Nov 2017 - 16:54

L'étreinte de Kumezu commençait à être vraiment douloureuse pour la gamine, elle allait étouffer à cette allure, et lui, ne semblait pas vouloir lâcher prise. Cependant, un rayon de soleil se refléta sur une sorte de fil de fer à quelques centimètres de son corps, il lui fallut une demie seconde pour comprendre la situation, il été piégé. Tiré d'un seul coup vers l'arrière par ce fameux lien d'acier, il perdit le contrôle de sa main ne serait-ce que le temps de se concentrer à nouveau sur sa cible, et ce fut suffisant pour qu'elle s’échappe de son emprise. Quelques mètres plus loin, il observait la jeune fille lui planter une flèche dans la main après l'avoir piétiné de tout son poids. Cette dernière arma une nouvelle flèche qu'elle pointa en direction de son visage.

"Puisque tu veux en arriver là..."

Les différentes sutures du torse, des épaules et des biceps du jeune Monjara se défèrent et des fils sortaient à présent de tout son corps, dont un grand nombre si dirigèrent sur sa partenaire et lui immobilisèrent l'intégralité des membres supérieurs et inférieurs à une vitesse défiant toute concurrence. Elle allait à présent avoir une grande difficulté à se mouvoir. Kumezu s'approcha d'elle en restant sur ses gardes, peut-être lui avait-elle tendu un autre piège. Arrivé à proximité, il la poussa légèrement et retira la flèche qui était plantée dans sa main droite en grimaçant un peu, sans doute le contrecoup de la douleur. Les fils rentrèrent à nouveau dans son bras et sa main fut aussitôt suturée avec le reste de son membre. La scène semblait assez irréaliste... Les fils lâchèrent aussitôt la gamine pour également réintégrer le corps du jeune Genin, et les sutures revinrent à leur place de manière presque automatique.

"Et si on se comportait comme des coéquipiers maintenant que je sais à peu près ce que tu vaux..?"

Il s'assit sur un rocher à proximité de la jeune fille, sans la regarder, il s'occupait de sa main droite, qui lui était très douloureuse, et pour cause, elle venait d'être transpercée. Des fils vinrent combler le trou qu'avait fait cette flèche avec difficulté. Cela prenait un peu de temps, durant lequel l'ingénieuse était libre d'agir car Kumezu n'était absolument plus vigilant, comme ci la scène qui venait de se passer était déjà oubliée pour lui, après tout, ils n'étaient pas ennemis mais bien alliés, mais allait-elle le voir de cette manière aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : genin
Messages : 973
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Lun 13 Nov 2017 - 21:18

Toute cette scène était ce qu'il y avait de plus surréaliste que tu n'ais jamais vu. À peine le temps de respirer ou de faire quoi que ce soit d'autre que les entrailles de ton coéquipier se précipitèrent vers toi et te plaquèrent au sol avec un force étonnante.
Un moment sous le choc suite à cela, tu ne tardas pas cependant à te défendre avec plus de vigueur que jamais. Hurlant, te débattant comme tu pouvais, tu tentais en vain de te libérer de ces fils de chairs qui te maintenaient plaquer au sol sans que tu ne puisses rien faire.

Finalement, l'étreinte finie par se relâcher et tu sautes sur tes deux pieds avant de bander ton arc et de t'approcher le regard furibond du jeune homme, la flèche encochée entre ses deux yeux. Un seul geste te retient de ne pas le tuer sur-le-champ et c'est peut-être une bonne chose en soit, car cela te permet d'entendre ses paroles. De longues minutes s'écoulent sans que tu ne bouges de ta position menaçante. Tu réfléchis, le regard aux aguets avant de finalement, après un long moment, baisser ta garde et ton arme avant de faire un pas en arrière.

Tu ne le perds toujours pas de vue, mais tu es un peu perdu. Comment se fait-il qu'il se montre si amical à présent ? Tu n'en sais rien et surtout, tu n'en devines rien. Tu mets un peu plus de distance entre vous avant de finalement t'accroupir prêt du sol sans le quitter des yeux. Sa question te laisse légèrement surprise, mais surtout méfiante. Seulement, ça vaut la peine d'y réfléchir malgré tout. Oui, car vous êtes bel et bien coéquipier maintenant tout les deux et cela veut dire beaucoup de choses. Vous allez passer du temps ensemble, mais surtout évoluer ensemble. Si cela peut se faire dans la bonne humeur et l'entente, c'est quand même mieux que si un mauvais climat règne entre vous non ?

Il te faut encore un peu de temps pour y réfléchir, mais tu finis par hocher de la tête positivement en murmurant :

"D'accord …"

Puis, tu te retournes avant de marcher pour aller récupérer les deux flèches que tu as utilisées. Se ne sont que des prototypes pour l'instant, mais visiblement, ils ont bien fonctionné.
Lorsque tu reviens vers le jeune homme, tu lui adresses alors la parole :

"Je pense que je vais augmenter la charge explosive de mes flèches… C'était un peu léger, je trouve."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 42
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae] Mar 14 Nov 2017 - 10:39

L'héritier du Jiongu avait été brusque avec sa partenaire, il le savait, mais c'était tout simplement pour la tester, mettre ses nerfs à l'épreuve, elle était jeune, trop jeune, alors elle devait se retrouver confronter à des situations peu communes pour se forger un caractère, c'était un peu son objectif. Pourquoi ? À vrai dire même lui ne le savait pas, lui qui n'affectionnait jamais personne, sans doute avait-il descellé quelque chose en elle qui lui semblait valoir la peine de s'y intéresser un minimum.

Il l'entendait suffoquer derrière lui, il sentait également qu'elle le visait avec son arc, elle était encore sous le coup de l'émotion, l'adrénaline de leur petite échauffourée était visiblement montée très haut. Terminant de combler le trou dans sa main, il souriait, elle avait finalement décidé de mettre un terme à leur petite confrontation pour enfin se comporter en coéquipiers. Kumezu se retourna vers elle, l'expression assez neutre, elle se dirigeait vers les flèches qu'elle avait tirée auparavant. Ce n'était pas des flèches ordinaires, des prototypes certes, mais elle avait l'intention de les récupérer pour continuer à travailler dessus. C'était brillant. Elle revenait vers lui en s'exclamant qu'elle devait augmenter la charge explosive de sa flèche, car elle était trop légère à son goût.


"Tu n'y est pas l'avorton... Ce n'est pas la charge explosive de ta flèche qui ne va pas."

Et c'était tout, il n'ajouta rien de plus que cette phrase mystérieuse. Il regardait les prototypes dans les mains de sa partenaire avec un regard si intéressé. Pleins d'idées lui traversaient l'esprit quant à l'utilisation de ces dernières. Ils allaient pouvoir exécuter des combos meurtrier, il en était persuadé à présent. Certes, ils étaient très différents de caractère, physiquement aussi, mais tellement complémentaires. Il lui en dirait plus à l'avenir concernant les projets qu'il pouvait avoir afin de combiner au mieux ses pouvoirs avec ceux de la jeune fille.

"Tu ne m'as toujours pas donné ton nom..."

C'est vrai, si elle avait pu entendre son nom de la bouche du professeur tout à l'heure, lui ne savait toujours pas comment elle s'appelait. Il se mit debout en face d'elle, toujours avec un air si neutre, et attendit une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Parce qu'il faut faire équipe... [PV Saibogu Yae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Académie Gaku-