N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #3 : Invasion imminente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #3 : Invasion imminente Dim 25 Mar 2012 - 11:14

Les longs tunnels de Kiri sont des lieux réputés pour leur sûretés. Toutefois, il semble évident que c'est par l'un des quatre tunnel que sont entrés les envahisseurs. Après enquête, il s'avère que ce sont les barrières et les défenses du tunnel ouest qui, allez savoir comment, ont cédés et ont laissés passer les assaillants. Il est urgent ,si nous ne voulons pas que d'autre ennemies pénètre dans le village, de défendre cette zone le temps que les shinobis chargés de rétablir les Kekkai fassent leur travail ! C'est donc dans ce but bien précis que plusieurs genins ont été envoyés dans le tunnel ouest afin de servir de chair à canon défenseurs le temps que les barrières soient de nouveaux opérationnels !

    Ordre de post :
    • Jisetsu Dosan
    • Jisetsu Ishikawa
    • Ryuzoji Yoru (attaquant)
    • Narrateur


    Règles :
    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 48h après la dernière réponse pour poster.
    • Le premier tour est un tour d'introduction, aucune technique ne peut être utilisée durant ce dernier.
    • Prenez en compte le contexte et la description des lieux.


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2221
Rang : Par

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Mer 28 Mar 2012 - 13:55

Le tour de Jisetsu Dosan est sauté, à Jisetsu Ishikawa de poster !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 67

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Jeu 29 Mar 2012 - 20:36

Ah Les journées s’écoulaient tranquillement depuis la rude bataille qui avait opposé notre héros au regard émeraude à un Nara et un autre fou furieux. Une bataille de folie qui avait été menée par le jeune Jisetsu. Affrontement qui avait d’ailleurs été son tout premier combat, et il s’était plutôt bien débrouillé, même s’il avait perdu au final, il avait combattu férocement et avait su tenir tête à deux adversaires dans le même temps ! Il serait d’ailleurs bien heureux de pouvoir prendre sa revanche sur ses deux adversaires, cependant il se savait encore bien trop faible pour pouvoir accomplir une telle chose. Il était évident qu’il lui fallait encore de l’entrainement, et c’était au fond de son lit, sous sa douillette couette, par cette nuit particulièrement paisible que le rouquin prit la décision de très sérieusement s’entrainer sous la direction de son senseï qui n’était autre que le Nidaime Mizukage ! S’il avait su que son mentor deviendrait le prochain Mizukage, il en aurait bien plus profité auparavant, de sorte à pouvoir en extirper le maximum de connaissance avant qu’il ne soit trop occupé. À présent ce serait bien plus difficile pour lui de s’entrainer mais après tout, Kitase-sama n’était pas le seul shinobi de Kiri à être talentueux, dans le pire des cas, le jeune Jisetsu pourrait toujours s’adresser à un haut gradé quelconque. Puis il était peut être temps pour lui d’en apprendre plus sur le Dôjutsu qui rendait les membres de son clan si effrayant, en apprendre plus sur ses pouvoirs, ses limites. Après tout il serait idiot, lorsque l’on possédait le plus puissant Dôjutsu du monde ninja, de ne pas en utiliser le maximum de ses capacités. Influer sur le temps donnait bien des possibilités, il fallait les exploiter à tout prix, sinon ce serait du gâchis !

Étant donné que demain serait certainement une dure journée, puisque le Jisetsu avait prévu de chercher à obtenir un entretien avec son senseï, il lui faudrait se lever tôt pour ne pas avoir à poiroter toute la journée, et donc se coucher le plus tôt possible, malheureusement cela ne fut pas possible. En effet Ishikawa n’arrivait simplement pas à dormir, torturé par on ne savait quel problème. Il décida donc de sortir se promener un petit moment pour se changer les idées, et peut être qu’à son retour il pourrait s’endormir tranquillement. Le changement entre les rues de Kiri et en pleine journée et au beau milieu de la nuit, était stupéfiant, l’ambiance était totalement différente il fallait bien le reconnaître. Ces rues qui avaient pour habitude d’être pleines de vie et d’agitation, étaient pour l’heure d’un calme platonique. Pas un chat. C’en devenait presque menaçant, à tel point qu’on avait l’impression que son pire cauchemar pouvait surgir de nulle part et se jeter sur soi. Non, le fait d’être ninja n’ôtait pas les peurs des gens, c’était même plutôt le contraire, c’était plutôt parce que l’on avait peur que l’on devenait ninja et tentait d’apprendre à se défendre du mieux que possible par soi-même, enfin pour certain en tout cas. Tant qu’il était là, plutôt que de perdre du temps à errer telle une âme perdue dans les rues du village caché de la Brume, Ishikawa avait décidé qu’il serait bien mieux de rentabiliser ce temps qu’il avait « en trop », en le consacrant à l’entrainement, après tout contre les insomnies, il n’y avait rien de mieux qu’un intense exercice ninja. Pas trop difficile non plus parce qu’il risquait de passer la nuit parcouru d’horrible douleur, mais le Jisetsu était prêt à en découdre avec l’ardeur d’un soldat d’Arès !

Il ne savait pourtant absolument pas que son désir allait être exaucé. En effet, agité comme un troupeau de pucerons, un groupe de chûnin arriva au niveau du garçon au regard émeraude. Sans même lui dire pourquoi, ils l’entrainèrent en direction des tunnels du village, et ce ne fut que sur le chemin que la situation fut exposée. Des envahisseurs avaient percé les barrières du village et ce grâce à une faille dans le kekkaï protégeant Kiri. Tout cela n’était vraiment pas bon signe, et la plupart des ninjas avaient déjà été dépêchés et affectés à une tâche. En ce qui concernait Ishikawa, son rôle était de tenir le tunnel Ouest du village d’où provenait la défaillance du kekkaï le temps que les shinobi en charge de celui-ci le rétablissent. La soirée allait être bien plus mouvementée que prévue et après cela, notre héros aux cheveux de braise devrait largement être en mesure de piquer un somme. Évidemment le genin ne serait pas seul pour défendre ce passage, mais il n’empêchait que ça ne serait surement pas une partie de plaisir, il fallait se rappeler son dernier combat pour le savoir… En tout cas, maintenant qu’il était sur place, il ne pouvait plus faire demi-tour, chose qui n’eut d’ailleurs jamais été dans ses intentions. Le destin était si capricieux, des shinobi de son niveau espérait-il rencontrer en tant qu’adversaire plutôt que des machines de guerre, mais comme il se disait si bien : advienne qu’il pourra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Sam 31 Mar 2012 - 14:25

L'ordre d'attaque avait été donné. Yoru était fin prêt à exécuter les ordres donnés par son supérieur suprême, le Nidaïme Mizukage: Kitase Shinichi. Le ninja de classe moyenne attendait ce moment depuis un certain temps. Attendant dans une base cachée de Mizu no kuni, l'adolescent proche de l'âge adulte avait reçu comme consignes de devoir simuler une invasion. Pour un fou, ce rôle lui allait à merveille. Ainsi, le jour de l'assaut, le Kirijin usa du Henge pour revêtir une apparence méconnaissable. Ses cheveux étaient désormais d'un blanc neigeux, digne du teint de peau d'un cadavre. Ces longs cheveux arrivant au niveau de la nuque couvraient un visage inquiétant. Dorénavant le shinobi avait récupéré le temps de l'invasion son œil droit, avec deux pupilles d'un jaune étrange. Vêtu de noir, il avait tout d'un Nukenin inquiétant et menaçant. Néanmoins, outre cette apparence pouvant susciter de la crainte, le comportement du faux Envahisseur en restait inchangé. Bien qu'il allait accentuer ses envies belliqueuses, pour paraître plus méconnaissable, le combattant n'en resterait pas plus lucide. Son objectif était clair, et il ne souhaitait en aucun cas échouer à la tâche qui lui avait été confié.

Lors de son retour à Kirigakure no satō, Yoru vérifia une dernière fois son équipement. C'était une précaution habituelle, avant chaque mission, chaque action importante ordonné par les grandes instances de son village caché. Dans sa sacoche, il inspecta ainsi le nombre de kunaïs et de shakens en sa possession. Sur-estimer la quantité de projectiles disponibles au combat serait une erreur qui pouvait s'avérer fatale. Et Yoru ne tolérait pas une telle faute, aussi absurde soit-elle. En outre, pour l'occasion, le Ryūzoji avait laissé chez lui son ninjatō. En ce moment, le jeune homme ne trouvait plus trop l'utilité de cette arme que lui avait confié son paternel. Il préférait à présent développer au maximum son panel de jutsus récemment mis à jour. C'était là une autre raison de motivation: expérimenter ses nouvelles techniques. Le shinobi avait hâte, et contenait cette énergie du mieux qu'il pouvait.

Lorsque l'escadron de ninjas arriva à proximité de la position que devaient occuper Yoru et ses camarades, une barrière de chakra se dessina à proximité. C'était ce fameux kekkaï qui faisait office de système de sécurité pour Kiri, à la fois comme système de détection mais aussi comme moyen de défense efficace. La franchir serait par conséquent trop risquée. De toute manière, cet obstacle n'en était pas vraiment un, car le plan d'invasion illusoire comprenait ce détail. Une fois posté devant la barrière de chakra, les envahisseurs n'eurent qu'à attendre la désactivation successive des kekkaïs de Kiri. Il ne restait désormais plus qu'à emprunter les tunnels pour simuler l'invasion. Chargèrent ainsi comme un seul homme les troupes faussement envoyés à Haï no kuni. Certains étaient armés, d'autres non, et se préparaient à utiliser leurs jutsus à tout moment. De son côté, le blondin manieur de vapeur était sur le Tunnel Ouest. Les premières lignes de défense avaient été "balayé" et l'avancée des envahisseurs se faisaient facilement. Il ne restait plus qu'à atteindre la ligne suivante, composée essentiellement de jeunes recrues. Yoru allait devoir croiser le fer avec ces jeunes pousses, qui n'attendaient que l'arrivée des conquérants pour agir. Esquissant un léger sourire, le faux déserteur posa en cours de route sa main sur son visage. Alors que ce dernier tenta de réajuster son bandeau, il comprit sur le coup que sa métamorphose étant toujours active, il n'avait plus rien qui couvrait son œil. C'était une impression étrange, que tâcha de supporter le Chūnin.

Soudain, quand le borgne se trouva en face à face avec les premiers Genins, sa réaction fut immédiate: il cria à l'unisson avec ses camarades un hurlement de guerre visant à glorifier leur invasion. Tandis que les combats commencèrent à faire rage dans le tunnel éclairé par une multitude de torches, Yoru lui s'avança à toute vitesse d'un groupe d'aspirants ninjas. Rictus résonnant dans le chemin caverneux, Yoru tâcha de joua de son mieux le rôle d'étranger hostile au cours de cette nuit:
« Yatta ! Nous sommes les méchants et nous venons vous envahir les bisounours ! »
Quelques dizaines de mètres séparaient seulement dorénavant Yoru et ses acolytes des Genins. Le spectacle pouvait commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Dim 1 Avr 2012 - 17:37

Les genins et les envahisseurs se faisaient face pour ce qui allait certainement être une boucherie. Dans tout les cas, l'objectif pour les défenseurs n'était pas de vaincre les assaillants mais uniquement de les retenir. En effet, pendant que les combats faisaient rage dans ce petit lieu exigüe qu'était le tunnel ouest, une troupe de shinobis experts en Kekkai – ou barrière pour les incultes – tentaient de re-installer les défenses que le Mizukage s'était chargé d'annuler exprès pour l'attaque.

    « OH vous deux ! On a encore besoin de quelques minutes, faites en sorte qu'on ne nous touche pas ! Vous devez nous protéger le temps qu'on installe ces barrières, dis l'un des hommes chargés d'installer les défenses »


Pas très malin cet homme... Yoru et ses confrères envahisseurs savaient maintenant où frapper. Le tandem de Jisetsu allait-il résister aux assauts ? Plus important encore allait-il pouvoir protéger les créateurs de barrières suffisamment longtemps ? Nous le saurons au prochaine épisode !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2221
Rang : Par

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Mar 3 Avr 2012 - 18:16

Le tour de Dosan est sauté pour la seconde fois, elle est donc exclue de l'Episode !
Yoru, tu peux la mettre K.O dans ton prochain post si tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 67

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Ven 6 Avr 2012 - 6:55

C’était encore une fois ardue à laquelle devait faire face le garçon à la chevelure flamboyante. Non pas qu’il n’aimait pas cela, bien au contraire, relever des défis était l’un de ses passe temps favoris ; pourtant aujourd’hui, cela avait plus l’air d’une mission suicide que d’un véritable défi. Quand bien même ce serait, le jeune Jisetsu se devait d’accomplir son devoir, peu importe les raisons et ses conséquences. En effet le garçon au regard d’émeraude se rappelait parfaitement de la devise de son senseï « Mon arme est une extension de mon corps. Et mon corps est une arme au service de Kiri » paroles d’un Sabreur – Épéiste aujourd’hui devenu Mizukage. Ne serait-ce que pour honorer les paroles de celui-ci, le garçon à la chevelure de feu se devait de remplir la mission qui lui avait été confiée, peut importe qu’il n’eut été envoyé ici que pour faire diversion, il fallait qu’il y arrive. Au moins des vies innocentes auront été épargnées. Après être resté caché pendant les véritables batailles, cela ne faisait plus aucun doute, il devait se battre de toutes ses forces. De toute façon dès lors que le Jisetsu eut accepté de devenir ninja, il eut aussi accepté de donner sa vie pour le village caché de la Brume. Cette faille dans le système de défense du village lui paraissait tout de même très étrange, bien trop grosse pour ne pas avoir été repérée plus tôt. Il était impossible qu’un ennemi quel qu’il soit, ait pu s’infiltrer au sein du village caché de la Brume, sans ‘être fait repérer plus tôt. Ces types avaient forcément reçu de l’aide de l’intérieur, c’était plus plausible, surtout avec le conflit Kiri/Konoha qui était toujours à l’heure du jour. Le pays du Feu pourrait très bien être à l’origine de cette attaque, pourtant quelque chose clochait. Une horrible sensation de mal être parcourait l’entièreté du corps du Genin, mais peut être était-ce simplement la peur de finir ici, qui sait ?

Les troupes ennemies finirent par fouler le sol des tunnels de Kiri. Bien, il n’y avait plus d’hésitation à avoir maintenant. Les types qui se trouvaient maintenant à quelques mètres à peine du Jisetsu, avaient un look plus que douteux. On les croirait tout droit sortis de l’imagination d’un fou furieux de japonais aux projets d’avenirs incertains. De plus ces types, bien que ne devant être qu’une bande de malades mentaux assoiffés de sang, l’un d’entre eux, situé un peu plus en avant, semblait mener la troupe. Des ninjas sans leur chefs étaient tout de suite beaucoup moins efficace, du coup, cela semblait évidemment pour Ishikawa, il fallait régler son compte à ce type à la longue chevelure blanche et à l’accoutrement ma foi, déplaisant. À vrai il était vêtu que de noir, rien de mieux pour agacer quelqu’un qui devrait le retrouver, mais ça n’empêcherait pas notre jeune héros de combattre bien heureusement. Côté Kiri, l’un des ninjas en charge de la remise en place du Kekkaï se mit à hurler vers le Jisetsu. Tout ça pourquoi ? Pour lui dire qu’il leur faudrait du temps et qu’Ishikawa devrait les défendre pendant ce laps de temps. Bon c’était bien cool, mais le rouquin ça il le savait très bien, du coup il était inutile de le préciser, surtout devant les troupes ennemis. Si ça se trouve cette bande d’idiot n’aurait fait qu’essayer de passer sans même prêter garde à ceux qui tenteraient de remettre en place la barrière, mais maintenant c’était un peu fichu. Et quant bien même le garçon au regard d’émeraude eut été assez puissant pour prendre la tête de leur chef, il ne le serait surement pas assez pour tous les mettre hors d’état de nuire, donc il ne restait plus qu’une alternative. À défaut de pouvoir vaincre ses ennemis, le Jisetsu devait absolument les retenir aussi longtemps que possible !

« Que la mission commence ! »

Le meilleur moyen de gagner du temps était évidemment d’occuper les troupes ennemies d’une façon quelconque. Malheureusement notre ami à peine Genin ne disposait d’aucunes techniques de clonage pour pouvoir attaquer sur plusieurs fronts, il allait donc falloir être ingénieux. On put apercevoir l’œil gauche du rouquin luire de toutes ses forces avant que ce dernier sorte de sa petite sacoche, 3 bombes fumigènes qu’il lança immédiatement en direction de ses adversaires, suite à quoi il fit un signe avant de faire apparaître autour de lui 3 clones en tout point semblable à sa personne. Bien sur il ne s’agissait là que de simples illusions, mais après tout, son but n’était que de faire diversion donc peut être que cela suffirait. Une fois le nuage de fumée mis en place, Ishikawa fit un autre signe avant de reprendre sa position de départ, à savoir, en garde, prêt à en découdre. Bon ça ne faisait pas grand-chose, mais ça devrait amplement suffire pour l’instant, en espérant qu’il soit en mesure d’y arriver, Ishikawa bien que seul face à tous, gardais en lui l’espoir de vivre vieux et d’avoir un petit garçon. C’est fou comme l’approche de la mort nous fait réaliser que la vie est si belle et courte !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Sam 7 Avr 2012 - 12:26

Yoru était donc finalement sur le point de lancer l'offensive dans le tunnel. La faible lueur des torches éclairant le lieu révélait au borgne une foule de Genins et de ninjas de bas étage. Certains semblaient coincés: c'était la première fois qu'ils avaient à faire à une invasion. Ce genre de recrue n'avait pas eu à se battre au cours de la Grande Guerre ninja. Leur manque d'expérience allait donc être comblé par cette simulation. Le blondinet allait s'en donner à cœur joie pour donner un maximum de réalisme à l'attaque. Pour faire, il espérait bien se déchaîner sur ce borgne, aux cheveux roux. Il semblait différent de ces garçons et de ces filles qui doutaient de leurs capacités, et hésitaient à prendre des initiatives. Un combat avec ce rouquin allait donc s'en suivre. Le ninja de classe moyenne ne savait pas encore comme il allait s'y prendre avec le Jisetsu - information qu'il n'avait pas - mais une chose était sûre: il n'allait pas faire dans la dentelle !

Alors qu'il se rapprochait au maximum de son adversaire lui aussi avec un œil en moins, il put apercevoir un personnage qui lui évoqua une contrainte assez pénible. C'était un de ces hommes chargés de rétablir le fonctionnement de la barrière kekkaï du tunnel. Il avait demandé au dénommé Ishikawa Jisetsu de s'occuper de le protéger le temps qu'il puisse s'occuper de remettre en état la protection. Par ailleurs, le Jisetsu était accompagné d'un autre ninja bien connu de Yoru. Il s'agissait de Dosan, la fille qui était avec lui dans l'équipe Tooitsu, dirigé par Sensoo Kiru. Que faisait-elle là ? C'était la première interrogation du borgne, qui se rendit compte qu'étant Genin, la kunoïchi faisait forcément partie du groupe chargé de repousser les envahisseurs. Sans plus tarder, le shinobi sous Henge lança sur Dosan une poignée de kunaïs, dont un possédant un kunaï explosif. Les trois premiers kunaïs firent mouche, tandis que le quatrième fit office de feinte. La kunoïchi tenta d'éviter le projectile, comme le souhaitait son adversaire. Le cinquième projectile attendait justement la Jisetsu à l'endroit où elle s'était postée pour éviter la dague de métal. Une petite explosion emporta donc la Genin en arrière, mettant hors service cette dernière.
« *J'pensais pas que ça serait aussi facile mais qu'importe...* A nous deux le rouquin ! »
Plaçant son visage face à celui de son nouvel adversaire, il fut surpris de voir que le Genin s'activa très rapidement. Il balança ainsi trois fumigènes de sa sacoche, visant à handicaper visuellement le Ryūzoji. La fumée commença à se dégager des trois orbes, tandis que dans ce voile de fumée naissant, le Jisetsu forma trois clones. Un léger rictus résonna dans la caverne.
« Attend, tu crois vraiment que j'vais te laisser l'temps de te cacher derrière tes p'tits fumigènes là ? »
Le Chūnin composa alors un signe incantatoire de sa main droite, avant d'activer son arcane Futton: la fusée de vapeur. De puissants jets de vapeur sortirent des pores de la peau, notamment au niveau de son dos, ainsi que de l'arrière des cuisses voire des chevilles. La vitesse d'expulsion fut telle que le jeune homme fut propulsé à grande allure en direction du Jisetsu. Il fallait faire vite, et grâce à ce jutsu, le nuage de fumée serait une contrainte plus tard. Passant ainsi à travers le voile opaque naissant, le guerrier se retrouva entre Ishikawa et l'homme chargé de rétablir le kekkaï. Dans sa course, le jeune homme avait effectué un grand bond, le propulsant grâce à son boost de vitesse jusque sur le plafond, où il s'était accroché grâce au Kinobori no jutsu, technique basique de type académique. Ayant l'embarras du choix, du moins l'espace de quelques secondes, le Chūnin composa quelques sceaux à nouveau, et après avoir lancé un kunaï dôté d'une note explosive sur l'homme chargé du kekkaï, il forma dans sa dextre droite un dragon de vapeur qui fonça à toute allure sur Ishikawa. Après avoir formé son dragon de vapeur corrosive, le borgne fut à son tour plongé dans l'écran opaque de fumée, du moins, provisoirement, car il savait que les fumigènes ne tiendrait pas éternellement contre lui...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 67

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Jeu 12 Avr 2012 - 0:55

La situation était tout de même bien plus désespérée que ne l’aurait imaginé le jeune Jisetsu. Il se retrouvait maintenant seul face à des personnes qui avaient été en mesure de passer les défenses du village caché de la Brume et espérait de tout cœur que ces gens ne soient pas des brutes épaisses, mais il y avait peu de chance malheureusement. Pour passer les défenses de Kiri il fallait être encore plus brutale que les ninjas de ce village qui avouons-le, étaient déjà de sacrées brutes. Du coup, combattre de pareils adversaires ne serait surement pas de tout repos, surtout que notre héros au regard émeraude n’était pas l’un des plus puissants ninjas qui existaient en ce bas monde. Si ça avait été le cas, la donne aurait été différente, il aurait surement pu tenir tête cette bande de malade mentale sans aucun problème, mais pour l’heure, la seule chose qui lui permettrait de tenir ses adversaire à distance serait la ruse. À vrai dire pas tout à fait, quelqu’un d’autre était arrivé pendant tout ce vacarme, quelqu’un ne semblait pas totalement étranger au Jisetsu, mais ce dernier n’arrivait pas à se rappeler de qu’il pouvait s’agir. Puis pour le peu que cette personne se rendait utile, ce n’était surement pas la peine d’essayer de s’en rappeler, plus immobile que ça comme personne, ce serait un mort ! Sans doute ce que notre héros ne tarderait pas à devenir si jamais il ne trouvait pas quelque chose qui lui permettrait de tenir tête aux intrus auxquels il devait faire face. Plus il se posait la question, et plus il se disait qu’il avait peu de chance d’en réchapper cette fois-ci, ce qui l’attristait au plus haut point. Oui bien sur qu’il était prêt à se sacrifier pour son village mais il aurait tout de même aimé vivre un peu plus longtemps, pauvre de lui.

Presque aussi vite qu’elle fut remarquée, la seule et unique personne qui aurait pu s’avérer être l’alliée du Jisetsu s’était faite mettre hors combat d’une façon il fallait l’avouer, des plus perverses. Tout de même, s’attaquer ainsi à une femme c’était vraiment une méthode de lâche ! Le vilain d’en face utilisa un stratagème puéril pour piéger la fille qui fut projetée au loin par l’explosion d’un kunaï explosif dissimulé parmi une masse d’autres kunaï, mais eux, simples. « À nous deux le rouquin ! » qu’avait dit le plus hurleur d’entre tous. Bon, au moins, ce ne serait pas un combat à un contre six, mais vu la situation actuelle et le probable niveau de ses opposants, même un combat en un contre un pouvait être fatal pour Ishikawa. Le pauvre s’était d’ailleurs fait surprendre par son adversaire, en effet celui-ci fut brusquement doté d’une vitesse assourdissante, sans aucun doute due à une technique de boost. À tel point que le Genin ne put même pas suivre les mouvements de son adversaire, non, ce ne fut que plus tard qu’il s’aperçut que celui-ci était suspendu au plafond et put alors le voir lancer un nouveau kunaï explosif en direction du ninja en charge du kekkai, ça, ce serait déjà beaucoup plus problématique. Les pupilles du Jisetsu prirent alors leur couleur originelle, à savoir d’or, suite à quoi, pris d’une réactivité sans pareil, Ishikawa fit une série de mudra à la fin de laquelle un mur de flamme apparut devant le shinobi en charge de la barrière, stoppant ainsi l’attaque lancée sur celui-ci. C’était déjà ça de fait, au moins pour ce coup-ci, le garçon à la chevelure flamboyante avait été efficace, malheureusement pour lui ce n’était pas tout. En effet l’agresseur lança aussitôt un nouvel assaut, sans doute sans même avoir pris compte de la réussite ou non de sa précédente attaque.

Un grand dragon de vapeur naquit de la main de l’oppresseur, encore quelque chose de problématique pour notre ami aux pupilles d’or. Cependant, il était simplement hors de question pour lui d’abandonner, non ! Il lui fallait remporter la victoire, sans quoi, il y resterait, et ça, ce n’était absolument pas au programme de la soirée. Non, non, notre ami avait bel et bien prévu de rentrer tranquillement dormir chez lui une fois que cet incident serait résolu, ce fut pourquoi, toujours doté d’une réactivité supérieur à la normal, il fit une nouvelle série de mudra, suite à quoi il souffla une grande quantité de feu que le dragon tout juste crée se pris de plein fouet. Résulta de ce choc une grande quantité de gaz mauve qui se camoufla alors dans la brume crée par les fumigènes. Le garçon au regard doré n’avait toujours pas repris l’avantage, mais au moins il avait empêché l’adversaire d’empiéter sur son terrain, du moins pour le moment. Après tout, il n’avait pas pour ordre de venir à bout de ses opposants, mais bel et bien de gagner du temps pour que les défenses du village soient rétablies, alors soit, il continuerait comme il avait commencé, en adoptant un style agressivement défensif, mais après tout, la meilleur défense restait tout de même l’attaque…

Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Sam 14 Avr 2012 - 14:49

Visiblement Ishikawa a stoppé Yoru pour un tour ; Il y a donc 1/2
Je rappelle qu'à 2/2 pour Ishikawa le match s'arrête, la barrière est refermé '.'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Lun 16 Avr 2012 - 15:52

Le Chūnin était face à un ennemi des plus pénibles. Un Jisetsu qui se battait dans la fumée, dans l'ombre de la lâcheté. Après l'intervention des plus rapides du Kirijin envahisseur, aidé par sa technique de décuplement de vitesse Futton, le borgne fut à son tour aveuglé par l'écran de fumée formé par les fumigènes. Par ultime précaution, il avait tâché de retenir approximativement les positions des ninjas chargés de rétablir la barrière Kekkaï, ainsi que celle du shinobi à la pupille jaune. Il savait qu'après son léger assaut composé d'une technique Futton, une fois encore, ainsi que d'un kunaï orné d'un parchemin explosif, le Genin serait forcé de se déplacer, d'une part pour se défendre et d'autre part pour protéger les shinobis rétablissant la protection de chakra. Posté la tête à l'envers sur le plafond du tunnel Ouest, il laissa en premier lieu le dénommé Ishikawa se débrouiller face à son dragon de vapeur, véritable arcane pour le Lutin Fou lorsqu'il n'était qu'un modeste et médiocre Genin. Suite à une première déflagration de maigre envergure, qui protégea les hommes de l'explosion du kunaï, le faux cyclope put entendre une nouvelle combustion violente. Son dragon fut détruit, tant l'impact avec les flammes fut important. Une technique Katon ? Yoru spéculait là-dessus, mais il était quasi-certain qu'en face de lui son antagoniste possédait dans son chakra l'élément igné.

Il ne savait plus réellement où était son adversaire, suite à cette combinaison de techniques de feu. Était il en retrait, prêt à intervenir une fois de plus dans l'ombre des Kirijins œuvrant pour le rétablissement de la barrière ? Ou bien avait-il choisi de se mettre devant ces mêmes hommes pour pouvoir les protéger plus efficacement ? Ou bien encore, était-il ailleurs ? Quoiqu'il en soit, Yoru serait fixé. S'il tenait vraiment à protéger ces ninjas-là, il serait là au moment où le Ryūzoji attaquerait. C'est ainsi que le Lutin Fou vint concevoir son plan d'attaque. Il lança ainsi un premier kunaï, dont le bout était relié à un sceau banal. Il s'agissait d'une feinte, visant à convaincre l'ennemi qu'il s'agissait d'un dangereux kunaï explosif. Laissant quelques secondes d'intervalle à ce lancer, le ninja de classe moyenne composa à la va-vite une intense série de sceaux incantatoires. Un cercle de foudre se forma face à lui, autour du rideau de fumée opaque. Il allait sortir sa technique la plus puissante, mais aussi la plus dévastatrice: la furie des flèches de lumière. Ces projectiles ne tardèrent pas à émerger de la surface circulaire électrique, avant de s'élancer à toute allure en contrebas, afin de dégommer les premiers ninjas se trouvant à proximité du kekkaï en cours de réparation. Jutsu de rang A, Ishikawa allait avoir du mal à d'une part localiser les projectiles dans son propre nuage de fumée, et d'autre part, à les contrer. Une trentaine de ces filaments dangereux aux teintes solaires fusaient déjà droit sur leurs cibles. Sourire carnassier aux lèvres, Yoru était certain de son coup: s'il n'atteignait pas sa première cible, il était sûr qu'il toucherait le Jisetsu, et l'affaiblirait considérablement.

Quelques instants après une importante explosion, et un souffle provoqué par l'onde de choc généré par le jutsu, le nuage de fumée commença à se dissiper: un bon point pour le Lutin Pourpre. Le blondinet en question retomba alors au sol, comme un chat retombant systématiquement sur ses pattes, et balança quelques makibishis devant lui, s'armant enfin d'un kunaï à la main droite pour être plus confiant en cas d'attaque surprise. Quelques panaches de fumée noire s'échappaient à proximité du lieu de l'explosion. Dans le doute, Yoru hésitait sur la nature de ces volutes obscures: s'agissait-il des effets de son attaque foudroyante, ou bien était-ce là une des conséquences d'une des techniques du Jisetsu ... ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 67

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Invasion imminente Jeu 19 Avr 2012 - 1:06

Tout compte fait, avec un seul adversaire, notre ami à la chevelure de feu se débrouillait extrêmement bien. Il était clair que combattre un seul ennemi était plus simple que d’en affronter plusieurs, en clair, le Jisetsu venait de se rendre compte qu’il était d’une efficacité sans pareil en combat singulier, type d’affronter qui ne plaisait pas à tous les ninjas d’ailleurs. Mais là, bien qu’il ne se sentait pas particulièrement en sécurité, le garçon aux pupilles dorées était à l’aise avec cette façon de combattre, elle lui était bien plus plaisante que celle de devoir se battre sur plusieurs fronts en même temps. Se concentrer sur une cible c’était logiquement bien plus facile que de devoir s’en farcir plusieurs, mais appliquer cette logique sur le terrain faisait des merveilles dont on n’aurait même pas imaginé l’existence. Tout cela arrangeait bien les affaires de notre petit Genin. En effet, il pourrait peut être accomplir sa mission pour une fois. Enfin, accomplir une vraie mission, ce ne serait pas comme distribuer du courrier ou protéger un ours mal léché et son insupportable progéniture. Non, là il s’agissait de l’avenir du village et peut être même plus ! Ce n’était pas comme si un fardeau de responsabilités venait de tomber sur les épaules du Jisetsu qui s’apercevait tout juste de l’ampleur que pourrait prendre la situation si jamais sa mission se révélait être un échec. Déjà qu’à la base il était hors de question pour lui d’échouer, mais alors maintenant, il n’était même plus question de sombrer dans l’inconscience comme la dernière fois, non, il devait gagner et ce à tout prix ! Eh bien qu’il savait que le maintient continu de cette technique allait lui faire du mal, il n’hésita pas une seule seconde et activa son fameux Jokou, ainsi l’action lui parût tout à coup, beaucoup moins rapide.

À vrai dire, la fumée commençant à se dissiper, elle ne posait plus vraiment de problème au Jisetsu, pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que le déplacement de celle-ci était tellement séquencé qu’il pouvait voir au travers, pas très loin certes, mais il devait bien voir jusqu’à 3 mètres et c’était largement suffisant puisqu’il pouvait ainsi voir à sa droite les ninjas en charge du Kekkaï et à sa gauche au plafond, la position présumée de son adversaire. Venant d’un ou deux mètres plus à droite que ce qu’il avait en tête, un kunaï arrivait droit sur les ninjas, kunaï que notre cher ami roux dévia sans aucun problème à l’aide de son propre kunaï qu’il venait de dégainer sur la route. Il avait tout de même réagi très rapidement et ce grâce à son Genko Jinsoku qui lui avait permis à l’aide de son jutsu précédemment activé de prendre l’attaque de vitesse. Il put grâce à ce stratagème voir en live, un grand cercle de lumière se former peu à peu, mais en regardant bien, le Jisetsu put s’apercevoir qu’il s’agissait d’un cercle de foudre, tout cela était mauvais, très mauvais. Bien qu’il n’avait absolument pas prévu de faire face à la foudre, Ishikawa savait pertinemment qu’en lança ses fumigènes il obligerait son adversaire à soit utiliser des techniques sensorielles, soit se percher au plafond pour couvrir une plus grande zone et ainsi pendant que la cible se trouvait au plafond, le garçon au regard d’or avait pu placer à sa guise trois parchemins sur le sol. Parchemins qui une fois activés, révèleraient trois makibishis géants et par cela on entendait, trois makibishis de trois bon quarts de mètre de hauteur chacun. Leur but étant à la base de servir de protection contre les éventuels projectiles qui pourraient être lancés aux ninjas chargés du Kekkaï, ils allaient pour le coup servir de paratonnerre !

Par mesure de précaution, le Jisetsu se disant que son déterminé adversaire n’allait surement pas laisser cela se passer ainsi, il se dit qu’il lui fallait absolument lancer une autre technique de protection, malheur à lui, sa seule et unique technique de protection était de bas rang. Le garçon à la chevelure de feu fit donc un choix décisif, s’il n’était pas en mesure de protéger ses compères avec ses techniques, il serait lui-même la protection, ainsi il vint se placer juste devant les responsables de la barrière avant d’activer de nouveau son Shouheki. Ce ne fut qu’une fois tout ceci fait, et la tension relâchée, que notre héros put sentir les effets de la première attaque de son adversaire, oui il semblerait que le fameux dragon de gaz ne fut pas un simple dragon gazeux mais avait pour but de carboniser petit à petit le corps du Genin, qui put apercevoir comme des débuts de brulures au niveau de ses épaules. Il put aussi les sentir apparaître sur son visage, maintenant il en était sur, il n’était de toute évidence plus apte à combattre et avec l’attaque qu’il allait encaisser il serait de nouveau mis hors combat, à croire que c’était une habitude. Ce qui devait arriver arriva, une nuée de flèches de foudre fut lancée, la plupart d’entre elles furent attirées par les trois grands makibishis mais les autres – à savoir une dizaine – continuèrent leur route. Il suffît d’une seule d’entre elles pour anéantir la barrière du Jisetsu et les neufs dernières vinrent s’abattre sur lui, le foudroyant sur place et le mettant comme prévu, hors combat. Il avait bien lutté certes, mais ce n’était pas suffisant, ou en tout cas pas pour arrêter ce fou furieux qu’il avait en face de lui et qui serait certainement très heureux d’être venu à bout de lui. Mais en tout cas, il aura fait son maximum pour mener à bien sa mission.

Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe #3 : Invasion imminente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Episodes Kiri :: Episode #2 : La fausse attaque-