N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Sam 25 Nov 2017 - 12:02

Ce jour là, l'air était particulièrement humide et désagréablement froid au village caché de la roche. Cela faisait plusieurs jours qu'une fine bruine s'abattait au dessus de la citadelle, sans que le moindre rayon de soleil ne parvienne à passer au travers de la masse opaque et épaisse de cumulonimbus. Les rues d'Iwa étaient beaucoup moins bondées que d'habitude. Les échoppes avaient rentré leurs étales et leurs produits à l'intérieur des magasins. Seuls quelques passants et les quelques transporteurs de marchandises animaient encore les principaux axes de la citée en se déplaçant pour la plupart, d'un bâtiment à un autre...

De leurs côtés les ninjas de la roche étaient actuellement bien peu sollicités à l'extérieur du village. Depuis l'opération Tabula Rasa qui leur avait permit de donner la chasse à de nombreux anciens impériaux à travers le Pays de la Terre, la menace exercée jusque là par les ex impériaux s'en retrouva grandement amoindrie. Aucun incident majeur n'était survenu depuis plusieurs mois en dehors de quelques escarmouches maîtrisées. Preuve sans doute, d'un évident profil bas de la part des fidèles à l'Empire.

Durant ces mois d'inertie, la Roche su remanier l'organisation de sa structure militaire en interne. Les unités spéciales avaient été déclarées officiellement par le bras droit du Tsuchikage. Au nombre de trois, ces dernières devaient garantir l'ordre, la sécurité et le développement du village. Voilà comment Van s'était retrouvé à la tête du pole scientifique de la citée après son entretien avec Kazuya Bakushô.

Certains Jisetsu émirent au début quelques réticences à l'idée de confier leur ancien complexe à un étranger de leur clan. Pourtant aucun n'eut le courage de contester un ordre directe de leur dirigeant Samui. Il fallait bien admettre que Ryuga n'était pas le genre d'homme que l'on s'amusait à contredire. Enfin il n'avait fallut que très peu de temps à Hoheinheim pour prendre ses marques dans le complexe. Ce poste lui rappelait sa position au sein même de l'Empire une vingtaine d'années auparavant. Avec nostalgie il se remémorait bien encore son Temple à Taki et de tout ce qu'il avait pu y accomplir. Aujourd'hui le village l'autorisait à poursuivre ses recherches en lui confiant toutes les ressources et le matériel nécessaire.

Très récemment un dispositif avait d'ailleurs été testé dans le village au cour d'une chasse aux prisonniers. Les ninjas de la roches volontaires devaient tester ce nouvel objet au cour d'un jeu grandeur nature dans l'un des quartiers du village. Le dispositif en question était un boîtier visant à retracer la position d'un individus à l'aide d'une rune. Le Puits de Savoir était à l'origine de la création de cet outil fort utile au village pour garder un œil sur les prochains visiteurs étrangers à Iwa. En tout cas aucun dysfonctionnement flagrant n'avait été rapporté par les principaux utilisateurs. Certains avaient même pensé à ajouter quelques fonctionnalités supplémentaires ou bien à en revoir un peu l'esthétique assez encombrant.

Depuis son bureau le Quinquagénaire était en train de parcourir une pile de dossier disposée sur son bureau. Ces dernières contenaient le profil des participants à son jeu de chasse organisée quelques mois plus tôt.

Van ~ " Hari Kenjin... Il me semble avoir déjà entendu ce nom quelque part."

L'air songeur, le Lumineux tenait dans sa main le rapport du vainqueur de son jeu visant à être celui qui rapporterait le plus de prisonniers - en vie - grâce à son traceur. Puisqu'il en avait capturé cinq, Kenjin avait su remporter la victoire devant tous les autres participants et rafler la récompense promise par le Directeur.

Van ~ " Oh ! Je me rappelle à présent, c'était le garçon qui accompagnait Hiyori ! "

A son âge, la mémoire du vieux Marionnettiste pouvait parfois lui jouer des tours. Quand bien même le vieil homme était à lui seul une véritable mine de savoir, il n'en restait pas moins infaillible face au temps.

Van ~ " Bien bien... Invitez donc à venir ce jeune homme au Complexe, Shizumi chan ! j'aimerai le rencontrer pour lui remettre sa récompense. "
Shizumi ~ " Je m'en charge Hoheinheim Sama. Je vous ferais prévenir dés son arrivée. Oh et tant que j'y pense, vous vouliez que je relève dans le registre de la bibliothèque le nom de ceux qui s'intéresseraient de près aux arts occultes. Une certaine Takagami Ayame a récemment demandé à consulter plusieurs de ces livres. "
Van ~ " Intéressant Shizumi. Il semblerait que notre filet soit finalement parvenu à ferrer notre premier poisson. Merci de votre attention j'en prends note. Invitez donc la jeune Ayame également à me rencontrer je vous prie. "
Shizumi ~ " Pour quelle raison vouliez vous que nous surveillions ces livres en particuliers ? "
Van ~ " Car certains profils m'intéressent au village et qu'il n'existe qu'un seul endroit pour eux de consulter des informations dans ce domaine. "

La jeune femme était une scientifique elle aussi et s'était très rapidement faite remarquer par le Lumineux au cour de ses premières semaines de fonction. Shizumi était une femme intelligente et très professionnelle âgée d'une trentaine d'année. Elle n'appartenait pas au clan Jisetsu mais travaillait dans le complexe depuis maintenant cinq ans. Ces qualités faisaient d'elle une parfaite assistante aux yeux du Directeur qui l'incita à accepter son nouveau rôle de seconde.


Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Sam 25 Nov 2017 - 16:25

To know is to remember

Tagakami Ayame, Hari Kenjin & Hoheinheim Van

Automne de l'an 4

Encore une journée pluvieuse... L'humidité se ressentait et j'ai dû sortir une veste afin de me protéger des caprices du temps. Le temps est tout aussi imprévisible que plusieurs de mes collègues. Mais je ne suis personne pour les juger sur ce qu'ils sont et ce qu'ils vont. Je n'ai rien à voir avec la haute instance. Je me trouvais dans l'unique endroit qui est chez moi. Depuis la mort de mes parents, j'avais repris l'appartement où j'ai grandi. Je ne suis pas née ici mais mon père avait été suffisamment malin pour se trouver quelque chose de mieux. Ma mère n'a pas grandi dans la gloire mais au moins, ils avaient réussi à se débrouiller pour que j'ai de quoi vivre. Et rien que pour ça, ils ont tous mon respect. En temps de guerre, il n'est pas simple de s'en sortir surtout lorsqu'on est soumis à des lois qui ne sont pas les nôtres et dans une oppression des plus familières.

Debout depuis des heure,s je planchais sur des recherches que j'avais fait au Centre de Recherche bien consciente de l'héritage que l'un de mes parents m'avait laissé. Ce n'est pas à prendre à la légère et je savais que je ne resterais pas longtemps à l'appartement. J'avais pas mal de chose à faire comme n'importe quelle personne de ce village. Notamment remplir la réserve de nourriture qui est quasiment vide. Plongée dans mon analyse d'étude personnelle, je ne remarque pas de suite que le temps s'écoule. Sauf au moment où je me mets à bailler. Je me dis qu'il est temps que je fasse une pause. A peine ai-je le temps de me lever que j'entends quelqu'un frapper à ma porte. Hum ? Levant les yeux vers la pendule, j'arque un sourcil en me disant que je n'attendais aucune visite. Mais qui cela peut bien être ? Quelques secondes perturbée, je secoue ma tête avant de marcher vers la porte d'entrée. M'arrêtant devant celle-ci, je finis par l'ouvrir et une personne se trouve moi. Silencieuse, elle met tend quelque chose. La remerciant, je baisse les yeux sur ce que j'ai entre les mains. Observant le document, je remarque en premier lieu le symbole du « Puits de Savoir ». Ah ?

Levant la tête, je remarque alors que la personne a disparu et je referme la porte. Je suis d'abord inquiète puis intriguée par la missive que j'ai dans les mains. Ce n'est pas comme si je recevais ce genre de courrier régulièrement... La posant sur la table, je me dirige vers la cuisine afin de prendre un verre d'eau. Je me demandais ce que me voulait le bureau principal du pôle de recherche et développement du village. Revenant auprès de la missive, je finis par la prendre en main tout en me demandant ce que me voulait l'un des trois départements d'élite du village. Prenant une grande inspiration, je me décide à faire sauter le sceau de cire de la missive et à ouvrir le courrier. De plus, une missive de cette façon, cela ne vient forcement pas de n'importe où ou de n'importe qui... Je devais donc être prudente. Dés que la haute-sphère intervient, c'est qu'il y a quelque chose derrière. Grande prudence donc...

J'ai suffisamment de recul pour savoir qu'on peut surprendre partout et n'importe quand. J'ai peut-être fui la guerre mais je n'ai bien vu certains aspects de celle-ci et je comprends aussi mes parents de m'avoir reculé face à tout ça. Mais aujourd'hui, je suis indépendante et je me débrouille comme je peux. Avec les moyens du bord comme le dirait l'expression. Assise, je me mets alors à lire la missive et un sourire s'étire sur mon visage. On aurait presque dit que cela faisait partie de mon plan alors que ce n'est pas le cas. Bien au contraire, je dois admettre que je ne m'attendais pas à ça. Pour être certaine de ce que j'ai sous les yeux, je prends le temps de lire plusieurs fois la missive. Il semblerait que le directeur Hoheinheim m'invite à lui rendre une petite visite. Voilà quelque chose d'étonnant. C'est alors qu'instinctivement, je tourne la tête vers ce qui se trouve devant moi. Un plus grand sourire illumine alors mon visage. A croire que c'était prévisible. Peu de personnes peuvent s'intéresser à ce dont je m'intéresse ou pas à ma connaissance. C'est alors que je me relève afin de prendre ma veste. Je ne veux pas me faire prendre dans les méandres du temps.

Une fois prête, je prends en main la dite missive que je plie plusieurs fois avant de la ranger dans une de mes poches afin de pouvoir le justifier à l'entrée. Et cette fois, je ne peux pas dire que je ne sais pas où c'est. Quittant alors mon appartement, je me mets en route vers le Centre de Recherches puisque c'est là-bas que se trouve le bureau du Directeur. Même si je ne le connais pas personnellement, son nom a fait le tour du village depuis sa nomination à la tête du pôle de recherche et développement et tout le monde sait de qui il s'agit. Je suis peut-être un shinobi de bas étage mais les nouveautés dans le village, cela rejoint vite mes oreilles qui ont la fâcheuse tendance d'être là où il ne faut pas. De manière involontaire en plus. Mais soit. Cette fois, c'est moi qui a été prise dans la main dans le sac comme dirait l'expression. Heureusement pour moi, je n'ai pas fait d'infraction sinon ce ne serait pas une missive que j'aurais reçu en ce jour.

Marchant dans les bas quartiers, je savais exactement où j'allais et je n'avais besoin de personne pour m'y rendre. Et par pitié, pas de ménage comme il y a eu la dernière fois que je suis aller au Centre de Recherches. En y repensant, cela me fait sourire et je reconnais que pour un premier contact, cela était amusant. Surveillant chaque coin et recoin de la basse-ville, je finis par arriver devant l'une des entrée de la Citadelle d'Iwa. Ouvrant la porte, je la passe sans problème tout comme je passe la sécurité (s'il y en a). A vrai dire, cela a des avantages lorsqu'on travaille pour la même citadelle. Ne me posant pas de question, je continue ma marche vers le cœur de la citadelle. Il me fallut que peu de temps pour rejoindre l'étage en question. Passant l'entrée du dit Centre, je me fais saluer par des personnes qui travaillent à la bibliothèque et que je croisent régulièrement. Au fil de la petite conversation, je finis par leur demander où se trouve le bureau du Directeur du « Puits de Savoir ». Sympathiques, ils finissent par me renseigner et je les remercie avant de les laisser. Au départ, je n'avais pas prévu de venir à la bibliothèque. Seulement, c'est mon unique point de repérè dans le Centre alors j'ai commencé instinctivement par ici.

Suivant les instructions, je finis par trouver le bureau du Directeur Hoheinheim. Bien sûr, comme m'importe quel haut gradé, il y a des suppléants qui l'air dans sa tâche. Restant silencieuse, je laisse la dame terminer ce qu'elle faisait avant qu'elle ne se rend compte de ma présence. Il a dû s'écouler quelques minutes mais cela ne me dérange pas d'attendre. Je ne suis pas du genre à vouloir vous déranger et je suis plutôt du genre discrète. Croisant les bras, je la laisse faire son travail... C'est alors qu'elle lève la tête vers moi et je reste neutre avant de m'avancer quelque part. La politesse est de rigueur ici alors je n'échappe pas à cette règle importante lorsqu'on vit en société.


« - Bonjour. Pardonnez le dérangement. Je suis Takagami Ayame. J'ai reçu une invitation de la part du Directeur, Hoheinheim-dono. »

Puis, j'incline le torse en guise de respect envers la personne qui se trouve là. Je suppose qu'il s'agit de la seconde ou la secrétaire de mon hôte. J'étais un peu hésitante dans les termes mais je ne peux pas dénigrer. Après quelques seconde, je me redresse et je patiente. Après tout, je ne compte pas faire demi-tour maintenant que je suis là. Surtout que cette invitation me laisse quelque peu perplexe. Et le seul moyen d'avoir plus d'information, c'est d'accepter l'invitation de ce haut dignitaire du village. Je ne le connais pas mais il est clair que cette première rencontre va démêler bien des interrogations ou pire encore en poser encore plus.




Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Dim 26 Nov 2017 - 19:19

Entité au contrôle: Kenjin


Une convocation au centre de recherche par un certain Hoheinheim venait de m'être indiqué par un ninja supérieur. Un nom pareil, je ne pouvais clairement pas l'oublier de si tôt. Cet homme m'avait aidé lors d'une mission d'escorte en compagnie d'Hiyori, voulait il que je vienne l'aider dans une tâche en guise de dette ? Je n'étais pas forcément contre même si ma journée n'avait pas été organisée de cette manière là ce matin. En effet j'avais plusieurs rencontres à faire dans l'après-midi au sujet de mes recherches. Autant me rendre au plus vite auprès de mon ermite préféré pour savoir ce qu'il désirait. Sortant de chez moi, je ne pus qu'observer ce temps gris et triste. Voilà plusieurs jours que le soleil n'avait pas percés cette grosse couche opaque. Un être humain normal avait besoin de soleil pour survivre, nous n'étions pas si différent des plantes. Rester dans ce village gris et maussade me déprimait au fil des jours. Je voulais voyager, voir ce que le monde avait à nous offrir de différents. Malheureusement je n'étais qu'un genin et il était hors de question qu'une mission de longue durée me soit donné pour le moment. En faire la demande serait culottée de ma part et pourrait rendre réticent mes supérieurs quant à une future promotion.

Marchant dans les rues, je disais bonjour aux rares personnes que je voyais. Il fallait croire que depuis plusieurs jours personne ne voulait affronter le froid et la pluie. Un shinobis pouvait endurer cela pendant plusieurs jours lors d'une mission. Les éléments naturels de la vie ne devaient pas être un obstacle pour des guerriers entraînés comme nous. Même si le soleil était souvent mon temps favoris, j'avais un certain penchant pour le vent. Un élément très doux, à la fois calme et ravageur, il pouvait être comparé aux caractères d'une femme. Douce quand elle est de bonne humeur, elle pouvait être une vraie furie quand tout ne se passait pas comme prévu. J'avais plusieurs fois eu à faire à ce genre de femme, heureusement que j'étais shinobis capable de disparaître en quelques secondes.

Après plusieurs minutes de marche me voilà enfin au pied du centre de recherche. Un monument d'Iwa, un lieu vraiment spécial où l'on croisait toujours les mêmes têtes. En effet seul ceux qui avaient un cerveau pouvait oser pénétrer dans ce sanctuaire de savoir. Il est vrai que je n'étais pas l'homme le plus intelligent mais ma curiosité me permettait de développer un puissant goût pour la lecture. Apprendre via les livres pouvaient être une technique gagnante lorsqu'on cherchait plus de puissance. Durant mes quelques combats, j'avais remarqué plusieurs faiblesses et je devais remédier à cela au plus vite. Qui sait quand aura lieu mon prochain combat, la guerre n'étant jamais très loin de nos frontières.


* Reste plus qu'à monter maintenant... *

Montant les marches unes par unes, je ne me posais que très peu de question sur cette convocation. Si un homme de sa trempe voulait me voir, ça ne pouvait être que positif pour la suite de ma carrière de shinobis. M'intégrer dans une équipe, me donner une mission importante, j'étais prêt à accomplir mon devoir et à faire mes preuves si ce n'était pas déjà fait. Marchant dans les différents couloirs, j'atteignais enfin un bureau avec une secrétaire juste derrière son bureau. La pauvre, elle devait bien s'ennuyer ici, mais si ce travail lui convenait, c'était bien là le principal. Juste à côté je pouvais discerner de dos une jeune fille brune qui faisait à peu près ma taille. Avançant dans la pièce pour discuter avec cette secrétaire, je fus surpris de constater que ma petite brune préféré était là. D'un geste de la main je la saluais puis je pris la parole histoire d'accélérer les choses.


« J'ai reçu une convocation pour voir Hoheinheim, est-il disponible ? J'ai autre chose à faire que d'attendre toute la journée ici moi... »

En effet je n'étais pas très polie, mais dans la vie il fallait savoir s'imposer pour que les choses s'accélère un peu. Je ne savais pas si j'étais le seul à être convoqué, s'il nous recevait un par un, je voulais passer en premier pour vite sortir d'ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Mar 28 Nov 2017 - 19:33

Shizumi ~ " Hari Kenjin, Takagami Ayame, merci d'être venus tous les deux. Par ici je vous prie. Hoheinheim sama se trouve dans son bureau. "

En les découvrant, la secrétaire du Lumineux s'était aussitôt levée afin de les guider poliment jusqu'à la porte. Elle toqua à trois reprise et patienta jusqu'à entendre la voix du quinquagénaire retentir.

Van ~ " Oui ?! "

En l'ouvrant, Shizumi fut donc la première à entrer dans la pièce. On pouvait y voir un bureau au centre, derrière lequel se tenait assit Hoheinheim. L'endroit était assez spacieux et suffisamment éclairé par des spots aux murs. Une grande armoire sur l'un des côtés de la pièce, recueillait de nombreux ouvrages. Il s'agissait là de plusieurs écrits personnels du Lumineux concernant ses recherches. Bien sûr, il gardait encore ses études les plus précieuses biens cachées à l'abri des regards. Ici seulement les projets concernant Iwa y étaient entreposés.

Shizumi ~ " Hoheinheim Sama ! Voici les deux genins que vous vouliez voir. "

Après quoi la secrétaire s'éclipsa jusqu'à son propre bureau en veillant bien à refermer la porte derrière elle. Hoheinheim venait de quitter son siège et se leva également pour les accueillir.

Van ~ " Je vous souhaite la bienvenue au Puits du Savoir jeunes gens ! Mon nom est Van Hoheinheim et si je vous ai fais venir jusqu'à moi c'est parce que vos compétences m'intéressent. "

Le vieux marionnettiste était à une certaine époque, bien réputé pour obtenir ce qu'il voulait. Bien sûr aujourd'hui son influence n'avait plus rien de comparable avec celle dont il pouvait jouir lorsqu'il était au service de l'Empereur. Il se devait d'aborder les négociations plutôt que de les exiger tout simplement.

Van ~ " Hari Kenjin, tu as remporté avec brio l'épreuve que j'avais mise en place, le jour de la chasse aux prisonniers. J'y promettais une récompense inestimable et voilà pourquoi je m'interroge sur tes motivations. N'existerait-il pas un savoir où des connaissances que tu aimerais faire tiennes ? Un objectif à atteindre ou bien encore la puissance de vaincre tes ennemis ? "

Par la suite le regard du vieil homme se posa sur Ayame. Elle n'avait pas été choisie pour ses beaux yeux ni ses prouesses lors de l'épreuve, mais était pourtant bien là. Sa présence n'avait en réalité rien à voir avec ce genres de choses. Chez elle son esprit était bien plus intéressant que le reste. Autrefois, Hoheinheim avait pour fidèle allié un nécromant qui avait également servit Kakeshuou à ses côtés. Ce même homme était devenu un véritable tuteur et mentor avec le temps. Ses connaissances avaient permit à Van de se perfectionner dans les poisons mais surtout, de lui montrer la voie vers l'art de la manipulation...

Van ~ " Takagami Ayame, j'ai cru comprendre que tu portais un intérêt tout particulier aux morts. N'ai aucune honte, j'ai connu il y a bien longtemps un homme de la même trempe que toi. Pour l'heure, aucun de nos shinobis à Iwa n'a volontairement choisi de s'orienter dans ce domaine. Voilà donc pour quelle raison je crois dur comme fer qu'il serait primordial pour le village, de se doter d'un tel pouvoir et le plus tôt possible. "

Remontant ses lunettes, le vieil homme donnait l'impression de ne pas tout dire intentionnellement. Ses interrogations étaient destinées à les pousser à se dévoiler un peu. Van n'avait aucun moyen de sonder leur esprit pour connaître le fonds de leur pensée et cherchait ici à mener toute cette manigance quelque part.

Van ~ " Enfin voici ma dernière question qui s'adressa à tous les deux. Avez-vous déjà été affectés à une équipe shinobi de la citadelle ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Ven 1 Déc 2017 - 17:18

* Hoheinheim-sama… On peut dire que ça lui va comme un gant *

J'avais beaucoup apprécié ce personnage lors de notre première rencontre. Même si au début j'étais sur mes gardes, j'avais pu lui faire confiance très rapidement. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'étais convoqué dans son bureau, mais nul doute que je lui avais fait bonne impression la dernière fois.

Ma curiosité était surtout dirigée vers ma ptite tête brune, pourquoi était elle aussi convoqué ? Avait-il besoin d'un couple princier pour représenter le village lors d'une future réunion entre toutes les nations ? Halala, j'avais beaucoup trop d'imagination, qui voudrait d'un gamin avec des tatouages sur tout le corps et un chapeau sur la tête. Pénétrant à l'intérieur du bureau de Messire Hoheinheim, maître et dirigeant du centre de recherche. Il se leva pour nous saluer et avec sa manière bien à lui de s'exprimer, nous fis comprendre que nos compétences l'intéressaient.

Bingo !! J'avais tapé dans l'œil d'un de mes supérieurs, même si niveau capacité il ne devait pas beaucoup me connaître, je savais que des dossiers existaient sur chacun de nous. Peut-être a il vu quelque chose de spécial en moi. La suite de la discussion se passait autour de ce jeu auquel j'avais participé et gagné par ma grande surprise. Il faut dire que j'avais utilisé un stratagème dont j'étais assez fière, au moins cela m'aurait servi à quelque chose d'y participer. Ma récompense ? Je pouvais moi-même décider de sa nature. Une connaissance que je voulais posséder plus que tout ? Mon dieu, il y en avait tant que j'avais déjà du mal à choisir.


Il continuait de blablater en parlant de ma ptite tête brune et de sa passion des morts. Je savais qu'elle avait un certain penchant pour ce côté obscur de la vie mais de là à ce que ça intéresse tellement un homme comme lui, j'étais déjà curieux de savoir les techniques qu'elle pouvait utiliser. Il terminait en nous demandant si nous étions en ce moment dans une équipe, comme si quelqu'un pouvait me donner des ordres aussi aisément. Je répondis assez vite pour ne pas qu'il y ait de moment de gêne avec Ayame.

« Non je ne fais pas partie d'une équipe, cela ne m'a jamais paru intéressant pour progresser. Mais avec le temps j'ai remarqué qu'être accompagné d'un ninja supérieur pouvait m'ouvrir plusieurs portes donc si votre question était une proposition, je me ferais une joie d'être votre disciple Van Hoheinheim. »

Toussant quelques fois en oubliant pas de mettre ma main devant ma bouche, je repris la parole concernant ma récompense. J'avais pu rapidement réfléchir et une chose restait incomplète dans mes compétences, peut-être que cet homme pourrait m'aider à progresser dans ce domaine.

« Je ne connais que très peu votre façon de combattre, mais j'aimerais en apprendre plus sur les techniques de scellement. Le fuinjutsu fait partie intégrante de mon clan, même si celui-ci m'a toujours traité comme un déchet, il fait partie de ma force. Je pense que c'est le meilleur moyen pour moi de progresser donc si vous connaissez le fuinjutsu de A à Z, j'aimerais beaucoup apprendre de vous. »

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Sam 2 Déc 2017 - 23:23

Spoiler:
 


Takagami Ayame, Hari Kenjin & Hoheinheim Van

To know is to remember


J'avais salué la personne avec le sourire et surtout avec gentillesse. Je ne suis pas du genre à être impolie. Bien au contraire. Pour quelqu'un qui vient d'en bas, la notion de politesse ne semble pas identique à ceux qui vivent sous leur argent et à dormir sur leur deux oreilles. J'avais attendu quelques secondes avant de me redresser. Finalement, j'entends des pas et je me tourne vers les dix pas. Je remarque alors qu'il s'agit de Kenjin, un de mes camarades rencontrés au hasard dans les mêmes locaux quelques jours avant. Il me fait un signe de la main et je lui souris avant d'incliner un peu ma tête en guise de salutation. Mais j'accompagne toujours mes salutations de vive voix. C'est quand plus courtois et plus raisonnable.

« - Salut Kenjin ! »

C'est alors que je l'entends parler qu'il avait rendez-vous avec le directeur du « Puits de Savoir ». Voilà qui est intéressant. Même si je me demande pourquoi. Le pire dans tout ça, c'est le ton qu'il emploie. Personnellement, je n'aurais pas apprécier. Cependant, j'arque un sourcil et je regarde la secrétaire alternativement. La pauvre, elle doit être submergée de travail qu'un idiot comme lui vienne en plus l'agresser... Ce n'est pas très correct. Elle a beaucoup de patience, cette Dame. Puis celle-ci nous demande de la suivre et je me glisse derrière Kenjin où je profite de l'occasion pour lui foutre une claque derrière la tête, ce qui reste plutôt amical venant de moi. Non mais quel idiot. Bien sûr, je ne me prive pas d'ajouter un commentaire désagréable qui va avec.

« - Si tu respectais les autres, peut-être qu'ils te respecterons un jour. Baka ! »

Je lâche un soupire exaspéré... J'avoue que je n'aurais pas agit de la même façon s'il avait eu le malheur de me parler de la sorte. Personnellement, secrétaire ou pas, je l'aurais foutu à la porte et je l'aurais fait attendre avant de le faire entendre dans le bureau de notre hôte. Cela l'aurait peut-être réfléchir. Je peux être patiente mais cela dépend sur quoi. Là, clairement, il la fait passer pour son chien et je ne supporte pas cette image que tous ces macho ont de nous, les femmes. Genre, on est des marchandises. Et c'est là que je ne suis pas d'accord même si malheureusement, c'est une mentalité qui existera encore pendant un sacré nombre d'année. Puis la secrétaire arrive devant une porte où elle frappa trois fois. Puis, c'est le silence complet durant un long moment jusqu'au moment où une voix résonne légèrement. Je reprends un air neutre avant la porte ne s'ouvre. Suivant la personne qui nous a accueillie, j'entre dans le bureau qui est en réalité immense. Il est peut-être même quatre à cinq fois plus grand que mon appartement. Bon, faut pas exagérer, j'en suis pas au point d'être ébahie mais faut reconnaître que la haute-sphère se fait plaisir niveau espace. Puis la secrétaire s'éclipse et je croise les bras en observant mon camarade. Bien sûr, je me demande aussi ce que je fais là mais cela me semble secondaire. C'est alors que la personne se présente. Inclinant alors ma tête en guise de respect, je reste toutefois silencieuse. Je reste un peu plus en retrait que Kenjin qui semble vouloir montrer qu'il n'a pas le temps de traîner.

Ainsi dont le directeur du « Puits de Savoir » est intéressé par mes compétences ? Si mes parents étaient encore en vie, cela le ferait probablement rire. Observant la scène, je reste silencieuse car finalement, je n'avais pas à dire grand chose sur le coup. En effet, le regard de mon ainé s'est tourné vers mon camarade, j'en fais donc de même. Ahhhhhhhhhhhhhhh, c'était donc ça. La chasse aux prisonniers. Je me rappelle rapidement d'une annonce là-dessus mais je n'avais pas jugée utile de participer. J'avais autre chose à faire car ce n'est pas une chasse qui va me permettre de payer mon loyer et de quoi remplir mon frigo. Loin de là. Je reste donc bras croisés en retrait tandis qu'il s'adresse à Kenjin. Je n'interromps jamais quelqu'un. Cela ne ferait que refléter mon éducation qui n'est pas si mauvaise que ça, finalement. C'est alors que le regard d'un chef de département d'élite se pose sur moi et je reste neutre. C'est alors qu'il annonce de but en blanc que je m'intéressais à l'art de manipuler les Morts. Je montre un léger sourire en coin lorsqu'il parle de honte. Il ne s'agit pas d'une honte mais qu'un héritage que je tiens à préserver. Et ce n'est vraiment pas le genre de chose que je vais crier sur tous les toits. Je penche alors la tête sur le coté alors que vient sa prochaine interrogations à savoir si nous étions membre d'une équipe au sein de la Citadelle. Je décroise les bras pour les laisse retomber et ce fut mon camarade qui prit la parole le premier et je reste à l'écoute. Je le laisse terminer avant de prendre la parole à mon tour d'un ton assez sec cependant.

« - Il ne s'agit pas de honte, Hoheinheim-sama. Mais ce n'est pas quelque chose que je cris sur tous les toits. Il s'agit d'un héritage que la guerre a bien failli faire disparaître et que je tente de conserver... »

J'avoue que je n'ai pas tellement apprécie qu'il en parle de manière aussi ouverte. Surtout devant un camarade. Non pas que j'ai pas confiance mais... si, je ne lui fais pas confiance et cela a toujours été le cas. Je n'ai jamais pu faire réellement confiance même durant mes années académiques. Je ne me suis jamais liée avec personne sauf mes parents mais mes parents, c'est autre chose. Mais je n'ai ni frère ni sœur et c'est ainsi. Je laisse mes bras le long du corps et je lâche un soupire. On ne peut pas dire que cela commence bien... Je reprends alors ma neutralité avant de reprendre la parole simplement. Après tout, il a bien demandé si on a une affectation définie au sein de la Citadelle. A vrai dire, ce n'est pas mon cas et de ce que j'ai entendu, ce n'est pas le cas de Kenjin. Cette fois, ma voix et mon ton sont plus calmes

« - J'ai, effectivement, demandé une affectation à une équipe mais je n'ai ,pour le moment, reçu aucune réponse des Hautes-Sphères. Je peux donc dire que ce n'est actuellement pas le cas. »

Je repense à ce qu'à dit Kenjin. A vrai dire, je me demande à quel clan il appartient mais en fait, je crois que j'ai déjà la réponse. Ce n'est pas tout le monde qui se balade avec des tatouages. Et je dois reconnaître qu'il est plutôt sain d'esprit pour une personne sous influence permanente de la douleur. Mais je n'ose pas imaginer ce que cela peut donner sur un champ de bataille. De plus, il a parlé de Fiunjutsu qui est , pour moi, un passage obligatoire pour maitriser cet héritage qui a bien faillit être complètement oublié de l'histoire avec la guerre de libération. C'est comme ça que mes parents la nommaient mais pour moi, elle a une toute autre symbolique... en même temps, je les avais perdu là-bas donc il est normal que je vois les choses différemment. Je pose alors mes yeux sur le directeur d'une des branches qui me sera probablement utile dans le futur... Il faut dire que c'est un peu de ma faute vu que je faisais des recherches au sein des locaux de cette élite si particulière... A voir ce que cela peut donner.

AVENGEDINCHAINS



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ


Dernière édition par Takagami Ayame le Ven 8 Déc 2017 - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Mar 5 Déc 2017 - 19:31

Sans grande surprise, les deux genins comprirent bien rapidement où souhaitait en venir Hoheinheim avec sa question. En effet, le Lumineux espérait bien là parvenir à former la première équipe du Puits sous ses ordres directs. Pour cela, il devait lui même procéder au recrutement et convaincre ses futurs acolytes de bien vouloir le rejoindre au sein de son unité spéciale.

En tout cas l'idée su aussitôt séduire Kenjin qui s'évertua même à directement reformuler la question, afin de mieux y répondre ensuite. Pour lui, appartenir à une équipe n'avait rien d'utile. Pourtant le garçon ne pouvait nier que la perspective de se placer sous les ordres d'un haut gradé était bien aguichante. Van de son côté n'accordait pas vraiment d'importance à ce genres de détails. Le choix revenait à chacun de la façon d'atteindre ses propres objectifs. Le vieil homme reconnaissait néanmoins une certaine ambition chez le Suzurane. En tant que Sensei il contribuerait sans doute lui même à sa progression au sein d'Iwa. Mais au même titre que Kenjin se servirait de la notoriété de son aîné, Van également saurait pleinement tirer parti d'un atout tel que lui dans ses troupes...

Van ~ " Effectivement j'ai fais du Fuinjutsu, le support de la plupart de mes techniques. Si cela suffit à te satisfaire alors je t'enseignerai l'art et la manière de te servir des sceaux. "

Ce fut par la suite Ayame qui prit la parole. Elle expliqua ne pas ressentir de honte à l'idée de se servir de ses pouvoirs, mais bien au contraire avoir délibérément choisi de ne pas exposer ses capacités à la connaissances des autres. Pour cette méprise, le vieux Scientifique plissa légèrement les yeux en passant l'une de ses mains derrière la tête. Son intention en évoquant ses études n'avait pas été de la mettre mal à l'aise, bien au contraire. Il se reprit donc en prenant cette fois note, qu'il s'agissait d'un héritage pour elle.

Van ~ " Une noble intention jeune fille, que je tâcherai de ne pas oublier la prochaine fois. " Fit-il en toute bonne foi confus.

Van ~ " Cependant, " Fit-il à l'attention des deux genins. " Celle que je vous propose de rejoindre n'a rien à voir avec celles formées à la sortie des genins de l'académie. Ici j'attendrais de vous du professionnalisme et de la rigueur. Il vous faudra très souvent partir sur le terrain et rapporter une découverte utile pour le village. Nos scientifiques ont également besoins de matériaux pour leurs recherches... Le genres de matériaux rares, acheminés jusqu'ici et suffisamment onéreux, qu'il n'est jamais bon de perdre. "

Van ~ " Enfin sous mon enseignement je pourrais vous apprendre tout ce qu'il y a à savoir sur le Fuinjutsu et vous aider à développer vos capacités respectives. Ce que j'attends de vous en contre partie, c'est une disponibilité immédiate sur les missions que je vous confierai à l'avenir. Agissez en binôme où bien seuls... A mes yeux seul le résultat est important. "

Voilà qui donnait brièvement une description de ce à quoi pouvait s'attendre Hoheinheim de leur part. Il ne forçait personne à rejoindre cette unité mais ne pouvait décemment se passer d'aucun des deux candidats qu'il avait prit soin de sélectionner en amont. Leurs profils correspondaient parfaitement à ce que le Quinquagénaire pouvait rechercher afin de composer son unité. Une chance pour lui qu'il puisse finalement vendre sa fine maîtrise du Fuinjutsu aux deux et peut être même réussir à convaincre Ayame de les rejoindre.

Van ~ " Si vous acceptez et que vous n'avez aucune autre question, je vous invite à prendre chacun, l'un de ces deux rouleaux de parchemins. "

La main du Lumineux venait - dans un tintement de bruit métallique -, de déposer sur le bureau, deux parchemins. Derrière ses lunettes, Hoheinheim observerait bien attentivement quelle serait la réaction de chacun.

Van ~ " Apprenez à maîtriser ces sceaux d'ici demain matin et retrouvez moi à 8h00 précise aux abords du Lac des Fondaisons si vous en êtes capable. Dans le cas contraire je prendrai simplement votre absence pour un abandon. "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Jeu 7 Déc 2017 - 15:38

Si cela me suffisait ? Je n'étais pas du genre à me suffire de quelques techniques, je voulais tout savoir. Au-delà même du commun des mortels, je voulais être la personne qui transcende le fuinjutsu pour en faire un art de combat à part. Bien entendu il m'était compliqué d'avancer de tels objectifs vus mon piètre niveau, mais nul doute que Hoheinheim constaterait mon envie de progresser. Je savais me montrer persévérant quand l'enjeu en valait la chandelle.

Partir sur le terrain et découvrir des matériaux rares, quoi de mieux pour à la fois progresser dans mon art et pour connaître le monde. Voyager faisait clairement partie de la vie d'un shinobis et pour le moment seul des conflits m'avaient apportés cet intérêt. Je voulais découvrir de nouvelles choses sans pour autant toujours me battre pour les préserver. Peut-être que cet homme devant moi pouvait me montrer la voie à prendre. J'aimais beaucoup sa façon de penser, « seul le résultat compte ». Peu importe la manière donc, de quoi me donner beaucoup d'idées amusantes…


« Je sais être efficace lors de mes missions, si tout ce que vous voulez ce sont résultats, je suis votre homme. »


Je cherchais à avoir plus de responsabilités sur les épaules, qu'on me voit comme quelqu'un d'important et non comme le garnement sans t-shirt qui casse des portes. Je voulais être pris au sérieux et ce genre de voie pouvait me donner beaucoup dans de nombreux domaines.

Il déposait deux parchemins sur son bureau, une sorte de test avant d'être ces disciples ? Nous devions apprendre ces sceaux pour demain matin et nous rendre au bord d'un lac. Voilà un test à ma portée, enfin cela dépendant en grande partie de la difficulté du sceau marqué sur ces parchemins. J'attrapais le parchemin le plus près de moi et l'ouvrit immédiatement pour découvrir quel serait mon occupation de la journée.

Sur le coup, je n'eus aucune mimique particulière, ni content ni triste de voir ce qui était écrit. Par contre je savais déjà que les prochaines heures allaient être intense.


« Très bien, à demain alors. »

Je salua rapidement mon supérieur ainsi que ma ptite tête brune et pris la direction de la porte. Me voilà en possession d'un bien précieux, aucune perte de temps ne devais être effectué si je voulais faire bonne impression face à Hoheinheim. Dévalant les escaliers qui m'avaient mené à lui, je rouvris le parchemin pour lire plus en détail ce qui était marqué.


Code:
Ho no fuinjutsu
Rang B

L'utilisateur peut neutraliser un sceau de rang équivalent

En réalité j'imaginais déjà apprendre une technique incontournable pour surprendre mes adversaires, mais je voyais déjà mon futur maître me dire qu'avant de courir il faut apprendre à marcher. Un vrai expert en fuinjutsu doit aussi savoir s'en défaire, pour se protéger ou bien pour protéger ces partenaires. De plus je ne pourrais jamais être considéré comme un maître dans l'art des sceaux si je ne sais pas comment les neutraliser. Au fil des secondes je comprenais petit à petit la façon de faire de Hoheinheim, il ne laissait rien au hasard dans son enseignement. Voilà l'homme que je cherchais. Une personne qui pourrait m'apprendre bien plus que je n'oserais l'imaginer en espérant rester à ces côtés assez longtemps pour tout apprendre. La vie réserve parfois des surprises sinon elle serait bien trop ennuyante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Sam 9 Déc 2017 - 0:25


Takagami Ayame, Hari Kenjin & Hoheinheim Van

To know is to remember


Non, cela n'était pas une surprise et je devais m'y attendre un jour ou l'autre. Mais pour le moment, je ne savais pas encore comment réagir à l'ensemble. Peut-être, est ce trop soudain ? A vrai dire, j'aurais peut-être un peu de temps pour y réfléchir. Je reste donc calme et silencieuse à chacune des paroles que le responsable du « Puits de Savoir » lance sur les deux genins que nous sommes. Je ne suis pas du genre à me taire si cela ne va pas. Mais je suis aussi une personne qui accepte les critiques à condition qu'elles soient constructives. Je ne suis pas parfaite et j'en suis bien consciente. Je suis loin d'être le parfait petit soldat qui peut servir d'arme. On ne m'a façonnée comme la plupart des clans et on ne n'avait même jamais destiné à devenir membre de la garde de la Citadelle d'Iwa. Loin de là. Suivant du regard l'hôte de ces lieux, je place mes mains dans mon dos et je reste silencieuse. Par ailleurs, celui-ci venait de confirmer ses atouts en Fuinjutsu. En voilà une chose des plus intéressantes et cela explique plusieurs choses à vrai dire. Au moins, je ne me sentirais pas prise au dépourvu lors de mes entraînements. L'art des sceaux est particulier et cela ne s'apprend pas comme le Taijutsu ou encore le Ninjutsu. Loin de là... C'est beaucoup plus subtile, plus dangereux et plus imprévisible surtout en cas d'échec. Les conséquences peuvent être terribles que cela soit sur soi-même comme sur les autres. Ce n'est donc pas une pratique à faire seul et sans surveillance.

Je reste neutre et je ne fais qu'observer la personne qui avait demandé à me voir. Je n'ai fais que répondre à sa convocation. Non, je n'ai pas honte mais je ne peux pas me permettre de révéler en public mes compétences encore fragile avec l'usage des cadavres. Et puis, j'ai encore beaucoup de travail à faire là-dessus avant de pouvoir prétendre à un titre de nécromant. On ne le devient pas en claquant des doigts. Cela demande beaucoup plus de rigueur, de patience et de volonté qu'une technique simple de ninjutsu. Les sceaux sont particuliers car sans une parfaite maitrise de son chakra, les sceaux ne seront jamais opérationnels et c'est là-dessus que se joue ma méditation régulière. On ne peut pas faire du chocolat sans les ingrédients essentiels. C'est pareil ici et plus la recette est difficile et plus cela demandera du travail. C'est alors que je le vois plisser des yeux et mettre l'une de ses mains derrière la tête. Je remarque bien qu'il est confus et je reste neutre, hochant simplement la tête après qu'il ait dit qu'il tâcherais de ne pas l'oublier. Cependant, il reprend tout de suite la parole où il explique ce qu'il attend de moi. Puis, je regarde vite fait Kenjin puisqu'il est aussi concerné. Il faut bien des attentes de quelque chose. Il ne va pas nous enseigner quelque chose sans rien attendre au bout. Ce qui est un principe d'échange des plus classiques. Rigoureux, professionnel... Ce ne sont pas des mots qui me dérange.

Bien au contraire, je les apprécie à leur juste valeur et malgré ma discrétion, je suis quelqu'un de prudente mais aussi professionnelle et de rigoureuse justement. Cela me fait donc légèrement sourire. Écoutant attentivement ce que notre hôte dit, je ne le lâche pas des yeux. Il a su captiver mon attention alors que je ne savais réellement pas pourquoi j'étais convoquée. En y réfléchissant, j'avais plusieurs raisons de vouloir travailler ici. Bien que pour le moment, mes compétences sont extrêmement limités en Fuin, j'aurais plus tard besoin de corps afin de m'entraîner mais aussi de cadavres pour aider le village. Et les cadavres, je ne peux pas réellement aller les chercher moi-même actuellement. Il enchaine ensuite sur les contreparties de l'apprentissage. Et bien, voilà, on finit par sauter pied joint dans la boue pour reprendre une expression de mon défunt père. Il attend de la disponibilité immédiate … Cela devrait être possible... Il faut dire que je ne fais pas grand chose hormis peaufiner mes compétences en Fuin alors autant que tout ce temps soit utilisé à bon escient. Finalement, un bruit métallique attire mon attention et notre hôte venait de déposer deux parchemins sur le bureau qui se trouve devant nous.

Je reste sur le moment plutôt interdite et je réfléchis en pensant le pour et le contre. Je ne tiens pas à prendre de mauvaises décisions mais je ne sais pas encore où cela va me mener. Tandis que je calcule le tout, j'entends alors un bruit de léger frottements métalliques et je constate que Kenjin avait déjà pris le parchemin le plus proche de lui. Restant réservée, je ne fais qu'observer ce petit monde. Kenjin semble plutôt enthousiaste mais je reste plutôt interdite. Allez savoir pourquoi d'ailleurs. Puis je fais l'effort de m'approcher du bureau alors que Kenjin tourne les talons. Je me tourne alors vers lui et je lui fais un signe de la main avec un léger sourire. Il semblait avoir pris sa décision mais me concernant, j'étais encore sceptique face à cette proposition. C'est comme si je sentais mal la suite des évènements. Une sorte de petite bête qui me souffle à l'oreille. Une fois que Kenjin a passé la porte du bureau, je lâche un soupir discret avant de lever ma main droite vers ma mèche la plus courte pour la replacer derrière les oreilles. Me voilà seul avec le directeur d'une unité spéciale. Cependant, dans mes doutes, il me restait tout de même quelques questions à lui poser.

« - Hoheinheim-dono, avez-vous encore cinq minutes à m'accorder, s'il vous plait ? »

Il a peut-être encore un peu de travail alors je préfère demander avant de commencer à le harceler de questions en tous genres. Ce serait plutôt mal vu. Et puis, s'il devient un de mes senseï, il a intérêt à vite réaliser que je suis quelqu'un d'horriblement curieuse. Par ailleurs, mes multiples passages dans la bibliothèque de ce département tend à le prouver et c'est peut-être une bonne chose. Je reste alors devant le parchemin et je croise les bras alors que mon accueillant était encore là. Je devais en savoir plus afin de savoir où je mettais les pieds. Surtout que je n'appartiens à aucun clan et tout ça est encore un peu nouveau pour moi. J'espère qu'il ne m'en voudra pas.

« - J'aurais encore quelques questions à vous poser si cela est possible ? A moins que vous ne préféreriez que je vous les pose demain matin ? »

Autant tout de suite savoir où j'en étais et ce qu'il me restait à faire. Je n'ai pas peur de m'entraîner mais je devais être certaine du chemin à emprunter et c'est une décision à ne pas prendre à la légère. Kenjin avait peut-être ce qu'il voulait mais je n'ai pas encore véritablement tranché sur mon propre avenir au sein de ce village. Pourtant, il venait de m'ouvrir des opportunités non négligeables mais cela ne se prend vraiment pas à la légère. De mon point de vu en tout cas.

AVENGEDINCHAINS



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Sam 9 Déc 2017 - 11:49

Kenjin fut donc le premier à se saisir du rouleau de parchemin déposé sur le bureau. Le garçon n'avait, contrairement à Ayame, émit aucune réticence à l'idée de rejoindre l'unité spéciale du Lumineux. Il disait être prêt à accomplir efficacement les missions que lui confierait Van à l'avenir et quitta le bureau précipitamment sans perdre plus de temps. De son côté Ayame fit preuve d'une plus grande réserve que son camarade. Cette dernière avait semble-t-il, encore quelques questions à poser au vieux Marionnettiste. De manière courtoise, elle formula son souhait de l'interroger davantage et resta donc seule avec le Directeur dans son bureau.

Van ~ " Et bien poses moi tes questions jeune fille. A présent que nous sommes seuls j'imagine que tu n'auras plus besoin de retenir tes mots. "

~ ~
~

Le lendemain matin, la pluie s'était enfin arrêtée de tomber sur le village. Van était sorti tôt afin de rejoindre le premier, le point de rendez-vous qu'il avait fixé la veille. A dos de scorpion, le Quinquagénaire s'était donc dirigé vers le lac de Fondaison et arriva sur place aux alentours de 7h30.

Le Lac était agréable en ce début de journée. Tout y était si calme et reposant. Loin de la ville et de son agitation matinale, seulement quelques animaux venaient ici s'abreuver afin d'étancher leur soif. Le vent soufflait et venait chasser les derniers nuages encore présent dans le ciel. Finalement cette journée s'annonçait bien plus enthousiaste que celle de la veille. Hoheinheim ne pouvait s'empêcher de repenser à la dernière équipe Shinobi dont il avait eut la charge. D'une certaine façon Kenjin et Ayame lui rappelaient tout deux, quelques uns des élèves qu'il avait déjà eut par le passé. La question était à présent de savoir si comme les précédents, Ayame et Kenjin sauraient tenir la cadence et répondre aux attentes du Lumineux.

Lorsqu'ils arrivèrent finalement, Van les salua et s'empressa de leur indiquer la prochaine marche à suivre.

Van ~ " Bien le bonjour jeunes gens ! J'ose croire que votre présence ici devant moi témoigne de votre détermination à devenir un membre à part entière de l'Unité Spéciale du Puits du Savoir. Vous deviez chacun réussir à maîtriser une technique inscrite sur le parchemin que je vous ai confié hier... Avez vous réussi ? "

Au même instant le Lumineux venait de plonger ses mains dans ses poches et d'en ressortir deux notes. Il fit quelques pas en se dirigeant vers la rive du lac et usa de sa maîtrise du chakra pour s'éloigner du rivage tout en marchant sur l'eau.

Van ~ " Rapprochez vous mes enfants... Suivez moi ! "

Un sourire aux lèvres, aucun des deux n'imaginait sans doute, que l'épreuve du Lumineux avait été établie sur le choix même de la technique qu'ils voudraient chacun maîtriser. En effet le vieux Quinquagénaire avait eut dés le départ une idée derrière la tête en les faisant venir ici. Ayame et Kenjin avaient dû sélectionner une technique parmi une liste qu'il aurait été bien difficile de maîtriser en une seule journée.
Pourtant l'art du Fuinjutsu reposait avant tout sur la faculté de chacun à lire au travers les runes et à les interpréter. Sans quoi il serait bien difficile de les comprendre et bien plus encore de s'en servir.

Van ~ " Pour progresser de façon efficace, je ne connais aucun autre moyen que la pratique en condition réelle. Le corps et l'esprit se doivent d'être stimulés simultanément pour dépasser leurs limites. Ayez confiance en vos capacités et votre jugement. Car vous en aurez besoin lors de cet exercice. "

Puis sans crier égard, Hoheinheim vint composer une brève série de signes incantatoires qui vinrent à activer le Fuinjutsu sur sa note. Aussitôt un sceau se mit à grandir en forme de cercle autour de Van. Son diamètre s'étendit jusqu'à atteindre les pieds des deux Genins qui l'avaient suivit jusqu'au milieu du lac.

Van ~ " Comme vous l'aurez déjà constaté vos pieds ne peuvent désormais plus décoller de la surface de l'eau. Les runes continueront de remonter le long de vos jambes jusqu'à recouvrir tout votre corps et totalement l'immobiliser. Je dirais que vous disposez d'environ cinq minutes pour neutraliser ce sceau avant que cela n'arrive. Sans quoi vous risqueriez de couler telle une enclume au fond de l'eau. "

Personne n'avait dit qu'il serait de tout repos de suivre l'enseignement d'un vieil homme. D'autant plus qu'ayant servit la plus grande partie de sa vie l'Empire, Van en avait gardé quelques méthodes parfois jugées un peu trop virulentes. Avec lui il serait rapide et efficace de progresser. Le tout était encore une fois de réussir à tenir le rythme et y survivre.

Van ~ " Je vous souhaite bonne chance ! "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Dim 10 Déc 2017 - 16:18

La journée avait passé à toute vitesse et nous voilà déjà tous les deux au point de rendez-vous. Le lac de Fondaison allait être le lieu de notre entraînement et j'étais vraiment excité de montrer à mon futur supérieur de quoi j'étais capable. Le fuinjutsu faisait partie de mon code génétique, j'étais née pour être un expert dans ce domaine, pour moi cela ne faisait aucun doute. Le mettre en pratique était malgré tout une autre paire de manche.

Après un petit speech, nous voilà tous les trois, marchant sur l'eau sans nous douter de ce qui allait arriver. Un sceau apparut autour de Hoheinheim puis s'agrandit progressivement jusqu'à atteindre nos pieds. Nous voilà pris au piège comme des débutants. Le problème était tout autre car l'eau allait rapidement nous arriver à la tête, autant vous dire que la mort n'était pas très loin à se moquer de nous. J'ai toujours essayé d'imaginer quelle mort pourrait être la plus horrible et celle de suffoquer sous l'eau m'effraie au plus haut point.

Je sentais déjà mes pieds s'enfoncer et se refroidir, autant dire que je n'avais plus une minute à perdre pour me sortir de là. Heureusement qu'il nous avait laissé une journée pour nous préparer sinon je n'aurais pas pu survivre à cet exercice. Comme à mon habitude, j'avais pris soin de bien étudier la rune en question. Un dessin bien particulier que je devais avant tout comprendre pour parfaitement m'en servir. Un novice ne verrait qu'un gribouillage alors que moi je verrais un condensé de trait et de symbole pour une signification tout autre.

J'étais spécialement venu avec un t-shirt aujourd'hui et cela pour une raison bien particulière. Un nouveau tatouage devait sécher mais surtout éviter tout contact avec le soleil pendant une journée pour fonctionner. Je ne savais pas si le temps nécessaire s'était écoulé, mais mon supérieur ne me laissait guère le choix. Enlevant ce qui me servait de couvre ventre, je laissais apparaître un nouveau sceau positionné au niveau de ma côte droite.

« Un de plus dans ma collection !! Reste plus qu'à l'activer et le tour sera joué !!! »

Fière d'avoir pleinement compris cet art je déposais ma main gauche sur le sceau en question pour l'activer. La suite ? Mon corps continuait sa progression dans cette eau froide et vraiment désagréable. J'avais beau essayé de bouger mes pieds, rien n'y faisait, j'étais toujours coincé comme un abruti. Tout prêtait à croire que j'avais fais quelque chose de travers mais j'avais beau réfléchir rien ne venait à mon cerveau. Les yeux légèrement perdu, je me voyais déjà couler et mourir.

* Merde... Qu'est ce que j'ai oublié... *

J'essayais de me remémorer la journée d'hier pour mieux comprendre mon erreur. J'avais étudié les runes, compris leur sens et ainsi déposer le sceau en question sur ma côte. Je regardais le sceau, peut-être que l'erreur venait de là. Regardant vers le bas, je cherchais ce qui pouvait clocher. J'avais pourtant parfaitement suivi le procédé pour me le tatouer, cela avait fonctionné avec mes autres sceaux alors pourquoi avec celui-là ça ne marchait pas ?

L'eau était à présent au niveau de ma taille, j'eus juste le temps de sortir le parchemin que Hoheinheim m'avait donné hier pour ainsi visualiser la rune en question. L'erreur venait sûrement de là et je n'avais pas le temps de réfléchir à une autre solution. Mon instinct me donnait cette solution, je devais me faire confiance et rectifier rapidement mon erreur. Malgré cela, j'avais ma fierté et le fis bien comprendre à mon supérieur.


« N'intervenez en aucun cas Hoheinheim, même si vous me voyez couler, soyez certains que je sortirais vivant de votre exercice... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Ven 15 Déc 2017 - 15:46


Takagami Ayame, Hari Kenjin & Hoheinheim Van

To know is to remember


Parfait, il m'a donné son accord et je n'avais plus qu'à me laisser emporter par le flot de questions que je voulais lui poser. Comme d'habitude, je me montre curieuse, peut-être trop même. Cependant, l'hôte y répond sans stress ni gène. Cela touchait à peu près à tous les domaines et surtout au fait que je m'attendais à bien plus que ce qu'il nous a dit. Je suis méfiante et cela se ressent souvent. Sauf que cette fois-ci, il semblerait que je sois un peu plus dans mon élément. Il faut dire que je suis parfaitement conscience de ce que j'ai entre les mains si on peut dire. Mais ce genre de compétence peut faire peur et cela explique la raison de ne pas révéler au grand jour cette compétence dans l'immédiat. Surtout que je suis encore loin de pouvoir y parvenir. J'ai encore beaucoup de travail devant moi. Mon père me disait qu'il fallait savoir poser les bonnes questions et lire à travers les lignes. Ici, c'est une situation qui demande à ce que j'applique ce principe.

Toujours calme et neutre, j'observe le directeur du « Puits de Savoir » et je me tenais toujours debout. Sur le moment, il s'agit plus des interrogations pratiques sur le département qu'il dirige. Vu que je risque d'en faire partir, je devais en savoir le plus possible afin de prendre ma décision le plus posément possible. Je reconnais que le fait de pouvoir travailler mes compétences dans l'ombre est quelque chose qui me plait. Et puis, c'est pratique d'avoir une personne qui peut me guider et qui peut me guider sur la direction à prendre. Sur le long terme, cela pourra me permettre de développer mon affinité avec les Morts à un niveau bien supérieure à celui que j'avais initialement pensé. C'est quelque chose de non négligeable. Et puis, je peux travailler sur des compétences discrètement loin du regard des autres. Moi qui espère voir cet héritage développé au plus haut point, je reconnais que j'y trouve énormément d'avantage.

Debout face à lui, je l'observe simplement et je laisse mes bras le long de mon corps. Je ne savais pas par où commencer à vrai dire et j'avais une flopée de question à lui poser. Je suis curieuse et même si cela peut-être un vilain défaut, je dois reconnaître que cela peut sauver la vie un jour où l'autre. Je ne caches pas le faite d'être mal vu par la suite parce que j'aurais une éthique peu avouable mais nous avons tous des secrets et j’espérais que celui-là le restera encore longtemps. Cependant, maintenant, Kenjin sait que je suis une utilisatrice de Fuinjutsu et il sait pourquoi. Ce n'est pas grave puisque il est probablement prévu de travailler ensemble. Surtout si je me décide à suivre les enseignements de la personne qui se trouve devant moi.

« - On vous a confié la gestion du « Puit de Savoir », vous êtes problablement bien plus exigeant que vous daignez le montrer. En admettant qu'on accepte tous les deux, est-ce vraiment les seules attentes que vous attendez de nous ? »

Je préfère être rapidement fixée. On ne sait jamais sur quoi tomber. Et puis, on entre pas comme ça dans une unité aussi particulière que celle-ci. Et puis, il est quelqu'un de probablement exigeant, ce qui serait logique. Je doute fortement que le Tsuchikage l'a nommé à ce poste par hasard. Pour ma part, il ne nous a réellement pas tout dit et je suis loin d'être sans cervelle. Je n'ai peut-être pas de grosses techniques en ma maitrise mais je sais me servir de ma tête. Un avantage qui peut-être tactique. Je suis encline à faire de la recherche mais avant d'en arriver là, je devais encore faire progresser certaines de mes compétences. Ma décision est en réalité déjà prise mais les réponses qui me seront données ne feront que renforcer ou non ma décision actuelle. Je ne lâche pas Van des yeux sans pour autant montrer que ma décision était prise.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


La nuit a été très courte et je m'étais amusée avec le parchemin que nous avais donné la personne qui allait probablement devenir un professeur particulier. J'avais finalement accepté de prendre le parchemin qu'il avait posé sur son bureau après plusieurs dizaine de minutes de discussion avec lui. Il est vrai que j'avais pris ma décision depuis le début mais je devais en savoir plus et il semblerait qu'il ai su trouver les mots justes pour finalement le suivre dans cet apprentissage. D'une main légère, j'avais donc pris le parchemin et je l'avais ouvert afin d'en lire le contenu. Sur celui-ci se trouvait des instructions et une technique qui aurait son utilité lorsqu'elle sera maitrisée. Cependant, avant d'en arriver là, je devais l'étudier en détail. Et je ne peux pas m'y prendre n'importe comment. J'avais donc marcher dans les rues des bas quartiers avec des tas d'interrogations sur ce fiunjutsu... Bien sûr, je devais me calmer avant de m'y pencher avec attention. Van avait été clair, je devais savoir l'utiliser pour le lendemain. Arrivant à mon appartement, je sais ce qu'il me restait à faire. Prenant le temps de boire quelque chose de frais, je range mes précédentes études afin de me pencher sur la technique en question.

Citation :
Ho no Fuinjutsu (Rang C)
L'utilisateur se sert de cette technique pour neutraliser un Fuinjutsu de rang équivalent.

De ce que j'en lis, ce fuin permet d'annihiler un autre. Je reconnais que cela ouvre beaucoup de possibilités. Et puis, cela évitera que je me fasse avoir deux fois. N'est-ce pas, Kenjin ? Posant donc le parchemin ouvert sur la table, je prends un autre parchemin et j'écris dessus diverses théories de comment il fonctionne et comment pouvoir m'entraîner dessus. Je suis partie pour des heures et des heures de travail. A défaut de ne pas avoir de sensei, je me débrouille comme je peux. Je décrypte les runes dessus avec l'aide de mes précédents travaux petit à petit. Car oui, pour maitriser un Fuinjutsu, il faut commencer par le décrypter. De ce que je remarque, il est composé de quatre runes bien précises. Aussi loin que remonte mes souvenirs, ce sont les runes les plus précises que je connaissais. Je passe donc quelques heures à lire ce qui a été utilisé pour créer cette technique. C'est important de savoir d'où elle vient. Puis une fois que j'estime son étude terminée, je prends un autre parchemin afin de placer une de mes techniques Fuinjutsu dessus.

Si je veux m'entraîner, je dois être capable de l'annuler. Motivée et déterminée, je fais plusieurs tentatives. La première tentative ne semble pas rester sur le parchemin. Probablement dû à une quantité de chakra trop faible. Hum... Je prends note de tout ça et je tente encore. La seconde fois, celui-ci semble plutôt tremblant dans le sens où il ne semble pas résister à mon fuin principal. J'ai toujours reconnu que l'apprentissage du Fuinjutsu n'est jamais simple et le ninjutsu paraît si simple à coté. Il y a souvent des détails dont on ne prête jamais attention. Par exemple, la quantité de chakra n'est pas la même sur l'ensemble du Fuinjutsu. Les runes doivent ,dans certains cas, contenir plus de chakra que les symboles qui les unis ensemble. Après, cela dépend du fuin en question. Je refais donc plusieurs tentatives afin de la calibrer si on peut dire. Cependant, il faut être honnête, je savais déjà que je ne le maitriserais pas en moins de vingt heures. Cela demande tellement de précision que je ne peux pas être aussi précise en si peu de temps.

Je ne suis pas quelqu'un d'irréaliste et je sais où j'en suis dans mon apprentissage. Or, je suis encore nouvelle dans l'art de l'usage des sceaux et je ne maitrise pas entièrement mon chakra même si je fais tout pour. J'ai appris beaucoup de choses durant mes années académiques et ce sont des choses qui vont probablement me servir durant toute mon évolution. Après, c'est un choix personnel et personne ne m'a demandé d'emprunter cette voie. J'ai fais moi-même ce choix. Je sais que ce sera compliqué mais ce serait trop facile sinon. Je tente une troisième tentative où cette fois, le fuin explose, faisant brûler le parchemin de test. Et bien... Au moins, je sais que je ne dois pas abuser de ma quantité de chakra... Je lâche alors un soupir et je m'assois tout en réfléchissant. Des heures de travail juste pour des analyses personnels. Prenant une pause, je me prépare de quoi manger le soir ainsi que préparer le réveil du lendemain. Quelle heure il a dit déjà ? 8h... Je vais donc mettre mon réveil à 7 heures, histoire d'arriver en avance sur place. Je savais très bien où se trouve ce lac et je n'avais plus besoin de carte pour me déplacer dans le village.

Après ça, je prends le temps de me restaurer tout en lisant ma cervelle se poser des tas de questions sur le fuinjutsu. Il n'y a de toute façon pas d'autres moyens de tester par soi-même. M'allongeant un peu, je ferme les yeux quelques instants pour remettre de l'ordre dans les idées. Je ne peux pas reprendre l'entraînement ainsi. J'ai besoin de calme et de concentration. Prenant trente minutes, je me mets en position de méditation et je contrôle ma respiration dans le but de calmer mon esprit. J'ai l'impression d'être une gamine venant de recevoir un cadeau. Puis rapidement, mes idées reviennent et j'ouvre les yeux. Il est temps de reprendre. Je ne sais pas depuis combien de temps je travaille dessus mais je ne vois pas le temps passer. Reprenant un morceau de parchemin vierge, j'appose un fuinjutsu que je maitrise et je tente de reprendre avec l'étude de ce fuin d'annihilation. Je devais y arriver. Il est rare de me voir réellement motivée par quelque chose mais là, Hoheinheim-sama avait visé juste et mise la barre haute. Mais cela ne veut pas dire que cela est insurmontable. Je reprends donc mon apprentissage avec attention et surtout avec une prise de notes conséquente.

Tentant à plusieurs reprises, elle joue sur tous les facteurs qu'elle connait espérant trouver ce qui cloche pour que celui-ci tienne. Avec le temps, elle finit par être fatiguée et elle est contrainte de remettre le reste au lendemain. Elle ne pourra pas le contrôler en une seule fois. Ne voyant pas l'heure, elle finit par s'endormir alors qu'elle venait de s'allonger sur son lit. Bonne nuit tout le monde.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Le réveil finit par la réveiller. Autant dire que le réveil est un peu difficile mais c'est ainsi. Elle se lève et va essayer de se réveiller en prenant une douche. En espérant que cela suffit à me réveiller correctement. J'y reste un peu plus longtemps et je me mets à bailler en sortant. La nuit a été véritablement courte mais il va m'en falloir plus pour me déstabiliser. Prenant un petit déjeuner, je finis par arriver avant l'heure, environ 15 minutes avant, histoire de méditer un peu avant le commencement. J'en avais besoin pour me concentrer. Bien sûr, les hostilités purent commencer après les salutations d'usage. Il n'y avait que Kenjin, Van et moi. Van avait les mains dans les poches mais comme je suis méfiante, il me fallut peu de temps pour comprendre ce qu'il préparait. Les notes qu'il venait de sortir ne sont pas anodines. Je devais rester prudente. Méfiance quand tu nous tiens. Il est peut-être d'un niveau supérieur au mien mais cela ne veut pas dire que je ne peux pas prévoir son coup. C'est alors qu'il nous invite à le rejoindre sur l'eau. Je commence à entrevoir ce qu'il cherche à faire. M'avançant, je reste sur mes gardes et parfois, je me dis que c'est bien d'être méfiante. Il est plus facile de se faire avoir lorsque notre garde est baissée. Dans la mesure où j'ignore si je peux faire confiance en Van, je préfère rester sur mes gardes. On est jamais sûrs de rien, surtout moi.

Je m'avance sur l'eau et j'observe rapidement l'environnement. C'est alors qu'il nous donne les consignes et cela fait tilte lorsqu'il parle d'exercice. Par instinct, je saute vers l'arrière afin de m'éloigner. J'avais raison de me méfier et je ne suis pas fan d'être prise par surprise même si je m'en suis douter. Sauf que je ne suis pas assez rapide et que le sceau finit par me rattraper. Il ne me faut pas d'explication pour comprendre les effets qu'il a sur moi. En général, une perturbation de chakra n'importe qui peut le ressentir. Bien sûr, je commence à m'enfoncer dans l'eau et je me maudis de ne pas agi plus vite. Je sais très bien comment fonctionne un Fuinjutsu mais je vais devoir faire avec cette perturbation de chakra. Levant ma main vers une de mes poches se trouvant dans mon dos, je sors un morceau de parchemin où apparaît le dit sceau. En fait, je l'avais découpé en conséquence. Personne ne nous a dit qu'on devait le garder intact. Je ferme les yeux un instant et je calme ma respiration. Je ne devais pas paniquer et il semblerait que la méditation faite avant l'évènement soit bénéfique. Je ne suis pas du genre à paniquer pour rien. Pour le moment, je devais continuer le travail effectué le veille et cette nuit.

J'avais passer le trois quart de mon temps à étudier les runes dessus et à tenter de les comprendre mais cela ne peut pas se faire en une seule journée. Surtout qu'avec mon chakra perturbé, cela risque d'être plus difficile. De plus, j'ignore la quantité de réserve qu'il ne reste. La perturbation m'empêche d'accéder à cette information. Merde. Prenant plusieurs inspirations, je détends mes doigts avant de faire un essai. Sauf que.. Raté... Le sceau ne semble pas bouger. Hum... J'observe le tout et je me demande ce qui s'est passé. Cela n'est pas encore fiable et j'ai encore du boulot avec cette technique. De toute façon, je n'ai pas le choix que de tout faire pour me sortir de là. Observant le sceau qui continue de progresser sur mes jambes, je devais trouver rapidement ce qui cloche. Allez, du calme. Ce n'est pas en te précipitant que tu vas pouvoir l'apprendre et t'en sortir. Je ne prêtais aucune attention à Van vu qu'il n'est pas le premier danger. Éloignée du groupe initialement, je garde mon calme alors que je continue à analyser ce sceau. Je me rappelle alors des tentatives de la veille. Je devais reprendre là où je me suis arrêter. Refaisant une tentative, j'ignore si cela avait fait quelque chose mais je cherche à comprendre. Il en va de ma survie et plusieurs tentatives s'enchainer avec des effets complètement différents. J'ai même fait une éclaboussure d'eau sous mes pieds lors d'une des tentatives. La raison de tout ça, cela peut être n'importe quoi : un manque de chakra, une surdose, une rune qui n'est pas assez alimenté... Mais cette perturbation m'empêche aussi de savoir pourquoi. Bordel...

AVENGEDINCHAINS



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ


Dernière édition par Takagami Ayame le Lun 1 Jan 2018 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Lun 18 Déc 2017 - 20:46

L'eau montait rapidement et je n'aurais bientôt plus la faculté de percevoir correctement mon sceau, si le problème venait réellement de là je devais le résoudre au plus vite. Une technique aussi utile devait forcément être plus difficile à maîtriser qu'une autre, mais je ne m'attendais pas à couler aussi facilement. Il faut dire que notre supérieur avait choisi l'endroit idéal pour cet entraînement surprise, l'eau étant très froide à cette saison, je perdais rapidement ma concentration. Si j'étais incapable de prouver ma valeur à cause d'une vulgaire eau froide, que pourrais-je bien faire dans un combat ?

* Calme-toi… Tu dessines des sceaux depuis que tu es tout petit… Celui-là n'est pas si différent des autres, tous ces symboles te sont connus, c'est juste leurs associations que tu ne connais que très peu. Il existe une certaine logique dans toutes ces runes, je les ai étudiés toute la journée de hier… Alors pourquoi ça ne fonctionne pas aujourd'hui… *

Je n'étais pas le shinobis le plus patient surtout lorsque je ne comprenais pas, malgré ça j'étais capable de rester des heures sur un sujet pour acquérir le plus de connaissance possible. J'avais compris que pour devenir plus fort je devais posséder un minimum de connaissance sur le monde qui m'entoure. L'effet de surprise est sûrement la force la plus puissante aujourd'hui, alors que si j'arrive à déceler rapidement les pouvoirs de mon adversaire je serais en mesure de me battre avec un coup d'avance.

Hoheinheim nous avait si facilement immobilisé, sur le coup cela ne m'étonna pas plus que ça vu que j'étais en train de me noyer, mais avec le recul, j'allais comprendre que cet homme n'était pas à prendre à la légère. Il ne prendrait jamais un rigolo comme moi dans son équipe juste pour qu'on rigole un bon coup. Mon aventure en tant que shinobis commençait à devenir sérieuse, je le compris surtout lors de mon dernier affrontement avec Len. Nous avions réussi à battre notre adversaire mais ce n'était que par pure chance et non par talent. J'étais faible… Bien trop faible pour parvenir à mes objectifs…

L'eau était maintenant au niveau de ma gorge, essayant tant bien que mal de gagner quelques secondes en soulevant mon cou j'eus une sorte de flash. Regardant mon supérieur une dernière fois dans les yeux, un léger sourire se forma sur mon visage. J'avais compris sa façon de procéder, sa manière de faire et donc ça façon de nous entraîner. A cet instant, j'étais persuadé qu'il avait compris que j'allais bientôt me libérer de son emprise. Même si son visage n'était pas le plus expressif, j'arrivais petit à petit à mieux le comprendre. Sortant mon bras de l'eau, je me mordis le doigt pour faire apparaître un peu de sang. Voilà la façon dont les Suzurane se marque des sceaux sur le corps, le sang de l'utilisateur est toujours prises pour qu'il y ai une parfaite connexion entre le sceau et l'homme lui-même.

Me voilà à présent complètement submergé, le regard au niveau de ma côte pour observer le sceau en question. Ma dernière pensée avait donc été la bonne. Mon chakra parcourant mon corps jusqu'à arriver au bout de mon doigt, je fis quelques modifications sur le sceau en question pour le rendre activable. Le temps m'était compté mais cette procédure ne prit que quelques secondes et je finis par me libérer de cette eau glacé. Sortant de là à l'aide d'un petit saut, je me rétablie sur mes pieds et tenait à présent parfaitement sur cette même eau.

Sortant de là à l'aide d'un petit saut, je me rétablie sur mes pieds et tenait à présent parfaitement sur cette même eau. Légèrement essoufflé par cette session aquatique, je pris la parole pour expliquer mes conclusions à mon professeur.


« Venant de vous, j'aurais dû m'en douter plus tôt… Sur ce parchemin, vous aviez mis plusieurs runes qui ne me servaient à rien et comme un imbécile j'ai appris et recopier. L'art du fuinjutsu réside vraiment dans l'apprentissage, une personne qui n'essaye pas de comprendre n'arrivera jamais à rien dans ce domaine… »

Pour la première fois de ma vie, je me baissais pour le saluer. Il m'avait appris bien plus qu'une technique, il m'avait enseigné comme progresser peu importe les domaines.

« Merci beaucoup Hoheinheim !! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Ven 22 Déc 2017 - 10:22

A la question posée par la jeune Ayame dans son bureau la veille, le vieux marionnettiste ne pu dissimuler un sourire en coin. Cette petite était intelligente et s'était bien vite rendue compte que le marché alléchant proposé par son supérieur, devait certainement cacher une contrepartie. Van avait effectivement pour habitude de toujours réclamer un dû en échange de ses services. Ce dernier avait d'ailleurs basé toute son existence sur le respect de cette simple règle fondamentale à ses yeux et que lui avait enseignée son premier Maître autrefois.

Van ~ " Mon Maître m'a dit un jour que pour chaque chose reçue, l'homme devait en abandonner une autre de même valeur... Avec le temps et les années cette seule loi universelle à mes yeux est devenue bien plus importante que n'importe quel ordre Shinobi du Yuukan. " Fit-il en remontant ses lunettes sur l'arête de son nez. " Ce que j'attends de vous aujourd'hui n'est guère rien de plus que vous deveniez de bons ninjas. Car qui sait, peut être un jour serais-je celui qui viendra réclamer votre aide... "

~ ~
~

L'exercice avait maintenant commencé depuis deux minutes. L'eau recouvrait chacun des deux genins à hauteur des cuisses et venait leur rappeler que le temps pour eux de réussir à s'extirper de l'emprise du Fuinjutsu, était compté.
Van en tout cas apprécia beaucoup qu'aucun d'eux ne se soit plaint de sa méthode d'apprentissage plutôt brusque. Certains auraient pu trouver à redire sur la façon dont il s'y prenait. Pourtant au contraire, Kenjin et Ayame se livrèrent pleinement à l'exercice en répétant les essais afin de parfaire leur technique respective. Le Suzurane jura d'ailleurs qu'il n'aurait besoin d'aucune intervention afin de lui venir en aide.

Van ~ " Il vous reste moins de trois minutes ! " Fit-il comme pour rajouter une dose de stress supplémentaire.

Le regard alerte, Hoheinheim alternait son attention à tour de rôle entre Ayame et Kenjin. Aucun d'eux n'imaginait sans doute qu'il n'avait jamais été dans son intention de leur porter secours. Ils devaient apprendre par eux même et affronter les dangers qui se dresseraient sur leur parcours, seul. Van n'était pas devenu le ninja qu'il était en comptant sur ses alliés mais bien par la force de sa détermination. Si Kenjin et Ayame souhaitait suivre son enseignement alors ils emprunteraient la même voix que lui.

Le temps continuait de s'écouler tout comme l'eau qui leur remontait doucement le long du corps. L'exercice était bien plus difficile qu'il n'y paraissait. Après tout il était plus logique d'apprendre à se servir des Fuinjutsu avant de les briser. Néanmoins cette épreuve était une bonne façon de les tester mais également de mieux les connaître individuellement. Le Lumineux était un fin observateur et ne mettait généralement que peu de temps à cerner les gens. Kenjin avait l'air d'un jeune garçon combattif n'ayant pas froid aux yeux. Il rêvait de force et de gloire, sans doute par esprit de revanche envers son clan. Ayame de son côté semblait plus timide, moins sûr d'elle et plus curieuse. Sa dévotion envers sa famille et son héritage feront d'elle une nécromante très douée. Van n'imaginait pas quelqu'un d'irréfléchi réussir à maîtriser les morts...

Finalement l'eau finit par leur remonter jusqu'au visage. Il ne restait plus qu'une minute pour qu'ils se décident à conclure l'exercice. Kenjin fut le premier à avoir un déclic. Son regard changea au moment où sa tête disparue sous l'eau. L'instant d'après et en s'infligeant lui même une blessure, le jeune combattant fini par rompre l'emprise du Fuinjutsu et par totalement s'extirper de l'eau.

Van ~ " Le Fuinjutsu requiert avant toute chose de la réflexion en effet. Je te félicite pour l'avoir comprit avant de te noyer Kenjin kun ! Voyons maintenant comment Ayame va terminer son épreuve. "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Mer 27 Déc 2017 - 22:29


Takagami Ayame, Hari Kenjin & Hoheinheim Van

To know is to remember


Bon, au moins le message était clair. Ma mère me disait souvent qu'il fallait lire entre les lignes. Et je dois reconnaître que je vais en avoir besoin pour rapidement cerner la personne qui me propose quelque chose. C'était de toute façon prévisible. Ce n'est peut-être pas par hasard si j'avais posé cette question au directeur du « Puits de Savoir ». Je ne pose jamais de question par pur hasard et c'est même une chose auquelle je ne crois pas. C'est comme les dés, tout est une question de logique qui n'est pas forcement découvert. Je ne crois aux rencontres hasardeuses ni au hasard de certains jeux. J'aurais pu être une croyante à certaines divinités mais les circonstances ont fait que j'ai vite perdue la capacité de croire en quelque chose que je ne vois pas de mes propres yeux. Je ne suis même pas capable de croire en moi alors pourquoi perdre mon temps à croire en quelque chose sans preuve de son existence. Non... Le jour où cela arrive, il faut alors se demander ce qui s'est passé.

Debout, bras croisés, je fais face à celui qui m'a lancé un défi. Devais-je y répondre présentement ? Pour le moment, je ne suis pas réellement convaincue et je suis même encore certaine que de nombreuses choses ne seront jamais dites. Et pour cause, nous avons tous nos petits secrets. J'en ai un qui a été révélé mais je ne lui en tiens pas rigueur. Mais je suis plutôt du genre franche même si je sais me montrer discrète. Bien sûr, je sais aussi être diplomate lorsque cela est nécessaire. Je peux remercier ma mère de m'avoir appris les arts et les coutumes d'être une Dame de Compagnie et danseuse de surcroit. Il m'arrive encore de pratiquer et je ne compte pas arrêter de sitôt car il me faut un complément et c'est ce point qui me l'apporte. Je ne suis qu'une genin de ce village et il serait facile que je meurs dans un accident.

« - Sans vouloir vous manquer de respect, Hoheinheim-sama, jouons carte sur table. Devenir un bon ninja est l'objectif de tous ceux qui intègre le corps armé du village. Et... Il me semble que je n'y fais pas exception ! »

Autant dire les choses telles qu'elles sont. Je ne suis pas dupe aussi facilement. Pourtant la phrase répété par Van sur son Maître est belle et bien vrai. Ce n'est pas la première fois que je comprends ce sens. Pourtant, je n'avais aucun lien avec un nécromancien jusqu'à aujourd'hui. Mais je peux me consoler sur le fait que désormais je ne serais pas seule pour progresser dans mes recherches sur cet art normalement interdit par l'éthique et même oublié car douloureuse pour les Vivants. Ce qui en soit n'est peut-être pas plus mal. Mais être nécromant a un prix qui sera payé un jour ou l'autre. Je le savais mieux que personne... Mais pour le moment, rien n'est acquis... Rien n'est jamais acquis...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


L'exercice continuait son cours. Je semble garder mon calme mais mon esprit est traversé par une multitude de question sur le fonctionnement exact de ce fuinjutsu. On ne maitrise pas le fuin comme on dirige un vélo ou un jouet. Cette spécialité est déjà une responsabilité en soi et qui deviendra de plus en plus imposante sur mes épaules avec le temps. Je le savais et j'étais loin d'être bête. Lorsque j'ai pris ce fameux parchemin, je savais ce qu'il en étais. Peut-être mieux que personne... Je suis baignée dedans depuis un certain âge et même si mes parents refusaient que je pratique, je devais le faire pour parfaire son usage et sa maitrise. J'en ai fais autant durant mes études au Centre de Formation et cela va encore continuer encore longtemps. C'est la voie que j'avais choisi d'emprunter et je ne comptes pas baisser les bras. La véritable volonté d'une personne ne se manifeste que lorsqu'on se rappelle de ne jamais abandonner. Un dicton de mon père que je suis plus que certain de comprendre aujourd'hui. Je savais ce que je voulais et je n'avais pas le droit à d'échouer. Tout le monde fait des erreurs, moi la première, mais c'est en faisant des erreurs que l'on grandi et qu'on s’épanouit. La guerre de l'Indépendance m'a fait grandir trop vite et aujourd'hui, j'ai su suivre ma propre route même si je sais que ce n'est pas forcement celle que mes parents auraient approuvés.

A redire de la méthode de mon nouveau professeur ? C'est possible mais à quoi cela sert-il de se plaindre alors que ton propre temps est compté ? Cela n'est pas ça qui va te sauver la vie lorsque tu seras sur le terrain. Je me souviens que mes ennemis ne me feront aucun cadeau alors c'est moi de me montrer plus maline que lui. L'eau continue à montrer alors que je cherche toujours le moyen de me libérer du fuin que le Directeur nous avait poser. Il va même jusqu'à annoncer le temps restant. Honnêtement, j'étais tellement concentré sur l'exercice que je n'y ai pas prêté attention. Ma vie peut être retirer à tout moment et le stress n'est pas quelque chose qui me perturbe. J'ai toujours vécu dans le stress étant plus jeune jusqu'à l'annonce de la mort de mes parents et de la fin de l'Empire. Sentant que mes idées étaient trop rapides pour mon analyse, je plonge une main dans l'eau froide et je m'arroge avec histoire de me recentrer. L'eau continue de monter tandis que mes yeux balaye le Fuinjutsu encore présent sur le bord de l'eau.

Attendez une minute... C'est alors que je réalise quelque chose qui va peut-être me mener sur la voie. Prenant une grande inspiration, je me laisse emporter par l'eau et je ferme les yeux. Non pas pour mourir mais en vu de faire quelque chose. Peu d'oxygène ne se manifestait à la surface car je tente de garder le contrôle de ma propre énergie. Il s'agissait là de ma dernière tentative avant de finir noyer dans le lac des Fondaisons. Je ne savais pas si cela allait me sauver la mise mais il faut toujours tenter et ne jamais abandonner. Père, j'espère que vous avez raison sinon je vous rejoindrais bientôt. La série de mudra se manifeste et le fuin apparaît. De ce fait, une « lumière » se manifeste dans l'eau avant de disparaître pour laisser place à une « encre » noire. Je venais de comprendre. Je ne comprenais pas pourquoi le flux de chakra n'allait pas mais maintenant, je sais. Les runes ne servaient pas toutes. Je connaissais l'importance des runes dans le fuin mais je n'avais pas pensé qu'il était possible d'en mettre de coté dans la constitution d'un sceau. J'aurais d'abord me concentrer sur le fuin qu'il avait posé avant de chercher à l'annihiler.

Je sens alors mon chakra revenir à la normale et je n'avais plus qu'à remonter à la surface. J'étais trempée mais cela ne m'avait jamais dérangé jusqu'à maintenant. J'aurais appris quelque chose aujourd'hui et j'espère bien le mettre en pratique par la suite. Dans le fond, je suis soulagée d'avoir compris même si je me voyais clairement déjà partir rejoindre mes parents. Peut-être, est ce que cela aurait apaiser la souffrance qui vit encore tassé au fond de moi et qui fait encore partie de ma vie. Rapidement, Van et Kenjin virent une tête brune sortir de l'eau. Ouvrant les yeux, je reprends une grande inspiration afin de remplacer l'air manquant dans mes poumon que j'avais vidé lentement pour gagner un peu de temps. Toussant quelque peu, je finis par lâcher un soupir de soulagement avant de nager vers le bord pour sortir de l'eau et marcher ensuite dessus. Bien sûr, elle prend soin de vérifier que son chakra est stable avant de se lancer. Marchant tranquillement, elle en profite pour reprendre du souffle. Rejoignant Van et Kenjin, j'avais réussi mais ce n'était que le début... La suite allait être des plus enrichissantes. Je dois admettre que cette perspective me plait assez finalement.

J'attrape ma longue chevelure que j'essore simplement avant de regarder les deux personnes de mes yeux aussi bleu que la mer lorsqu'il fait super beau et que le soleil est bien levé. Portant mes bras, je les croise sous ma poitrine avant de prendre la parole. Senseï a le droit d'avoir des explications surtout que je ne m'attendais pas à ça.

« - J'admets que je ne m'attendais absolument pas à voir des runes décoratives dans un fuinjutsu. J'ignorais même que cela était possible. J'irais me coucher moins bête ce soir. Merci pour la leçon, Hoheinheim-sama ! »


Rester modeste ? Oui, cela fait parti de mon petit caractère et je savais où je mettais les pieds. Il me semble que le directeur avait prévenu la veille. Et puis, on apprend plus rapidement de cette façon. Lorsque je serais confirmé, pendant mes missions, le stress sera encore un facteur permanent et ma vie sera sans cesse mise en jeu. C'est donc un bon enseignement que de commencer par gérer son stress mais aussi ses réflexions. Je vais pouvoir amplement méditer là-dessus les prochains jours.

AVENGEDINCHAINS



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Mar 2 Jan 2018 - 10:18

Enfin sortie de cette eau froide, rejoignant mon supérieur du moment je constatais n'être que le seul à avoir la tête hors de l'eau pour le moment. Ma ptite tête brune cherchait toujours la solution au problème et personne n'allait l'aider. Je me demandais si Hoheinheim nous laisserait mourir comme des déchets si jamais nous n'arrivions pas à résoudre ces énigmes et à progresser. En effet sa méthode porte peut-être ces fruits sur certains shinobis mais est-ce vraiment le cas pour tout le monde. Aucune science ne peut-être exacte et cette façon d'endurcir une personne doit avoir des risques, mortel dans ce cas précis. Pour ma part il était évident que je ne l'allais pas la laisser se noyer devant mes yeux juste parce qu'elle avait échoué. Un échec et c'est la mort ? Cela ressemblait vraiment à notre monde après tout. A l'extérieur du village, le moindre faux pas peut entraîner des pertes considérables, que ça soit pour vous-même ou pour les gens qui vous entourent. J'en avais partiellement fais les frais lorsque j'avais combattu ce shinobis durant les attentats, plusieurs marchands et enfants étaient morts car nous étions trop faible.

En réalité je ne cherchais pas spécialement d'explication à sa façon de nous entraîner, grâce à lui j'avais progressé rapidement dans ma manière de réfléchir. J'allais appréhender le monde d'une manière différente mais avec toujours la même idée en tête, le même objectif. Devenir plus fort, atteindre les sommets pour pouvoir être respecté de tous. Pour l'instant on me prenait pour un rigolo et en soi il n'avait pas vraiment tord. Si je souhaitais avoir l'approbation de mes supérieurs pour des missions plus importantes, je devais leur montrer mon sérieux.


* Bon tu sors ou je dois venir te chercher ptite tête... *

Je commençais à penser qu'elle ne sortirait jamais de là, ne voyant pas Hoheinheim bouger d'un pouce, je m'étais fixé un temps dans mon esprit. Si jamais elle ne sortait pas d'ici une minute, j'irais l'aider, avec ou sans l'accord de mon supérieur. Irait-il jusqu'à me barrer la route pour que son entraînement fasse effet ? Je n'osais l'imaginer...

Heureusement ma camarade finit par sortir de l'eau, essouflé comme je devais l'être quand moi aussi j'étais encore submergé, elle atteigna l'autre côté de la rive. Commençant tout d'abord par se refaire un beauté, elle nous regardait et plus particulièrement Hoheinheim pour exprimer sa conclusion. Des runes décoratives, maintenant nous savions à quoi nous attendre de la part du responsable des sciences à Iwa.

Je regardais cette jolie brune et ne pu m'empêcher de la taquiner un peu, c'était dans ma nature de provoquer les autres et de répondre à leurs provocations.


« Hé ben, encore un peu et tu partais nourrir les poissons ptite tête brune ! Mais t'inquiètes pas, si jamais tu as des problèmes en mission avec cette technique, je viendrais te libérer ! »

Je faisais le malin mais j'avais faillie crever moi aussi, une chance que mon cerveau puisse réagir rapidement même dans une eau si froide. Me tournant vers notre instructeur, je ne demandais qu'à recommencer pour continuer d'exploiter tout mon potentiel. Il devait connaître encore beaucoup de techniques et astuces pour progresser, nous les enseigner il devra.

« Quel est la suite de l'entraînement ? Personnellement j'ai beau adorer pouvoir me libérer de ce genre de technique, je ne vaincrais jamais mes adversaires en étant sur la défensive. De plus ce n'est pas vraiment ma manière de procéder. Malgré ça j'ai remarqué que mise à part les techniques de mon clan, le fuinjutsu n'excelle pas dans l'art de destruction. Vous êtes beaucoup plus expérimenté que moi, je m'en remets alors à vous pour m'apprendre les techniques utiles lors d'un affrontement. La défense n'étant pas mon point fort, vous aviez sans doute eu raison de m'emprisonner de la sorte. J'ai beau possédé les techniques les plus dévastatrices, si je me fais avoir dans un piège comme celui-ci, je serais mort avant d'avoir pu bouger le petit doigt... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Ven 5 Jan 2018 - 19:47

Van ~ " J'entends bien ton raisonnement jeune fille. Et mon intention n'aura jamais été de remettre en doute tes motivations en intégrant les forces du village, bien au contraire... Je ne l'ai pas évoqué plus tôt, en présence de Kenjin afin de ne pas bafouer ta volonté de garder le secret sur ton pouvoir... Lorsque je te parlais de faire de vous de bons ninjas, je pensais davantage aux "outils" que je vous apporterai pour le devenirs. Car comment crois-tu qu'un nécromant s'exerce-t-il exactement ? "


Le Lumineux était loin d'être un professeur comme les autres. Avec lui le chemin serait long, semer d'embûches et parsemé de difficultés à surmonter. Croire qu'ils resteraient bien à l'abri des dangers, à l'intérieur du Complexe scientifique du village, serait une bêtise monumentale qui leur couterait cher un jour ou l'autre. Pour l'heure Ayame faisait donc bien de s'interroger sur son avenir au sein de l'unité du Puits. Quant aux attentes que pourrait se faire le vieux marionnettiste à leur sujet, et bien tout ne dépendrait réellement que de eux.

Van ~ " Cependant et en tant que jeune recrue et genin du village, il me semble de circonstance que chacun de vous fasse ses preuves avant d'en savoir plus. Je tiens également à évaluer vos compétences et à observer votre évolution au sein du village. Ainsi je saurais si l'un de vous mérite que je m'attarde sur son cas avant de passer à l'étape supérieur. Après tout, tout ne tombe pas juste simplement au pied de l'arbre ma chère. Devenir un bon ninja se paie à la sueur de son front et au sang versé. "

Hoheinheim n'était peut être pas le meilleur exemple, mais il suffisait de voir son corps pour comprendre la portée de ses paroles. Aujourd'hui son humanité ne tenait plus qu'à sa tête et son buste. Tout le reste avait été transformés voire remplacés par des prothèses mécaniques qui lui donnaient l'allure d'un pantin. Au cour de sa vie Van eut à mener de nombreux combats mais également à en perdre. Certaines défaites lui avaient coûter cher et expliquaient cette transformation, somme toute bien étrange.

Van ~ " Mais tu auras le temps de faire tes preuves et de prendre tes marques. J'ose espérer ne pas encore avoir totalement perdu la main, concernant le choix de mes apprentis. Tout ce qu'il te reste à faire est de travailler dur et de me montrer ton désir de progresser. Tiens je sais ! Que dirais tu d'accomplir une première mission pour moi ? En échange, je te révélerai la façon dont je compte t'aider à maîtriser ton merveilleux pouvoir... "

~ ~
~

Finalement Ayame aussi parvint à rompre l'entrave la maintenant sous l'eau et dans le temps imparti. Elle remonta à la surface puis fini par rejoindre Van et Kenjin sorti un peu plus tôt. Tout comme Kenjin avant elle, Ayame fit part de son expérience et tint à partager sa découverte à propos des sceaux. Il semblait que l'entraînement se soit bien passé au final. Aucun des deux iwajins n'était mort noyé au fond du lac et tout deux avaient tiré des leçons de leur apprentissage. Le vieux marionnettiste pouvait donc être satisfait de leurs avoir transmis un peu de sa propre expérience. Le Suzurane sans surprise s'empressa de demander la suite...

Van ~ " Félicitations à tous les deux ! Grâce à vous, je n'aurais pas à expliquer la mystérieuse disparition d'un Genin au fond du lac. Pour la suite, je trouve les jeunes d'aujourd'hui biens trop pressés ! Le Fuinjutsu n'a pas comme vocation d'être destructeur ! Il s'agit d'un soutien utile et efficace, capable également de renforcer vos techniques ! En d'autres mots je ne saurais vous apprendre comment vous servir du Fuinjutsu dans vos propres intérêts. En revanche, ce que je peux vous enseigner c'est la capacité de composer vos propres runes, pour qu'enfin vous puissiez vous même compléter vos pouvoirs respectifs avec. "

Une démonstration était certainement de mise. Les mots parlaient moins biens que les actes et Van ne doutait pas que ces deux là comprendraient bien mieux en ayant un petit aperçu. Composant quelques signes à l'aide de ses mains mécaniques, le vieux marionnettiste se mordit la lèvre inférieur afin d'y récolter une goutte de sang à l'aide de son pouce. Il finit par frapper dans ses mains et par faire apparaître depuis ses manches quatre petits scorpions.

Van ~ " Kuchyose no Jutsu ! "


Aussitôt les quatre arachnides se ruèrent chacune tout autour des trois Iwajins en courant sur l'eau. Enfin Van finit par simplement lier ses deux mains d'un dernier mudra, faisant ainsi apparaître une barrière Fuinjutsu les recouvrant totalement.

Van ~ " Sekai no Fuinjutsu ! Le Fuinjutsu est un art capable de renforcer la plupart des autres palettes d'un shinobi. Quand bien même il n'est pas toujours capable de détruire, il permet par exemple dans le cas des Suzurane de dépasser les limites du corps. Les Jisetsu sont capables de matérialiser des portails dimensionnelles et les Mamoru s'en servent pour invoquer des démons. Sous mon enseignement vous ne trouverez pas les réponses à toutes vos questions. Cependant je peux vous apprendre à faire du Fuinjutsu un simple dialecte qu'il vous sera simple de traduire par vous même. Nous reprendrons l'entraînement demain matin. En attendant rentrez chez vous et reposez vous. Demain sera un entraînement plus difficile. "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin Sam 13 Jan 2018 - 15:25


Takagami Ayame, Hari Kenjin & Hoheinheim Van

To know is to remember


J’écoute avec attention les paroles du directeur. J’avais appris à lire à travers les mots mais aussi à desceller les sous-entendus. Après tout, c’était chose courant à l’époque où l’Empire était encore maître des lieux où nous vivons aujourd’hui, moi tout particulièrement. J’ignorais où habitait le directeur du Puits de savoir et ce n’était pas dans mes priorités de savoir. Je savais exactement ce que je voulais et je savais exactement comment y parvenir. C’est pour ça que d’un côté, le fait que le puits de savoir s’intéresse à mes compétences m’allège d’un poids. Un poids plus que certain mais je devais être sûre de certaines choses avant de m’engager là-dedans. Tout à un prix et je le savais mieux que quiconque. J’avais perdu mes parents en guise de prix pour mon autonomie et mon indépendance et ce n’était pourtant pas ce que je demandais. On ne peut pas toujours avoir ce qu’on veut dans la vie et la guerre m’a peut-être fait grandir trop vite. Van me confirme ce que je savais déjà et ce que j’avais bien compris. Un nécromant n’est pas une personne qui n’a pas un minimum de jugeote et je devais être prudente dans ma façon de me battre et de me préparer. Puis la question m’arrache un sourire en coin. J’avais très bien compris où il voulait en venir.

Être shinobi est un choix mais un choix qui demande temps, sacrifice et intelligence. C’est un choix que j’ai fais par défaut ne sachant pas quoi faire d’autre. J’aurais très bien faire le même métier que ma mère à temps plein mais même s’il paye plutôt bien, je n’aurais pas été capable de conserver le même métier qui s’approche de la routine. Non, j’avais besoin de quelque chose pour me défouler, me fatiguer et me faire voyager. C’est pour cette raison que j’ai choisi de devenir shinobi. Seulement, ce sera long pour en arriver là. Je me tenais toujours debout, les bras croisés sous la poitrine et j’observais mon interlocuteur avec neutralité. Je suis toujours méfiante et cela n’est pas prêt de changer. On est toujours surpris par les personnes les plus proches de soi que de ces ennemis. C’est un dicton qui sera probablement vérifié par la suite mais pour le moment, je savais exactement ce qu’il me restait à faire. J’hoche la tête lorsqu’il dit que tout ne tombe pas d’un arbre.

Je suis d’accord avec ça et je comprends tout à fait. Tout le monde ne peut pas avoir les épaules pour rejoindre le département de développement scientifique du village. Avoir peur du sang ? J’ai vu des gens se faire massacrer alors ce ne sera pas le sang qui me posera problème. C’est alors qu’un regard intéressé se pose sur le Marionnettiste dés qu’il parle de mission. Voilà une chose qui me plaît. Il veut me tester à travers une mission. Je n’ai rien à dire sur cette proposition qui me plaît car de toute façon, il faudra bien que je fasse mes preuve un jour et je ne peux pas lui tenir rigueur sur le fait de vouloir voir de ces propres yeux mes compétences et qui je suis réellement.

« - Entendu, vous n’aurez qu’à me convoquer ou me faire parvenir un message lorsque vous aurez besoin de moi. »

Cela semble partir sur de bonnes bases et j’incline la tête vers le chef du « Puits de Savoir ». Je lui dois du respect malgré tout. Il est plus gradé que moi et je passerais pour une imbécile à ne pas respecter la hiérarchie. Peur ? Peut-être un peu mais je ne dois jamais le montrer. Je pose alors les yeux sur le parchemin que je prends avec ma main gauche. Je l’ouvre alors et je lis avec attention avant de l’enrouler de nouveau. Pour le moment, je suis de la partie mais ma fidélité envers le Puits ne dépend que d’une seule chose : moi-même. Je relève les yeux vers Van et je dis tout en gardant un air neutre.

« - Considérez-moi comme étant de la partie… Pour le moment ! »

Je n’avais rien à ajouter et je salue le directeur par une révérence avant de quitter son bureau. Bien sûr, je l’ai remercie pour son temps et je l’ai salué en conséquence. Serrant fermement le parchemin, je savais ce qu’il me restait à faire même si j’avais encore des questions. Cependant, ce sont des questions qui auront des réponses plus tard car tout vient à point à qui sait attendre. J’avais refermé la porte du bureau à ma sortie mais j’avais aussi refermé la porte derrière moi. Puis j’étais repassé par le bureau de la secrétaire afin de la remercier et de lui souhaiter une bonne journée avant de quitter le département. Je devais réfléchir un peu avant de rentrer chez moi et de travailler sur la technique se trouvant sur le parchemin que je tenais dans les mains… Demain serait une étape décisive…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Je ne savais pas combien de temps s’était écoulé entre le moment où je me suis enfoncée dans l’eau et le moment où j’en suis sortie mais qu’importe, le principal c’est que j’avais réussi à trouver ce qui clochait dans le fuin et qui m’empêchait de l’exploiter correctement. Il s’agissait juste de fausses runes qui avaient justement pour but de tromper l’adversaire. C’est quelque chose que je devrais garder en tête car cela peut servir à tout moment. Et même plus tard, lorsque je créerais moi-même mes propres fuin dans mon art oublié et malsain. Car oui, la Nécromancie n’est pas forcement bien vu par tout le monde et je m’attends déjà à des conséquences de cet usage rapidement. J’étais trempée jusqu’à l’os mais cela ne n’importait peu. Dés lors, Kenjin me taquine et je ricane un peu, amusée par sa provocation. Je l’écoute attentivement car finalement, la leçon n’était peut-être pas finie. Je m’étais redressé et je regardais les deux interlocuteurs masculins tout en restant neutre. J’ai failli mourir et je savais que je pouvais compter sur Kenjin pour me sortir de là. Depuis l’épisode où il m’a embarquer fouiller la bibliothèque, on s’était rapproché. Il faut dire qu’on avait pas mal parlé après l’échec de la fouille alors qu’on avait un verre d’alcool sous le nez. Plus le temps passe et plus je comprends le sens de l’amitié mais surtout celui d’équipier. C’est bon pour moi dans le fond.

Je montre un sourire lorsque Kenjin parle de la suite. Ça y est, on ne l’arrête plus. C’est alors que notre professeur enchaîne juste derrière. Van explique qu’il peut nous apprendre à composer nos propres runes pour compléter nos compétences. C’est une bonne chose mais je savais qu’il pouvait faire autre chose pour moi. Il le savais et moi aussi. Cependant, nous nous abstenons d’en dire plus. Je n’ai pas honte d’être nécromancienne mais c’est un art qui demande du temps, de la patience, des expériences mais aussi de l’énergie. Toutes ses choses que je ne peux pas encore apporté. Je vais donc devoir travailler tout ça rapidement mais pas n’importe comment. C’est pour cette raison que je suis contente d’avoir un professeur qui peut m’apprendre à me peaufiner dans l’art de faire des sceaux. Je ne peux pas dire que cela ne me servira pas car j’aurais tort. C’est alors que je vois encore Van faire des mudras et je me mets une nouvelle fois sur mes gardes. En voyant qu’il se mord, j’arque un sourcil. Un Kuchyose ? Mais qu’est ce qu’il prévoit de faire là ? Jetant un coup d’œil à Kenjin, j’ai le réflexe de me coller dos à lui afin de recouvrir le plus de terrain de manière visuelle. Les scorpions entourent le groupe et je reste calme même si je m’attends à une attaque de la part des animaux invoqués par Van. Puis, une barrière apparaît et le professeur en parle. Apparemment, il voulait nous faire une présentation. Cela marche aussi. Hochant la tête, je voyais très bien où il veut en venir. Puis tout disparaît et je m’incline gentiment.

« - A demain et encore merci pour la leçon. Kenjin, repose toi bien ! »


Je les regarde avant de quitter les lieux Je me sentais fatiguée mais pas encore épuisée. Cependant, j’avais d’autres projets que j’allais devoir honorer. C’est comme ça lorsqu’on doit se débrouiller pour payer ses factures. Heureusement, j’arrive à me débrouiller et j’avais hâte d’être au lendemain car je voulais savoir ce qui m’attendais. Bien sûr, aujourd’hui semblait être une broutille à coté selon les dires du professeur. Je verrais demain et j’allais devoir me reposer pour être en forme.

AVENGEDINCHAINS

Spoiler:
 



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin

Revenir en haut Aller en bas
 

Renforcer ses acquis ~ Ayame et Kenjin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Centre de Recherches-