N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Haute Trahison (Yami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 721
Rang : A

Message(#) Sujet: Haute Trahison (Yami) Mer 6 Déc 2017 - 16:19

Spoiler:
 

C'est non assuré qu'il s'avança lentement en direction du Palais. Voilà plusieurs jours maintenant qu'il avait demandé une audience auprès de leur Seigneur, non pas simplement pour le plaisir de la voir comme il aurait aimé en des temps plus calme, mais bien pour l'informer directement des actions de sa sœur.
Certes, il pourrait régler cette affaire seul, la traquer sans relâche, faire surveiller ses faits et gestes par quelques amis proches et fidèles au sein des Kawaguchi, mais il ne voulait impliquer personne. Et quoi de mieux comme appas que la cible ? Informer Ketsueki Yami et lui proposer un plan d'action était selon lui la meilleure marche à suivre pour éviter un bain de sang dans Suna. La paix était trop précaire entre leurs deux clans pour permettre un tel mouvement extrémiste.
Une affaire de la plus haute importance, avait-il dit pour demander son audience, et le temps de l'avoir, il avait lui-même épié sa sœur et il avait également vue le jumeaux de son amant du moment.

Serrant contre lui cette cape beige qu'il avait voulu porter, sa main effleura les quelques fioles contenant son sable alors qu'il était enfin devant les lourdes portes menant au palais. On ne le laissa pas entrer aussi facilement, et encore heureux selon lui. Une fois qu'il eu décliner son identité et donné la raison de sa venue ici, Amano fut conduit à l'intérieur des murs sans lui laisser réellement le temps d'admirer l'architecture.
Une fois devant une lourde porte on lui demanda de rester ici et de patienter jusqu'à ce qu'on l'invite à entrer. Ce fut donc sagement que le blond resta droit dans ce couloir trop grand pour lui, entre ces murs trop hauts et trop parfait à son goût.

De longues secondes s'écoulent alors qu'il repense à la manière dont il va aborder le sujet. Sans doute avec leur clan respectif, il sera difficile pour lui de se voir accorder quelque crédit que se soit pour la véracité de son histoire, mais il fallait qu'il tente le coup. Bizarrement, il se revoyait minot devant ses parents en train de leur parler de ce qu'il avait vue et de ce qu'ils n'avaient pas voulu entendre. Bien sûr, depuis, Amano avait pris de l'assurance et savait se faire entendre, mais il ne s'agissait pas de n'importe qui. Il allait parler au Seigneur de leur pays, à celle qui avait pris la tête des leurs pour les élever plus haut que n'importe qui, du moins, c'était ainsi qu'il la voyait. Ses manières pouvait laisser à désirer, il avait déjà vue dirigeant plus doux avec son peuple, mais les résultats étaient présents.
Ecartant la cape qui couvrait son corps entier, il dévoila une chemise noire et un pantalon beige, bien ajustés. Il était important, non pas pour lui mais plutôt par respect, de bien se tenir dans ces lieux et face à celle qu'il allait enfin rencontrer. Oh il avait bien eu l'occasion de la voir de loin, mais en personne, et d'aussi loin qu'il se souvienne, même durant leur guerre, il n'avait jamais été à ses côtés ou contre elle.

Lorsque la porte s'ouvrit enfin et que l'homme qui l'avait guidé jusqu'ici lui fit signe d'avancer, toute sa tension s'envola. Il allait se présenter devant une femme, certes importante pour leur pays, mais chaque individu était important pour la pérennité. C'est donc droit et fier qu'il avance, reprenant les habitudes de son clan par cette démarche trop sur.
Pénétrant dans la pièce où elle daigna le recevoir, il s'inclina respectueusement et attendit qu'elle lui adresse le moindre mot pour se redresser ou lui exposer ce qu'il avait à dire.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1390
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Haute Trahison (Yami) Mar 19 Déc 2017 - 0:39

Profitant d'un moment de calme avant les entrevues de la journée, je contemple la vue qui s'offre à moi depuis l'un des jardins suspendus du Palais surplombant la capitale.
Tout cela est sous mon contrôle et bien au delà de ces murs. Chaque grain de sable repose dans mon territoire. L’entièreté de Kaze, ses oasis, ses villages et villes portuaires poursuivent leurs vies sereine grâce à l'équilibre que j'y instaure.

Sirotant une gorgée de ma tasse de thé, je me prends à sourire face à ce constat.
Le Pays se porte plutôt bien malgré quelques ajustements restant à faire et les tensions de certains n'appréciant guère ma présence sur ce trône.
Etre la personne faisant tournant l’entièreté des mécanismes de la machine n'est pas aisée mais personne n'a dit que ça l'était.
C'est bien pour cela que la population était présente : pour aider à faire fonctionner correctement la machinerie.

Des ombres au tableau sont pourtant bien visibles. Comme ces satanés Kawaguchi dont je me prends à rêver l'éradication complète certaines nuits. Malheureusement pour moi, ils ont bien trop de partisans et de moyens... Repartir en guerre clanique ne mènerait a rien de bon et nous laisserait en pays vulnérable. Il faut donc faire avec la cohabitation...

Justement, ma prochaine audience concerne l'un d'entre eux. Autant dire que l'envie n'est pas au rendez vous. Malgré tout, je porte à ma bouche les dernières gorgée de mon breuvage sous le panorama de Kaze orné de couleur dorées et terre de sienne alors que le soleil tire peu à peu sa révérence.

Portant des bottes marrons et vêtue d'un pantalon beige ainsi que de mon bustier corset noir serti d'un long manteau cape, j'emprunte le chemin vers la salle d'audience que je connais par cœur, tout comme l’entièreté du bâtiment. Prenant place sur le fauteuil positionné contre le mur du fond de la pièce, je fais signe au serviteur présent de faire entrer le plaidoyer.
Celui-ci se présente à moi avec l'arrogance de son sang, ce seul nom suffisant pour me le faire détester de manière viscérale, si bien que je ne peux passer à côté de cette réflexion :

« Une simple inclinaison respectueuse... Vous êtes face au Seigneur de votre Pays, s'agenouiller pour marquer le respect de nos positions hiérarchiques serait plus approprié. Qu'attendez vous pour le faire ? »

Voir un Kawaguchi s'agenouiller était bien trop jouissif pour oser passer à côté.
Une fois fait, je reprend d'un ton plus calme quoique toujours ponctué d'indifférence.

« Quel est l'objet de cette audience ? »

Qu'il s'exprime rapidement au bureau des pleurs pour que l'on en finisse.



We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 721
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Haute Trahison (Yami) Ven 5 Jan 2018 - 15:11

La première phrase fut cinglante. A quoi s'attendait-il ? C'était Ketsueki Yami, leur clan s'était farouchement battu l'un contre l'autre pendant si longtemps. Pas ou peu de Ketsueki ne portaient de regard sur le passer des siens, comme pas ou peu de Kawaguchi le faisait également. C'était pour cela qu'ils ne s'entendaient toujours pas. Une rivalité était toujours bonne, mais là, elle entachait tout. Hésitant sur le fait de devoir mettre genou à terre, son regard se releva à peine vers la brune puis doucement il toucha le sol et posa une main sur son cœur avant d'incliner vers l'avant son buste également.
Qu'en avait-il à faire de se montrer dominer par son Seigneur ? Elle était celle qu'il devait protéger ainsi que tout le pays, si cette seule action pouvait ne serait-ce que lui faire un peu plaisir et la détendre vis-à-vis de lui ou lui accorder un quelconque crédit, alors il avait tout à gagner à s'exécuter.

- Il en va de votre vie mon Seigneur. A force de soupçon j'ai pu confirmer que ma sœur en avait après vous. Je ne sais hélas pas combien de personne sont derrière elle pour poursuivre son idéal sans Ketsueki au sommet de la hiérarchie.

Laissant quelques brèves secondes s'écouler entre ses premiers mots et les suivant, Amano redressa la tête tout en restant à genou.

- J'aimerais pouvoir l'arrêter rapidement avant qu'elle ne tente un coup d'éclat et ne replonge le pays à feu et à sang dans une guerre entre nos deux clans. Il en va de mon devoir de vous protéger que de vous faire part de ceci. J'aurais bien une idée sur comment la débusquer mais... autant que faire se peut, je ne veux pas vous mettre en danger.

Devait-il dire que sa sœur était un ninja senseur ? Devait-il annoncer la puissance de cette dernière et sa fourberie ? Devait-il dire que son allié était un manipulateur de poison ? Pour le moment il n'avait rien à ajouter de plus. Il fallait déjà voir comment le prendrait Yami, si elle accordait une importance à cette révélation ou n'en avait cure.
C'était quitte ou double et l'angoisse qu'elle ne le jauge pas digne d'intérêt et rit de cette histoire était plus probable que l'inverse.

Serrant ses deux poings, Amano fixait la manipulatrice de sang avec un intérêt non dissimulé. Elle était forte, d'apparence au moins, et belle également, comme une rose qui s’épanouit en pleine nuit et montre ses épines dès qu'on l'approche de trop. Une rose du désert oui, c'était peut-être ainsi qu'il fallait désigner leur actuelle Seigneur du Vent.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1390
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Haute Trahison (Yami) Lun 8 Jan 2018 - 15:44

Les propos du Kawaguchi me firent arquer un sourcil tandis que mon menton reposait sur ma paume, le coude posé contre l'accoudoir de mon siège.

« Donc... Vous êtes venus pour m'apprendre que l'un des vôtres souhaite ma mort ? … Et ? … Je pensais qu'il s'agissait d'un sentiment récurrent entre nos deux noms... »

Quelle perte de temps ! Des Kawaguchi voulaient me destituer... qu'on lui donne une médaille ! C'était sans doute là la révélation de l'année !
Mais il y avait plus étonnant encore :

« Vous êtes bien protecteur pour un manieur de sable et malgré votre manque d'éthique... Pour un peu, je pourrais presque croire à votre mise en scène. »

Il en était évidemment rien.
Conservant mon attitude exposant clairement le manque d'intérêt que je lui portais, je le dévisageais pour qu'il parle davantage ou prenne congé.

« Mais dites moi. Qu'est-ce qui vous fait croire que votre sœur ou je ne sais qui, veuille passer à l'offensive ? Vous devriez plutôt lui dire qu'il est dans son intérêt de ne rien tenter de fâcheux. Je me suis montrée patiente autant que clémente envers les vôtres depuis mon ascension et je vous assure que bien des miens n'auraient pas pris cette peine. Alors mieux vaut pour elle comme pour vous tous de ne pas me faire revoir mon jugement...»

Redressée sur mon siège, l'indifférence s'était mue soudainement en agacement teinté d'un profond énervement reflété par mon regard noir pourtant écarlate.

« Tachez de l'en convaincre ou subissez mon courroux sans distinction. »

J'espérais que le message était assez clair.



We're all mad here... :
 


Dernière édition par Ketsueki Yami le Lun 22 Jan 2018 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 721
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Haute Trahison (Yami) Mar 9 Jan 2018 - 15:32


Comme il aurait du y penser, à la manière de s'adresser à un des membres du clan qui hait le sien. C'était sûr que c'était une évidence, mais à le faire ainsi, et pour ce qu'elle était, il ne pouvait décemment pas la laisser faire sans réagir. Son regard se fixa sur Yami et le semblant de peur qu'il aurait pu avoir du à l'écart de leur rang et de leur puissance se dissipa à la fin des mots de la brune. Non, tous les Kawaguchi ne la haïssait pas, lui en était la preuve présente, et il savait que quelques autres partageaient son opinion. Balayez les querelles du passé, oubliez les rancœurs ancestrales.
Sans broncher ni bouger plus, il l'écouta. Chacun son tour, du moins, lui ne parlerait pas temps qu'il n'y serait pas invité. Ce n'était clairement pas une mise en scène, mais comment pouvait-il prouver son intérêt vis-à-vis d'elle ? Comment pouvait-il lui faire comprendre qu'il ne désirait que son bien et pas sa destruction. Devait-il éradiquer sa propre famille pour paraître plus crédible aux yeux de la Ketsueki ?
Ses yeux ne la quittèrent toujours pas. Sans être hypnotiser, il était fasciné par sa manière de relativiser la chose et surtout, sa haine envers son clan. Son cerveau s'emballa et ses réflexions partirent loin, loin jusqu'à ce qu'il trouve quoi dire.

- Mon Seigneur, je ne suis pas là pour jouer la comédie, pas plus que je ne suis ici pour vous faire perdre votre temps. Ce qui me fait dire qu'elle va bientôt passer à l'offensive c'est sa disparition soudaine sans raison de Suna et de plusieurs compagnons d'armes.

Réfléchissant pour ne pas paraître lourd, Amano reprit toujours aussi calmement, sans se montrer une seule fois supérieur d'une manière ou d'une autre envers la brune.

- Elle a toujours eu des pensées radicales, comme une bonne partie des Kawaguchi, hors je vous promet et réussirais à vous prouver que tous ne sont pas ainsi et que beaucoup respecte votre position et sont prêts à passer outre les anciennes querelles. Maintenant, s'il faut que je vous ramène sa tête et des preuves de sa culpabilités, je le ferais, il en va de mon devoir et de mon honneur.

Puisqu'il était à genou, il inclina simplement la tête pour marquer la profondeur de ses mots.

- En revanche Seigneur, si vous devez imputer à quelqu'un les actions de Kawaguchi Hana, n'incriminez pas le clan complet. Je... veux bien assumer les conséquences des actes de ma sœur.

Son cœur au fond de lui se serra sur ses derniers mots. Il savait qu'elle pouvait décider d'un coup de tête de le tuer si elle trouvait que les actes d'Hana le méritait. Mais il ne pouvait pas laisser tout un peuple souffrir des actions d'une seule personne. Elle a probablement usé de son charme pour rassembler tous ceux qui semblaient avoir disparu avec elle.
Observant Yami et son regard, le blond aurait presque eu envie de sourire pour la détendre, mais l'heure n'était pas à la séduction ou au jeu. Il était là pour son devoir, pas parce qu'elle était une personne qu'il affectionnait de part ses sentiments. Elle représentait tout pour lui de part sa position. Et si elle tombait de son piédestal, il ne viendrait pas la ramasser, juste s'assurer qu'elle ne risquerait rien. Yami restait une femme.

- Maintenant... si vous me permettez, j'aimerais vous demander de prendre soin de vous.

Sur ces derniers mots, sa voix s'adoucit sans qu'il ne s'en rende compte. C'était sa nature profonde que de vouloir protéger tout son pays et ceux qui y vivait, aussi malgré la distance qu'il désirait mettre à chaque fois pour ne pas risquer de les blesser par sa faute, il lui arrivait d'être agréable, trop peut-être.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1390
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Haute Trahison (Yami) Mar 23 Jan 2018 - 16:17


Je l'écoutai parler, les sourcils froncés, avisant ce manieur du Sable avec un certain désintérêt profond, je devais bien l'avouer.
Pourtant, ses mots parvinrent à me faire esquisser un sourire lorsqu'il évoqua l'idée de prendre la tête de sa sœur lui même et de ramener des preuves de sa culpabilité, ou peut-être était-ce dans l'autre sens... Mmph... Peu importait l'ordre des choses tant qu'il y avait le résultat final.

Ce Kawaguchi me promettait de tuer l'une des siennes, éradiquer une mauvaise graine faisant partie de mes ennemis, et cela sans que je n'ai à me salir les mains ni même a subir les répercussions du geste accompli par mes soins...

« Eh bien faites donc cela. Ramenez la ici, vivante, pour mieux cueillir sa tête de vos mains tandis que je pourrais assister à ce spectacle réjouissant. »

Me redressant quelque peu dans mon siège, je l'avisai pour la première fois avec un intérêt certains.

« Si vous le faites alors j'épargnerais les vôtres de l'insubordination ouverte de votre sœur. Mais si vous dérobez à votre parole... »

D'un bond, je me retrouvais debout devant lui, l'avisant de mes pupilles sanguinolentes et une expression amère.

« Je vous exterminerais jusqu'aux derniers. »

Ma patience était à bout avec les manieurs de sable. Si celui-ci se vantait d'être pleinement de mon côté, sans partage de la haine viscérale entre nos deux clans, alors qu'il me le prouve ou qu'ils périssent...

« Je vous laisse deux mois pour la retrouver et me l'amener à compter d'aujourd'hui. Pas un jour de plus. En cas d'échec, vous savez ce qui vous attends. »

Continuant ma marche jusqu'à le dépasser, je me dirigeai moi même en direction de la sortie du Palais, ma voix portant en écho à l'attention du blondinet.

« Vous pouvez disposer. Tâchez de ne pas me décevoir... pour changer. »

C'était là la seule et unique chance que je lui accorderais.



We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 721
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Haute Trahison (Yami) Jeu 25 Jan 2018 - 10:49

Elle sembla changer, c'était subtile mais pour qui soutenait son regard depuis plusieurs minutes sans s'en détourner, c'était visible. Oh bien sûr, il n'y avait rien d'extravagant, une pointe d'intérêt qu'elle souligna bien vite en lui ordonnant de s'occuper du cas de sa sœur. Mais, le fait de le faire sous les yeux de tous le fit frémir, non pas qu'il doutait en être capable, seulement, appliquer une telle sentence, à son clan.
Ses poings se serrèrent mais il ne s'y déroberait pas et la lueur présente dans ses yeux lorsqu'il fit face à Yami qui bondissait vers lui pour l'avertir ne la tromperait pas. Qu'ils étaient beau, ses yeux rouges. Un petit quelque chose de profondément attirant. Il ne pouvait s'en détourner, comme beaucoup sans doute.

Le délais tomba. Deux mois, ce n'était pas énorme compte tenu de la lourde tâche de la retrouver dans le désert, mais il avait des personnes sur qui il pouvait compter, dont son maître et quelques uns du clan avec qui il s'entendait depuis la mission avec Saibogu Kumiko.
Restant toujours à genou jusqu'à l'entendre s'éloigner et lui adresser des mots, non pas d'encouragements mais d'attentes, il laissa à son tour sa voix porter :

- Dans deux mois sans faute je vous l'amènerais d'une manière ou d'une autre Seigneur !

A la suite de son affirmation il prit une grande goulée d'air. Depuis quand avait-il cessé de respirer ? Son cœur s'affolait à la seule pensée d'échouer. Il tenait la vie de son clan entre ses mains. Etait-ce une bonne chose ? Devait-il en aviser son chef actuel ou continuer à tout faire de ses propres mains et rallier ses partisans à sa suite pour enfin faire bouger les choses ?
Il avait la solution et en se relevant lentement, tourna sèchement les talons pour sortir à son tour. Il n'y avait pas une seule seconde à perdre. Amano resta correct jusqu'à sortir du palais et une fois à l'extérieur il poussa les limites de son corps à courir le plus vite possible vers le quartier de son clan pour aller en toucher deux mots à son maître. Il fallait trouver Hana. Il avait bien une idée de comment faire, puisqu'elle voulait sa mort à lui et à Akira. Un duel de jumeaux ou bien Zeshin laisserait mourir sa partenaire maintenant qu'il avait ce qu'il voulait ? A moins qu'il ai besoin d'elle encore pour enfanter.

Lentement le fils du sable enclenchait les engrenages un à un. Il fallait qu'il ait du monde derrière lui pour arrêter le monde qu'elle aurait derrière elle. Mais serait-ce lui qui arriverait jusqu'à elle ou elle qui viendrait jusqu'à lui?




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Haute Trahison (Yami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Palais Seigneurial-