N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Mar 12 Déc 2017 - 9:29

Une fois encore, on faisait appel aux services du Monjara. Il n'était jamais autant partis en mission que depuis qu'il avait rendu ce service pour un exercice au QG du Ryodan. D'abord il s'était occupé avec sa coéquipière d'un groupe de criminels, puis il s'était chargé de retrouver la piste d'un complice de l'attentat qui avait eu lieu dans le village, de quoi allait-il s'agir à présent ?

Il se rendit au bureau de mission, où il y retrouva un shinobi qu'il n'avait encore jamais rencontré dans le village. Bizarrement, il ne ferait pas équipe avec l'avorton aujourd'hui. Sans doute était-elle déjà prise pour autre chose. Dans tous les cas, il allait faire une nouvelle connaissance aujourd'hui. Il commençait à avoir l'habitude, il s'était vite rendu compte que la vie de shinobi était assez mouvementé, surtout en cette période post-attentat.

Après une brève explication avec le responsable des missions, notamment concernant les modalités de cette dernière, les deux shinobis allaient pouvoir disposer. Le but de le coopération allait être d'intercepter une cargaison de drogue qu'un jeune vandale connu sous le nom de Ishi, souhaitait faire rentrer au village, afin d'élargir son trafic. Un trou du cul en somme. L'objectif était simple, sans aucun quiproquo possible, il allait falloir les attraper durant la transaction, et les ramener aux autorités compétentes.

Les consignes visiblement comprises, les deux shinobis disposèrent dans la foulée, et se retrouvèrent donc tous les deux dans les couloirs du bâtiment. Ils n'avaient même pas eu le luxe de parler et de faire connaissance, temps qu'il allait falloir prendre avant de se rendre sur le lieu de la mission. Et du temps, ils en avaient, puisque la livraison de la marchandise allait se faire normalement le lendemain, à la porte Ouest de Suna.

« Je suis Kumezu, et toi tu es Asshu je présume ? »


Le jeune Monjara lui tendit la main pour le saluer, en signe de respect, il préférait que la mission sans déroule sans accroc avec son camarade, c'est pourquoi contrairement à son habitude, il se montra respectueux en premier. Quittant le bâtiment avec ce dernier, il lui fit une proposition concernant le déroulement de la mission.

« Je te propose que nous allions immédiatement au lieu de rendez-vous, en établissant une planque, afin d'accroitre nos chances de tomber sur la cargaison. Rien ne nous dit qu'ils ne décideront pas de faire cette transaction dans la nuit, ou même un jour en avance. Qu'en penses-tu ? »


L'idée n'était pas si bête. Le temps pourrait leur paraitre long en effet, passer de longues heures à attendre pouvait paraitre pénible, mais il s'agissait de leur mission, et le but était de l'accomplir peu importait la méthode employée. Il regardait son compagnon, d'un air très neutre, sans afficher la moindre émotion, attendant uniquement son approbation ou non.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Mar 12 Déc 2017 - 22:25



Parfois la vie donne une seconde chance au gens qui le mérite. Masao comprit ce proverbe quelques temps après son intervention à Aketana, en effet le garçon avait dû abandonner sa mission concernant un trafic de drogue pour aller aider deux autres shinobis à extraire des patients de l’hôpital qui était en feu. Une grande déception pour le Asshu qui avait mis un long moment à avoir les informations sur ce cartel de drogue. Mais aujourd'hui il avait une nouvelle chance d'arrêter ou de porter un grand coup dans cette vente illégale et dangereuse.

Les instances de Suna avait de nouveaux convoqué le garçon suite à une nouvelles intéressantes. Il devait faire équipe avec un genin d'une autre équipe. La cible était un certain Ishi petit bandit des rues qui commençait à prendre du gallon et à sauter les étapes : passer du vol à étalage directement à la vente et distribution de drogue dans tout Suna. Aussitôt la réunion terminé sans aucune questions les deux genins se retrouvèrent dans un couloir du bâtiment où l'homme aux nombreuses cicatrices débuta la conversation pour se présenter.

Appelle moi Masao, enchanté Kumezu. Effectivement j'appartiens aux clans Asshu de Hai No Kuni. Vu t'es nombreuses cicatrices et les fils noirs qui te parcourent tu doit être du clan Monjara ?

Répondit le garçon en serrant la main de son nouveau camarade de mission. Au moins lui il était poli et avait l'ait intéressant contrairement à d'autres genins....
Puis le Monjara proposa un début de plan : La transaction devait se faire à la porte Ouest de la ville, il voulait y tendre une embuscade.

Evaluant la situation Masao répondit avec un sourire satisfait :

Oui c'est une bonne idée, nous devons repérer Ishi et les complices potentielle. Cependant j'ai bien peur qu'il s'agisse d'une drogue sur lequel j'ai enquêté il n'y a pas très longtemps. Un fléau du nom de Inyoka (Serpent en zoulou) un cachet de couleur vert et en forme de serpent enroulé sur lui même. J'aimerais donc mettre la main sur Ishi mais surtout sur son grossiste et la cargaison évidement.

Marchant en direction du rendez vous Masao tenta d'en apprendre un peu plus sur Kumezu et son clan, l'échange était prévu dans quelques heures, à la tombée de la nuit comme pour toute transaction illégale dans une ville surveillée.

Tu est arrivé il y a longtemps dans ce désert brûlant ? J'ai cru comprendre que tu fréquentait une équipe de shinobi aussi ? demanda avec intérêt le blondinet .

Le Asshu voulait connaître un peu plus son allié pour connaître ses forces et faiblesses et adapter son comportement en fonction de. Dans un duo une synergie et une connaissance du binôme était important sinon le groupe pouvait se mettre en danger et compromettre la mission.




Spoiler:
 


Dernière édition par Asshu Masao le Mer 13 Déc 2017 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Mer 13 Déc 2017 - 0:03

Le blondinet s'appelait donc Masao, il n'avait pas eu les détails de son identité lors de son entretien avec le responsable des missions. Et puis, il arrivait régulièrement d'appeler les gens par le nom de famille, même si la grande majorité du temps il se contentait de leur donner un surnom, qu'il soit affectif ou non, comme pour l'avorton. Peut-être que lorsqu'ils auront fait plus amples connaissances, il lui donnerait un surnom à lui aussi.

Dans tous les cas, il semblait être quelqu'un de calme et réfléchis, et surtout, le plus intéressant dans tout ça, il était réceptif aux propositions que lui avait fait. De plus, le genin avait visiblement travaillé sur une affaire étrangement similaire qui s'était malheureusement soldée par un semi-échec, puisque la mission fut abandonnée au profit d'une autre. Le karma était au rendez-vous aujourd'hui, et allait permettre au jeune originaire de Hai no Kuni de potentiellement finir le travaille qu'il avait commencé.

En revanche, étant resté muet depuis que le blond avait pris la parole, Kumezu ne manqua pas de tiquer au moment où il lui parla de ses origines. Le clan Monjara ? Il ne savait absolument pas ce que c'était. Peut-être s'était-il trompé de personne ? En fait non. Mais le jeune héritier du Jiongu, n'avait aucune idée de sa descendance, et ne connaissait absolument pas ce clan, bien qu'il en fasse partis un peu malgré lui. Cette remarque ne manqua pas de le perturber et il y pensait durant leur marche en direction de la porte Ouest du village.

« J'ai vagabondé dans ce désert effectivement depuis mon enfance. Lorsque Sunagakure fut créé, j'ai fais des pieds et des mains pour rejoindre le village pour y être plus en sécurité. Aujourd'hui je fais équipe avec une membre du clan Saibogu en effet, elle est très jeune, mais ses capacités sont très intéressantes à mon goût. »


Il marqua un temps d’arrêt avant de reprendre avec la même intonation.

« Dis-moi... tu as parlé du clan Monjara tout à l'heure. De quoi s'agit-il ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Mer 13 Déc 2017 - 1:14



Le duo traversait tranquillement les rues de Suna en direction de la porte Ouest de Suna. Le soleil déclinait lentement dans le ciel et le type de population commençait à changer aux fur et à mesures que la lumière régressait. Moins d'enfants et plus de jeunes adultes sorti pour faire la fête toute la nuit …. et éventuellement consommer de la drogue pour s'amuser encore plus ou mourir d'overdose ou de X manières.

Kumezu détailla son arrivée chez les shinobis du désert, apparemment pour lui son intégration a été compliqué par les autorités, contrairement à Masao qui avait pu intégrer la nation de Suna sans encombre. Selon les dires du jeune garçon il faisait régulièrement équipe avec une Saibogu plutôt jeune. Masao aussi avec une Saibogu dans son équipe, se qui l'amena à penser que toute les équipes de Suna avait un ou une ingénieur dans leur rang.

Moi aussi j'ai une Saibogu dans mon équipe. Très réservé mais ingénieuse et douée en mécanique. Notre Chunin est Chikamatsu Ruri, une marionnettiste originaire de Suna. Nous avons un « samouraï » enfin plutôt un Ronin dans notre équipe. Mais il n'est pas très correct. Quel est ton Chunin dans ton équipe ? Peut être que je le connais.

Masao avait toujours ce goût amer quand il parlait de Eiki, leur dernière altercation à propros de Ruri-Sensei c'était pas très bien passé. Il regrettait parfois de ne pas avoir des gens comme Kumezu dans son équipe, des choses avec une particularité unique et surtout un sens de la politesse et de la bonne conduite.

Cependant en chemin Kumezu choqua Masao sur sa réponse par rapport aux Monjara, il n'avait aucune idée de leur existence. Malgré le choc le Asshu sourit délicatement en rétorqua :

Tu ne sait pas d’où tu vient ? Les Monjara sont une famille naissante depuis la chute de l'Empire. Il maîtrise le Jiongu tout comme toi. Originaire de Taki No Kuni je crois,si mes souvenirs sont bons. J'ai appris cela durant ma formation à Hai. Je suis fasciné par la particularité de chaque clan et les Monjara sont très particuliers... rien que par votre apparence.

Alors qu'il était sur le point d'atteindre la porte Ouest, Masao commença à se diriger vers un bar plutôt animé, ce bar avait la réputation d'accueillir tout genre de personne mais surtout les mauvaises personnes. Si on avait besoin d'alcool fait maison, de la drogue ou tout d'autres objets interdits ce bar était une possibilité.

Entrons dans ce bar, peut être qu'on verra notre cible. Soit attentif, ce bar est connu pour accueillir la délinquance de Suna, si on veut de la drogue on peut en trouver facilement ici...on aura le temps de se désaltérer aussi. Ce soleil me tape malgré le voile toujours pas l'habitude.

malgré le temps passé à Suna Masao n'était toujours pas familiarisé avec ce soleil brûlant car chez lui les cendres le protégeait des UV, ici il n'y a rien pour faire écran.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Mer 13 Déc 2017 - 1:48

Kumezu n'avait jamais entendu parlé de la Chuunin qu'il lui avait évoqué. En revanche, lui aussi faisait équipe avec une Saibogu. Il y en avait tant que ça au village ? Peut-être s'agissait-il de Yukiko, qu'il avait pu rencontrer quelques jours auparavant dans les rues de Suna. Dans tous les cas, il fut interpellé lorsque le blond fit mention d'un samourai peu correct. Il pensa immédiatement à cet homme qu'il avait affronté sur les terrains d'entrainements, à qui il avait laissé la vie sauve. Eiki... Le monde semblait tellement petit, finalement ils se connaissaient déjà un peu mieux, et allaient sans doute pouvoir coopérer de la meilleure des manières.

« Un Ronin tu dis ? Étrange... Notre Chuunin est Kawaguchi Amano, un manipulateur du feu et du sable. Il m'a appris à me contrôler, en partie du moins. J'ai cru entendre dire que nous avions un quatrième membre, plus âgé que nous, mais nous ne l'avons pas encore rencontré. »


Il écoutait ensuite la réponse qu'il allait lui apporter concernant le clan Monjara, jamais il n'en avait entendu parlé, et c'était sûr un malentendu avec ce genin qu'il allait découvrir d'où il provenait. Originaire à la base de Taki no Kuni, ce clan se serait développé pendant la chute de l'empire. Les gens pouvaient apprendre ce genre de chose durant leur formation shinobi. La pouvoir du Jiongu était donc si prestigieux ? C'était sans doute pour cela que les dirigeants du pays du vent eurent préférés intégrer Kumezu au village plutôt que de le laisser filer dans la nature.

« Taki no Kuni tu dis hein... »


Il avait donc bel et bien une famille, ou tout du moins, des gens possédant les même capacités que lui. Il n'en revenait toujours pas. En rentrant de cette mission il allait devoir faire le nécessaire pour en apprendre d'avantage sur ses origines. Il avait pendant tout ce temps cru qu'il était "seul", alors qu'en fait de nombreuses personnes étaient comme lui à travers le monde.

Arrivant à proximité de la porte Ouest du village, les deux shinobis avaient quelques heures devant eux à attendre avant que la nuit ne tombe. Le blondinet lui proposa de s'installer dans un bar, afin de rester en observation. Un bar ? C'était quoi ça un bar ? Ce n'était vraiment pas le genre d'établissement que le Monjara fréquentait habituellement, il ne connaissait d'ailleurs même pas le principe. Assis à une table avec son équipier, il observait sans trop de discrétions les gens qui s'y trouvaient, gardant toujours son air aussi neutre, voir froid. Un serveur, peu aimable et voir même impoli se présenta à eux pour prendre les commandes. Kumezu ne comprenait pas, et se contenta de lui dire qu'il ne voulait rien. Son partenaire en revanche lui, demanda un cocktail de fruit qui fut servit quelques instants plus tard. C'était donc ça le principe, consommer des boissons ? Le balafré n'était pas du genre à avoir ce besoin ou ces envies. Il se sustentait de temps à autre, mais n'en n'avait aucune saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Jeu 14 Déc 2017 - 1:33



La discussion battait son plein, le Monjara était intéressant et intéressé par l'échange avec le Asshu, chose rare surtout entre genin ou souvent une compétition s'installait. Au fil de la conversation Masao apprit que ce genin n'était rien d'autre que l'un des « poussins » de Amano, un Chunin avec lequel il avait fait une mission et qu'il respectait beaucoup. Devant la description de Eiki Kumezu réagit, il ne semblait pas comprendre pourquoi Masao le qualifiait de « ronin ».


Il se dit samouraï, il s'appelle Eiki, vu ta réaction tu as sûrement du croiser sa route. Il ne laisse pas indifférent je te l'accorde. Tu as de la chance d'être dans l'équipe d'Amano, il prend soin de ses genins. J'ai fais une mission avec lui, il est très bien je trouve et de bonne famille, il connaît le désert par cœur.

Kumezu était un peu pensif depuis la révélation du Haijin, il pensait à Taki No Kuni et au clan Monjara, apparemment il n'en avait aucune connaissance et vivait assez reclus avant son entrée dans le village caché. Une chose qui surprit de nouveau Masao était l'attitude du Monjara dans la bar, celui-ci défigurait tout le monde sans aucune discrétion, et ne commanda aucune boisson, il n'avait pas l'air de comprendre le fonctionnement ; s'approchant de son partenaire Masao chuchota à son attention

Évite de fixer les gens ici, cela les énerves. Surveille « discrètement » la porte menant à l'arrière boutique, ou les gens qui parlent trop avec le barman, ou lui donne des objets. J'ai une petite question indiscrète si tu ne veut pas y répondre je pourrais le comprendre : Tu as vécu seul ou dans un groupe dans le désert ? Tu n'as pas l'air à aise ici.

Tout en sirotant son jus de fruit Masao pris un air relax pour ne pas attirer l'attention et scanna la zone du regard : un pianiste pour mettre de l'ambiance, un léger nuage de fumée au dessus des lumières à cause des innombrables fumeurs, un barman toujours entrain d'essuyer des verres. Rien n'a signaler pour l'instant.

Mais quelques instants plus tard un homme voilé traversa le bar à toute allure, fit un signe de tête au barman et entra dans l'arrière boutique.

C'est notre homme, laissons lui quelques secondes d'avance quelque fois qu'il se retourne. J'ai une astuce pour divertir le barman qui à l'air de surveiller cette porte.

Masao comptait utiliser un peu de sa cendre pour aveugler quelques instants le barman pour le distraire et laisser le temps au duo de s'infiltre dans l'arrière boutique sur les pas de Ishi



Dernière édition par Asshu Masao le Sam 23 Déc 2017 - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Jeu 14 Déc 2017 - 2:28

C'était donc un samourai hein ? Bizarre, lors de leur rencontre il ne possédait pas d'arme. Il était donc alors vraiment amoindri. Peut-être n'aura t-il pas eu le dessus si son adversaire eut été en possession de son ou ses katanas. La question ne se posait pas, ce jour-là il avait triomphé, un point c'est tout.

« Je l'ai effectivement rencontré, nous avons eu une légère altercation dirons-nous. Il n'est pas passé loin de la mort. »


Le blondinet lui indiquait ensuite la façon dont il devait se comporter dans ce genre d'endroit, ayant rapidement saisit que tout ça ne lui paraissant pas familier. Aussi, il l'interrogea quant aux fréquentations qu'il avait pu avoir durant son périple dans le désert. Ils avaient bien quelques minutes devant eux, alors le Monjara allait lui raconter très brièvement son histoire.

« J'ai vécu seul dans les ruines de Kaze depuis l'âge de six ans, lorsque m'a mère s'est faite égorgée sous mes yeux. Depuis il a fallut survivre. Voilà, tu sais tout de moi. »


Cette histoire, il ne l'a cachait pas. Elle était glauque, certes, car aucun enfant ne mérite de vagabonder seul dans le terrible désert de Kaze pour survivre. Mais Kumezu y était parvenu, et c'est pourquoi aujourd'hui, c'était un shinobi aguerri. Il avait malheureusement perdu en chemin toute émotion, compréhensible ceci dit.

Un instant plus tard, après avoir adopté une attitude plus normale, plus discrète aussi, un homme entra dans le bar à vive allure, en faisant un léger signe de tête au barman. Le Monjara regardait l'horloge qui était fixée au dessus du comptoir. La nuit était tombée, ce devait être lui. Masao avait visiblement une astuce pour entrer à son tour dans l'arrière boutique. D'un léger signe de tête, Kumezu lui indiqua qu'il était prêt à suivre le pas.

Le jeune Asshu se leva en premier en se dirigeant vers le comptoir, pendant que l'héritier du Jiongu enquilla le pas vers la fameuse porte menant derrière. Le blond se chargeait de faire la diversion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Sam 16 Déc 2017 - 2:46



Peu avant de suivre leur cible Kumezu avoua qu'il avait vécu tel un orphelin dans le désert depuis ses 6 ans, il n'avait jamais vraiment connu la civilisation actuelle, cela expliquer les manques au niveau des « normes » sociales dont il avait fait preuve dans le bar.

Le garçon avait aussi une altercation avec Eiki, et le sabreur n'était pas passé loin de la mort, encore une fois apparemment.

La filature venait de commencer, le Asshu avait utiliser un peu de cendre pour aveugler habilement le barman qui surveillait la porte menant à l'arrière boutique. Telles deux ombres, les shinobis se glissèrent dans l'arrière boutique qui était en réalité une antichambre avant une escalier peu éclairé/
Pour pouvoir faire un peu de repérage avant de descendre les escaliers Masao apposa deux doigts sur son œil gauche qu'il ferma. À L'aide de quelques mudras celui-ci forma un troisième yeux de cendre directement à sa vision, pouvant se déplacer de quelques mètres sans être repéré l’œil de l'oculaire pouvait avertir du danger et éviter que Masao et Kumezu se fassent repérer.

On avance doucement, je regarde si personne n'attend en bas des escaliers, et si on ne sera pas à découvert en bas. chuchota Masao avant de descendre lentement les escaliers.

Une fois en bas des escaliers Masao se cacha derrière une caisse de stockage pour entendre la conversation et l'observer avec son troisième par dessus. Kumezu avait la place de se cacher près de lui mais sans technique spéciale il ne pouvait pas voir la cible en direct.

Bonsoir, vous avez la commande ?

Bonsoir, vous êtes en retard.... encore. La cargaison est prête, vous avez l'argent.

je peux peut être en retard pour le rendez-vous mais jamais au paiement.Où est la livraison cette fois ci ?

3 caisses sur le port, frappé d'une ancre rouge, compagnie de Kiri. La drogue est dans l'estomac des poissons contenue dans les boites.

Toujours plus de ruse, vous êtes précautionneux pour éviter les surveillances, cela justifie le prix de la livraison.... bon vous ne voulez pas boire une bière ? Je vais me dépêcher de récupérer mon bien avant qu'il ne disparaisse.

l'échange entre Ishi et son grossiste était clair : ce n'était pas la première fois qu'il faisait affaire, et le grossiste changeait de technique à chaque fois.

Cache toi, ils vont sortir, il faut le suivre pour le prendre la main dans le sac. Il vaut que je suive le grossiste pour en savoir plus sur son groupe. Tu pense gérer si on se sépare ?

Masao supprima son œil de cendre pour récupérer sa vision binoculaire parfaite et se prépara à intervenir si jamais Ishi ou l'un des malfrats découvraient la cachette des shinobis. Ils avaient l’occasion de stopper un dealer et un grossiste voir plus encore, une opportunité unique pour briller et de se faire remarquer en bien aux yeux des hautes instances. Mais cela comportait une part de risque, en cas d'échec la honte serait jeté sur Masao, les Asshu et Kumezu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Sam 16 Déc 2017 - 23:35

Le blondinet avait aveuglé le barman en utilisant un pouvoir, une sorte de manipulation de la cendre, ou de la fumée assez épaisse, le jeune Monjara était assez interloqué. Ils pénétrèrent dans la porte qui menait à l'arrière boutique, pour se retrouver dans une sorte de cage d'escalier très sombre. Masao fit apparaitre un troisième œil qu'il pouvait mouvoir au gré de sa volonté, et ainsi aller voir ce qu'il se passait en bas, et surtout prévenir une quelconque embuscade.

La voie était libre, ils descendirent alors discrètement pour se cacher derrière une grosse caisse. Le jeune Asshu se chargeait d'observer avec sa technique pour voir la scène qui se déroulait. Ainsi, les deux shinobis purent écouter et voir dans le même temps l'échange entre Ishi et celui qui semblait être son grossiste. La cargaison était prête, et se trouvait dans trois caisses situées sur le port, chacune portant un signe, une ancre rouge. La drogue se trouverait à l'intérieur de l'estomac des poissons. Une méthode pour le moins vicieuse, qui démontrait à quel point ils avaient affaire là à des experts en la matière, s'en était presque flippant.

La discussion était terminée, les deux individus allaient se séparer, et Masao proposa à Kumezu de continuer cette mission chacun de son côté, lui souhaitant poursuivre le grossiste afin d'en apprendre plus sur son groupe. Le jeune Monjara lui fit un signe de la tête pour lui indiquer qu'il se sentait capable d'accomplir sa part de la mission. Il allait faire cavalier seul pour suivre Ishi jusqu'au port, afin de le prendre la main dans la poche au moment où il voudrait s'emparer de la marchandise. Il allait devoir garder son calme, chose qui n'était pas simple pour lui.

Les bruits de pas se rapprochant d'eux, l'héritier du Jiongu se hissa au niveau des escaliers et les remonta de manière rapide et discrète, il ouvrit la porte, jetant un coup d’œil à l'intérieur de la salle, personne n'avait les yeux rivés de ce côté. Il sortit, et retourna se mettre assis à sa table, observant le barman qui était entrain de passer de l'eau sur ses yeux, par chance, il n'avait pas remarqué le retour de Kumezu.

Quelques secondes plus tard, la porte de l'arrière boutique s'ouvrit à nouveau, c'était Ishi. Il se dirigea à vive allure vers la sortie, comme pressé. Tout s'était bien passé en bas, il n'avait pas repéré Masao, ouf. Alors qu'il allait se lever pour à son tour quitter l'établissement, il fut interpellé par le barman qui avait recouvré la vue.

« Eh toi là l'étranger ! Ton pote s'est barré sans payé son verre, la boite fait pas crédit alors t'as intérêt à régler son ardoise compris ?! »


Kumezu n'avait pas tout compris, tout ce qu'il savait c'est qu'en temps normal, une personne qui lui parlait de la sorte finirait étrangler dans ses fils, mais aujourd'hui, il n'avait pas le temps. Il chercha dans ses poches la monnaie qu'il pouvait avoir, et balança l'équivalent du prix du cocktail précédemment commandé par le blondinet sur le comptoir. Sans dire un mot, il quitta le bar.

Ishi était déjà loin, il ne perdait pas de temps, le jeune Monjara devait donc accélérer sa cadence pour le rattraper, et ce de manière la plus discrète possible. Gardant un œil sur ses arrières, en espérant ne pas s'être fait remarqué, il suivit le trafiquant qui se dirigeait alors dans la direction du port, lieu où il allait récupérer la marchandise qu'il venait de payer à son grossiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Sam 23 Déc 2017 - 23:12



La réunion venait de prendre fin, comme prévu Ishi se précipita sur la sortie pour récupérer son bien fraichement acquis, mais aussi signer son arrestation, Kumezu devait s'en occuper, sa capturer pouvait être simplifier par l'utilisation de ses nombreux fils noirs, un avantage unique et fascinants des Monjara. Attendant la seconde cible Masao écouta la conversation du grossiste avec son garde du corps. La présence d'une seconde personne compliqué légèrement les choses, mais ce parasite pouvait être éliminé et le grossiste pouvait toujours être maîtriser et torturer par les services de Suna pour en savoir plus.

Capturer Ishi est bien, capturer le grossiste c'est mieux. Mais avoir les deux et un stock de drogue serait un coup de maître.

Masao attendit quelques instants avant de quitter en dernier la cave et commencer sa filature. À peine la porte menant au bar franchit que le barman se jeta à la rencontre du blond :


Vous avez rien à faire ici, sortez de l'établissement ! Vous avez de la chance que votre à réglé la boisson pour vous. Je veux plus vous voir ici.

La prochaine fois... tu sera mort si tu reparle sur ce ton. Calme tes ardeurs. Tu ne m'a pas vu, tu ne sais rien sur moi. Compris.

Sans même attendre une quelconque réponse le shinobi quitta le bar en coup de vent pour reprendre sa mission. Pas à pas, Masao suivait les deux contrebandiers chaque minute derrière eux le rapprochait un peu plus de son objectif, jusqu'à que le grossiste se sépare de son garde du corps en lui remettant une clé.

Si l'homme de main se rend au dépôt il peut cacher des preuves, mais il peut juste rentrer à l'hotel, et le grossiste aller faire un autre rendez vous ou n'importe quoi d'autre. Tant pis pour les stocks, le tête d'affiche à plus d'importance. Nous devons couper la tête de ce serpent.

Choisissant de suivre le chef Masao emboîta le pas à ce dernier, il fila à toute allure dans les petites ruelles de Suna, comme pour semer des éventuels assaillants. Le soucis des petites ruelles c'est qu'il n'y a pas de foule dans lequel ce fondre et suivre une cible tranquillement, le Asshu devait utiliser les toits et autres structures environnantes pour ne pas se faire repérer.

Ce job me rend parano... j'ai cru qu'on me suivait. Bon j'ai un peu de temps devant moi... dit l'homme en se frottant les mains.

En effet le grossiste n'était pas venu dans les bas fonds de Suna pour vendre de nouveau sa drogue mais plutôt pour avoir un petit moment …. privilégie avec une fille de la nuit.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Mer 27 Déc 2017 - 1:19

Sa longue traque le mena sans surprise au port de Suna. Après avoir lancer de nombreux regards derrière lui pour être sûr de ne pas avoir été suivi, Ishi se dirigea vers de nombreux containers, tous marqués du sceau annoncé par le grossiste quelques temps auparavant. Kumezu ne le quittait pas d'une semelle et observait la scène. Il n'avait aucune idée de ce qui allait se passer à présent. Devait-il attendre avant d'intervenir ? Ou bien fallait-il qu'il passe à l'action maintenant ? Non il était un peu trop tôt, il avait besoin de prendre cet homme en plein flagrant délit. Caché à une moyenne distance il regardait l'homme prendre son temps, comme si il attendait quelqu'un.

** Qu'est-ce qu'il fout bordel ? La marchandise est juste là... **


Il commençait à perdre patience, si rien ne se passait, il allait devoir intervenir. Sur le point de sortir de sa cachette, son action fut stoppée par l'arrivée d'un nouveau protagoniste. Ce n'était pas prévu, de qui s'agissait-il ? Ishi se rapprocha de ce dernier, et forma comme une sorte de salut avec ses mains. Un code ? C'était fort possible, mais dans quel but ? Kumezu ne devait absolument rien perdre de la scène. Il se trouvait cependant à une trop longue distance pour entendre la discussion qu'ils avaient. L'échange entre les deux hommes fut bref, une liasse de billet était échangée de la main du nouvel arrivant à celle d'Ishi, et celui-ci commença à s'éloigner des containers. Mince, que devait-il faire ? Continuer de suivre Ishi, alors qu'il semblait finalement qu'être un larbin dans cette histoire ? La mission avait pour but de mettre la main sur cet homme, mais sans doute qu'il n'aurait plus jamais l'occasion d'attraper celui qui semblait pour le coup être le chef du réseau. Le Monjara devait faire vite, et surtout, il devait prendre la bonne décision, ce qui n'était pas chose simple.

** Merde je fais quoi maintenant... **


La décision était prise, il resta en position, et continua d'observer les moindres faits et gestes du chef de groupe. Ishi pourrait attendre, il aurait sans aucun doute l'occasion de le recroiser, et puis s'il mettait la main sur le boss ainsi que sur le grossiste de ce trafique, alors leur mission serait plus qu'accomplie. Il espérait que du côté de Masao les choses avaient tournées un peu plus en sa faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 165
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao Sam 6 Jan 2018 - 18:09



Observant la scène depuis une cachette Masao attendait le bon moment pour frapper sa cible. Le grossiste regardait à droite et à gauche pour vérifier que personne le regardait tripoter la «dame de nuit », puis trop envoûté par les courbes charnelles de la fille l'homme plongea son visage les seins de la fille : c'était le moment.
Sans un fruit, telle une ombre le Asshu se glissa dans le dos de l'homme, face à la fille qui se figea sur place. Laissant une demi seconde à l'homme pour réagir et sortir son arme de secours Masao savait pertinemment que l'homme allait sortir un poignard de sa tenue et tenter de le frapper en se retournant

Sans aucune difficulté Masao stoppa le coup et désarma l'homme en renversant le poignet de l'adversaire pour faire une clé de bras et collé l'homme à la place de la fille qui n'avait pas demandé son reste.

Plus de fille de nuit pour toi, maintenant tu écoute, tu réponds et peut être que tu restera en vie. Joue le malin je te tue sur place et je laisse sécher son cadavre au soleil, compris ?

l'homme tentait de se débattre jusqu'à que le garçon lui refile un coup de genou dans le bas du dos pour bloquer l’influx nerveux et paralyser temporaire les jambes de l'homme.

C'est bon j'ai toute ton attention ? Prochaine fois je paralyse le reste du corps et tu étouffera lentement. Bon... Où se trouve ton dépôt, combien d'hommes travail pour toi. Tu voit le genre de question ? Provenance de la drogue, ton boss la totale. Si tu coopère je t’éviterais un sort plus tragique que la mort.

Va te faire en... l'homme continuait de jouer le malin avec une partie du corps paralysé et dans une position de soumission totale contre un mur dans une ruelle éloignée de tout. Masao pouvait faire se qu'il voulait de l'homme, sur Hai il avait appris tellement de façon de torturer et obtenir des informations d'un homme, qu'il ne savait même plus la quelle choisir. Cette fois ci le garçon choisit de frapper la tête de l'homme contre le mur à deux trois reprises pour lui faire comprendre que la prochaine fois sa tête éclaterai pour re peindre le pan de mur.

Ok Ok.... Le dépôt est dans une cave à vin sous le restaurant « Horizon », derrière les étagères de bouteilles il y a un passage pour la cache. Plusieurs hommes garde le cave et ensuite d'autres à l'intérieur, mais je sais pas combien. Je suis là que pour les transactions et livrer la drogue aux dealers.

T’arrêtes pas, continue tu es sur la bonne voie pour vivre. Boss, labo de création soit pas radin, et je ferais un effort pour toi.

Quel effort ? … heu le boss je sais pas, je reçois ma paie et mes instructions en même temps que la drogue, elle arrive soit par des caravanes du désert ou part des caisses venant de port à Kawa No Kuni. C'est tout ! On est commandé à distance en majeure partie. Pour éviter que des gens comme toi ne remonte à eux et leur business qui nous fait vivre !.

Les autorités n'auraient pas dis grand chose si votre drogue était douce et avait des effets bénin. Mais elle crée des dépendances et rend les gens agressifs et dangereux. Des gens sont morts à cause de ça. Maintenant tu vas pas bouger de là, si tu m'a mentis je reviens de charger de toi. Si c'est vrai je reviendrais te libérer et te remercier de ta coopération.

Sans plus de question Masao balançant l'homme à moitié paralysé dans une poubelle et bloqua l'ouverture avec un justu.

Le Asshu prit donc la direction du fameux restaurant pour vérifier si les informations étaient correctes. Avec un peu de chance si il ne tuait pas tout les gardes peut être obtiendrais t'il d'autres informations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao

Revenir en haut Aller en bas
 

Planque à la Porte Ouest - Mission Rang C w/Asshu Masao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Remparts-