N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Rencontre hasardeuse autour d'un verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mar 26 Déc 2017 - 6:01

Poussée par l'ennui morne de la soirée, tu décidas d'aller trouver un peu de distraction dans une promenade nocturne à travers les rues de la capitale du Pays du Vent.

Tu savais que peu importe l'heure de la journée, les auberges étaient toujours animées. Le matin, par la chaleur joviale des clients qui venaient déjeuner un repas. Le soir, par les passants qui cherchaient de la compagnie et du divertissement.

C'était toujours fête dans ces paysages colorées de multiples lumières flamboyantes. Tu aimais venir profiter de cette ambiance si charmante et si envoûtante, semblable à une douce fin d'été qui se prolongeait malgré la venue de l'hiver.

Marchant calmement sur l'allée, ces ruelles accordaient la sérénité et la tranquillité, tandis que l'intérieur des bâtiments et des établissements émettaient des bruits sourd d'animation. C'était comme la séparation de deux mondes différents, mais qui formaient ensemble le cadre idéal pour se divertir à la tombée de la nuit.

C'était étrange à quel point tu trouvais la soirée ennuyante. La Cité du Crépuscule te paraissait plus silencieuse contrairement à d'habitude. Peut-être parce que tu n'avais pas cessé de faire de nouvelles rencontres ces derniers temps que tu trouvais le moindre ennui mortel ? Tu ressentais un cruel besoin de plaisir et de divertissement, un cruel besoin de compagnie. Tu avais besoin de faire passer le temps.

Calmement, tu te dirigeas vers l'intérieur d'un établissement portant un panneau de bois sur lequel il était dessiné une note de musique. À l'instant même où tu posas un pied à l'intérieur de l'auberge, tu sentis l'animation augmenter d'un niveau, les bruits et les musiques étaient devenues plus importantes au point de couvrir les voix les plus faibles.

Tu allas t'installer près du comptoir où tu commandas au maître une boisson alcoolisée avec un sourire angélique. Par prudence, tu revêtais un masque illusoire modifiant les traits de ton visage. Tu restais vigilante car tu avais la crainte que ton visage ne devienne connu.

Tu venais fréquemment dans les environs, mais tu avais besoin de séparer ta vie nocturne à tes activités quotidiennes. Tu avais peur que ton identité ne se propage et se répande même à travers ton clan, ce qui ruinerait ton image.


Dernière édition par Ketsueki Tsubaki le Mar 26 Déc 2017 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mar 26 Déc 2017 - 11:27

Un peu de repos. Voilà ce dont Kumezu avait besoin ces derniers temps. Il n'avait pas chômer il fallait dire. Entre les missions filatures, les enquêtes, les combats contre des gangs, les exercices au QG du Ryodan et même les apprentissages avec son rival Kiezan, ce soir, il voulait se reposer. Il se remémora le moment passé avec son partenaire de mission, proche des remparts du village. Il lui avait indiqué que les bars était un lieu de rencontre, un lieu de repos aussi, un endroit où on pouvait oublier les aléas du quotidien et se laisser un peu aller.

Pouquoi ne pas essayer, finalement ? Pour la première fois de sa vie, il allait fréquenter un endroit de ce genre de son plein gré. Le tout était de savoir où il devait se rendre. Il marcha donc, pendant de longues minutes, au sein d'Aketana et se fia à la pancarte d'un établissement qui affichait comme une note de musique. L'ambiance devait y être agréable, cela ne faisait aucun doute. Il pénétra à l'intérieur, avant d'observer la foule présente.

Le jeune Monjara, vêtu de sa cape couvrant l'intégralité de son corps, et de sa capuche pour camoufler son visage effrayant. Se dirigeant vers le comptoir, où les gens semblaient commander leur boisson, il se fraya une place entre une femme pour le moins souriante, et un homme à l'air dépressif. Le problème était, qu'il ne savait pas vraiment quoi commander, alcool, pas d'alcool, jus de fruit, simple eau. Il y avait bien trop de choix, et l'héritier du Jiongu resta figé devant le panneau de boisson pendant de longues minutes, sans dire un mot. En fait, il n'avait envie de rien en particulier, il savait qu'il se forcerait, quoi qu'il choisisse. Peut-être n'était-ce pas une si bonne idée de vouloir changer ses habitudes et de fréquenter un établissement de ce genre ?

« Hmmm... »


Kumezu laissa s'échapper un léger grognement, signe de son insatisfaction. Ce fut une mauvaise idée, trop de choix, peu d'intérêt, il n'allait certainement pas adresser la parole sans la moindre raison à des gens qu'il ne connaissait pas. Cette sociabilité, ce n'était pas pour lui finalement, il devait se faire une raison. Ce soir, il ferait comme d'habitude, il s'allongerait, pour admirer le ciel, là où réside sa mère depuis déjà trop longtemps, et finirait par s'endormir, tout simplement. Il tourna les talons pour faire demi-tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mar 26 Déc 2017 - 15:25

Un étrange jeune homme vint s'installer à côté de toi. Il n'avait pas l'air d'être un habitué des lieux, même sans prêter attention à son visage, tu pouvais constater par son comportement qu'il s'agissait de la première fois qu'il entrait dans une auberge pour boire un verre. Sa longue hésitation suivit d'un léger grognement confirma ta supposition.

Tu l'observais avec un regard curieux parcourir les multiples choix de boissons qu'il avait à sa disposition. C'était amusant, intérieurement, tu riais doucement de son indécision et de ce côté maladroit. Peut-être qu'il allait pouvoir te tenir compagnie et divertir un peu pour cette soirée ?

« Il s'agit de la première fois que vous veniez dans un tel lieu ? »

Calmement, tu te rapprochas de lui avec un sourire joviale et un léger air moqueur. Discrètement, tu l'analysais du coin de l'œil. Il te paraissait jeune pour venir dans cette auberge, mais cela le rendait d'autant plus intéressant. Peut-être qu'il s'agissait de la simple curiosité qui l'avait poussé jusque-là ?

Ce qui t'intriguait le plus, c'étaient ses deux traces de coutures qui s'étiraient sur ses joues. Quelque chose te disait qu'il n'était pas un simple habitant du Pays du Vent, mais qu'il possédait des capacités de combats assez intéressantes. Tu te remémorais les clans que tu connaissais jusqu'à te souvenir du nom Monjara. Ainsi, il faisait parti de cette famille de manipulateurs de fils ?

Posant un coude sur le comptoir alors que ta main portait ton visage depuis ton menton, tu adressas un doux regard charmeur. Tu avais effacé toute trace d'appartenance à un clan quelconque pour passer pour un simple civil avec des belles pupilles pourpres. Une image qui s'accordait bien avec ta robe raffinée aux teintes blanches et violacées.

« Je m'appelle Akame, enchantée. Je suppose que vous n'êtes jamais venu ici auparavant. Il est rare de voir quelqu'un hésiter autant devant le choix d'une boisson. Souvent, n'importe laquelle suffit. Le goût de l'alcool importe peu, ce qui intéresse, ce sont avant tout ses effets. Mais si vous cherchez quelque chose de parfumé, peut-être un cocktail fruité comme « la pina colada » ? Ou si vous aimez les goûts forts, peut-être un cocktail avec de la vodka comme un « blue lagon » ? Ou simplement une coupe de sake ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mar 26 Déc 2017 - 16:37

Les talons tournés, il s'apprêtait à marcher vers la sortie de l'établissement pour rentrer chez lui, d'autant qu'il avait un sacré chemin à parcourir pour retourner à Suna. Il fut cependant interrompu par une voix féminine. C'était la demoiselle qui se trouvait à côté de lui. Elle avait visiblement compris qu'il n'avait pas pour habitude de fréquenter ce genre de lieu et le questionna de manière assez rhétorique. La jeune femme s'approcha de lui, tout sourire, et le reluquant de ses yeux pourpres. Drôle de couleur d'ailleurs, mais assez jolie il fallait bien l'avouer. A son tour, Kumezu commença à l'analyser avant de lui adresser la parole, d'un air assez neutre, il parcouru l'intégralité de sa silhouette en bougeant son visage de haut en bas.

Elle était charmante, bien que pour l'heure, cela n'avait que peu d'importance pour lui, il n'accordait pas vraiment de crédit à la beauté des femmes. Ceci dit, peut-être que ce soir, les choses pouvaient changer. Elle avait l'air bien plus âgé que lui sans pour autant être une mamie. Était-ce une civile ? Il n'en avait aucune idée, elle ne semblait d'apparence en tout cas, ne pas avoir l'air bien offensive.

La jeune femme se présenta sous le nom d'Akame, et visiblement, elle s'y connaissait en matière d'alcool et de boissons vendues dans cet établissement. Selon elle, le goût importait peu, seul l'ivresse était importante. Il n'avait pas la moindre idée de ce que pouvait provoquer comme effets ces cocktails. Kumezu hésita encore un instant, avant d'indiquer au barman qu'il souhaitait consommer une pina colada, comme lui avait conseillée la demoiselle.

« Je m'appelle Kumezu. Merci du conseil, je vais goûter ce que vous appelez cocktail. Vous semblez être une habituée des lieux, je me trompe ? »


De manière assez neutre, il accepta d'engager la conversation. Sans doute qu'elle pourrait occuper une partie de sa soirée avant qu'il ne doive prendre la route pour Sunagakure. Regardant l'horloge de l'établissement, il avait quelques heures devant lui. Le cocktail servit, il l'entama et en bu une gorgée rapidement. C'était sucré, très sucré, mais il pouvait sentir un arrière goût assez fort une fois le liquide avalé. De quoi s'agissait-il, était-ce donc ça, l'alcool ? Ça n'était pas désagréable, loin de là, et cette gorgée en avait appelée une autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mar 26 Déc 2017 - 17:50

« En effet, j'aime bien venir ici. On y trouve une agréable atmosphère, notamment à la tombée de la nuit. Vous ne trouviez pas ? Pour avoir fréquenté toutes les auberges des environs, je peux affirmer que celle-ci est l'une des meilleures à la fois pour son ambiance et à la fois pour la qualité des boissons qu'ils servent. N'est-ce pas pour cela que vous êtes rentré dans celui-ci plutôt que dans un autre, mh ? »

Lorsque le serveur vint donner son verre au jeune homme, tu l'observas boire avec impatience pour admirer l'expression qu'il allait afficher. C'était assez amusant, il n'avait ni l'air de détester, ni l'air d'aimer. Tu déduisis facilement qu'il s'agissait de la première fois qu'il gouttait une telle boisson.

« Aimez-vous Kumezu ? » Demandas-tu simplement.

Tu te tournas à ton tour en direction du serveur pour commander ton propre verre. Tu pris un cherry blossom également très sucré dans sa composition, mais c'était ce qui rendait la boisson meilleure. Tu supportais aussi bien le goût fort de l'alcool que la douce saveur sucrée des cocktails fruités. Puis, laissant le maître du comptoir retourner vaquer à son service, tu adressas un nouveau regard angélique en direction du jeune homme.

« Dites-moi, vous me paraissez bien jeune. Qu'est ce qui vous amène ici pour la première fois ? Est-ce l'ennui de la soirée ou la curiosité de n'avoir jamais goutté un faire ou encore un chagrin dans votre vie ? »

Puis rapprochant brusquement ton visage du sien avec une grande curiosité dessinée dans ton regard, tu attrapas le fil cousu sur sa joue comme pour vérifier s'il s'agissait d'une vraie ficelle ou si ce n'était qu'un simple tatouage. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, c'était bien fil noir cousu à travers sa chair.

« Mais on dirait que ce sont des coutures ! Ça ne vous fait pas mal d'avoir ça dans la peau ? Avez-vous fait ça vous-même avec une aiguille ? » T'exclamas-tu, surprise.

Intérieurement, tu étais d'avantage intriguée. Peut-être aimait-il la douleur tout comme toi ? Cependant, le retour du serveur te fis faire un bond en arrière. Tu pris ton verre que tu portas à tes lèvres pour en boire trois petites gorgées avant de le reposer sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mer 27 Déc 2017 - 1:01

La jeune femme était assez bavarde, elle semblait capable de tenir la discussion seule ou presque. Elle posait toutes ces questions, auxquelles elle n'attendait sans doute pas la moindre réponse. Oui, il avait été attiré par ce lieu à cause de la musique qui en provenait, et biensûr, l'atmosphère y était agréable. Elle semblait également très intriguée par le comportement du Monjara vis à vis de cette boisson qu'il venait de commander. Il fit un mouvement de la tête pour indiquer qu'il appréciait ce qu'il buvait. C'était d'ailleurs assez surprenant pour lui, d'aimer quelque chose. Cette sensation de sucré en bouche lui procurait comme une sorte de plaisir, et à chaque gorgée, il n'en redemandé qu'une nouvelle.

Qu'est-ce qui pouvait bien l'amener dans ce lieu ..? Et elle ? Pourquoi venait-elle boire, visiblement seule ? Lui aussi avait tout un tas de question qu'il voudrait lui poser, bien qu'il ne savait même pas vraiment à qui il avait affaire. Cette jeune femme était charmante, cherchait sans doute un peu de compagnie pour la soirée, alors finalement, pourquoi pas jouer le jeu et réellement engager la discussion ? Comme ci il était libéré, il lui répondit, avec cette fois ci un ton un peu plus enjoué.

« Il paraît que c'est ce que les gens normaux font, fréquenter ce genre d'établissement. Alors pour une fois j'ai voulu essayer, ne serait-ce que pour savoir. Ceci dit, je crois que nous avons tous des chagrins dans nos vies, pas vrai ? »


Kumezu fut assez étonné de voir la jeune femme se rapprocher de son visage. Qu'est-ce qu'elle voulait l'embrasser ? Non. Elle avait seulement remarquée les fils présents sur sa joue, il ne les avait pas suffisament dissimulé avec la capuche, et de manière très étonnante elle vint attraper une couture avec ses doigts, comme pour vérifier leur authenticité. La laissant agir tout en gardant un œil dessus, l'héritier du Jiongu eût un léger rictus. Alors quoi ? Elle allait être effrayer maintenant ? Ce n'était peut-être pas nécessaire de lui raconter la vérité tout de suite, un petit jeu s'imposer.

« Avec une aiguille oui c'est à peu près ça. Non je n'ai pas mal, c'est cicatrisé à présent alors bon... »


L'homme qui se trouvait derrière le comptoir vint mettre un terme à ses paroles en servant à la demoiselle le verre qu'elle avait commandée. Elle s'empressa aussitôt de boire plusieurs petites gorgées. Kumezu la regarda faire, et attendit qu'elle repose son verra sur la table avant de la questionner à son tour.

« Et vous alors? Un chagrin à noyer ce soir ? Ou simplement une envie de divertissement ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mer 27 Déc 2017 - 14:41

« Les deux, je dirais... Je suis touchée par un profond un chagrin de tristesse, celui de n'avoir aucun homme pour me tenir compagnie en cette si belle soirée de fin d'automne et c'est ce manque de divertissement qui m'a conduit jusqu'à cette auberge pour boire un verre afin de faire passer le temps. Triste vie de solitude, n'est-ce pas ?

Vous avez raison, nous avons tous des chagrins dans notre vie. Certaines personnes en ont plus, d'autres en ont moins, mais c'est ce qui compose notre quotidien. La vie n'est qu'un mélange de tristesse, de douleur et de désarroi. Il y a existe ceux qui parviennent supporter cette souffrance, ceux qui sont capables de voir le bon côté des choses, puis il y a ceux qui peinent à le supporter, ceux qui se laissent emporter par le courant de la vie. Peut-être fais-je parti de cette dernière catégorie ? Je me le demande..
»

Fin tissu de mensonges mêlé à la vérité, tu maîtrisais l'art du langage avec perfection qu'il t'était même difficile de deviner le vrai du faux de tout ce que tu pouvais dire. Puis, t'arrêtant brusquement dans ton récit, tu vins lui adresser un nouveau regard envoûtant.

« Dites-moi, vous n'êtes pas très bavard comme personnage. Vous n'aimez pas parler de vous ? Ou essayez-vous juste de jouer au mystérieux ? Beaucoup de personnes aiment aller boire dans les auberges pour se détendre, pour parler, pour se dévoiler. En effet, on peut dire que c'est ce que font les personnes normales, mais que signifie le mot « normal » pour vous ? Vous n'êtes pas une personne « normal » ? Pourtant, vous m'avez l'air d'être un humain malgré votre visage hors du commun. »

Tu te mis à admirer ses deux yeux. C'était la première fois que voyait une telle couleur. Tu savais qu'il était possible de tatouer l'intérieur de l'œil en injectant de l'encre dans la conjonctive, mais il était rare de croiser des personnes ayant eu le courage de faire ça.

Intérieurement, un souvenir te revint en mémoire. Était-ce donc lui cet homme manipulateur de fils aux yeux rouges dont tu devais récolter des informations ? Cela ressemblait à une étrange coïncidence bien trop grande pour te paraître réelle. Pourtant, tu avais comme le sentiment que c'était bien lui. Tu étiras un léger sourire innocent, avant de boire une nouvelle gorgée de ton cocktail.

« J'en conclus que c'est un peu comme un tatouage. Nous le faisons tout en sachant que cela fait mal, mais une fois cicatrisé, nous en sommes plutôt fier. À vrai dire, je trouve ces fils plutôt charmant car cela vous différencie des autres, tout comme vos yeux si étrange et si intriguant. Est-ce génétique ? Ou l'avez-vous fait vous-même ? Est-ce une tradition ou une passion ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mer 27 Déc 2017 - 17:14

« La solitude... Ce n'est parfois pas si mal vous savez. En revanche une femme comme vous devrait assez facilement trouver un homme pour occuper vos soirées, pas vrai ? »


Le jeune Monjara avait soulevé un point qui l'étonnait depuis le début de la soirée. Comment ne pouvait-elle pas être accompagnée ? Se dire seule ? Pourtant charmante, il savait que les femmes pouvait envouter les hommes assez aisément, d'autant plus lorsque leur physique était avantageux, comme cette demoiselle. Puis, une autre chose vint frapper sa curiosité, pourquoi était-elle si "intéressé" ? Toutes ces questions étaient étrangement bien ciblées. Elle voulait en savoir plus concernant cet aspect physique mystérieux qu'avait le jeune héritier du Jiongu. Oui, il était intriguant, mais les gens avaient rarement le cran de lui en parler de la sorte. Qui était-elle ?

« Je ne joue pas, et ne suis pas non plus si mystérieux, vous savez. Il est vrai que je parle peu de moi, simplement parce qu'il n'y a rien de particulier à dire. Je mène une vie normale, j'effectue des missions pour Suna, je m'entraine, je participe à la vie active du pays du vent si on veut. Oui, je suis un shinobi. C'est peut-être ce qui me différencie de vous, non ? »


Il regarda ensuite la jeune femme du coin de l’œil en buvant une gorgée de sa boisson sucrée. Elle avait un léger goût de coco, c'était bon. Il souhaitait observer la réaction de son interlocutrice. Qu'allait-elle bien pouvoir lui répondre, était-elle aussi kunoichi pour le compte du pays du vent ? Ou une simple civile menant sa vie bien tranquillement ? Kumezu retira sa capuche, laissant apparaitre l'intégralité de son visage pour le moins effrayant de premier abord. Ses longues cicatrices sur ses joues n'étaient en fait que les plus petites qu'il possédait, et sans doute les moins intrigante, bien qu'elles cousaient tout de même une bonne partie de sa face.

« Ce sont ces cicatrices qui vous intrigues ? Je les ai faites moi-même, en effet. Il y a bien longtemps pour tout vous dire. Très honnêtement, elles sont loin d'être les plus impressionnantes. J'en ai bien d'autres, situées sur tout mon corps, vous seriez sans doute encore plus surprise de les voir. »


Pour le coup il disait vrai, l'intégralité de ses plaies cousues sur son corps étaient bien plus surprenantes que celles ci. Bien sûr, il n'allait pas les lui dévoiler dans cet endroit, ce serait un peu trop osé, et il doutait fort qu'elle soit curieuse au point de vouloir les apprécier. Quoi que...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Mer 27 Déc 2017 - 21:30

« Haha, vous savez comment flatter une jeune femme. En effet, trouver un homme n'est pas quelque chose de difficile. N'importe lequel traînerait à mes pieds pour passer la soirée à mes côtés, mais ce n'est pas ce genre de personne qui m'intéresse. Voyez-vous, je suis quelqu'un d'assez difficile avec des goûts assez particuliers. Je n'aime pas les idiots aveuglés par ma beauté. Plutôt que de passer du temps perdu avec des hommes ivres, je préférerais rester seule. Je ne suis attirée que par les personnages intrigants et intéressants, ceux qui se détachent du tableau de fond qu'il est possible de voir dans chaque auberge. »

Posant ta tête sur la table, tu allas caresser du bout du doigt le rebord de ton verre, traçant des cercles en continue se reflétant à la surface de ta boisson. En réalité, la compagnie d'un homme était pour toi avant tout un divertissement. Tu prenais plaisir à jouer avec cette diversité de personnages qui existaient sur cette terre. Chaque créature était différente l'une de l'autre, c'était ce qui la rendait intéressante, intrigante, curieuse. Cette race humaine.

Tu pris ta coupe pour la porter jusqu'à tes lèvres afin de terminer ton breuvage alcoolisé à petites gorgées. Ce n'était pas le premier verre de la soirée. Tu étais désormais plongée dans une sensation partagée entre la douceur et l'ivresse, mais tu n'avais pas encore perdu la raison. Tu avais une très bonne teneur en alcool, tu te trouvais simplement dans le juste milieu entre la rêve et la réalité. Tu te relevas brusquement du comptoir tout en attirant le jeune homme à toi.

« Vous savez comment me rendre curieuse.. Et si nous allions dehors savourer l'air frais ? L'hiver est proche, il ne sera plus possible de sortir dans les prochaines semaines à suivre. Nous devrions en profiter pendant que nous avions encore l'occasion de nous balader dans la belle capitale du Vent. »

Tu laissas quelques pièces sur la table, avant d'inviter le jeune homme vers l'extérieur. Vous marchâtes ensemble à travers les allées désertiques à cause de la nuit chassant les ombres vagabondes de la soirée.

« Vous aviez dit être un shinobi, votre quotidien doit être extrêmement mouvementé avec toutes ces activités. Quant à moi, je vis une vie de civile avec un quotidien assez morne, mais le soir vient récompenser l'ennui de ma journée. Kumezu, quel est votre nom de famille ? Appartenez-vous à un clan ? Dites-moi, pourquoi avez-vous fait des cicatrices sur votre corps ? Que représentent-elles pour vous pour que vous puissiez vous en vanter avec tant de fierté ? Contrairement à vous, je n'ai aucune cicatrice valorisante, si ce n'est que quelques coupures lors de la vaisselle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Jeu 28 Déc 2017 - 1:00

La jeune femme semblait flattée, du moins c'est ce que son léger rictus laissait transparaître. Elle termina son verre avec une attitude assez particulière, gesticulant un peu dans tous les sens, approchant sa tête de la table caressant le bord de son verre de manière sensuelle. Était-ce les effets de l'alcool ? Car elle ne semblait pas à son premier verre. Intrigué, Kumezu remarqua aussi en terminant son verre que sa vision commençait à se troubler. Une vague sensation de plaisir commençait à se faire ressentir, sa tête ne tournait pas vraiment, il avait du mal à décrire ce qu'il se passait, mais en tout cas il était étonnamment bien. C'était donc ça, les premières sensations de l'ivresse ? Il ne lui avait pas fallut longtemps, il faut dire qu'il s'agissait de son premier verre d'alcool de toute sa vie.

Invité à sortir de l'établissement pour profiter de cette fraîche nuit, le jeune Monjara accepta, payant ce qu'il devait à la personne qui lui avait servi ce délicieux cocktail. Il reviendrait dans cet établissement, c'était une certitude. Aux côtés de la jeune femme, il marchait à travers les ruelles désertiques de la seconde plus grande ville du pays du Vent, il n'y avait personne, c'était d'un calme si agréable. La demoiselle vint briser ce silence en posant à nouveau tout un tas de question concernant les origines du jeune homme. Elle était mal tombée, il ne les connaissait pas vraiment, ce n'était que très récemment qu'il eût appris faire partis de ce groupe de Monjara, lors d'une mission avec Masao, il n'en savait pas plus, mais il n'allait certainement pas lui dévoiler cela. Une chose l'interrogeait vraiment, cette curiosité dont elle faisait preuve, ce n'était pas normal, pas à ce point.

« Pourquoi tant de questions Akame ? C'est étrange, en temps normal, les civils sont très effrayés par mon apparence. Même les shinobis sont en général très méfiants, ils se contentent de cacher leurs émotions. Ce n'est pas votre cas visiblement... Qui êtes-vous ? Si vous me dites les raisons de votre curiosité, il se pourrait que je vous en dévoile un peu plus sur ces marques qui arborent mon corps. »


Il joua franc jeu avec la jeune femme, elle posait beaucoup trop de questions et ce n'était pas vraiment normal. Bon nombres de personnes avaient pris la fuite par le passé ne serait-ce qu'en croisant le regard glaçant du Monjara. Une femme normale n'aurait pas ce genre de comportement avec lui, il en était persuadé. La regardant dans les yeux, il restait légèrement sur ses gardes. Ils étaient seuls, empruntant une ruelle légèrement plus étroite que les autres et peu illuminée, la lune n'éclairant quasiment pas ce passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Jeu 28 Déc 2017 - 9:20

Tu le regardas avec un air surpris, avant d'éclater de rire. Ce n'était pas la première fois que l'on te posait une telle question, ni la première fois que l'on doutait de ta personne. La dernière ne datait pas plus tard que la veille. Tu songeais de nouveau à cet homme, il n'avait cessé de faire preuve de méfiance tout au long de la soirée. C'était chose récurrente et normale.

« Me considérez-vous comme une simple « civile » ? Oh mon cher, vous me sous-estimez ! Parmi ceux que vous appelez « civils » il en existe plusieurs catégories. N'allez pas imaginer l'image du petit bonhomme qui face au premier venu s'enfuis en courant. Il en existe des courageux, des insensés, des fous et bien d'autres encore.

Figurez-vous que même sans avoir participé à la guerre en tant que soldat, nous l'avions bien vécu de la même façon que vous, par la mort, le désespoir, le deuil. Nous l'avions bien vu à travers nos yeux, l'horreur, la catastrophe, le gore. Les civils sont également des spectateurs de ce monde, des acteurs, bien que secondaires, de ce théâtre tragique de la vie.

Elle ne se montre peut-être pas tendre envers les shinobis, mais elle ne se montre pas tendre non plus envers les civils. Nous vivons au prix de nos efforts, de notre sueur, de notre labeur. Orpheline de la guerre, je vends mes services et mon corps pour survivre. Vous n'êtes pas le premier shinobi que je rencontre au cours de ma vie.

Si ma curiosité est venue vers vous, c'est seulement parce que vous vous différenciez des autres de cette auberge à cause de votre jeune âge apparent et de votre style étrange. Pourquoi ? La curiosité est-elle simplement interdite ? Pour répondre à votre question, c'est simplement l'ennui qui me fait poser tant de questions.

Pourquoi aurais-je peur ? Allez-vous me tuer ? Si vous vous êtes montré dans l'auberge, cela signifie que vous êtes un minimum social et que vous ne rejetiez pas toute approche des autres. Puis, vous étiez prêt à partir. Quel monstre qui ne se plaît dans un lieu, partirait de lui-même ? Si vraiment vous étiez dangereux, vous aurez ravagé toutes les tables sur votre passage comme font toutes les personnes brutales sur un coup de mauvaise humeur. Ai-je tord ?
»

T'arrêtant un instant, tu plongeas ton regard dans le sien, laissant les reflets de l'astre lunaire venir éclairer entre le toit de deux maisons tes deux pupilles pourpres tirant vers le magenta.

« Vous savez, les civils sont très observateurs.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Jeu 28 Déc 2017 - 13:00

Visiblement sa remarque avait eu l'air d'être vexante pour la jeune femme. Elle se disait civile, mais pas celle qui se laisse porter par le travaille des shinobis. Elle avait raison, bons nombres de citoyens lambdas dans ce village avaient vécu et vivaient la guerre de manière sans doute même encore plus difficile que les ninjas. Ces derniers n'avaient pas les possibilités de se défendre, du moins pas de la même manière, et pourtant, ils devaient survivre. Perturbé par son discours, il repensait à sa mère, qui avait succombé à cause de son inaptitude aux arts kunoichi, qui avait dû se battre mentalement pour reposer l'heure de sa mort, vagabondant malgré elle dans les contrés du pays du Vent dans l'espoir de trouver la paix.

Cette jeune femme avait raison, survivre, Kumezu savait ce que cela signifiait, bien trop même d'ailleurs, et sur le coup, il éprouva comme une sorte de regret d'avoir douté d'elle, un sentiment qu'il ne ressentait quasiment jamais. Il se stoppa dans la rue alors qu'elle plongeait son regard pourpre dans le sien, sans la moindre peur, il n'en avait pas l'habitude. Il ne savait pas qui était cette femme, mais elle faisait preuve de bien plus d'audace que toutes les personnes qu'il avait croisé dans sa vie. Son discours tenait la route, et bien que ne sachant pas encore si elle était sincère, le jeune Monjara allait lui en dévoiler plus sur lui.

« Je suis navré. Vous êtes quelqu'un de très singulière, nous autres shinobis avons tendance à oublier les ravages causés aux civils sans qu'ils n'aient le moyen de se défendre. Vous avez raison. Ma mère est morte des conséquences de la guerre, je ne sais que trop ce qu'elle peut engendrer. »


Il se rapprocha d'elle, prenant soin de vérifier aux alentours que personne n'avait emprunter cette rue. La fixant pendant quelques secondes, il déboutonna lentement son manteau noir, avec cet air tout à fait neutre.

« Comme promis... »


Il retira son manteau, exhibant ainsi l'intégralité de son torse, sans que cela ne soit signe d'une quelconque avance, non. Cette demoiselle était curieuse, intriguée par ce physique, alors il lui présenta les nombreuses cicatrices qui recouvraient son tronc, toutes plus vilaines les unes que les autres. Lui laissant le loisir de l'examiner malgré la pénombre, il ne bougeait pas, ni ne parlait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Jeu 28 Déc 2017 - 18:01

Fine toile de mensonge cousue avec délicatesse et précision, tu avais dans l'esprit la parfaite image de la jeune femme que tu jouais derrière ce masque illusoire. Bien que cette vérité racontée était différente de celle que tu avais réellement vécue, elle aurait pu se révéler être ton présent actuel si par le passé tu n'avais pas été recueillie par cet homme. C'était en quelque sorte ironique que tu te serves de cette histoire pour charmer les interlocuteurs que tu rencontrais dans les auberges.

« Vous êtes également un orphelin ? Je ne vous en veux pas. Vous n'êtes pas le premier à penser ainsi, ni le seul par ailleurs, beaucoup de shinobi partage cette vision. Néanmoins, contrairement à d'autres, vous semblez l'admettre et le comprendre, ce qui vous différencie de ces idiots qui se croient supérieurs à nous qui paraissons à leurs yeux comme de simples peureux. »

Lorsqu'il dévoila ses cicatrices, tu te mis à admirer son corps, non pas sans une once de surprise dans un premier temps, mais avec une curiosité nouvelle dans un second temps. Le jeune homme ressemblait à une poupée recousue comme si les membres de son corps avaient été arrachés dans l'objectif de les recoller. Tu aurais pensé qu'il avait vécu un passé douloureux comme une progéniture de ce monde infâme torturé par des expériences de guerre ou autre évènement tragique, mais il avait dit plus tôt dans l'auberge qu'il s'était fait ces cicatrices lui-même.

« Dans quel objectif les avez-vous fait ? Vous me dévoilez une chose intéressante, me rendant toujours plus curieuse de connaître vos origines mystérieuses, mais vous ne dites pas un mot alors que vous savez que je vais poser la question. »

Tu lui adressas un regard, avant de reculer d'un pas, prête à reprendre la route.

« Peut-être que je pose trop de question ? Je ne vous en voudrais pas si vous gardez votre silence. Je ne veux pas déterrer des blessures du passé, vous rendre triste n'est pas mon objectif. Après tout, vous êtes venu par curiosité et pour vous détendre, pas pour relater un passé tragique à une inconnue.

Parlons du présent ! Vous êtes shinobi du village du sable, vous contribuez donc à la sécurité et à l'avancement du pays, donc ? Vous devez être une personne incroyable ! En plus, vous m'avez l'air fort jeune. Quel âge avez-vous ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Jeu 28 Déc 2017 - 19:49

La jeune femme semblait fascinée par ce qu'elle voyait, elle examinée de près les cicatrices qu'il possédait sur le corps. Toujours aussi curieuse, elle lui demanda dans quel but il s'était fait toutes ces traces, avant de se rétracter, indiquant que son but n'était pas de réveillé de vieux souvenirs douloureux probablement enfouis en lui. Des blessures il en avait, oui, mais cela faisait bien longtemps qu'il ne ressentais plus la tristesse d'antan.

« Me rendre triste... C'est loin d'arriver. Ces cicatrices résultent de nombreuses années à tenter de survivre dans les ruines de Kaze durant la guerre, seul. Certaines sont également stratégiques dirons-nous. »


La voyant faire un pas en arrière pour reculer, il enfila à nouveau sa cape qu'il reboutonna. Les deux reprirent leur marche dans cette ruelle étroite, et Kumezu continua à répondre aux différentes questions de la jeune femme.

« Suna m'a accueilli à bras ouverts, je me sens donc redevable. J'en tire profit, bien évidemment, alors effectivement je sers le village, je participe à son développement. Je suis jeune, oui, j'ai seize ans, même si en réalité, mon expérience de la vie me rend bien plus mature que les adolescents de mon âge je dirais. Je ne sais pas si c'est un bien ou un mal. Et vous alors ? Qu'elle est votre place dans la société ? Vous qui disiez vendre votre corps pour pouvoir avancer ? »


Le jeune Monjara la regardait dans les yeux. C'était étrange, elle semblait être une femme forte, une femme de courage. Comment pouvait-elle s'abaisser à ce genre de pratique pour pouvoir avancer dans la vie ? Lui disait-elle la vérité depuis le début de leur rencontre ? Il n'en était pas certains. Des talents de senseurs lui auraient sans doute permis d'ôter les doutes qui subsistaient dans son esprit. L'heure tournait, bientôt, il allait devoir retourner au village caché du sable s'il ne voulait pas dormir dehors ce soir, s'aventurer sur les routes à cette heure-ci pouvait déjà s'avérer périlleux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Ven 29 Déc 2017 - 23:00

« Le village représente à vos yeux un foyer. Un lieu où aller. Un lieu où rentrer. Un lieu où vivre.. Je considère également le Pays du Vent comme mon foyer. Seulement, j'ignore si celui-ci me considère comme son habitant.

Contrairement à vous, je ne sais pas si je peux vraiment dire que j'ai une place dans la société. Je me trouve au plus bas rang de l'échelle sociale, je vis au jour le jour-même. Je n'occupe aucune fonction, je travaille pour moi-même.

Je suis fière catin qui se sert de son corps pour survivre face à la pauvreté. C'est ce métier qui m'a permis d'exister jusqu'à aujourd'hui alors que je n'avais plus rien à part ma beauté. J'avais tout perdu à cause de la guerre.. Famille. Maison..

C'est grâce à ça que j'ai pu gagner de l'argent, me forger de l'expérience dans ce monde. Finalement, j'ai pu quitter les barreaux des maisons closes et devenir enfin une petite civile parmi tant d'autres.

Aujourd'hui, je continue à me proposer dans les quartiers chauds pour tenir compagnie aux hommes. Puis pour arrondir mes fins de mois, j'effectue parfois des affaires avec quelques malfrats rodant dans l'ombre ~
»

Tu affichas un air ironique sur ces dernières paroles, tout en laissant sous-entendre une part de vérité, bien qu'en réalité, ce n'étaient que des mensonges encore une fois. Tu vivais une vie légèrement différente de celle que tu venais de conter. Tu aurais sans doute aimé vivre une telle vie de plaisirs et de luxure, mais tu n'étais pas une civile, tu étais une membre de ces manipulateurs de sang.

Tu devais tenir ton image de sang-pur face aux autres familles de ton clan qui guettaient l'instant pour te détrôner de ton rang de petite noble. Tu ne pouvais pas t'abonner pleinement à tes envies, sans craindre les risques et les conséquences. Tu finis par laisser échapper un soupire tout en levant ton regard vers le ciel.

« Il commence à se faire tard, peut-être devez-vous rentrer au village Monsieur le Shinobi ? D'ailleurs, vous ne faites donc parti d'aucun clan..Vivez-vous seul ? Votre mère est morte, mais vous n'avez pas parlé de votre père, est-il toujours en vie ? ..Ou l'a-t-il accompagné dans sa mort ?

Je vous aurais proposé de m'accompagner faire un tour dans un hôtel plutôt que de rentrer ainsi et vous retrouver seul chez vous, mais à cause de cette maturité sur votre visage, je peine à reconnaître votre âge. Peut-être une prochaine fois ?
» Conclus-tu sur une note humoristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 97
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Ven 29 Déc 2017 - 23:41

« Ça semble être une bien triste vie que vous me décrivez là... »


En effet, bien que dépourvu de ressentis, Kumezu savait pertinemment que vivre de prostitution et de diverses liaisons avec des malfrats n'était pas normal, toute civile qu'elle était. Les gens ne naissaient pas égaux dans ce monde, loin de là, elle en était la preuve concrète. Décidé à lui en dire un peu plus sur sa vie, le jeune Monjara semblait commencer à apprécier la compagnie de la femme aux yeux pourpre, c'était donc ça, sortir ?

« Je vis seul en effet, depuis l'âge de six ans. Je n'ai jamais connu mon père, ma mère était une nomade, elle m'a traînée partout où elle se rendait pour survivre à la guerre. Puis un soir, elle est morte. Depuis ce jour, je me suis débrouillé par mes propres moyens, dans l'unique but de survivre, comme elle me l'a demandée dans un dernier souffle. Je crois qu'elle a aussi emportée tous les sentiments que je pouvais avoir ce jour-là. »


Puis la charmante jeune femme lui fit une proposition, avant de se rétracter aussitôt, ne sachant visiblement pas l'âge de Kumezu. Oui, il faisait bien plus mature que son âge, la plupart des gens qui ne le connaissait pas lui donnait plus de vingt ans, or il n'en était rien. Mais pour autant, il ne portait pas d'attention à son âge, d'ailleurs sa date de naissance n'était même pas quelque chose d'important pour lui, les années, il ne les comptait pas.

« L'âge est donc si important pour vous ? J'ai du mal à saisir ce genre de chose... étant donné que je vivais pendant mon enfance des choses que certains adultes ne vivront jamais de toute leur misérable vie. »


Cela dit la demoiselle avait raison, il commençait à se faire tard, et la nuit allait bientôt être totalement noire, uniquement éclairé par ce croissant de lune dans le ciel, ce qui était loin d'être suffisant pour que Kumezu retrouve son chemin dans le désert. Il allait soit devoir fausser compagnie à cette belle jeune femme, soit devoir trouver une solution pour dormir sur place et regagner sa cahute le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre Sam 30 Déc 2017 - 7:33

Tu poussas un léger rire devant cette innocence. Un sentiment te disait qu'il était curieux de venir avec toi dans hôtel, mais avait-il conscience de ce que cela signifiait réellement ? Ou répondait-il instinctivement sans trop réfléchir à la signification ? Tu avais l'impression que c'était étrange un mélange de curiosité et d'inconscience.

« Non, l'âge n'est pas ce qui importe le plus. Dans ce monde désordonné, tout le monde meurt assez tôt, c'est pourquoi l'âge n'a plus d'importance et qu'il faut vivre à l'instant même. Ce qui compte c'est la maturité forgée par votre expérience et votre vécu. Seulement, vous ne l'avez pas encore.

Vous pouvez avoir vécu des choses que certains adultes ne vivront jamais, mais ces choses ne font pas obligatoirement de vous un adulte. Pour atteindre la maturité, ce n'est pas de vous laisser emporter par le courant, ni même de vous laisser faire, mais bien d'entreprendre les choses, de mener la danse et de contrôler ce courant.
»

Tu lui souris, non pas sans une légère connotation vicieuse dans tes paroles, mais tu ne montrais qu'un air angélique sur ton visage. C'était un personnage intéressant, il paraissait à la fois si mature à cause de son sang-froid sur son visage, mais à la fois si jeune à cause de sa franchise. Tu l'appréciais de plus en plus.

« Cependant, promis, une prochaine si vous êtes si curieux. Après tout, la jeunesse se vit au jour-même, il serait dommage pour vous de ne pas connaître certaines facettes de la vie.. Néanmoins, je pense que pour aujourd'hui ça sera tout. Une chose à la fois, un pas après l'autre, ce n'est pas la précipitation qu'il faut.

Ce soir vous avez découvert l'ambiance d'une auberge le soir, la prochaine fois je vous ferai découvrir ce qu'est une nuit au sein de la capitale dans les ruelles des bas-quartiers et des quartiers rouges.. Sur cette agréable note de fin de soirée, je vous souhaite une bon retour Monsieur le Shinobi.
»

Tu inclinas la tête respectueusement en signe de salutation, avant de lui montrer un dernier sourire et de disparaître dans l'ombre..


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Rencontre hasardeuse autour d'un verre

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre hasardeuse autour d'un verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Aketana-