N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 À la poursuite de l'évadé (Kumezu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 194
Rang : B

Message(#) Sujet: À la poursuite de l'évadé (Kumezu) Ven 29 Déc 2017 - 17:40

Une mission, maintenant?!

Désagréable surprise pour Yukiko ce matin que cette mission impromptue qui lui gâchait la journée, et potentiellement plusieurs autres. Récemment, elle s'était mise à fréquenter un fabriquant d'armes du village. Elle allait souvent le retrouver et travaillait avec lui la confection de pièces et d'armes, en échange de réparations d'appareils quotidiens (machine à café ou plus complexe, tout cela dépendait de ses besoins). C'était un bon marché, plutôt économique, qui lui permettait de s'améliorer rapidement et d'apprendre de nouvelles techniques pour concevoir sur mesure ce dont elle avait besoin sans passer par un intermédiaire quelconque. Elle progressait vite, mais dans sa hâte, ses mains avaient écopé de plusieurs brûlures.

Et maintenant je dois m'interrompre, tout ça pour une mission! Il aurait pu rester en prison au lieu de s'enfuir et de me faire perdre mon temps...

Un tournevis alla se planter dans le mur.

Yukiko prit quelques secondes pour inspirer et expirer lentement, tentant de se calmer.

En tant que ninja de Suna, maintenant, je dois m'acquitter de ces missions. Il en va de mon salaire, après tout. Et qui sait, je pourrai apprendre quelque chose, gagner en expérience de combat...

La frustration demeurait, mais elle parvint tout de même à se contrôler, à préparer ses affaires et à sortir. Elle avait rendez-vous avec un autre shinobi (quel était son nom, déjà?) aux portes de la ville. La perpective de se rendre dans le désert et d'y surfer finit de rétablir son humeur, et c'est avec détachement qu'elle arriva à l'endroit convenu.

Yukiko s'appuya contre la muraille de pierre et attendit en laissant son regard se perdre dans l'horizon des dunes de sable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 96
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: À la poursuite de l'évadé (Kumezu) Ven 29 Déc 2017 - 22:29

La journée allait être belle, un repos qu'attendait le jeune Monjara avec impatience depuis des semaines sans s'arrêter de servir de village. Et lorsqu'il avait eu sa soirée la dernière fois, c'était pour finalement contre toute attente se retrouver dans un bar à boire des cocktails, chose qu'il n'avait jamais fait auparavant. Aujourd'hui, c'était clair, il n'allait pas sortir, pas s'entrainer, seulement rester allonger sur ce qui lui servait de lit pour se plonger dans ses pensées, dans ses souvenirs, et attendre que le temps passe.

Trois grands coups se firent entendre contre la porte de sa cahute. Qui osait venir le déranger pendant son repos ? Ignorant dans un premier temps cette alerte, il se décida à ouvrir la porte lorsque l'individu insista lourdement à tamponner contre le bois. Diantre. Kumezu ouvrit, et lui faisant face, un homme qu'il avait malheureusement l'habitude de voir un peu trop souvent à son goût. Un des assistants du chargé des mission du village, et s'il était là, c'était bien pour lui délivrer une lettre. Bingo... S’éclipsant rapidement, le Monjara ouvrit l'enveloppe, pour lire le contenu. Un ordre de mission, forcément. Un individu s'était échappé de la prison de Tsuyu Hana, un ancien bandit nomade potentiellement capable de survivre dans le désert ou bien même de le quitter.

Son coéquipier du jour pour cette mission, serait une coéquipière, qu'il avait déjà rencontré par le passé, très rapidement en plein milieu de Suna. Une membre du clan Saibogu, Yukiko. Depuis qu'il n'avait plus de nouvelles de Yae, son ancienne partenaire, il effectuait toutes sortes de missions avec les shinobis du village, il était un peu polyvalent et ne se contentait plus de servir accompagné de son équipe principale. D'ailleurs pour lui, il n'avait plus vraiment d'équipe.

Arrivant sur place au lieu de rendez-vous, la jeune femme était déjà là. Il pouvait apercevoir sa silhouette d'assez loin, et reconnu immédiatement les tatouages qu'elle portait sur le bras et le visage.

« Bonjour Yukiko. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 194
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: À la poursuite de l'évadé (Kumezu) Mer 3 Jan 2018 - 11:06

Ils étaient voués à disparaître, c'était évident. Ils auraient dû s'en apercevoir eux-mêmes...

À force de regarder le sable au loin, Yukiko en était parvenue à voyager en imagination jusqu'à un ancien village enfoui qu'elle avait exploré un jour avec son oncle, dans le désert. Il avait été bâti par un peuple simple, qui n'avait aucune technologie particulière malheureusement, mais qui avait su ingénieusement mettre à profit le peu de possibilités qu'il avait pour prospérer. Cela avait été de courte durée, à en croire les livres d'histoire, qui racontaient que...

Yukiko se tourna vers Kumezu, qui venait de la saluer.

Kumezu?

Elle cligna des yeux, redevenant consciente qu'elle était appuyée à la muraille de Suna. Elle mit quelques secondes à comprendre ce qu'il faisait là.

- Bonjour, Kumezu, dit-elle enfin.

C'était donc lui, son partenaire de mission du jour. Elle n'avait pas pris la peine de regarder. Et maintenant qu'il était là, ils pouvaient enfin partir. Yukiko fit quelques mudras et sa planche apparut devant eux.

- J'ai noté le chemin de Tsuyu Hana. On va y faire un tour pour poser quelques questions? À moins que tu n'aies déjà une idée d'où nous devrions chercher?

Elle fouilla dans son sac et en sortit deux paires de lunettes.

- Tu montes sur la planche? Ou bien tu préfères te déplacer par tes propres moyens?

Ce faisant, elle lui tendit l'une des deux paires, et lui expliqua qu'il devrait s'asseoir devant, en faisant attention à ne pas gêner le mouvement de la voile. Des poignées étaient installées pour que le passager puisse garder son équilibre plus facilement. Elle-même serait debout pour manoeuvrer. Elle fit quelques mudras, faisant apparaître une oeillère transparente devant son oeil gauche, qu'elle intégra à sa paire de lunettes.

- Prêt?

En enroulant sa tête dans un foulard pour se protéger du vent et du sable jusqu'à ce que ne soient plus visibles que ses yeux, Yukiko évaluait déjà la distance à parcourir, le temps que cela prendrait, les moyens que ces peuples simples avaient utilisés pour survivre dans le désert et les similitudes qu'il pouvait y avoir entre eux et ce criminel civil s'étant échappé de Tsuyu Hana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 96
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: À la poursuite de l'évadé (Kumezu) Mer 10 Jan 2018 - 18:29

Elle se souvenait de son prénom. Sans perdre un instant, elle fit apparaitre la planche à voile du désert qu'elle lui avait déjà présenté lors de leur précédente rencontre. Kumezu remarqua une place à l'arrière de l'engin, il allait sans doute pouvoir voyager avec elle. Cela allait s'avérer pratique, ils pourraient voguer à toute vitesse.

La jeune femme lui indiqua avoir programmée la destination, à savoir Tsuyu Hana. Ce n'était pas la porte à côté, le voyage allait durer longtemps, plusieurs heures pour sûr, peut-être plusieurs jours en fonction des tempêtes de sable qu'ils allaient affronter. Sans doute feraient-ils une halte à la ville portuaire d'Aktana, afin de se ressourcer à mi-chemin.

« Tu as raison, enquêter à cet endroit peut déjà être un bon début. Je monte avec toi, mais je ne porterai pas ces... choses. »


Le jeune Monjara l'a rejoint sur la planche et s'installa à l'endroit prévu pour le passager. Assis, il ferma son long manteau qui remontait jusque sous les yeux. Sa partenaire elle aussi se préparait, enroulant un foulard autour de son visage afin de se couvrir au maximum. Ayant refusé de porter les lunettes qu'elle lui avait tendue, il s'accrocha aux poignées, et ferma les yeux, le périple allait commencer.

« Je te laisse gérer le trajet Yukiko. Préviens-moi si un danger survient. »


Kumezu restait calme derrière, alors que la planche commençait à avancer. La sensation était très étrange pour l'héritier du Jiongu qui n'avait jamais vraiment vu ce genre d'engin. Ils volaient dans les airs, tout simplement, c'est le sentiment qu'il avait en tout cas. Étaient-ils rapides ? Lent ? Il ne savait pas vraiment le jauger, en tout cas, il sentait le vent dans ses cheveux et le sable qui se frottait sur son front et ses paupières fermées. Ce n'était pas vraiment gênant, mais garder les yeux fermés pendant si longtemps allait être un défi pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 194
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: À la poursuite de l'évadé (Kumezu) Sam 13 Jan 2018 - 0:57

Surprise, elle remit les lunettes qu'il avait refusées dans son sac. Étrange tout de même de vouloir passer le voyage à fermer les yeux... Après avoir corrigé la position de Kumezu pour qu'il soit confortable et qu'il n'entrave pas le bon fonctionnement de la planche, Yukiko monta devant, attrapa les poignées situées sur le barre horizontales de la voile et utilisa le moteur situé à l'arrière complètement pour les faire avancer. Une fois la progression bien entamée, elle l'éteignit et ils ne furent plus portés que par la force des vents du désert.

La sensation était grisante. C'était le seul endroit au monde où ses pensées n'envahissaient pas son esprit, où, pour ainsi dire, elle ne réfléchissait pas. Yukiko faisait corps avec sa planche, ressentant les moindres mouvements de la voile et sachant instinctivement quoi faire pour accélérer, ralentir ou même faire un peu de freestyle. C'était différent avec Kumezu derrière (il était quelque peu lourd), mais s'adapter n'avait posé aucun problème. Dieu qu'elle aimait cette liberté de vivre l'instant présent!

Son oeillère lui permettait de détecter des anomalies, comme des vents violents que pouvaient causer les tempêtes de sable, ou encore les sables mouvant. Elle connaissait bien la région près de la ville, mais mieux valait se montrer prudent dès le départ.

Ils durent s'arrêter en chemin à deux reprises pour s'abriter à cause de tempêtes de sable, mais dans l'ensemble, le trajet se déroula sans anicroche. Tsuyu Hana se rapprochait à présent à l'horizon, et ils y seraient sous peu.

Une vague odeur de mer leur parvenait alors qu'ils passaient les portes d'entrée de la ville, et c'est vers elle qu'ils se dirigèrent pour rejoindre la prison. Comme Kumezu ne semblait pas très loquace (pas plus qu'elle, d'ailleurs), Yukiko entreprit de demander de plus amples informations au responsable qu'on venait de leur présenter.

- Il s'appelle Obitsuke Watanabi et il est particulièrement ingénieux pour tout ce qui concerne la survie. Il a passé des jours et des jours dans le désert et, quand on a enfin mis la main dessus, il était en parfaite santé, alors que nos hommes étaient épuisés. À vrai dire, nous avions eu beaucoup de chance, cette fois-là. Et à présent, le voilà de retour dans la nature...

Il laissa échapper un court soupir.

- C'est un bandit spécialisé dans le traffic de marchandises rares. Il agissait surtout autour du mont Kaze, alors c'est probablement par là qu'il va se diriger.

L'homme farfouilla dans ses papiers et présenta un dessin réaliste de ce à quoi Obitsuke ressemblait. Petit, d'aspect banal et à l'air pas particulièrement méchant. Cheveux courts, brun foncé, légères taches de rousseur. Yeux en amandes, bleus.

- Il a des capacités particulières? demanda Yukiko.

- Non, ce n'est pas un shinobi comme vous...

Il avait l'air un peu dégoûté lorsqu'il dit "shinobi", mais se reprit bien vite.

- ... mais il est habile pour se cacher et il connaît bien la région.

Yukiko se tourna vers Kumezu et l'interrogea du regard, pour savoir s'il avait d'autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 96
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: À la poursuite de l'évadé (Kumezu) Lun 15 Jan 2018 - 16:34

HRP: J'écris maintenant mes RP à la première personne, désolé du désagrément.



Le trajet ne fut finalement pas si long. Certes, nous n'avions pas eu un grand échange durant notre périple, mais ce ne fut pas désagréable pour autant. De temps à autres, j'avais pu ouvrir un œil, et voir comment Yukiko appréciait diriger son engin. Moi, derrière, je m'étais comme reposé. C'était étrange, cette sensation de flotter dans les airs, de se sentir dirigé par autre chose que sa volonté, j'avais mis un certain temps à m'y faire. Heureusement, la "pilote" semblait plutôt passionnée et douée.

Deux arrêts, c'est tout ce qui fut nécessaire pour que nous arrivions à Tsuyu Hana. Le temps avait été favorable avec seulement deux tempêtes de sable qu'elle avait pu détecter à temps pour que nous puissions nous réfugier dans des sortes de grotte de sable. La ralentissement de la planche m'avait fait comprendre que nous arrivions aux portes de la ville. Suffisamment proche de notre destination, nous mettions pieds à terre pour nous rendre à la prison, là où nous attendait notre contact.

Le responsable de la prison nous donna les informations nécessaires pour que nous puissions reconnaitre l'individu que nous allions traquer. Visiblement, ce n'était pas un shinobi, mais bel et bien un civil, aussi bandit soit-il. En revanche, ce Obitsuke Watanabi, quel étrange nom d'ailleurs, était visiblement un expert de la survie en milieu hostile. Cela n'allait pas jouer en notre faveur, mais par chance, je m'y connaissais aussi, en survie. Il faut dire que mes années passées à vagabonder dans le désert et dans les ruines de Kaze me servaient d'expérience.

Yukiko se chargeait de poser les questions nécessaires à notre enquête, j'étais pas bien bavard aujourd'hui, je n'en avais pas spécialement l'envie. Sans doute que l'histoire avec l'avorton me travaillait encore un peu, ou encore était-ce mon dernier exercice avec le sensei, je ne savais pas trop. C'était même étrange d'ailleurs que je me pose ce genre de question, ça ne me ressemblait pas. Étais-je entrain de changer ? Peu importait, pour l'heure en tout cas. Ma partenaire me fit un regard pour me faire comprendre que si j'avais d'autres interrogations, c'était maintenant. Non, je n'avais rien à ajouter, on pouvait disposer et commencer notre traquet.

« On revient vers vous dés que nous avons mis la main dessus. »


Nous sortions ensuite de la prison, et nous nous dirigions naturellement vers les portes du village, encore, sans même nous concerter. Visiblement nous étions à peu près sur la même longueur d'onde, nos recherches allaient s'établir vers le Mont Kaze. Bien que cela ne faisait pas de doute, je demandais tout de même à ma partenaire si c'était bien à ça qu'elle pensait.

« On va au Mont Kaze, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

À la poursuite de l'évadé (Kumezu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Désert de Kaze-