N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Retour de mission [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2094
Rang : S

Message(#) Sujet: Retour de mission [PV] Mer 3 Jan 2018 - 7:09

Année -2, plusieurs mois avant l'attaque sur la capital de Tsuchi no Kuni

Mon cœur était rapidement en train de s'accélérer. Je sentais ma poitrine se comprimer et je ne pouvais m'empêcher d'y imposer ma main pour essayer de calmer la tension. Kazunaga, mon mentor, vit ce léger détail et posa sa main sur mon épaule pour me rassurer. Ce simple geste me calma, me rappelant que même si notre mission était délicate, j'étais bien entouré. Prenant de grandes respirations, je me concentrai sur notre objectif qui était tout sauf négligeable. Cela faisait quelques semaines que ma tribu avait rejoint la rébellion se formant au sein de Tsuchi no Kuni. Tous mes homologues avaient déjà participé activement aux avancées des rebelles, mais c'était pour moi, la première mission que j'œuvrai pour la résistance. La peur était donc tout à fait logique, mais cela ne la rend pas moins inquiétante. Le combat n'était pas quelque chose que j'appréciais dans ce monde, mais au vu de mon potentiel, j'étais obligé d'aider comme je le pouvais. Je suivais la dizaine de personnes réquisitionnée pour cette mission importante.

Le but était simple. Les éclaireurs rebelles avaient débusqué un camp de L'Empire où une grande quantité d'arme était stocké. Nous devions détruire les réserves d'armes situées non loin du Mont Namikazan afin de freiner l'armement des hommes du Kamui. Notre discrétion n'était pas nécessaire, mais pour mener à bien cette tâche, une approche furtive était vivement recommandée. Ce n'était pas un domaine dans lequel j'excellai, mais après tout, je n'avais pas le choix. Je devais me montrer à la hauteur des attentes de mon mentor pour ne pas le décevoir. Après tout, c'est lui qui avait insisté pour que je participe à cette mission. N'ayant que treize ans, c'était un pari risqué pour tout le monde et j'en étais bel et bien conscient.

Après des heures de marche, nous arrivions finalement à notre objectif. Le camp était en vue et il semblait relativement bien gardé. Afin de l'annihiler efficacement, notre groupe devait se diviser en plusieurs duos afin de couvrir tout le camp. Qui plus est, un nombre réduit augmentera les chances de réussite de notre infiltration. Chaque duo disposait d'un nombre conséquent de parchemins explosifs à poser sur les édifices contenant les armes. Chacun brida son chakra afin de le masquer le plus possible des senseurs ennemis et la mission commença.

Suivant de près mon mentor, nous pénétrons rapidement le camp. J'étais en charge de poser les différents parchemins sur les structures pendant que Kazunaga observait les alentours en repérant les ennemis. La mission se déroulait parfaitement et notre duo avait fini sa partie. Alors que nous tentions de sortir du camp, les gardes commencèrent à s'agiter en criant qu'ils avaient repéré des intrus dans le périmètre. Je ne savais pas si c'était dû à un mauvais camouflage ou à d'autres raisons, mais nous ne devions pas traîner. Arrivant presque à la sortie, je tournai la tête et me retrouvai nez à nez avec un garde qui m'avait repéré et s'apprêtait à m'embrocher. Pris de panique, je m'arrêtai sur place et…

Je pris le relais, comme d'habitude. Lorsqu'une situation échappe au contrôle de celui-ci, c'est toujours à moi de payer les pots cassés. Quelle position ingrate ! Enfin, afin de sauver ce qui est, après tout, mon corps, j'utilisai mon don afin de me transformer totalement en flammes. La lame émoussée traversa mon corps et son propriétaire ne pouvait pas arrêter sa course. Il termina sa charge dans mes flammes et poussa un cri de douleur qui alerta définitivement le camp. Je repris ma forme normale, avec quelques détails en plus, comme mes yeux devenu étincelant de feu. Les gardes rejoignaient rapidement ma position et nous devions rapidement sortir d'ici. Mon mentor, après quelques mudras, balança une immense vague d'eau afin de ralentir ces impérialistes pour nous faire gagner du temps. La sortie était proche et nous étions, bien évidemment, les derniers. Il fallait encore gagner du temps afin que tout le groupe puisse s'enfuir, mais pour ça, j'avais un plan.

« Kazunaga ! J’ai besoin d’huile… Beaucoup d’huile ! »

Me regardant avec un sourire en coin, mon supérieur s'exécuta afin de cracher une grande quantité d'huile en direction de l'entrée du camp. Juste après cela, j'exécutai une série de mudras afin de créer un mur de flammes qui s'amplifia grâce à l'huile. Sans perdre de temps, mon mentor et moi-même courions rejoindre les autres afin d'entamer notre retraite et par la même occasion, activer les parchemins. Un spectacle sombre rempli d'explosion se dessina dans mon dos. Je n'y jetai qu'un bref coup d'œil avant de me concentrer sur notre fuite. Mon jeune corps était un fardeau plus qu'autre chose. Difficile de rivaliser avec les troupes de choc de l'Empire avec la peau sur les os. Enfin, j'allais faire comme d'habitude. Pousser ce corps dans ses retranchements et laisser les conséquences de tout ceci à mon bien-aimé hôte.

Chaque duo avait pris des chemins différents afin de brouiller les pistes. Nous empruntions un chemin plus long afin de ne pas rentrer directement dans notre avant-poste au cas où nous serions suivis. Après plusieurs heures, nous regagnons finalement notre bastion et je pouvais enfin me reposer…


Mon corps ! Pourquoi ai-je autant mal ? Ah oui… Les souvenirs me reviennent. Une fois de plus, il m'a sauvé et l'addition est salée. Enfin, le principal soit que la mission se soit plus ou moins bien terminé. Je trouvais une petite caisse afin de m'y asseoir, car j'étais réellement sur le point de m'écrouler. Kazunaga alluma une cigarette en se dressant devant moi.

« Bien joué gamin ! Je suis content de t'avoir emmené avec moi Jotaro ! J'aurais quelques citriques à te faire sur cette mission, mais nous verrons cela demain. Repose-toi, tu l'as bien mérité. »

Affichant un sourire un peu nié, je fis un signe de tête avant de me levai afin de trouver un verre d'eau le plus rapidement possible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retour de mission [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-