N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Lumières rouges [Ayame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Message(#) Sujet: Lumières rouges [Ayame] Mer 3 Jan 2018 - 15:30


Je patrouillais dans les bas quartiers. Ce n'était pas mon tour, mais je n'avais que ça à faire de mes journées. Je voulais être un shinobi exemplaire et gravir rapidement les échelons. Pour la gloire ? Non, je souhaitais devenir plus fort, assez puissant pour renverser un système pourri appelé "mafia". Je reprendrais les rênes du pays de la cendre, je ferai sortir mon clan de l'ombre et établirai mon propre règne sur cette île.

Je m'étirais les bras tout en scrutant les alentours. Ce matin j'avais un peu trop forcé sur l'entrainement, mais je n'avais guère le choix, je devais souffrir pour ne pas mourir. Je reprenais une position normal et continuais ma ronde. Les personnes que je croisais riaient de moi, ils devaient me prendre pour un faible vu mon corps frêle et mon jeune âge, mais connaissait-il mon vrai pouvoir ? Non, sinon ils trembleraient tous.

Soudainement, mon regard ce posa sur un inconnu, mais j'avais l'impression de l'avoir déjà vu. Ma mémoire me jouait des tours, mais ce fameux jour me revint en tête. Oui, c'était lui ! Le chauffeur de cet carrosse ! Il avait sûrement dû voir le visage de mon sauveur ! Je devais l'attraper pour le questionner ! Mon pas s'accéléra, je poussais les personnes sur mon chemin sans aucun scrupule, mais ma cible se faufila dans un bâtiment.

Des lumières rouges ? Le pervers s'était fourré dans un pince-cul ! Avais-je le droit d'y entrer ? Certainement pas, je n'avais pas l'âge, mais est-ce que mon statut de Genin me permettait d'avoir un passe-droit ? Je devais tenter. Comme si de rien, je m'avançais contre la porte avant d'agripper la poignée et l'abaisser. Immédiatement, une lourde main empoigna mon bras. Le videur ne voulait pas me laisser entrer.

    — Tu vas où comme ça mon petit ?

    — Je suis en mission.

Lui répondis-je avec un regard sérieux avant de me libérer de sa main. Il y crut et je pus entrer sans problème. J'espérais qu'aucun supérieur ne soit dans les parages, car je n'avais aucun ordre de mission ou raison de me trouver dans un tel endroit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Mar 16 Jan 2018 - 18:35



Lumières Rouges
Asshu Maiku
Les bas quartiers sont un monde à part à eux tout seul. La plupart des intrigues et des rumeurs du village partaient de là. Je connaissais pourtant cet endroit comme ma poche. Je savais où se trouvaient les passages vers des quartiers plus huppés mais cela ne m’intéresse guère. La vie est bien plus animée ici que partout ailleurs dans le village. Il faut dire que depuis de nombreuses années et depuis bien avant la libération du village, les raclures étaient tous transférés ici, en bas de l’échelle. Mais j’aimais ma petite vie tranquille. Au moins, je connais beaucoup de monde et je pouvais profiter de l’activité pour me faire un peu d’argent. Mais ce jour-là, je ne faisais que répondre à une demande de la part d’une personne que j’avais l’habitude de côtoyer sous ma seconde identité. Une identité qui me permet de subvenir à mes besoins et à payer mes factures. L’économie de ce village est faible et tout ne tient qu’aux clans nobles ici alors autant en tirer partie. Il faut savoir faire des sacrifices pour survivre dans ce monde de fous. Par chance, j’étais de sortie dans un établissement assez particulier mais cela ne veut pas dire que je pratique ce genre de chose. Loin de là. Cependant, je ne fais qu’accompagner un client régulier alors je m’y tiens.

L’ambiance semble être à la fête et j’en profite aussi. Je ne bois pas en étant en poste mais je veille à ce que mon client se lâche. Il connaît les règles de la maison et certains actes ne sont pas autorisés. Après tout, si les clients veulent avoir des prostituées, ils peuvent mais certainement pas avec moi. Par ailleurs, mon client à l’air d’apprécier les services du lieu où est entrer le Genin. De ce fait, il finit par me congédier. Il passe au paiement et je n’ai plus qu’à quitter les lieux. Le remerciant, je me dirige vers les toilettes afin de me changer. Je n’avais plus rien à faire dans mon costume de kimono. J’en avais enfin terminé et je connaissais le lieu pour savoir le genre de service qu’ils rendaient ici. Une fois que je me suis changée, je n’avais plus qu’à quitter les lieux. Mais c’est justement en quittant les lieux que je remarque une personne avec un bandeau qui semble perdu. Mais que vient-il faire ici ? En temps normal, je suis au courant quand une opération a lieu dans ces locaux. Je m’approche alors de lui avant de prendre la parole.

« - Bonjour, je peux vous aider ? »

Je porte un sac à dos où on pouvait trouver mon kimono. Il est rangé proprement dans une boite, elle-même dans un sac. C’est peut-être un client car en l’observant, je le trouve un peu jeune pour rentrer là-dedans. Peut-être, devrais-je en souligner un mot au videur la prochaine fois. Normalement, s’il y a une mission ou une opération, la personne doit présenter un passe droit fourni par le commanditaire de la mission. Étant moi-même genin, je sais exactement comment cela fonctionne. Arquant un sourcil, je me permets de lui poser une question

« - Vous me paraissez un peu jeune pour entrer ici… Je peux savoir qui vous êtes ? »





Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Jeu 18 Jan 2018 - 6:57


Une fois à l'intérieur, je balayais la zone de mon regard pour retrouver l'homme qui pouvait m'aider à en savoir plus sur mon sauveur. Je ne pensais pas voir autant de monde dans un tel endroit, à croire qu'il y avait plus de pervers que je ne le pensais. Enfin, certaines personnes venaient ici pour se détendre, oublier les problèmes, se rincer l'œil et passer un bon moment. Au final, y avait-il quelque chose de mal là-dedans ? Peut-être le boulot ingrats des demoiselles, mais ça, c'était une autre histoire.

Soudainement, ma vue se boucha. Une personne se pointa et se plaça juste devant moi. Elle me salua. Instinctivement, je lui répondis "Bonjour" sans même prendre la peine de la regarder. J'étais occupé, je n'avais pas le temps pour faire connaissance et cela se voyait sur mon visage, car mes yeux continuaient de rouler d'un côté comme de l'autre. J'avais perdu sa trace. Merde. J'exprimais un peu de frustration à l'idée d'être si prêt d'informations importantes, mais j'eus une idée. Je pouvais l'attendre dehors au lieu de risquer de me faire pincer ici.

Je soupirais et reprenais une attitude normale. Cette jeune femme m'avait parlé où je rêve, mais aucune idée de ce qu'elle m'avait raconté. Elle est légèrement plus grande que moi, mais bien plus âgé. Elle restait jeune, mais vieille pour moi. J'allais tantôt avoir quinze ans, mais cette fille devait en tout cas en avoir vingt.

    — Désolé, je ne t'ai pas écouté. Tu peux répéter ?

Je remarquais que plusieurs personne me regardaient de travers. Était-ce pour mon jeune âge ou pour le bandeau que j'avais sur le front ? Impossible de le déduire, mais j'avais meilleur temps de quitter ce lieu au plus vite. Néanmoins, j'allais attendre de savoir ce que me voulait cette jeune femme avant de partir. Il serait malpoli de la négliger de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Sam 20 Jan 2018 - 16:30



Lumières Rouges
Asshu Maiku
Je me trouve devant une personne qui ne semble pas tilter sur ma présence. Ne le prenant pas mal, je montre un sourire en coin et je patiente. Si, je suis défaitiste car il a quand même répondu à mes salutations. Cependant, ne pas répondre à des questions est impoli. Cependant, je suis habituée à travailler ici de temps en temps alors j’en croise beaucoup des personnes qui vous ignore. Je l’observe en contre-partie et je le trouve bien jeune pour être là. Bien qu’il porte son bandeau de Genin, il me semble de souvenir que les Genin n’ont pas le droit de venir ici. Certes, je suis genin mais dans ces locaux, je ne suis pas shinobi. Bien au contraire, je suis une Dame de Compagnie et cela s’arrête là. N’allez pas croire des choses car vous vous trompez. Je ne vends pas mon bijou contre de l’argent. Je ne fais qu’accompagner les clients. Ce n’est pas par hasard si je ne porte pas mon bandeau ou que je ne porte pas de tenue un peu plus militaire.

Je place alors mes mains sur mes hanches et je reste là. Je ne sais pas ce qu’il cherche mais je ne peux pas le laisser continuer. C’est alors qu’il me regarde et je lâche un soupir. Concernant mon âge, j’ai vingt deux ans et mon vingt-troisième anniversaire approchait à grands pas. Anniversaire que je fêterais probablement seule, comme tout le temps ses dernières années. A croire que la vie en solitaire me convient. Ce qui est à peu près vrai même si c’est un peu plus compliqué. Ma vie actuelle bouge tellement que j’apprécie le silence et le calme lorsque je rentre chez moi tous les soirs. Quand je ne suis pas au « Puits de Savoir », je suis en entraînement avec la Team Kongô ou encore en entraînement avec le Directeur. Je n’ai donc plus beaucoup de temps pour moi. Sans oublier ce second métier qui me permet de remplir mon frigo et payer mes factures en plus de mon job de shinobi. Parfois, c’est difficile de concilier le tout. Il me demande si je peux répéter. Je le regarde avant de soupirer.

« - Est-ce que je peux t’aider ? Et est-ce que je peux savoir qui vous êtes ? Vous me paraissez un peu jeune pour être autoriser à entrer ici, mon jeune ami… »

Je préfère être sûre et si ce n’est pas le cas, je l’embarque vers l’extérieur. Ce n’est pas par hasard si ce lieu est en restriction d’âge. Ce n’est pas très gratifiant de travailler ici mais je devais bien rapporter de quoi remplir mon frigo et remplir mes assiettes. Je ne suis pas forcement fière mais je ne fais que mon métier. Je regarde donc le bonhomme devant moi et je ne le lâche pas du regard attendant qu’il me réponde une bonne fois pour toute.



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Mar 23 Jan 2018 - 7:38


Travaillait-elle ici pour me poser autant de question ? Je devais lui accorder que je n'avais strictement rien à faire ici, mais je me devais de suivre cet homme pour lui soutirer des informations concernant mon passé. On m'avait sauvé, sorti de la galère qu'était celle de Hai de la mafia qui régnait là-bas. Malheureusement, je ne connaissais pas l'identité de mon héros et cet individu que je suivais était notre chauffeur sur une partie de notre voyage, il avait surement des renseignements à me fournir. Cependant, je l'avais perdu et maintenant, je devais faire face à cette femme.

    — Je m'appelle Maiku, je sais que je n'ai rien à faire ici, je voulais simplement parler à un homme qui est rentré ici, mais je l'ai perdu.

Je jetais encore quelques coups d'œil dans le dos de cette demoiselle, mais mes efforts furent vains, il avait tout simplement disparu.

    — Je vais l'attendre dehors, il devra forcément sortir un jour.
Cela allait de soi, non ? À moins qu'il ne dorme ici. Je ne savais pas si cet établissement offrait ce service, mais si c'était le cas, j'allais définitivement le perdre, car j'avais une mission à réaliser ce soir et je ne pouvais négliger mon devoir de shinobi.

Je tournais le dos à mon interlocutrice pour rejoindre la sortie et me poster près de ce bâtiment. Bien sûr, je n'allais pas attendre juste à côté de la porte, sinon certaines personnes pourraient croire que je venais guigner les femmes qui travaillaient ici, tel un pervers.

J'espérais que cette femme ne me rattrape pas, je ne voulais pas avoir d'ennuis que ce soit avec les personnes ici ou avec les autorités d'Iwa. J'avais commis un délit et profiter de ma position de shinobi du village pour parvenir à mes fins personnelles. Je n'avais rien fait de grave, mais mon acte était punissable et je ne connaissais pas encore assez bien la justice d'Iwa pour mesurer la sanction que je pouvais écoper.


Dernière édition par Asshu Maiku le Dim 4 Fév 2018 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Dim 4 Fév 2018 - 19:03



Lumières Rouges
Asshu Maiku
Je l’observe en silence. Bien sûr, il ne pouvait pas deviner que je suis moi aussi shinobi. Je travaille aussi de temps en temps ici mais c’est le client qui me paie. Je ne suis pas du genre à aller m’envoyer en l’air dans ce genre de lieu peu recommandable. Malheureusement, quand on a pas le choix, on le fait même à contrecœur. Est-ce que je dois le dénoncer ? En fait, j’en sais encore rien et cela va être à lui de me montrer ses intentions. J’avais bien remarqué son bandeau et je lâche un soupir. Que faire de lui ? Surtout que l’agent de sécurité l’avait laissé entrer. Bon, je vais voir ce qu’il veut. Je le regarde donc et j’attends sagement qu’il prenne la parole. Je pourrais effectivement le dénoncer mais je vais attendre. Après tout, il est possible qu’un jour, il me doit un service. Non… Ce n’est pas mon genre. C’est alors qu’il me donne son nom. La question est de savoir s’il s’agit de sa véritable identité. Je penserais à vérifier demain ou dans les prochains jours.

« - Enchantée Maiku, je suis Ayame. »

Autant être un minimum poli. Je le vois jeter un coup d’œil par dessus mes épaules et je le laisse faire. Je connais de nombreuses personnes ici et je sais aussi qui travaille ici en ce moment. Je le regarde simplement avant de soupirer. Celui-ci me tourne alors le dos et je le surveille tandis qu’il prend la sortie. Bien sûr, il était loin de se douter que je quittais aussi cet établissement vu que je n’avais plus rien à faire ici. Au passage, je salue l’agent de sécurité poliment. Bien sûr qu’il me connaît mais pas sous ma véritable identité. Je ne fais que respecter les règles de mon métier secondaire. Je ne suis pas la seule à user de surnom pour travailler. Avec ce qu’il m’avait dit, je savais qu’il n’était pas loin. Je me mets alors à le chercher tandis qu’il s’avère ne pas être discret. Je vais devoir le rappeler à l’ordre. Je ne suis que Genin mais il en va aussi pour sa sécurité. Autant le prévenir. Après plusieurs minutes, je le surprends par derrière en prenant la parole.

« - Mais qu’est ce que tu fais ? Tu veux te faire tuer ou quoi ? »


Je le regarde en soupirant. Moi, je savais très bien ce qu’il y a à l’intérieur. Je ne savais pas encore qui il poursuit mais c’est un coup à ce qu’il se fasse plomber. Il est fou. Il faut savoir se faire discret. Je le regarde avant de le regarder de nouveau. Il est fou, complètement fou. Je préfère encore travailler là-dedans et fournir les informations à mes supérieurs lorsque cela est nécessaire mais ce jeune pourrait bien faire sauter mon surnom. J’espère qu’il n’est pas là pour ça…

« - Je ne sais pas après qui tu en a mais tu joues avec le feu... »



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Jeu 8 Fév 2018 - 13:22


Je repensais à son nom, Ayame. Cela ne me disait rien, jamais entendu parler. En même temps, je fréquentais rarement ce genre d'endroit, il était donc normal que son nom me sonne inconnu. Enfin bref, heureusement pour moi, elle ne semblait pas intentionnée à ébruiter ma présence en ce lieu interdit pour les personnes de mon âge.

Je fixais l'entrée, depuis l'immeuble d'en face, je ne prêtais guère attention au reste et justement je me fis surprendre par cette demoiselle. Elle semblait inquiète à mon sujet, mais je ne comprenais pas pourquoi on devait me tuer. Je ne faisais qu'attendre... Certes, je n'avais pas songé à ce que des personnes influentes et connues puissent visiter cet établissement et ne veuillent certainement pas être vu. Or, en me positionnant là, j'étais un témoin de tout ce qui entrait et sortait, j'allais en savoir un peu trop.

La jeune femme me mit en garde. Elle semblait bien connaître les habitués de ce lieu, elle pouvait peut-être m'informer sur mon homme.

    — Ce sont des risques que je dois prendre si je veux rencontrer mon homme.

Je marquais une pause avant de détacher mon regard de l'entrée et le diriger vers Ayame.

    —Tu peux peut-être m'aider si tu bosses là-dedans, non ? Il y a un homme au manteau brun et au chapeau noir qui est rentré il y a une demi-heure à peu près, c'est un chauffeur de carrosse. Ca te dis quelque chose ?

Je savais que je manquais cruellement d'information sur ma cible, mais je ne l'avais vu qu'une fois il y a plus de quatre ans et aujourd'hui. Si elle était à l'intérieur, elle avait sûrement dû le voir, à moins qu'elle était occupée... Je ne savais pas quel rôle elle avait à l'intérieur, si elle était au bar, sur les plateformes ou dans les chambres privées, mais elle était un espoir pour moi. Un espoir pour retrouver mon homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Eda Genin Kutsu no Rekishi
Messages : 324
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame] Mar 27 Fév 2018 - 16:10



Lumières Rouges
Asshu Maiku
Travailler ici est un bien grand mot. Je travaille ici parce que les clients que j’accompagne y vont mais cela s’arrête là. Je ne suis pas fane de ces endroits mais ce sont des établissements légaux qui ont reçus des autorisations pour exploiter leur lieu. Je n’ai pas le droit de mêler vie privée et professionnelle. Ici, je porte un autre nom et je ne tiens pas à ce qu’on me découvre. Je suis moi aussi un Genin et je pourrais aisément le dénoncer. En ce qui me concerne mes supérieurs savent que j’ai un métier secondaire alors je ne risque pas grand-chose. Il est clair que s’il se fait attraper, il peut se faire tuer. Il vaut mieux ne rien savoir de cet établissement et même moi, je ne préférerais pas savoir ce qui se passe à l’intérieur. Je le regarde en soupirant. Il finirait par se faire repérer par les patrouilles privées qui peuvent faire le tour.

« - Tu veux te faire tabasser pour un homme ? C’est quoi ton problème au juste ? »

Je ne peux tout de même pas le laisser faire. Sans oublier qu’on risque de me mêler dans le lot alors que je n’y suis pour rien. Mais il est un de mes camarades et je ne veux pas le laisser dans la merde s’il venait à avoir des problèmes ici. Surtout ici en réalité. C’est alors qu’il tourne son regard vers moi. Je penche la tête sur le coté avant d’entrer ce que je craignais. Je lève une main et je la place derrière la tête pour me gratter le cuir chevelu. J’étais hésitante mais je finis par lui répondre franchement.

« - Je ne travaille pas ici. Je ne fais qu’accompagner des clients qui entrent dans l’établissement. »

Ce qui est entièrement vrai mais je ne lui dis pas que je suis aussi shinobi. Je ne sais pas si c’est une bonne idée de le faire. Je place alors mon doigt sur ma pouce et je me mets à chercher dans ma tête. Chapeau noir, manteau brun et c’est un chauffeur de carrosse. Bien que sa description soit légère, j’ai plusieurs personnes qui correspond à sa description. Ce qui explique que je mets quelques minutes avant de prendre la parole. Je préfère être sûre qu’on parle de la même personne. Je pose mes yeux bleus sur lui avant de dire.

« - Est-ce qu’il est tatoué sur l’avant-bras droit ? »

Autant vérifier tout de suite. J’ai quelques noms en tête mais cela ne veut pas dire que je le connais forcement. La clientèle de ce lieu est très large mais aussi très variées. Je ne connais pas tout le monde alors autant être prudente. Je continue à chercher dans ma tête de qui il cherche. Je dois bien avoir quelques noms plantée quelque part dans ma cervelle de shinobi.



Botteuse de derrière & Motivatrice en Chef officielle d'Iwa
Carnet de Bord - Thème - PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Lumières rouges [Ayame]

Revenir en haut Aller en bas
 

Lumières rouges [Ayame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Bas quartiers-