N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Second entraînement [Team Rekishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 235
Rang : B+

Message(#) Sujet: Second entraînement [Team Rekishi] Mar 9 Jan 2018 - 11:50

Entité au contrôle:Kenjin

J'étais vraiment impressionné par son talent dans le domaine du fuinjutsu, il était capable de nous stopper très facilement. Le problème n'était pas spécialement dans la technique en elle-même, mais plus dans l'effet de surprise. En voyant apparaître ces scorpions, je ne m'attendais pas à finir immobilisé de la sorte, en combat ça aurait été échec et mat. Voilà que maintenant je devais me méfier de la position des éléments autour de moi, regarder à gauche et à droite en même temps, jeter un œil au-dessus de moi et m'assurer que rien ne vienne par en dessous. Autant dire mission impossible pour 95% des shinobis.

* Il est temps pour moi de progresser… Je n'aurais aucune chance de m'en sortir si un conflit éclate… *

La suite de l'entraînement allait donc se poursuivre demain, je n'étais pas fatigué physiquement mais mentalement, j'avais dû puiser dans mes ressources pour réfléchir rapidement et me sortir de cette eau. Une fois libérée, je saluai mon supérieur, fis un signe bien précis et disparut tout simplement. Aucun écran de fumée comme pour la plupart des shinobis, une technique que je commençais à maîtriser de plus en plus et qui me permettrait d'accomplir mon objectif. Me voilà une seconde après dans mon appartement, fatigué par la dépense de chakra que cette technique demandait.

* J'ai beau l'effectuer de plus en plus souvent, j'ai vraiment du mal à conserver mon chakra… Pourtant la distance n'est pas si grande entre ici et le lac… J'imagine que certaine technique prenne du temps pour être perfectionné… Il va falloir que je m'y fasse… *

Tout en repensant à mon entraînement, j'imaginais différente façon de perfectionner cette technique. Je ne voulais pas en parler à Hoheinheim, c'était ma création et l'améliorer était donc de mon obligation. Comme il nous l'avait si bien enseigné, on apprend les choses à force de faire et de découvrir, on ne peut pas toujours demander la solution. Plusieurs idées me vinrent donc en tête pour faire progresser ma technique.

* Peut-être qu'il suffirait que j'ajoute plusieurs runes pour augmenter la distance possible… J'imagine que je vais devoir faire plusieurs tests pour être certains que ça fonctionne. Il va me falloir du temps pour cela mais une fois perfectionné, elle me sera très utile, voir incontournable. *


Je terminais la journée en me reposant chez moi, jouant avec mon esprit en essayant d'imaginer notre entraînement de demain. Les fourberies de mon supérieur étaient sans limite et il l'avait aisément prouvé aujourd'hui. Le sommeil me rattrapait juste avant de passer à une nouvelle journée, elle s'annonçait bien plus difficile d'après lui. Pas question d'échouer maintenant, je pouvais devenir très sérieux quand il s'agit de mes motivations personnelles, c'était le cas aujourd'hui.

Partant légèrement en avance par rapport à la dernière fois, j'arrivais au niveau du lac ne pouvant m'empêcher de me remémorer l'entraînement d'hier. Vu que j'avais quelques minutes à passer, je regardais les différents sceaux sur mon corps et essayait de voir des améliorations possibles.


Spoiler:
 


Dernière édition par Hari Kenjin le Dim 21 Jan 2018 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 97
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Dim 14 Jan 2018 - 2:16



Second entraînement
Hari Kenjin & Hoheinheim Van
Nous voilà déjà le lendemain et j’avais plutôt bien dormi. Ma soirée à aller travailler m’avait aussi épuisée. Les deux semblent être un combo inaltérable pour dormir. Au point que j’ignore encore à quelle heure je me suis couchée cette nuit. Et dans le fond, c’est que mon corps en avait besoin. Ce n’est donc pas plus mal. Mais cela ne veut pas dire que je me suis levée à midi… C’est le genre de chose qui n’arrivera jamais sauf cas de force majeure comme la maladie ou encore. Pour le moment, j’ai un emploi du temps chargé mais j’arrive à gérer. La question que je devrais me poser serait plutôt la suivante : pour combien de temps encore ? Peut-être que cela ne dura pas. Mais je devrais pouvoir me contrôler ou me calmer lorsque je comprends que rien ne va plus. Mais je suis quelqu’un qui n’a pas peur de faire plusieurs choses en même temps et si je ne le fais pas, je risque de finir à la rue. Si je le fais par plaisir, j’ai presque envie de dire oui mais il s’agit là d’une question de survie. Pourtant, je ne plains pas et je reste moi-même. Arrivant en avance, je prends le temps de méditer avant que mon camarade et mon nouveau professeur n’arrive. Je devais avoir l’esprit clair pour entamer ce nouvel entraînement sereinement. Mais le senseï a été clair, il faut s’attendre à pire, bien pire. Commençant à le cerner un peu plus, je sais que je devais désormais ne plus rien négliger. Je vais devoir être plus prudente et ne plus rien négliger que cela soit en entraînement ou en étude.

Je peux donc lui reconnaître qu’il porte bien son titre de directeur du département de recherches et développement et qu’il n’usurpe pas son poste. Au moins, je sais à quoi m’en tenir. Silencieuse, je laisse le vent hivernale frapper mon visage tandis que je médite. J’ai toujours trouvé un coin de paix et de remise en ordre dans la méditation et aussi loin que remonte mes souvenirs, cela m’a toujours aider à y voir plus clair. J’entends des bruits de pas et je montre un sourire.

« - Salut ! »

En réalité, je me fiche bien de savoir s’il s’agit de Van ou de Kenjin. Cependant, vu que je n’ai pas encore été attaquée, je me doute qu’il s’agit de Kenjin. Finissant par ouvrir les yeux, je décide de me lever. Je ne risque pas grand-chose sauf peut-être une surprise de la part de Van mais je suis trop méfiante pour me pas sentir l’attaque venir. Cependant, il y a une différence entre la sentir arriver et s’en protéger. Surtout que la puissance entre la sienne et la mienne devait être trop grande pour que je puisse esquiver aussi facilement. Le regardant, je remarque qu’il observe l’ensemble de ses tatouages dont la quasi totalité ressemble à des fuin.

« - Tu vas bien ? »

Fallait bien entamer la discussion quelque part non ?



« Membre de la #TeamBoulette »
Botteuse Officielle de derrière & Motivatrice en Chef d'Iwa
Theme - Battle - Bad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1188
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Dim 14 Jan 2018 - 16:32

La veille, Hoheinheim était rentré dans le Complexe scientifique avec la satisfaction d'avoir mit la main sur deux nouvelles recrues prometteuses. Son unité n'avait vu le jour que récemment et était pourtant, celle qui comptait le plus d'effectifs au sein du village. En effet trois ninjas en faisaient désormais parti, sans compter le Directeur lui même. Autant d'individus susceptibles de fournir toute l'aide nécessaire à l'accomplissement de grands projets pour Iwa... Et plus indirectement, ceux du Quinquagénaire.

Bien sûr, il leur restait encore beaucoup de chemin à parcourir avant de prétendre parvenir à se rendre réellement utiles. Pour cela Van n'imaginait rien de mieux que de se charger en personne, de leur formation. Le vieux scientifique n'était complètement désintéressé et savait pertinemment qu'il tirerait parti un jour où l'autre de leurs capacités respectives. Il n'existait qu'un seul crédo aux yeux de Hoheinheim et ce dernier consistait à rendre toute chose obtenue par une autre de même valeur...

Le Lendemain matin, Van retrouva ses deux apprentis au même endroit que la veille. Cette fois le scientifique était venu accompagné de sa secrétaire Shizumi. Kenjin et Ayame l'avait aperçu la veille, puisqu'elle leur avait indiqué où se trouvait le bureau du Lumineux. Cette dernière avait été conviée pour une raison bien spéciale en rapport avec l'entraînement du jour.

Van ~ " Bien le bonjour jeunes gens ! Comme je l'ai dis hier, l'entraînement d'aujourd'hui se révélera particulièrement plus dangereux pour vous, que le précédent. Sachez que vous disposerez de la journée pour faire de cette technique, la votre. Enfin vous devez savoir qu'en cas d'échec vous ne ferez plus parti de l'Unité du Puits. "

Une annonce vraisemblablement lourde de conséquences pour Kenjin et Ayame qui allait ajouter un défi supplémentaire à leur apprentissage. Hoheinheim ne comptait pas perdre de temps avec des étudiants médiocres.

Van ~ " Shizumi, si vous voulez bien faire une démonstration avec moi. "

La secrétaire acquiesça simplement d'un mouvement positif de la tête avant de prendre ses distances avec le Directeur. Cinq mètres la séparait à présent de Van, qui lui indiqua d'un signe de la main de s'arrêter. Ce dernier prit le temps de lancer deux rouleaux de parchemins à ses étudiants avant de se mettre en garde.

Van ~ " Vous pouvez y aller ! "

Puis sans demander son reste, Shizumi s'exécuta en se lançant dans la composition complexe, d'une série de signes incantatoires. Elle gonfla son torse en emmagasinant de l'air dans ses poumons avant de le recracher sous la forme d'un torrent de flammes ardentes, en direction du Lumineux. Celui-ci réagit très rapidement en se servant de son bras comme simple contre. Juste avant que les flammes ne le percutent, une puissante rune apparue dans le creux de sa dextre métallique. Étrangement l'air autour de la main du Quinquagénaire commença à être absorbé par le centre du sceau. Lorsque les flammes le percutèrent enfin, ces dernières s'engouffrèrent irrémédiablement dans la rune jusqu'à totalement disparaître comme si, elles n'avaient jamais exister.

Van ~ " Fuinjutsu no Ninjutsu ! Ce jutsu comme vous l'aurez vu est capable d'emprisonner un Ninjutsu à intérieur de ce sceau. "

Hoheinheim leur présenta du même temps la rune toujours active au creux de sa paume. Ce dernier scintillait et fumait encore de la technique qu'il venait de capturer.

Van ~ " Pour cet entraînement vous serez seuls juges de vos résultats. Je vous ai donné une copie du sceau dont je me suis servi, pour réaliser cette technique. Étudiez le, et reproduisez le de sorte à ce qu'il fonctionne. Lorsque vous penserez être prêts, Shizumi se servira de son Katon pour mettre à l'épreuve vos Fuinjutsus. "

Ayame et Kenjin avaient à présent toutes les cartes en mains pour réussir leur seconde épreuve. Tout ce qu'ils avaient à faire était de compléter leur technique avant la tombée du jour...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 235
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Lun 15 Jan 2018 - 10:04

Les efforts allaient arriver bien plus vite que prévu, ma camarade d'entraînement fit son arrivée juste après et moi et engagea la conversation de la manière la plus simple possible. En même temps nous n'étions pas là pour parler de la pluie et du beau temps, l'heure était à l'entraînement et notre bourreau ne tarda pas à arriver. En compagnie de sa secrétaire cette fois ci, nul doute que sa présence n'était pas anodine. Nous n'avions pas eu d'indice sur notre prochaine technique à apprendre, même si mon imagination était débordante, je n'avais pas pu m'exercer sur une rune précise. Attendant avec impatience qu'il prenne la parole, je n'allais pas regretter cet aspect tyrannique de mon enseignant.

Il nous fit comprendre rapidement que l'échec n'était pas envisageable, des shinobis incapables d'apprendre cette technique ne pourrait faire partie de son équipe. Au moins nous étions fixés, cela rajoutait certes de la pression à l'apprentissage mais les choses étaient claires dès le début. Nous avions les règles du jeu, il nous restait encore à savoir quelle technique nous serait apprises. Son assistante et lui-même s'éloignèrent de plusieurs mètres et sans prévenir elle l'attaquait avec une grosse quantité de flamme. Je prenais grand soin d'observer la réaction de mon instructeur, allait il utiliser un mouvement particulier pour s'en défaire. Une esquive ou bien une absorption ? On partait donc sur la deuxième solution.

Toute l'attaque disparut en quelques secondes à l'intérieur de l'un de ces sceaux, autant dire que cette technique équivaut à une esquive avec un taux de réussite de 100%. De plus comme je connaissais déjà cette manière d'absorber un ninjutsu, je savais aussi l'utilisation qui pouvait en être fait dans les secondes à venir. Contrairement à ce que je pouvais penser, savoir déjà exécuter cette technique n'allait pas me donner un si grand avantage que ça. Certes il était assez pénible d'apprendre à courir à une vitesse donnée, mais dépasser les limites de son corps simplement pour courir un peu plus vite relevait d'un tout autre niveau. Ramassant le rouleau qui était au sol j'acquiesçais d'un signe de tête, m'asseyais sur le sol et regardais avec précision le sceau de son supérieur.


* Bon... Regardons les différences avec le mien... *


Placé sur mon bras gauche, je jetais à chaque fois des coups d'oeils pour remarquer les nombreuses différences entre son sceau et le mien. Même avec mon statut de Suzurane, expert en fuinjutsu logiquement, je ne pouvais déceler tous les détails qui faisaient de cette technique celle qu'elle était. En réalité les ressemblances étaient infimes, le principe d'absorption était le même ce qui amenait à un premier cercle intérieur identique. Pour cela rien de bien complexe, mais comme l'intérieur était bourré de détails et cela me faisait déjà un mal de crâne horrible.

* Par où commencer dans tout ce foutoir... *


Je ne prêtais plus attention à Ayame, bien évidemment je voulais qu'elle réussisse mais elle devait évoluer à sa façon et non avec mon aide. De plus je sentais qu'un énorme travail m'attendait pour parfaire cette technique, j'hésitais à demander l'intervention de son assistante pour qu'elle me lance une attaque et ainsi voir la réaction de mon sceau d'absorption face à une technique plus puissante. Je risquais surtout de finir cramer, autant faire travailler mes méninges avant de sacrifier mon propre corps.

* De l'extérieur vers l'intérieur, ça me paraît le plus simple... J'ai toute la journée, cela me laisse assez de temps pour tout comprendre *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 97
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Hier à 13:54



Second entraînement
Hari Kenjin & Hoheinheim Van
Pas de réponses… C’est cool de parler à un mur. A croire que je lui avais fait quelque chose de mal. Ne préférant pas y prêter attention, je finis par lâcher un soupire. Rapidement, notre entraîneur finit par arriver et il semble accompagner. Tournant la tête vers la seconde personne, j’arque un sourcil car elle me dit quelque chose. Je réfléchis un peu et en deux secondes, je finis par me rappeler que je l’avais croisé il y a quelques jours en me rendant au bureau de celui qui semble vouloir nous former désormais. J’avais eu un doute, que j’ai toujours, mais je profite de l’occasion pour me former en même temps. Il faut savoir prendre toutes les occasions comme elles viennent. De plus, il semble vouloir mettre un honneur à nous former. A la bonne heure car finalement, avoir les conseils d’un spécialiste en Fuinjutsu n’est pas de trop. Le directeur nous salue et j’en fais tout autant. Il en va de même avec la secrétaire de notre professeur. Pas de jaloux comme ça. Je regarde alors Van et je place une main sur ma hanche tout en l’écoutant. En cas d’échec, on ne fait plus partie du « Puits ». Oh… Voilà qui met du défi… Honnêtement, cela ne me fait pas peur et déjà hier, il a mis nos vies en péril. Je ne sais pas si c’est une bonne méthode mais elle a porté ses fruits un première fois. A voir ce que cela va donner par la suite.

Il demande alors à son assistante de l’aider pour une démonstration. Je croise alors les bras sous ma poitrine et je vois l’assistante prendre ses distances avec le directeur. Puis celui-ci lance un rouleau que j’attrape sans mal. Le gardant en main, je laisse mon bras redescendre le long de mon corps et j’observe attentivement la démonstration. Ce n’est pas vraiment les mudras de l’assistante qui m’intéressait mais bien les runes de la réponse du directeur. Je ne me suis pas spécialisée en sceau pour apprendre des techniques de type ninjutsu et de catégorie Katon. Je reste neutre et je remarque alors qu’une rune se met à briller et que le souffle de feu semble être aspiré. Je montre alors un sourire en coin tandis que je laisse la technique finir. Je dois admettre que cela peut toujours servir. Par ailleurs, j’ai une technique en réserve pour faire appel à du vent si nécessaire. Mais il est clair que cela ne me servira pas pour le moment. Autant garder mes cartes en main pour le moment. Puis il nous montre la rune encore brillante qui se trouve sur sa main métallisée. J’ignorais qu’il avait été greffé de partout. Mais en fait, il n’est plus tellement humain du coup…

Secouant ma tête, je n’ai pas le temps de penser à ça et je devais me concentrer sur la technique qu’il nous avais préparé. Et cette fois, je n’ai pas ce qu’il faut pour noter toutes mes recherches et je vais devoir faire travailler ma mémoire et mon chakra. Je reste attentive à la rune active et je penche la tête pour chercher un point d’ancrage. Puis je me mets assise dans un coin où j’ouvre le parchemin qu’il m’avais lancé. Il est temps de prendre une grande inspiration et de me laisser plonger dans l’étude de cette rune. A première vue, elle ne semble pas si difficile pourtant, plusieurs indices sur la rune me tend à croire que cette rune est un peu différente. Je vais donc devoir m’y pencher avec beaucoup de sérieux et de calme. J’ai toujours aimé les énigmes et je pourrais passer des heures à analyser des runes. Sur le long terme, je serais plus à l’aise avec ce langage et peut-être qu’un jour, je pourrais créer des runes pour développer mon talent de jouer avec les morts. Seulement, je suis encore loin de tout ça… Très loin même. Pour le moment, j’étudie encore mais un jour, tout ira pour le mieux.

Me mettant assise dans un coin, j’ouvre le parchemin que je laisse ouvert. Puis, je pose une main dessus et je ferme les yeux. Il ne s’agit là que de la première phase. C’est juste de la recherche et de l’analyser. Comparé à la première, je ne compte pas faire n’importe quoi. Surtout que la première m’avait coincée parce que je ne me suis pas rendu compte qu’une rune était factice. Bien sûr, un sceau doit toujours être analysé avant d’être reproduit. C’est pour ça que je fais ça. Puis je malaxe mon chakra afin de le faire bouger dans le dit sceau. Cela ne paraît pas simple mais je devais comprendre s’il y a une fausse rune. Je n’aime pas dire ça car chacune d’entre elle a un sens bien précis. Je reste alors calme et posée et je conserve les yeux fermés. Je devais comprendre… Comprendre dans le calme et la réflexion.

Après plusieurs dizaine de minutes, je finis par rouvrir les yeux avant de retirer ma main. J’avais juste vérifier si le chakra pouvait passer librement dans celle-ci. Pour le moment, rien ne semble être anormal mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun risque. Je sais de source sûre que le risque zéro n’existe pas. C’est alors que je prends le parchemin avec mes deux mains après avoir calmer mon chakra. A première vue, il semblerait que je le maîtrise suffisamment pour le moment. L’approchant de mon visage, je me mets à analyser chacune des runes qui se trouve là. L’une après l’autre, j’en cherche le sens comme si ma vie en dépendait mais ce n’est pas en croisant les bras que je vais pouvoir maîtriser la langue des sceaux. Il faut travailler pour ça et les enseignements de Van peuvent toujours servir.



« Membre de la #TeamBoulette »
Botteuse Officielle de derrière & Motivatrice en Chef d'Iwa
Theme - Battle - Bad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 235
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Hier à 16:48

C'est donc dans la position assise que je décidais d'élucider tous les mystères du fuinjutsu, j'avais beau déjà connaître le concept, certaines parties me semblaient toujours complexes. C'est comme avancer et faire face à un mur, à chaque fois vous devez réussir à trouver la solution pour passer au suivant. Recopier un sceau ne suffisait pas, il fallait en comprendre chaque partie pour pouvoir l'activer de la bonne façon. Malheureusement les heures passaient et je n'arrivais à rien, même si j'étais quelqu'un de curieux, rester assit de cette façon ne m'aidait pas. Rien de tel que la pratique pour apprendre, je n'avais guère le choix, devant une impasse, le mieux est encore de reculer pour mieux avancer. Je pris donc de nouveau ma position debout et fis signe à sa secrétaire toujours placé à ces côtés.

« Lancez moi l'attaque de tout à l'heure, faut que je teste quelque chose !! »


Non je n'avais pas le temps d'être polie, d'ailleurs sa secrétaire compris rapidement à qui elle avait à faire et malgré la distance assez importante qui nous séparait elle envoya une déferlante de feu en ma direction. Bien évidemment elle ne me laissa pas me préparer, je courus donc au niveau de l'eau pour que celle-ci me protège légèrement si je ratais, ce qui était presque sûr. Sortant un parchemin, je le plaçai devant moi pour essayer d'avaler tout ce feu mais je sentis bien que mon chakra réagissait d'une manière très bizarre. En effet j'avais beau envoyer encore et encore mon chakra pour tout absorber, le sceau en question le rejetait. Alors que j'eu un déclic, je ne pus que me sauver dans l'eau froide pour éviter au maximum les brûlures qui m'attendaient. Au moins ainsi je ne risquais pas de mourir cramer, mais nul doute que ça allait laisser des traces…

Sortant de là quelques secondes après, j'avais le dos tout rouge et une belle trace au niveau de mon visage. La douleur était présente mais je ne pouvais pas tout lâcher comme quand je combattais, qu'il était difficile de se concentrer avec cette douleur dans le dos. Retournant à ma place tout doucement, je ne jetais aucun coup d'œil vers mon instructeur, l'heure n'étais pas aux questions. Je devais me débrouiller tout seul et c'est exactement ce que je faisais. De nouveau en position assise, je replongeais mon esprit dans les différentes structures de ce sceau.

* Ok… Il faut plus de place pour mon chakra… La taille du sceau ne doit pas jouer, le sien fait la même taille… Il doit utiliser une rune précise pour capter plus de chakra… Maintenant à moi de trouver laquelle et en évitant de me reprendre ces flammes dans la tronche… *

Voilà maintenant 4h que l'entraînement avait commencé, je ne regardais pas ma camarade, peut-être avait-elle déjà terminé, peu importe, la concentration était la clé pour finir dans les temps. Décortiquant chacun des traits, j'espérais trouver au plus vite quelle structure correspondait au chakra, il faut avouer que je ne m'étais jamais posé la question…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 97
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Hier à 17:39



Second entraînement
Hari Kenjin & Hoheinheim Van

A vrai dire, je ne prête aucune attention à mon partenaire. L’apprentissage de cette technique ne peut se faire que de manière individuelle. Il faut que nous n’avons pas le même niveau et je dois me faire à l’idée de ne pas aller trop vite. Sauter des étapes ne fera que t’enfoncer dans la médiocrité. Or, je ne veux pas aller trop vite. Je continue donc à travailler sur les différentes runes qui se trouvait sur le dit parchemin. Autant, je comprenais le sens de chacune d’entre elles séparément mais je ne parvenais pas à tout déterminer lorsqu’elle était ensemble. C’est comme si quelque chose m’échappait. Je grimace à plusieurs reprises avant de tourner le parchemin dans tous les sens. Cela fait alors quelques heures que je travaille sur celle-ci et je semble partir sur une bonne piste. Je n’avais pas l’échec de mon collègue puisque je suis concentrée sur mon propre projet. Je devais aussi maîtriser cette technique mais je devais aussi en créer une copie ou quelque chose qui y ressemble. Je suis encore loin d’y parvenir mais je vais devoir m’y faire. C’est alors que j’entends mon estomac gargouiller et je lâche un soupir. Décidément… Comme quoi, il faut être prudente. C’est alors que je lève ma main droite pour la mettre dans une de mes poches se trouvant à ma ceinture.

Je lâche un soupire et je ferme les yeux un moment le temps de prendre une petite pause durant cinq minutes. Je sors alors une barre chocolatée de ma poche de ceinture et j’inspire une grande bouffée d’air. Je devais m’aérer la tête. Et puis comme j’ai un peu faim, je manque quelque chose pour permettre à mes compétences intellectuelles de se remettre en marche rapidement. Pour le moment, j’avais besoin de voir mon esprit s’éclaircir. Je prends donc quelques minutes pour manger ma barre chocolatée avant de me mettre en position du lotus. Je vais méditer un peu afin de remettre de l’ordre dans ma tête. Je me questionne encore sur ce fuinjutsu mais quelque chose me bloque même si je ne sais pas encore quoi. Je devais me calmer et retrouver de l’ordre dans ma tête. Chacun à sa méthode mais il est vrai que je favorise beaucoup la concentration grâce à la méditation. Mes camarades ont plutôt intérêt à s’habituer à ça. Quand je sens que plus rien ne va, je médite pour me calmer mais aussi pour souffler et faire le vide dans ma tête. Je reste donc plusieurs minutes à apaiser tout ce qui me passe par la tête. Je dois tout « ranger » précisément et ne conserver que ce qui m’intéresse. Après une quinzaine de minute, je me sens de nouveau capable de me concentrer sur ce sceau. C’est alors que quelque chose me frappe. Il semblerait que quelque chose semble être différent par rapport au sceau illuminé. A tous les coups, c’est ça qui fait toute la différence.

Je me lève donc à mon tour et je voulais quand même vérifier. Mais d’abord, je dois savoir si mon dosage est correct. Et pour ça, je vais devoir me jeter à l’eau. Prenant le parchemin vierge et le parchemin sur lequel se trouve le fuin de Van, je devais en avoir le cœur net. Il me faudra probablement plusieurs essais comme pour la technique d’hier. Prenant une grande inspiration, je marche en direction de la secrétaire et je lui demande gentiment de procéder à la même technique. Je n’ai pas le choix que de me jeter à l’eau comme dirait l’expression.

« - Vous pouvez me lancer une technique s’il vous plaît, Madame ? »

Je lui avais demandé un peu timidement mais je savais que c’était son rôle. Je n’étais pas sûre de moi pour le coup. Le problème, c’est que si je n’essaye pas, je ne peux pas savoir si cela fonctionne ou pas. Et je devais obligatoirement passer par là. Je vais probablement me brûler mais tant pis. Je n’ai pas le choix. Me mettant alors sur l’eau, je prends une grande inspiration avant d’hocher la tête à l’attention de la secrétaire du Directeur. C’est alors que je la vois faire une série de mudra et qu’elle prend une grande inspiration. C’est alors que je tente à mon tour de composer une série de mudra sachant exactement lesquelles me servir. Contrairement à ce qu’on dit, les mudras sont liés aux runes dont on cherche à se servir. C’est alors que la flamme arrive vers moi et je valide mon dernier mudra.

Un symbole apparaît bien sur mon morceau de parchemin mais ce sceau n’a pas vraiment l’effet escompté. Sous la forte chaleur, j’ai dû mer résoudre à me jeter dans l’eau afin de calmer les brûlures. Je ferme alors les yeux le temps de calmer tout ça. Cela fait mal mais il y a pire. Mes bras et mon visage sont rouges et surtout chauds. Quelque chose m’a échappé mais je devais savoir quoi.
Ressortant alors de l’eau, je lâche un soupir avant de revenir vers Van. Je voulais revoir le sceau brillant de son bras. Celui qu’il nous a montré en début de journée. Posant ma main droite sur mon menton, je me décide à lui redemander. Je me devais de vérifier ça et le plus tôt sera le mieux.

« - Hoheinheim-sama, puis-je vous demander de me montrer une nouvelle fois le sceau post capture s’il vous plait ? »




« Membre de la #TeamBoulette »
Botteuse Officielle de derrière & Motivatrice en Chef d'Iwa
Theme - Battle - Bad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1188
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Second entraînement [Team Rekishi] Aujourd'hui à 11:40

C'est donc avec un exemple bien concret que les deux apprentis Fuinjutsutiste se lancent dans la maîtrise de leur nouvelle technique. L'enjeu est de taille, en effet échouer maintenant reviendrait à devoir quitter prématurément l'unité spéciale du Puits. Van prend tout de même le temps d'assister à l'entraînement de ses deux étudiants afin d'observer et d'analyser leur méthode respective. Ce dernier semble en dépit de ses grands airs et de son total détachement, accorder beaucoup d'intérêts à leur formation. Le Lumineux a bien conscience que la technique qu'il leur demande de maîtriser soit difficile à assimiler en une seule fois. Pourtant lui même avait fixé leur délai pour réussir à une journée.

Bien que très occupé depuis sa nomination à la tête du département scientifique du village, cela faisait maintenant deux jours que le Directeur avait littéralement déserté son poste et suspendu ses projets du complexe. Van avait parfaitement conscience qu'être ici lui faisait perdre un temps précieux dans ses recherches. Temps qu'il espérait un jour prochain pouvoir rattraper, grâce à l'aide des deux ninjas qu'il était en train de former aujourd'hui. Pour lui son implication se mesurait à sa présence lors de leur exercice. Car quand bien même sa secrétaire pouvait réellement permettre aux deux iwajin de tester leur sceau, Van n'en restait pas moins le seul à pouvoir répondre à leurs questions.

La matinée passa sans que Kenjin et Ayame ne s'en rende compte. La gestion du temps était importante, tout comme le fait de savoir garder son sang froid en n'importe quelle situation. Les épreuves de Van n'étaient pas anodines et visaient à renforcer ces deux compétences en plus de leur apprendre un nouveau Jutsu. La veille, le facteur stress qui leur avait été imposé avait servit à stimuler leurs capacités à réfléchir vite en condition réelle. Après tout et lors d'un combat, le timing était un facteur primordial pour tout utilisateurs de sceaux.

Finalement Kenjin fut le premier à vouloir mettre à l'épreuve sa technique. Il vint se placer face à Shizumi qui lui répondit d'un puissant jutsu Katon. Sa note ne pu cependant retenir toute l'attaque qui le força à s'échapper comme il le pu. Une chance qu'il ait eut la présence d'esprit de se placer sur l'eau afin de ne pas finir grillé. En tout cas Van reconnaissait là, la bonne démarche à suivre. Tout deux avaient la chance de pouvoir disposer de la présence d'une utilisatrice de ninjutsu à leur bon vouloir. Il serait bête de ne pas en profiter.

Ayame suivit peu de temps après en souhaitant tester ses propres performances. Comme Kenjin, sa première tentative se solda par un échec. Elle aussi fini complètement trempée dans l'eau, mais ressortie - contrairement à Kenjin - en prenant la direction de Van. Elle semblait vouloir revoir le Fuinjutsu qui avait servit à emprisonner la technique de la secrétaire.

Van ~ " Il s'agit du même sceau que sur le parchemin. " Fit-il en lui tendant la paume de sa main mécanique face à elle. " Je dois dire être surpris que vous ne l'ayez pas encore remarqué. "

Cette fois un sourire se figea sur le visage du vieux Quinquagénaire. Il paraissait savoir quelque chose d'évident qui échappait à la compréhension de Kenjin et d'Ayame pour l'instant. Il plongea par la suite son regard doré dans les yeux de la jeune nécromante puis reprit.

Van ~ " En Fuinjutsu, la pratique forge l'expérience ! Et je sais depuis hier que vous serez capable de maîtriser cette technique avant ce soir... "

Le vieux marionnettiste laissa planer le doute et un certain mystère autour de sa réponse. Ses mots étaient en fait une devinette qui servirait sans aucun doute à les mettre sur la voie.

Van ~ " Lorsque vous l'aurez vous aussi comprit, alors vous n'aurez aucun mal à utiliser cette technique. "



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Second entraînement [Team Rekishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Tsuchi no Kuni :: Lac des fondaisons-