N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Mer 10 Jan 2018 - 22:44

Miyuki quitta gaiement la maison. Aujourd'hui, elle avait prévu d'aller à la grande exposition du clan Bakushô. Elle avait pris l'habitude de s'y rendre chaque année pour admirer les ouvres. Dehors les gens se faisaient déjà nombreux dans les rues. Miyuki fut immédiatement saisit par le froid et frissonna malgré l'épais manteau de laine gris dans lequel elle s'était emmitouflée. Sortant un bonnet de sa poche, elle fit de son mieux pour discipliner ses cheveux et réussir à couvrir ses oreilles sans pour autant aggraver l'aspect désordonné de sa tignasse. Son bonnet n'était pas vraiment bien mis, mais avec le vent qui soufflait ce jour là, faire mieux serait difficile. Une fois son objectif atteint, elle se dirigea d'un pas léger vers les premières œuvres exposées. Une amie était passé la voir plus tôt dans la matinée et lui avait vanté les mérites de l'exposition de cette année. D'après elle les œuvre étaient encore plus belles que celles présentées lors du dernier événement, ce qui semblait aussi étonnant que prometteur.

Miyuki passait de sculture en sculpture en étant toujours plus émerveillée. Tout lui semblait à la fois magnifique, surprenant, étrange et pourtant si représentatif. Plongée dans ses pensées, elle détaillait chaque partie d'une statue représentant une sorte d'hybride entre une quinzaine d'animaux différents. Le résultat aurait du être monstrueux, mais l'ensemble était pourtant très harmonieux. Alors que la jolie brune s'extasiait devant les yeux presque expressifs de l'objet, une bourrasque plus forte que les autres souffla dans la rue et emporta le bonnet qu'elle avait eu tant de difficultés à fixer sur son crâne. Trop concentrée pour réagir immédiatement, le vêtement était déjà en train de continuer sa route, porté par le vent, alors que Miyuki réalisait juste ce qui se passait.
Elle se lança aussitôt à sa poursuite, mais il était encore trop haut pour qu'elle puisse l'attraper. Elle aurait pu essayer de sauter, mais elle n'était pas en mesure d'atteindre une telle altitude et se trouver déjà bien assez ridicule sans avoir besoin d'en rajouter. En soit, elle aurait tout aussi bien pu laisser le bonnet disparaître...mais c'était un cadeau d'Arisa et elle ne voulait pas expliquer à sa cadette qu'elle l'avait perdu. De toute façon, ce fichu couvre-chef finirait par perdre de l'altitude ; il suffisait juste de le suivre en attendant. Le suivre et ne percuter personne malgré la foule qui était de sortie ce jour là. C'était dans ses cordes.

Après environ deux minutes de course poursuite, le bonnet sembla enfin montrer un signe de bonne volonté et descendit graduellement. Le vent soufflait fort et Miyuki avait ralenti sa course pour être sûre de ne bousculer personne, elle avait donc été légèrement distancée, mais la bourrasque se calmait. Elle avait toutes ses chances. Malheureusement pour elle, le sort ne semblait pas être de côté aujourd'hui et plutôt que de tomber au sol, l'objet de sa traque alla se percher sur le chapeau d'un homme qui semblait admirer l'une des œuvre de l'exposition. La petite brune aux cheveux plus en bataille que jamais leva instinctivement les yeux au ciel. Pourquoi ça tombait toujours sur elle ?
Cessant de courir, étant donné que ça n'avait plus d'intérêt, elle se dirigea vers l'homme au chapeau. Pour arranger les choses, elle était presque sûre qu'il s'agissait d'un shinobi. Affichant son sourire le plus poli, elle tenta de paraître moins gênée qu'elle ne l'était vraiment quand elle fit sa requête. Elle espérait ne pas le déranger. "Bonjour, pourriez-vous me rendre mon bonnet ?"Afin d'éclaircir sa demande, elle pointa du doigt le-dit bonnet. Elle détourna le regard quelques secondes, un peu mal à l'aise et ses yeux se portèrent sur la pièce que l'homme au chapeau était en train de regarder avant d'être dérangé par une petite brune très mal coiffée dont nous tairons le nom. Miyuki oublia l'espace d'un instant sa problématique du moment sous le coup de la surprise et ne put se retenir d’exprimer son admiration. "Oh ! Il a réussi à le faire ! C'est incroyable."
Elle savait très bien ce qu'elle avait en face d'elle. L'an passé, elle avait particulièrement apprécié les œuvres d'un artiste qui avait consacré une partie de son après-midi à expliquer à la jeune fille son dernier gros projet. Visiblement, il avait réussit à le concrétiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Jeu 11 Jan 2018 - 14:00

Entité au contrôle: Kenjin

L'hiver devenait de plus en plus présent et la température commençait à devenir persistante, une saison que je n'appréciais guère. En effet je n'avais pas d'autres choix que de m'habiller un minimum pour éviter toute maladie contagieuse et stupide. Je pouvais être appelé à n'importe quel moment par mes supérieurs et eux se moquerait bien de savoir si j'étais en forme ou non. C'est donc armé de mon chapeau et d'un t-shirt noir que j'entrepris ma sortie dans les différentes rues du village. Aujourd'hui une exposition toute particulière avait lieu, encore une fois grâce à l'un des nombreux clans d'Iwa. En réalité j'étais curieux sa savoir si mon camarade Len allait faire partie de la fête, nul doute que son talent d'acteur et de sculpteur ferait de lui un spectacle sans pareil.

* Il est temps de chercher ce petit alcoolique !! Je suis certain qu'il s'est positionné non loin d'un bar pour aller s'enquiller quelques vers entres deux représentations haha !! *


Non je n'étais pas le genre de personne qui se moquait ouvertement de ces camarades, j'étais simplement réaliste par rapport aux comportements de chacun. Je ne souhaitais pas voir un feu d'artifice improvisé parce que monsieur avait décidé de tout faire exploser et croyez moi qu'il en était parfaitement capable. Marchant à vitesse réduite, j'essayais de me frayer un passage à travers cette foule très compacte. Les sculptures étaient disposées un peu partout dans la ville, les gens prenaient donc leurs temps et les observaient sans se soucier de qui se tenait derrière eux. Voilà pourquoi cela créait des bouchons sans fin, la voie des airs semblait la meilleure solution mais j'allais encore me faire remarquer pour rien.

Jetant des coups d'oeil à gauche et à droite j'aperçus un bonnet fort sympathique redescendre vers ma direction. Un signe du destin ? Voilà que la nature elle même me mettait au défi. Il faut dire que le vent était joueur aujourd'hui, arrivant par bourrasque et sans même prévenir, je faillie perdre mon chapeau à plusieurs reprises. Ma concentration était à présent portée sur ce bonnet qui continuait sa route, lui au moins était tranquille là haut.


* Objectif numéro un, le récupérer sans les mains !! Goooo *


Je le suivais à la trace bousculant ceux qui se trouvaient devant moi, personne ne pouvait m'empêcher de mener à bien ma mission du moment. Il finit par redescendre toute en délicatesse et vint se poser sur mon chapeau.

* Trop facile !!! Alors, à quoi est-ce que je pourrais bien jouer maintenant ? *

Alors que je regardais sur le côté cherchant l'inspiration pour ma prochaine occupation, une jeune fille très mignonne vint me demander son bonnet. Il faut dire qu'elle n'avait pas encore la taille pour l'attraper d'elle-même, bien que ma taille n'avait rien d'impressionnant, mon chapeau lui l'était. Elle s'exclama quelques secondes après sur la sculpture à côté de nous. Il faut dire que cette représentation du village était vraiment minutieuse, l'argile était vraiment un matériaux très spéciale.

« J'ai un ami qui serait bien incapable de réaliser un truc pareil haha !! Pour ce qui est de ton bonnet... Essaye donc de le récupérer !!! »

D'un geste brusque je partis tout droit, voilà qu'à présent mère nature m'amenait une charmante jeune fille pour passer le temps avec moi. Au vue de son âge, je ne pouvais que jouer à ce jeu là avec elle sous peine de passer pour un pervers. Passant à travers la foule comme si j'esquivais des armes blanches, j'espérais qu'elle tenait un minimum à son bonnet pour avoir envie de me le reprendre sinon le jeu n'allait pas durer bien longtemps...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Jeu 11 Jan 2018 - 21:24

Miyuki était sincèrement impressionnée par le travail de l'artiste. Il avait dû y passer des heures au vu du nombre hallucinant de détails qu'il avait réussit à représenter...elle ne connaissait personne d'aussi doué et l'homme au chapeau non plus, c'est en tout cas ce Miyuki pu déduire de ses propos. Ils étaient arrivées au moment de la conversation où il aurait dû lui rendre son bonnet puis conclure leur échange par une quelconque phrase classique et attendue avant de retourner vaquer à ses occupations. C'est en tout cas la réaction que Miyuki attendait aussi resta-t-elle interdite un court laps de temps lorsqu'elle réalisa qu'il venait de partir en courant à travers la foule, la mettant au défi de récupérer son bonnet. "Eh ! Mais attends !" Bien sûr, il n'en fit rien et la jolie brune dut se lancer à sa suite. Instantanément, l'image de sa mère lui conseillant de ne pas courir après les garçons lui revient en mémoire...ce n'était surement pas ce qu'elle avait en tête à ce moment-là.

Sa première impression fut confirmée. Vu la façon de courir de cet homme et la facilité qu'il avait à esquiver les passants, c'était bel et bien un shinobi. Et pour tout arranger, surement meilleur qu'elle. Elle se sentait capable de le rattraper, mais s'il n'était pas décidé à lui rendre le vêtement volé, elle ne serait probablement pas en mesure de le lui reprendre de force. Elle pouvait tenter de jouer la vitesse...après tout, s'il la prenait pour une civile, il ne serait pas sur ses gardes. Mais si elle se souvenait de l'avoir déjà croisé au centre de formation, l'inverse était peut-être vrai. Mieux valait ne pas compter sur cette éventualité. Elle évalua rapidement la situation. La rue était bondée et cela pouvait facilement tourner à son avantage. Miyuki ne sortait pas de l'ordinaire au milieu de cette foule, elle était beaucoup moins facile à repérer que l'homme au chapeau, trahi par son couvre-chef exubérant.

La jeune évalua rapidement la situation. Elle reconnaissait le lieu et avait une idée assez précise de l’agencement des rues sur toute la zone, c'était déjà un bon point. Elle savait également ou se trouvait le voleur de bonnet et pouvait facilement suivre ses déplacements. Se contenter de le rattraper ne tournerai pas vraiment pas à son avantage, il allait surement surveiller ses arrières en l'attendant. Selon toute logique, il ne s'en prendrait ni à elle ni à aucun des civils qui grouillaient partout, elle n'avait donc pas de réelles craintes à avoir, mais si elle se montrait trop directe, elle ne récupérerait peut-être pas son bien. Pourtant, elle allait être obligée de s'approcher. Une idée lui vint alors à l'esprit. Clairement pas son plan le plus subtil, mais vu les circonstances, elle n'avait pas mieux. Le plus simple pour récupérer son bonnet, c'était de stopper la course de l'homme au chapeau.

Miyuki accéléra pour réduire la distance entre elle et lui sans toutefois trop s'approcher, elle lui cria après alors qu'ils devaient être séparés par cinq ou six mètres et une bonne vingtaine de passants "Rend moi mon bonnet !" Elle voulait qu'il sache qu'elle continuait à le poursuivre et qu'il sache environ où elle se trouvait même s'il ne pouvait surement pas la voir au milieu des gens. Brusquement, elle changea de trajectoire pour emprunter une petite rue bien moins encombrée. A cette endroit, la rue principale faisait un lacet et le chemin que la petite brune avait pris été un raccourci. Alors qu'elle allait de nouveau rejoindre la rue principale et sa cohue, elle vit le chapeau apparaître. Elle ralentit légèrement pour agir au moment précis ou ils seraient tous les deux à la hauteur.

Katsuhiko avait toujours considéré sa fille comme quelqu'un de raisonnable, aussi n'avait-elle pas jugé bon de lui conseiller de ne pas se jeter sur le premier homme venu. Vraisemblablement, c'était un tort. Si physiquement Miyuki ne pouvait pas l'emporter, avec suffisamment d'élan et l'effet de surprise, elle pouvait peut-être prendre l'avantage assez longtemps pour reprendre de fichu bonnet. Au moment exact où monsieur chapeau passa à son niveau, elle sortit de la foule à sa droite et lui sauta dessus, agrippant fermement son précieux bonnet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Ven 12 Jan 2018 - 14:56

Voilà que je me mettais à voler un bonnet à une ravissante jeune fille juste pour passer le temps, ma vie était elle aussi ennuyante ? J'étais un shinobis, un gradé du village et mon temps libre je le passais encore une fois à courir entre moult personne avec quelqu'un à ma poursuite. Sans même m'en rendre compte cela eu pour effet un certain électrochoc dans mon esprit, une sorte de déclic qui allait tracer un réel chemin en angle droit avec ma vie d'aujourd'hui. Mais le moment n'était pas choisi pour en parler, j'étais le voleur et le policier derrière moi se débrouillait plutôt bien. Je rigolais tout seul quand j'entendis sa petite voix me dire de revenir, comme si je pouvais m'arrêter dans un tel élan de connerie.

Esquivant les personnes que je pouvais, je m'excusais de temps à autre quand j'en bousculais certains. Il faut dire que tous ces moutons n'avançaient pas à mon allure et malgré ma petite taille j'étais dans l'incapacité de passer à travers eux pour ne jamais freiner. Je ne l'entendais plus derrière moi, peut-être que son courage s'était envolé en même temps que son bonnet. Elle avait dû comprendre qu'elle ne pouvait me rattraper et préféra s'arrêter.


* Mince… Elle a déjà abandonné… J'y suis allé peut-être un peu trop fort sur ce coup-là *

Sans même comprendre comment, je la vis sortir de la foule de droite tel un lion sur son futur repas et me sauta dessus pour récupérer son bonnet. Elle ne visait que ça, sa concentration, son regard, ce n'est pas moi qu'elle fixait mais bien son objectif. Durant la seconde ou elle s'avançait vers moi, je fus comme subjugué par tant de motivation. Je ne me rappelais pas avoir été aussi motivé qu'elle pour quoique ce soit. Elle devait vraiment beaucoup y tenir à ce bonnet pour avoir cette hargne. Je n'essayais même pas d'esquiver, en réalité je n'en avais juste pas les moyens, j'étais bloqué avec tous ces gens toutes les solutions se refermaient au fil des dixièmes de secondes qui s'écoulaient.

Elle parvint à arracher son bonnet de mon chapeau sans faire tomber celui-ci, mais malheureusement c'est moi qui tombai comme une andouille au milieu de tous ces gens. Bien entendu il n'en avait que faire de moi et me marchait presque dessus. Remontant rapidement sur mes pieds, j'aperçus la jeune fille juste en face de moi, son bonnet à la main. Je ne savais pas vraiment comment réagir mais ma voix pris le soin de me défaire de ce moment gênant.


« Haha !! Bien joué, pour être surpris je suis surpris !! Moi qui croyais que tu avais abandonné, voilà que tu me sautes dessus pour récupérer ton fameux bonnet ! Si nous étions en pleine mission, je serais blessé par une attaque surprise de la sorte.

Qu'est-ce que je raconte… Pardon je parle de mission parce que je suis un chuunin du village, ce n'est pas comme si tu savais te battre, bien que ta façon de te déplacer est vraiment pas mal. D'ailleurs même ta manière de penser est intéressante, me prendre par surprise… Tu es doué !!!
»


J'attrapai une fois son bonnet et lui enfila rapidement sur la tête. Bon je l'avais un peu trop enfoncé et on ne voyait plus que son œil droit, mais mon dieu qu'elle était mignonne comme ça.

« Oups pardon, j'ai appuyé un peu trop fort là haha !! Au moins là tu es sûr de ne pas le perdre !! Ha moi c'est Kenjin en fait, comme tu t'appelles jolie demoiselle ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Sam 13 Jan 2018 - 0:38

Miyuki retrouva son équilibre de justesse, manquant de peu de percuter une vieille dame qui lui jeta un regard furibond. Elle avait son bonnet dans les mains. Objectif atteint. Elle était contente d'elle, mais pour autant, elle passerait certainement cet événement sous silence la prochaine fois qu'elle donnerait des nouvelles à sa famille. Alors que l'adrénaline présente dans son sang se dissipait et que ses muscles se relâchaient lentement, la jeune femme se retourna pour faire face à l'odieux voleur de bonnet. Ce dernier était en train de se relever et bien que se réjouir du malheureux des autres ne fut pas dans les habitudes de la demoiselle, savoir qu'elle était responsable de sa chute était assez satisfaisant. Elle le fixait avec regard accusateur, les bras croisés sur la poitrine. Il allait certainement essayer de se justifier, maintenant qu'il était pris. Mais non. Il ne tenta pas la plus petite explication…comme si la situation était parfaitement normale et banale pour lui. Il semblait même s'amuser de ce qui venait de se passer. Miyuki l'écouta parler ne sachant pas vraiment ce qu'elle devait retenir de son commentaire. Il confirma ce qu'elle savait déjà, se présentant en tant que chûnin. D'un côté, être complimentée par un shinobi mieux gradé qu'elle était agréable, de l'autre, elle était un peu vexée qu'il n'envisage pas un instant qu'elle puisse savoir se battre. Encore une fois, on ne la prenait pas au sérieux et c'était très frustrant.

Avant qu'elle ait le temps de protester ou de faire quoi que ce soit pour l'en empêcher, l'homme au chapeau lui repris le bonnet des mains pour le remettre sur la tête de Miyuki. Il n'était pas très doué, car le bonnet était totalement de travers et masqué partiellement le champ de vision de la petite brune. Il n'en fallait pas plus pour dérider la jeune fille qui décroisa les bras pour adopter une attitude plus ouverte et s'apprêtait à sourire. A la place, elle prit une expression gênée, fuyant le regard de Kenjin et s'empourprant légèrement quand ce dernier la qualifia de jolie. Elle s'empressa de répondre, pour tenter de se redonner contenance. "Euh…je m'appelle Miyuki." Elle avait surtout fréquenté ses frères, qui la qualifiaient de bien des choses, mais qui ne lui avait jamais laissé penser qu'elle pouvait avoir un physique plaisant. Depuis qu'elle était arrivée à Iwa, la remarque lui avait été faite à plusieurs reprises et elle ne savait toujours pas comment la recevoir. Généralement, elle changeait de sujet. Cette fois-ci encore, elle opta pour cette méthode et revint sur les derniers propos de cette nouvelle connaissance. "Si nous étions en mission, je pense que tu aurais été sur tes gardes et que j'aurais eu beaucoup plus de mal à te prendre par surprise…" C'était une façon comme une autre de lui laisser sous-entendre qu'elle ne faisait pas parti des civils. Elle décida cependant de ne pas s'étendre plus sur le sujet, préférant éviter la réaction habituelle des gens qui apprenaient qu'elle était kunoichi. "Et donc…sur ton temps libre, ça t'arrive souvent de t'enfuir avec les affaires des autres ?" La jolie brune affichait un sourire amusé. Elle avait récupéré son bien et si elle devait être totalement honnête, cette course poursuite avait été aussi inattendue qu'intéressante. Etouffant un rire léger dans son écharpe, elle leva un regard malicieux vers Kenjin. "Bon…j'admets quand même que c'était drôle."

Miyuki attendait sa réponse quand un homme d'une cinquantaine d'année la bouscula légèrement en maugréant. Elle réalisa alors qu'il était tous deux arrêtés au milieu d'une rue bondé et forcé les passants à les contourner. "On devrait peut-être se pousser…je crois qu'on gêne." Tout en parlant, la demoiselle avait commencé à se déplacer vers la ruelle dont elle était sortie pour « attaquer » . Elle fit signe à Kenjin de la suivre pour qu'ils puissent continuer leur conversation sans s'attirer les foudres des Iwajins trop pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Lun 15 Jan 2018 - 15:39

Si nous étions en mission, voulait elle dire par là que c'est un shinobis tout comme moi ? En soit ça ne m'étonnerait même pas vu sa manière de me piquer ce bonnet, une dextérité vraiment pas mal pour une fille normale. Même si comme ça elle ne faisait pas vraiment chair à canon qu'on balançait dans le champ de bataille, il fallait se méfier des apparences. En tout cas elle n'avait pas l'air de le prendre mal au contraire, elle avait trouvé ça drôle. Je suis certain que si le vent se remettait à souffler et que son joli bonnet laissait à découvert sa jolie tête brune, elle courait beaucoup plus vite pour le récupérer.

Enfin, la course avait été de courte durée, si j'avais su nul doute que j'aurais couru un peu plus vite. Mais bon, je devais m'incliner devant sa faculté à récupérer son bonnet, une qualité indispensable pour faire partie d'Iwa, c'était évident. Légèrement bousculé par un vieux débris, elle prit le soin de se mettre dans une ruelle, histoire de ne déranger personne. Bien entendu je n'allais pas laisser une si innocente jeune fille seule dans une ruelle comme celle-là, quoique, c'était un shinobis après tout, elle savait se défendre toute seule. Je voulais quand même en apprendre plus sur elle, poussant les quelques blaireaux sur mon passage je la rejoignais avec un petit sourire aux lèvres.


« Dit-moi si j'ai tort… Mais ta phrase de tout à l'heure ma mit la puce à l'oreille… Tu es un shinobis comme moi jolie Miyuki ?

Non pas que je t'ai jugé sur ton physique, mais je n'avais que très peu de chance de tomber sur toi au milieu de toute cette foule, quelque chose me dit que c'est le destin haha !! »


Non pas que je croyais vraiment à ce fameux destin, mais la rencontrer dans une situation si particulière, il fallait avouer que c'était vraiment marrant. J'avais envie d'en apprendre plus sur elle, ne la laissant pas encore répondre à ma dernière question, je poursuivis mon monologue.

« Si tu es là c'est que tu dois aimer sortir et t'amuser, je suis à la recherche d'un camarade à moi, un Bakushô un peu spéciale… Alcoolique pour dire vrai haha !! Faut pas lui en vouloir, c'est pas tous les jours faciles d'être un shinobis, alors il va un peu fort sur la bouteille.

Je suis certain que tu l'aimerais beaucoup, niveau humour il est encore plus drôle que moi et niveau feu d'artifice, c'est le top !!

Si on arrive à le retrouver, je te promets qu'il te fera une sculpture encore plus belle que celle de tout à l'heure. Il a de l'imagination comme jamais ce gars-là, il s'appelle Len au fait. Tu l'as peut-être déjà rencontré au hasard dans la rue, un peu comme moi haha !! »


C'est seulement à la fin de mon monologue que je compris que je parlais trop, mais vraiment trop. Je sais qu'on était plusieurs dans ma tête mais de là à parler aussi aisément, la pauvre, je devais passer pour un taré une fois de plus et sans faire exprès cette fois-là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Mar 16 Jan 2018 - 0:03

Miyuki regarda sa nouvelle connaissance la rejoindre le sourire aux lèvres, bousculant au passage quelques personnes sur son chemin. Si la jeune femme faisait tout pour ne déranger personne, lui semblait s'en moquer royalement. Avec un sourire amusé, elle écouta avec cette nouvelle rencontre enchaîner les idées les unes après les autres. Il avait l'air bavard. La jolie brune attendit sagement qu'il finisse sa tirade puis répondit en essayant de ne rien omettre. "Tu ne te trompes pas, je suis genin...et ne t'en fais pas, je suis consciente que ce n'est pas la première chose qu'on se dit en me regardant. Tu ne serais pas le premier à être induit en erreur. Et techniquement, c'est plutôt moi qui suis tombée sur toi..."Presque littéralement d'ailleurs. Même si, Miyuki entendait plutôt par là que son bonnet était venu se poser sur Kenjin. Avec un sourire de remerciement, elle nota tout de même que l'homme au chapeau, malgré ses manières douteuses avec les passants, c'était montré bien plus poli que certains autres shinobi à qui elle avait à faire. "En tout cas, merci de ne pas avoir l'air plus surpris que ça."

La jeune fille marqua un temps d'arrêt, faisant le tri parmi ce qui lui avait été dit de façon purement informative et ce à quoi elle devait répondre. Elle parlait autant pour éclaircir ses idées que pour s'adresser au jeune homme. "Hum...Len. Non ça ne me dit rien. Et je ne crois pas avoir vu qui que ce soit qui me semblait ivre...enfin si, mais je suis presque sûre que c'était une femme." Miyuki releva la tête, plongeant ses yeux dans ceux dans ceux de Kenjin "Il ressemble à quoi ?" Elle était concentrée. Pas à cause de la sculpture qu'on lui avait fait miroiter...elle doutait qu'un homme passant le plus clair de son temps sous l'emprise de l'alcool puisse vraiment rivaliser avec l'artistique dont elle admirait tant le travail. Mais elle avait bien aimé cette course poursuite avait été l'élément le plus intéressant de sa journée et qu'elle trouvait Kenjin assez drôle. Il avait l'air d'avoir le même type de caractère que Keiji...même leur prénom se ressemblaient. Pour cette année, elle ferait une exception et au lieu de se promener seule pour profiter pleinement de l'exposition, elle l'aiderait à retrouver son ami.

Iwa était un grand village, retrouver quelqu'un en temps normal était déjà assez difficile, mais ce jour-là, alors que les rues étaient bondées, c'était d'autant plus compliqué. S'ils voulaient y arriver, Miyuki estima qu'il leur fallait un plan. Elle aimait bien faire des plans pour tout...sans doute que ça devait la rassurer. A moins que la vie avec ses frères et sa sœur l'ai contrainte à tout organiser de façon systématique. "Bon, on a plusieurs options pour le retrouver, mais il vaut mieux ne pas se séparer vu que je ne le connais pas. On peut faire le tour de toutes les rues concernées par l'exposition, mais s'il se déplace ou qu'il est dans un bâtiment, on risque de ne jamais le croiser." C'était une idée qui avait assez peu de chance de fonctionner, mais elle avait l'avantage de leur permettre de voir l'ensemble des œuvres exposées, mais ce n'était plus vraiment le but. "On peut aussi se contenter de l'appeler tout en se promenant. Si on passe s'approche assez, il devrait nous entendre même nous ne pouvons pas nous voir. On aura moins de risques de le louper, mais ça ne résout pas le problème s'il regarde des expositions à l'intérieur." Miyuki se demanda quel genre d'œuvre ce Len pourrait bien aller observer en premier...peut-être que si elle cernait mieux ses goûts, il serait plus facile à retrouver. Elle repensa donc au peu d'information que Kenjin lui avait fourni. Il y avait bien un plan qui paraissait mieux que les autres, mais ça ne lui plaisait pas trop. Elle se résigna cependant à proposer son idée après avoir poussé un léger soupir de capitulation. "Ou alors on fait le tour des bars en espérant le trouver dans l'un d'eux."

Elle n'arrivait pas à croire qu'elle venait de proposer une chose pareille. Miyuki avait beaucoup changé depuis qu'elle était à Iwa et à bien des reprises elle avait eu à faire des choses qu'elle n'aurait jamais pensées imaginable...mais là c'était encore pire. En arriver au point où visiter tous les bars du village semblait être la meilleure idée, c'était tout de même assez dramatique. Elle espérait juste que si Kenjin optait pour cette idée, personne de sa connaissance ne la verrait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Mar 16 Jan 2018 - 15:23

Elle était donc bien un shinobis, certes du rang de genin, mais un shinobis quand même. De la bonne chair à canon que les hauts dirigeants se feraient une joie d'envoyer combattre sur le front, la perte d'homme est parfois nécessaire dirait-il. Dire que des personnes comme elle et moi pourrait juste vivre heureux, sans ce besoin de combattre encore et toujours, sans prendre de risque insensé pour les autres. Il fallait le dire, la vie d'un shinobis est faite de sacrifice, nous donnons quand même nos vies pour protéger celle des autres, mais quel est notre récompense si ce n'est notre satisfaction personnelle. J'imagine que les personnes qui ont poussé cette question un peu trop loin on finit par quitter leur village et sont maintenant considérés comme des déserteurs, des cibles prioritaires qui en savent un peu trop.

Mais l'instant présent était concentré sur cette fille au bonnet et sur cet homme au chapeau, une nouvelle personne venait s'introduire dans l'histoire, Len. Un camarade aisément reconnaissable, à la fois grâce à son physique (peu avantageux), un œil bien caché par un bandeau, mais aussi à l'odeur d'alcool qui se dégage naturellement de lui. Il fallait certes être fin connaisseur pour sentir cette odeur si prononcé, mais moi-même amateur d'alcool, je pourrais sans doute le retrouver s'il n'était pas très loin. Elle ne le connaissait pas, ma foi ce n'était pas spécialement une mauvaise nouvelle, elle verrait rapidement la différence de style entre lui et moi.

« Je vois que tu réfléchis vite sous ton bonnet, tu n'es pas shinobis pour rien haha !! Je passerais pour un adulte peu responsable si je faisais la tournée des bars avec toi, non pas que l'avis des autres m'intéressent, mais je me dois de prendre soin de toi, par simple courtoisie évidemment… »

J'avais beau donner mon avis, cela ne nous avançait pas vraiment sur la manière de retrouver notre coéquipier. La foule était bien trop nombreuse pour espérer avoir de la chance, il fallait raisonner de manière logique.

« Len est quelqu'un de très… spéciale, peu importe l'heure de la journée à vrai dire… Mais c'est aussi un artiste hors pair !! Je suis certain qu'il participe à cet évènement, après tout cela mets son clan en avant, n'importe qui, sauf moi, aimerais en faire partie. »


Des enfants arrivèrent derrière nous en courant, il semblait tout heureux de se rendre dans cette direction, l'un d'eux prononça quelques mots qui me mirent la puce à l'oreille.

« Vous êtes sûr que c'est là-bas le feu d'artifice ?! »

J'eus un grand sourire et regarda celle qui m'accompagnait dans les yeux, j'étais d'ailleurs assez proche d'elle en espérant que ma présence ne lui fasse pas trop peur.

« Un feu d'artifice !!! Obligé il est là-bas !! C'est un roi dans ce domaine !! Ramène toi on suit les gosses !!! »


L'attrapant par le bras sans même lui demander son avis, je partis derrière ces gosses, pour eux ça allait être facile de passer dans la foule, mais la tâche était plus ardue pour nous. Pas le choix, notre objectif devait être réalisé sous peine de lourdes sanctions…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Mer 17 Jan 2018 - 22:50

Non sans un certain soulagement, Miyuki écouta Kenjin refuser sa proposition. Si elle était rentrée chez sa tante en puant le bar miteux, elle aurait sûrement eut du mal à se s'expliquer. Sa justification amusa cependant la jeune fille qui ne se cacha pas pour rire et lui répondit avec aplomb. "Je me trompe peut-être, mais pour le moment, j'ai l'impression que de nous deux je suis ce qui se rapproche le plus de cet adulte responsable dont tu parles." Miyuki était habituée à la place d'aînée et savait que ses décisions étaient généralement raisonnées. Elle était tout à fait apte à prendre soin d'elle et des autres. Mais elle n'épilogua pas plus sur le sujet par peur de convaincre Kenjin et de finalement devoir écumer les bars d'Iwa.

Le chunin chapeauté donna plus d'informations sur le fameux Len, mais Miyuki retient surtout celle qui concernait son compagnon du moment. Elle s'empressa de poser la plus logique des questions. "Pourquoi sauf toi ?" A peine avait-elle finit sa phrase qu'une ribambelle d'enfants les dépassèrent en faisant allusion à un feu d'artifice. Quand la jolie brune les quitta des yeux, elle se retrouva nez à nez avec Kenjin, affichant un sourire ravi. Il avait presque l'air plus enthousiastes que la petite troupe qui venait de passer et pour cause, il était certain que ses enfants allaient les mener tout droit jusqu'à son camarade porté sur la bouteille. Avant que Miyuki ait pu émettre la moindre réserve sur la fiabilité de leurs informateurs, elle sentit qu'on l'entraînait dans la foule. Elle se garda de faire la moindre remarque à voix haute mais n'en pensa pas moins. *C'est bien ce que je disais...c'est moi l'adulte responsable.* Kenjin avait décidément l'air bien impulsif. Retrouvant son habituel sourire, elle se résigna à le suivre. Elle n'allait pas le laisser poursuivre un groupe d'enfant tout seul...ce serait beaucoup trop étrange.

Se frayer un chemin parmi la multitude de passants était plus compliqué que ne l'aurait espéré Miyuki. Ils suivaient les enfants depuis dix bonnes minutes et la jeune femme avait l'impression que la foule devenait de plus en plus dense. Au moins il ne s'était pas fait distancer...heureusement d'ailleurs, car ils auraient eu l'air profondément ridicules. Cela dit, filer un groupe de gamins surexcités n'était pas une activité très stimulante sur le plan intellectuel et la petite brune voulait rendre tout ceci plus amusant. Tout en continuant à se faufiler entre les iwajins, elle s'adressa à son compagnon de poursuite qui était juste à côté d'elle. "Eh Kenjin ! Je te propose un jeu ! Le premier qui devine où se déroule le feu d'artifice gagne!" Miyuki aimait ce genre de pari, ça l'obligeait à utiliser ses facultés d'observation et de déduction. Avec ses frères, ils jouaient souvent à ça...même si dans leur cas, il s'agissait plus d'un moyen pour les canaliser un moment. Cela dit, elle était curieuse de voir comment Kenjin allait se débrouiller, car pour le moment elle l'avait surtout vu foncer tête baissée. A supposer qu'il accepte de jouer bien sûr.

Après avoir réfléchi un instant, elle jugeât qu'une carotte serait peut-être utile pour le convaincre. Elle enchaîna aussitôt. "Si on joue, il faut choisir un gain pour celui qui l'emportera ! Une idée ?" De son côté, Miyuki avait quelques idées en tête, mais elle préférait le laisser s'exprimer le premier. Après tout, le but c'était de le convaincre à accepter le défis. Autant le laisser poser ses conditions et négocier après au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Ven 19 Jan 2018 - 18:00

Pourquoi pas moi ? Sûrement parce que j'avais une haine profonde contre mon clan, même si je ne le montrais pas forcément, je n'imaginais même pas les rencontrer dans le village. D'ailleurs j'avais tout fait jusqu'à aujourd'hui pour que ce moment n'arrive pas. Eux avaient aussi pris leur distance grâce à lui, rien que pour cela je lui devais beaucoup. Pour dire la vérité, je l'avais même acceptée dans ma tête. Je ne me voyais pas lui raconter des parties aussi privés de ma vie, il fallait mieux qu'elle ignore qui je suis réellement pour pouvoir continuer à se voir de manière régulière. Dans tous les cas, elle avait l'air ravi de se rendre à ce fameux feu d'artifice. Cette course poursuite devenait de plus en plus intéressante.

En effet, je l'avais lâché depuis plusieurs minutes mais elle n'avait aucun problème pour me suivre ainsi que les différents enfants devant nous. Je me serais sûrement moqué si c'était le cas, mais cette masse de gens ne nous aidait pas dans notre tâche, réussir à se faufiler de la sorte n'était pas à la portée de tout le monde. Elle souhaitait mettre une sorte de challenge en place, le premier qui trouvait le lieu exacte avait gagné, mais le souci, c'était gagné quoi ? En effet, j'avais plusieurs idées en tête mais aucune n'était adaptée pour une fille de son âge. Revenant radicalement à des projets bien plus saint à réaliser, je sortie celle qui me paraissait la plus basique pour nous, shinobis.


« Si tu le trouves avant moi… Je ferais en sorte que ta première mission soit une réussite !! Autant dire que tu viendras avec moi à l'extérieur du village !!

Et si c'est moi qui gagne… Tu devras mettre une claque à Len haha !!! »


Je n'avais même pas attendu son accord, pour moi le pari était lancé et en aucun cas je ne voulais rater cette fameuse gifle. Len ne serait pas assez bête pour frapper une femme, je voulais immortaliser ce moment dans mon esprit et m'en souvenir toute ma vie. Mais pour ça je devais gagner.

Tapant le pied sur le sol, je bondis hors de la foule pour atterrir sur le toit d'une auberge, de là-haut j'allais avoir une vue imprenable sur les différentes activités, aucune chance qu'elle puisse me rattraper.


* Mon dieu… Pardon mon pote mais tu vas t'en prendre un sacré dans la tronche haha !! *

Je voyais déjà sa main partir en direction de sa joue, la puissance de son mouvement faisant tomber son verre sur le sol et tout son alcool se verserait sur lui tel un alcoolique en puissance. Des moments rares pour une vie de shinobis, voilà pourquoi l'échec n'était pas autorisé. Regardant autour de moi, j'essayais d'analyser rapidement vers où la foule se dirigeait, les secondes étaient primordiales à présent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Mar 23 Jan 2018 - 23:43

Miyuki attendait la réaction de Kenjin tout en commençant à réfléchir aux différents endroits qui pourraient accueillir ce type d’événement. Elle en élimina presque la moitié instantanément au vu du chemin qu’ils avaient déjà parcouru et de la direction qu’ils semblaient prendre. En entendant les suggestions de Kenjin, elle sentit tout de même monter une légère appréhension en elle. Gagner son pari et être accompagné d’un Chûnin pour sa première mission semblait une idée intéressante. L’espace d’un instant, elle se demanda si l’homme au chapeau était plus sérieux en mission que sur son temps libre…elle l’espérait sincèrement.  Le vrai problème, c’était ce qu’elle aurait à faire en cas de défaite. Trop occupée à se demander si Kenjin était sérieux, elle n’eut pas le temps d’émettre la moindre réserve qu’il avait déjà sauté sur le toit d’une auberge proche d’eux. Visiblement, il devait être sérieux.

Son approche était plutôt intelligente, en gagnant de la hauteur, il allait identifier le lieu du rassemblement beaucoup plus vite. Miyuki blêmit légèrement en comprenant ce que cela signifié concrètement pour elle. Elle avait plutôt intérêt à se dépêcher si elle voulait éviter la défaite. Son cerveau commença à tourner à plein régime, réduisant peu à peu les possibilités jusqu'à ce qu'une seule option reste. Vu le nombre de personne qui seraient sûrement présentes et l'espace nécessaire à ce feu d'artifice , il n'y avait qu'un seul endroit susceptible de convenir dans cette direction. Elle releva la tête pour savoir ou Kenjin en était.
Malheureusement pour elle, Miyuki vit son adversaire du moment courir sans la moindre hésitation vers le lieu qu'elle avait identifier. Il avait donc trouvé le premier. La jeune fille poussa un soupir de frustration. Mais qu'elle idée avait-elle eut de proposer ce pari idiot...ça dernière chance maintenant, c'était qu'ils ne retrouvent pas Len. Peut-être qu'il était ivre mort quelque part dans Iwa et qu'il n'aurait pas entendu parlé de ce feu d'artifice. Vu ce qu'on lui avait dit pour le moment, ça ne semblait pas totalement improbable.

Quelques minutes plus tard, la petite brune arrivait sur le lieu de rassemblement. Il y avait beaucoup de monde aussi mit-elle quelques instants à retrouver la trace de Kenjin. Se faufilant habilement entre les gens, elle allât le rejoindre. Lui jetant un regard faussement furieux, elle ne fit pas vraiment d'effort pour paraître énervée quand elle s'adressa à lui. "La prochaine fois, c'est moi qui gagnerais et je me vengerais." En réalité, elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même et elle le savait. Cela dit, Kenjin aurait pu la consulter avant de fixer des enjeux de ce genre. Miyuki n'avait pas du tout envie de gifler Len...déjà parce qu'elle ne le connaissait pas et que c'était une façon assez impolie de faire connaissance. Ensuite parce qu'il était certainement mieux gradé qu'elle, ce qui rendrait la situation d'autant plus malaisante pour la jeune femme. Levant un regard implorant vers son compagnon de la journée, elle posa la seule question qui avait vraiment de l'importance maintenant. Enfin, il s'agissait plutôt d'une demande qu'autre chose. "Pitié, dis mois que Len n'est pas dans le coin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Mer 24 Jan 2018 - 15:38

La foule se déplaçait habillement, des moutons marchant les uns derrières les autres, tous vers le même endroit. Aucun doute, le feu d'artifice allait se passer juste après ces habitations. L'espace était assez vaste, le lieu idéal pour une festivité de ce genre. J'avais eu en premier l'idée de prendre de la hauteur, c'est donc logiquement que je partis en tête vers ce lieu. Je le voyais me suivre, une idée pas spécialement bête en soit. Il suffisait quelle devine le lieu où je me rendais et pouvait ainsi me prendre de vitesse. Le problème c'est que j'étais plus rapide qu'elle et que je savais parfaitement où me rendre. Disparaissant dans la foule une fois assez prêt, je me faufilais comme je pouvais pour enfin arriver à l'endroit tant attendu.

* Victoire pour Kenjin !!!! The best !!! *


Oui j'étais heureux de vaincre une jeune fille genin, que voulez-vous, chacun à sa gloire et même les plus petites victoires sont importantes. J'avais surtout gagné un pari des plus alléchants. Elle allait devoir gifler Len, elle ne savait pas la chance qu'elle avait cette ravissante shinobis.

Une fois sur place, je le cherchais du regard et finit par retomber sur Miyuki. Une tête aussi mignonne, même quand elle semblait énervée, j'avais envie de la prendre dans mes bras.


« Une vengeance ? Haha !! Tu décideras toi-même du pari alors, je te laisserais gagner si t'es gentille haha !! »

Oui j'avais envie de montrer ma supériorité, même si au final, je disais tout cela avec un certain humour. Mon passe-temps du jour m'avait fait faire une belle rencontre, si seulement toutes les journées pouvaient ressembler à celle-là.

Il restait toujours un problème de taille, Len était introuvable. Ou-est-ce que ce sac à vin pouvait boire tranquillement, sûrement dans un endroit tranquille. Un lieu où personne ne viendrait le déranger, ou son foie pourrait mourir en toute tranquillité et ou ces cris ne gêneraient personne.

« On va le trouver t'inquiète pas, aucune chance que je rate cette belle gifle que tu vas lui mettre !!! »

La foule se resserrait petit à petit, l'évènement allait bientôt commencer, un feu d'artifice comme on en voyait que trop rarement. Attentif, je guettais les moindres bakushô qui s'avançaient pour effectuer leurs explosions. Finalement je le vis arriver avec une élégance remarquable, impossible de louper un énergumène pareil. Le pointant du doigt, j'attrapais Miyuki pour la mettre sur mes épaules, ainsi elle verrait bien mieux sa tête et ne pourrait se tromper. Non je ne lui demandais pas son avis, j'étais son supérieur après tout.

« Regarde là-bas !! Le mec tout à droite, il titube un peu mais il a l'air encore pas trop saoul !! Quand tu le verras faire exploser un truc, protège toi les yeux… On n'est jamais trop prudent avec Len haha !!! »


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 236
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Jeu 25 Jan 2018 - 10:27

La grande exposition, seul moment de l’année ou le clan Bakushô est à l’honneur et sûrement l’un des moments les plus rasoir à mes yeux. Soyons honnêtes je n'en ai rien à foutre que l’on soit un tant soit peu doué quand il s’agit de créer de jolies sculptures. Utiliser nos capacités de la sorte, n’est pas digne d’un clan aussi guerrier que le mien. Étonnement moi-même j’aime créer des créatures de toutes sortes afin qu’elles servent d’explosifs ou bien qu’elles me soit utiles d’une quelconque façon, c’est après tout de là que viennent mes différents moyens de transport, que ce soit terrestre comme mon bouc, ou bien aériens avec mon hibou. Peut-on les considérer comme de véritables œuvres d’art ? Je ne pense pas.

Mais me voilà ayant fait le déplacement pour assisté, voir participer à cette fête que j’appréciais tellement avant l’arrivée de mon clan dans ce village. Parcourant en ce jour les différents exposants du clan, ou non, avec le temps énormément de civils ou sculpteurs d’autres clans ce sont greffer à la fête. Comme chacun de mes jours de repos je pris le parti d’aller faire un rapide tour dans l’un des nombreux bars de la citadelle, l’histoire d’un verre. Puis finalement de quatre ou cinq. Après tout je suis de repos, si je le souhaite je pourrais passer la totalité de ma journée ici même, personne ne viendra me dire que ceci est mal ou indigne de mon grade.

Après avoir dépensé une bonne partie de l’argent gagner ces derniers jours, il est temps pour moi de participer à cette célébration de l’art sous toutes ses formes, rapidement attirer par les feux d’artifice éclatant à travers le ciel, je partis dans cette direction sans plus tarder. Rapidement sur place, ce n’était finalement que de simple feu, rien de plus. C’est sans imaginations, où est la fantaisie dans tout cela ?! L’esprit légèrement embrumé certes, je pris la décision plus qu’audacieuse de prendre les choses en mains et d’enfin montrer au monde le véritable art de mon clan. Leur montrer à quel point nos capacités n’a rien à voir avec ses insignifiantes sculptures.

« Oyez, oyez peuple de ce tas de cailloux nommer Iwa. Moi Len du réputer clan Bakushô, je vais vous montrer ce qu’est l’art ! »

Dis-je alors avec toute la conviction dons je fais preuve, le public m’a pas l’air rassurer. Est-ce dû à ma démarche incertaine ? Probable, mais peu importe me voilà déjà en train de créer différentes créatures aillées afin de créer un spectacle digne de ce nom. Deux gros hiboux, quelques colibris me voilà fin prêt. Alors que ceux au premier rang, essayent tant bien que mal de reculer, les deux hiboux prirent leurs envoles entourer de la dizaine de colibris, une fois assez haut, ce sont les plus petits oiseaux qui explosent en différer avant que les deux gros le fassent à leurs tours dans un vacarme assourdissant. Le souffle de l’explosion fut assez fort pour décoiffer le public ...

« À quelques mètres près c’était parfait ! Mais le plus important, jouer avec les explosifs c’est mal les enfants... »

Dis-je en me grattant le haut du crâne, comprenant que mes calculs en plus de n’être pas exact aurais pu causer quelques dommages collatéraux. Tout en rappelant en connaissance de cause, que tout ceci ne doit pas être reproduit sous peine de perdre un membre dans sa fureur destructrice. C’est sous l’avis mitiger de la foule que chacun repris alors son chemin, les feux d'artifice ayant enfin cessée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Jeu 25 Jan 2018 - 19:26

Miyuki espérait de tout son cœur que Kenjin avait tort et qu'il ne trouverait pas Len de sitôt. Voir pas du tout. Malheureusement, le sort s'acharnait contre elle aujourd'hui et sa nouvelle connaissance ne tarda pas à lui indiquer un jeune homme qui ne pouvait passer que difficilement inaperçu. Un brin chancelant, il était en train d'ameuter la foule. Petit à petit un groupe se forma autour de lui, la petite brune s'approcha également, curieuse de voir ce qui allait se passer. Quand elle vit plusieurs oiseaux d'argiles s'envoler dans le ciel, elle se rappela du conseil qui lui avait donné et se protégea les yeux. Heureusement, c'était une mesure de sécurité superflue. L'exposition produite était très proche de la foule, mais pas assez pour causer des dégâts. Miyuki tourna tout de même un regard septique vers Kenjin. "Tu es sûr qu'il sait ce qu'il fait ?" Comme ça, il n'avait pas l'air de maîtriser à cent pour cent...ce n'était pas très rassurant.

Alors que la foule se dissipait, visiblement peu encline à attendre que le jeune Bakushô se lance dans une nouvelle explosion, Miyuki réfléchissait à une façon de se sortir du pétrin dans lequel elle s'était mise toute seule. Elle n'en trouva pas. Résignée elle jeta un regard chargé de reproches à Kenjin. "Bon...autant en finir tout de suite." Plus vite ce serait fait, mieux elle se porterait. Évidemment, elle aurait tout simplement pu refuser, après tout, à aucun moment elle n'avait validé les enjeux du pari. Mais être mauvaise joueuse n'était pas dans son tempérament, d'autant plus lorsqu'elle avait elle-même proposé le jeu. Elle s'avança d'un pas incertain vers Len. Le rouge lui montait petit à petit aux joues au fur et à mesure qu'elle se rapprochait. De mémoire, elle n'avait pas été aussi mal à l'aise depuis très longtemps.

Se retrouvant face à celui qu'ils cherchaient depuis quelques temps, elle resta un instant à le fixer, certainement avec une expression des plus grotesques. Sans même s'en rendre compte, elle avait retenu sa respiration, ce qui accentuait d'autant plus le carmin que son visage tout entier arborait à ce moment précis. Définitivement, agresser ses supérieurs hiérarchiques sans réelle raison, ça n'était pas fait pour elle. Poussant un soupir, elle se décida enfin à obéir au gage intimé par Kenjin. La main de la jeune femme partie sans prévenir en direction du visage de Len .
Alors que Miyuki finissait juste son geste, elle se retourna en pointant un doigt accusateur en direction de Kenjin. "C'est lui qui m'a obligé, je suis vraiment désolée. Pardon, normalement je suis bien élevée." Aucune solidarité. La jeune femme n'hésita pas un seul instant à dénoncer son compagnon de la journée pour couvrir sa réputation. Il était hors de question qu'elle passe pour une fille agressive et sans gêne à cause de l'autre énergumène voleur de bonnet. Après tout, ce n'était que justice...peut-être que ça lui servirait de leçon pour une prochaine fois. On n'avait pas idée de donner ce genre de consignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Ven 26 Jan 2018 - 17:04

Elle l'avait frappé sans hésiter, comme si sa vie en dépendait, une claque comme il avait dû rarement s'en prendre. Le pauvre ne devait pas réellement comprendre ce qu'il lui arrivait, certes il semblait un peu saoul, mais ce prendre une gifle de la sorte sans aucune raison apparente, je ne voulais pas vraiment savoir sa réaction. Bien évidemment, elle me pointa du doigt, j'étais le méchant et elle la gentille. Je ne l'avais jamais vraiment forcé à le frapper, un pari restait un pari, le refuser était dans ces choix.

Mais là tout de suite, j'étais juste en train de rigoler comme jamais. Voyant sa main s'étaler contre sa joue, j'imaginais déjà la trace rouge et les remarques qu'on allait lui faire. Pour ma part, cela restera un évènement gravé à tout jamais dans ma mémoire. Je ne cherchais pas à fuir, en réalité je ne pouvais pas tellement mon rire me bloquait.


« Hahahahaha !! C'était juste parfait hahahaha !!!!! »


Pour un shinobis, on pouvait dire qu'elle était obéissante, recevoir des ordres ne semblait pas la déranger. Bien entendu elle ne devait pas en recevoir souvent de la sorte, mais au moins je savais que je pouvais lui faire confiance en mission. Je finis par retrouver mes esprits quelques secondes plus tard et m'approcha d'elle. Mine de rien elle m'avait impressionné, beaucoup de genin aurait refusé ou m'aurait dénoncé dès le début, je devais donc la remercier comme il se fallait pour cet acte courageux. Attrapant son bras, je partie en courant à travers la foule pour ne pas recevoir la colère de mon camarade, aucun risque ne devait être pris.

« On se casse !!!! Il y a plein d'autres choses à voir aujourd'hui, dépêche-toi !! »

Voilà surtout une belle excuse pour s'éloigner de ce feu d'artifice raté et de Len par la même occasion. Je sentais toujours sa main contre la mienne, au moins elle suivait le rythme, je finis par partir sur la gauche au bout de quelques minutes pour être un peu plus tranquille.

« Fiou ! Il s'en est fallu de peu haha !! Ta eu du cran quand même de le frapper ^^ Je ne pensais pas que tu irais jusque-là franchement !!

Pour te récompenser de ton courage, que dirais-tu de partir avec moi en mission un de ces jours, j'ai envie de voir de quoi tu es capable face à certaines situations.

Tu te sens prête pour affronter les dangers ? »


Spoiler:
 




Dernière édition par Hari Kenjin le Ven 2 Fév 2018 - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 32
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Lun 29 Jan 2018 - 21:13

Miyuki resta planté là...à se demander comment les choix qu'elle avait fait dans sa vie avait pu l’amener à ce genre de situation. En fond sonore, elle entendait le rire de Kenjin qui semblait peiner à se remettre de ce qui venait de se passer. La jeune fille attendait de voir comment la situation allait évoluer...comme Len, le chûnin ivre qui fait exploser des choses, allait réagir. A priori mal...mais Miyuki n'eut pas à le savoir. Sentant qu'on la tirait vers la foule, elle n’opposa pas la moindre résistance et emboîta vite le pas de sa nouvelle connaissance. *D'autres choses à voir ? On est plutôt en train de fuir là...mais ça semble être un bon plan * Miyuki n'était pas spécialement lâche, mais elle faisait de son mieux pour éviter les situations où elle avait perdu d'avance...

La petite brune suivi Kenjin à travers la foule pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'il bifurque pour sortir un peu de la masse de gens. Elle écouta son acolyte la féliciter pour le cran ont elle avait fait preuve...même si Miyuki aurait plutôt parlé de bêtise pour sa part. Quand il lui proposa une mission commune, la jeune fille prit le temps d'y réfléchir sérieusement. Partir avec un chûnin, c'était intéressant...mais avec ce chûnin là, elle avait comme un doute. Affichant un moue septique, elle ne répondit pas vraiment à la question qui lui était posée. "Le principal danger, ce serait surement toi..." A première vue, Kenjin semblait tout à fait irresponsable. Une mission avec lui pouvait donc dégénérer très très vite. Et puis, il y avait autre chose...un petit détail dans la formulation de sa phrase qui inquiétait la demoiselle. "Quand tu dis que tu veux voir comment je réagis face à certaines situations...c'est-à-dire que tu as l'intention de les provoquer ?"

Parce que oui, elle l'en pensait parfaitement capable. Enfin, elle ne savait pas trop, après tout, il avait quand même été promu...il devait être un minimum sérieux et fiable. Et puis...il ne les mettrait pas en danger. L'idée était quand même très tentante. Ce serait une très bonne expérience pour elle et Kenjin pourrait lui apprendre pas mal de choses. Plus elle y réfléchissait, plus l’opportunité lui semblait intéressante. Fixant Kenjin dans les yeux, elle développa sa pensée. "A condition qu'il n'y ait aucun pari...ça pourrait être très formateur. Et puis après tout...je sûre que je me débrouillerais très bien ! J'ai confiance en moi !" En partie en tout cas...Miyuki avait généralement une vision assez juste de ses capacités et elle se sentait prête à partir en mission depuis quelques temps. Pourtant, elle avait peur de ne pas être à la hauteur...d'avoir sous-estimé les difficultés. Avoir un shinobi plus expérimenté qu'elle à ses côtés serait donc assez rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin] Ven 2 Fév 2018 - 11:37

La petite semblait être de plus en plus à l'aise et n'hésitait pas à me lancer quelques piques à la figure histoire que je ne me prenne pas pour un chevalier sacré. Il faut dire que pour l'instant je ne lui avais causé que des ennuis, entre son histoire de bonnet et ce pari, certes idiot, mais très marrant, elle ne pouvait que me voir comme un abruti de service. En réalité beaucoup de personnes devaient me voir de cette façon-là, toujours à me plaindre, à bousculer les autres ou à n'en faire qu'à ma tête. Même si ces derniers temps j'étais beaucoup plus discipliné qu'à l'époque, j'avais cette sensation en moi, ce vice rebelle qui me poussait à repousser les limites du possible quittent à aller à l'encontre des préceptes du village.

Elle continuait sur la même voie, maintenant qu'elle s'y trouvait autant enfoncer le clou jusqu'au bout. Me croyait-elle capable de créer des situations dangereuses simplement pour voir sa façon de réagir… Non j'étais certes un grand malade mais pas au point de la mettre en danger, dans tous les cas je serais là pour la protéger si ça tournait mal. En tant que chuunin et chef d'équipe, je me devais de veiller sur elle, d'une manière ou d'une autre. Provoquer le danger n'était donc pas en option, le danger venait à moi naturellement de toute façon, aucune chance de s'ennuyer.


« Haha !! Ne t'inquiète pas, mes missions ont toujours l'habitude d'être mouvementés, j'ai jamais vraiment compris pourquoi mais bon, on fait avec ! »

Elle était donc d'accord pour se joindre à moi, il faut dire qu'une mission de ce type était obligatoire si elle voulait monter les échelons dans les années à venir. Un genin qui a plusieurs activités de ce type à son actif se voit couvert d'éloge et les hauts dirigeants n'hésiteraient pas une seconde à la faire passer un échelon. Nous étions encore loin de ce moment, mais les évènements sont parfois hors de contrôle, les promotions peuvent se faire à n'importe quel moment. Comme en tant de guerre, si jamais ils avaient besoin d'un chef, on faisait monter en grade le plus fort du groupe et de cette façon il pouvait gérer sa troupe. Un moyen comme un autre de mieux gérer une armée composée de beaucoup de membres.

« Merveilleux !! Demain à la première heure j'irais demander une mission à mes supérieurs, tu verras, avec moi à t'es côtés, ça ne pourra que bien se passer haha !!

Mais trêve de bavardage, il est temps pour moi de retourner à mes activités, voler des bonnets n'est pas mon vrai métier, j'en ai un bien plus marrant…

Je viendrais à ta rencontre une fois que la mission sera prête, donc ne prévoit rien dans la semaine à venir ou ne t'éloigne pas trop du village, histoire que je puisse te retrouver facilement. »


Je lui tapais légèrement la tête et fis une nouvelle fois tombé son bonnet sur l'un de ces yeux, heureusement que les genins n'avaient pas le choix quand on leur donnait une mission, sinon c'était sûr que faire équipe avec moi ne devait pas l'enchanter. Un signe de la main et je disparu sans laisser de trace, pas de fumée ou de sable, un déplacement instantané que je m'exerçais à effectuer de plus en plus. Une technique qui était de plus en plus au point, même si la dépense de chakra restait toujours aussi phénoménale.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin]

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de se faire remarquer [Hari Kenjin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô-