N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Overcoming weaknesses [W/Van]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Overcoming weaknesses [W/Van] Jeu 11 Jan 2018 - 16:58

Lors de ses derniers mois en tant que Shinobi quelques choses revient en boucle dans mon esprit. Toujours le même souci, la même faiblesse que je ne peux vraiment surpasser. Cet œil en moins manifestant de mes erreurs passé, ce défaut majeur qui a fait en grande partie de moi ce que je suis aujourd’hui. Il devient un réel problème pour la suite de ma carrière de Shinobi. En effet n’importe quelle personne, qu'elle soit un Shinobi ou non vous dira la complexité de voir tout ce qui se passe autour de soi avec ses deux yeux, alors imaginé bien qu’avec qu’un seul tout devient une véritable galère. Je n'étais pas mauvais en tant que Genin ce qui me suffisait pour faire avec, mais à présent que le village ait décidé de faire de moi un Chûnin, ce défaut pourrait bien finir par me coûter cher et je le sais très bien malheureusement, ou plutôt heureusement. Ce qui est pratique quand l’une de tes faiblesses et seulement physique c’est qu’il y a toujours moyen de réparer ceci dit, depuis quelques jours, je pense avoir trouvé la personne qui pourra m’aider à surmonter mon défaut.

Cette personne est Van Hoheinheim, un homme que j’ai pu croiser par le passer lors d’une mission en compagnie de Mi et lui-même, il est connu pour faire des merveilles dans la réparation (?) du corps humain ou plutôt dans l’amélioration de ce dernier. Je ne sais pas comment il va prendre ma demander, s’il va l’accepter, me rire au nez ou même pas, prendre la peine de me recevoir. Mais certains pense que, qui ne tente rien n’a rien. Mon but est simple effacer les vestiges d’un passé chaotique qui me hante bien plus, que j’aurais pu l’imaginer.

Mes nouvelles responsabilités me laissent moins de temps pour mettre en place ce projet ou plutôt pour faire cette demande de vive voix, temps que je pris en ce jour. Il me faut être fixé, est-ce possible ? Impossible ? Ou bien tout simplement inintéressant pour le vieux scientifique. Faire confiance à cet homme m’enchante guère, mais quitte à devoir subir une telle opération autant demandée que le meilleur s’en occupe et en l’occurrence il est sans aucun doute le meilleur et de loin.

Mon cache-œil solidement placer devant cet œil, servant de cache misère au vu de l'apparence blanche laiteuse de mon organe oculaire. Me voilà devant le repaire de celui se faisant appeler le «Lumineux», à ce moment précis se sait très bien que ce ne sera pas une partie de plaisir de le convaincre de m’accorder cette faveur et puis-je réellement effacer les traces de cette erreur qui a coûté la vie à trois de mes amis ? J’ose croire que j’ai payé ma dette envers les familles des défunts, alors que cela fait quatre ans que je ne les ai pas vu, eux ayant décidé de rester vivre dans l’ancien village clanique et moi ici dans la citadelle militarisé de Tsuchi. Quoi de mieux que cet endroit pour obtenir ce que je souhaite.

Le centre de recherche n’étant pas l’endroit le mieux gardé d’Iwa il n’est pas vraiment compliqué d’y entrer, mais le but n’étant pas d’entrer par effraction, je vais m’adresser à l’un des deux gardes situé à l’entrer de l’immense baptise, je souhaite m’annoncer d'une manière correcte, j’ose pensé qu’il se donnerait même pas la peine de me recevoir si ce n’est pas le cas.

« Messieurs, Bonjour j’aimerais m’entretenir quelques minutes avec le responsable de ces lieux. » À première vue les voilà peu réceptif à ma demande, va falloir être plus convaincant... « Bon les yeux jaunes, va falloir mettre dû votre que l’un de vous bouge son derche afin de prévenir son boss, vous servez à ça non ? »

Sûrement pour prévenir qu’il y a un fauteur de troubles devant le bâtiment l’un des deux hommes allais pour partir prévenir son responsable, afin qu’il n’est pas à faire quinze allers-retours je l’interrompis pour l'informer de mon nom.

« Ah oui, dites-lui que c’est Bakushô Len qui le demande. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Ven 12 Jan 2018 - 20:25

Ce matin là, Van s'était décidé à recueillir les avis des différents utilisateurs, obtenus lors de la fameuse journée de chasse aux prisonniers qu'il avait organisé au sein même du village. En effet et en les lisant, beaucoup de remarques au sujet de son "radar" lui avaient alors paru pertinentes. Notamment le nom que le complexe avait donné à l'outil mais également sur des détails biens plus techniques ou encore esthétiques. En tout cas le bilan globale de la journée fut suffisamment convainquant, pour que la plupart des utilisateurs en aient reconnu l'utilité. Tous les prisonniers avaient été ramenés et aucun incident regrettable ne s'était produit. Preuve de son efficacité.

Se saisissant d'une feuille et d'un crayon, le Lumineux vint tracer les premières esquisses de la seconde version de son radar. Il en réduit tout d'abord les volumes afin de le rendre plus maniable et facile à transporter. L'un des utilisateurs avaient d'ailleurs pensé à le transformer en une sorte d'amulette afin de ne plus s'encombrer les mains. Bien que l'idée soit bonne, le scientifique imaginait mal la technologie dont le complexe se servaient actuellement, rentrer simplement dans un si petit format. Les scientifiques de la roche étaient doués mais n'égalaient pas les Saibogu du Pays du Vent. Au mieux les ninjas de la roche se retrouveraient avec un coffret métallique attaché autour du cou... Un scénario que Van aimerait mieux éviter pour l'heure et retarder pour le jour où ils en seraient véritablement capables.

Finalisant les dernières modifications et une fois satisfait, Hoheinheim descendit de son bureau afin de partir à la rencontre des scientifiques établis dans les laboratoires. Sur place le Directeur prit le temps de réunir son équipe et présenta le nouveau projet sur lequel ils auraient à travailler.

Van ~ " A partir d'aujourd'hui je veux que vous consacriez tout votre temps à l'amélioration de notre radar. Voici le nouveau croquis qui vous servira de tuteur pour sa seconde version. Lorsque vous saurez comment vous y prendre, Kaito dressera une liste des composants qu'il vous manque et viendra me la porter. "

Au même moment, un garde habituellement posté à l'extérieur interrompit la réunion. Visiblement ce dernier était porteur d'un message et vint signaler au Lumineux la présence d'un certain Bakusho Len aux portes du complexe.

Garde ~ " Maître Hoheinheim ! Un jeune Bakusho avec un cache œil demande à s'entretenir avec vous. Il dit s'appeler Len. Devons nous le faire entrer ? "

Van ~ " Faites le patienter dans mon bureau le temps que j'en termine ici. "

Puis aussi brièvement qu'il était apparu, le garde s'en retourna aux portes. Il arriva cinq minutes plus tard, le temps pour lui de parcourir le chemin inverse. Les laboratoires se trouvaient à l'étage inférieur de la grande bibliothèque et de ses archives. Encore en dessous se trouvait la base d'opération du village, dont l'accès était principalement réservé à l'élite d'Iwa.

Garde ~ " Suis moi garçon ! Le Lumineux a accepté de te recevoir dans son bureau. "

Len et le garde passèrent donc les portes du Complexe et finirent rapidement par atteindre la gigantesque bibliothèque. Le bureau de Van se situait de l'autre côté de l'entrée. Une fois devant la porte, le garde fit entrer le Bakushô et se posta lui même à l'extérieur de la pièce devant l'entrée. Il resterait du temps que le Directeur ne revienne afin de ne pas laisser un étranger du Complexe complètement seul et sans surveillance.

Enfin Hoheinheim revint des sous-sols après une dizaine de minutes. Il passa la porte de son bureau et reconnu aussitôt la silhouette du jeune Bakushô.

Van ~ " Tiens donc, Bakushô Len... Pour quelqu'un qui ne porte pas vraiment les anciens impériaux dans son cœur, je suis surpris de te voir venir à ma rencontre ! " Le visage souriant, Hoheinheim arborait tout du faux air surprit. " Aurais-tu besoin de quelque chose ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Sam 13 Jan 2018 - 17:07

Après une dizaine de minutes d’attente le garde revient avec une bonne nouvelle, l’ex-impérialiste accepté de me recevoir, se souvient-il de moi, ou a-t-il du temps à perdre à écouter les demandes que quelqu’un ne faisans par partie de son organisation. Je n’en sais rien, mais il me reçoit et c’est tant mieux. Le garde qui maintenant m’accompagne jusqu’au bureau en question ne dit pas un mot, n’est-il pas heureux de faire enfin quelque chose de sa journée, car garder l’entrée d’un centre de recherche est sans aucun doute inintéressant, mais bon qui suis-je pour juger la faible utilité de son poste.

L’intérieur de la bâtisse est bien plus grand que je l’imaginais et les livres doivent se compter par milliers, les murs d’origine sont invisibles, tous cacher par cette bibliothèque géante, quel courage il faut avoir pour en lire qu’un dixième du contenue de cette pièce. Aoi voit sûrement cet endroit comme le paradis sur terre quand j’y pense. Personnellement je doute, qu’un seul de ces bouquins soit assez intéressant pour que je prenne le temps de le finir. Mais bon s’ils éprouvent un quelconque plaisir à lires tout ceci, qu’ils fassent. J’ai mieux à faire dans mon cas.

Une fois dans le bureau du lumineux, je pouvais facilement me rendre compte que le garde ne me faisait aucunement confiance, gardant un œil sur moi comme-ci, j’avais quelque chose à faire des documents éparpiller dans le bureau. Je n’arriverais pas à comprendre la moitié des projets du vioc, si on me les expliquait pas de manière simple. Pour être honnête j’en ai pas grand-chose à faire, de ce qu’il peut se tramer dans ses lieux. Tant que j’ai une réponse à ma demande, le marionnettiste peut faire ce qu’il lui chante.

« Garde du puits de savoir, Hein ! Pas trop chiant comme poste ? » Dis-je en m’asseyant sur la chaise en face du bureau. « C’est quoi les prérequis pour entrer dans ce paradis pour intellectuels ? »

« Je ne pense pas que mon poste soit aussi inutile que vous l’imaginer. Pour les prérequis vous n'avez aucune chance d’entrer dans un tel endroit, vu votre comportement actuel. »

« Ahahah, je n’ai aucune intention de rejoindre votre temple du savoir, mais évitez de me prendre de haut. Si vous êtes cantonné à rester devant une porte, c’est que vos capacités intellectuelles son trop faible pour intéresser le Lumineux comme vous l’appelez. »

Ça l’énerve, cela ne fait aucun doute, je sais comment fonctionnent les gens. Avoir de la fierté, est quelque chose d’asses récurrent chez les Shinobi et je n’en suis pas exempté. J’arrive à comprendre assez facilement le monde qui m’entoure afin de taper là où ça fait mal, menacer de détruire l’œuvre de toute une vie pour certains, remettre en cause leurs rôles pour d’autres. Chacun a un point faible il suffit de la trouver, mais il faut être idiot pour s’attaquer aux faiblesses de quelqu’un de bien plus fort que soit, certains ont tendance à oublier cette partie.

Puis viens le moment de l’arrivée du respecter scientifique d’Iwagakure. Van Hoheinheim est enfin dans la pièce et a décidé de ne pas passer par quatre chemins, m'envoyant au visage les mots que j’ai pu déblatérer lors de notre première rencontre. Il est vieux mais pas sénile apparemment. C’est avec le sourire que je prends ses deux remarques, sachant pertinemment qu’il savait que je l’attendais ici.

« Disons j’ose espérer que vous êtes un homme de confiance monsieur le Lumineux. Après tout, un homme aussi respecter que Bakushô Kazuya vous a accordé un poste important. » Puis je pris une attitude plus sérieuse pour la suite. « Mais j’ai en effet un service à vous demander... Enfin de gagner en efficacité il me faut un second œil. » Mon regard se pose alors sur l’un des bras mécanique de mon interlocuteur avant de reprendre. « Et tout le monde connaît vos performances quand il s’agit d’améliorer le corps d’un individu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Jeu 18 Jan 2018 - 13:27

Sans le quitter du regard, Hoheinheim était venu prendre place sur le siège face au Bakushô, juste derrière son bureau. Là il s'installa en prenant bien soin d'écouter la requête de l'utilisateur d'argile. Ainsi son souhait était d'obtenir un œil mécanique afin de corriger son handicap. Len confirma par ailleurs avoir entendu certaines rumeurs concernant les fameuses augmentations du corps Humain réalisées par le Lumineux. D'où sa venue à sa rencontre pour le lui demander.

Van ~ " J'imagine bien que l'absence d'un œil, doit être problématique... "

Le Quinquagénaire n'avait finalement rien relever des affirmations faussées du jeune Chuunin. Contrairement à ce que ce dernier pensait, Bakushô Kazuya n'avait jamais été l'auteur de sa promotion. En effet Van se souvenait bien encore de sa rencontre avec le bras droit du Tsuchikage. Il se rappelait surtout de la façon dont Kazuya leur avait annoncé la nouvelle et de son profond désaccord avec ce choix. Pour lui la place de Van et de Hiyori aurait dû être celle de la prison. Un désaccord personnel qui cependant n'eut aucun poids face à la volonté du dirigeant de la Roche.

Van ~ " Pour ce qu'il en est de la confiance, saches que je n'ai cure d'un tel conte de fée. Si tu souhaites que je trouve une solution pour ton œil, alors tu auras à accomplir un travail pour moi en échange. Car telle est ma seule et unique façon de procéder... "

Le Directeur du Puits remonta ses lunettes sur son nez avant de croiser ses doigts les uns dans les autres. Ses coudes étaient appuyés sur le bureau et son regard rivé dans celui du jeune Len. Il paru réfléchir quelques instants et demeura bien silencieux...

Van ~ " Comme tu peux l'imaginer, la conception d'un œil mécanique capable de remplacer un œil biologique et qui ne sera pas rejeté par ton corps, demandera du temps et sera sans doute douloureux pour toi... "

Le Scientifique ne lui cachait rien du parcours qu'il aurait à emprunter avant de réussir à s'habituer à son nouvel œil. Il lui faudra apprendre à s'en servir et à s'accoutumer à sa présence.

Van ~ " Néanmoins je suis certain qu'in fine tu sauras y trouver ton compte... " Fit-il comme pour se montrer un peu rassurant tout de même. " Nous pourrions également penser à te rajouter quelques fonctionnalités... Bien sûr tout ne dépendra réellement que du travail que tu seras prêt à accomplir pour moi en échange. "

Un rictus en coin de bouche se figea l'espace d'un instant sur le visage amusé du vieux Marionnettiste.

Van ~ " Alors mon garçon ? Sommes nous disposés à discuter affaires, ou bien repartiras tu simplement chez toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Sam 20 Jan 2018 - 12:11

Alors affaler sur ma chaise, je finis par me redresser quand il en vient à parler d’un travail que je devrais faire pour lui en contrepartie de cet œil, qui me faut tant. Pas vraiment étonner, je savais parfaitement que je n’aurais rien, si de mon coter je ne lui offre rien en retour, mais là ou le doute m’habite et bien sûr la nature de sa possible demande, ne sachant pas vraiment de quoi est capable cet individu. Vos mieux que je m’attende au pire, quel genre de service peut-il avoir besoin ?

Puis viens alors le sujet de la douleur, sujet qui me fit inconsciemment sourire, me voyant mal souffrir tant que cela pour une simple transplantation, j’ai subi des blessures déjà pas mal douloureuses lors de ma jeune carrière et cette douleur n’a sûrement rien de si horrible. Ceci-dit j’ai quelques doutes quant à ma tolérance à la douleur si celle-ci s’étale un peu trop sur la durée comme à l’air de vouloir me le faire comprendre le scientifique.

« J’ose penser que la douleur ne sera pas un problème, j’ai survécu à pas mal d’aléa au cours de mon existence, puis dans ce cas-là la cause de cette douleur me sera profitable. » Dis-je ayant en tête que ceci n’intéresse guère le lumineux. « Vous pensez bien que je ne suis pas venu en pensant que vous me feriez cette faveur gratuitement. Donc bien sûr, si le travail est dans mes cordes je le ferais sans poser de questions.»

Bien entendu mes compétences ne sont pas bonnes pour n’importe quel type de mission, mais je pense pouvoir me débrouiller pour une bonne partie de ce qu’il pourrait me demander. Quand-il en viens aux possibles améliorations oculaires, il vient à piquer ma curiosité. En effet, alors que je suis venu en premier lieu pour un simple rafistolage si je puis dire, il me propose une réelle amélioration comparer à mes capacités actuelles, ainsi qu’aux capacités d’un Shinobi lambda. Content de la tournure dont prend cette conversation, je ne pus le cacher. Le bluff n'est pas une de mes qualités première. Il me faut absolument une possible amélioration dont-il vient de me parler.

« Des améliorations ? Si cela est possible, je prends volontiers cette option... À voir ensuite quel genre d’améliorations vous pourriez me proposer, mais si cela en vos les chandelles. Je ferais volontiers un travail un peu plus important pour posséder ceci. » Je marque alors une courte pause en soutenant le regard de mon interlocuteur. « Comment pourrais-je faire marche arrière après une proposition si alléchante, mais avant de parler de cette possible amélioration... Vous avez déjà une idée en tête pour cette mission . Sachez que je tiens à avoir un avenir en tant qu’Iwajin, évitez donc ce qui pourrait contrarier les hautes-instances. »

Ce petit entretien se passe mieux que je l’aurais imaginé, le lumineux est ouvert à la discussion et n’est pas contre de m’aider à devenir meilleurs. Avant le début de tout cela, je voyais mes chances d’obtenir une réponse positive de sa part à environ vingt-cinq pour cent. J’ai finalement sous-estimé le fait que le scientifique aime avoir des cobayes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Dim 21 Jan 2018 - 19:44

Len donna finalement son accord pour poursuivre la conversation et entendre ce que le Lumineux allait lui demander d'accomplir en échange de ses services. Apparemment ce dernier fut littéralement alpagué par les potentielles améliorations évoquées plus tôt par Hoheinheim. Il affirmait pouvoir supporter n'importe quelle douleur si cela lui permettait de devenir plus fort et efficace, mais surtout de remplacer son œil... Une présomption bien hâtive de sa part qui ne manqua pas d'arracher un sourire au vieux Quinquagénaire.

Van ~ " Rien de ce genre, ne t'en fais pas mon garçon. " Ou à peine." A dire vrai une affaire urgente aurait réclamé ma présence à Taki no Kuni... Malheureusement je ne peux quitter la citadelle pour le moment. Figures toi qu'il se trouve au Pays des Cascades un ancien Temple du nom d'Ao'. J'ai récemment engagé quelques maçons et artisans afin de partir rénover le Temple. Ces derniers finiront dans une quinzaine de jours et m'ont demandé une escorte pour revenir à Iwa. J'aimerai donc que tu te rendes là-bas afin de t'assurer que les travaux ont été faits. Puis que tu rentres immédiatement me voir au Puits avec ces hommes. "

Si le Bakushô acceptait de s'acquitter de ce travail en échange de son œil, alors Van serait pleinement satisfait d'avoir fait affaire avec lui. Le travail en soi n'était pas bien difficile à accomplir mais assez indispensable pour que Van y dépêche quelqu'un. Aussitôt après le Lumineux surenchérit à propos des améliorations qu'il pourrait apporté au nouvel œil de Len. A dire vrai plus il éviterait les questions sur le sujet de la mission et mieux il se porterait.

Van ~ " Pour ton œil nous pourrions le doter d'un dispositif de vision nocturne ou bien encore d'un puissant système de loupes. J'imagine qu'un Bakushô digne de ce nom doit être capable de voire ses cibles en n'importe quelles circonstances... Enfin pour l'heure et en vertu de nos progrès technologiques actuels, ces deux augmentations me paraissent être un bon point de départ. Nous pourrons toujours affiner nos réglages une fois que nous serons sûr que ton corps ne rejettera pas ton nouvel œil. Enfin j'ai besoin de quinze jour pour concevoir un tel œil."

Tout en terminant sa phrase, le Lumineux déroula un parchemin sur son bureau et se saisie d'une plume. Il traça grossièrement les premiers traits de l’œil qu'il imaginait pour Len et lui expliqua la procédure opératoire à laquelle il devrait se soumettre. La composition de l’œil serait faite du même alliage que celui dont Van se servait pour ses propres prothèses. Lors de l'opération Len serait anesthésié et endormi. L'étape la plus cruciale de l'intervention se résumait à l'instant où le médecin pratiquerait les connexions nerveuses.

Van ~ " Par la suite il te faudra plus où moins une semaine avant de pouvoir voir à nouveau... Je te laisserai donc décider du jour où tu aimerais que l'on réalise l'opération. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Dim 21 Jan 2018 - 22:25

Depuis quelques jours maintenant, la brune aux yeux dorés, grande amie de celui en train de négocier une transplantation dans le bureau du lumineux, c’était pris de passion pour un nouveau sujet. Sujet on ne peut plus fascinant et compliqué nommer : la médecine. Bien que le monde soit actuellement en paix, les combats font encore rage entre les déserteurs et les villages cachés. S’il y a bien un domaine vital dans le monde actuel c’est bien celui-ci.

Chantonnant une musique populaire, elle parcoure les étagères remplies de livre a la recherche de son bonheur. La médecine est un sujet tellement vaste qu’elle ne savait guère ou commencer ses recherches. « Devrais-je demander conseil au directeur ? » S’exclama-t-elle alors seule dans la pièce. Elle en vient alors à l’idée que ceci serait loin d’être une si mauvaise idée et partie alors en direction du bureau du Lumineux.

Pendant ce temps à l’intérieur de là où se dirige notre seconde protagoniste. Len continue son chemin vers une vue meilleure. Son interlocuteur l'informait de la mission qu’il devra mener à bien afin de rendre l’appareil au vieil homme. Une vérification que le travail a été fait, puis une escorte vers Iwa... Rien de plus simple à première vue, du moins rien pour effrayer le borgne souhaitant arracher sa caractéristique de son visage.

« Vous possédez un temple à Taki... Je dois l’avouer, ces assez impressionnantes. Si cela est votre seule demande je la mènerais à bien et bien entendu si vous le souhaitez, tout ceci restera entre nous. »

Vision nocturne, effet de zoom... En voilà des idées intéressantes, qui intéressent sans mal le jeune Bakushô, il est facile de comprendre que ce genre d’amélioration lui ouvrirait bien des possibilités, comme vous l’aurez compris, Len est loin d’être mécontent d’être venue demander l’aide, de celui qu’il considérait de par son passé d’impérial, comme une ennemie naturelle il y a de cela quelques mois.

« Je dois l’admettre, la vision nocturne me plaît bien. Quinze jours vous dite pour la conception de l’œil... Très bien, je me serais attendu à un délai bien plus long. Quelle heureuse nouvelle ! Quant aux possible réglage, nous pouvons mettre en place quelques visites ? Histoire de s’assurer que tout fonctionne correctement sur la durée. »

Quant à la nouvelle comme quoi, tout ceci le priverait de vu pendant 1 semaine environ, c’est plutôt dérangeant certes... Mais il n’aura juste à prévoir tout cela à l’avance et ainsi prendre quelques jours de repos auprès de son équipe.

« Plus ou moins 1 semaine, tout de même ces assez longs, mais je ferais en sorte de prévoir 2 semaines de repos histoire d’être sûr que je serais rétablie lorsque le moment sera venu de retourner sur le terrain... Mais j’ai une dernière question, l’œil auras bien une apparence normale n’est-ce pas . Car j’aimerais que le fait qu’il soit «Améliorer» reste secret. »

C’est à cet instant que notre Jisetsu arriva sur les lieux, toqua alors en premier lieu. Elle attendit que celui à présent devenu son directeur réponde positivement à sa demande pour entrer dans ce bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Jeu 25 Jan 2018 - 19:20

Van ~ " Je préférerai bien en effet que cette affaire reste entre nous... " Fit-il en remontant simplement ses lunettes. " Quant à la vision nocturne, je tâcherai alors de diriger mes travaux dans ce sens. "

Len avait finalement bien comprit ce qu'entraînerait son opération comme conséquences. Il aurait à changer d'hygiène de vie durant les premières semaines afin de garantir la meilleure performance à son œil. Bien sûr il y aurait quelques réglages post-opératoire, surtout dans le but de vérifier la bonne cohésion avec son corps biologique. Enfin ils auraient à régler le focus du dispositif afin de rendre sa vision, la plus nette possible.

Van ~ " Et bien je ferais en sorte de le rendre le plus naturel possible... Cependant je ne peux te garantir qu'en y regardant de plus près, on ne finisse pas par découvrir que ton œil est factice. Il serait du moins possible en théorie de reproduire un œil naturel. Cela demanderait plusieurs dizaines d'années d'incubation, du matériel de premier ordre ainsi qu'un échantillon directement prélevé depuis ta moelle épinière... Malheureusement Iwa et moi même sommes encore bien loin de détenir les connaissances nécessaires pour passer à la pratique. Nos laboratoires ne sont pas non plus équipés pour ce genres d'expériences. Du moins pas pour le moment. "

Le Lumineux avait en effet prévu de mener plusieurs expérimentations afin de reconstruire une partie du corps humain. Il avait pensé à cette capacité si caractéristique du lézard à régénérer sa queue une fois coupée. Cette idée lui était venue le jour où il eut à se séparer de son premier bras. Une idée qui l'avait suivit autant de fois qu'il avait perdu de ses parties du corps.

Van ~ " J'imaginais les Jisetsu capable d'accélérer ce processus avec leurs Dojutsu. Malheureusement et d'après mes estimations il faudrait plus d'une année entière - pour n'importe lequel d'entre eux -, à maintenir le Jutsu suffisamment actif pour obtenir un résultat satisfaisant... "

Soudain quelqu'un toqua à la porte sans s'annoncer. Le Lumineux n'avait pas prévu de recevoir une autre personne aujourd'hui. Cela voulait donc dire que quelqu'un et pour la seconde fois de la journée, était spontanément venu le voir.

Van ~ " Entrez ! "


Aoi Jisetsu apparue après avoir ouvert la porte. Surprit, le Lumineux ne s'attendait vraiment pas à ce que la petite souris qu'il avait lui même chassée de ses archives, ne reviennent le voir.

Van ~ " Tiens donc mais qui voilà ...? Ne serait-ce pas ma petite Surisu(souris) chan ?! " Fit-il un sourire aux lèvres.

Le regard du vieux Quinquagénaire s'était aussitôt déporté sur la nouvelle arrivante. Il semblait que Len avait finalement bien comprit ce qu'il aurait à faire en échange de la fabrication de son nouvel œil. Hoheinheim jugea donc inutile de revenir sur le sujet en la présence de Aoi. Après tout ce dernier ne savait pas encore que Len et la Jisetsu se connaissaient très bien...

Van ~ " Bakushô Len, je te présente Aoi Jisetsu ! Que me vaut le plaisir de ta visite jeune fille ? "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Dim 28 Jan 2018 - 16:05

Tout semble en ordre, nous avons le même point de vue. Que ceci reste secret nous arrangent et ces très bien comme ceci. Soyons franc, j’aime pas trop l’idée que les Bakushô apprennent que je fais affaire avec un ex-impérial, les avis sont assez tranchés au sein de notre communauté quand il s’agit d’eux, et bien que mon avis reste plus ou moins le même que le reste de mon clan, cela ne m’empêchera pas d’aller au bout de ce projet. il veut que j’évite d’ébruiter ce qu’il fait dans ce temple à Taki, je souhaite garder les origines de l’œil qu’il peut me récupérer, confidentiel. C’est tout simplement parfait.

Quant à l’œil, l’idée que celui-ci puisse être révélé factice si l’on s’attarde dessus me rend soucieux mais d’après ses explications je n’ai pas trop le choix de faire avec pour l’heure. Tant que je fais passer cela pour une greffe des plus basiques, personne ne devrait y prêter attention. Les greffes étant finalement assez courantes dans un monde où l’on perd facilement ses facultés visuelles, ou bien quand l’on trouve par le plus grand des hasards des pupilles aux capacités rares, pour ne pas dire unique.

« Je comprends, et je ferais avec. Tant que ceci n’est pas flagrant, ça devrait faire l’affaire. Je n’ai juste pas envie, que certaines personnes sachent, ce que je vous demande aujourd’hui. Que voulez-vous nous avons tous besoin de garder quelques informations secrètes. »

J’écoute alors sa tirade quant à son futur projet de régénération cellulaire, en voilà un projet intéressant, mais faramineux quant à la demande de travail que cela demande. Pouvoir faire repousser ses membres, tel un lézard le fait avec sa queue. Quel avantage cela apporterait à une nation d’avoir ce genre de capacité dans ses rangs. J’imagine très bien ce que cela aurait pu m’apporter, si à l’heure actuelle ça existait. Mon problème d’œil serait vite réglé avec ceci. C’est un travail draconien qui l’attend, s’il souhaite aller au bout de cet objectif, ceci est certain.

« Quel projet ambitieux, j’ose à peine imaginer l’avantage que cela donnerait à l’utilisateur d’une telle capacité... J’ai l’impression que vous avez une imagination débordante, ce qui en vient à me demander combien de projet avez-vous en cours... »

C’est à ce moment-là, que la porte se met à toquer. Quelqu’un avait sûrement besoin des services de ce cher directeur du puits. En premier lieu indifférent quant à la personne qui rentre, je me rendis facilement compte que le vieux Van a l’air de connaître cette personne jusqu’à l’affubler d’un surnom, quel genre de personne peut être dans les bonnes grâce de ce vieux scientifique ?

C’est alors que Van fit les présentations... Présentation inutile, car en me retournant je découvris que cette personne n’était autre qu’une vieille amis d’enfance, Aoi. Surpris, j’en viens à me demander moi aussi ce qu’elle fout ici. Pourquoi Van à l’air de la connaître aussi bien... Puis j’en viens à avoir peur qu’elle sache ce que moi je fais ici...

« Mais oui... Aoi chan que viens-tu faire ici ? »

Déconcerter et elle-même baignant dans l’incompréhension de trouver le borgne ici-même, dans un lieu dédier aux savoirs, lieu qu’elle considérait facilement comme l’un des endroits où Len ne mettrait jamais les pieds. Après toute la lecture n’est pas pour lui, les avancés scientifiques non plus d’ailleurs. Vivant l’instant présent, il est le parfait prototype du Shinobi qui s’en fout des avancés majeurs et qui souhaite finalement justes, faire quelque chose lui demandant pas vraiment de réfléchir. N’étant pas vraiment aussi à l'aise que son idiot d’amis, Aoi n’osait pas parler directement à celui-ci. Et adressa alors sa réponse à son supérieur hiérarchique.

« Hoheinheim sama, j’aimerais quelques conseils, concernant la médecine. Avez-vous une idée de pars où je pourrais commencer ce vaste sujet ? »

Aoi essaye alors d’éviter le regard de son ami, qui lui est dans l’incompréhension la plus totale. Comment se connaissent-ils ? Finalement que ce soit Len ou Aoi, chacun cache quelque chose à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Mar 30 Jan 2018 - 18:21

Hoheinheim n'eut guère le temps de répondre autrement que par un sourire à la dernière question de Len. En effet quelqu'un venait de toquer à sa porte et d'entrer dans son bureau. Il s'agissait de Aoi. Une jeune Jisetsu venue vraisemblablement poser de nouvelles questions au vieux scientifique. En tout cas et suite aux brèves présentations que Van cru tout d'abord juger de circonstance, Len se retrouva également bien surprit de découvrir le visage si familier d'une connaissance à lui. Malgré tout la Jisetsu feignit l'ignorance et décida de se focaliser uniquement sur la raison de sa visite. Elle désirait savoir par où commencer son soudain attrait pour la médecine. Plutôt intrigué, le Marionnettiste s'empressa de l'interroger sur ses motivations.

Van ~ " Et bien ça par exemple ! Quelle douce association que celle du temps et de la médecine... N'en parlions nous pas quelques instants plus tôt justement ? " Fit-il en adressant subtilement sa remarque au Bakushô. " Pour répondre à ta question je crains qu'il n'existe qu'un seul véritable moyen de s'assurer des progrès dans ce domaine. Pour cela j'imagine qu'il te faudrait trouver un Maître qui accepterait de te former en la matière... Je crois savoir que notre cher et tendre Tsuchikage dispose de plusieurs notions en la matière... Tu pourrais éventuellement venir étudier auprès de tes cousins dans le complexe afin d'y acquérir les bases. "

Le Lumineux n'avait fait qu'énoncer les nombreuses possibilités existantes pour son enseignement. Le choix revenait tout de même à Aoi de savoir avec qui se former. Pour le coup cette nouvelle amena Van à penser qu'il ne s'était pas trompé en recrutant Aoi l'autre soir. Avec elle au sein du Puits, il ne faisait plus aucun doute que Van pourrait bien plus facilement atteindre ses objectifs.

Van ~ " La lecture est également un très bon point de départ. Un bon médecin se doit de connaître l'anatomie humaine sur le bout des doigts et de manipuler son chakra avec précision. Pour ce deuxième impératif néanmoins je ne me fais aucun soucis pour toi. Tes capacités en Fuinjutsu me l'ont par ailleurs clairement démontré l'autre nuit. En revanche personne d'autre que toi ne pourra apprendre à ta place ce qui compose le corps d'un être humain ! "

Le Directeur choisit ce même moment pour se relever subitement de son siège. Il se dirigea par la suite vers une étagère de laquelle il extirpa un vieux livre à la couverture usée et déchirée. Sur la première page se trouvait inscrit en chiffres romains le nombre "VI".

Van ~ " Ce livre est un bien très précieux à mes yeux... Il s'agit du journal d'un éminent scientifique originaire de Kaze que l'on surnommait autrefois l'Exalté. "

Aoi ne serait pas au bout de ses surprises avec ce livre. En effet l'exalté était effectivement un scientifique réputé à l'époque, mais pas seulement connu pour ses découvertes technologiques. Cet homme avait sciemment entreprit de nombreuses expériences, dont sa plus grande réussite à la création de numéro VI. Ce livre était finalement le recueil de toutes les recherches menées par l'Exalté, mais aussi celui sur lequel il avait détaillé toutes les étapes de la transformation de sa propre fille en arme.

Van ~ " Tu y trouveras tout ce qui fait d'un corps un corps, ainsi que de nombreuses annotations propres à son interprétation de l'anatomie... Bien sûr je compte sur toi pour en prendre soin et me le rendre le jour ou tu n'en auras plus besoin. "

Le Directeur du Puits vint simplement tendre le livre à la jeune femme. Une façon pour lui de l'encourager dans sa quête d'apprentissage de la médecine. Bien sûr il serait niais de croire que le vieux Quinquagénaire n'attendrait rien en retour de sa contribution. Car après tout Aoi elle même ne tarderait pas à découvrir quelle mine de savoir elle détiendrait entre ces mains...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Mer 31 Jan 2018 - 14:46

La médecine ? Ce dit alors le rouquin du groupe, sujet qui de prime abord n’a jamais abordé Aoi lors de leurs nombreuses discussions quant à leurs projets avenirs. Alors qu’elle sait pratiquement tout de lui, de son passé des plus mouvementés à ses projets futurs tels qu'être à la tête du clan Bakushô. Projet qu’il considère souvent lui-même comme peu réaliste, mais s’accrocher à un but, même infaisable reste bénéfique non . Peu intéressés au discours du vieil homme quant au chemin à parcourir pour obtenir le grade de médecin, Len ne quittait pas du regard la Jisetsu, comme cherchant une réponse dans la posture de sa camarade....

Mal à l’aise, celle aux yeux dorés n’était pas prête à voir son compère ici-même, ayant peur des réactions parfois exagérées de celui-ci, qu’elle ne connaît que trop bien. Sachant l’aversion certaine de ce dernier quand il s’agit de travailler avec ceux anciennement affilié à l’empire, dès qu’il boit un verre de trop voilà qu’il en parle, jusqu’à s’endormir là où il se trouve, mais écoutant minutieusement les dires de celui qu'elle vient demander de l’aide. Une question l’interpelle, pourquoi parlerait-il des soins combinés au temps, ce n’est pas le genre de sujet qui peut intéresser le borgne pourtant... Lui cacherait-il quelque chose ?

« Je me renseignerais pour trouver quelqu’un d'apte à m’apprendre les bases, Hoheinheim-sama... »

Dit-elle alors en premier lieu avant de recevoir un vieux grimoire des mains du lumineux, livre ayant de vécu cela est flagrant par son état désastreux. Un chiffre écrit d’une façon ancienne et plus vraiment d’actualité de nos jours se trouve gravé sur la première page. «VI» Qu'est-ce que ce livre peut bien renfermer ce mis alors à pensé Aoi, visiblement fasciné par l’apparence du grimoire.

« Roku... » Six en effet, qu’est-ce que cela veut dire, cinq autres livres ont vu le jour précédant celui-ci ? Voilà qu’à nouveau la jeune Jisetsu s’attarde sur des détails peu important. « J’en prendrais grand soin et vous le rendrais au plus vite. »

Dit-elle n’ayant encore aucune idée, des sujets fort déplaisants mentionner dans cet ouvrage. Le borgne n’aime pas cela ayant plusieurs sujets lui trottant dans la tête, comme ce fameux « ...l’autre nuit. » prononcé plus tôt par le quinquagénaire, ayant rarement l’habitude de rester silencieux et sûrement par son coter protecteur évident envers la Jisetsu pris alors la parole, n’appréciant guère d’être dans le flou le plus total.

« Attendez, c’est quoi ce délire au juste . D’où vous, vous connaissez . » Dit-il alors, s’étant relevé et regardant fixement Aoi, puis le bouquin qu'elle tiens dans les mains. « Tu ne devrais pas accepter un bouquin de sa part, ça m’étonnerait qu’il te permette de l’emprunter par pure bonté d'âme... »

Le ton monte d’un cran, comme oubliant le fait qu’ils se trouvent dans le bureau du lumineux.

« Je peux te retourner la question, monsieur j’aime pas l’empire ! » Len n’en a que faire du reproche alors fait par la Jisetsu.. « Très bien ! » Dit-il avant de se tourner vers l’homme aux cheveux blonds. « Pourrais-je savoir comment connaissez-vous "Surisu-chan" ? »

Ce n'est pas la première fois que le borgne devient paranoïaque pour un rien, mais là il est vrai que ses raisons de s’inquiéter son bien présente. Le Lumineux bien que bienveillant de façade, reste une personne imprévisible qui doit cacher de nombreux secrets. Personne n’a envie de voir une personne chère, être proche de ce genre d’individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Dim 4 Fév 2018 - 12:50

Hoheinheim n'eut au final aucun mal à remarquer l'attitude étrange de la Jisetsu envers Len. Cette dernière paraissait volontairement vouloir éviter toute conversation avec lui et ne répondait finalement qu'aux questions posées par le vieux marionnettiste. Par la suite Aoi s'était ainsi simplement saisie du livre tendu par le Lumineux et confia vouloir se mettre en quête par elle même d'un maître en la matière. Bien que la démarche soi toute à son honneur, celle-ci ne manqua pas cependant de déplaire au Bakushô toujours présent dans la pièce. Len ne comprenait pas comment Aoi et Van s'étaient rencontrés, ni même ce qui pouvait poussée son amie à faire affaire avec un tel homme.

Van ~ " Allons allons jeunes gens ! Rien ne sert de se mettre dans un tel état entre camarades... Surisu et moi nous connaissons en réalité que depuis très peu de temps. Len tu sembles oublié que le Puits de Savoir était anciennement le complexe scientifique fondé par le clan Jisetsu. Pour quelle raison Aoi se priverait donc-t-elle du savoir accumulé par ses ancêtres au fil des âges ? "

Le Lumineux n'avait répondu que partiellement à la question posée par Len. Après tout lui ne désirait pas prendre part à leur petit règlement de compte ou prendre position en faveur de l'un ou de l'autre. Si Aoi souhaitait le lui dire alors elle le ferait par elle même. Dans le cas contraire, Van ne mentionnerait pas les véritables circonstances dans lesquelles il avait pu rencontré la jeune femme. Car tel était leur marché à tous les deux.

Van ~ " J'aimerai également vous rappeler avoir participé à l'opération Tabula Rasa, visant à se débarrasser des anciens soldats de Kakeshuou dispersés à travers Tsuchi... Ainsi et quand bien même votre méfiance à mon égard pourrait être compréhensive en vertu de mon passé, je vous conseillerai de faire attention tout de même à la façon dont vous pouvez l'évoquer en ma présence. Car ce jour là, je me battais du côté d'Iwa tout comme vous et non de l'Empire... "

Une preuve irréfutable et qui avait en fin de compte même poussé le Tsuchikage en personne, à nommer le Lumineux à la tête du complexe scientifique. Le village de la roche n'avait été crée que depuis quatre ans au final, ce qui rendait le parcours d'Hoheinheim au sein d'Iwa aussi irréprochable que n'importe quel autre Iwajin. Du moins pour l'instant.

Van ~ " Si les choses sont claires pour vous alors je vais devoir vous laisser. Bien du travail m'attend encore dans les laboratoires... Mais je suis sûr que nous aurons très bientôt l'occasion de nous revoir de nouveau... "

Se dirigeant vers la sortie de son bureau, Hoheinheim invita les jeunes gens à en faire de même et leur tint la porte pour les laisser passer en premier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 255
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van] Ven 9 Fév 2018 - 15:37

N’étant ni le moment, ni l’endroit pour une dispute les deux jeunes Shinobis se ravisèrent. Ils feront ceci ailleurs bien loin des possibles regards. Après ils sont tout des gradés et de ce fait, un minimum de sérieux leur est demandé. Le scientifique essaya brièvement de calmer le jeu, rappelant rapidement qu’il n’est plus l’impérial qu’il a été, qu’il se trouve bien loin de tout cela à l’heure actuelle. Un homme nouveau ? Sûrement pas, mais à présent il est bien sous le même étendard que le Bakushô et la Jisetsu. Ceci suffirait à une grande partie d’entre nous, malheureusement le caractère bien trop têtu du rouquin ne voit pas les choses de la même façon, mais ce n’est pas le moment de parler de telle chose.

« Encore merci de votre aide Hoheinheim-sama, je vous informerais de mes progrès si vous le souhaitez. » Dis alors dans le plus grand respect la Jisetsu, voyant Van comme une personne bienveillante à qui elle peut demander de l’aide.

Plus par formalité que de manière réellement sincère, Len glissa alors quelques mots envers le vieux scientifique, qu’il ne sait toujours pas voir comme un allies, mais pas vraiment comme un ennemi. « Je vous remercie aussi d’avoir pris de votre temps pour écouter ma demande ... Je vous laisse retourner à vos travaux. »

C’est alors que la borgne sortie de la pièce sans adresser un dernier regard à celui-ci ayant répondu plus qu’au positif à sa demande initiale, le rouquin ayant plus que hâte de s’occuper de sa part du marché afin de pouvoir avoir le droit à un deuxième œil. Dans le cas d'Aoi c’est bien plus respectueusement qu’elle quitta les lieux en s’inclinant légèrement devant celui-ci ayant déjà tant fait pour elle. C’est alors d’un pas rapide qu’elle rejoint le borgne, l’accompagnant vers la sortie du repaire d’Hoheinheim.

« C’est quoi cette histoire de demande . » Dit alors Aoi en questionnant le Bakushô. « Rien d’intéressant, puis tu ne le sauras bien assez tôt ... Et toi je m’attendais pas à ce que tu rallies aux érudits. » Celle aux yeux dorés sourit alors après cette remarque avant d’ajouter. « En parlant d’érudits j’en ai mis KO deux dernièrement ... »

Les voilà à nouveau discuté de choses et d'autres, la tension disparue aussi vite qu’elle était apparue entre les deux membres d’Iwa. Chacun repartant avec quelque chose de la part du Lumineux. L’un avec la promesse d’avoir un nouvel œil d’ici peu, l’autre avec un vieux livre dont elle se fera une joie de parcourir dans ses moindres détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Overcoming weaknesses [W/Van]

Revenir en haut Aller en bas
 

Overcoming weaknesses [W/Van]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Centre de Recherches-