N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Premier Contact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Premier Contact Ven 12 Jan 2018 - 19:49

Il était venu, ce jour. Ce jour ou les jeunes shinobis Sunajins allaient recevoir mon enseignement. Un enseignement d'immortel. Les privilégiés que j'avais choisis devaient se sentir élu.

J'avais décidé - sur un coup de tête - de prendre mes responsabilités. Celle de devenir senseï. Depuis le temps que j'y pensais, il fallait bien que j'y passe un jour ou l'autre et ce jour, c'était aujourd'hui. Je m'étais présenté devant l'office compétant afin d'obtenir la liste des shinobis qui recherchaient des senseï. Je n'avais pas beaucoup de critères. Homme, femme, mortel ou non, presque tout me convenait. Sauf un Kawaguchi. La seule possibilité pour qu'un Kawaguchi intègre une fois mon équipe, était qu'il était la cible d'un assassinat commandité par les plus hautes instances ou alors, qu'il souhaitait se suicider. Impossible, sinon.

J'avais parcouru rapidement les fiches disponibles, faisant un premier choix que j'étudierais pendant plusieurs heures avant de choisir mon premier élèves. Le choix ne fut pas trop difficile, une Kaguya experte en taïjutsu ou alors une Kinzoku axée elle aussi sur le taïjutsu ainsi que le fuinjutsu. Intéressant. Mon choix était fait. Une petite convocation et notre première rencontre aurait lieu. Je sortais ma plus belle plume ainsi que mon plus beau papier avant de me mettre à écrire.

Convocation a écrit:
Kinzoku Kasuga,

Vous êtes conviée demain à dix heures au terrain d'entraînement numéro 666 afin d'y faire la connaissance de votre futur senseï.

Amicalement,
Ketsueki Hanzô

Simple et efficace, me disais-je. Je sortais ensuite un peu de cire et j'y apposais les armoiries de mon clan, Ketsueki. Le terrain numéro 666 n'existait bien sûr pas. Un petit calcul très simple, mais sans aucune logique à réaliser afin d'obtenir le réel numéro du terrain d'entraînement désigné pour cette rencontre. Un premier petit test, facile.

Le lendemain
J'attendais Kasuga à l'endroit désigné dans la lettre. Si elle arrivait en retard, ou par hasard. Une nouvelle épreuve allait devoir l'attendre. Mais je croyais en ses capacités. J'avais bien étudié son dossier, je ne devrais pas avoir de mauvaise surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 307
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Sam 13 Jan 2018 - 21:05

Depuis plusieurs semaines, la jeune femme restait seule dans son coin. Plus aucun contact avec les shinobis du village. Une isolation où elle passait son temps à s’entraîner, tellement que son voisinage s’inquiétait lorsqu’elle rentrait à l’aurore. En clair, sa vie sociale a chuté, au point de détériorer sa santé physique. Bien entendu cela à une cause : la disparition de son supérieur. Alors qu’elle semblait avoir enfin trouvé une place dans ce nouveau monde ninja, tout bascule quand la chef d’équipe ne laisse plus aucune trace, dispersant alors le groupe difficilement formé. Un début compliqué qui pourtant avait été rattrapé après plusieurs paroles et larmes. Un nouveau lien naquit chez Kasuga, la fraternité. Tout ce travail balayé en une lettre… Celle annonçant la dissolution de l’équipe suite à la disparition soudaine de la shinobi en charge. D’après les informations et les rumeurs, Cain serait parti continuer sa nouvelle vie ailleurs, ne donnant pas plus de nouvelles. Il ne restait que Shin, avec qui le contact et plus ou moins gardé, intégrant une nouvelle équipe afin de grimper rapidement. Chacun a son rêve et sa passion, séparant les gens suivant la route prise. Tel était le cas actuel. Laissant une femme seule, voulant s’améliorer en solitaire, ne trouvant plus sa raison d’être un shinobi.

Le soleil était au summum de sa montée, éclairant parfaitement la chambre de la rouquine. Les rayons la réveillaient alors d’abord gentiment, pour laisser place à un sursaut suivi d’un étonnement. Ses souvenirs étaient embrouillés, ne comprenant pas la situation. Ce n’était que quand elle apercevait un de ses voisins, qu’elle comprenait qu’elle avait été transportée dans son lit. Après des explications, Kasuga apprenais que pendant son entraînement, elle s’était évanouie à cause de la fatigue. Inquiet, le voisinage était parti à sa recherche, puis l’ayant trouvé, la ramena chez elle. Excuses s’en suivaient, laissant à nouveau la Kinzoku dans sa solitude. Elle prenait conscience du problème, ce n’était pas en voulant s’améliorer seule qu’elle y arriverait. Sa faiblesse se trouvait justement dans son côté personnel, ce même défaut mis en valeur lors du test d’équipe. Elle avait besoin d’allier et n’a pas d’autre choix que de réintégrer une équipe. Un choix à contrecœur suite à l’antécédent. Pourtant elle se dirigeait vers le bureau, déposait sa candidature et attendait qu’un supérieur se porte garant d’elle.

C’est le jour J, c’est aujourd’hui que Kasuga aura la chance de rentrer dans une équipe à nouveau. Un message a été déposé le jour précédent, un drôle de rendez-vous car il indique un terrain inexistant à Suna. Mais le mieux dans cette lettre, c’est la signature en bas de page. Ketsueki, le célèbre clan qui veille sur le pays entier. Le même nom que l’actuel Seigneur du Vent. Un honneur immense pour notre guerrière, souhaitant se trouver proche de son idole. Pourtant, l’identité de l’homme, Hanzo, ne permet pas d’obtenir grandes informations à son sujet. Simplement son grade Chûnin et qu’il désire former une équipe. Aucun renseignement sur ses compétences et sa volonté. Ce sera donc un mystérieux supérieur, contrairement au précédent. La Genin va donc se méfier de lui, jusqu’à qu’elle ait testé son chef.

Arrivant aux terrains d’entraînement, elle se dirige donc vers le numéro 18, étant la simple addition du 666, qui était sûrement une simple blague. Comme à son habitude elle n’est pas en retard, s’étant levé suffisamment tôt pour se revêtir de son armure et se tenir prêt à un éventuel test. De plus, elle ne veut pas ternir sa réputation au sein du village, surtout sur son sérieux. Un homme se dresse sur le lieu du message. La pression monte un peu, laissant la tête s’incliner, se posant des questions sur les événements futurs, ce qui pourrait se passer… Puis une fois devant lui, elle relève sa tête, remet sa chevelure en place et montre par son regard toute sa volonté.

- Enchanté, je me présente. Je suis Kinzoku Kasuga, Genin de Suna. Je suis une novice dans ce monde, mais je souhaite monter en rang pour prouver que je suis digne d’être sous les ordres de notre Seigneur du Vent. Je suis donc ravie d’être formée par un membre du clan Ketsueki. Je vous suis donc reconnaissant de m’avoir choisi, Hanzo-san.

Elle se s’incline devant lui pour montrer sa gratitude. Puis se remettant en place, elle lance un nouveau regard sur son interlocuteur. Un regard méfiant et surtout défiant. Elle ne compte pas refaire la même erreur, de donner bêtement sa confiance en un senseï. Cette fois il doit le mériter.

- Je m’excuse, mais avant de commencer un éventuel test de mes capacités, j’aimerais d’abord voir ce que vaut celui qui me commandera. J’ai déjà cru en un supérieur, qui finalement a laissé tomber tout ce qu’il avait créé. Prouvez-moi que vous êtes au-dessus de ces minables sans volonté et importance. Montrez-moi votre force d’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Lun 15 Jan 2018 - 9:13

Simple. Mais un piège tout de même. Première épreuve, ratée. Voilà qui me mettait en rogne. Il ne fallait pas faire un simple six plus six plus six. Mais un autre six multiplié par six et ensuite, divisé par six, ce qui nous ramenait au terrain d'entraînement numéro six, et non le dix-huit. Bref. Je me déplaçais rapidement vers le numéro dix-huit en la voyant prendre sa direction, afin d'y être avant elle et d'être le seul à savoir qu'elle venait d'échouer.

Une grande jeune femme, rousse aux fessiers et à la poitrine bien en avant et ce, malgré son armure qui cachait une grande partie de ses réelles formes et de parcelles de sa peau. Ce n'était qu'une simple mortelle de toute façon. J'écoutais sa première tirade. Remplie d'honneur et surtout, elle savait reconnaître les meilleurs.

« Tout l'honneur est pour moi, Kasuga. » Lui répondis-je, sans une pointe de sarcasme.

Sa deuxième prise de parole était, elle, bien plus... comment dire ? Confiante ? Ne savait-elle donc pas, qu'ici, le chef, c'est moi ? J'avais la réponse. Premièrement, j'étais Ketsueki et un Ketsueki n'abandonne jamais. Deuxièmement, je suis toujours un Ketsueki. Et en troisième position, la plus importante de toute ; je faisais ça par orgueil, ma personne est bien trop importante pour que je laisse tomber cette équipe. Mais non, elle ne le saura pas. Mon visage se marquait d'un petit rictus avant que je lui réponde, sous ce soleil de plomb.

« Je n'ai rien à te prouver et aucun compte à te rendre. Commençons, si tu veux bien. » Je marquais une petite pause avant de reprendre. « Pour l'instant nous ne sommes que deux, essayons de nous connaître. Nos capacités. J'ai pu voir sur le dossier que tu maîtrisais le taïjutsu, le fuinjutsu ainsi que le métal. Reprend-moi, si je me trompe. » Levant les yeux aux ciels, je voulais ajouter quelque chose, avant de me restreindre.

Moi, je me cherchais encore un peu, mais une chose était sûre, je maîtrisais le chi'ton ainsi que le taïjutsu.

« Et comme mon nom l'indique, je suis un maître Kestueki et je maîtrise aussi le taïjutsu. Si nous passions aux choses sérieuses ? » Je brûlais peut-être un peu quelques étapes, mais quoi de mieux que la sueur et le sang pour apprendre à se connaître ? « Que dirais-tu d'un petit combat amical, afin que l'un, comme l'autre, en apprenne un peu plus sur son partenaire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 307
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Mar 16 Jan 2018 - 18:12

Ses yeux toujours grands ouverts, elle écoute la réponse du gradé. Une totale surprise lorsque celui-ci décide de ne rien révéler. Ses mots durs affirment son appartenance clanique. Si Kasuga ne connaît que très peu de choses au sujet des Ketsueki, les propos sur leur personnalité sont bien connus. Un air hautain, se voyant clairement supérieur aux autres habitants de ce monde. Obtenir le respect de ce groupe serait une épreuve ardue. Pourtant cela fascine Kasuga, cette force dont ils sont si fier, ce pouvoir de domination faisant trembler les gens. La vraie puissance. La Kinzoku souhaite s’en approcher, elle veut entrer dans ce cercle fermé, le cercle des puissants. Met le premier obstacle est déjà là, son futur maître.

Hanzô continue de parler, présentant les caractéristiques de Kasuga. Cela prouve qu’il s’est très bien renseigné à son sujet et qu’elle suscite un certain intérêt. Mais la guerrière garde un goût amer de la réponse. C’est comme s’il avait dit « Tais-toi et écoutes moi ». Si elle admire la domination, elle n’accepte pas dans ce cas-là. Son poing se serre, détail qu’elle ne cache pas à son interlocuteur. Il l’a probablement remarqué, surtout avec sa proposition de combat amical. Quoi de mieux que combattre pour évacuer le stress et la colère ? Le sourire survient sur le beau visage de la rouquine. Elle repense aux doux souvenirs de son ancienne équipe, où elle avait littéralement succombé à la rage. Reprenant son calme, la jeune femme pointe du doigt son opposant.

- Je vois que la réputation de votre clan vous sied totalement. Mais ne croyez pas que je vais me laisser dominer sans répliquer. Si vous m’êtes supérieur à l’heure actuelle, je me trouverai également au sommet un jour. Chauffez-moi donc la place en attendant, senseï.

En même temps, elle crée une épée Kinton en tentant un premier coup d’estoc. Elle sait déjà qu’elle ne pourra pas surpasser de suite Hanzô. La différence de niveau est notable, sauf qu’elle ne se laissera pas intimider, sans pour autant manquer de respect à son supérieur. Elle le respectera et le servira, mais un animal de compagnie peut aussi montrer les crocs quand il faut…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Mar 16 Jan 2018 - 19:06

Son poing se serait. J'en avais cure. Cela me faisait même plaisir. Un sourire se dessinait sur mon visage en la voyant réagir ainsi. Kasuga n'aimait pas ma façon de faire, mais la respectait. Un nouveau point positif. Savoir se taire. Elle souriait à son tour avant d'ajouter une petite phrase. Qui, encore une fois, me plaisait.

Je faisais honneur à mon clan. Je me délectais de ses paroles et écoutait la suite avec attention. Lui chauffer la place ? Huhuhu. Elle espérait donc me dépasser. Un jour. Lorsque je serai mort. Je ne répondais pas, me contentant de sourire.

En parallèle à ses paroles, elle préparait la suite. Créant une épée de métal et donnant un premier coup. D'un rapide pas de côté, j'évitais ce premier coup. Concentrant ensuite mon chakra, je créais une petite couche d'électricité sur mon bras avant de laisser celui-ci essayer de s'enfoncer en plein sur son armure. Je me reculais ensuite de plusieurs mètres, réalisant quelques mudras. Dans un seul but. Recouvrir la zone d'une fiche couche d'eau. Rien d'autre.

Quelques instants plus tard, une forte pluie recouvrait la zone pendant quelques secondes, inondant quelque peu le terrain d'entraînement où nous nous trouvions. La forte averse laissait gentiment place à un fin crachin qui finalement, s'estompait.

« J'espère que tu apprécies l'eau. » Lui disais-je.

En effet, je réalisais à nouveau quelques mudras avant de créer face à moi un dragon d'eau qui se dirigeait sur mon adversaire du jour. Je n'utilisais pour l'instant pas mon pouvoir héréditaire. Que de simples techniques du répertoire ninjutsu et taïjutsu. Raïton, suiton. Et je n'utilisais surtout, pas encore une force trop forte. Ce n'était qu'un simple combat amical, je devais certes, la mettre dans des situations délicates, mais tout de même rester "correct". Du moins, pour l'instant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 307
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Mar 16 Jan 2018 - 23:16

Un coup direct qui ne fait même pas peur à l’adversaire, décalant simplement son pied afin d’esquiver facilement sur le côté. Si cette attaque n’était qu’un échauffement de la guerrière, le premier coup du maître est d’un autre niveau. Un poing rapide chargé en puissance transperce littéralement l’armure de la Kinzoku. Certes cette protection était basique, équivalent à une tenue de sport pour elle, mais la transpercer ainsi et toucher le torse de la jeune femme suffit à faire des dégâts sur le plan psychologique et physique. Elle peut en refaire une rapidement sans grande difficulté, mais celle-ci était sa toute première depuis qu’elle est une kunoichi. Observant l’impact de l’attaque, son regard scrute à présent les mouvements suivants de Hanzo, faisant apparaître la pluie sur le terrain. Rien de bien dangereux, pour le moment malheureusement.

- J’espère que tu apprécies l’eau.

Quelques mudras et un dragon aqueux jaillit des eaux. Le sens aiguisé du danger donne à Kasuga le réflexe de former aussitôt une nouvelle armure résistante face à l’attaque. Concentrant son chakra, une masse métallique s’enroule autour de son corps pour laisser place à une carrure imposante. Avec la carcasse de métal, le dragon s’écrase sur les deux avant-bras renforcés avec des boucliers. Après cette petite frayeur, le souffle de la jeune élève devient plus lourd. Sa réserve a chuté avec sa création. Néanmoins, il lui reste encore une protection pour des attaques à venir.

Un plan d’action devient nécessaire, pendant que Hanzô marque un temps de pause dans son enchaînement de techniques. Le fait qu’il attaque à distance devient contraignant pour la guerrière, ne pouvant combattre qu’au corps à corps. Il faut donc réduire la distance, rapidement sans que l’opposant puisse réagir. Une réponse simple. S’entourant à présent d’un voile Fûton aux jambes, elle se propulse rapidement en avant. S’équipant de nouvelles épées, elle se met à tournoyer rapidement, telle une danse, en assénant des coups vers le professeur tout en avançant.

La fatigue se fait sentir, si bien que la vitesse de déplacement se réduit et que les mouvements deviennent de moins en moins précis. Arrêtant la chorégraphie, la novice reprend doucement sa respiration et le peu de force possible. Les effets du poison de Suna se font encore sentir, avant elle aurait pu faire un bien meilleur combo. Elle a essayé tout de même de répondre aux attentes de son supérieur et attend de voir les résultats de son attaque, en espérant ne pas subir un nouvel enchaînement violent, car elle sait qu’il en a encore en réserve…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Ven 19 Jan 2018 - 18:05

Kasuga réagissait rapidement sur ce terrain mouillé, intéressant. Sa maîtrise du taïjutsu était encore une fois prouvé. Mon dragon aqueux s'était écrasé sur une armure de métal qu'elle venait de créer. Elle enchaînait ensuite rapidement, du vent se levait quelque peu et un peu d'eau était propulsé au loin. Elle s'avançait. Rapidement. Je n'avais pas pris les précautions nécessaires, ne prenant pas cet affrontement assez aux sérieux.

La genin se trouvait rapidement sur moi et enchaînait les coups avec justesse et précision, profitant de son avancée pour se créer de nouvelles armes. N'ayant pas le temps de contourner ou d'esquiver, je n'avais qu'une seule solution, contrer. Je concentrais rapidement mon chakra dans tout mon corps afin de libérer une légère explosion électrique sur quelques mètres autour de moi. N'ayant pas eu le temps de contrer d'une jolie manière cet enchaînement, je me retrouvais avec quelques égratignures par-ci et par là. Rien de bien méchant.

Elle se trouvait cette fois-ci, sur moi. Bien décidée à en découdre au corps à corps. Pourquoi pas, après tout. Je savais faire les deux. Utilisant cette fois-ci - encore une fois - du ninjutsu, je créais rapidement cinq clones tout en continuant la passe d'arme avec Kasuga aux corps à corps. Comment allait-elle réagir face à plusieurs ennemis ? Se laissera-t-elle déborder ? Cette manoeuvre avait pour but de m'assurer de tous les points faibles et forts de mes élèves.

« Alors, que fais-tu maintenant ? Prête pour la suite ? » Disais-je sur un ton enjoué.

Je m'amusais, décidément. Envoyant deux clones au casse-pipe, un troisième en profitait pour contourner Kasuga afin d'essayer de l'emprisonner dans une prison d'eau. Moi de mon côté, je concentrais mon chakra afin de ne pas me faire surprendre une deuxième fois. Je n'étais pas un rookie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 307
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Dim 21 Jan 2018 - 21:38

Bilan : un beau bleu à l’estomac, quelques brûlures superficielles suite au Raïton et un chakra très bien entamé. Le combat prend une mauvaise tournure pour la jeune femme, déjà en position de faiblesse. Son maître prend un malin plaisir à la mettre en difficulté en usant dès le départ de puissants jutsu. L’issue de l’affrontement est claire, depuis le départ on connaît le résultat. Cependant cela amuse la guerrière, voir autant de puissance contre elle prouve au moins qu’elle n’est pas prise à la légère. Si les premières impressions sur son supérieur étaient mauvaises, sa vision à son sujet a changé radicalement. Elle sent cette connexion, la joie de partager les coups, de combattre dignement avec tout ce qu’on a. Bien qu’entourée de métal, on aperçoit le grand sourire, un sourire passionné voire démoniaque. Malgré son état, Hanzo la pousse à se dépasser, enflammant sa passion du combat.

Six ennemis se trouvent à présent devant elle. Le clonage donne un avantage numérique à l’adversaire. Un mur immense se dresse devant elle, si grand qu’elle ignore comment agir. « Prête pour la suite ? » Pas tellement, elle a déjà utilisée quasiment tout son répertoire. Si ses entraînements lui ont permis d’améliorer sa forme, ils n’ont aucun cas fait évoluer son panel de techniques. Même son Fûinjutsu actuel ne lui permet pas de faire grand-chose. Un manque qui fait pencher la balance encore plus vite que ce qui est prévu.

L’attaque est lancée. Chaque clone doit avoir un objectif, simple supposition après avoir vu leur formation rapidement. Deux se chargent de la confrontation directe pendant qu’un autre part dans le dos. Prudence est requise. Bloquant les deux clones avec ses avant-bras imposants, elle manie une nouvelle épée de métal se débarrassant d’eux. Reste le troisième réussissant à se placer dans le dos. Alors que les mudras s’enchaînent, Kasuga a tout juste le temps de ré-invoquer le Fûton pour esquiver et abattre son épée sur lui. La limite est vraiment proche, tout le corps de la rouquine souffre de fatigue. Pourtant elle doit continuer, elle ne veut pas décevoir Hanzo, pas après ses belles paroles. Maniant à nouveau le Kinton, elle crée des kunaïs qu’elle charge en Fûton. La fin du combat arrive, sûrement la dernière offensive de la Genin.

Vitesse de déplacement toujours augmentée, elle fonce en direction du reste des opposants. Hanzo malaxe son chakra, montrant son intention de contre-attaquer. De toute façon elle n’a plus rien à perdre, sa réserve est presque réduite à zéro. De ses dernières forces, elle lance les quelques kunaïs préparés à l’avance sur les derniers ennemis tout en continuant son avancée épée à la main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Lun 22 Jan 2018 - 23:21

Intéressant, très intéressant. Vraiment. La Kinzoku se battait bien malgré plusieurs désavantages. Numérique, déjà, et aussi nos réserves de chakra qui étaient drastiquement baissées par le poison qui avait été répandu dans tout Suna. J'étais content de ce petit test. J'avais pu avoir un bel aperçu réel des capacités de mon élève, pas uniquement des mots sur un parchemin blanc.

Mais le combat n'était pas terminé, les deux premiers clones qui l'attaquaient de face ne firent pas bien long face à l'épée invoquée par la jeune genin. Le troisième lui, celui qui venait par derrière afin de l'emprisonner dans une prison d'eau était lui aussi esquivé. Et tué. D'un coup simple d'estoc au niveau de l'abdomen. De six contre un, nous étions revenus à trois contre un.

La rouquine – malgré son sourire de façade – avait l'air extrêmement fatiguée. Mais elle n'abandonnait pas. Un dernier assaut, des kunaïs invoqués précédemment filaient à vive allure sur les trois derniers clones et ceux-ci disparaissaient dans un nuage de fumée grisâtre.

Un contre un.

Nous revoila, un nouveau combat. Mon anticipation m'avait permis de comprendre et d'agir en conséquence. L'assaut que la Kinzoku était en train de donner allait être son dernier, je le sentais. J'avais « gagné » si je pouvais me permettre de le dire ainsi. Mon but était simple. Tester ses capacités oui, mais aussi lui montrer qu'ici, ce sera moi le chef. Qu'elle n'avait aucun pouvoir sur mes décisions.

Concentrant un peu plus mon chakra dans mon bras, j'activais mon anticipation afin de stopper son coup. Sans même bouger. Juste lever le bras. Son assaut était terminé et j'en profitais pour ajouter un petit quelque chose à notre conversation. Un petit plus.

Je concentrais mon chakra dans le bras qui tenait son épée et sans même crier gare, j'y déversais une petite – mais importante – quantité de chakra chargé d'électricité afin de mettre un terme à ce combat.

« Tu t'es bien battue. Tu mérites amplement ta place dans cette équipe. » Lui disais-je.

J'attendais maintenant une réaction de sa part. Pas en combat, mais bel et bien une réaction « humaine » si on peut dire cela comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 307
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Ven 26 Jan 2018 - 20:12

Le dernier assaut, la dernière action pour prouver sa valeur. Les projectiles métalliques ont réduit l’effectif adverse, retournant à un combat singulier. Si vitesse est fulgurante, elle ne déstabilise pas le Chûnin qui arrive sans effort à stopper l’élan de la guerrière. D’abord surprise, elle puisse toujours dans sa volonté d’acier pour repousser le bras d’Hanzo. Il pourrait faire de même, jouer sur son physique ou même signaler la fin du combat. Mais le sadisme de l’homme prend le dessus, il profite du contact pour électrocuter la Genin qui ressent toute la décharge traverser ses muscles épuisés, forcée de mordre sa lèvre inférieur afin de ne pas crier.

Genoux à terre, l’élève se retrouve à regarder le maître d’en bas, dominé par sa puissance. Il a complètement soumis physiquement la pauvre femme, ayant donné le maximum pour égaler son adversaire du jour. Reprenant lentement des dégâts, elle se relève pour entamer le dialogue.

- Tu t'es bien battue. Tu mérites amplement ta place dans cette équipe.

- Je vous remercie, mais je pense que ce combat est loin de votre grandeur. J’aurais aimé vous proposer un meilleur challenge, mais forcée de croire que mon talent effleure à peine le vôtre. Au moins, même si je ne connais pas vos intentions avec cette équipe, je peux affirmer que vous êtes capables de lui faire atteindre les sommets. Je vous suis donc reconnaissant de m’accepter dedans. Je vous serai fidèle et respecterai votre volonté. En échange, si je peux me permettre un petit caprice, formez-moi pour représenter fièrement cette équipe. Je vous jure que vous ne le regretterez pas.


La scène est semblable à un serment fait par un chevalier à son Seigneur. Evidemment, son vrai Seigneur est celui de Suna, si jamais Hanzo venait à l’encontre des idéaux de la dame de Suna, elle quitterait immédiatement le groupe. Cependant elle pose toute sa confiance en lui, étant lui aussi un Ketsueki. Le combat avait épuisé le corps de la guerrière, pourtant elle se tient parfaitement droite, comme si sa volonté et sa motivation étaient la source de sa vitalité. Se levant tranquillement, le regard droit, elle s’adresse à nouveau à son supérieur.

- Désolé de paraître impolie, mais quel est notre prochain objectif ? J’avoue n’avoir rien accompli en équipe jusqu’à présent, j’aimerais alors avoir un aperçu de ce qui va se passer par la suite.

Kasuga attend énormément de son équipe, qui, elle espère, lui permettra d’évoluer rapidement pour concurrencer Hanzo et prendre sa revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Dim 28 Jan 2018 - 16:27

Loin de ma grandeur. Ouuh. Un meilleur challenge ? Il n'y en avait pas. Tu étais grillée, tant physiquement que par mes techniques, tel était la vérité. Mais ici, nous étions dans un combat test. Je ne me serais pas senti en sécurité si tu avais réussi à me faire douter. Mais ce n'était pas le cas, ce n'était pas arrivé. J'écoutais la suite de sa tirade avec attention. J'étais devenu aujourd'hui senseï et malgré tout, je devais former cette jeune femme.

« Tu seras fièrement formée et tu pourras porter nos couleurs face au monde entier, sans honte. » Lui répondais-je.

Oui, nous nous élèverons au-dessus de tous. Nous serons les meilleurs du village et Suna et tout Kaze marchera sur les cendres de leurs ennemis. Nous en ferions partie. Fièrement. Se relevant gentiment de sa position – genou à terre – elle rajoutait une nouvelle fois quelques paroles. Un objectif ? Plutôt plusieurs. De petits objectifs pour commencer. Recrutement et mission. Entraînement. De simple choses. Je fronçais un coup les sourcils, levant les yeux au ciel. Bientôt midi.

« Que dirais-tu d'aller manger ? Tu n'as pas le choix… » Tu venais de dire que tu m'étais fidèle. « Nous pourrions ainsi parler des objectifs de l'équipe dans un futur proche. » Je marquais à nouveau une petite pause. « Suis-moi. Je connais un restaurant intéressant pas trop loin des terrains d'entraînements. »

Durant la marche – qui ne durerait que quelques minutes – je me répétais ce qu'il venait de se passer. D'abord, déçu et, petit à petit, un peu plus conquis. Ou plutôt satisfait. Pour l'instant. Nous arrivions rapidement au restaurant ouvert sur la rue assez passante à cette heure-ci de la journée. Nous mangions ici de très bonne nouilles, udon, ramen. Très classique, mais raffiné. Bien assez pour mon palais délicat.

« Fais-toi plaisir, je régale. » Disais-je – pour la première fois – avec un sourire.

Sincère. Cette fois-ci. Une fois nos commandes réalisées, un bol de nouilles udon ainsi qu'un petit pot de saké pour ma part, je me raclais la gorge afin de répondre à la question que Kasuga m'avait posée il y a maintenant plusieurs longues minutes.

« Premièrement, j'aimerais essayer de recruter, être un peu plus nombreux. Ensuite, partir en mission et réaliser des entraînements. Pour l'instant, du très classique. » Je marquais une petite pause avant de reprendre. « Aurais-tu une proposition à faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 307
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Mar 30 Jan 2018 - 17:16

La première réponse satisfait la Genin, ne demandant que progression et reconnaissance. La deuxième la fait patienter, l’heure au réconfort après un peu de sport. Sous la demande de son maître, elle le suit pour atteindre un petit restaurant. Il est vrai que l’excitation avait pris le dessus sur sa faim, mais le combat l’a rudement affamé à brûler autant de chakra. S’installant, elle prend au mot Hanzô, scrutant lentement la carte pour y choisir le plat le plus complet. Certes c’est une femme, sauf que nous parlons d’une guerrière ici. Un combattant de ce nom ce doit de récupérer rapidement des forces avec un très bon plat. Elle n’en est pas l’exception !

- Une double portion de porc dans mon bol s’il vous plaît.

Quoi de bon qu’une bonne dose de porc pour récupérer ce qui a été dépensé. En tout cas, Kasuga répond par le même sourire à son supérieur suite à ça. Elle ignore si cela lui déplaît, mais se raclant la gorge, l’objectif de l’équipe est enfin dévoilé. Du moins, « les » objectifs, car une petite liste se dresse. Avant toute chose, il faudrait renforcer le groupe, trop peu pour avoir une quelconque notoriété. Une fois le recrutement fait, les missions vont devoir s’enchaîner pour avoir des mérites. Enfin les entraînements seront essentiels en vue d’améliorer les talents de chacun. Une suite logique d’objectifs qui sont clairs dans l’esprit de la rouquine. Pourtant le premier problème se pose : comment recruter des shinobis, qui plus est, doit être digne de Hanzo-senseï ? Non pas que la Kinzoku sous-estime le reste de ses confrères, mais la stature du maître le force à s’entourer que des meilleurs. Si seulement Shin était disponible, elle l’aurait directement contacté.

Les plats sont enfin servis, laissant place à une bonne dégustation du plat de ce restaurant. Les rumeurs disent que certains plats sont si bons, qu’ils arrivent à déshabiller les personnes qu’à la force du goût. Invraisemblable non ? En tout cas ce n’est pas le cas de la guerrière, celle-ci est trop concentrée sur une idée plutôt que de déguster. Elle ne remarque même pas son bol vide, rapidement englouti pendant sa réflexion.

- Hanzo-senseï, je pense que vous devriez utiliser votre rang et votre pouvoir pour montrer votre supériorité aux équipes de Suna. Beaucoup de shinobis rêvent d’un puissant maître, si vous soumettez les autres, alors ce sera facile de recruter. Une bataille royale permettra de faire le tri plus tard. Sinon, autant miser sur un grand fait que l’équipe doit accomplir, une ambition qui fera que les regards se porteront sur vous.

Toutes ces idées viennent du passée, de celui de Taki no Kuni. Les batailles entre membre pour trouver les meilleurs talents, ou l’oppression pour dominer le reste. Tous ces souvenirs sont lisibles dans les yeux de la jeune femme, de par son regard perdu.

- Après rien ne vous force à m’écouter. Je ne suis qu’à vos ordres après tout. Si vous avez une quelconque tâche pour moi, je l’exécuterai afin de soutenir l’équipe. termina-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact Lun 5 Mar 2018 - 13:11

Nous dégustions chacun notre repas dans le calme et rapidement. Pas vraiment beaucoup de choses à se dire durant le repas, après tout, nous n'étions que des connaissances. J'avais moi aussi faim, j'appréciais la bonne gastronomie sunajine et ce restaurant faisait partie à mon avis des meilleures tables du village. Mes nouilles udon englouties, j'écoutais cette fois-ci a proposition de mon élève. Je lui en avais donné le droit.

Prouver ma supériorité face aux autres ? Ils le savaient déjà ou alors, ils le sauront. Le principe de Battle Royale afin d'en faire ressortir que les meilleures cependant, lui me plaisait. Mais la puissance en combat n'était pas forcément le seul requis et pouvait être remplacé par un autre. Comme par exemple, une intelligence hors pair.

« Ils le sauront, un jour. » Répondais-je avant d'ajouter une deuxième tirade à ma réponse. « Ensuite, le principe de Battle Royale me plait, tu as su remarquer ça chez moi. » Disais-je tout en souriant. « Mais la force physique ou au combat n'est pas la seule et unique raison, un être intelligent ou qui colle parfaitement à mes idéaux pourrait aussi prétendre à une place au sein du Kyoei. D'ailleurs, voici le nom de notre équipe, Kyoei. »

Nous continuions notre discussion tout en sirotant quelques verres, venait ensuite la libération. Cette première rencontre était terminée et concluante. Kinzoku Kasuga faisait officiellement partie de mon équipe, elle en était digne.

« Voilà pour moi, ce sera tout pour aujourd'hui. Sache que je suis content de la tournure des événements, tu me conviens et tu fais donc partie officiellement de l'équipe Kyoei. » Je marquais une légère pause afin de reprendre. « Une dernière chose, nous partirons bientôt en mission, je te convoquerais minimum vingt-quatre heures à l'avance, tiens-toi prêtes ! »

Un signe de tête et je lui tournais ensuite le dos afin de regagner mon domicile afin de me reposer après cette journée éprouvante. Ce n'était que le début de l'histoire du Kyoei et celle-ci sera gigantesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Premier Contact

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier Contact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Terrains d'entraînement-