N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Une nouvelle Montagne s'élevera.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Une nouvelle Montagne s'élevera. Sam 13 Jan 2018 - 15:20

C’était la dernière fois qu’ils allaient se jouer de nous… Ces sales hypocrites. Depuis la fondation de la Citadelle, ils n’ont tous cessé de nous dire que les fantômes de l’empire allaient finalement disparaître. Nous y avons cru un long moment, que nous avions réussi à annihiler l’envahisseur, sans qu’aucune possibilité que la vermine de Samui Kakeshuou ne puisse revenir. Ils sont mêmes allés jusqu’à nous dire qu’ils avaient défait les rebelles qui se trouvaient cachés au sein du pays, les boutant hors de nos terres quand ils n’étaient pas morts, une nouvelle victoire pour le glorieux pays de la terre. Et qu’est-ce qu’il se passe aujourd’hui ? Ils ne font que rajouter des impériaux au sommet d’Iwa !

« - C’est l’heure.
- J’arrive. »

Renfilant mon masque, je me redressai afin de suivre mon bras droit. Supporter un Samui comme étant le chef du village caché d’Iwa était déjà bien assez enrageant que ça. Certes, il était le principal responsable de la révolte qui mena à la destruction de l’Empire, mais au final, il n’a fait qu’imiter le Kamui : détruire le pouvoir en place pour se l’approprier. Non seulement, mais en plus son bras droit, un vrai représentant de la terre reconnu pour ses actes de guerre, trahis la nation en nommant un savant fou et un illuminé du Kamui à ses côtés ? Lui aussi nous a trahis… Et lui aussi subirait le même sort que les autres.

Quelques pas plus tard, nous voilà devant une foule de personnes masquées, attendant avec impatience et rage que je leur rappelle pourquoi nous existions, pourquoi nous étions là.


« - Le pays de la Terre est une nation forte, indépendante, solide ! Mais surtout, elle est censée être sans maître, laissant ses habitants vivre dans le plus pure des libertés ! Et pourtant, qu’est-il arrivé ? Nous nous sommes extirpés de notre cage pour être à nouveau enchaîné au cou par ces impériaux ! »

Une nouvelle fois, la foule exprima sa colère, sa rage face à cette déclaration. Membres de clans, guerriers déchus ou plus simplement des civils qui en avaient assez de cette vie. Tous étaient réunis pour une seule et même raison : reprendre ce qui leur revenait de droit.

« - Nous, nos parents, nos frères et sœurs se sont battus afin de rétablir les choses comme elles auraient dus toujours subsister ! Que chacun serait libre d’agir comme il le souhaitait, sans jamais avoir l’impression d’avoir une épée de Damoclès sur sa tête ! Mais aujourd’hui, cette Iwa… Cette Citadelle… elle nous réduit qu’à de simples pions qui ne pourront que vivre avec les déchets si jamais ils ne se plient pas à leurs règles et loi. Elle nous met sous le joug d’un dictateur qui, guidé par son sang maudit de Samui, a privilégié ceux qui lui seraient utile, et a mis nous, le peuple, aux basfonds des égouts. »

Ce système d’échelle sociale était répugnant et dégradant, et surtout, désavantageai les vrais membres du pays de la terre pour favoriser les anciens de l’Empire. Le clan Samui se tenait au sommet, aux côtés du Tsuchikage, alors que les vrais membres de la Terre étaient jetés dans la boue pour servir de tapis ! Mais ceci… Ceci était fini. Alors que la foule s’exclamait à nouveau, je les mettais en silence d’un geste pour reprendre.

« - Quatre ans. Quatre ans que nous avons supporté cette vie de chiens à nouveau. Quatre ans que nous avons laissé un Samui en remplacer un autre pour nous opprimer. Quatre ans… Que nous plaçons nos pièces ici et là dans la cité pour frapper et reprendre ainsi nos droits… Et le moment est ainsi venu ! Nous sommes peut-être en bas de la Citadelle, là où les ordures et la vermine trainent… Mais même les plus grandes montagnes de Tsuchi ont commencé en étant qu’une simple pierre. Nous allons nous soulever contre la tyrannie. Nous allons nous battre pour notre liberté. Et nous allons le faire… ENSEMBLE ! »

La rage des troupes se changea en un chant de guerre résonnant dans la place. Tous étaient prêts à combattre pour rendre au peuple ce qu’il mérite. Laissant les membres du groupe repartir pour accomplir leurs propres missions, je fis demi-tour pour revenir dans mes quartiers pour me préparer à la suite. Nous avions peut-être la motivation, les hommes et les plans, je ne pouvais me permettre de me reposer. Chaque mouvement se devait d’être exécuté avec précision pour atteindre notre objectif.

« - Nous avons tant à faire… Mais nous ne pouvons plus reculer.
- Iwa sera bientôt à nous, cela vaudra tous les sacrifices.
- Tu as raison. Mais ce n’est pas une raison pour se relâcher…

Yama rendra au peuple la Citadelle, coûte que coûte.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une nouvelle Montagne s'élevera.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô-