N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Un rendez-vous ? [Shizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 46
Rang : C

Message(#) Sujet: Un rendez-vous ? [Shizu] Dim 14 Jan 2018 - 19:41


Il faisait frais en cette après-midi, suffisamment pour qu'il passe son long manteau de cuir noir sur son dos. Depuis qu'il était officiellement Shinobi de Konoha, il portait le bandeau qui allait avec attaché à l'envers à sa ceinture. Non mais quel manque de goût sincèrement, et en plus il fallait OBLIGATOIREMENT l'avoir, sauf mission d'infiltration. Tssk.
Levant ses yeux gris vers le ciel parfaitement dégagé, il replaça quelques mèches de cheveux qui s'étaient laissées emportées par la brise d'hiver. Il allait à son activité préféré du jour : la rencontre avec de belles demoiselles.

Avec ses habituels vêtements noir, il déambulait sûr de lui, observant les passants, observant les femmes. Sur sa route il s'arrêta pour soulever un panier que venait juste de faire tomber une charmante marchande devant lui. D'une main, malgré la charge conséquente, il le tenait, et de l'autre, habilement, venait aider à ramasser les pains. Une chance que ceux-ci aient été soigneusement emballés.
La jeune femme rougi lorsque enfin elle leva les yeux vers la personne qui venait de l'aider. Qu'il était beau tout de noir vêtu, et que ses yeux brillants étaient prenant. Oui mais voilà, notre bon diable du jour n'avait pas le cœur à séduire cette marchande. Il avait un plan bien précis en tête et des rendez-vous particuliers de prévu. Alors sur quelques mots soufflés avec douceur, il s'adressa à la demoiselle :

- Une si jolie jeune femme comme vous ne devrez pas avoir à porter un panier aussi chargé sans que personne n'accourt à ses pieds pour l'aider. Le rouge vous sied tellement bien.

A ces mots les joues de la marchande virèrent pivoine et elle ne pu s'empêcher de se mordre la lèvre inférieure, gênée. Eikichi accompagna la demoiselle jusqu'au lieu de vente puis sans un mot repris sa marche en direction du petit établissement où il ferait, il n'en doutait pas, une entrée fracassante. Venant enserrer dans ses doigts son pendentif fétiche, lorsqu'il poussa la porte et chercha la table où il n'y aurait qu'une jeune femme, un sourire détendit son visage.
Sa première cible était une belle demoiselle à n'en pas douter. La silhouette bien dessinée et surtout, une odeur qui lui plu lorsqu'il s'en approcha et une chevelure châtain brillante. Le bruit de ses pas résonna sur le plancher alors que rapidement il vint faire face à la belle.

- Ravi de pouvoir passer un peu de temps en si charmante compagnie. Vos yeux sont plus scintillants que le firmament vous savez.

Pourquoi était-il ainsi ? Sans doute avait le besoin de se faire remarquer. N'ayant connu que l'amour d'une famille adoptive qui ne savait rien des arts Shinobi, il s'était toujours sentit trop seul. Pouvoir avoir l'attention de la gente féminine n'était qu'un petit extra en plus de ce qu'il voulait obtenir. Quand trouvera-t-il son parfait amour ? Se reprenant et remarquant qu'il avait oublié une chose primordiale, le Mamoru s'empressa de rectifier sur une voix qui se voulait charmeuse :

- Pardonnez-moi je manque à tous mes devoirs. Eikichi... Yasashi Eikichi, pour vous servir.

Ses yeux cherchèrent ceux d'en face et son sourire resta bien ancré sur son visage comme s'il voulait la mettre à l'aise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Dim 14 Jan 2018 - 22:50



L’hiver était frais, mais heureusement restait sec. Des vêtements chauds ajoutés sous ma combinaison, j’avais rejoint deux des amis que je m’étais fait en arrivant à Konoha. Pendant toute la journée, Kotaro, Hana, moi et mes loups, nous étions promenés dans le village entier. Cela faisait du bien de prendre le temps de se détendre et mettre le travail de shinobi de côté. Surtout que nous nous voyions bien moins souvent à présent!

J’avais connu les deux à l’académie bien évidemment, autant dire que nous avions bien fait les quatre-cent coups! Les professeurs avaient beau nous séparer à trois coins de la classe différents, ils n’avaient jamais empêché les avions en papiers et les boulettes de voler. Et puis, tenter de se rejoindre discrètement en passant sous les tables, travaillaient notre entraînement à la discretion, non ? Bon d’accord Daiki-sensei n’avait pas trouvé mon argument très pertinent non plus, mais je persistais à penser que c’était une bonne pratique quelque part!

Un trio turbulent, rien qu’y penser me faisait toujours sourire, et encore plus en voyant que même quelques années plus tard, rien n’était très différent. Kotaro était toujours aussi bavard, et Hana ne tenait pas en place plus de cinq minutes, faisant virevolter ses longs cheveux blonds autour de sa tête à chaque étalage qu’elle trouvait intéressant.

Les heures passèrent, puis les deux se tournèrent vers moi avec un regard malicieux.

“Bon, Shizu, on a une surprise pour toi!” Commença le seul garçon du groupe.

Je les connaissais assez pour savoir que leur tête ne présageait rien de bon. J’esquissai un mouvement de recul.

“Eh eh, qu’est-ce que vous manigancez ?”

“Mais rien de mal, ça va te plaire! Suis-nous!”

La blonde prit une petite rue voisine, me tirant par la main. Je me laissais faire à contre-coeur, pourquoi c’était mon jour aujourd’hui ? Nous aimions nous faire des farces, mais c’était plus drôle de l’autre côté du rideau… Finalement, j’arrivais devant un petit café que je connaissais bien pour y être allé plusieurs fois avec eux. Hum jusque là je ne comprenais pas vraiment quelle serait la surprise. Mon amie me guida jusqu’à une table, où elle me demanda de m’asseoir, pourquoi n’y avait-il qu’une seule autre chaise ?

“Hana… C’est quoi votre plan foireux ?”

“Arrête d’être parano ! Bon, on te laisse, tu bouges pas hein ?”

“Quoi ?! Mais pourquoi fai-?”

Je me relevais mais Kotaro appuya sur mes épaules pour que je retrouve mon siège. Ils allaient me le payer… Bougonne, je croisais les bras sous ma poitrine, les regardant s’en aller puis tournant la tête face à moi. Un soupire bruyant traversa mes lèvres, et maintenant ?! Un jeune homme entra dans le café, et je vis qu’il venait vers moi, s’il s’asseyait j’allais en tuer deux… Il le fit, bon eh bien j’aurai deux morts sur la conscience. Je levai un sourcil, c’était quoi cette drague à deux balles ? Ils allaient me le payer d’organiser un truc pareil ! Je répondis d’un ton sarcastique:

“Mes crocs aussi scintillent de mille feux.”

J’inspirai calmement, bon… Peut-être que les deux idiots lui avaient dit que j’étais d’accord, alors je ne devrais peut-être pas m’en prendre à lui. Mais bon, s’il enchaînait les phrases vaseuses, je comptais vite m’en aller.

“Et vous êtes…?” Me forçais-je à ajouter.

Raah ce ton pompeux me sortait par les yeux! Il ne pouvait pas parler normalement ? Il devait venait d’une famille noble ou quelque chose comme ça… Toujours contrariée par ma “surprise”, je n’étais pas très enclin à faire la causette, encore moins pour être draguée par cet homme, même s’il était mignon.

“Inuzuka Shizu, et mes amis vous ont juste fait une mauvaise blague, je ne cherche pas de petit ami.” Ajoutais-je d’un ton morne.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 46
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Lun 15 Jan 2018 - 0:10

Lorsqu'elle lui parla, non seulement sa manière de répondre était assez abrupte mais pire encore, elle l'envoyait carrément sur les roses. Sans la quitter du regard, parce qu'il ne pouvait décemment pas admettre qu'il était battu à plat de couture, Eikichi ravala juste son sourire. Ses crocs, il ne comprit le terme que lorsqu'elle aussi se présenta. Inuzuka. Il avait entendu parlé de ce clan depuis qu'il était arrivé à Konoha. Nul doute qu'elle devait être redoutable et surtout, instinctive.
Tout en marchant sur des œufs pour trouver la meilleure chose à faire, le Mamoru pris quelques secondes avant de se lancer.

- Vos amis ?

Non, il n'avait été contacté par personne, mais beaucoup de monde, du moins, beaucoup de jeunes filles, savaient qu'il se trouvait là plusieurs fois par semaine à attendre, et toujours à cette table. Parfois seul, parfois une jolie dame l'attendait. Aujourd'hui c'était le cas, il avait été attendu, alors quoi de plus normal que sauter sur l'occasion ?
Une nouvelle fois le brun prit le temps de la réflexion. Elle était diablement mignonne et ses joues lui donner l'envie d'y déposer un baiser. Quant à ses lèvres, il serait indécent d'en parler.

- Permettez-moi au moins de vous offrir quelque chose.

Sa voix était la même, mais sans son sourire, il avait presque ce côté bad boy. Bien assit au fond de la chaise, Eikichi se pencha vers la table et y apposa ses coudes, joignit ses mains puis continua de plus belle.

- Je suis navré mais je suis incapable de détacher mes yeux des vôtres.

C'était une femme comme il n'en avait pas l'habitude. Elle venait de le rembarrer, de refuser ses avances et ses compliments et ne paraissait même pas sensible à son charme. Si cette deuxième tentative se soldait par un échec, il n'aurait plus d'autre choix que d'y aller par la manière forte, enfin... en malaxant un peu de chakra plutôt. Elle ne cherchait pas de petit ami, mais il ne cherchait pas son âme sœur ainsi, il se permettait juste le plaisir de voir de belles femmes. Et celle qu'il avait devant lui, celle là même qui le refusait, lui plaisait. C'était la première fois qu'on lui disait ouvertement non de la sorte.
Qu'elle commande ou non, une serveuse s'approcha du duo et demanda ce qu'ils désiraient boire. Laissant par galanterie la parole à Shizu, Eikichi commanda un thé vert à la suite. Il ne buvait que peu d'alcool, et certainement pas sur une première rencontre.

- Demoiselle Shizu, a défaut de chercher un petit ami, voudriez-vous bien juste parler un peu avec moi ?

Il faudra sans doute qu'il révise sa manière de parler, qu'il arrête de prendre le temps de réfléchir et agisse plus spontanément, mais, c'était tellement difficile et ses parents adoptifs avaient tellement insisté pour qu'il parle correctement, surtout envers les demoiselles qu'il lui faudra beaucoup de temps.

- Ou peut-être préféreriez vous marcher un peu ?

Oui, il voulait clairement rester et en apprendre plus sur elle, si tenté qu'elle lui en laissait l'occasion. Peut-être pour la première fois de sa vie c'était lui qui allait courir après une femme et non les femmes qui courraient après lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Sam 3 Fév 2018 - 15:59


Son sourire disparu à la seconde où j’avais ouvert la bouche pour répliquer de mon ton acerbe. L’avais-je vexé ? Peut-être, tant pis ! Il n’avait qu’à se renseigner sur la personne qu’il venait rencontrer la prochaine fois! Même si je me disais que le brun n’était pas le plus à blâmer, je ne parvenais pas à mettre mon agacement de côté, franchement, me planter comme ça avec un inconnu ! Je n’étais pas prête de l’oublier. Cependant, sa question me fis lever un sourcil, le jeune homme ne semblait pas avoir rencontré mes deux amis, c’était bizarre.

“Oui ceux qui m’ont forcé à m'asseoir ici et patienter…”

Je levais les yeux au ciel avant qu’ils ne retombent dans ceux du brun, qui ne cessait de me dévisager. Assis en face de moi, je pouvais aisément sentir son odeur qui me semblait familière, boisée ? Je le prenais pourtant pour un petit noble, seulement l’effluve était trop incrusté à ses habits et sa personne pour que ce soit dû à une simple balade en forêt. J’en déduisis qu’il était possible qu’il y vive, pourtant, où avait-il apprit ce ton pompeux clairement dépassé…

Peu importe, contrairement à ce que je pensais, je ne l’avais pas vexé, au contraire il voulait m’offrir à boire, au point où j’en étais…

“Si ça vous fait plaisir…”

Une chose était sûre, je n’étais pas agréable avec lui, j’agissais rarement avec autant de froideur, mais je n’aimais pas qu’on me drague. C’était tellement superficiel, un compliment par ci, un compliment par-là, autant agir normalement! Il ne m’aurait jamais avec ce genre de techniques.

“Je suis trop flattée.”

Aucun effort de ma part et toujours ce même ton morne, blasé et désintéressé. Je sentais que le ténébreux allait lui-même finir par en avoir marre de se heurter à un mur. Une serveuse vint vers nous prendre d’éventuelles commandes. Son air amusée dans ma direction me fit plisser des yeux, il y avait quelque chose de louche, comme si elle n’était pas étonnée. Et puis, sa façon de s’adresser à lui, comme si c’était un habitué. Je pensais commencer à comprendre comment j’avais pu me retrouver là. Sans grande conviction je commandais un jus de fruit, après tout mon interlocuteur me l’offrait alors autant accepter.

Puis la serveuse repartit son calepin sous le bras, me revoilà seul avec monsieur le dragueur. Je pinçais l’arrête de mon nez de mon pouce et mon index, il fallait vraiment qu’il arrête.

“Shizu, juste Shizu, et ce sera difficile de rester si, tu continues avec ces compliments vaseux… Et garde ce ton pour les dames…”

Je ne m’arrangeais pas et j’entendis Shira renifler de dédain, je pouvais toujours compter sur elle pour soutenir mes dires. Yoi lui, demeurait allongé à ma droite mais les mouvements lents de sa queue démontrait qu’il surveillait le brun attentivement.

“Donc, qu’est-ce qui pourrait bien me convaincre de rester plus longtemps à discuter ?”

Il avait intérêt à bien choisir ses prochains mots sinon j’allais retourner vaquer à mes occupations à savoir, retrouver Kotaro et Hana pour me venger comme il se doit.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 46
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Lun 5 Fév 2018 - 17:27


Un frisson le saisit, non pas de peur comme il en avait souvent l'habitude, pas de cette envie de jouer non plus, mais celui qu'on éprouve devant l'inconnu, devant un gouffre sombre qui ne révélerait ses secrets qu'en s'y osant.
Lorsqu'elle avait changé encore un peu plus de manière de lui parler, lorsqu'elle avait dit « tu » à la place de « vous » et qu'elle lui avait demandé de ne l'appeler que le plus simplement du monde, par son prénom, Eikichi s'était sentit léger. Oui, il aimerait jeter son dévolu sur cette femme sauvage et si délicieuse, car il fallait l'avouer, ses courbes étaient particulièrement tentantes. Oh il avait déjà envisagé la chose avec quelques unes de ses conquêtes mais étrangement, il n'était jamais allé jusqu'au bout. Des compliments, un moment passé ensemble, un repas ou une boisson et ça s'arrêtait là.
Lorsque son regard revint sur lui, il ne retrouva pas son sourire, non, il avait l'impression qu'elle l'hypnotisait. Bon sang, d'ordinaire c'est lui qui fait ça. Ramenant ses bras et donc ses mains vers lui, il jeta un œil aux ninkens. Le Mamoru aurait bien tendu la main vers eux, il aimait les animaux et les compagnons canidés avaient cette particularité qu'il appréciait plus que tout : la fidélité.

Il fallait qu'il change de façon de parler, c'était ce qu'elle voulait. Réfléchissant le plus vite possible dans sa tête, il inspira lentement, bloqua sa respiration puis souffla légèrement avant de poursuivre. C'était la seule manière qu'il trouvait pour calmer ses nœuds au cerveau.

- J'aimerais en apprendre un peu sur vous Shizu si... si vous me le permettez.

Posées sur ses cuisses, ses mains étaient masquées de la vue de l'Inuzuka par la table, et des Ninkens par ses jambes. Ses doigts s'agitèrent lentement. Il attendait une réaction de sa part, positive ou négative d'ailleurs, peu lui importait.

- Quelles sont vos fleurs préférées ? Qu'est-ce que vous aimez manger ? Et où préférez-vous vous rendre lorsque vous vous baladez ?


Doucement il reprenait son assurance, lentement son Genjutsu s'activait et le vidait de son chakra. Il ne devrait pas, probablement pas, mais c'était plus fort que lui. Pouvoir avoir ne serait-ce qu'une seconde l'impression qu'elle le considérait comme intéressant, beau ou qu'elle se laissait envoûter par ses mots lui serait suffisant.

Mais alors qu'il pensait que ça fonctionnait, quelque chose le fit tiquer, outre sa dépense disproportionnelle de chakra par rapport à ce qu'il aurait voulu à l'origine. Son regard dévia, non pas sur les ninkens, mais sur le démon qui flottait entre lui et Shizu, qui passa au travers du corps des chiens-loups puis du sien, lui tirant un long et désagréable frisson. Lorsqu'il utilisait son pouvoir et que le démon agissait de la sorte, Eikichi avait toujours du mal à retenir un haut-le-coeur.

Une lueur furtive rouge glissa dans ses yeux et l'ombre du démon plana autour d'Eikichi une fraction de seconde, le temps d'un cillement, comme une drôle d'impression.
En se reprenant ses yeux se bloquèrent sur le visage de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Mer 7 Fév 2018 - 17:20


J’attendais, qu’allait me dire cet Eikichi d’assez intéressant pour que je reste avec lui ? Me parler de tout et de rien, entamer un sujet sérieux, raconter une blague ? J’ignorais si je serais réceptive à ce qui allait suivre, mais j’essayais de me détendre et d’oublier la raison pour laquelle j’étais à ce restaurant.

Eh bien non le ténébreux voulait en apprendre plus sur moi, le problème était que je n’avais aucune envie de raconter ma vie à un inconnu ! Je roulais des yeux, moi qui m’attendais à ce qu’il se reprenne sérieusement.

“Je ne suis pas là pour passer un interrogatoire…”

Les sourcils froncés, je me redressais, prête à finalement quitter la table. Cependant plutôt que de me lever, j’avais juste esquissé un mouvement en avant afin de poser mes coudes sur le bois marbré. Posant mon menton entre mes mains, je regardais nos boissons arriver. Soudain je me dis que ce n’était pas si mal de discuter un peu avec ce jeune homme. Il été mignon, parlait bien, était poli, j’étais chanceuse non ? Un sourire flatté étira mes lèvres, mes yeux arrêtèrent de lancer des éclairs pour plutôt devenir plus doux, intéressés.

“Hum, j’aime bien les camélias rouges, et manger du katsudon, peut-être même trop ! Mais bon je dépense tout ça en me baladant en forêt.”

Je ris légèrement, j’avais toujours été assez gourmande et sans ma passion pour le taïjutsu, j’aurai certainement pris plusieurs kilos, les bienfaits d’être kunoichi !

“Et t… ?”

Je sentis Yoi cogner son museau contre mon mollet. Qu’est-ce que je faisais… ? Je discutais avec… Eikichi. Depuis quand est-ce que je m’intéressais à lui ? Depuis ma rencontre avec le dragueur je n’avais pas daigné laisser échapper une seule information. Ce n’était pas normal, pourquoi d’un coup ? Même Shira me lançait un drôle de regard. Lentement je finis par comprendre ce qui se passait… Je fixais mon interlocuteur dans les yeux, l’air neutre. Ma main droite forma un mudra et ma circulation de chakra s’interrompit avant de reprendre normalement, un kai.

Sans crier gare mon pied droit alla finir sa course entre ses jambes sous la table, faisant trembler celle-ci à cause du mouvement brusque. Les quelques autres alentours tournèrent vivement la tête vers nous, avant que certains se mettent à ricaner ou glousser. Je me levais d’un coup, plaquant mes mains à plat sur la table, le regard noir.

“Toi, c’est la dernière fois que je te vois, compris ? Espèce de lâche !”

Je le laissais là avec ses deux boissons à payer, mes loups lui grognèrent dessus avant de marcher derrière moi. Pour qui est-ce qu’il se prenait ?! Manipuler les gens pour les séduire, c’était juste pathétique ! Bon, maintenant j’allais retrouver mes deux traitres d’amis. Je sautais sur un toit, me dirigeant en direction de l’endroit où nous devions originellement nous rendre. Plus j’avançais, plus leur odeur me parvenait, déjà un sourire sadique emprunté à mon ancien sensei pris place sur mon visage. Souplement, j’atterrissais devant eux, les faisant sursauter. Leur air effrayé et paniqué élargit mon rictus.

“Hey Shizu ! T’as déjà quitté le restaurant ? C’-c’était bien ?” Tenta Hana.

“Vous allez me le payer…” Me contentais-je de dire d’une voix absente.

S’en suivit des explications et supplications dans tous les sens alors que je ne voulais qu’une chose, aiguiser mes griffes sur eux.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 46
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Lun 12 Fév 2018 - 15:12

Pour un temps seulement il était parvenu à avoir ce qu'il voulait, en apprendre davantage sur elle, celle qui le refusait catégoriquement. Pendant de brèves secondes il vit un sourire détendre les traits de la belle demoiselle en face de lui et ses yeux s'illuminer d'une toute autre manière. Si seulement elle voulait bien se laisser aller, il ne ferait que la couvrir de douceur, du moins, autant qu'il lui était possible de le faire.
Alors qu'il notait dans un coin de sa tête les préférences de la belle brune, et surtout les fleurs qu'il comptait bien lui envoyer, l'attitude revint à la normal sous l'action d'un des Ninkens. Fichu loyauté. Mais le regard plat, le geste de la main et la douleur vive qui manqua de lui tirer un hoquet de surprise lui laissa comprendre qu'elle était préparer à ce genre de chose.
Son teint déjà fort pâle, devint livide et dans son dos, hilare, le démon posait ses mains sur les épaules de son petit protégé.
Comme le démon, les personnes alentours se gaussaient sans réelle retenue. Eikichi serra les dents pour ne pas hurler sa douleur bien qu'il n'ait qu'une envie, le faire. Son regard d'argent ne quitta pas la silhouette de l'Inuzuka qui se levait en furie.
Avalant lentement sa salive qui eu grand peine à se frayer un chemin dans sa gorge, le Mamoru serrait ses mains à son entrejambe et lorsqu'elle partit ses derniers mots résonnant encore dans sa tête, il poussa un soupir mêlant un petit cri douloureux.
Elle n'y était pas aller avec le dos de la cuillère, en même temps, ne tenait qu'à lui de tenter naturellement sa chance mais, il avait apprit l'essentiel et il était hors de question qu'il la laisse s'échapper si facilement. Rares étaient les fois où il avait une femme en tête et à moins que celle-ci lui dise non ouvertement, il continuait d'espérer.

Posant de quoi payer les consommations, Eikichi se leva avec grand peine, laissant ses mains retrouver le long de son corps. La douleur, diffuse, intense, ne l'empêcha pas d'avancer, certes avec une drôle d'allure, mais il ne comptait pas rester ici. Hors de l'établissement, il partit se réfugier loin dans un endroit peu fréquenté, s'enferma dans une pièce et lâcha un cri, de haine, de douleur, de peur. Akashita devenu bien visible et les pupilles Mamoru réveillées, ce dernier pencha la tête sur le côté en regardant son petit humain se débattre contre cet échec. Voilà une chose intéressante qu'il n'avait pas encore eu l'occasion d'apprendre sur lui malgré toutes ces années : il détestait perdre.


Ca faisait quelques jours qu'elle était rentrée et elle avait retrouvée la trace de son frère. Les pieds ballants dans le vide, assise sur un toit, sa longue chevelure brune flottant au vent, ses iris d'un bleu céruléen laissait des sortes de fumées bleutés de tout dégradé devant elle s'agiter ou lui parler. Dans son dos un esprit de la forêt visiblement la coiffait alors qu'elle souriait, observant le groupe d'amis juste en dessous qui se disputait depuis tout à l'heure. Ca ne faisait pas longtemps qu'elle se trouvait là, non, c'était les esprits qui lui avaient demandé de s'approcher. Observant la brune et les chiens-loups à ses côtés, une odeur ou plutôt, une trace lui était familière. Ils avaient été touchés par un démon. Un résidu subsistait encore. Activant ses capacités de senseur, elle sourit et reconnu plus encore de qui il s'agissait. Ha, amusant, il avait côtoyé cette femme.
Toussotant pour signaler sa présence, ses pupilles restèrent bien active et sa clique la suivit alors qu'un petit esprit de la chance sans doute semblait se cacher dans la chevelure de l'Inuzuka. Encore plus intéressant. Une minuscule petite fée qui ne s'attachait que rarement aux gens.

- Bonjour...

Souffla-t-elle distante en posant ses yeux sur Shizu.

- Voilà quelque chose d'intéressant... aller montre-toi petite...

Tendant sa main en avant vers la brune, la petite fée fit vibrer ses ailes et grâce aux pouvoir de la Mamoru, Shizu pu l'entendre et le sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Ven 16 Fév 2018 - 23:20


Kotaro et Hana avait passé un mauvais quart-d’heure, Yoi s’était amusé à déchirer le short de mon ami, et Shira à traîner Hana qui tentait de fuir. Et moi, je les regardais s’amuser avec un sourire sadique et satisfait sur le visage. Et ce n’était que la première étape de ma vengeance, mais elle viendrait plus tard ! Pendant encore quelques minutes nous nous chamaillions sur leur mauvaise blague. Je n’étais plus d’aussi mauvaise humeur mais mettait un point d’honneur à sembler encore contrariée par leur blague. Et puis cet imbécile qui avait utilisé du genjutsu pour me séduire, il n’avait pas intérêt à recroiser ma route !

J’étais tellement concentrée à les engueuler que je n’avais même pas sentit de présence non loin de nous. Une voix nous salua soudainement, distante mais pas au point d’être froide. Qui était cette jeune femme habillée tout de blanc ? Elle ne me disait absolument rien. La brune avait une odeur boisée, je la soupçonnais d’y passer du temps. Confuse, je l’observais attentivement.

« Euh, bonjour... ? »


Ses yeux azures me fixaient, c’était quoi encore cette histoire ? Je toisais mes amis, qu’avaient-ils encore préparé comme coup foireux ? Mais ils semblaient tous les deux aussi étonnés que moi. Puis l’intruse repris la parole. Hein ? Mais à qui parlait-elle ? Je haussais un sourcil, n’y comprenant rien. Puis je vis ses yeux changer de couleur, sur mes gardes, mes muscles se tendirent et mes ninkens se mirent aussi sur la défensive. Mais rien ne se passa, si n’était que je commençai à sentir quelque chose dans mes cheveux, près de mon oreille droite. Des ailes se mirent à y vibrer, c’était une bête ?! Je passai ma main doucement dans ma chevelure, pour tomber sur, une petite tête ?

Un petit être ailé quitta son perchoir pour léviter devant mes yeux. Qu’est-ce que c’était ?! Je n’avais jamais vu de, créature pareille !

« Mais, qu’est-ce que c’est ? Vous qui l’avez fait apparaître ?! Comment ? »

Avec précaution j’avançais mon index près de ce qui semblait être une fée, touchant sa joue rebondie, elle ria. L’air interrogateur j’attendais des explications de cette femme inconnue.



Shizu's Theme:
Fight for Freedom
Let the pack hunt you down, Invité.
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 46
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu] Mar 20 Fév 2018 - 17:03


Pnj - Mamoru Miyuki

Miyuki n'avait d'yeux que pour la petite fée qui se trouvait aux côtés de l'Inuzuka. Les humains lui importaient tellement peu, mais c'était parfois eux qui permettaient aux esprits de survivre et d'avoir un but, alors certains, comme cette femme, méritaient toute son attention. La fée, toute de verte vêtue, lui semblait heureuse à ses côtés et surtout très attachée.

A la question de l'humaine, et après avoir lancé un regard neutre presque vide aux canidés qui la défendait, la Mamoru fit redescendre son bras le long de son corps.

- C'est mon pouvoir. Celui de mon clan. Je peux voir, parler et combattre aux côtés des esprits, même si j'avoue que je préfère les laisser s'échapper. En activant mes dons je fais apparaître ceux qui se cachent, et je vous permet à vous aussi de les voir.

Marquant une petite pause pour jauger la réaction de la femme devant elle, Miyuki poursuivit.

- C'est un esprit de chance, une petite fée. Il est rare que ce genre d'esprit s'attache autant à une personne. Vous devez avoir quelque chose de spécial. En revanche...


Elle s'agenouilla en prenant garde à sa robe puis son regard ne quitta plus les ninkens qui accompagnait la brune. D'un sourire amusé, elle observait la trace qui s'estompait du passage du démon au travers d'eux. Elle reconnaissait trop bien cette aura pour lui avoir déjà fait face par le passé. Ainsi donc il ne l'avait pas abandonné et s'était entiché de lui. Ils avaient voulu l'éviter en l'éloignant, mais le démon fut plus malin.

- Vous avez... croisé d'autres esprits, peut-être pas aussi aimable que cette petite fée avant que je ne vous trouve ?

Se redressant, ses yeux se portèrent sur les amis de la jeune femme devant elle une brève seconde. Ils ne l'intéressaient absolument pas. Seule cette brune avec l'esprit était une curiosité pour la Mamoru.
Replaçant sa robe une fois debout, elle reprit une posture droite et sûr d'elle. Sans se penser supérieur à cette Inuzuka, elle estimait, peut-être à tord, qu'elle n'était pas dangereuse. Finalement, la brune en blanc décida de se présenter.

- Au fait, je m'appelle Mamoru Miyuki. C'est toujours intéressant de croiser des gens qui suscitent l'intérêt de mes compagnons.

Sans tendre la main ni rien, sans attendre de retour non plus, ses yeux bleus fixèrent la petite fée qui restait à tournoyer autour de celle qu'elle semblait avoir choisit, comme pour marquer son intention de rester à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Un rendez-vous ? [Shizu]

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rendez-vous ? [Shizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers Civils-