N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Acquérir cette lumière dorée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 432
Rang : B+

Message(#) Sujet: Acquérir cette lumière dorée Dim 21 Jan 2018 - 20:18

Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis les derniers évènements en date. Mes blessures terminaient de se refermer doucement. Bien que je continuais à ressentir une légère douleur lorsque je posais mes pieds par terre, je pouvais désormais marcher sur mes deux jambes. J'effectuais chaque matin quelques petits entraînements afin de vite retrouver ma forme pour pouvoir reprendre mon activité quotidienne.

En réalité, cette assiduité dans mon travail ne me ressemblait pas. J'étais plutôt une personne flemmarde qui aimait profiter le plus longtemps possible de sa dispense afin d'éviter de retourner sur le terrain. Cependant, quelque chose de fort me tourmentait l'esprit et ce, depuis cette mission dans les montagnes voisines de notre village.

En l'espace d'un instant, j'avais eu l'impression que le monde avait disparu autour de moi. Cette sensation de vide dans l'espace et le temps, n'avait pas duré plus d'un instant. J'avais presque la certitude qu'il s'agissait de la manifestation de ce pouvoir conservé dans mes gènes. Seulement depuis, je n'avais pas réussi une seule fois à reproduire ce qu'il s'était passé au cours de cet affrontement contre la créature de la grotte.

« Oui, car tu as enfin décidé de te manifester, mais tu recommences à jouer de nouveau à cache-cache, hein ? J'ai vraiment l'impression que tu ne m'aimes pas.. »

Observant mon poing, je parlais à mon corps. Je n'avais pas encore eu l'occasion de parler à qui que ce soit de ce qu'il s'était passé à l'intérieur de ces grottes. Je pouvais faire comme si rien ne s'était passé. J'avais très bien vécu sans mes pupilles jusqu'à présent, je pouvais très bien continuer ainsi. Je n'étais qu'un pauvre petit dernier de mon clan, cette renommée n'allait pas changer même si je parvenais à réveiller ce pouvoir maintenant car j'aurai toujours une marge de retard par rapport aux autres. Puis, je n'étais pas tellement intéressé à l'idée de devenir le plus fort, je me plaisais dans ma faiblesse.

Seulement, une part de moi continuait à repenser à ces évènements. Cette sensation que j'avais ressentie pendant un court instant était encore ancrée dans ma mémoire malgré les jours qui s'étaient écoulés. Et cette préoccupation était devenue de plus en plus pesante. Suite à la dernière mission durant laquelle ma vie frôla la mort, je regrettai de ne pas avoir eu le soutien de mes pupilles comme à l'intérieur de ces grottes. À un détail près, je serais mort à l'heure actuelle et une telle pensée me faisais légèrement peur.

Poussant un soupire, j'attrapai ma veste que j'enfilai par-dessus mes bandages et je pris la route en direction des terrains d'entraînement. Intérieurement, je continuais à me demander s'il s'agissait d'une bonne décision. Je n'étais même pas encore arrivé, je commençais déjà à regretter mon choix. Il ne devait sans doute pas être de bonne humeur. Je l'avais tiré hors de son bureau pour lui demander de m'entraîner, alors qu'il avait sans doute pleins de documents à gérer, à côté je n'étais qu'une mauviette à entraîner. Malheureusement, je ne pouvais plus retourner en arrière. Arrivé sur place, je vis la silhouette de cet homme fort et puissant dressé devant moi.

« H-HaHa.. B-Bonjour, senseï.. Comment allez-vous..? »

Comme à mon habitude, j'étais légèrement mal à l'aise devant sa prestance. J'essayais de me l'imaginer avec un sourire, mais c'était assez difficile car même avec un sourire, il ne me prédisait jamais rien de bon. Alors que je venais à peine de me rétablir, allais-je mourir à nouveau ? Je commençais à flipper légèrement. Cependant, je ne devais pas oublier pourquoi j'étais venu. Avalant ma salive et reprenant un visage serein, je m'inclinai respectueusement devant mon professeur.

« Veuillez prendre soin de moi pour l'entraînement d'aujourd'hui. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Sam 27 Jan 2018 - 10:29

Les journées s’enchaînaient assez rapidement avec un emploi du temps aussi chargé que le miens. Un coup au bureau du Tsuchikage afin de faire plusieurs validations de dossiers, un coup au commissariat des Sentinelles pour lire des rapports… Au final, je ne passais presque plus à mon bar, seulement les soirs où je n’avais pas envie de rentrer dans mon appartement et restait à m’allonger dans la chambre de service. Triste à dire, mais j’avais échangé mon temps de soldats, que dis-je, de berserk au front pour celui d’un gratte papier. Quelle putain de pitoyable vie.

Cependant, une autre activité s’était ajoutée dans mon agenda, et c’était sans doute le seul moment où je pouvais laisser mon adrénaline prendre possession de mon corps un tant soit peu : la direction de mon équipe de Genin. Je pouvais penser au début que cela pourrait être une corvée supplémentaire, de devoir jouer les babysitter avec des gamins, surtout vu les cas qu’ils m’avaient filé. Cependant, je n’avais pas vu les à côté d’avoir des élèves : je pouvais m’en servir de Punching bag afin de me défouler un peu plus en leur disant qu’il s’agissait d’une séance de renforcement physique. Et putain qu’est-ce que ça défoulait.

Attention, ce n’était pas pour autant que je n’allais pas assumer mon rôle pleinement auprès d’eux. Après tout, quand je m’engage à faire quelque chose, je le faisais à fond. Quel était l’intérêt de faire un travail si on le faisait qu’à moitié après tout ? Chacun avait une certaine forme de potentiel que je pouvais faire développer si jamais j’y mettais un peu plus de patte. La différence était que j’allais devoir creuser pas mal si je voulais en tirer quelque chose d’eux… La jeune Ayame avait des compétences qui n’était pas dans mon domaine, donc je laissai, à contre cœur, le soin de l’éduquer sur l’art des sceaux au savant fou du Puit de Savoir. Naoko était déjà une femme motivée qui n’hésitait pas à mettre de l’ardeur dans ses entrainements pour se développer.

Ce qui nous laissait plus qu’avec le seul autre gars du groupe, Jisetsu Yuîchirou. Des trois, c’était celui envers lequel j’avais que trop peu d’espoir sur une perspective d’évolution. Il était lâche et passait son temps à fuir plus qu’à tenter d’exploiter ses talents pour se battre. Cependant, c’était dans ces moments où il ne faisait que sauter dans tous les sens pour esquiver les attaques que je pouvais remarquer qu’il avait une forme physique développée. Le plus frustrant étant qu’il ne s’en servait pas pour se battre, de quoi me donner encore plus envie de le frapper.

Pourtant, alors qu’il ne démontrait réellement qu’une envie de rester cloitrer chez lui à se cacher sous les jupons de sa mère, le voilà qu’il me demandait spécifiquement de faire un entraînement. C’était quelque chose de bien inattendu, surtout quand on sait ma tendance à prévoir toutes les possibilités. Plus j’observai le courrier me demandant une séance, plus je me demandais ce qu’il avait derrière la tête. Oui, je doutais qu’il n’accepte de venir de lui-même sans autre intention que de vouloir faire son cycle d’entretien physique usuel. Il y avait quelque chose derrière, il me restait seulement à trouver quoi.

C’était donc cette réflexion que j’attendais le freluquet de se ramener dans l’un des terrains du centre de Formation. Toujours comme à mon habitude, je savourais le goût amer d’une clope en essayant de trouver les possibilités de cette entrevue. La seule qui me venait à l’esprit était la conclusion de leur mission qu’ils avaient pratiquée en solo. Peut-être que s’être retrouvé face à la mort l’avait enfin fait sortir les doigts du cul ? M’enfin, on allait pas le savoir tant que je n’aurais pas réussi à lui tirer la réponse de ses lèvres tremblantes. Le voyant enfin arriver, je soupirai en l’entendant encore une fois hésiter à parler.


« - C’est toi qui m’a demandé de venir, affirme toi un peu plus au lieu de te pisser dessus. »

Je l’observai encore un peu, étudiant le jeune homme en réfléchissant. Sa tenue était usuelle, rien à redire. Toujours planqué derrière ses lunettes, non pas que je devrais commenter avec les miennes. Il n’y avait pas de changement particulier, sauf ses yeux. Quelque chose se cacher derrière ces derniers, une envie particulière qui le poussait à venir, confirmant mes soupçons. Alors qu’il en terminait avec les civilités, j’écrasai tranquillement ma clope au sol avant de commencer « l’interrogatoire ».

« - Évitons de tourner autour du pot, Yûichirô. Crache le morceau. »

Redressant la tête en le regardant, je laissai ma tête rouler sur mes épaules afin de l’étirer un peu. Le travail de bureau était vraiment plus chiant que la baston… Les mains toujours dans mes poches, je le regardai en détail, toujours les yeux derrière mes lunettes teintées, cherchant un nouvel indice à cette enquête.

« - On sait tous les deux que tu n’es pas du genre à vouloir tout simplement faire des « leçons supplémentaires ». En fait, si je te disais que tu n’avais plus besoin de t’entrainer, tu resterais chez toi à dormir comme une feignasse, je me trompe ? »

Pourquoi est-ce que je cacherai mon opinion sur le sujet, j’étais sûr qu’il le savait tout aussi bien que moi après tout. Les gens ne me connaissaient pas tendre, et c’était pas aujourd’hui que j’allais changer. Et pourtant, j’étais aussi de ceux qui savaient quoi dire pour faire réagir les gens, tant les énerver que les calmer, surtout leur faire dire ce que je veux entendre.

« - Et pourtant, te voilà en train de me demander de t’entrainer un peu plus. En y réfléchissant, je ne vois qu’une seule explication : il s’est passé quelque chose durant votre dernière mission, et vu que tu ne sais pas quoi en tirer, je suppose que tu es venu me voir pour des réponses. Je me trompe ? »


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 432
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Dim 28 Jan 2018 - 9:57

« HaHa.. Personne ne peut tromper votre œil, n'est-ce pas ? J'aurais bien séché l'entraînement si vous m'en avez donné l'autorisation, mais cela n'arrivera sans doute jamais.. »

Son manque de tact n'avait point évolué. J'avais le sentiment qu'il lisait en moi comme dans un livre ouvert. J'essayais pourtant de me montrer serein comme à mon habitude, mais rien ne pouvait lui échapper, ni les variations qui s'effectuaient en moi, ni les pensées qui s'affluaient en moi, il savait trouver une signification dans le moindre détail de mes gestes. C'était sans doute ce qui me mettait aussi mal à l'aise à ses côtés. Cependant, cette fois-ci, il avait à moitié tord sur un point.

« ..Je n'aime pas les leçons supplémentaires, je n'aime pas les entraînements, mais vous savez très bien que je ne peux pas m'en passer car ils font partis de mon quotidien de shinobi. »

Ma présence en ces lieux malgré les blessures toujours présentes sur mon corps était une preuve de ma détermination ou de mon désespoir selon les points de vue. J'avais conscience que ma volonté était éphémère, qu'elle n'allait peut-être pas durer sur le long terme, mais pour l'heure j'étais décidé à effectuer cet entraînement. Ravalant ma salive, je repris la parole avec un air sérieux.

« C'est impossible pour quiconque de ne plus avoir besoin d'entraînement. L'apprentissage est sans fin, personne ne peut s'en passer : ni même moi, ni même vous. En tant que combattants au front, nous n'avons pas le droit de régresser, nous n'avons pas le droit de stagner, nous devons avancer. »

Je vivais dans un monde cruel. Chaque instant de ma vie, chaque moment de ma journée, la réalité menaçait mon paisible quotidien comme l'épée de Damoclès. C'était quelque chose que j'avais compris depuis longtemps. Seulement, à chaque fois que je me retrouvais face à elle, je fermais les yeux pour me plonger dans cette illusion de bonheur.

Je savais que cette paix était éphémère. Je pouvais espérer. Je pouvais rêver. Je pouvais prier. Mais la vie du bon civil m'était inaccessible car j'étais destiné à combattre sur les champs de bataille, pour mon clan, pour mon village, pour ma nation. Je n'étais qu'un simple soldat, mon devoir était de risquer ma vie pour les couleurs de la Roche. Si je ne voulais pas mourir, je n'avais d'autre choix que de m'entraîner.

« À votre avis, quel est mon taux de survie ? Durant ma dernière mission avec Ayame et Naoko, j'ai vraiment cru que j'allais mourir. Je me suis toujours préparé à cette éventualité, ma vie n'est qu'une parmi tant d'autres, il est naturel qu'un jour je finisse par rendre également mon dernier souffle. Ce n'est qu'une question de temps, à ce moment-là, j'ai simplement cru que mon heure a sonné. ..Cependant, en l'espace d'un instant, le monde se mit à flotter autour de moi. Ridicule, n'est-ce pas ? H-HaHa.. »

Laissant échapper un rire nerveux, je finis par lever mon regard tout en conservant un visage impassible.

« Jusqu'à présent, j'ai toujours pensé que ma malchance est la cause principale qui fait que mon don clanique ne s'est toujours pas manifesté. Cependant, en l'espace d'un instant, j'ai eu comme le sentiment du contraire.. J'aimerais essayer de reproduire cette sensation, de revivre ce moment, d'éveiller mes Kinnegan.. Non, je veux et j'éveillerai mes Kinnegan une nouvelle fois : aidez-moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Sam 10 Fév 2018 - 17:34

L’hésitation était plus que présente dans le ton qu’employait le Jisetsu. Après, quand n’était-il pas hésitant ? Yûichrô était toujours dans le doute pour ses actions, se demandant à chaque fois s’il avait bien fait d’agir ainsi. Quelqu’un comme moi, avec un œil pourtant assez « je je-m’en-foutiste » arrivait à voir cela, alors je ne donnerais pas la peine de dire à quel point un ennemi pourrait repérer cette faille pendant un combat et l’exploiter. La bonne nouvelle cependant était qu’il semblait s’en rendre compte de lui-même de son incompétence et cherchait à corriger ça de lui-même. Au point même où il alla à me demander quel serait son taux de survie. Évidemment que j’allais lui répondre.

« - Honnêtement, je suis surpris que tu sois encore en vie. J’ai cru que t’allais crever comme un rat à ta première mission. »

… Ah bah j’ai jamais dit que j’allais devenir gentil non plus. Le but était de lui faire se rendre compte d’à quel point il avait besoin de s’améliorer. Et rien de mieux pour cela que de le mettre en face de la réalité rapidement. Dans le pire des cas, il allait pleurnicher, j’allais lui botter le cul et lui gueuler dessus pour reprendre à zéro l’entrainement… Mais dans le meilleur des cas, nous pourrions enfin passer à la vitesse supérieur et passer à des entrainements consistant à améliorer leurs points forts plutôt qu’à corriger leurs défauts…

Cependant, sa remarque qui suit avait réussi à m’intriguer. En effet, l’une des plus grosses déceptions que j’eu en apprenant que j’allais avoir un Jisetsu en élève était qu’apparemment, il n’avait pas réussi à développer son Kinnegan. Et il me prouva ainsi que j’allais en chier à devoir remonter cette chiffe molle. Pourtant, là, comme si de rien n’était, il m’annonça ainsi que son œil apparu le temps d’un instant pour le sortir de cette situation critique. Hmmm… Intéressant. Il termina enfin en parlant de la raison pour laquelle il m’avait convoqué. Il voulait éveiller son don clanique et réussir à le maîtriser. Cela me rappelait quelqu’un… Je sentais bien que ça allait être une autre galère… m’enfin, maintenant qu’on en était là, autant que je refasse la même chose. Si j’ai appris à Meiko à contrôler ses yeux malgré sa chiantise… Non, ça risque en fait d’être aussi compliqué. Bordel…


« - … Suis-moi… On a besoin de parler avant de commencer quoique ce soit. »

Sans attendre de réponse ou contestation, je me dirigeai vers l’un des endroits prévus pour se poser entre les séances d’entrainement, prenant place sur ce qui allait me servir de siège. J’observais le brun un instant en tirant sur ma latte avant de continuer.

« - Les gens disent beaucoup de conneries sur les dons héréditaires. Que l’on apprend à les maîtriser avec le temps, qu’ils sont soit polis dès la naissance, soit taillé avec les entrainements. En revanche, peu sauraient dire comment ces dons apparaissent. Pour certains, ça parait plus simple que d’autres… »

Fis-je alors que le montrai une de mes mains qui ouvrit la bouche en tirant la langue. Pourquoi ? J’aimais bien voir sa tête flipper en observant mon anatomie.

« - Mais pour ceux ayant un don nécessitant une activation, c’est un poil plus compliqué à trouver. Mais bon, tous s’accordent à dire qu’il y a souvent un déclic, une action qui fait que ça apparait tout seul. Dépasser ses limites, puiser dans ces dernières ressources. Moi j’ai une idée beaucoup plus simple… L’instinct de survie. »

Lui laissant le temps de faire le lien avec son histoire, je repris quand je sentis l’illumination apparaitre dans son regard.

« - Yup. Comme dans cette grotte. Donc pour l’heure, il y a qu’un moyen pour toi de retrouver ceci : retrouver cette sensation. Réfléchis un instant : quelles étaient tes pensées, tes appréhensions, tes sensations à ce moment ? Seulement en te rappelant tout ceci, tu auras une idée de la voie à prendre. »

… Et si jamais il n’arrivait pas à se rappeler ce que ça faisait d’être sur le point de crever… Je pouvais passer au plan B.


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 432
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Lun 26 Fév 2018 - 13:53

Mes instants héroïques ne durèrent pas plus de quelques instants. Aussitôt après avoir prononcé de si belles paroles témoignant de toute ma détermination, je sentis un mauvais pressentiment me gagner. Pourtant, nous venions de quitter les terrains d'entraînement, mais au lieu de retrouver le calme, ma certitude se transforma en inquiétude comme si quelque chose d'effrayant m'attendait devant.

À la vue de cette bouche cousue dans sa main, je sentis un léger frisson monter le long de mon dos. Ce n'était pas la première fois que je voyais cette chose. Il s'agissait d'une caractéristique propre au clan Bakushô. Tous les manieurs d'argile possédaient des bouches sur leur corps, elles leur permettaient de fabriquer des créature d'argile capable d'exploser au moindre signal.

Cependant, peu importe le nombre de fois, je n'arrivais toujours pas à m'habituer et mon professeur s'amusait à me voir sursauter en arrière à chaque fois. Bien qu'il n'était pas le seul, il existait d'autres pouvoirs claniques avec des déformations physiques bien plus répugnantes comme la famille des jumeaux siamois connue sous le nom des Jinmenju. C'était sans doute le clan le plus effrayant.

En réalité, j'étais assez chanceux d'être né avec des pupilles dorées. Certes, mon pouvoir se manifestait avec plusieurs années de retard, mais j'étais simplement une exception, je me plaisais dans mon corps. Si j'étais né dans un autre clan, j'aurais passé mon enfance à m'évanouir à chaque fois que je me voyais à travers une glace. Il m'aurait fallu attendre jusqu'à l'âge adulte pour enfin commencer à m'habituer à mon propre corps.

Cependant, ramenant mon attention sur ses paroles plutôt que ses gestes, je me recentrai sur la conversation. Après un court instant de réflexion, je finis par comprendre là où il voulait en venir. Relevant mon regard vers le sien, j'effectuai un simple hochement de la tête.

« Vous voulez que j'essaye de revivre cet instant comme une sorte de.. simulation mentale ? Ce fut très brève, je n'ai pas eu le temps de mémoriser toutes les sensations ressenties à cet instant précis. Néanmoins, j'ai encore quelques souvenirs. C'était un mélange d'angoisse et de peur couplé à un sentiment d'abandon. Mh.. Avec un peu désespoir comme si j'avais finalement accepté mon sort et.. »

J'essayais de revivre ce souvenir. Cependant, faute de temps, je n'avais pas pu le mémoriser parfaitement. Il s'agissait sans doute de la seule fois où je regrettais de n'avoir pas vécu l'instant de ma mort plus longtemps.. Cette description sommaire était bien trop insuffisante pour me forcer à activer mon pouvoir. Me retournant vers mon professeur, je lisais sur son visage l'annonce d'une mauvaise nouvelle..

« AHaHaHa.. Mh.. Vous êtes également celui qui a enseigné Mamoru Meiko, c'est ce que l'on m'a dit je crois, comment l'avez-vous aidé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Dim 11 Mar 2018 - 22:35

Yûichrô était quelqu’un d’assez terre à terre dans l’ensemble. Bien qu’il ne se comporte pas comme un vrai shinobi, avec courage, vigueur, et force de caractère, il n’en restait pas moins avec la tête suffisamment posée pour faire des analyses de situation. Chose dont il allait avoir besoin s’il comptait réellement s’améliorer et récupérer ses pupilles claniques. Le clan Jisetsu faisait partie de ces clans dont les pouvoirs résidaient dans leurs yeux.

J’ai eu mon lot de ce genre de rencontres durant la guerre, et plus particulièrement avec Meiko. J’avais une petite idée de comment m’y prendre, mais si je pouvais être certain d’une chose : c’est que la méthode que je trouvais être la plus efficace allait sans doute être celle qu’il allait le moins aimer… Mais bon, au moins il s’exerçait à la visualisation, chose assez basique et compliquée à la fois. Les sensations ne sont pas quelque chose que l’on est capable de contrôler, et de ce fait, que l’on soit difficilement capable de se rappeler plus tard. Sa réponse fut celle que j’attendais au final, il s’était chié dessus et comptait sur un miracle pour le sortir de la situation, miracle qui arriva.


« - J’espère que tu comptes pas sur la chance pour t’aider à l’avenir. Si tu tiens vraiment à ne pas te retrouver dans la même merde que l’autre fois, tu vas avoir besoin de maitriser tes yeux rapidement. »

Le talent héréditaire était quelque chose de précieux, une base pour tout shinobi faisant parti d’un clan. C’était ce qui permettait de dépasser les limites conventionnelles que chacun possédaient dans une matière ou l’autre. Et je ne parlais même pas des talents exclusifs leurs étant réservés. Mais après tout, ce qui compte, ce n’était pas le talent qui faisait le Shinobi, mais comment le shinobi utilisait ce talent. Il décida alors de détourner le centre de la conversation vers une autre question. Il avait donc appris pour Meiko ? Je m’en foutais un peu, si ça se trouve, c’est elle direction qui a expliqué ça. M’enfin, ça me facilitera la tâche pour amener le fond de ma pensée.

« - Meiko était déjà capable d’utiliser son don clanique avant que je ne la rencontre. La différence était qu’elle ne s’en était jamais servie pour se battre, seulement pour communiquer avec les esprits… Enfin, sauf une fois. »

Le regard complètement effrayé qu’elle avait alors que je l’avais trouvé, l’histoire qu’elle avait à peine du mal à me raconter des horreurs que ces connards allaient faire… Mais le plus incroyable était qu’elle avait réussi à neutraliser six hommes avec seulement ses yeux, en les enfermant dans des illusions… Il lui fallait maîtriser son pouvoir avant qu’elle ne le fasse sans s’en rendre compte. C’était surtout pour lui apprendre à ne pas abuser de ce don dangereux, mais plus elle commençait à l’accepter, plus il lui devint facile de l’exploiter. C’était peut-être la clé avec Yûichiro maintenant que j’y pense.

« - On a tendance à sous-estimer la volonté dans la capacité d’accomplir des actes. Si on s’y met pas à fond dans quelque chose, qu’est-ce que tu en aurais à foutre que ce soit réussi ou non ? Alors, laisse-moi te poser cette question : penses-tu réellement que c’est parce que tu as un retard dans ton métabolisme que tu n’as pas pu réussir à maîtriser ton œil… Ou alors c’est parce que tu considérais que cela entraînerait plus de problèmes que d’avantages ? »

Connaissant le mental de mon élève, je pouvais deviner la réponse. Lui qui faisait encore en sorte de fuir la plupart des affrontements, s’il avait maîtrisé son Kinnegan dès son plus jeune âge, sans doute qu’il aurait été envoyé bien vite au combat. Peut-être que ça avait joué dessus quand on y réfléchit. Mais il y avait un autre angle à envisager dans la maîtrise d’un Dôjutsu plus particulièrement. C’était très con, et difficile à visualiser dans son cas, mais il fallait lui faire comprendre ceci.

« - Les pouvoirs basés sur des yeux ont aussi un autre moyen d’être appris, même si pour ton cas c’est assez particulier. Il faut que tu arrives à imaginer ce que tu veux « voir » avec tes pouvoirs. Ce que tu veux qui t’apparaisse quand ils s’activent. Bien sûr, ne pense pas à n’importe quelle connerie non plus, je te fais confiance pour pas être aussi débile. Si tu te représentes bien ce qui doit apparaître devant tes Kinnegan, il sera déjà plus simple de le faire réagir. »


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 432
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Mar 13 Mar 2018 - 7:40

Qu'est-ce que je voulais voir avec mes pouvoirs ? J'ignorai la réponse. Peut-être un espace floué ? Peut-être un espace fluctué ? Peut-être un espace perturbé ? C'était une question que je ne m'étais jamais posée. Je considérais le pouvoir dans mes pupilles comme une entité propre indépendante de ma volonté. Elles me montreront ce qu'elles avaient à me montrer, je verrai ce que j'avais à voir.

Jusqu'à présent, je m'étais toujours convaincu que j'étais un enfant sur qui la chance n'était jamais tombée, c'était la raison pour laquelle j'avais un temps de retard par rapport à mes confrères. Je ne pouvais rien faire contre l'ordre des choses, la nature décidait de ces évènements pour moi. Mes pouvoirs se manifesteront au moment voulu, je maîtriserai mon don héréditaire à ce moment-là, c'était ce que j’avais toujours pensé.

« Si j’ai réellement la volonté d’activer mes pupilles..? »

Peut-être qu'il avait raison. Peut-être qu'une part de moi avait peur de ce pouvoir. Posant mon regard dans le vide, je me mis réfléchir sur ses paroles. Mes pupilles ne s'étaient jamais dévoilées, cela ne m'avait jamais tenu à cœur, je vivais très bien sans mon don clanique. C'était également ce qui m'avait permis d'échapper aux conflits, d'échapper aux guerres, d'échapper à l'horreur.

Le pouvoir du kinnegan était très convoité dans ce monde. Je croiserais peut-être à l’avenir des fous qui voudront m’arracher les yeux. Et en éveillant mes pupilles, j’éveillais un nouveau pouvoir, une nouvelle capacité, mais cela signifiait également des entraînements plus douloureux pour le maîtriser. C’était le synonyme de progresser. Alors, pourquoi voudrais-je les éveiller ? Il avait sans doute raison. Une part de moi avait peur.

Seulement.. Je me devais de les éveiller si je voulais être capable de les défendre des prédateurs.. Progresser pour survivre et pour ne pas mourir pendant l’entraînement. Affronter la réalité pour ne pas me laisser dévorer le monde. Levant mon regard au ciel, je me mis à réfléchir sur la question. Si ce pouvoir était à moi, que voudrais-je voir à travers ces pupilles ? Que voudrais-je faire avec ces pupilles ?

« Le contrôle du temps et de l'espace.. J’ignore ce que je suis supposé voir à travers ces pupilles.. Peut-être un monde avec un filtre doré ? Mais si j’avais à répondre.. Mh.. C’est quelque peu irréaliste, nous savons que les capacités de ces pupilles sont limitées, mais j'aimerais voir l'avenir et pouvoir le faire fluctuer. Même si au final, ce qui doit arriver arrivera.. »

Je voulais progresser. Je voulais avancer pour ne pas me retourner en arrière, pour ne pas me laisser dévorer par le passé. Nous mourrons tous un jour ou l’autre, ce n’était qu’une question de temps, mais nous devions progresser pour survivre le plus longtemps possible. Sans même m'en rendre compte, une faible lueur naquit dans mon regard..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Lun 26 Mar 2018 - 0:27

La détermination n’était pas si anodine dans le regard du Jisetsu. Il y avait pas mal de doutes qui se lisaient aussi, mais c’était de la logique. Tout le monde, une fois confrontés aux démons qu’ils ne savaient pas existaient en eux, ont tendance à douter d’eux. Tout le monde y passe un jour. Tout le monde…
Ignorant mes propres pensées, j’écoutais ainsi les paroles de Yûichirô qui cherchait la meilleure représentation que pourrait avoir son pouvoir à travers ses yeux. Au final, je m’en foutais pas mal de ce qu’il pensait. Ce qui compte, c’était comment lui voulait voir, pas comment je pensais qu’il devait voir. Chacun a sa propre représentation des choses après tout.


« - Si c’est ce que tu penses, démerdes toi avec ça. »

Me redressant, je sortais un papelarre de ma poche pour le lire. J’avais eu l’occasion d’interroger certains Jisetsu pour qu’ils m’expliquent un peu le fonctionnement de leurs yeux à leur manière. Un bon vieux ramassis de connerie, mais étant donné la situation actuelle, fallait bien corriger le tir.

« - De ce que je crois comprendre, ce n’est pas tant une vision de l’avenir que tu dois avoir en tête, mais plutôt une décomposition du présent. Pour faire simple, as-tu déjà eu cette impression que les choses se passaient au ralenti quand ton adrénaline était au plus haut ? Bah les Jisetsu sont capable de faire ça naturellement, que ce soit pour améliorer ta vitesse, tes réflexes, ou tes capacités cognitives. »

Broyant le papier dans ma main avant de le ranger dans ma poche, fis rouler mon poignet sur lui-même en vue de ce qui allait suivre. La partie amusante donc.

« - Dans tous les cas, on en retourne à la racine du problème. Ce qu’il faut, c’est faire en sorte de te donner envie de « voir ». Alors pour ça, on va te donner des choses à regarder. »

Mes mains se mettant à façonner au fur et à mesure que je parlais, je fis soudainement un geste de lancer en l’air afin de créer d’un mudras une quinzaine de petits volatiles d’argile, flottant à côté de moi, et sous mon commandement. Et comme pour complimenter ceci, je fis un sourire qui pouvait semblait calme, mais quand on me connaissait, annonçait le malheur qui allait arriver.

« - De ce fait, reproduisons cette expérience ensemble. Je vais t’attaquer, et tu vas survivre. Pas essayer, le faire. Ou tu vas mourir… Méh, ça vaut le coup. Prêt ? »

D’un geste de la main, j’envoyais ainsi ma nuée d’oiseau se répartir un peu partout dans la zone, ne laissant plus l’opportunité de fuir au jeune homme. Il voulait passer à la vitesse supérieure ? Alors allons en accord en accélérant également…

« - J'ai appelé ce jeu "Angry Birds". Shine. »

D’un doigts, je désignais un oiseau et l’envoyait voler à haute vitesse en direction de Yûchiro. Il ne devait faire que passer et pas s’écraser pour exploser, mais ça, il ne le savait pas. Poussons ses limites afin de l’aider à atteindre le niveau, et voyons jusqu’où il pourrait aller avant tout…


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 432
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée Dim 1 Avr 2018 - 15:18

Des petites perles de sueur se formèrent sur le haut de mon front, tombant lentement le long de mon visage. À mon arrivée au centre de formation, je m'étais déjà préparé à quitter ces lieux écrasé en mille morceaux, mais après m'être éloigné vers l'aire de repos, j'avais regagné mon calme.

Seulement, maintenant ce sentiment angoissant refaisait de nouveau surface, j'avais l'impression que le danger s'avançait à grands pas vers moi comme si un nuage sombre flottait autour de moi. Plus exactement, c'était un nuage de volatiles blancs qui me fixaient comme des prédateurs redoutables.

« A-A-Angry.. Birds..? C'est charmant comme nom, HaHa.. »

Pire que la pluie, pire que l'orage, pire que le tonnerre, c'était des explosions. Ma voix tremblante trahissait le calme dessiné sur mon visage. J'étais devenu comme le petit cochon vert en proie face aux oiseaux fous furieux. Étrangement, j'avais l'impression d'avoir déjà vu cette scène quelque part. Peut-être était-ce dans un rêve ? Peut-être était-ce dans mon imagination ? Une chose était certaine, cette prédilection n'allait pas tarder à se réaliser et il était trop tard pour faire marche arrière.

« J'imagine que je suis.. prêt ? »

Reprenant mon sérieux, je reculai de quelques pas en arrière pour m'éloigner de mon professeur pendant que les oiseaux se dispersaient à travers tout le terrain. J'avais conscience que c'était la meilleure façon d'éveiller mes kinnegan. Je devais le vivre comme un mauvais moment à traverser. Une fois passé, je serai devenu plus fort.

« Du moins, si je ne meurs pas entre temps.. » Murmurais-je à moi-même.

Néanmoins, cela voudrait simplement dire que je n'étais pas suffisamment fort pour survivre. Peu importe l'issue de cette partie, elle sera la réponse à ma question. Inspirant une bouffée d'air, je me mis en position prêt à débuter la course. Ainsi, le premier volatile vint à moi.

Je devais simplement survivre, chose pour laquelle j'étais assez doué. Instinctivement, je me mis à reculer dans la direction opposée. Cependant, alors je tournai la tête pour vérifier derrière moi, je me fis surprendre par la silhouette de l'oiseau si proche de moi.

Instantanément, je me fis propulser sur le côté par une puissante explosion, roulant au sol jusqu'à atterrir contre un rocher. Lâchant un profond gémissement, je me redressai tant bien que mal sur mes genoux avant de m'essuyer les lèvres d'un revers de la manche.

« I-Il a explosé. Pourtant, je ne crois pas qu'il ne m'a pas touché.. Si ? Il m'a touché ? Non.. Je n'ai rien ressenti, je l'ai laissé passer pile à coté de moi. Non.. Sensei..? Il l'aurait déclenché..? »

Je lançai un regard circulaire autour de moi avec un air méfiant.. Je commençais mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Acquérir cette lumière dorée

Revenir en haut Aller en bas
 

Acquérir cette lumière dorée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Centre de Formation-