N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Le Tournoi ~ Ryoma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1247
Rang : S

Message(#) Sujet: Le Tournoi ~ Ryoma Dim 28 Jan 2018 - 13:01

An 3, quelque part dans les Bas Quartiers d'Iwa...

La nuit était déjà tombée depuis environ une heure. Les rues des Bas quartiers - de la prestigieuse Citadelle de la Roche - s'étaient alors vidées peu à peu, comme abandonnées des derniers passants par l'arrivée soudaine du vent froid d'hiver. La plupart étaient rentrés chez eux du travail pour se mettre au chaud ou bien étaient en chemin pour s'y rendre. Ceux qui restaient, arpentaient les rues à la recherche d'un endroit chaleureux dans lequel passer leur début de soirée. On trouvait après tout dans les bas quartiers plusieurs bonnes adresses ou passer du bon temps. Notamment les tavernes qui n'étaient sans doute pas aussi luxurieuses et tape à l’œil que celles des quartiers supérieurs , mais qui savaient cependant proposer de nombreuses activités à leurs clients. Pari, jeux de dés ou de cartes, bras de fer parfois même du travail et tant d'autres... Le principal attrait ici consistait à se faire un peu d'argent par le jeu.

Le tout consistait donc à connaître la bonne adresse et à s'y rendre. Ce soir là, la "Jarre Obsidienne " avait fait l'annonce d'une nouvelle façon de se faire un peu d'argent. Elle avait organisé un tournoi dans ses sous-sols. Bien sûr cette rumeur avait été dispersée clandestinement par le propriétaire et ses hommes. En effet le tournoi nécessitait de se battre à l'intérieur d'une cage de seulement 20 mètres carré. La récompense s'élevait à cinq cent ryos pour le vainqueur et représentait pour les Bas quartiers un véritable trésor. Les autorités n'étaient donc pas au courant de l'existence de ces combats, ni de leur organisation.

Le Tavernier s'attendait à faire une bonne recette ce soir là, d'où la forte récompense. Entre les paris, les boissons et les hors d’œuvre, il ne doutait pas que son activité nocturne allait lui permettre de s'enrichir et de gagner en notoriété. Nombreux avaient été ses clients à lui faire la demande d'organiser des combats pour leur bon plaisir. La seule règle étant qu'aucun des combattants n'était autorisé à se servir de techniques ninjas pour l'emporter. Un K.O signifiait la mise hors jeu du candidat. Autrement dit seulement les poings et les pieds détermineraient du vainqueur.

En attendant que ne vienne l'heure du tournoi, le tenancier - qui assurait son service au bar -, avait avec lui la fiche d'inscription et le nombre exacte de combattants. Il avait pour l'instant recueilli six signatures au total. La taverne était déjà bien remplie, mais le tournoi ne commencerait pas avant 23 heures. Il restait donc encore du temps pour s'inscrire ou bien simplement venir regarder. Plus tard un homme à capuche arriva d'ailleurs en se mêlant aux clients de la taverne. Il commanda à boire et prit place à une table. Ce dernier cherchait à se faire discret mais n'avait vraisemblablement pas pour habitude de se retrouver dans les bas quartiers d'Iwa. Sa capuche attirait bien plus l'attention qu'elle ne le dissimulait. Quand bien même et puisqu'il était seul, les gens eurent tôt fait de se détourner de lui après une dizaine de minutes.

Il était 22 heures...

Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 22
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Dim 28 Jan 2018 - 17:45

Année 3: Bas Quartiers d'Iwa

Quand on se demande généralement ce qu'est le bonheur, on pense généralement à la famille, aux amours, aux palmiers et à la bonne bouffe. La plupart s'offrent de petites bribes de ce tant recherché bonheur pendant quelques mois chaque année en s'éloignant de leur quotidien harassant et de leurs problèmes. Mais en quel honneur, au juste, peuvent-ils s'offrir ces périodes de repos "bien méritées" ? En l'honneur de l'argent. C'est d'ailleurs à cause de l'argent, encore une fois, que Ryoma s'est engagé dans une sale affaire... mais comme il s'en sort toujours par un moyen ou un autre, il s'en fout complètement.

Ce soir-là, il était sorti de sa maison - une pièce de 3 mètres carré avec un matelas et un micro-ondes - avec une mince veste noire ouverte sans rien en dessous, un pantalon ample un peu amoché et des sandales typiquement portées par les ninjas. Avec ce qu'il s'apprêtait à faire, il valait de toute façon mieux s'habiller léger et pratique. Cela faisait quelques mois qu'il avait emménagé dans la fameuse citadelle d'Iwa et les revenus qu'on lui proposait jusque là ne lui permettaient que de s'acheter des rations dignes de sa pauvreté natale: du riz, des conserves et de faibles portions de viande blanche. Autant dire que ses loyers passaient au poil de cul à chaque fin de mois et qu'il était en train de perdre patience... jusqu'à ce soir, justement.

Alors qu'il s'apprêtait à partir pour son entraînement du soir, il entendit des murmures dans la ruelle à côté de l'immeuble où il (sur)vivait. D'habitude, il aurait continué en faisant semblant de n'avoir rien entendu, mais là... quelque chose lui disait qu'il pourrait bien en tirer quelque chose.

Péon 1 -- ...peux toujours tenter ta chance à la Jarre Obsidienne, t'as l'cuir épais.


Il reconnut la voix d'un des deux gros bras qui rôdent la nuit dans son quartier. Ils n'étaient pas connus pour être très futés, mais ils avaient le don pour repérer les cibles aux poches bien remplies.

Péon 2 -- Hé, fermes la ! On sait jamais, doit pas en parler dehors comm'ça. T'as oublié la règle numéro 1 ?


Le deuxième était son complice, sans surprise.

Péon 1 -- On parle jamais du Tournoi en dehors d'la Jarre, ch'sais bien. Mais quand même, t'as toutes tes chances... et t'as sur'tout pas l'temps d'hésiter, parce qu'il t'reste 30 minutes pour y aller et t'inscrire.


Le temps qu'il finisse sa phrase, le petit fouineur qu'était Ryoma s'était déjà tiré. À vue de nez, il devait être un peu plus de 22h. La Jarre Obsidienne était à deux pâtés de maisons de chez lui, et il y arriva en quelques minutes à peine. L'entrée était gardée par deux types en faux costumes de marque qui vérifièrent leurs dossiers avant de le laisser entrer. Visiblement, ils ne voulaient pas que les autorités se mêlent de leur magouille et étaient sur les dents. Puisqu'il était nouveau dans le coin, son nom ne figurait pas dans leur liste de gêneurs. Mais ça ne saurait tarder.

Quand la porte s'est ouverte, une bouffée d'air chaud et une foultitude d'odeurs de parfums, d'alcools et de sueur mélangées fouetta le visage de l'aspirant ninja. Un sourire en coin se faufila à travers sa moue habituellement figée. Ce genre d'odeurs, il ne les connaissait que trop bien: ça flairait l'argent facile. En quelques enjambées, il traversa le tripot de blaireaux en contournant les poivrots, accompagnatrices de peu de foi et autres déchets sociaux de ce genre de milieux qui traînaient çà et là. En passant, il bouscula à peine un type encapuchonné avant de lui lâcher un « 's'cuse moi » qui trancha pourtant dans le bruit environnant. Le tenancier l'interpella dés qu'il s'assit devant lui.

Oowada -- Hé, gamin ! Tu bois quoi ? J'crois pas t'avoir déjà rencontré, j'suis Oowada, le proprio. T'es nouveau dans l'coin ? dit-il en déposant un verre un peu sale devant son nouveau client.
Ryoma -- Je bois pas. J'suis venu pour - il baissa d'un ton en se penchant en avant - le Tournoi.
Oowada -- Il soupira en perdant son sourire de faux-cul au profit d'une mine plus sérieuse. On allait justement clôturer les inscriptions. Comment t'as entendu parler de notre petite soirée ?
Ryoma -- Les frères Daiya et Mondo. En parlant d'eux... répondit-il en se retournant à moitié vers la porte qui s'ouvrait sur la silhouette des deux boulets. Tu peux m'inscrire. Moi, c'est Ryoma.
Oowada -- Enchanté. Tu peux descendre. En clôturant sa phrase, il lui indiqua une porte dérobée sur le côté du bar qui menait à un escalier et qui était à moitié couverte par un drap sale. On te fera un rappel des règles dans le vestiaire, t'es le huitième et dernier pour ce soir.


Le grand blond se leva en saluant Oowada et se dirigea vers la fameuse porte. En descendant, il lança un coup d'oeil par dessus son épaule vers la personne encapuchonnée qu'il avait percutée. Si eux tombaient dans le panneau, lui pas; même s'il n'était qu'un aspirant - de 23 ans, il faut le noter -, il avait compris que ce type si soucieux de cacher son visage n'était pas là pour prendre pari. Le rideau retomba derrière lui, alors que le maître de cérémonie prenait parole.

Oowada -- Il va être 23 heures ! Si vous voulez bien me suivre, chers mécènes... c'est par ici !


La foule s'avança à sa suite, en rang, vers la porte menant à la cave où allait avoir lieu le spectacle sanglant qu'il leur avait promis. Le tavernier referma derrière eux après avoir éteint les dernières lampes de son établissement devenu étrangement calme comparé à ce qui se préparait plus bas.

Show time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1247
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Lun 29 Jan 2018 - 18:17

Ce fut donc à 23 heures pétantes qu'Oowada fit fermer son établissement par les deux gros bras postés à l'entrée de sa taverne. Il invita par la suite les clients restants à descendre au sous-sol afin d'assister au premier combat du tournoi. Avant de les rejoindre, le tavernier prit soin d'éteindre les lumières à l'étage et ainsi faire croire que la Jarre était complètement déserte. En effet l'homme ne souhaitait pas être dérangé au beau milieu de ses activités, ou bien même surprit par l'arrivée inopinée de gardes d'iwa passant par là.

Les combattants étaient quant à eux finalement déjà descendus dés leur arrivée. Tous avaient pu donc prendre le temps de découvrir en avant première la cage de vingt mètres sur vingt, qui allait leur servir de surface d'affrontement. De larges barreaux en fer entouraient totalement le ring, et veilleraient ainsi à empêcher les fuyards de quitter le combat en cour de route. La cage était bien sûr entièrement fermée, par le haut aussi. Il y aurait en tout et pour tout sept combats au cour de ce tournoi. Le premier tour opposera chacun des candidats à un adversaire. Les perdants seront simplement éliminés, et réduiront de ce fait le nombre de participants à quatre. Le second tour comptera deux combats et viendront précéder la finale tant attendue par les clients.

Oowada ~ " Mes amis ! Un peu de silence s'il vous plait ! " Fit-il afin de gagner l'attention de l'assemblée. " Le tournoi va commencer et j'aimerai brièvement vous rappeler les règles en vigueur ! "

Prenant place au beau milieu du ring qu'il venait de déverrouiller, Oowada invita la totalité des participants à le rejoindre. Il tenait dans ses mains une jarre - de couleur obsidienne - qu'il ouvrit afin d'en remuer le contenu.

Oowada ~ " Tout d'abord ! Chaque combat qui commence devra se conclure par le K.O du perdant. Il est interdit d'abandonner, de tuer ou de sortir de la cage avant la fin du combat. Aucune technique ou arme ninja ne sera tolérée lors des affrontements. Sachez que si vous ne respectez pas la dernière règle, vous serez aussitôt éliminé du tournoi. Enfin les duels ne dureront pas plus de cinq minutes chacun ! "

Tout en poursuivant ses explications, le tavernier vint présenter la jarre au premier candidat.

Oowada ~ " Cette jarre contient un total de huit morceaux de papiers pour quatre couleur en tout. Les papiers qui auront la même couleur détermineront les adversaires lors du premier tour. "

Le tavernier arriva finalement à hauteur de Ryoma avant de lui présenter la jarre à son tour. Il ne restait plus qu'un papier après lui, quelle serait sa couleur ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 22
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Mar 30 Jan 2018 - 19:19

Résultat du tirage:
 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça puait dans le vestiaire. Pendant que la voix d'Oowada résonnait dans la pièce principale, les 8 chiens sauvages qu'il s'apprêtait à faire entrer dans la cage se regardaient de travers. Enfin, les 7, parce que Ryoma ignorait copieusement ses adversaires et s'occupait d'enrouler ses poings et ses pieds dans des bandages de protection usés. La lumière s'engouffra dans leur pièce mal éclairée quand la porte s'ouvrit, dévoilant le visage d'un des serveurs de la Jarre.

Serveur -- Suivez-moi, le spectacle va commencer.


Sans un mot, les 8 hommes le suivirent jusqu'au ring. Les éclairages fixés au plafond et autour de la cage les éblouirent quelques instants, alors que le brouhaha des spectateurs triés sur le volet s'intensifiait à la vue des gueules cassées - ou à casser - de ce soir. Quand Ryoma prit place au centre du ring, un étrange silence s'installa progressivement. Les pigeons qu'avait appâté Oowada étaient certes tous plus ou moins alcoolisés, ils comprirent directement que quelque chose clochait avec le grand blond. Que ce soit par sa carrure, sa coupe de punk ou ses muscles secs et saillants, il avait capté l'attention du public rien qu'en s'alignant avec ses futures victimes. Dans cette disposition, la comparaison était inévitable et elle désavantageait clairement le reste des combattants.

Oowada -- ...papiers qui auront la même couleur détermineront les adversaires lors du premier tour, finit de dire le tavernier alors que le bruit reprenait dans la salle.


La jarre contenant les papiers fut alors présentée aux 8 hommes, et à mesure qu'elle approchait de Ryoma, les discussions du public redoublaient d'intensité. Lorsqu'il sortit sa main du récipient avec son papier blanc, il entendit un soupir sur sa gauche. C'était celui qui avait tiré le même papier que lui qui venait de le lâcher. Compréhensible. Le serveur qui passait entre les spectateurs en récoltant les mises ajouta même la sienne, allez savoir pourquoi.

Oowada -- Nous allons procéder au premier tour, chers convives. Il se déroulera en 4 combats dans l'ordre suivant: ceux ayant le papier rouge ouvriront, suivis des bleus, verts et enfin blancs.


Les deux types ayant tiré le papier rouge s'éloignèrent dans les coins de la cage pendant que les 6 autres furent renvoyés dans les vestiaires. Après 1 minute seulement, le bruit fracassant d'un corps balancé sur la cage trancha dans le bruit ambiant du sous-sol. La voix d'Oowada fit irruption, puis un type réduit en charpie fut lancé dans les vestiaire sans ménagement. Immédiatement après, son bourreau rentrait en s'essuyant le coin des lèvres, visiblement en bon état.

Les 2 combats suivants s'enchaînèrent ainsi, tous deux plus ou moins serrés. Les perdants étaient laissés pour compte sur le sol du vestiaire, sans aide médicale. La dure loi du sport.

Serveur -- Ryoma, Gakuri, vous rentrez, dit le serveur alors que le vainqueur du troisième combat venait de rentrer.
Gakuri -- Bonne chance, mon pote, dit-il en essayant vainement de tendre la main à un Ryoma qui montait déjà dans la cage en l'ignorant totalement. Putain...


Adossé dans son coin de la cage, le jeune homme attendait que son adversaire se place également. On lui avait envoyé un sac de frappe plutôt enrobé en guise d'entrée. Une bonne mise en jambe, il devrait pouvoir encaisser les coups assez longtemps pour divertir le public avant de tomber inconscient.


Oowada -- Dans le coin gauche, voici Ryoma, un nouveau venu dans notre belle citadelle ! Il se bat pour gagner de l'argent afin de payer l'opération de sa mère malade ! cria-t-il, l'air satisfait de son énorme mensonge, auquel l'intéressé ne répliqua même pas. Dans le coin droit, notre bon vieux Gakuri ! C'est un boucher des bas quartiers, et il se bat parce qu'il est au bord de la faillite ! Faites vos paris... et bonne chance à vous deux !


La porte de la cage claqua sèchement et le petit clic du verrou sonna le début du combat... bien que ce spectacle navrant n'avait de combat que le nom. Le pauvre Gakuri s'avançait en brandissant maladroitement ses poings alors que Ryoma s'étirait encore. Avec un coup d'oeil à glacer le sang, il interrompit l'avancée de son adversaire comme s'il lui ordonnait mentalement de se tenir tranquille. Le titan fit quelques pas dans sa direction, avant de lui décocher une droite monumentale dans le ventre sans même rencontrer de résistance.


Gakuri -- J'AB...AN...DONNE ! J'ABANDONNE !! cria-t-il aussi fort qu'il le pouvait, avec ses poumons vidés d'air.
Oowada -- Tu as oublié les règles ? Pas d'abandon dans la cage, alors défends toi et offre nous un beau spectacle ! répondit alors le tenancier, ce qui suscita les cris d'excitation des spectateurs.


Les coups suivants plurent sur le pauvre homme qui criait comme un damné mais n'arrivait pas à prononcer le moindre mot intelligible. Ryoma savait que le public était venu pour voir du sang et il s'en donna à coeur joie, même si celui qui se tenait en face de lui avait de bien meilleures raisons de se battre que de la simple cupidité. Le passage à tabac dura 3 minutes durant lesquelles Gakuri chancelait, mais était toujours rattrapé au col par son adversaire qui l'empêchait de toucher le sol, ce qui aurait signifié la fin du combat par KO.

Une fois qu'il jugea l'échauffement terminé, Ryoma enfonça un coup de pied brutal dans les entrailles du boucher pour l'envoyer buter contre la paroi de la cage dans un fracas métallique tonitruant.

CRAC.

Hors service, dirent les serveurs.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1247
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Mer 31 Jan 2018 - 19:03

Oowada ~ " Et bien mes amis, voilà ce qu'on appelle communément dans le milieu, un véritable massacre ! "

Le corps du vaincu glissa lentement le long des barreaux avant de venir s'étaler totalement inconscient sur le ring. Son allure était des plus pittoresque et était bien à l'image du "combat" qu'il avait mené contre Ryoma. Son visage déjà bien rond en temps normal était à présent encore plus gonflé que lors de son entrée dans le ring. Le reste de son corps quant à lui avait vu les poings de son adversaire se loger si profondément dans sa graisse, que les marques des impacts en étaient restées. Plusieurs serveurs vinrent finalement le trainer comme ils le purent jusqu'aux vestiaires.

La fin de ce match annonçait le début du second tour et donc des demies finales. Il ne restait à présent plus que quatre participants en quête de la récompense offerte pour le vainqueur. Ces derniers livreraient un dernier combat avant que seulement deux d'entre eux n'atteignent enfin la finale. Les spectateurs semblaient quant à eux complètement tombés sous le charme de ce nouveau divertissement. Certains avaient d'ors et déjà choisi leur favori et n'hésitèrent pas à parier de nouveau sur celui qu'ils avaient jugés le plus apte à l'emporter.

Tenant fièrement sa jarre, Oowada revint se tenir au centre du ring afin de procéder au tirage du second tour. Cette fois seulement les noms des candidats étaient inscrits sur de petites notes. Ainsi il ne restait en lice plus que Hijo, Tekkaï, Agoromo et Ryoma.

Oowada ~ " Le premier duel opposera ! ... " Fit-il tout en cherchant deux notes dans sa jarre. " Le terrible Agoromo et Hijo !!!! "

La foule s'emporta et se mit à acclamer le nom d'Agoromo. Beaucoup l'avaient vu combattre lors du premier tour et n'avaient pas hésité à parier sur lui lors du second tour. Son adversaire n'avait pas réellement fait la différence au cour de son combat précédent. Voilà pourquoi son nom à lui ne retentissait pas dans la pièce.

Oowada ~ " Et pour les plus alcoolisés d'entre vous qui n'auraient pas comprit ! Le deuxième combat opposera Ryoma le sans pitié à Tekkai le redoutaaaaaaable ! "

Le Tavernier jouait de son enthousiasme pour rendre à l'ambiance toute son euphorie. Il fit appeler les deux prochains combattants et s'éclipsa du ring. Ce n'est finalement que lorsqu'il referma la cage derrière lui que les hostilités commencèrent...



Le coup porté fit retentir le bruit des côtes fracturées de l'adversaire d'Agoromo. Son poing puissant venait de fendre l'espace entre lui et sa cible et de le projeter avec une rare violence contre la cage. Ce coup rappela immanquablement celui que Ryoma avait été capable de placer lors de son propre combat. En effet et à ce moment là, Agoromo avait entendu les cris de stupeur de la foule et ce depuis les vestiaires. Ainsi était nait un sentiment de rivalité entre Agoromo et Ryoma.

En retombant le pauvre Hijo en perdit tout simplement connaissance. Le combat n'avait finalement durée qu'un bref instant, à la plus grande déception du public. Ces derniers n'en restèrent cependant pas moins impressionnés par la terrible force d'Agoromo.

Oowada ~ " Quel coup monstrueux !!!! " se mit-il alors à hurler comme pour rompre le silence devenu lourd. " Mesdames et messieurs, nous avons là notre premier finaliste ! Sans perdre plus de temps nous allons maintenant débuter le prochain match ! Faites venir Ryoma et Tekkai ! "

Agoromo quitta le ring déçu afin de regagner les vestiaires. Pendant ce temps là les serveurs débarrassèrent du ring le corps inerte de Hijo. Son visage s'était figé en une terrible expression de douleur. Quel dommage pour lui. En revenant dans les vestiaires, Agoromo interpella Ryoma comme pour le provoquer.

Agoromo ~ " Hey blanc-bec ! Essais de ne pas perdre ce match tu veux ?! Car mon poing brûle d'envie de t'éclater.. HAHAHAH ! "





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 22
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Jeu 1 Fév 2018 - 1:07

Ryoma -- Chacun son tour, Amogrogro, dit-il en écorchant - peut-être volontairement - le prénom de son futur adversaire.
Agoromo -- T'as dit qu-, entama celui qui se faisait surnommer "le terrible" alors que les serveurs le retenaient. Sur mon poing que ça va s'payer !!


La porte du vestiaire claqua alors que Ryoma le quittait, étouffant la fin de la phrase du gros bras à petite cervelle de service. Tekkai, son adversaire, se trouvait d'ores et déjà sur le ring. Le tirage avait été effectué juste avant le combat d'Agoromo et de Hijo, qui s'était soldé sur un one-hit knock out des plus provocateurs... qui n'eut aucun effet sur Ryoma. Là où eux étaient des raclures et des monstres de force, lui était une sorte de vétéran. Il avait déjà frappé des innocents et brisé des hommes autrement plus droits qu'eux, sous réserve qu'il soit payé pour ça. Ce qui explique son manque de réaction.

La porte de la cage fut refermée puis verrouillée quand la bête fut installée dans son coin du ring. Il s'adossa comme précédemment aux barreaux de fer avant de reporter son attention sur son opposant. Tekkai portait quelques hématomes sur son corps - bien bâti, contrairement à celui du pauvre Gakuri - mais semblait être en forme. Il était accroupi dans son propre coin du ring, et adoptait d'ailleurs une posture étrange qui alimentait pas mal les discussions du public.


Semblable à une grenouille, il était étrangement bas pour quelqu'un qui s'accroupissait juste. À cause du fait que le vestiaire était isolé du ring, ceux qui attendaient ne pouvaient pas connaître la façon de combattre de ceux qui étaient sur le ring. Il était clair que Tekkai était avantagé par ce détail, et il était fort possible que cela rende le combat plus intéressant que le précédent.

Oowada -- Tekkai le redoutable, face à Ryoma le sans pitié ! Faites vos paris, parce que ce combat oppose les antipodes mêmes de ce tournoi ! Content de la tournure des événements, le tavernier surenchérit - sans doute dans l'espoir de motiver les plus réticents à sortir leur pognon. La brutalité pure de Ryoma saura-t'elle pallier à la surprise que lui réserve Tekkai ? Je n'y mettrais pas ma main à couper, même si il s'est déjà montré très efficace ! Combattants... versez le sang !


Le départ fut surprenant pour la brute à crinière blonde, c'est le moins qu'on puisse dire. En un éclair, le corps de Tekkai s'était détendu et il s'était retrouvé tête en bas, les pieds contre la paroi supérieure de la cage après un bond spectaculaire. Toujours aussi rapidement, il s'est propulsé vers le bas, les deux bras tendus vers la tête de Ryoma qui n'avait pas bougé. Avec l'effet de surprise, son coup frappa de plein fouet l'aspirant qui avait tout de même su protéger son visage avec ses avant-bras. Le choc était sévère et son dos frappa les barreaux du coin de la cage. La technique de Tekkai alliait son poids à sa force pour renforcer encore plus ses assauts. L'homme rebondit vers le centre de la cage pour éviter les représailles avant de reprendre son étrange posture.

Tekkai -- J'comprend toujours pas pourquoi ils m'appellent "le redoutable". C'est nase, j'aurais préféré un truc comme "la grenouille"... quoique, ça aurait ruiné l'effet de surprise. Il réfléchit quelques secondes avant de poursuivre. Et puis c'est nase.
Ryoma -- Tu parles trop, dit-il en se reprenant lentement après le sale coup qu'il avait encaissé.


Cette fois, il était remonté. Alors qu'il abordait le tournoi comme une formalité jusque là, il venait de prendre son premier coup. Le fait d'avoir été touché par une acrobatie aussi ridicule était d'autant plus rageant. Il se rua brusquement vers Tekkai en adoptant une garde solide avec ses deux avant-bras, prêt à le marteler de coups pour le clouer au sol. Lorsqu'il s'apprêtait à le frapper, Tekkai bondit à nouveau... mais pas vers le haut. Cette fois, il s'était élancé juste sous la garde de Ryoma pour lui exploser l'abdomen avec son poing. Le crochet du titan qui visait sa tête n'en fut cependant pas ralenti et frappa le dos de Tekkai de plein fouet. Cloué au sol, face contre terre, la grenouille ne releva la tête que pour voir le pied de son adversaire enragé lui fouetter la tempe lourdement.

Les coups du jeune homme avaient porté, mais pas à puissance maximale; c'est pour ça que Tekkai le redoutable put se relever. S'il n'avait pas coupé le souffle de Ryoma avec son coup, il aurait essuyé des dommages qui l'auraient sans doute envoyé dormir. Il recula hors de portée du grand blond pour se reposer, alors que lui restait debout au milieu de la cage. Au vu de la force des coups échangés, le combat ne devrait pas beaucoup durer. C'est pour ça que Tekkai réitéra son premier assaut, tant que son adversaire reprenait son souffle.

Du sol au plafond, du plafond à Ryoma, et...

BAM.

La tête explosée au sol. En retombant, il avait raté sa cible qui attendait juste qu'il retombe. Le titan avait attrapé sa nuque au vol et lui avait éclaté la face sur le sol de pierre. Impossible pour lui de se rattraper avec ses bras à cause de la vitesse de la chute et de la force de Ryoma qui ne faisait que feindre de reprendre son souffle plus longtemps. Les dents éparpillées sur le sol, Tekkai remua quelques instants avant de se laisser sombrer dans l'inconscience. Debout à côté de lui, son bourreau arborait tout de même quelques hématomes au dos et aux avant-bras.

Oowada -- C'était visiblement insuffisant pour Ryoma... qui n'a fait preuve d'aucune pitié !! hurla-t-il alors que la cage était ouverte et qu'on tirait Tekkai en dehors.


Show must go on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1247
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Lun 5 Fév 2018 - 19:16

Le prochain combat qui opposerait Ryoma à Tekkai allait commencer d'une minute à l'autre. Les serveurs faisaient encore une fois le tour des invités afin de récolter les mises des paris. Jusque là Oowada pouvait être très satisfait du chiffre engrangé par sa recette, durant le tournoi. Le tavernier s'imaginait déjà rouler sur l'or, du moins tant que son champion Agoromo continuerait de l'emporter. En effet le tenancier avait eut dans l'idée d'engager un professionnel - dans le plus grand des secrets bien sûr - afin de rafler toutes les mises à ses clients. Agoromo avait par ailleurs parfaitement rempli son rôle jusque là, en éliminant ses deux premiers adversaires et en gagnant sa place en finale. Il ne restait finalement plus qu'à savoir qui se retrouverait face à lui entre Tekkaï et Ryoma...

En attendant que ne se mettent en place les combattants, l'homme à capuche qui était entré dans le bar plus tôt et qui s'était fait bousculé par Ryoma, sortit une bourse de sa sacoche qu'il tendit vers l'un des serveurs. Apparemment l'inconnu souhaitait miser une belle somme sur la victoire de Ryoma. Le serveur s'empressa de récupérer la bourse, de laquelle il décompta une centaine de ryos. L'homme à capuche était resté discret jusqu'à présent et n'avait alors parié sur aucun candidat. Ryoma avait eut l'air d'avoir su retenir son attention.

Sans le savoir, Ryoma entra donc dans l'arène après avoir échangé quelques mots avec Agoromo dans les vestiaires. Tekkaï était à ses côtés et tout deux grimpèrent dans la cage. Oowada profita du début du combat pour s'éclipser et rejoindre discrètement les vestiaires. Le tenancier souhaitait s'enquérir de l'état d'esprit dans lequel se trouvait son champion. Il comptait miser une très grosse somme sur lui lors de la finale et ne pouvait donc se permettre de perdre tout son argent.

Oowada ~ " Je compte sur toi Agoromo... Ces pochetrons misent de véritables fortunes sur les candidats. En remportant un tel pari, nous aurons toutes nos chances de réussir à nous installer dans le second niveau de la citadelle ! "


Agoromo ~ " Tch ! Tu n'es qu'un avar Oowada, me payer une telle misère alors que l'argent coule à flot dans ton bar... J'espère que Ryoma sera mon adversaire ! Avec lui je vais pouvoir m'amuser héhéhé ! "


Oowada ~ " Méfis toi tout de même, ce gars là m'a l'air d'être un sacré morceau, même pour toi... Je ne serais pas surpris qu'il soit en train de gagner d'ailleurs. Je dois retourner avant la fin ! Tout ce que je te demande est de remporter la finale ! "

Puis comme il avait disparu, le tavernier revint rejoindre ses clients. Il était revenu juste à temps, avant que la tête de Tekkaï ne se fonde dans le ring. Ce dernier en tout cas ne semblait pas avoir été plus malmené que ça durant son combat. Comme il l'avait imaginé, Ryoma allait être un adversaire difficile à vaincre.

Oowada ~ " C'était visiblement insuffisant pour Ryoma... qui n'a fait preuve d'aucune pitié !! " hurla-t-il alors que la cage était ouverte et qu'on tirait Tekkai en dehors.

Le temps qu'ils finissent de débarrasser le ring du corps inconscient de Tekkaï, Oowada reprit à l'attention générale.

Oowada ~ " Nos finalistes seront donc Ryoma et Agoromo ! Je vous promet un combat spectaculaire, pour lequel je leur réserve une petite surprise... "


Agoromo fit son entrée et vint rejoindre Ryoma directement à l'intérieur de la cage. Etrangement le tenancier n'avait laissé que très peu de temps de récupération à Ryoma. Le petit malin avait annoncé la finale seulement quelques minutes après la fin du dernier match. Dans l'engouement général, tout le monde n'y vu que du feu, à l'exception de Ryoma, mais également de l'homme à Capuche.

Oowada ~ " Mesdames et messieurs pour votre plus grand divertissement ! Voici la finale enflammée de la Jarre Obsidienne ! "


Le tavernier actionna du même temps un mécanisme de la cage. Les barreaux de celle-ci s'en retrouvèrent subitement recouverts par du pétrole. Une étincelle vint alors déclencher la prise des flammes, qui se répandirent aussitôt sur toute la cage.

Oowada ~ " Que le match commence ! "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 22
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Mar 6 Fév 2018 - 20:30

Tekkai n'était pas très fort, le public en avait convenu à la grande majorité. Pour Ryoma, celui qui l'avait affronté sur le ring, c'était autre chose. Cet homme au style particulier aurait eu toutes ses chances s'il avait affronté les autres concurrents, en témoignent les hématomes lancinants qu'il lui avait laissés. Il n'avait juste pas eu de chance.


***

Il ne s'y était pas attendu. D'après ses estimations, les temps de repos entre chaque combat tournaient autour de 10 minutes. Dos tourné à la porte, il ne put qu'entendre celle-ci se refermer alors que moins d'un tiers du temps s'était écoulé. Agoromo se tenait fièrement devant les barreaux qu'un serveur s'empressait de verrouiller, et quelque chose fit comprendre au namijin qu'une magouille s'apprêtait à lui tomber sur la gueule.

Oowada -- Mesdames et messieurs pour votre plus grand divertissement ! Voici la finale enflammée de la Jarre Obsidienne !


Là où d'habitude, on voyait une métaphore dans l'expression « finale enflammée », Oowada décida d'en faire une réalité. Une goutte noire d'encre s'écrasa sur le nez de Ryoma, attirant son regard vers le haut. Le même liquide glissait sur les barreaux de la cage. Une étincelle prit d'un coup, enflammant ce qui semblait être du pétrole en un instant. Et là, le choc.

Le grondement des flammes avait étouffé la phrase d'Oowada annonçant le combat. Ryoma ne l'avait pas entendu, mais il faut croire que son adversaire avait l'ouïe fine... parce qu'il décocha le même coup de poing qui lui avait assuré sa précédente victoire, droit dans ses côtes. Propulsé en arrière, la bête percuta la cage en feu avec son dos nu avant de chuter sur ses genoux.

Agoromo -- Celui-ci, c'était pour tout à l'heure. Mon poing ne pardonne pas l'affront.
Ryoma -- Ton cerveau, il est dans ta tête ou dans ton poing ? Bordel...


L'affrontement reprit, et les coups vifs et puissants du challenger forçaient l'aspirant ninja à se focaliser sur la défense. Son combat précédent et le repos fort relatif qu'on lui avait accordé minaient son endurance et il se contentait d'encaisser, tant bien que mal après le coup en traître du début. Il n'était pas encore à terre, cependant.

Oowada, tenant messe basse avec ses employés, semblait tendu. Le titan blond le remarqua du coin de l'oeil, avant de se faire projeter à nouveau contre la cage par une charge de l'épaule de son adversaire. Il était de nouveau à genoux au sol. Mais un sourire fendait son visage sanguinolent par endroits. Il avait un plan.

Ryoma -- Dis, t'as pas plus fort ? Ton show de tout à l'heure, c'était un coup de chance, non ? dit-il sans prendre la peine de se relever. T'es vraiment qu'un mongol abonné à la gonflette. Ta grande gueule, j'vais en tapisser les murs de la pièce quand j'en aurai fini. À toi et à Oowada.
Agoromo -- Répètes pour voir ?! J'vais t'EEXPLOOOSEEEER !


Nouveau sourire, interrompu par un coup de latte dans le flanc. Toujours sur la défensive, le provocateur épongeait les coups tant bien que mal. Un coup direct vint lui éclater l'arcade, brouillant un peu sa vue avec le sang qui en jaillit. Mais il tint bon, faisant preuve d'une résistance presque surhumaine. Il attendait juste un signal.

Agoromo toussa.

C'était déjà fini pour lui, à ce moment là. Pendant ce bref laps de temps, Ryoma s'était relevé et lui avait envoyé son front en plein dans le nez, un coup de tête dans les règles de l'art. Il lui brisa l'arrête nasale, vu la forme qu'avait adopté le pif d'Amogrogro le terrible.

Ryoma -- Je vais t'rendre tes coups un par un, avec cent fois plus de force. T'es vraiment trop con.
Agoromo -- Pourquoi t'es encore en train d'bouger ?!


Facile. Ce tas de muscles ne l'avait peut-être pas remarqué parce qu'il était enragé - par les remarques de Ryoma, et c'était fait exprès -, mais le feu produisait de la fumée. Et elle remontait, en toute logique. Le namijin était resté sur la défensive, le plus proche possible du sol en restant agenouillé, pour éviter de trop respirer dans cette fournaise. L'écart d'endurance s'était contrebalancé, et l'état des poumons d'Agoromo n'allait faire qu'empirer à cause du dioxyde de carbone qu'il avait engrangé à pleines bouffées pendant ses efforts.

Un coup de poing dans les côtes, copie parfaite de celui ayant sonné le début des hostilités, vint priver le challenger de son souffle. S'en suivit une pluie de coups visant chaque ouverture de sa garde désordonnée à cause de la fumée qui brouillait sa vue et l'asphyxiait peu à peu. Une véritable étincelle de rage s'alluma chez Ryoma, qui redoublait de force et de vitesse entre chaque frappe. Les règles stipulaient qu'aucune technique ninja n'était autorisée, et cela arrangeait bien le grand blond. Sa spécialité, c'était le taijutsu, et il fit appel à tout son pouvoir pour pétrir le corps d'Agoromo à l'état de viande hachée, brisant ses côtes, puis sa mâchoire, et j'en passe. À chaque fois qu'un bruit de craquement retentissait, la foule l'accompagnait d'un cri d'encouragement. Oowada, lui, se mordait les doigts jusqu'au sang.

Une volée de sang gicla d'entre les barreaux, venant asperger le tablier blanc tout neuf du tenancier. S'en suivit un bruit métallique retentissant, puis un cri de douleur à moitié étouffé par le gargouillis du sang qui inondait la bouche de celui qui l'avait poussé. La tête écrasée sur les barreaux chauffés à blanc, Agoromo tenait à peine debout. Devant lui se tenait la bête sauvage qui venait de lui faire payer son excès de confiance et sa tentative de triche désespérée.

Après que quelques employés de la Jarre Obsidienne aient éteint le feu en actionnant la commande des sprinklers fixés au plafond de la cave, Agoromo fut évacué du ring, inconscient et brûlé au visage. Emboîtant le pas aux employés, Ryoma quitta la cage. Il fit halte juste devant Oowada.

Oowada -- Je... haha, oui... Je déclare donc Ryoma vainq-...
Ryoma -- Fermes la. Donnes l'argent.
Oowada -- Bien entendu ! Amenez lui ce qu'il mérite ! cria-t-il à l'adresse de ses employés.


Quelques employés s'approchèrent, portant des serviettes, de l'eau et une enveloppe fermée contenant vraisemblablement l'argent du prix. Le géant envoya balader tout ce qu'on lui proposa d'un grand geste du bras, avant d'empoigner sa liasse. Il se retourna vers le tavernier. Ce dernier resta cloué sur place, une peur indicible s'infiltrant dans ses membres en les inhibant totalement.


Tétanisé, il ne put qu'encaisser l'énorme coup de poing qui s'écrasa au milieu de son visage. Alors qu'il chutait, il vit au-dessus de lui l'ombre de celui qu'il avait essayé d'arnaquer. Ryoma restait étrangement immobile.

Il était inconscient. Les employés le saisirent bras dessus, bras dessous. Il fut traîné sans ménagement en dehors de la cave, puis jeté devant l'établissement. En dépit de ce qu'il avait enduré et de la tournure qu'avait pris la finale, il était satisfait du dénouement de sa mésaventure.

Tous avaient finis à terre, dos au sol, au moins une fois. Lui seul était resté debout jusqu'à la toute fin.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1247
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma Sam 10 Fév 2018 - 13:02

Le visage pâle et blême, Oowada tenta de masquer sa propre culpabilité lorsqu'il annonça hésitant, le nom du vainqueur du tournoi au reste des convives. Ce dernier n'aurait jamais cru voir perdre son champion, celui pour qui il avait laissé un temps de récupération plus long, que son adversaire. Jamais le tenancier n'aurait imaginé non plus, que son idée de la cage en flammes se retournerait finalement contre lui... Une erreur qu'il venait de payer très cher.

En effet Ryoma avait su jouer de cet environnement à son avantage, et ainsi retourner la situation pour remporter la victoire. Il s'était tenu suffisamment bas dans la cage, pour ne pas respirer la fumée et ainsi laisser son adversaire s'en remplir les poumons seul. Enfin il avait attendu le meilleur moment pour frapper. L'instant lors duquel Agoromo s'était subitement interrompu et avait dû tousser pour reprendre son souffle. Là les coups puissants portés par le blond, suffirent à renverser la vapeur et à lui permettre de remporter la victoire.

A sa sortie de la cage, Ryoma avait pertinemment bien comprit ce qu'avait essayé de faire Oowada en le privant de son temps de repos, juste avant son dernier combat. Il s'était donc immanquablement dirigé vers lui, afin de récupérer les cinq cent ryos de la récompense, puis le frappa si fort au visage que le tenancier s'en retrouva le nez en sang, quelques dents en moins et les fesses contre le sol. Après quoi Ryoma perdit connaissance des suites de son laborieux et dernier combat. Les serveurs qui avaient été témoins de la scène, en profitèrent pour le mettre dehors. Ils le jetèrent ainsi dans la rue tel un mal propre, et s'empressèrent de retourner mettre de l'ordre à l'intérieur de la taverne.

Pendant ce temps les clients, qui avaient bien prit soin de récupérer les gains de leur paris et de ruiner Oowada, quittèrent également la Jarre Obsidienne. Parmi eux se trouvait l'homme à capuche, qui venait d'ailleurs de remporter une coquète somme en pariant sur Ryoma. En le voyant là dehors, l'inconnu ne pu s'empêcher de s'approcher du blond afin de lui venir en aide. C'est ainsi qu'il s'efforça de le transporter jusqu'au centre médical le plus proche, pour que des médecins le prennent en charge.

A son réveil, Ryoma ne manquerait certainement pas l'enveloppe déposée à son chevet. A l'intérieure se trouvait sa récompense du tournoi, ainsi qu'une partie des gains remportés par l'homme à capuche la veille. Un mot s'était également mêlés lui était directement adressé.

Note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi ~ Ryoma

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Tournoi ~ Ryoma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-