N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Lun 29 Jan 2018 - 17:10

Ordre de mission :
Spoiler:
 


Me revoilà dans cet endroit, que de souvenir lorsque je repensais à ma mission en compagnie d'Hiyori. Un affrontement redoutable ou j'avais failli perdre la vie, heureusement que son talent nous avait sortie de là. Bien entendu aujourd'hui je n'étais pas ici pour tout détruire, bien au contraire, j'avais la tâche avec l'un de mes collègues de diriger les équipes pour remettre à neuf le fort. Moi qui aimais tant détruire, voilà que mon talent de créateur allait être mit à l'œuvre.

Des bâtiments à consolider et d'autres à reconstruire complètement, les tâches allaient être diverses et variées, aucune chance que je puisse me la couler douce avec un bon verre. Pénétrant dans le fort, j'avais rendez-vous à certain endroit avec plusieurs artisans pour leur dire exactement ce qu'ils avaient à faire. Personnellement j'avais reçu quelques informations pour cette mission mais rien de bien folichon, autant dire qu'on allait devoir tout vérifier par nous même pour être sûr que rien ne passe à la trappe. De toute façon je voyais déjà nos supérieurs vérifier chacun de nos actes pour qu'aucun accident n'ait lieu.

Avançant rapidement vers le lieu de rendez-vous je voyais déjà pas mal de monde réunis, nous avions bien vesoin de ça pour que les rénovations se passent au mieux. Nous n'étions pas forcément pressés mais plus vite les travaux étaient effectués plus vite je partais de ce fort.


* Bon il est où mon coéquipier… *


Je ne voulais pas commencer sans lui, après tout nous étions deux sur cette mission, pas question de me taper tout le boulot. Diriger n'était déjà pas vraiment ma tasse de thé, je préférais regarder que faire. De plus avoir des responsabilités de la sorte sur mes épaules, je n'en voyais pas l'utilité, aucune récompense précise m'attendait après cette journée de dur labeur. Une sorte d'estrade avait été placé pour que nous puissions donner des ordres plus facilement et être vu par tout le monde. Je montais donc sur celle-ci, plusieurs regards se tournèrent vers moi et certaines discussions s'arrêtaient au même moment. Pensaient-ils que j'allais faire un discours et leur dire quoi faire ? Ils étaient fous.

« J'attends que mon camarade arrive, soyez prêt à travailler avec passion pour rendre ce fort aussi beau qu'avant ! Il en va de la sécurité de tous… »


Finalement je ne pus m'empêcher de dire quelques mots, debout les bras croisés, je regardais au loin les divers bâtiments délabrés en attendant d'être rejoint par mon coéquipier. Je n'avais jamais travaillé avec lui, tant que ce n'était pas un homme chiant, tout allait bien se passer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Dim 4 Fév 2018 - 15:56



Revenir dans ce Fort réveillait en lui des souvenirs sanguinaires et remplis d'une émotion vive et curieuse. Alchimie de chagrin, de fierté et de soulagement. Il se souvenait d'un type qui l'avait accompagné. Onizuka. Un Kosobayui, comme son ancienne chef d'équipe. Si d'aventures ce pouvoir lui semblait pourri au possible auparavant, il s'avérait qu'il était finalement plus redoutable que prévu. Les plumes. Pour lui, c'était juste bon à écrire du baratin sur du papier blanc, à l'époque. Ou à se foutre dans le cul pour faire l'autruche. Maintenant, cela représentait une arme redoutable à ses yeux.

Tandis qu'il entrait dans ce Fort, il revoyait les scènes d'affrontement qu'il avait eu l'honneur et la tristesse de mener. D'abord, les balistes. Elles avaient déchiré l'air en sifflant pour percer leurs armures à presque un kilomètre de la zone défendue. Sans Onizuka, le Jinmenju aurait probablement rendu l'âme dès cette étape de la conquête. Puis les abords du murs, avec cette escouade de soldats qui s'était farouchement battue pour repousser les deux envahisseurs. Et enfin, l'entrée. Toute une armada de pleutres se jetant dans la gueule de la mort de manière conscientisée : leur honneur avait précipité leur propre fin. Ils étaient morts avec dignité. Si leur mission, dans un premier temps, consistait à couvrir l'équipe du Bras Droit du Tsuchikage, censée tout faire péter de l'intérieur, il s'était avéré somme toute que cet ultime bastion des impériaux était plus perméable que prévu. Deux ninjas avaient suffi à le déstabiliser. Puis à le faire tomber.

Ce schéma ne devait pas se reproduire.

C'est la raison pour laquelle il avait été convoqué pour diriger, en compagnie d'un autre Iwajin, l'équipe de refonte et rénovation du bâtiment. Len lui avait parlé d'un lascar un peu louche et tout aussi déséquilibré que lui : il le surnommait en riant le "Door Breaker". A priori, Ryöhei n'était pas le seul à faire des siennes entre les murs de la Citadelle : il lui semblait curieux, pour le coup, d'être associé à ce genre d'individus. Quelle était l'intention du commanditaire de cette mission derrière tout ça ? Débarrasser Iwagakure de ses éléments les plus imprévisibles ? Ou utiliser les plus grands culottés de l'histoire du village pour mener les hommes avec poigne ?
Le Jinmenju n'en savait rien et n'en avait, pour ainsi dire et comme d'habitude : strictement rien à foutre.

Il était uniquement interpellé par ses propres plans, concoctés par les ingénieurs du Puits du Savoir, pour mener à bien ce qu'il appelait "l'Opération Bodybuilding de la Flèche", dit "l'ODF", ce qui n'avait rien à voir au demeurant avec une compagnie de gaz et électricité.

Aussi, lorsqu'il vît le grand, le très grand Door Breaker, il eut d'abord un élan d'affection, rapidement transformé en cri de l'âme :

"EH-TOI-LA-BAS !!!"

Il bondît aussitôt avec classe sur la plateforme à partir de laquelle ils étaient censés diriger les travaux, pour rejoindre son acolyte, qui se tenait là comme une idole...

... avant que son esprit prédateur ne se réveille :

"C'est moi le chef, alors dégage de mon estrade."

Lui fit-il finalement, le défiant avec un regard fixe et ferme.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Lun 5 Fév 2018 - 18:45

D'un bon le voilà qui arrivait, une entrée avec une certaine classe il fallait l'avouer, même s'il n'arrivait pas à le cheville d'Hiko. La suite allait être beaucoup moins accueillante, en effet d'un air clairement hautain, il me fit comprendre que le chef c'était lui et personne d'autre. Un regard de bad guy, pas de doute voilà un énergumène qu'il fallait dompter et rapidement. Ma petite taille n'était clairement pas un avantage dans ce genre de duel de présence, si on s'arrêtait quelques secondes sur la vision des différents artisans présents, on pouvait apercevoir un homme élancé et bien habillé contre un nain avec un chapeau noir. Les paris étaient déjà pris dans les rangs, s'échangeant quelques pièces, j'entendais déjà les ricanements sortir de leurs bouches. Ces pauvres déchets incapables de travailler tout seul, pour qui se prenaient-ils ?

Passons ces humains bateau et attardons nous sur cet humain là, au regard de méchant et à l'allure d'empereur, sa tête n'allait pas tarder à exploser. A moins que ces chevilles aient déjà pris de l'avance, il n'avait pas l'air de bien me connaître pour oser me parler sur ce ton. Lui remettre les pendules à l'heure était nécessaire.


« Ton estrade ? J'ai eu la politesse de t'attendre mais je crois que j'aurais dû commencer sans toi, il y a 5 minutes, tout le monde était déjà prêt sauf toi… Tu avais du mal à remettre ton col ou bien c'est ta coupe de cheveux qui ta pris trop de temps ? »


Punchline après punchline, je ne l'attaquais pas avec le dos de la cuillère. Aucune chance qu'il puisse se relever avec ça, si ce mec était une porte, il venait de se briser en mille morceaux. Je le fixais de la même façon qu'il me regardait, bien entendu mon cou était légèrement en arrière pour que mes yeux arrivent à sa hauteur.

Entendant de plus en plus la piétaille se marrer et parler, je poussais une légère gueulante histoire de leur rappeler qui commandait ici. Je m'étais tourné vers eux pour leur faire face.


« Fermez-là les déchets ou je vous défonce !!! »

Simple mais le silence revint rapidement dans le fort, maintenant que les moutons étaient disciplinés, je fis de nouveau face à cet homme. Travailler avec lui n'était pas envisageable, il fallait trouver un compromis avant qu'un conflit éclate et que le fort soit encore plus délabré.

« On se partage les tâches comme ça tu pourras faire ton chef, les petits moutons sont prêt à suivre leur gentil chien chien. »

J'attendais sa réaction en espérant qu'elle ne soit pas trop offensive, avec un mec pareil, tout pouvait arriver. Il n'était pas assez bête pour créer une bataille ici-même, nul doute qu'on se ferait engueuler par nos supérieurs. J'avais déjà passé un séjour en prison, pas question de retourner derrière ces murs bien trop miteux pour un homme comme moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mer 7 Fév 2018 - 10:42


Ni une ni deux, Ryöhei effectua quelques mundras. Une gueule immense de dragon s'éleva du sol, dévoilant un long cou reptilien consolidé par des matelas de roche poussiéreuse. Cette légende de pierre fit trembler tous les murs du Fort de la Flèche, tant il était immense : tandis qu'il s'extirpait de la terre-mère, se dressant vers le soleil, sa gueule s'ouvrit et laissa s'échapper un long grognement rauque. Un frisson se promena dans la tourbe, glissant de protagonistes en protagonistes. Certains tombèrent sur leur séant devant un tel spectacle. Puis le mythique reptile cracheur de pierre virevolta pour replonger vers sa terre-mère, non sans embarquer au passage l'estrade - qui craqua comme si ce n'était que quelques brindilles superposées - et Kenjin, broyé sous le tonnage et la puissance herculéenne du monstre antédiluvien.

C'est du moins ce qu'il s'imagina.

Il n'en fit rien. Pas de dragon (de toute façon, cette technique est trop ridicule pour faire partie de son répertoire), pas de Kenjin broyé. Juste quelques moutons de Panurge murmurant quelques bruits de foule devant l'incident diplomatique qui, de fait, semblait inévitable entre les deux énergumènes. Deux caractères aussi semblables ne pouvaient que se repousser, de manière presque magnétique : ils étaient foncièrement incompatibles.

Devant la tentative du Door Breaker de briser Ryöhei comme s'il s'agissait d'une porte, le Jinmenju demeura interloqué. Il l'attaqua notamment sur sa belle chevelure flambante, fierté notoire du siamois, patrimoine indiscutable de la team Hiiro. Il ne s'attarda pas sur cette remarque du reste, jugeant que son interlocuteur se discréditait lui-même en abordant un tel sujet.

Puis ce fut la réprimande générale, avant que le semblable du Jinmenju, version Suzurane, ne décide de suggérer une répartition de la chefferie recommandée. Un petit sourire s'invita sur le visage du bad guy. Il pouffa dans un petit soupir, avant de répondre à Kenjin, le regardant de haut en bas :

"C'est petit ce que tu dis..."

Il mit sa main devant sa bouche pour se retenir.

"... SI TU VOIS CE QUE JE VEUX DIRE !!! AHAHAHAH !"

Il explosa littéralement de rire, se mettant juste à côté du nabot pour bien lui signifier le double sens de sa punchline. Un jeu débile commençait sous les rires libérés des travailleurs. Essuyant quelques larmes qui lui avaient perlé aux coins des yeux, Ryöhei tenta de se reconcentrer. Kenjin avait suggéré qu'ils se répartissent les tâches, et cela ne le dérangeait pas, au fond. Il avait marqué son territoire et, à présent, il fallait se mettre au labeur.

Plus sérieusement et discrètement, il s'adressa au célèbre Door Breaker, songeant qu'il devait l'avoir mauvaise, et qu'il préparait sans doute une nouvelle attaque à l'encontre du Jinmenju, pour répondre de cette provocation.

"Mais je suis ok pour la répartition. Je prends les abords, je te laisse le reste. Pour être celui qui a passé les murs du Fort, je sais ce qui leur manque !"

Conclût-il non sans manifester sa fierté d'avoir été l'un des acteurs de la conquête du bastion lors de l'opération Tabula Rasa.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Lun 12 Fév 2018 - 17:35

Il me tapait sur le système et pourtant j'étais quelqu'un de calme, tout le monde le savait. Entre blague et connerie, cela fusait de toute part, alors que je m'apprêtais à le démonter de toute face avec une bêtise à la hauteur de ma taille, il finit par être d'accord avoir moi. Voilà que nous partagions les artisans pour réparer au mieux ce fort. J'étais donc chargé de l'intérieur, sûrement la partie de travail la plus importante. Entre bâtiment délabré et rue coupée, j'étais déjà dans un merdier pas possible.

Prenant la parole, je devais faire vite pour ne pas passer toute ma journée ici. Des instructions devaient être données, chef Kenjin redevenait lui-même.

« Que tous les maçons et charpentier viennent avec moi, on se déplace vers le centre du fort !! »


Après cette belle gueulante, je descendis de la scène pour me diriger un peu plus loin. J'avais aussi besoin de quelques minutes pour voir par moi-même ce qui devait être détruit et ce qui pouvait être réparé. Même si je n'étais pas un expert, avec l'aide de ces gars-là, j'allais pouvoir donner des ordres et être obéis au doigt et à l'œil.

Après un léger rassemblement, je repris la parole, parlant beaucoup moins fort vu que le nombre s'était considérablement réduit.


« Bon, on est là pour que ce fort retrouve sa splendeur d'antan. Tout ce qui est bon pour la casse doit être précisé et vite. Tout ce qui a besoin de rénovation, on s'en occupe immédiatement, je suis comme vous, je n'ai pas envie de rester ici trop longtemps. »

En réalité, eux allaient passer sûrement plusieurs semaines pour tout refaire alors que moi, une fois les directives données, je pouvais rentrer chez moi.


« J'ai besoin qu'un charpentier et qu'un maçon viennent avec moi pour faire le tour des bâtiments, ainsi on saura le travail que l'on doit accomplir. Les autres attendez là, on en a pas pour très longtemps. »

Je disais ça mais les casernes étaient nombreuses, je me repris de suite pour changer de plan.

« Non finalement on va perdre du temps si on fait comme ça, les personnes compétentes en rénovation vont faire le tour des casernes. Prenez un pot de peinture, vert pour rénovation et rouge pour destruction. Une fois que ça sera fait, on pourra regarder les plans et décider de la position des différents bâtiments. On se dépêche !!! »

Sur dernier coup de gueulante les artisans se mirent à courir dans tous les sens, ils savaient déjà travailler ensemble ce qui allait me faciliter la tâche. Les directives étant données, je pouvais somnoler quelques minutes en attendant qu'on vienne me réveiller. Voilà le travail qu'un chef devait accomplir, donner les ordres et attendre la première bêtise de son salarié.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mer 14 Fév 2018 - 9:52


Kenjin sembla tout à coup clore ce petit battle improvisé, aussi sûr de son coup qu'il fallait l'être, considérant visiblement que cela ne rimait à rien. Après s'être séparé du Jinmenju qui, à juste mesure, lui tapait sur le système, il eut l'intelligence de s'emparer du lead de sa propre équipe pour entamer ses propres rénovations. Les deux émissaires de la Citadelle allaient donc faire un bout de chemin seul, chacun de leur côté. Cela paraissait logique, au vu des aspérités affinitaires qui émergeaient entre les deux énergumènes en puissance.

Notre flambant rouquin décida, pour sa part, de démarrer son labeur par une série de mundras. A l'issue du dernier symbole exécuté avec des doigts emmêlés, les cellules du Jinmenju devinrent soudainement plus lâches, comme élastiques, avant que par surprise un corps se détache du sien.

Le plus sage et astucieux des deux frères fit alors son apparition, faisant de l'unique Ryöhei un double Ryö/Hei, chacun s'emparant de sa propre partie du nom : Ryö l'explosif, Hei l'averti. Le premier, celui-là même qui s'était prêté à la joute verbale avec Kenjin, considéré comme le Yokai (le leader) de l'organisme, prit aussitôt la parole :

"Je vais avoir besoin de toi, Hei."

Son frère, les mains dans les poches, étudiait déjà les remparts du Fort de la Flèche. Il était au courant de tout et savait pertinemment pourquoi il avait été convoqué de la sorte, alors qu'il sommeillait tranquille dans le corps de Ryö.

L'intelligence. Son frère avait besoin de sa ruse, de ses idées pour rénover le bâtiment. L'ingéniosité dont il fallait faire preuve à ce titre méritait qu'on en appelle au plus fin des deux frères.

"J'accepte. Mais moi, je ne donne pas d'ordres."

Cela fit sourire le plus volcanique des deux frères.

"Héhé, ça, ce n'est pas un problème."

Hei, lorsqu'il était à l'intérieur de l'organisme de son jumeau, entendait parfois ses idées. Il n'est pas rare que l'homme parle avec une voix intérieur, que d'aucuns croient comme secrète : ce n'est pas le cas lorsqu'un Jinmenju habite chez vous. La volonté de Ryö était assez clair de ce fait. Il voulait en priorité améliorer le dispositif de combat du Fort : faire que le mur devienne impénétrable, et que les balistes soient plus précises et redoutables. Mais encore, et surtout, chapeauter une idée pour que le Fort puisse déployer un nouvel arsenal aux abords de ses propres remparts, de sorte qu'une fois le périmètre des balistes passé, une deuxième arme les remplace et repousse l'envahisseur.

"Il va me falloir quelques instants de réflexion. Du papier, de quoi écrire... a-t-on une carte du Fort ?
- Non ! Mais je pense pouvoir te trouver de quoi faire pour le reste.
- Je veux aussi savoir ce qui se cache à l'intérieur de ce Fort. J'ai besoin d'avoir les idées claires à ce sujet, dans la mesure où il existe peut-être certaines choses qui pourraient nous être utiles.
- C'est l'autre qui s'occupe des rénovations du centre.
- J'ai bien compris. J'ai l'impression qu'on peut faire une croix sur ces informations. Sauf si tu t'excuses.
- Qu-que quoi ?!
- Il me faut ces informations. Savoir ce qu'il va rénover, ne pas rénover. Connaître nos points forts, nos points faibles. Et savoir également ce qu'il compte faire de son côté, de sorte qu'on puisse associer les dispositifs de sécurité.
- Plutôt crever que d'aller le voir.
- J'irais moi-même, dans ce cas. Arrange-toi pour trouver ce que je t'ai dit. Et pour faire un état des lieux concernant les dégâts alentours."


Ainsi commença cette mission de rénovation : le plus sage des deux frères prenait la route vers Kenjin, comme un agent diplomate, tandis que le deuxième distribuait des ordres aux différents employés restés là, en attente, prêts à jouer de leurs compétences pour participer à la prospérité du village d'Iwagakure.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."


Dernière édition par Jinmenju Ryöhei le Sam 17 Fév 2018 - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mer 14 Fév 2018 - 18:41

Le soleil n'était pas vraiment présent, malgré cela la chaleur venait se déposer lentement sur ma peau, juste ce qu'il fallait pour que ma sieste soit idéal. Mes sous fifres travaillant d'arrache-pied pour savoir ce qui devait être rénové ou non. Franchement, il n'y avait rien de mieux que d'être le chef, donner des ordres et se la couler douce, j'enviais déjà le Tsuchikage dans son bureau. Un peu de baston quand un village se la ramenait trop et hop, de retour les pieds sous le bureau à diriger et bouger ces pions. Voilà une vie que je pourrais aisément avoir, enfin que je pourrais concevoir en tout cas, l'avoir, c'était autre chose.

Rêvant à mon avenir, l'un de mes moutons vint me taper l'épaule pour me réveiller. Relevant mon chapeau qui me couvrait jusque-là mon visage, j'espérais que ce lèche botte avait une bonne raison de venir à ma rencontre. Tournant légèrement la tête, je vis l'autre énergumène s'approcher vers moi. Voulait-il me faire des excuses ou bien simplement commencer le second round. J'étais prêt à débattre à coups de belle parole, entre métaphore et anaphore, je ne risquais aucune contre-attaque.


« Il est venu pour savoir ce qui devait être rénové ou non… »


Voilà que le mouton parlait sans même que je lui autorise, ma foi, il avait empêché un affrontement certain et pour cela, il ne serait pas puni. Au même moment celui que j'avais nommé comme sous-chef, en effet, il fallait léguer les choses pour aller plus vite, venait me faire son rapport. On allait donc pouvoir en profiter tous les deux puisque lui aussi semblait avoir besoin de certaines informations.

« Bon, pour faire court, tous les bâtiments du Nord ainsi que ceux de l'est ont besoin de rénovation très légère, quelques consolidations et le tour sera joué.

Par contre l'état de ceux du sud ainsi que ceux de l'ouest sont vraiment critiques, le problème c'est que ces bâtiments étaient d'anciennes casernes, beaucoup d'armes sont entreposées. Pour ma part je pense que le plus simple serait de les raser pour repartir de zéro, quelque chose me dit que ça nous ferait moins de travail. »


Me grattant la tête, je réfléchissais à la meilleure solution, prenant la parole avant mon camarade, je voulais quand même son opinion là-dessus. Après tout nous étions deux sur cette mission, même s'il avait l'air offensant envers ma personne, il restait tout aussi responsable que moi.


« Il faudrait regarder les plans en totalité avant de décider ce qu'on doit rénover ou non, mettre les casernes et réserve d'arme aussi proche du mur est complètement stupide. Il faut les recentrer pour qu'elles soient accessibles au plus grand nombre dans les plus brefs délais. De plus l'ennemi aura du coup bien plus de mal pour pénétrer dans ce fort.

Donc si jamais on s'y prend de cette façon, transférer les armes peut-être utiles, on limitera les pertes de cette façon. Au lieu de tout détruire comme des bourrins. »


Me tournant vers mon co-chef, j'étais curieux de savoir sa manière de penser, peut-être qu'une autre bataille allait débuter dans les secondes à venir.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Sam 17 Fév 2018 - 15:37


Le chantier avançait gentiment. Les troupes guidées par Kenjin distribuaient de la peinture sur tous les bâtiments, jugeant par divers cadres d'inspections les multiples rénovations à engager. L'exercice de rénovation et de refonte allait prendre probablement plusieurs jours, pour faire du Fort de la Flèche une place de choix, un bataillon militaire de renom. Le Sud et l'Ouest semblèrent être les priorités de cette petite équipe commandée par le Door Breaker. Mais son principale concurrent, Ryö, était à l'opposé : lorsqu'ils avaient attaqué le Fort avec Onizuka, c'était par l'Est.

Quelques mois plus tôt, lorsqu'ils avaient conquis le Fort, ils étaient passés par un chemin montagneux avant d'aborder le bastion des derniers Impériaux. Au bout de ce dernier, ils avaient fini sur un découvert : et sur ce plateau nu, les artilleurs du Fort avaient joué avec eux comme des chasseurs tirant sur des canettes. Ryö s'en souvenait très bien. S'ils n'avaient pas été capables, avec Onizuka, d'avaler toute la distance qui les séparait du Fort, ils auraient été éviscérés par les balistes de ces artilleurs fous. Alors qu'il constatait l'apparente netteté des murs extérieurs, plusieurs idées germèrent en lui. Il s'adressa aux huit ouvriers sous ses ordres.

"Lequel d'entre vous est responsable de l'architecture ?"

L'un des ouvriers en question leva la main. Au regard de sa tenue, il transpirait effectivement un peu plus de noblesse que ses concitoyens. Il était visiblement plus malin et compétent qu'eux. Il se désigna comme étant le superviseur pour les travaux d'architecture et d'urbanisme. Une sorte de spécialiste.

"Comme tu peux le constater, les remparts sont en bon état. Le seul problème, c'est la porte principale : il s'agît bien du gros point faible de la structure, alors nous nous concentrerons sur elle. Elle a cédé sous mes propres phalanges, pour l'anecdote ; je l'ai anéanti de mes propres mains ! J'encadrerais moi-même la construction de la nouvelle porte, j'en fais mon affaire. Il faudra trois personnels avec moi."

Il pointa son doigt sur deux colosses, les deux plus gaillards de l'équipe, puis sur la seule femme du groupe, dont les poumons généreux offriraient à sa journée une raison supplémentaire d'être positive.

"J'en veux un qui sache peindre."

Un autre leva la main, et la femme aussi.

"Je vous garde avec moi, alors. Donc toi, l'architecte, je te charge de faire le tour du Fort avec les deux personnels qui restent. Vous en profiterez pour ramasser les déchets d'armes et autres misères. A ton retour, je veux un diagnostic de l'état des fortifications, ainsi que des projets de refonte. Compris ?"

Il acquiesça puis se fit suivre des deux ouvriers concernés, entamant sa ronde.

"Pour les peintres, voilà ce que je veux voir apparaître. Alors, j'imagine, ici, écrit en lettres capitales, ..."

Il dicta ses ordres, sous les yeux interloqués de ses collaborateurs. Les deux gaillards, qui visiblement avaient plus de muscles que d'esprit, sourirent en écoutant les idées de l'énergumène. Ca promettait du lourd, du très lourd !

"... et ici, une petite affiche, avec un décret que je vous dicterais... et là, gravé dans la roche, vous voyez... enfin, un dernier écriteau, pis un symbole, sur la porte..."

- - -

De l'autre côté du Fort, bien plus sérieux, Hei abordait Kenjin. Après le décousu que ce dernier avait eu avec son frère, il tenait à récupérer les bouts cassés pour réparer le lien entre les deux Iwajins. Le plan de Kenjin était bon, et la diagnostique de son sous-chef semblait complet. Hei observa le Suzurane avec un oeil intrigué. Il ne savait pas si ce dernier prenait la pleine mesure de ses responsabilités : on aurait dit qu'il se réveillait d'une sieste. Mais, en dépit de cette idée, il proposa d'échanger avec le responsable des rénovations internes pour ajouter sa pierre à l'édifice.

"Je consens que les casernes sont mal situé. Seulement, peut-être que le déplacement des armes, des canons et autres dispositifs d'artillerie devront attendre l'inventaire de l'armement. J'ai ouïe dire qu'un Bakushô et une Mamoru prenaient les choses en main de ce côté-là, j'ai d'ailleurs cru voire une connaissance que nous avons en commun, il me semble."

Il se tût un instant. Il faisait référence à Len. Ce dernier devait être, selon les cadres d'ordre, avec une Mamoru, et il avait cru le voir encadrer une équipe également.

"Par ailleurs, nous pourrions peut-être songer à un système de protection à l'interne ?"

Il proposa cela sans remettre en question l'autorité du Suzurane. Hei avait le sens de la hiérarchie et, en tant que Genin, il était mal avisé de contester les décisions d'un supérieur.

Spoiler:
 



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Lun 19 Fév 2018 - 16:58

Bizarrement, mon camarade était devenu bien plus sociable, était-ce à cause de mon réveil brutal mais j'avais vraiment l'impression d'avoir à faire à quelqu'un d'autre. Physiquement en tout cas, c'était bel et bien lui, ne voulant pas paraître pour un fou, je laissais ce détail de côté pour m'attarder sur la mission du jour. Après tout, nous étions ici pour faire de ce fort, un lieu de rassemblement infranchissable, si nos ennemis tentaient de s'infiltrer, ils devraient finir broyé.

Une remarque qui était la bienvenue, en effet, l'évacuation des armes devaient s'effectuer par un autre groupe. Voilà encore que d'autres personnes venaient me mettre des bâtons dans les roues, le travail en binôme n'avait jamais été mon fort (et on bosse dans un fort, jeu de mot de ouf !!!). Reprenant après lui, son idée de système de défense me semblait parfaite.


« En effet, protéger la caserne serait un bon moyen de résister à une attaque. Après tout, tant que nous avons des armes, nous pouvons nous défendre… J'ai déjà plusieurs idées en tête, mais bosser là-dessus va me demander pas mal de temps. On va d'abord s'attarder sur la rénovation, pour ce qui est de la défense en interne, ça sera le dernier point. »

Je parlais naturellement à ceux encore présent, j'imaginais au fil des secondes la quantité de travail qu'ils nous restaient à produire. J'allais passer plusieurs jours ici, mais au moins on ne pourrait pas affirmer que je n'y mettais pas du mien.

« Bon, je vais aller les aider au sud, histoire de bouger ce tas de fainéant !! J'en profiterais pour aller jeter un coup d'œil à ces casernes. »


Marchant donc vers le sud, j'avais sur moi un plan du fort pour mieux m'orienter. Je voyais déjà mon groupe en train de bayer aux corneilles en attendant que le soleil se couche. Avec moi dans les parages, ils allaient redoubler d'énergie et rapidement. Arrivant sur les lieux, je donnais déjà de la voix pour leur faire comprendre que j'étais arrivée.

« On se bouge le cul !!! On a du boulot donc le premier qui se tourne les pouces, croyez-moi, il pourra plus les tourner après que je sois venu lui montrer ma façon de faire !! »

Un grand silence eu lieu, s'en suivi une rapide re-concentration des ouvriers, entre peinture et charpente à réparer, nul doute qu'ils avaient besoin de motivation. Sautant sur l'un des bâtiments où un charpentier donnait des ordres, je voyais bien qu'il peinait à avancer. Il faut dire qu'à trois, ça n'avançait pas bien vite.


« Dit moi quoi faire !! Je vais te remonter ta charpente en deux minutes moi haha !! »


Un petit rire à la fin permis de mettre un peu de bonne humeur, je n'étais pas qu'un gueulard qui donnait des ordres à tout va et cela ils devaient le comprendre. Attrapant une poutre mal placé, je commençais à faire travailler les muscles pour la remettre au bon endroit. Percer, construire, détruire, me voilà charpentier à mes heures perdues.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Ven 2 Mar 2018 - 0:32


Quelques heures passèrent. Sous un soleil plombant, les muscles des deux gaillards ne cessaient de se contracter sous des efforts polyvalents mais fièrement engagés, tandis qu'au-dessus d'eux, suspendus à une nacelle, les deux artistes sculptaient dans la roche les injonctions de Ryö. Ce dernier, après avoir tombé la veste de cuir, avait décidé de diriger par l'exemple, utilisant son corps aguerri pour soutenir les deux gaillards qui reconsolidaient la porte d'entrée. La journée ne suffirait pas à la retaper de manière suffisante, mais ils avançaient bien. De toute manière, rien ne l'attendait au village, songeait-il. Pas d'enfants. Pas de jouvencelle. Rien sinon d'autres missions, d'autres engagements martiaux et sûrement d'autres ennuis en pagaille.

Le groupe de l'architecte revint au bout de ces quelques heures de labeur. Ce dernier, tenant entre ses mains une grande carte, avait pointé les quelques endroits qu'il lui faudrait retaper. Il s'apprêtait à les évoquer directement auprès du ninja responsable de la supervision des travaux, mais quelle ne fut sa stupéfaction en constatant qu'en son absence, ce dernier s'était empressé de démarrer précocement les travaux d'urbanisme, et cela sans sa bénédiction !
Le Jinmenju était un bel effronté et, pour le coup, l'architecte un bel imbécile. Il s'était laissé berner par la tâche que lui avait confié l'énergumène roux, qui n'était rien d'autre qu'un attrape-con pour lui permettre d'oeuvre dans une liberté totale, dédouanée de toutes les mises en gardes barbantes qu'il aurait dû lui prodiguer. Il constata les différentes élucubrations du chien fou.

D'abord, il avait fait graver son propre visage dans la roche du rempart, au-dessus de la porte, comme s'il s'était agi du Tsuchikage lui-même :

Spoiler:
 


Un acte posé, gravé dans la roche, que l'architecte se lamenta de ne pas avoir anticipé. En d'autres lieux, le Jinmenju s'en était donné à coeur joie, profitant de la liberté qui était la sienne pour s'employer à tout un tas de petite fantaisies puériles et odieuses, entre autre ce premier message, presque signé de sa patte :

Spoiler:
 

Une signature qu'il accompagna d'autres messages plus subtiles, mais pas moins condamnables :

Citation :
Il paraît que les Bakushô ont mauvaise mine.
Citation :
C'est qui les Seki ?
Citation :
Cela fait un bail que les Suzurane sont surannés.
Citation :
Samui et parfoi sa sèche.
Citation :
...

Très fier de son oeuvre, le Jinmenju essuya son front du revers de la main en adressant un sourire à l'architecte. Qu'allait-il faire, cet enflé ? Il était de toute manière impuissant face à la force du vieux lion que Ryö prétendait être, et il ne tiendrait pas une seconde face à la rage folle de ce meurtrier refoulé, réputé pour ses bavures qui lui avaient valu, entre autres, une petite expédition carcérale. L'atmosphère se crispa devant la porte principale. Un point de rupture venait d'apparaître entre Ryö et son subalterne.

- - -


A l'intérieur du Fort, Hei méditait sur d'autres dispositifs bien plus importants. Contrairement aux deux autre énergumènes, il n'avait jusqu'alors engagé aucun effort physique, mais n'était pas en reste pour autant : tout son esprit était accaparé par la réalisation des projets qui germaient en lui. Il avait d'abord songé à des douves autour du fort, avant de s'imaginer que ces dernières pourraient peut-être poser problème compte tenu de l'isolement du Fort : c'était bien là un système qu'il fallait alimenter régulièrement et qui coûtaient une certaine somme d'efforts à consentir. Il pouvait plutôt, fonction de qui occuperait la place, jouait sur le découvert obligatoire qui précédait les remparts : il fallait avant tout trouver le moyen de ralentir l'ennemi. La raison pour laquelle ils avaient pénétré le Fort était la facilité déconcertante avec laquelle ils avaient avalé le découvert à une vitesse folle : s'ils avaient été ralentis, ils auraient encore été sujets aux balistes.

Sa première idée fut donc de modifier l'aspect du découvert. Il en parlerait avec Ryö et Kenjin, mais il y avait fort à parier qu'en rendant cet espace coercitif, le Fort gagnerait en protection.
La seconde fut d'armer les balistes avec de l'argile explosive. Chose basique et tout à fait réalisable, qu'il envisagea aussi pour le découvert : et si ce dernier devenait un champs de mine ?
La troisième, qu'il avait tacitement suggéré à Kenjin, était de reproduire le modèle des Troglodytes de la Citadelle. En créant un vaste réseau de souterrains, certainement que les forces en présence pourraient évacuer facilement le Fort, ou prendre l'ennemi à revers. Mais cela nécessité d'amples moyens, et il songea qu'il lui fallait obtenir l'accord d'une juridiction pour procéder.

Une chose que son frère semblait négliger tout à fait.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Sam 3 Mar 2018 - 15:09

Des planches de bois et des outils, voilà tout ce qu'on avait pour reconstruire ce foutu fort. La tâche n'était pas aisé mais avec un peu de bon sens et de bonnes directives tout pouvaient être fait. J'avais mis la main à la patte durant plusieurs minutes pour montrer ma bonne volonté et motiver les troupes. Malgré tout je restais l'un des chefs ici, descendant du toit, je laissais cela entre les mains du directeur des travaux qui savaient bien mieux que moi ce qu'il fallait faire.

Je parcourais les rues en réparation, les bâtiments en rénovation commençaient à être parcourut de peinture et de bois en tout genre. Maintenant que cela était en place, il allait falloir réfléchir avec sa tête. En effet notre rôle était bien de reconstruire ce qui avait été détruit mais aussi de repenser la logistique de ce fort. Une notion un peu nouvelle pour le jeune shinobis que j'étais. Tout le monde avait des objectifs différents, certains penseraient d'abord à fuir alors que d'autres à se défendre. Il fallait donc trouver un terrain d'entente entre ces deux camps et surtout expliquer clairement certains de nos choix.

La chance que je m'accorde avec cet énergumène était faible mais pas impossible, après tout on nous avait mis dans la même équipe, nous devions faire avec et avancer. J'étais sûr que lui aussi voulait en terminer au plus vite. Apercevant un homme courir dans les rues, une planche sous le bras, je l'arrêtais net pour avoir ma réponse.


« Il est où l'autre chef ? »


Rapide et clair, j'attendais donc une réponse tout aussi brève.

« A la porte principale, ils refont tous là-bas !! »


S'exprimant avec un air jovial, il passa à deux doigts de tomber alors qu'il reprenait sa course vers un bâtiment bien plus éloigné. Au moins un qui avait l'envie de travailler. Parcourant le fort en diagonale, j'arrivais donc après quelques minutes devant la porte principale. Plusieurs personnes étaient présentes et une certaine tension se faisait sentir, l'architecte en chef étant lui-même présent. Je m'avançais vers eux et tournais légèrement la tête pour voir la merveille qui s'affichait sur cette porte. Un visage familier était dessiné, outre le visage en lui-même, il faut dire que l'homme qui avait gravé ça était doué. Plusieurs phrases étaient marquées, toutes plus inutiles les uns que les autres. La seule et unique utilité de ce truc était, que peut-être, les adversaires rigoleraient ou seraient freiner dans leurs élans pour lire ces idioties. On ne peut pas dire que cela m'étonnait vraiment de lui, j'avais beau le connaître depuis quelques heures, il me rappelait de plus en plus toute la bêtise que pouvait posséder Len. Sûrement une connaissance à lui. J'intervenais donc face à cette tension, ma façon à moi de le remercier pour cette oeuvre.

« Hé ben, au moins ce fort sera unique en son genre... Si ça peut vous motiver à travailler plus vite ce n'est pas spécialement une mauvaise chose, le truc c'est que si le Tsuchikage voit ça, tu en prendras la responsabilité... »

Sans même attendre la réponse suivie de l'architecte, je pris l'épaule de mon camarade chef pour lui faire tourner le dos à tous les autres, histoire de lui parler calmement et de couper net à la future conversation.

« Faut qu'on parle de l'agencement des bâtiments, il y a sûrement des choses à améliorer dans ce fort... Outre la porte principale évidemment... Si tu es prêt à faire à faire autre chose que de t'amuser, même si j'avoue que tu as de l'inspiration haha !! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Lun 5 Mar 2018 - 10:37


L'arrivée de Kenjin à la porte principale désamorça vraisemblablement l'explosion que semblait présager l'animosité entre Ryö et l'architecte. Si le conflit était inégal, les conséquences pouvaient toutefois être lourdes pour le ninja, dont la responsabilité était probablement mise à l'épreuve, encore une fois. Et puis quoi, songea-t-il. Si le Tsuchikage a un problème avec ça, qu'il se ramène, ct'enflé. L'héritier à la singulière biologie n'en était pas à son premier coup et Samui Ryûga devait être probablement las de ses âneries : mais au bout du compte, il allait s'y habituer, comme tout le monde.

A vrai dire, il fallait s'interroger sur qu'est-ce qui fait la qualité d'un grand ninja ? Vous avez deux heures... Ryö lança un coup d'oeil à Kenjin, dont la réputation avait grandi avec l'arrêt du Yôgan, et qui profitait à l'heure actuelle d'une aura de sainteté. Kenjin était vraisemblablement un grand ninja, avec une bonne fiche technique. Oui, oui. Mais c'était aussi un gai luron et cela ne l'empêchait pas d'être un grand ninja !

Au contraire. Cette apparente excentricité de la bête tatouée casseuse de porte faisait du nabot (car Kenjin était un nabot aux yeux de Ryö) un véritable artiste en sa matière, plein d'assurance et d'originalité. Qui ignore le talent du Door Breaker ? Personne. C'est ce qui fait sa renommée, son beau pelage, son splendide éclat, que dis-je, son étincelante petite...

C'est la raison pour laquelle Kenjin est meilleur que les autres. Son florilège de dérives participe à son étoffe de futur Tsuchikage. Hum... Merde ! J'ai spoilé ?
Ryö était un peu pareil. Une belle fiche technique. Quelques écarts de passage, mais une efficacité tout de même remarquable... il songea que lui et Kenjin méritaient le rang A. Peut-être pas la promotion, pour sûr, mais en tout cas, ils étaient bons pour coller des beignes et cela, on ne pouvait pas leur enlever.

En fait, les deux ninjas dépêchés sur cette mission étaient probablement plus remarquables que tous les autres. Il n'y avait qu'à voir comment avançait la rénovation : multipliant les posts inutiles, les deux énergumènes surclassaient toute la petite pègre internationale. Le petit Len, le petit Kazuya, le petit Hiko, le petit Yûichirô, la petite Ayame, le petit Maiku et le petit Jotaro... même en engageant leurs minables persercs, ils n'arrivaient pas à la cheville de ce duo de bâtard, quand bien même la mission qui leur avait été attribuée était la plus inutile d'entre toutes.

Ca vous en bouche un coin, hein ?

Bref, Ryö remarqua l'arrivée de Kenjin et ce dernier manifesta son adhésion à ce projet. Il contemplait l'oeuvre de bâtard accomplie par Ryö. Ce dernier en eut presque les larmes aux yeux. Tant d'éloges de la part d'un ninja si prodigieux...

Cela changea irrémédiablement la relation entre les eux énergumènes. Ryö se fit une nouvelle opinion du nabot :

"Merci, Kenjin ! Je ne m'attendais pas à tant de reconnaissance de ta part ! Ca me touche..."

Il essuya une goutte qui perlait à ses yeux, vraisemblablement ému par sa proposition.

"Je te suis ! Vous autres, avec moi ! Sauf l'architecte et les gaillards. Vous continuez la porte."

Et il engagea le pas derrière sa nouvelle idole.


_ _ _ _ _ _ _ _ _

Hei poursuivait ses recherches. Après avoir émis ses idées sur un morceau de parchemin, il entreprît de visiter l'extérieur du Fort. Il esquiva Ryö et Kenjin qui rentraient dans ce dernier, quittant la porte principale. Il passa par cette dernière pour rejoindre le découvert. Il croisa l'architecte et les deux gaillards en train d'oeuvre à la remise en condition de la porte principale. L'architecte lui lança un regard médisant qu'il prit soin d'ignorer avant de poursuivre son projet.

Le chemin par l'Est semblait être l'un des seuls accès à cet ultime bastion de l'Empire. Mais s'il était l'un des seuls chemins d'accès, il était aussi probablement l'un des seuls chemins de sortie. Hei ne put se défaire de l'idée que cela était aussi avantageux qu'handicapant, et que certains envahisseurs n'auraient aucun scrupule à jouer la carte de l'usure. Une guerre de position n'arrangerait certainement pas les troupes si elles devaient être retranchées dans le Fort de la Flèche. Il fallait donc trouver une échappatoire. Il nota l'idée sur son bout de parchemin. Ces décisions ne lui appartenaient pas, mais dans le cadre des rénovations, il fallait au moins y réfléchir.

L'ensemble du projet commençait à être prometteur. Le découvert irrégulier pour ralentir l'envahisseur, le champs de mines pour le piéger, les balistes explosives, le réseau souterrain et le chemin de repli... Il y avait de quoi faire. Le reste serait entre les mains de la hiérarchie.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mar 6 Mar 2018 - 14:39

Après cette petite intervention je réussis finalement à faire venir avec moi mon camarade ainsi que plusieurs personnes prêtes à travailler jusqu'à la mort. Me voilà donc avec une équipe et du matériel mais avec très peu de solutions à leur proposer. En effet l'agencement des bâtiments était primordial dans un fort de ce style, on ne pouvait pas se permettre de placer les armes prés des remparts et la salle de commandement trop éloignés du front. Pour parler de tout cela, je fis se réunir à mes côtés le chef architecte ainsi que Ryö. Nous on discute de ce qu'on veut et le chef se débrouille pour trouver comment faire, cela me paraissait être le bon plan. C'est donc avec une grande classe que je déroulais le plan sur une table à moitié détruite, plaçant quelques morceaux de bois pour la faire tenir bien plate et commença à parler.

« Bon maintenant que les rénovations ont commencés, il faut qu'on réfléchisse à où sera quoi... Peu importe comme c'était fait avant, mais nous on est pas là pour se faire marcher dessus. Voilà ce que je propose, je compte sur vous pour me donner votre avis.

Premièrement, on place les armes vers le centre du fort. Un endroit fortifié pour qu'aucune attaque aérienne ne puisse le mettre à terre, de plus placé à cet endroit-là, les armes seront accessibles par tout le monde. On ne peut pas privilégier une direction par rapport à une autre. Pour le transport des armes faudra se débrouiller avec ceux qui s'en occupent.

Deuxièmement, il faut placer la salle de commandement assez près de la porte ainsi les ordres seront rapides. Bien entendu j'imagine qu'en cas d'attaque, un haut gradé sera présent sur le front pour lui-même donner des ordres, mais il faut toujours des flemmards pour réfléchir à l'arrière bien au chaud. On les mets par là, comme ça les ennuis viendront plus vite à eux et ils seront bien obligés de se défendre par eux-mêmes haha !! »


Je commençais légèrement à m'emballer, comme si j'avais le choix de vie ou de mort sur plusieurs personnes. Un sentiment puissant qui s'emparait doucement de moi, comme pour le contenir je me tapai doucement la joue. Retrouvant mes esprits, je repris mon monologue.

« Bref, on verra pour le centre de commandement... Pour tout ce qui est protection je crois que tu t'en es déjà occupé Ryö non ? Tu avais l'air d'avoir quelques idées tout à l'heure.

Comme je l'ai déjà dit, survivre ne mènera à rien. Si on se fait attaquer le but est de répondre à l'agresseur, pas de faire durer l'attaque. Je déteste l'idée d'être sur la défensive pour remporter une bataille, on tape direct là où ça fait mal comme ça aucun problème !

Alors vous en pensez quoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mer 7 Mar 2018 - 12:01


Nonobstant le fait que ces idées tenaient la route, Kenjin semblait avoir le contrôle sur la situation. Tandis que les coordinateurs du projet de refonte & rénovation du Fort se concertaient dans l'ombre des travailleurs, les travaux poursuivaient leur cours. C'était le premier jour et, pour cause, le Fort de la Flèche était balloté par bien des ouvriers acharnés à effectuer leur travail dans les meilleurs délais, profitant de leur fraicheur pour avancer le plus vite possible dans un élan qui semblait positif pour tout le monde. Peu à peu, les murs grandissaient et les marteaux fixaient les planches de bois avec une ardeur digne des plus grands films portugais (ouais, on peut pas parler de murs sans y faire allusion).

"J'en pense que je suis d'accord avec toi, mais on fait quoi ? D'ailleurs, mon frère ne devait-il pas être avec toi ?"

Ryö jeta un coup d'oeil à gauche puis à droite, mais il n'y avait aucune trace de Hei qui de fait était encore à l'extérieur du Fort, occupé à étudier le terrain pour construire ses propres plans en solo. L'énergumène roux constata l'absence sans réellement s'en soucier pour autant, puisqu'il était déjà alléché par l'idée de fortifier la zone d'armement. C'était quelque chose qu'il avait indéniablement dans ses cordes.

"Je me propose de m'occuper de la fortification de la caserne, si tu veux bien. Disons qu'avec mon Doton, j'en suis pas à mon premier dôme..."


Puis il disposa, enchaînant vers la cible indiquée par Kenjin. Arrivant sur les lieux, il décida d'utiliser sa technique pour construire un dôme à moitié ouvert d'un côté, puis de l'autre. Objet notoire de son arsenal technique, ces dômes arboraient de chaque côté une tête de tortue avec un sourire machiavélique, véritable signature d'un Jinmenju extravagant. Encore une fois, il laissait son empreinte dans son travail et à ce rythme, ce Fort allait devenir un véritable bastion à sa propre effigie. Et Kenjin, dans tout ça ? Il ignorait si ce dernier avait le même genre d'aspirations, mais n'en pensait pas moins que lorsqu'on ne réagit pas à ce genre de petits méfaits, on est complice... S'il tombait, le Jinmenju ne comptait certainement pas le faire seul.

C'est sur cette base de dôme que les ouvriers se mirent au labeur, faisant une fenêtre par ci, une fenêtre par là, heeeeeey macarena !
Puis, pour passer le temps, Ryö fit une démonstration de jonglerie avec les différentes armes qui étaient importées dans cette caserne. Malheureusement, n'étant pas un fleuron de l'escrime, il transperça accidentellement la main d'un ouvrier, qu'il accusa d'avoir tenté d'attraper l'une de ses armes, à tort. Faut quand même dire qu'il y en a qui sont mauvais public, hein.

Il réutilisa sa technique pour renforcer davantage le dôme, convaincu qu'avec une deuxième couche, la caserne serait bien à l'abri, même si ceux qui vivaient dedans allaient crever de chaud, pour sûr. Du reste, il se garda d'en faire une troisième, de peur que cela ne devienne un four... et un four avec des explosifs à l'intérieur, c'est pas forcément une idée géniale.

Et puis l'idée lui vint de fortifier le bazar un peu partout. Les têtes de tortues machiavéliques se multiplièrent dans le Fort, indiquant quel bâtiment était fortifié, lequel ne l'était pas. Les ouvriers suivaient le maître du Doton et consolidaient les fortifications de bon coeur en chantant et dansant comme dans une comédie musicale, et derrière l'impérial portugais, tous semblaient saluer celui qui avait transformé le dur labeur en véritable carnaval de la Roche.

Lorsque Hei revint, il n'en croyait pas ses yeux : le Fort était fortifié de partout et il reconnait l'empreinte de son frère à travers les têtes de tortues machiavéliques. Il ne lui fallut que quelques pas pour s'apercevoir qu'il était là, étendu sur le sol, avec d'autres hommes animés d'un sourire exprimant toute leur béatitude.

"Ryö ?"

Le ninja concerné leva la main sans se redresser puis la laissa retomber à même le sol, comme s'il gisait sur le parterre. Son frère, intrigué, s'avança vers lui pour comprendre de quoi il en retournait, et il vît aux traits marqués sur son visage et à la poussière maculant son costume que le dégénéré n'avait pas chômé.

"J'ai plus de chakra... haha... heeey macarenaaa..."

La nuit tombait et il était l'heure de récupérer un peu de cette journée chargée. Hei tendît la main vers son frère et s'assimila à lui pour le traîner jusque dans leur couchage. La nuit fut douce et paisible pour les deux Jinmenju.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Lun 12 Mar 2018 - 16:32

Pour une fois nous étions d'accord, un progrès dantesque quand on se souvenait de notre première rencontre sur l'estrade. Il se portait volontaire pour s'occuper de la fortification, il faut avouer que son doton serait bien plus efficace que de simples planches en bois. Je ne compris pas vraiment quand il parlait de son frère, personnellement je n'avais vu qu'un énergumène dans son genre et c'était déjà bien assez.

Le laissant voguer à ces occupations, je partis rejoindre le chef architecte pour lui montrer le plan du fort. Pas question de laisser cela traîner en longueur, j'avais déjà passé bien trop de temps ici. A la base nous étions des shinobis et non des constructeurs, préférant détruire que construire, j'ai toujours eu la délicatesse de laisser mon empreinte là où je passais. Traversant quelques rues, je constatais avec joie que la rénovation avançant progressivement, au moins nous n'étions pas accompagné de bras cassé, un vrai plus quand on doit absolument tout revoir. Une fois à la porte principale, je constatais que l'architecte en chef prenait un malin plaisir à effacer certains graffitis fait pour Ryö. Il faut dire que même s'il avait du talent, ce n'était pas la bienvenue d'insulter tous les clans du village. Pour ma part je m'en moquais bien vu que je détestais mon clan, mais le tsuchikage savait punir ceux qui osaient s'en prendre à son autorité. J'en savais quelque chose, c'est donc pour son bien que je laissais les ouvriers arranger la porte ordonnant tout de même qu'on laisse son portrait. Au moins si souci il y avait, nos supérieurs sauront vers qui se tourner.


« Voilà les futurs plans du fort, on a fait en sorte de regrouper les bâtiments importants. Il n'y a que très peu de changement mais ils sont cruciaux, faisons en sorte que ça soit respecté par vos ouvriers... »

D'un geste timide de la tête, il acquiesçait. Il n'avait guère l'habitude de traiter avec des shinobis, se sachant inférieur à nous, il ne pouvait nous tenir tête, bien que ça soit une vraie tête brulée. Le laissant à son occupation, je parcourais le fort pour voir si le travail était bien fait, n'hésitant pas à réprimander les fainéants. J'étais un chef sévère mais je savais récompenser les efforts. Alors que je m'apprêtais à féliciter un jeune homme, j'aperçus au loin un dôme de terre.

« Il a donc déjà commencé, voyons voir à quoi ça ressemble de plus près. »

Alors que je m'avançais quelle fut ma stupeur en apercevant cette tête de tortue souriant tel le diable. Aucun doute, c'était son oeuvre, un goût aussi prononcé pour l'enfer, ça ne pouvait venir que de lui.

« Mais je rêve... Impossible de le laisser tout seul plus de 5 minutes ce mec-là, je n'imagine même pas ce que ça doit donner en mission. A côté de lui je suis un véritable ange haha !! »

Je pensais à voix haute tellement j'étais surpris d'apercevoir un art si... original. Si Len pouvait créer des créatures en tout genre, ce mec-là avait une imagination infinie, le critiquer n'arrangerait sûrement rien. Il me prendrait la tête et ça finirait en véritable baston, tout cela pour des têtes de tortues bien trop machiavéliques. La nuit arrivait bien plus vite que prévu pour mon pauvre cerveau, rentrant dans une maison au hasard, je pris place dans un lit pour commencer ma nuit.

* Faites que demain soit une meilleure journée... S'il vous plait... *


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mer 14 Mar 2018 - 19:44


Est-ce que vraisemblablement le duo avait fait du bon travail ? Assurément oui. La première journée était passée sur le Fort comme un courant d'air bref mais assez puissant pour soulever chaque grain de terre peuplant le splendide édifice, vestige d'une vaste gloire impériale morte quelques temps plus tôt. Et le duo qui avait pris les rennes de cet immense labeur méritait toute l'attention de la prestigieuse citadelle d'Iwagakure, tant pour la dévotion mise à la tache que pour la qualité du rendu : si les graffitis avaient disparus sous les quelques renforts de pierre venus couvrir les gravures, il demeurait toujours ce magnifique portrait d'un valeureux ninja, et cette présence presque indélébile des têtes de tortues machiavéliques sur tous les bâtiments importants du Fort, chose que les autres groupes ne tarderaient probablement pas à constater.

Pour autant, les responsables avaient eu une dure journée et c'est malgré tout aux aurores que le premier Jinmenju se leva, conscient du devoir des chefs d'être debouts avant les hommes, montrant l'exemple de l'illustre exigence qu'il est bon d'avoir avec soi-même pour encourager les troupes. Plus frais que les autres, Hei profita de son avance sur la matinée pour humer l'air ambiant, s'accoutumer à l'atmosphère particulière de ce Fort qui sentait la mort d'une époque et des possibles infinis à la fois. Le vieux et l'enfance. L'ancienne et la nouvelle ère. Cette étrange alchimie baigna le Jinmenju dans une incertitude lourde de questions sur son avenir.

Bientôt le premier ouvrier sortit de son sommeil et montra son museau. Il commença à afficher un large sourire, croyant reconnaître Ryo, mais fut malaisé en réalisant son erreur, que Hei corrigea poliment.

"Mon frère dort encore. Mais cela n'empêche pas de démarrer la besogne."

Fit-il d'un ton neutre et plein de sérénité, marquant son interlocuteur qui qualifia son leadership de paternel. Si le travail de hors d'oeuvre avait déjà bien démarré, il fallait toutefois procéder à des travaux pour aménager les bâtiments déménagés : le poste de commandement placé près du mur, le poste de secours, l'artillerie, les logements, les bureaux d'instruction, le magasin, la popote, et toute la panoplie regimentaire appropriée. Avant de meubler l'ensemble, ce qui correspondrait sans doute à la tâche finale, il fallait impérativement casser certains murs, en construire d'autres (et en cela la présence des deux Jinmenju était une aubaine) et rafistoler ceux qui souffraient. Le premier levé parmi les trois chefs voulait faire de ce Fort un véritable palace, et il decomposa unes à unes les différentes étapes de sa démarche.

Hei était parfait pour intellectualiser la chose et organiser les tâches. S'il était moins charismatique que les deux autres, il n'en demeurait pas moi la tête pensante qu'il est bon d'avoir à ses côtés. Surtout lorsqu'on parle des deux énergumènes qu'il devait se coltiner.

La première journée demarra comme ça. Hei se concentra du début jusqu'à la fin à cette oeuvre architecturale, et l'architecte en l'occurrence souligna plusieurs fois la qualité du dispositif, aux antipodes de ce qu'avait pu proposer son prédécesseur. Kenjin accepterait-il cette prise en main ? Il ne le savait guère mais il s'adapterait à lui detoute manière. Il était conciliant et plein d'idées.

Tandis que le plus sage des deux frères se concéda tout entier à la tâche toute la journée durant, l'autre, après s'être réveillé vers midi, se permit de se reposer. Calmement, il ne fit guère de bruit de tout ce long jour. Cela ne pouvait qu'augurer le pire, et son étrange silence laissait planer un doute terrible : dans l'ombre, Ryo premeditait son crime. Son ultime coup d'éclat. C'était l'avant dernier jour : donc ce soir serait le dernier dans le Fort. Et un dernier soir, ça se fête...



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Mar 20 Mar 2018 - 16:02

Percer par les rayons du soleil, mes yeux brûlèrent et leurs cri retentissaient dans un monde sans fin. Finissant par ouvrir les yeux, choqué de mourir de manière aussi brutal, j'apercevais ce fameux soleil en train de me narguer. Lui était réglé comme une horloge, profiter ne faisait guère partie de son vocabulaire, empêchant quiconque de dormir, c'était une plaie.

Bougeant mes jambes pour provoquer une action des plus utiles, je me mis debout, m'étirant tel un ours sortant de son long hiver. Tournant la tête sur la droite, puis sur la gauche, je repris conscience pour finalement me rendre compte que j'étais toujours dans ce fort.


* Pfff la prochaine fois qu'on attaque un fort, autant éviter de tout détruire, ça éviterait de perdre du temps par la suite... *


Petit à petit je devenais fainéant, j'en avais marre de toujours devoir reconstruire ce que je cassais. Pour moi la vie était éphémère, si j'en mettais un terme par ma main, c'est que tel était son destin, alors pourquoi perdre du temps à remonter des murs et des toitures. J'imagine que le tsuchikage me ferait la morale pour un comportement comme celui-là, ou bien s'en moquerait il au vue de sa position. Après tout je n'étais qu'un pion à ses yeux, une vision qui ne m'enchantait guère.

Sortant de cette maison pour le moins accueillante, je mis tout de même quelques instants pour pleinement profiter de la vue. Une tortue au visage machiavélique me narguait, j'en avais presque oublié cet artiste de Ryö. Plusieurs hommes passèrent devant moi, outils et planche à la main, voilà des ouvriers levés de bonne heure. Bien entendu je ne me rendis compte de l'heure que quelques minutes après, au final j'étais l'homme en retard.

Ma journée passait à une vitesse folle, mon camarade se donnait à coeur joie de gérer l'architecture, un domaine dans lequel il excellait, c'était une évidence... Très calme comparé à d'habitude, je n'allais pas chercher la provocation dans un moment pareil, ça ne serait que très peu productif. Me concentrant sur mon travail favori, l'acharnement verbal auprès d'autrui. Parcourant le fort d'un pas décidé, je réprimandais le premier qui baillait aux corneilles. Pas question de rester trop longtemps ici, je passais pour un dictateur près à tuer celui qui ne se donnait pas à fond. Un homme de poigne, discours virevoltant et écouté de tous. Une position très étrange quand on savait que la plupart des hommes ici se moquaient bien de mon statut.


* Franchement... être chef c'est vraiment pénible... Devoir toujours compter sur les autres pour arriver à ces fins, il suffit d'être avec un imbécile et c'est terminé. Il est vraiment temps que je vole de mes propres ailes...*

L'air pensif je passais la fin de ma journée sur un toit à observer le chantier progresser. Nous n'avions plus vraiment de consigne à donner, seul le temps permettrait de rendre ce fort bien plus utile que lors de sa dernière vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Sam 24 Mar 2018 - 23:20


Le Fort de La Flèche profitait de plusieurs escouades pour aider à sa rénovation. La première consistait à traquer quelques détracteurs qui pourraient nuire au travail des ouvriers. La deuxième était plus concentrée sur l'armement et l'artillerie en l'occurrence. La troisième et la plus grandiose de toute consistait à rebâtir le Fort dans son ensemble : c'était, parmi le tout, la chose la plus importante. Mais pour bien la réaliser, il fallait indirectement coopérer avec ceux qui manipulaient les explosifs en tout genre, car l'escouade chargé de la rénovation avait la tâche primordiale de choisir où placer la caserne, le poste de commandement, la popote... bref, tout ce qu'on a dit plus haut.

Cette même caserne avait été renforcée par les capacités Doton des deux frères. Une fois que le déménagement des pièces d'artillerie fut effectué, Ryö s'infiltra dans cette caserne et commença à préparer le crime qu'il avait commandité dès le départ.

Hei, quant à lui, continua de superviser l'ensemble des travaux tout au long de cette journée. A ce titre, Kenjin lui fut d'une grande aide, car il organisait les moyens humains avec la poigne d'un véritable chef. Kenjin, président ! Kenjin, président ! Espérons que Ryûga ne passe pas par là.

Le labeur prenait bientôt fin. Le Fort de La Flèche avait repris de sa superbe et, pour ainsi dire, il avait bien meilleur mine que le tas de pierre qu'il était jadis. En dehors des lubies de Ryö, les ouvriers menés par cette escouade délirante avaient engagé un travail extraordinaire et mis de l'ordre dans un bordel sans nom. Au fond, selon l'avis de Hei, il ne restait plus qu'à aménager les abords du Fort pour en faire une véritable place forte, mais cela se ferait avec le concert de moyens shinobis déployés pour en faire un bâtiment de guerre : la tâche des ouvriers se résumait à la rénovation de l'ensemble et c'était déjà bien suffisant. Armer le tout n'était qu'une affaire de temps et de quelques ordres, auxquelles Hei comptait bien apporter sa contribution personnelle, ayant quelques idées pour éviter que le Fort soit conquis aussi facilement qu'il l'avait été par lui-même et Kosobayui Onizuka.

La nuit tombait sur le Fort de La Flèche et bientôt la fumée accompagnant les grillades commença à chatouiller les narines du Jinmenju. Il était temps de passer à table, pour les ouvriers comme pour leurs chefs. La mission touchait à sa fin. Lorsque soudain...


"ET LÀ... !!!"

La voix de Ryö sonnait à travers tout le Fort, comme s'il s'était muni d'un haut parleur. Derrière ce message, plusieurs cris se firent entendre : seulement, ils avaient tous le timbre de ce dernier. Il ne fallut pas longtemps pour que les ouvriers accompagnés de leur chef se rendent sur les lieux de l'explosion afin de constater qu'une foule d'une vingtaine de sosies du Jinmenju, tous déguisés en soldats, se confrontaient à l'original. Au sein même du Fort, ce dernier semblait avoir aménagé une scène représentant un champs de bataille. Pire, il avait utilisé les pièces de l'artillerie pour déclencher une explosion au sein même du bâtiment, et les débris des roches projetées avaient impactés le mur, causant quelques dégâts mineurs, mais quelques dégâts quand même.

Ryö, exubérant, brandissait ses poings et se tenait juste à côté du trou béant laissé par la baliste explosive qu'il avait déclenché lui-même à travers ses clones. Ces derniers avaient dirigé le projectile juste à côté de lui, sans le blesser, comme un coup de semonce. Quel était donc cette étrange bataille entre Ryö et... plusieurs Ryö ?

"... J'AI ESQUIVÉ LEURS FLÈCHES ASSASSINES !!! MON COMPAGNON SE TENAIT LÀ, TREMBLANT COMME UNE FEUILLE !!!"

Il pointa du doigt un autre de ses clones qu'il avait décoré de quelques plumes sur la tête pour symboliser le Kosobayui qui l'avait épaulé durant la conquête du Fort de La Flèche. Ce dernier se lovait sur le sol, tétanisé, comme s'il était incapable de réagir.

"VOYEZ-VOUS, J'AI DÛ ME DÉBROUILLER SEUL CONTRE TOUS À CAUSE DE CE PLEUTRE !!!"

Il avança droit vers ses clones, utilisant un boost pour améliorer sa vitesse. Il fondît sur le premier et lui arracha la tête d'un uppercut placé au menton. Dans un soupir, le clone fondît sur place, ne laissant derrière lui qu'une coulée de boue. D'autres clones vinrent au secours de leurs congénères. Uns à uns, Ryö commença à les faire disparaître.

"ILS ÉTAIENT UNE CENTAINE, ET BIENTÔT J'ARRIVAIS À COURT D'ÉNERGIE, TANT LE COMBAT ÉTAIT D'UNE VIOLENCE INOUÏE !"

Les ouvriers observaient le spectacle avec des yeux contemplatifs. Ryö enchaînait les acrobaties et faisait la démonstration de capacités martiales qu'il était sûr de maîtriser à leur comble, ce qui avait toujours le mérite de bluffer ses adversaires. Soudain, un de ses clones commença à utiliser une technique Doton : des dards de terres furent expulsés d'une plaque souche qu'il avait soulevé du sol et dans laquelle il avait frappé pour la segmenter. Une trentaine de projectiles s'attaquèrent au Jinmenju, qu'il esquiva en dévoilant une souplesse et une agilité remarquables. Eprouvé, il sortît une allumette de sa poche et la frotta contre son pantalon pour l'allumer. Puis il alluma une mèche qui se tenait à son pied, et qui fit exploser les pièces d'artillerie. L'explosion fut encore plus impressionnante que la précédente, et les canons et les arbalètes géantes se décomposèrent en débris diverses.

Oui, il avait bien fait sauter plusieurs pièces d'artillerie lourde pour son petit show improvisé.

Au terme de cette fanfare, il se glissa dans les flammes pour attraper le col de l'un de ses clones, qu'il tint en suspend au-dessus du sol. Le dernier des clones antagonistes, grimaçant, se laissa fondre enfin, affirmant la victoire de Ryö.

"Vous voyez que le combat fut âpre. Seul face à cette horde de guerriers sanguinaires, j'étais promis à un destin funeste ! Mais heureusement que brillait en moi la volonté de la Roche, et c'est grâce à cela que j'ai décidé de survivre et d'aller jusqu'au bout de cette conquête. Bientôt, je fus seul au milieu des corps décimés de mes adversaires..."

Il pencha alors la tête, mimant un faux chagrin.

"... mon frère et moi n'avions pas voulu tout cela, malheureusement. Mais un grand héros doit être prêt à faire de grands sacrifices. Malgré le fait que le Tsuchikage en personne vint me témoigner toute son admiration pour mes actes, je garde encore de profondes cicatrices de tous ces malheureux qui ont croisé la route du démon que je suis..."

Puis il releva la tête et brandît son poing en l'air, l'air conquérant et héroïque.

"... mais ce sacrifice était nécessaire ! Pour nous ! Pour Iwa ! Avec moi ! IWA ! IWA ! IWA !"

Le suivraient-ils dans cette clameur ? Il n'en savait rien. En tout cas, il était sûr qu'il en avait assez fait pour rebâtir ce Fort, et lui et Kenjin n'avaient plus grand chose à faire ici. Les ouvriers se contenteraient de rafistoler ce qui devait l'être. Cette clameur annonçait, somme toute...

... la fin de ce rp !

Citation :
Fin pour moi.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ] Sam 31 Mar 2018 - 11:51

Une bonne sieste pour récupérer, les yeux fermés à imaginer des choses tout aussi bizarres les uns que les autres. Je revoyais ma première rencontre avec Ayame et notre petite aventure secrète dans la bibliothèque du village. Nous n'avions pas reçu de convocation depuis cet évènement ce qui me laissait croire que personne n'était au courant. Je n'avais pas envie d'attirer l'attention à un moment pareil, mes recherches étaient au point mort et cette lettre que j'avais reçue il y a quelques jours me donnait à réfléchir. Je devais rembourser ma dette, difficile d'avoir le choix dans ce cas-là, de plus j'étais un homme de parole, pas question de me défiler. Le plus difficile restait à trouver une façon neutre de me rendre non loin de ce lieu, partir aussi simplement n'était pas envisageable. Même si je n'avais aucune raison d'attirer l'attention, le moindre faux pas pourrait s'avérer dramatique, à moi de faire en sorte que tout se passe bien.

Retournant à mes pensées alors que la nuit tombait tranquillement sur le fort reconstruit, le bruit d'une explosion me fit sursauter. Est-ce qu'on était attaqué en plein travaux ? Une équipe devait se charger de la surveillance, encore des cancres incapables d'apercevoir une montagne volante. Regardant sur les côtés, je vis une fumée étrange non loin de là, sautant sur les quelques toits qui m'en séparait, j'eu la surprise de ma vie. Je n'aurais jamais pensé qu'un être était capable de faire une chose aussi... Stupide ? Non le mot semble un peu sévère... Bizarre ? Cela ferait de lui un être à part, ce qui, je trouve, correspondrait très bien au personnage. Réveiller, tout comme moi, par ce fracassant bruit, les ouvriers eurent sans doute la même surprise que moi. Un spectacle comme personne n'avait déjà pu en voir, sans doute pensait-il que c'était un privilège pour nous d'assister à une reconstitution si bien réalisé.

Je soupirais légèrement tout en le regardant se battre contre lui-même, l'idée des clones pour cette mise en scène était quand même très bonne. Encore une fois, je ne pouvais pas critiquer son imagination, celle-ci semblait infinie. Par contre, sa connerie était elle aussi infinie, s'amusant à faire exploser des artilleries lourdes, il n'hésitait pas une seconde à endommager légèrement des bâtiments remis à neuf. Tout ce travail pour que mon co-chef s'amuse à remettre en scène son attaque d'antan et ainsi passer pour un héros aux yeux de tous. J'imagine qu'une foule comme celle-là peut rapidement se laisser entraîner dans ce cercle d'amusement sans vraiment se rendre compte que le travail fait il y a quelques jours est détruit.

Pour l'instant les ouvriers applaudissaient, s'exclamant à chaque exploit de notre énergumène. Alors que sa tirade s'arrêtait, tous sans exception l'applaudissaient, oui il était, l'espace d'un instant, le héros qu'il voulait l'être. Malheureusement tout à une fin, alors que le spectacle était terminé, certains repartaient vers leur lit pour se reposer après cette dure journée. Tombant nez à nez avec certains morceaux de pierre, ils comprirent que cette mise en scène allait leur coûter quelques heures de travails supplémentaires.

Du haut de mon toit, je secouais la tête tout en soupirant, assistant à une course poursuite comme dans un manga. Le blagueur courant, essayant d'échapper à ces victimes, ici les ouvriers...


« Fiou... Il était temps que ça se finisse... »

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ]

Revenir en haut Aller en bas
 

Fort de la flèche [ Refonte et Rénovation du bâtiment ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Tsuchi no Kuni :: Atlas central-