N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 6
Rang : C

Message(#) Sujet: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Sam 3 Fév 2018 - 14:59

Depuis un an maintenant que j’avais repris ma carrière de shinobi et que je m’entraînais pour rattraper mon retard que j’avais pris. Pourtant mes progrès, bien que notables, restaient à mes yeux encore bien trop maigres. Il fallait que je devienne plus forte et ce, rapidement afin que je puisse mieux représenter mon clan.

Pourtant il fallait admettre, on ne pouvait passer de zéro à mille en une seconde. J’allais devoir faire preuve de patience et surtout, il me fallait un sensei digne de ce nom. Un bon sensei allait m’aider à m’améliorer et devenir forte, mais encore fallait-il en trouver un qui en soi digne. Les Ketsueki n’étaient guère un choix, je ne voulais ni obéir ni apprendre quoi que se soit d’un Ketsueki, du moins tant que j’en avais le choix.

Je ne savais pas si cela était une chance, mais on m’avait obligée de prendre un sensei, un Kawaguchi. Je ne pouvais pas me plaindre sur ça, mais était-il réellement bon ? Qui pouvait le savoir, il était au moins l’ancien élève de ce vieux Kenshin. Il restait un homme très puissant et redoutable au combat, bien que pour le reste, je n’étais pas certaine que l’on pouvait le considérer comme un modèle digne de ce clan.

De toute façon, on ne m’avait guère donnée le choix et je devais composer avec cet Amano, je ne le connaissais guère beaucoup, peut-être que j’avais passé trop de temps à Aketana. Je me préparais pour rejoindre mon nouveau sensei sur le terrain d’entraînement, mettant mes vêtements habituels. Ma gourde contenant mon sable ne devait guère manquer, symbole de notre appartenance au clan et de notre lien avec le désert.

Je rejoignis le terrain d’entraînement, j’étais partie plus tôt pour être là avant lui et c’était bien ce qui était arrivée, seule au terrain, j’allais devoir tuer le temps… à défaut de tuer autre chose. Je fis sortir le sable de ma gourde pour former devant moi un siège confortable, après tout je n’allais guère attendre debout non plus. Prenant place sur ce siège de sable que je m’étais fais, j’attendais l’arrivée de mon sensei et lorsque celui pointait enfin son bout du nez sur le terrain, je me relevais de mon siège. Je fis un geste de la main pour faire disparaître le siège et de ramener mon sable dans la bouteille. Je me rapprochais de lui, faisant une petite révérence par politesse.


Bonjour, vous devez être Kawaguchi Amano, mon nouveau sensei. Je suis Kawaguchi Inoe, honorée.
Disais-je d’une voix douce et calme.

La politesse et le respect était toujours important, même lorsqu’on ne savait pas ce que la personne valait, mais un Kawaguchi était forcément quelqu’un de bon, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Dim 4 Fév 2018 - 16:37

Cela ne faisait pas si longtemps que ça qu'il avait perdu Yae dans son équipe. Non, il n'en avait jamais voulu à Kumezu, elle n'était probablement pas faite pour ça et mieux valait pour elle sans nul doute qu'elle se complaise dans son art de la technologie.
Observant le papier sous ses yeux alors que pour une fois il se trouvait dans le bureau à l'académie, Amano sourit. Une Kawaguchi dont il ne savait pas grand chose. C'était presque plus délicat pour lui d'enseigner aux siens avec tous les préjugés de leur clan. Mais il ne baisserait pas les bras et au fond espérait même qu'elle comprendrait sa vision.
Reposant la feuille sur le bureau, il se tourna vers la fenêtre. Demain, juste demain. Oh s'il en croyait la mentalité des siens, elle penserait peut-être avoir l'honneur de se faire former par l'un de ses aînés.

Serrant son poing, il sortit et s'alluma une cigarette sur le chemin sans mot dire. Croisant quelques collègues qu'il salua brièvement, le blond se hâta à retourner étudier chez lui. Il ne voulait décemment rien oublier et il avait besoin de pratique.

Levant ses yeux sur la fenêtre de la salle au bout d'un moment, il s'étira et tourna son regard vers le salon. Il s'y était assoupi comme toujours lorsqu'il veillait sur lui. D'un sourire il attrapa une couverture et la lui passa sur le corps.

Il monta et partit se reposer, les bras derrière la tête, allongé dans son lit, il songea au lendemain. Qu'allait-il pouvoir lui préparer ? Ils ne se connaissaient pas. Leur clan était trop vaste et Amano ne s'intéressait aux siens en profondeur que depuis peu.
La nuit fut courte et lorsqu'il termina de se préparer pour son rendez-vous avec sa nouvelle élève, un mot lui sauta aux yeux sur la table : « A ce soir ». Avec un sourire il hocha la tête et passa une clope entre ses lèvres qu'il s'alluma sur la route.
Vêtu d'une chemise noire et d'un pantalon assortit, de même pour les chaussures, Amano avançait heureux pour la première fois depuis longtemps. Il avait apprit récemment une chose importante qui l'avait fait relativiser. Il n'était qu'un être humain et il avait le droit de faire des erreurs.

Lorsqu'il arriva sur le dit lieu, la demoiselle, dont les cheveux flottèrent à la suite de ses gestes s'inclina avant de confirmer son identité.
Ses fioles autour de sa ceinture, discrète et noir pour aller avec son costume, un filet de sable en sortit pour aller jeter sa cigarette dans une poubelle plus loin.

- L'honneur est pour moi Inoe.

Il ne fit qu'un léger signe de tête respectueux. Sans avoir oublié ses bonnes manières, il devait avouer que parfois il aimerait que les choses soit plus simple.

- On ne m'a pas fournit foule de détails sur toi dans ton dossier, j'aimerais avoir quelques informations supplémentaire avant de parler entraînement éventuellement.

Il l'avait rapidement tutoyer, non pas pour marquer sa position de professeur, mais juste par habitude envers ses cadets ou ses homologues. Les rares fois où il vouvoyait une personne c'était un signe de haut respect et souvent de demande. Le Seigneur de leur pays, son instructeur aux arts de la médecine et quelques rares autres, comme les anciens de leur clan. Il n'avait pas encore eu le loisir de traiter directement avec leur chef, mais il savait qu'au vue de leur âge presque similaire, il aurait du mal à ne pas être simple avec lui. Simple mais respectueux.

- J'aimerais connaître ta spécialité en combat pour me faire une idée de ce qui pourrait être profitable pour toi et ton élément de prédilection également.

Alors qu'il lui demandait ça, Amano vérifia les bracelets à ses poignets. Ca ressemblait simplement à des bracelets en coton, comme lorsqu'on fait un bon entraînement pour s'essuyer le front, mais ils contenaient des barrettes de poids aussi lourdes que possible.

- Une fois que je saurais, on fera un peu d'exercice si tu le veux bien, que j'évalue ton potentiel.

Souriant et calme, Amano la regardait droit dans les yeux. Il était rare qu'il se confronte à un autre Kawaguchi hormis son maître.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 6
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Dim 4 Fév 2018 - 22:41

Le premier contact se passait sans encombre, ce qui était en soi déjà une bonne chose. Il semblait plutôt un homme détendu, du moins si je devais en juger de son style vestimentaire, mais là encore, on ne pouvait être certain de rien. Je me contentais d’afficher un léger sourire sur mes lèvres, écoutant la suite. J’étais plutôt surprise qu’il n’avait guère beaucoup d’informations à mon sujet. Il fallait dire que je n’avais pas des compétences de shinobi très étendues, pour ne pas dire limité.

Je suis étonnée que vous n’ayez pas beaucoup d’informations à mon sujet, est-ce le clan ou Suna qui vous a fournis les informations ?

Je voulais savoir d’où venait l’incompétence, enfin, c’était peut-être quelque peu exagérée à ce sujet. On ne jugeait certainement pas nécessaire de collecter beaucoup d’informations sur mes capacités car j’étais bien trop insignifiante à ce stade, je pouvais presque me sentir insultée. De toute façon j’étais plutôt douée pour le ninjutsu, le reste ne faisait pas partie de mes spécialités et le combat était certainement ma plus grosse lacune. J’avais le sentiment qu’il était plutôt doué en taijutsu, après tout beaucoup de shinobi apprenaient tôt ou tard le combat au corps-à-corps.

Il n’a guère beaucoup de choses à dire sur moi. Je n’ai repris ma carrière de kunoichi que depuis un an maintenant. Je suis surtout douée pour le ninjutsu et c’est surtout dans ce domaine que je me suis spécialisée. J’ai également comme affinité le fûton que j’aime bien combiner avec le sable, on peut en tirer des effets plutôt intéressants.

J’affichais un franc sourire, laissant mon regard dans le sien également. Je ne savais pas s’il tentait de m’intimider ou non, mais peut-être que c’était déjà là une première épreuve. J’avais volontairement omis de parler de mon niveau en taijutsu, bien qu’il ne devait pas être difficile de deviner que j’étais une nulle là-dedans. Je n’avais pas le physique d’une brute.

Désirez-vous d’autres informations à mon sujet ?


Je continuais de le fixer, bien qu’il me tutoyait, je continuais à le vouvoyer. J’avais toujours du mal à tutoyer les gens, non que c’était impossible, mais je n’en n’avais pas l’habitude. Bien qu’il avait un air détendu, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il allait être un sensei exigeant, ne dit-on pas qu’il ne faut pas se fier aux apparences ni juger un livre par sa couverture ? Les apparences étaient, malheureusement, souvent trompeuses.


Par quel exercice voulez-vous commencer ?

Voulait-il un combat amical pour me tester ? Ou bien était-ce un exercice physique plus classique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Lun 5 Fév 2018 - 23:27

Suffisante. C'était ainsi qu'il la voyait pour le moment mais finalement, elle ne dénotait pas de l'ambiance de son enfance. Fronçant les yeux quand elle lui parla de son étonnement quant à la quantité d'information dont il disposait, il n'en fit pas plus.
L'écoutant sans lui répondre premièrement, l'aîné des manieurs de sable s'accroupit pour saisir une poignée du sable du terrain pour se frotter les mains avec. Une manie qui lui arrivait lorsqu'on lui en laissait le temps, un respect pour son don et ce pays qui l'a bercé pendant de longues années maintenant.

Ainsi donc Inoe était du genre attaque à distance. Au vue de son gabarit il aurait presque plus pensé à de la stratégie et du soutiens mais, le clan veillait toujours et inéluctablement à ce que ses enfants sachent se battre, d'une manière ou d'une autre.
Cette pensée l'agaça. Oui ils étaient le premier clan de Kaze, oui leur influence était importante dans le pays et même s'ils étaient fondateurs de pas mal de chose, ils restaient humains. Et il était important que chacun s'en rappel.
Lorsqu'il capta son élément un sourire distrait détendit les traits sérieux de son visage. Il ne pouvait pas dire qu'il en maîtrisait encore tous les aspects, mais le vent lui était un allié précieux.

Quand elle eu terminé et qu'il garda ça précieusement dans un coin de sa tête, il l'observa fixement. S'il avait besoin d'une autre information, oui une.

- Une dernière chose Kawaguchi Inoe... Qu'attends-tu de moi ?

Tout aussi sérieusement que son attitude, il se dit qu'il n'avait guère besoin de retirer ses poids pour son évaluation. Avait-il prévue quelque chose, non, il composait en ce moment même dans sa tête ce qu'il pourrait bien lui faire faire pour voir ce dont elle était capable, estimer son endurance à la dépense de Chakra et son auto évaluation de ses forces et faiblesses peut-être.
Amano souffla lentement pour faire le trie dans ses pensées.

- Pour mes informations, ne t'en fais pas, elles étaient amplement suffisantes.

Attendant qu'elle lui réponde ou qu'elle fasse un signe de dénie quelconque envers la question qu'il lui avait posé avant de répondre à l'une de celle qu'elle avait formulé un temps plus tôt, l'aîné du duo joignit ses mains, prêt pour entamer une technique.

Quoi qu'elle lui réponde, sa première technique consistera à une tornade de petite envergure qu'il stabilisera.

- Trouve un moyen de l'étouffer ou de la contrôler. Tu as deux heures pour y parvenir.

Si elle échouait ? Il n'y avait pas réellement d'échec ou de réussite, il voulait mettre sa volonté à l'épreuve.





>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 6
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Mer 7 Fév 2018 - 22:35

Il me posa une drôle de question, levant légèrement un sourcil. Il voulait savoir ce que j’attendais de lui ? Ma foi, cela pouvait être difficile à répondre. Après tout, je ne savais pas grand-chose de lui et je ne l’avais pas choisie, on me l’avait imposé alors j’essayais de composer avec. Ceci dit, j’attendais quelque chose de lui. Bien que la chose restait plutôt classique à mes yeux.

Il peut être difficile d’attendre quelque chose d’un homme dont on ne sait, finalement, pas grand-chose. Vous m’avez été imposée sans me donner beaucoup d'informations à votre sujet, ceci dit j’espère que vous m’aiderez à devenir plus forte, que vous m’aidiez à mieux maîtriser le sable afin que je puisse devenir une digne représentante de mon clan. Peut-être qu’avec le temps j’attendrais quelque chose de plus… spécifique de vous.


J’affichais un léger sourire, il fallait d’abord savoir évaluer sa valeur. J’imagine qu’il voulait en faire de même, voir ce que cette petite Inoe fragile savait faire. Pour un sensei cette démarche était logique pour savoir comment former son élève.

L’heure n’était plus à la discussion, il semblait plutôt satisfait des informations qu’il avait de moi. Je n’allais pas m’en plaindre après tout. Il allait me mettre face à une première épreuve. Il forma une petite tornade qui, à première vue, ne semblait pas être la plus puissante ni la plus forte. Il ne fallait jamais se fier aux apparences, mais tous de même… Je le regardais quelque peu étonné par cela, d’autant plus qu’il attendait de moi de l’étouffer ou de la contrôler. Le pire, il me proposa deux heures maximum pour le faire.

Je ne pouvais m’imaginer la chose si compliquée que ça, après tout, le sable allait bien pouvoir écraser sans grande difficulté cette ridicule tornade, non ? Je hochais la tête.


D’accord, cela ne semble pas très dure à réaliser.


Peut-être envisagea-t-il de renforcer la tornade pour me tester. En tout cas je fis quelques mudras avant de diriger du sable en direction de la tornade pour la tester. Même si elle semblait faible, il était préférable de ne pas pour autant la sous-estimer. Ainsi donc, mon sable se rapprochait d’elle pour l’écraser purement et simplement. À mon étonnement, la chose ne fonctionnait pas réellement et la tornade ne fit que repousser le sable.

Je lâchais un petit soupire, mais puisque j’avais deux heures pour le faire, j’allais me prendre un peu de temps pour réfléchir à ma démarche. Après tout, pourquoi se presser si on avait le temps ? Autant essayer d’économiser au mieux ses ressources pour les autres épreuves car je ne doutais pas là-dessus, elle n’allait pas être la seule épreuve.

Je me mis assise en tailleur sur le sol, fermant les yeux pour méditer à mes différentes solutions envisageables. Je pouvais bien entendu tenter de la détruire d’une façon ou d’une autre avec le sable, mais cette méthode n’était pas la plus convaincante. D’une part car il fallait contrôler une bonne quantité de sable pour pouvoir entièrement l’écraser et d’autre part il fallait y mettre suffisamment de puissance pour pouvoir littéralement pulvériser la tornade. Bien que cette méthode allait certainement être la plus impressionnante, elle pouvait s’avérer délicate à mettre en place sans pour autant garantir un résultat convaincant.

La seconde possibilité était de purement et simplement former des murs de sables autour de la tornade pour pouvoir la contenir et, au besoin, de les renforcer avec plus de sable. Cette méthode avait l’avantage que je pouvais, au besoin, renforcer les murs si la tornade devenait plus puissante. D’autant plus que je pouvais me contenter de laisser quelques mètres entre la tornade et les parois pour qu’elles ne soient pas directement exposées à la puissance de la tornade. On pouvait même envisager de former un dôme pour y tenir la tornade. Cette méthode allait demander trop de chakra, bien qu’il présentait l’avantage de la retirer du champ de vision d’Amano.. Autant que cela puisse servir.

Finalement je pouvais certainement imaginer qu’il serait possible de contrôler ou même de détruire la tornade avec du fûton, mais j’étais loin de maîtriser cette affinité. J’avais les idées, mais je n’avais guère les moyens et je n’avais pas le temps de m’amuser à créer des techniques fûton spécifiquement pour ce test.

Ainsi donc, la seule solution envisageable à mes yeux était la création de murs de sables autour de la tornade.


J’ouvris lentement les yeux au bout de quelques minutes avant de me relever. Je frottais mes fesses pour retirer les grains de sable accrochés au joli tissu de ma robe.

Bien… Allons y.


Je fis une longue série de mudras avant de diriger mon sable en direction de la tornade, laissant quelques mètres entre celle-ci et les murs. Je dressais donc des murs de sable tout autour de la tornade dans l’espoir de la contenir, mais la tornade était bien plus chiante que je ne le pensais. Les murs n’étaient pas suffisamment résistants, mais fort heureusement j’avais déjà mon plan en tête. Je fis une nouvelle série de mudra avant d’envoyer une bonne quantité de sable venir renforcer mes murs.

Les murs étaient courbés au point de former un demi-cercle. Je voulais éviter de devoir former un carré avec 4 murs différents que j’allais devoir renforcer individuellement. Ici, j’avais deux murs qui formaient un demi-cercle. Autant dire qu’il est plus simple de ne renforcer que deux murs plutôt que quatre d’un coup.

Malgré tout, cette entreprise me coûta beaucoup de chakra, probablement bien plus que je n’avais envie, mais je n’étais pas la plus douée pour gérer le chakra. Je lâchais un petit soupire, je voyais que les deux murs semblaient tenir face à la tornade, du moins pour l’heure. Je lançais un regard à mon sensei pour voir ce qu’il comptait faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Dim 11 Fév 2018 - 22:40

Elle ne réfléchit pas longtemps avant de répondre à la question qu'il jugeait pour lui comme primordiale. Les attentes des uns et des autres étaient toujours différentes et si possible, il se dirigerait toujours dans le bon sens pour ses élèves. S'il ne pouvait pas, il s’affairerait à le pouvoir malgré tout.
Elle voulait, comme beaucoup, de la puissance, celle la à même de devenir digne du clan. Mais chaque enfant du sable était un digne représentant de son clan pour peu qu'il en reconnaisse son existence. Ce fut déçu de la réponse, malgré le peu qu'elle savait sur lui, qu'il garda en mémoire ses attentes. Lui aussi aspirait à mieux maîtriser son don, comme chacun, finalement, il s'efforçait de toujours repousser ses limites quitte à se blesser dans cette opération.

Bien, il arma sa tornade et la contrôla pour qu'elle ne dévie pas de trajectoire. Elle ne semblait pas craindre l'épreuve qu'il lui soumettait et le délais lui sembla convenable, tant et si bien qu'il leva un sourcil lorsqu'elle s'assit au sol. Ce n'était franchement pas courant mais, peut-être aurait-il fait la même chose devant ce genre d'épreuve.

Le soleil, l'attente, le maintiens en place de son sable, il ne savait pas ce qui le dérangeait le plus mais toujours est-il qu'il trouva le temps long avant qu'Inoe ne daigne bouger. Elle leva des murs de sable. Intéressants mais pas suffisant. Le mouvement même de la tornade emportait avec lui quelques grains de sable, la grossissant de manière infime de seconde en seconde. Malgré tout, la distance entre les murs, leur forme et leur soutien qu'elle apporta en peu de temps permirent de confiner l'attaque.
Forçant un peu, Amano fit éclater l'attaque comme il l'aurait fait sur un ennemi et les premiers murs cédèrent, quand aux derniers, ils restèrent en place et l'attaque s'essouffla.

Un sourire satisfait se posta sur les lèvres du fils du sable. Est-ce qu'elle aurait encore assez de ressources pour continuer ou en contenir une d'un niveau plus élever. Il en doutait. Mais elle avait fait preuve de perspicacité et avait prit le temps d'analyser vite et bien la situation sur ce qui était le plus envisageable pour elle.
Sans donner de mots de satisfaction il inclina juste son visage pour montrer son contentement. Accorder un compliment oui, mais pas trop. Il fallait les mettre aux pieds du mur pour les voir s'épanouir. Et il voulait tous les voir déployer leurs ailes pour Kaze.

Ses mains s'agitèrent, vite, si vite que même lui s'en étonna. Le voilà à tenter de modifier le sol. Des colonnes de sable s'élèvent autour d'eux et sous leurs pieds. Il expliqua alors la condition.

- Tu dois parvenir à me toucher, de la manière dont tu le souhaite, sans déposer un pied au sol. Attention néanmoins, tu ne pourras rester qu'une minute sur chaque pilier. Je tenterais aussi bien sûr de te déstabiliser et j'aurais la même contrainte que toi pour les piliers.

Sur ces bonnes paroles, Amano créa des petites billes de sables autour de lui qu'il lança vers Inoe. Le but étant de la toucher sans la blesser et de la forcer à bouger et à lui trouver un angle d'attaque.

Ainsi il voulait voir si sa capacité d'analyse serait aussi bonne en pleine action qu'avec un temps calme.





>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 6
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Lun 12 Fév 2018 - 0:41

Mon sensei semblait satisfait de ma petite performance, elle n’était pas extraordinaire mais au moins elle avait le mérite de fonctionner. Il ne commenta pas réellement mes faits, je me contentais donc d’un simple signe de la tête en guise de remerciement.

La suite ne tarda pas, il fit une série de mudras, très rapide avant de faire sortir des piliers de sable du sol. Il en sorti un bon paquet et je me retrouvais propulser dans les airs. Je faillis perdre l’équilibre pour un temps dû à la surprise de son entreprise, ne pouvait-il pas prévenir avant au moins ? Par exemple dire ce qu’il comptait faire ? Je vous jure, une vraie brute !

Fort heureusement il me donna quelques explications sur ce qu’il attendait de moi, il voulait donc que je le touche. Les piliers pouvaient poser problèmes, je laissais mon regard parcourir rapidement la zone pour me faire un rapide aperçu du terrain. Ne pas pouvoir toucher le sol, quelle galère. Je n’avais pas réellement envie de me casser la gueule à cette hauteur.

Bien sûr il ne comptait pas chômer pour autant et ne tarda pas à envoyer ces fichues billes de sable. Je ne pus réagir à temps et me pris la première de plein fouet, je lâchais un cri de douleur, reculant et manquant de peu de me casser la gueule comme une vieux sac de patate. Je réussie à reprendre mon équilibre, faisant rapidement une série de mudras avant de former un mur en demi-cercle devant moi pour me protéger. Je le renforçais rapidement avec une autre couche de sables pour s’assurer de sa solidité.

Je lâchais un léger soupire, c’était une vraie galère ce truc. Je ne voulais pas trainer sur ces piliers, ils allaient être une emmerde pour moi et comme il n’avait que précisé que je ne pouvais toucher le sol… Affichant un sourire, je fis une série de mudras pour former derrière moi une petite plate-forme de sable volante. Je me mis assise dessus, cachée à la vue d’Amano.

La première étape était faites, la deuxième allait pouvoir commencer. Je fis une série de mudras pour créer deux entités de sables particulières. Des oiseaux avec la moitié d’un squelette archer qui ressortait du dos de l’oiseau. Une belle création volante avec un archer pour tirer sur mon adversaire depuis les airs.

Les deux entités se mirent à rejoindre les cieux. Je n’étais pas encore totalement habituée à les contrôler, mais cet entraînement était une bonne opportunité pour moi. Il fallait que je puisse gérer plusieurs choses à la fois.

Je laissais ma plate forme volante descendre le long de la colonne jusqu’à s’arrêter à mi-chemin de celle-ci avant de faire une série de mudras pour ordonner à l’une des créations de lancer une attaque. L’un des oiseaux se mit à la verticale dans les airs avant de faire plusieurs rapides battements d’ailes pour propulser du sable en direction d’Amano pour l’aveugler pour un temps.

Je profitais de cette occasion pour voler avec ma petite plate forme volante entre les colonnes dans l’espoir que je puisse me faufiler derrière Amano et le toucher sans qu’il ne me voit. Le tout était de savoir le distraite pour que je me puisse me faufiler, le forcer à avoir son attention reporté à autre chose que moi. Entre nous, je doutais que la chose allait se passer si facilement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Jeu 15 Fév 2018 - 0:15

La chaleur étouffante, l'effort de la concentration et la dépense de chakra. D'aussi loin qu'il se souvienne, il n'avait jamais utilisé cet art aussi fortement. Pourtant il devait tenir bon, comprendre les rouages des arts shinobis et les utiliser au mieux sans fléchir. Car là était toute la difficulté.
Ses yeux perdirent leur champ lorsqu'elle se protégea des billes de sables par un pan de mur. Encore et toujours. Soit.
Comptant les secondes qui s'écoulaient dans sa tête, Amano décala son pied droit légèrement en arrière de lui, prêt à sauter sur un autre pilier avant la fin du temps qu'il avait lui-même impartit. Lorsque ce fut le moment, il effectua un bon en arrière. Tiens, elle ne se déplaçait pas, une technique pour ne pas toucher son petit terrain ? Sans doute. Voilà une partie des plus amusantes.
Serrant lentement ses deux poings, il ferma une seconde son regard, suffisamment pour se laisser surprendre lorsqu'en les rouvrant du sable pleuvait littéralement sur lui. Oui mais, ce n'était pas une simple bourrasque, c'était une attaque. Alors il devrait s'en protéger d'une manière comme d'une autre.

Joignant ses mains, il effectua un coup de pieds latéral pour envoyer une onde de vent dans la direction de cette étrange créature qui l'attaquait avec son propre élément. Il ne voulait pas détruire ces créations, pas de suite, aussi ne forma-t-il qu'une vague de vent suffisamment puissante pour opposer un courant contraire à celle de sable, mais pas suffisante pour éradiquer la menace. Lui aussi avait envie de tester ses propres limites, et quoi de mieux que de devoir gérer plusieurs front en même temps.
Comprend l'essence de ton pouvoir. Le sable est ton outil mais aussi ton allié.

Une longue inspiration, une seule, et il ne vit pas l'ombre de la Kawaguchi qui utilisait son angle mort pour tenter de l'approcher. Néanmoins, qui ne penserait pas que l'ennemi tenterait par tous les moyens de venir lui planter son épée dans le dos. Il fit un tour sur lui-même, deux secondes avant que la main pâle et fine d'Inoe atteigne sa cible. Le temps de réaction, une seconde et il se pencha le plus possible pour que le mouvement se fasse dans le vide. Une seconde d'écart, seul son entraînement intensif au corps-à-corps le lui permis, seule la différence de niveau entre eux lui sauvait la mise à cet instant précis.
Un sourire satisfait se posta à ses lèvres alors qu'il se tenait debout à quelques centimètres à peine de son élève en s'étant redressé souplement. Si elle tendait le bras, elle pourrait bien espérer le toucher. C'était un défi qu'il lui lançait, mais son tempérament en situation lui plaisait. Elle prenait le temps de se trouver des ouvertures ou de se les créer. Un bon atout pour elle, mais, il lui faudrait le bon partenaire pour lui permettre un tel style.

Soufflant lentement, Amano serra son poing. Il ne lui ferait pas trop mal. Alors il n'usa que de sa vitesse et vint pour cueillir la jolie blonde en plein ventre.

Qu'il la touche ou qu'elle parvienne à se soustraire à l'attaque, il bondira sur un nouveau pilier, prêt à continuer à en découdre, tout en gardant un œil attentif à Inoe et ses invocations de sable.

Spoiler:
 




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 6
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano] Dim 8 Avr 2018 - 15:38

Le plan était parfait, enfin presque ! Si j’avais les compétences de taîjutsu qui suivaient, la victoire était la mienne ! L’attaque de mon invocation avait réussi à attirer son attention, le forçant à devoir se concentrer dessus pendant que moi je me positionnais dans son dos. J’attendais le bon moment pour attaquer dans le dos, convaincue que c’était la victoire, mais c’était sans compter sur les capacités de corps-à-corps de mon sensei, Amano parvint à se soustraire de mon plan et me donna un violent coup de poing dans le ventre. Je n’avais pas eu le temps de réagir, le coup était trop rapide pour que je suis réagir. Je me tenais le ventre sous la douleur, posant un genou au sol alors qu’il prit la fuite sur une nouvelle colonne.

Je fis un rapide bon sur ma plate-forme pour redescendre afin de me cacher de sa vue. Il fallait que je réfléchisse à quelque chose d’autre. Je ne pouvais pas l’attaquer de front, il allait me vaincre avec aisance. Mes invocations étaient toujours là, probablement voulait-il voir ce que je comptais faire avec. Je devais vite le vaincre, je commençais à manquer cruellement de chakra.

Je laissais mes invocations tourner dans les airs comme des charognards, le forçant à devoir garder un œil dessus. Je récupérais du coup qu’il m’avait donné, j’ordonnais au sable sous ma plate-forme d’aller se glisser dans la colonne sur laquelle se trouvait Amano. Cette fois j’allais miser sur un dernier coup, je n’allais pas pouvoir faire davantage. Ma réserve de chakra était loin d’être bonne et je n’étais certainement pas une habituée à me fatiguer tant pour un combat.

Lorsque suffisamment de sable se glissait dans sa colonne, dans l’espoir qu’Amano ne le remarque pas, je remontais à sa hauteur. J’ordonnais à mes des deux invocations de venir au même niveau que mon adversaire et à nous trois, on lui bloquait l’accès à une autre plate-forme. Je commençais à faire une série de mudras.

J’espère que vous êtes prêt pour mon dernier coup !

Disais-je en souriant, cette mise en scène était nécessaire pour qu’il porte son attention sur moi et mes invocations, non pas sur la colonne sur laquelle il se trouvait. Je fis jaillir mon sable sous ses pieds afin de lui immobiliser les jambes. Je profitais de se moment pour lancer un assaut sur trois fronts, mes deux invocations de flanc et moi-même de face. L’un de nous trois allait bien réussir à le toucher d’une façon ou d’une autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano]

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux grains de sable dans le souterrain[PV Amano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Terrains d'entraînement-