N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Sam 10 Fév 2018 - 12:25

Ordre de mission:
 

Accouder à l’une des fenêtres de mon appartement me voilà regardant l’horizon, ainsi que les quelques Bakushô's déjà lever. En effet il est encore tôt et pour cause aujourd’hui je dois diriger l’équipe Hiro vers une mission dans la capitale Tsuchijin. Les raisons de cette demande ? Des actes charmants, qui ne devraient laisser aucun de nous indifférent, des têtes coupées, des cœurs arrachés... De quoi passer de superbe journée. Un peu de réconfort dans ce monde sans pitié, les victimes sont des nobles, les nobles ne sont pas vraiment innocents après tout, la plupart sont malhonnêtes et doivent avoir leur petite idée de ce qu’il s’abat sur eux.

Finissant ma tasse de caféine, ainsi que les quelques objets dont j’ai besoin pour cette mission, me voilà donc prêt pour rejoindre le point de ralliement, les portes de la citadelle. J’arrive alors sur les lieux en étant visiblement le premier, étonnant ! Est-ce qu’ils ont tous reçu le petit courrier où se trouvait écrit notre point de départ ? Je l’espère, faire cette mission seule serait le comble de l’ennui, puis bon il paraît que faire des missions en équipe permet un certain rapprochement entre les membres, l’esprit d’équipe et toutes ces conneries.

Bien que l’on puisse dire qu’il se comporte déjà en équipe ... Bien que je sois leur ennemi commun.

Je m’adosse alors sur l'épais mur entourant la citadelle, depuis mon passage en tant que Chûnin et dû aux faits que me voilà souvent responsable du bon fonctionnement d’un groupe, j’ai enfin pris l’habitude de prendre mon bandeau iwajin avec moi, bien que non attaché sur mon front. J’attache sur ma ceinture se bandeau composé d’une plaque de métal estampillé d’Iwa, accroché sur un tissu rouge. Avoir ce bandeau facilite pas mal la vie afin d’être reconnu comme Iwajin, dans le cas contraire les gens sont souvent retissant quant à l’idée que je sois un Shinobi.

Buvant une dernière gorgée de cette flasque dont le liquide qu'elle renferme devrait éviter d’être bu en mission, je patiente. Les trois énergumènes ne devraient pas tarder à faire leur apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Mar 13 Fév 2018 - 17:25

Aujourd’hui était un jour à marquer d’une pierre blanche. La team la plus explosive d’Iwa allait se mettre en mouvements. Et c’était bien la première fois qu’ils effectueraient un accomplissement en tant qu’équipe. Hiko ne savait pas vraiment à quoi s’attendre, mais il avait reçu la missive chez lui dans un parchemin scellé. Il imaginait que chaque membre de l’équipe avait dû recevoir le même ordre de mission… Elle promettait d’être passionnante. Encore des sadiques qui essayaient de s’amuser dans la Capitale.

À en lire la description, il ne faisait pas de doutes que la mission était d’un niveau relativement haut pour que l’on dépêche quatre shinobis sur cette dernière. Qui plus est lorsque l’on connaissait le niveau des quatre garçons. Car bien qu’ils s’étaient pris la tête lors de leur première rencontre, leur puissance individuelle était nullement à sous-estimer. Jotaro possédait une réserve de chakra exceptionnelle, Ryöhei était plein de surprises, et Len… Malgré ce qu’avait dit Hiko, il possédait une certaine force. De plus, il avait été promu chef d’équipe, ce qui démontrait un certain leadership en lui. Bon… Il fallait juste qu’il le trouve, mais ça c’était une autre histoire que l’on taira pour le moment.

S’équipant légèrement en cette matinée de printemps, le jeune garçon fit un crochet à la boutique de confiseries pour acheter de quoi tenir pour quelques jours et se rendit vers les remparts en passant par les toits. La circulation était beaucoup moins importante, et il ressentait comme une certaine liberté dans ses mouvements lorsqu’il se détachait de toute cette foule qui grouillait telle des fourmis affamées autour du pouvoir. Hiko haïssait le principe de village shinobi, et tous ces mange-merdes le lui rappelaient tous les jours.

Mais mine de rien, il était content de retrouver le trio. Il ne savait pas vraiment comment cela allait se passer. Lui, il avait l’habitude d’être un solitaire, mais là il devra se plier aux règles de l’équipe. Comment cela allait-il se passer ? Sûrement très mal, il fallait l’avouer. Mais peut être que dans l’adversité, cela les rapprocherait au final ?

- Salut Len !
Fit le jeune garcon en atterrissant juste devant son chef. Il refusait d’ailleurs de lui donner une quelconque marque de respect.
- Ça va mieux depuis l’entraînement ? Tu as eu le temps de sécher tes affaires ? Ah ah ah !
Il faisait bien sûr référence à la pluie qu’il avait créée au-dessus de son chef d’équipe lorsque ce dernier l’avait entraîné à améliorer ses capacités en ninjutsu Suiton. Un entraînement dont il lui était reconnaissant. Cela allait lui permettre de devenir un shinobi d’un tout autre niveau, il en était persuadé. Et ce serait en partie grâce au Bakushô. Ça aussi il le savait, mais il n’aimait pas trop cette idée alors il la rejetait dans un coin de sa tête jusqu’à ce qu’il l’oublie.

S’asseyant sur le mur en contemplant le décor sauvage qui s’étendait devant lui, Hiko sortit un paquet de friandises qu’il déchira avec maîtrise. Puis il plongea la main dedans, à la recherche d’un passe-temps avant que les deux autres membres de l’équipe ne daignent pointer leur nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Mer 14 Fév 2018 - 11:53


Quelle pouvait bien être la saveur d'une telle mission en l'absence du "Vioc" ? Fade, pour sûr. Aussi le vieux lion, farouche et sauvage, arrivait à la suite de ses compères, toujours dans les délais, mais non sans cacher cette nonchalance archétypique de l'homme aux multiples facettes, pour mettre un peu de piment dans cette affaire morose. Il était indiscutable qu'en présence du phénomène Jinmenju, cette mission prenait une tout autre allure : il fallait craindre autant ses ennemis que les membres de cette équipe. Pourtant, inutile de décrire les autres énergumènes pour comprendre que Ryöhei n'était pas nécessairement l'élément le plus dangereux (mais le plus instable, peut-être) : entre un Bakushô ayant établi tout son arsenal sur l'explosion et jouant sans arrêt avec l'ébriété, un ancien nukenin pouvant décapiter net le premier inconvenant sur sa route, et un jeune garçon aux allures d'innocent mais cachant peut-être le plus terrible pouvoir du lot, force était de considérer que le double homme était une menace somme toute... mineure ?

Pourtant, et bien que cela puisse paraître surprenant, il faisait partie depuis longue date des ninjas les plus inquiétants et perturbateurs dans le village. C'était un vieux loup, un briscard, un bagarreur du dimanche et, après s'être taillé une réputation de brute, le Jinmenju semblait profiter d'une aura de malveillance autour de lui qui intriguait plus d'un jouvenceau. Soit. Cela ne l'empêcha pas de saluer brièvement ses deux complices, Hiko et Len, attendant de pied ferme que le dernier se présente : Jotaro avait déjà accusé un retard, Ryöhei refusait de lui en concéder un deuxième.

C'était leur première mission avec cette toute nouvelle équipe. La dernière s'était soldée, en compagnie de Len et Yu, par un pseudo-crime qui avait entériné la réputation de malfrat que portait déjà le rouquin à la veste noire, et lui avait valu somme toute quelques jours de bagne. Une routine, pour lui. Mais il avait à coeur, cette fois, d'éviter ce genre de sentences : il rêvait à présent de promotion, et pour l'avoir, il fallait bien se tenir. Ou alors, faire les choses dans l'ombre... il songea que la Kosobayui n'était plus là pour garder un oeil sur lui. Mais dans le domaine de la sensorialité, l'ivrogne avait remplacé le Corbeau : Len avait développé, depuis peu, quelques talents dans le domaine de son ancienne maîtresse. Il valait mieux se méfier, plutôt que de faire à son aise.

La mission était relativement claire et plaisait bien à Ryöhei, pour le coup : il fallait éliminer des meurtriers s'amusant à décapiter des nobles chaque début de semaine. Ces derniers semblaient vouloir jouer avec la justice, puisque vraisemblablement, ils décapitaient chaque victime pour mettre leur tête au bout d'une pique, geste revendicateur et provoquant ; et ils s'amusaient en outre à déloger le coeur des cadavres avec une précision chirurgicale, de quoi supposer qu'un médecin était à l'oeuvre. Pour une mission de rang B, cela semblait tout de même être du lourd.

Si Hei dormait tranquillement au sein de son Yokai (corps leader des Jinmenju, occupé par Ryö), son frère semblait tout excité pour l'hypothèse d'un pugilat.

"On va couper des têtes !"


Fit-il lorsqu'il aborda ses compères, sans même les saluer. Il arborait un sourire sadique et carnassier, comme lorsqu'il avait généré une énorme boule de roche en compagnie de Hiko et d'un autre genin, Maiku, avant que celle-ci n'explose, quelques jours plus tôt.

Après avoir ceinturé son bras avec le bandeau du village, il se grilla une clope, attendant que le dernier spécimen de cette équipe loufoque se présente. Chacun avait ses addictions, somme toute. Cela ne pouvait qu'augurer le meilleur... le meilleur dans le pire.



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Ven 23 Mar 2018 - 18:48

Attendant patiemment, Hiko fut le premier à arriver, à ma rencontre. Le gamin aux cheveux blanchâtres se trimbale une nouvelle fois avec des friandises, amusant, il paraît vraiment accroc avec ces conneries. Le sucres serait finalement aussi addictif que le tabac, alcool et autres joyeusetés dans le genre, avec le temps ceci pourrait lui causer des problèmes de santés tout aussi dérangeant que ceux proposer par d’autres substances addictives ceci dit. Est-ce réellement mon problème ? Aucunement. Vais-je le mettre en garde contre cette mauvaise habitude ? Certainement, pas, j’ai bien plus d’addiction au compteur que ce petit assassin.

Il me salua alors, enchaînant directement sur une petite remarque concernant notre dernière rencontre. Que dire à part que j’eus la chance de passer pour un con ce jour-là, mais j’ai aussi eu le droit à un entraînement des plus instructif. Je savais déjà qu’Hiko est un gamin plutôt doué, qu’il prenne la peine de m’aider à m’améliorer, finalement, il a peut-être bien l’intention de s’intégrer à ce village dont il ne fait pas forcément bon vivre.

Len » Ahahaha, marrant ça ! Sache que j’étais à deux doigts d’attraper froid avec tes conneries...

Bien que ce ne soit pas forcément véridique, cela n’a aucune importance. Je viens à penser que ce genre de missive devrait être un jeu d’enfant avec un ninja de ce talent à nos côtés, sans parler de Jotaro qui à sûrement une force égale à celle d’Hiko. Quelle équipe, mais surtout pourquoi m’avoir choisi moi comme chef, j’y comprends vraiment rien. Quelques instants plus tard, Ryohei fit son apparition, ou le vioc si vous préférez.

On se connaît depuis un moment maintenant avec ce vieux briscard, quelques missions plus tard me voilà à être son supérieur, sans réellement comprendre comment cela à pus arrivé. Dans tous les cas, j’espère qu’il n’éprouve pas trop de rancœur à ce sujet, cela additionné à la disparition de notre cher corbeau, cette situation doit être difficile à avaler pour le Jinmenju et je le comprends. Puis bon, ais-je vraiment la prétention d’être leur supérieur ? Pas vraiment, mais je devrais l’être un minimum le moment où ils risquent de s’attirer des ennuis, et vu ses deux-là, ça arrivera tôt ou tard.

C’est dans une ambiance étonnement bon que nous attendions le dernier venu, derniers venu ayant l’étrange habitude d’arriver en retard. Une dizaine de minutes plus tard, toujours rien, faisant mine de regarder une montre n’existant guère sur mon poignet, je finis par prendre la décision que nous partirons sans lui.

Len » Bien... Apparemment Jotaro nous à fait faux bond, donc en route pour la capitale.

Tournant les talons, je pris les devants afin de partir en direction de notre cher capital Tsuchijin. Tiens j’y pense ne sommes nous pas le premier jour de la semaine ? Nous serions peut-être accueillis par ces fameuses têtes exhibées à l’entrer de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Mer 4 Avr 2018 - 14:44

Comme à son habitude, Ryö arriva en étant survolté. Ça se voyait qu’il avait pas encore chopé son bébé dans le bide, ni une grande claque derrière la tête par celui qui se faisait respecter de tous (ou presque) à Iwa… Le Tsuchikage. Quoi qu’il en soit, il était toujours aussi énergique et il voulait, apparemment, couper des têtes. Hiko le regarda bouche bée, stoppant ainsi sa gloutonnerie de bonbons pour quelques instants.
-T’es con ou quoi ? C’est pas nous qui coupons les têtes, c’est les méchants. Parce que oui, on a retrouvé des têtes coupées et…
Et il se lança alors dans un monologue qui dura d’interminables secondes. Si vous voulez un parrallèle, je peux vous raconter l’histoire d’un mec qui a un phare et qui s’appelle « On »... Mais on s’en passera !

Toujours étant qu’ils attendaient toujours le dernier membre du fameux quatuor pour partir. Ce bon vieux Jotaro. Un gars bien, mais qui avait de sérieux problèmes mentaux. Il avait développé une sorte de double personnalité. Peut-être était-il, lui aussi, un Jinmenju ayant renié ses principes ? Mais ça, on ne le saura pas aujourd’hui car Len venait de prendre une décision, il fallait qu’ils partent !

Et c’est ainsi que le trio se mit en route…

###

- Dites… On aura le droit de s’amuser un peu avec les méchants ? Genre les faire souffrir un peu comme ils font souffrir les pauvres villageois ? Car sinon la mission risque d’être un peu chiante si on a pas le droit de s’amuser ! Mais pour qu’on puisse le faire… Il faut qu’on soit sûr que chacun de nous ne sache tenir sa langue…
D’un regard entendu, le jeune garçon regarda alors ses deux coéquipiers. Avaient-ils l’envie de s’amuser alors qu’ils étaient en mission ? Pour Ryö… Ca ne faisait aucun doute. Mais qu’en était-il du Bakushô ? Certes il était lui aussi un peu tête brûlée, mais avait-il envie de risquer sa tête pour les bêtises de son équipe ? Tiens ! Risquer sa tête… C’était marrant ça non ?

Après quelques heures de marche, les trois garçons arrivèrent alors au niveau de l’entrée du village. Le silence était de plomb, et la route déserte. Il semblait y avoir cependant un attroupement aux portes du village. En arrivant, les trois iwajins purent alors voir que des pics étaient plantés devant l’enceinte de la Capitale… Mais la foule se regroupait devant l’un d’eux en particulier. Une tête de femme semblait-il, qui gouttait lentement ses derniers centilitres de sang.

- Yes ! On a de la chance, il y a un nouveau cadavre tout frais qui vient d’être planté apparemment ! On va voir ?
Hiko ne cachait pas son excitation… Ce qui était plus qu’inquiétant pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 334
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Sam 7 Avr 2018 - 20:11


La team Hiiro fit la route assez rapidement et avec un esprit plutôt apaisé. Chose curieuse quand on savait de quoi il retournait : des cadavres débarrassés de leurs coeurs et jonchés nonchalamment sur des piques étaient l'objet de leur intervention, et cela devait sans nul doute être pris au sérieux, bien que le niveau de menace eusse été estimé suffisamment mineur pour que deux Genins soient dépêchés dessus. Cela étant, le Jinmenju n'en était pas à sa première expédition et il ne savait que trop bien que cela pouvait virer au carnage pour une simple erreur de casting... ou de procédés.

Des procédés que Hiko semblaient vouloir personnaliser à sa manière et qui rappelaient au trentenaire ô combien on pouvait payer cher ce genre de convoitise. Le souvenir de son incarcération était encore trop vif pour qu'il veuille épouser cette initiative et il tenait, pour une fois, à faire les choses dans les règles de l'art. Pourtant, la nature de cette mission semblait pousser le trio à oser le pire et Hiko ne se trompait pas en proposant de sortir des limites imposés par la déontologie des armées. Le fait de devoir éliminer les coupables en disait long sur l'intention de la Citadelle... mais cela justifiait-il qu'on se permette quelques écarts dans le traitement des antagonistes ? Et s'ils survivaient ?

Non. Non et encore non. Ryöhei devait montrer autre chose, au risque d'être pénalisé à nouveau, et que ses sanctions prennent une plus grande ampleur. Il ignorait encore ce qui l'attendait dans l'ombre de la fatalité...

Il tira son paquet de sa poche et se grilla une cigarette, fixant Hiko avec des yeux fauves que le quidam connaissait trop bien pour les craindre.

"Tu fais ce que tu veux, gamin..."


Il adorait surnommer Hiko de cette manière. Si le "gamin" en question était plus fort que lui, Ryöhei aimait affirmer sa supériorité du point de vue de la maturité. Comme s'il avait plus d'expérience que l'ancien nukenin. Encore une fois, c'était un apparat qui ne fonctionnait sans doute pas avec l'invocateur de grenouilles.

"... mais ne compte sur moi pour t'aider. Pour autant, je ne vois pas ce que ça m'apporterait de te cafter, si tenté que tu ne te mettes pas en travers de mon chemin."

Cela était annoncé. Quelle serait la décision de Len ?

En abordant le village, le groupe eut bientôt le plaisir d'assister à la première scène de crime. La tête d'une femme gisait au bout d'une pique, victime probablement de ce meurtrier qui de fait avait quelque chose contre les nantis. Probablement que, croupissant sous ses économies, la demoiselle devait être belle jadis : mais désormais son crâne déchaussé ne ressemblait à rien, sinon à une forme hideuse et hirsute couverte de sang, son larynx se balançant à l'air libre, délivré de la gorge qui l'abritait. Ryöhei scruta la chose avec un peu plus d'insistance.

"Il y a un problème."

Se glissant parmi la foule, il s'approcha un peu plus pour mieux analyser les restes. Après un petit moment d'étude, il ressortît de la foule et retrouva ses compères.

"Ca ne correspond pas aux descriptions que l'on a eu. Ceci n'est pas le travail d'un shinobi médecin. L'ordre de mission précise que normalement, ce sont les corps qui sont suspendus, pas seulement les têtes. La volonté de notre cible est entre autres de montrer son expertise à ôter le coeur de ses victimes. En n'affichant que la tête, cela perd tout son sens..."

Il inspira une bouffée de nicotine, qu'il recracha en fermant les yeux, comme s'il était blasé par la situation.

"... de plus, ce n'est pas le travail d'un médecin. Notre meurtrier a fait un travail de charcutier. La tête a été découpée très grossièrement. J'en conclus que nous avons soit un imposteur, soit un deuxième meurtrier. Qu'en dîtes-vous ? L'un d'entre vous saurait trouver des empreintes ? C'est étrange. On est pourtant le premier jour de la semaine."

Le premier jour de la semaine. Le jour habituel du crime. La foule ne s'y était pas trompée, et considérait sans doute que ce travail était encore celui du même meurtrier. Peut-être était-ce le cas, au fond ? Si le médecin était vraiment derrière tout ça, qu'est-ce qu'il l'avait poussé à faire un tel carnage ?



RED ROCK - JINMENJU RYÖHEI
"La vie de mon personnage peut être mise en jeu à chaque rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 254
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Dim 8 Avr 2018 - 18:24

C’est étonnamment, avec discipline que nous, nous dirigions vers le lieu de notre mission. Marchant sur les sentiers battus, que l’équipe Hiiro, nouvelle génération, avance vers sa première mission, qui plus ais, une missive d’importance majeure au vu des actions ayant mené à notre déplacement jusqu’à la capitale, cela semble tellement plus important qu’une simple mission de rang B. La remarque du manipulateur de matière, tel que chewing-gum, me fit sourire, il y a-t-il vraiment des règles nous interdisant de nous montrer cruels envers des criminels, capable d’actes aussi atroces ? Probablement, j’ose penser, mais est-ce que cela nous empêchera de finaliser cette mission “à notre manière” ? J’attendis que Ryohei lui réponde, avant de donner mon avis sur ce sujet, divisant mon équipe.

Len » Bah alors Ryohei, à une époque, t'aurais plus qu’adorer ce genre d’initiative ! L’âge commence à avoir raison de ta fougue légendaire ! Mais, pour en revenir à l’idée d'Hiko, je n’ai rien contre, tant qu’e tout cela reste entre-nous et sans témoins, nous risquerons sans doute rien. Mais n’oublions pas que vous êtes tous deux, suivis de près par les hautes sphères du village. Nous ne sommes pas à l’abri que des sentinelles nous suivent.

Bien que je sois gradée, je sais très bien que ma réputation n’est pas la plus flatteuse au sein du village. Les chances qu’il ait des sentinelles dans les parages reste donc asses élever. Surtout vu les dossiers militaires de mes deux camarades, trop fournis pour de simple genin.

Une fois arrivé sur place, un attroupement nous attendait à l’entrer de la ville, pas pour nous souhaiter la bienvenue, ce serait trop beau, mais bien pour un cadeau laisser par notre proie. Une tête plantée élégamment sur un pic. Ryohei fut le premier à donner son avis, sur cette tentative d’art moderne. Criant tout de suite au plagiat.

Len » Un complice, un plagiaire… Pour le moment cela peu être n’importe quoi. Sachant que nous somme aujourd’hui le jour de sa petite exposition, et que nous avons qu’un seul corps… Ou plutôt une seule tête, nous pouvons partir dans l’idée que ceci est l’œuvre d’un complice. Possible que le véritable auteur de cette série d’assassinats, étais pris ses derniers jours.

Regardant, rapidement, autour de moi, je cherchais une personne possiblement suspect, à la place de notre chirurgien de la mort, je viendrais observer la réaction du peuple face à mon œuvre, malheureusement mes connaissances en observation son plutôt limité, les chances que j’arrive à trouver quelqu’un son presque nul. Mais finalement, mon regard se posa sur autre chose, deux soldats, bien qu'Iwa est la cité militarisée de Tsuchi, les villages au alentour et en particulier la capitale ont leur propre caserne militaire. Il faut savoir que dans l’ensemble leurs niveaux varient entre un civil armé à un genin de bas étage, mais ils restent ceux charger de la sécurité des lieux.

Len » Soyez sages, je vais signaler notre arrivée aux autorités locales.

Me dirigeant alors nonchalamment vers ce duo peu doué en vu d’une brève analyse de leurs chakras. Mais soit, je ne suis pas ici pour eux après tout. Ils se méfient, alors que je m’approche. Logique, nous venons à peine d’arriver et nous, nous intéressons directement au cadavre comme des touristes aux loisirs légèrement lugubres.

Len » Ce n'est pas joyeux ce qu’il vient de se passer n’est-ce pas ? // Une entrée en matière un peu étrange, ils semblent à crans // Ne prenez pas la peine de sortir vos armes, je suis envoyé par Iwa afin de vous aider dans votre léger souci de cadavre. // C’est à présent envers mes deux coéquipiers que leurs regards se tournent. // Les deux types étranges aussi son avec moi.

Jukusuijin » Nous devrions avertir le capitaine.

Dit-il à son coéquipier qui partit directement en direction de la ville, sûrement pour nous ramener ce fameux capitaine. Il y a de cela quelques semaines, possible que je n’aurais même pas pris la peine de prévenir les autorités locales de notre arrivée. Mais malheureusement, le comportement de notre équipe est fortement contrôlé depuis les multiples “erreurs” de mes coéquipiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée Jeu 12 Avr 2018 - 9:42

Ryöhei avait vu juste… Le processus utilisé était légèrement différent de ce qui avait été décrit dans l’ordre de mission. Bizarre me direz-vous… Mais à tout problème, il y a une explication. Et cette fois ci, armez-vous de vos cailloux… Vous avez l’autorisation de lapider votre cher Hiko ! Eh oui, il n’avait pas bien lu l’ordre de mission, et avait donc donné une description erronée de la situation. Heureusement pour lui, ses partenaires de mission faisaient preuve d’agilité et s’étaient fort bien adaptés à la situation.

Bref, revenons à nos moutons ! L’équipe venait d’arriver, et Ryö nota directement ce qui dénotait par rapport à d’habitude. Le processus n’était pas le même, et la foule ne s’y trompait pas. Ils étaient légèrement paumés, mais bon… On n’en attendait pas plus de la part de simples villageois. Alors que le trio d’Iwajins avançait, Len prit les opérations en main et décréta qu’il fallait aller voir les autorités locales. Il intima aussi ses équipiers à ne pas se faire remarquer, et ne pas faire de bêtises. Hiko fit un bref soulèvement d’épaules comme pour lui indiquer qu’il n’en avait pas réellement l’intention. Len avait autorisé un peu d’amusement lors des combats, il saurait donc se tenir un peu.

- Moi je sais pas prélever des empreintes Ryö… Tu m’as pris pour Horacio ou quoi ?
Il était ridicule… Si Hiko avait été un expert de la police scientifique, il aurait eu des lunettes de soleil ! Et ce n’était pas le cas, du coup on pouvait oublier. Alors que tout le monde s’aglutinait autour des corps, Hiko préféra ne pas trop s’en approcher. Les corps en décomposition, ou les têtes, c’était pas vraiment sa tasse de thé comme on dit chez les rosbifs. Il préféra donc suivre Len jusqu’à ce qu’on le conduise à la personne en charge de l’autorité dans ce lieu. Les autorités locales avaient parfois du mal à accepter l’autorité venant des villages shinobis… Mais bon, ils ne s’étaient encore jamais confrontés à l’équipe Hiiro. Les pauvres.

Arrivé devant un homme massivement bâti, Hiko dû lever la tête pour pouvoir le regarder au niveau du visage. Il était monstrueusement grand et portait de nombreuses cicatrices sur le visage. Il ne devait pas être aussi fort que sa carrure le laissait penser s’il avait été si souvent blessé. Encore une brute sans cervelle ? Sans doute. Une fois présentés par le larbi, Hiko et ses coéquipiers pouvaient désormais s’entretenir avec le chef du village. Et pour cela, le jeune garçon n’hésita pas à prendre les devants.

- Salut le chef ! Nous on est des shinobis et on est venu vous aider à démêler toute cette histoire. On sait que c’est pas facile pour vous d’accueillir l’aide d’iwa, mais on a été mandaté alors le mieux ça serait qu’on coopère ! Vous avez des pistes pour l’enquête ? Vous avez des empreintes ? Des suspects potentiels ?
Ayant repris l’idée de Ryöhei sur les empreintes, Hiko lui adressa un petit clin d’œil en disant ces quelques mots. Après tout, peut être avaient-ils un Horacio dans leurs rangs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée

Revenir en haut Aller en bas
 

Des têtes coupées, des cœurs arrachés ... Bref une superbe journée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Tsuchi no Kuni :: Capitale-