N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Se trouver un médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Se trouver un médecin Dim 11 Fév 2018 - 22:01

Stupide Yamada. Stupide vieillard. Lorsque tu repensais à toute cette histoire, tu ne pouvais t'empêcher de laisser la colère monter en toi. Tu avais eu le malheur de laisser tes envies prendre le dessus sur ta raison. Par cette simple maladresse, tu commis la plus grave erreur de ta vie.

Ce n'était pas ta faute, c'étaient les circonstances qui t'avaient poussée à agir de la sorte. Tu n'avais point désobéis aux ordres, tu avais seulement soigné le mal par le mal. Cependant, ton professeur ne partageait pas cet avis. Au lieu de terminer par une punition, il s'était mis en tête l'étrange idée d'essayer de changer ta vision du monde.

C'était un homme naïf. Quand tu voyais son visage chaleureux, tu ne ressentais qu'une envie, celle de lui arracher ses deux yeux brillants comme deux soleils et de les engloutir en une bouchée. Malheureusement, cette idée n'était qu'un pur fantasme. Avant de pouvoir songer à ta vengeance, tu devais réfléchir à un moyen de mettre fin à ta punition.

Arrivée devant la bibliothèque, tu te dirigeas tout droit vers les étagères dédiées à la médecine, situées au cinquième étage avec tous les autres livres portant sur les arts shinobi. Ignorant toute la partie morphologie, anatomie, physiologie, tu allas chercher directement dans la partie psychologie.

Passant ta main un à un sur les diverses revues, tu finis par apercevoir le livre que tu recherchais, « soigner un traumatisme profond ». Cependant, alors tu t'apprêtais à le prendre, une autre main se posa sur la tienne. Tournant lentement ta tête sur le côté, tu vis apparaître le visage d'un inconnu aux cheveux dorés. Tu retiras ta main avant d'adresser un léger sourire au jeune homme.

« Pardonnez-moi, voulez-vous ce livre ? »

En l'espace d'un instant, un doute germa dans ton esprit. Cet étage était principalement destiné aux shinobis, rares étaient les civils qui venaient s'aventurer ici et il possédait une belle chevelure typique de l'enfant du désert. Serait-ce un membre du clan Kawaguchi ?

« Possédez-vous des connaissances dans le domaine de la psychiatrie ? Peut-être pourriez-vous m'aider ? Il se trouve qu'une personne très chère est traumatisée depuis les batailles contre l'empire et depuis quelque temps, son état mental s'est aggravé... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Se trouver un médecin Mar 13 Fév 2018 - 19:12

Beaucoup de notes sur un carnet qui à force devenait un amas incompréhensible. Beaucoup d'heures passées sans relever les yeux sauf lorsqu'il lui disait bonne nuit.
Amano laissa la cigarette s'éteindre entre ses doigts. Il avait finit la plupart des ouvrages que lui avait recommandé Kioshi. Il fallait accélérer la cadence et faire des tests quand il serait certain de son savoir.
Refermant lentement le livre, il le plaça sur la pile qu'il avait emprunté à la bibliothèque, car étrangement, ils ne voulaient pas le laisser seul à l'intérieur pour étudier. Alors il avait trouvé cette solution.

Passant une main dans ses cheveux et sur son visage, il passa se rafraîchir un coup avant d'emporter tous les manuscrits pour les ramener à qui de droit. Sur la route il se prit le luxe de s'offrir un thé, et sur place il discuta longuement avec l'un des employés.
Puis il repartit à ses obligations et s'engagea dans les allées dédiées à la médecine pour prendre les dernières références qu'il lui avait cité, plus quelques unes recommandées par son ami. Bien, un dernier et le compte sera bon. Sa main se tend, lente alors qu'il ne regarde pas vraiment et ses doigts en frôlent d'autre. Relevant ses iris jaunes sur la personne qui avait tenté de prendre au même moment que lui l'ouvrage, il afficha un sourire bienveillant.
Il ne su répondre sur le fait qu'il voulait cet ouvrage, trop perdu dans les yeux carmins de la dame à ses côtés. Amano l'observa de la tête aux pieds rapidement par la suite avant qu'elle ne continue de lui adresser quelques mots.

- Bonjour...

Un murmure à la fin de ces innombrables questions et de sa requête somme toute touchante il devait l'avouer.

- Je suis plus étudiant que praticien mais, si je peux aider votre ami...

Devait-il continuer et dire qu'il le ferait avec grand plaisir ? Non, il devait jouer sur son clan, sur ce qu'il était et non ses motivations profondes. Certes son clan tendait la main, mais pas réellement pour les mêmes raisons que lui. Un plaisir à l'un était pour le groupe une volonté d'élever les siens. La seconde de suspend pris fin et il termina sa phrase.

- Mon clan est toujours enclin à aider ceux qui en ont le besoin.

Le blond inclina lentement son visage tout en prenant garde que les quatre ouvrages qu'il tenait précieusement contre lui ne glisse ou ne tombe.

- Pouvons-nous en parler un peu de votre ami ? Que je sache si je suis en mesure de lui venir en aide d'une manière ou d'une autre.

Amano ne quittait pas le regard de la jeune femme, sans même lui avoir demander de décliner son identité, il pensait en son fort intérieur que se serait un excellent moyen pour lui de tester directement ses connaissances.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Se trouver un médecin Mer 14 Fév 2018 - 7:59

Tu lisais dans son regard un sentiment de malaise. Peut-être était-ce ton imagination ? Peut-être étaient-ce ces points de suspension ? Contrairement à ce que ses mots te laissaient croire, tu avais l'impression que ta présence le troublait, mais peut-être était-ce naturel car tu étais une de ces viles manipulatrices de sang. Cette vérité était inscrite dans la couleur rouge de tes yeux.

Affichant un doux sourire angélique, tu essayais de montrer un air amical. Tu avais besoin de son aide, c'était pourquoi tu devais faire attention à chacune de tes actions. Après quelques jours passés au sein de ces manieurs de chaleurs, tu avais également appris à te montrer joviale. Tu ne l'étais peut-être pas derrière ton masque faciale, mais tu savais désormais faire semblant.

« Je vous remercie de votre aide ! Peut-être devrions-nous aller nous s'installer dans une petite salle de la bibliothèque pour parler plus confortablement si vous avez le temps ? »

Tu l'invitas vers le fond de la bibliothèque où plusieurs petites chambres se trouvaient à disposition des lecteurs cherchant le calme. Parfois, les shinobis venaient même s'entraîner à l'art des sceaux dans ces petites cabines. Tu pris place dans l'une d'entre elles à l'intérieur de laquelle se trouvait une table et deux chaises. Tu pris place face à ton interlocuteur lui laissant le temps de prendre ses aises avant de reprendre la conservation.

« Par où commencer ? Il se nomme Zenzo. Je ne dirais pas qu'il s'agit d'un ami proche, mais plutôt d'une connaissance. Il m'a raconté son histoire et cela m'a beaucoup peiné, c'est pourquoi j'aimerai l'aider.. Cet homme a assisté aux précédentes batailles menées contre l'Empire de Kamui. Là-bas, il a vu toute l'horreur de la guerre, un reflet de la nature humaine. C'est une bien triste réalité, il n'a pas su tenir face spectacle sinistre qui s'offrait à lui tous les jours.

Même si désormais la guerre est terminée, elle a laissé de nombreuses séquelles dans l'esprit de chaque combattant. Zenzo est l'un des plus touchés, il est traumatisé de ces batailles et depuis il est devenu incapable de voir à nouveau le jour. Tout est devenu gris autour lui, la vie est devenu sans intérêt à travers son regard.

Récemment, j'ai tenté de le raisonner. Seulement, je crois que cela n'a fait qu'empirer son état.. Il est redevenu normal, il sourit à nouveau, mais il sourit trop.. Il est devenu comme insensible à la douleur, c'était comme s'il avait banalisé la souffrance et la mort, c'était comme si..

Peut-être que ce n'est pas une mauvaise chose si cela lui permet de vaincre son traumatisme, si cela lui permet de vivre à nouveau, si cela lui permet de goûter à nouveau au plaisir ! Mais.. J'ignore pourquoi, j'ai le sentiment que ce n'est pas ainsi qu'il devrait être, j'ai le sentiment que ce n'est pas ainsi qu'il devrait sourire, j'ai le sentiment que..
»

Tu laissas le silence s'étirer en même temps que tu laissais ta tête retomber doucement sur tes épaules. Les faits étaient réels, mais tes paroles étaient mensongères. Derrière ton visage attristé, tu souriais de pleines dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 780
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Se trouver un médecin Lun 5 Mar 2018 - 20:30

Amano continua de l'observer en attendant qu'elle veuille bien lui en apprendre davantage. Hors, elle ne mit que peu de temps avant de l'inciter à la suivre dans une petite salle un peu plus propice aux discussions pour finalement lui exposer son cas. Une fois dans la pièce, il s'installa en face d'elle après avoir poussée la porte de sorte à ne pas déranger et à ne pas être dérangé.
Posant ses documents qu'il voulait emprunter sur la table à sa droite, il joignit ses mains et planta son regard doré sur la jeune femme en face de lui. Quel que soit son clan, quelles que soient ses réelles intentions, de pouvoir utiliser les connaissances qu'il avait amassé depuis un moment déjà était tellement tentant que même si c'était pour s'attribuer tout le mérite, il ne lui en tiendrait pas rigueur.

Rapidement elle se mit à lui expliquer de quoi il s'agissait. Prêtant une oreille attentive, Amano sortit une feuille et un crayon pour prendre quelques notes. Son nom en premier lieu et les points important. C'était un survivant de la Grande Guerre. Une lueur traversa les yeux du Kawaguchi. Il s'en souvenait lui aussi, un peu. Il avait volontairement occulté cette passe de sa mémoire pour ne pas se rappeler les scènes sanglantes. Puis vint le gros soucis, son refus d'admettre la réalité, se laisser porter par le courant.

Sans l'interrompre une seule fois, le fils du désert attendit qu'elle lui donne son ressentit, son jugement sur la situation. Un fin sourire, qui se voulait probablement rassurant, se tissa sur les lèvres de l'homme avant qu'il ne prenne la parole à son tour.

- Il refuse de voir la situation et sans doute fait-il ça pour ne plus avoir à souffrir. Hors, la vie est faite de douleur comme de douceur, de haine comme d'amour. Il faut un peu de tout pour savoir qu'on vie... du moins, c'est ce que je pense.
A tout hasard, vous aurait-il raconter ce qu'il a vue et vécu pendant la Guerre ? Bloque-t-il quand vous tentez d'en parler avec lui ? Quels sont les sujets qui le font réagir un tant soit peu ? Que savez-vous de sa vie avant son traumatisme ?


Faisant une pause, il se rendit compte qu'il posait énormément de questions à la suite. Pourvus qu'elle puisse lui apporter une réponse claire pour chacune d'entre elles.

Ramenant une de ses mains poing presque fermé devant ses lèvres, il pencha le visage en avant, réfléchissant. Il fallait qu'il rencontre cet homme rapidement, qu'il échange avec lui, même si c'était sans parler, qu'il ai un archétype de sa journée maintenant qu'il « souriait ».

- Autre chose, est-ce que vous savez ce qu'il fait de ses journées ? S'il travail, s'il a une activité quelconque, s'il voit du monde, ce qu'il mange même...

Tout analyser pour mieux comprendre. C'était là où il voulait en venir. Il ne le sortirait pas de sa douleur et de sa prison en un jour, pas en une semaine non plus, il en avait conscience, même s'il espérait, mais avec le temps, Amano avait la volonté de le faire de nouveau vivre.

Tout en se réarmant de son crayon, de nouveau ses yeux se portèrent sur la couleur carmin devant lui. Qu'ils étaient fascinant ces yeux, un peu comme ceux de Yami. Il ne les oublierait jamais. Ce regard, ce défis qu'il y avait lu, ce plaisir à l'imaginer le voir échouer.
Etaient-elles du même clan ? Elle ne s'était pas présenter à lui, et même s'il ne s'en inquiétait pas, il restait méfiant. Non pas qu'il ai quoi que se soit contre les manieurs de sang, mais leur nature ne pouvait lui permettre de tendre le bras sans précaution au risque de le perdre.




>>theme<< >>battle<< >>meditation<< >>Farewell<<
Membre de la TeamBoulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Se trouver un médecin Ven 9 Mar 2018 - 10:10

« Je n'étais pas à ses côtés durant cette guerre. À vrai dire, je n'y ai même pas participé, j'y ai seulement contribué en tant que soutient extérieur. Tout ce que j'ai pu observer, ce ne sont que les dégâts laissés derrière elle : des terres ravagées, des villages ruinés, des soldats traumatisé, Zenzo. Peut-être que si j'avais été là, à ce moment-là, pour le soutenir, nous n'en serions pas arrivés là, mais ce n'est que bien après que je l'ai rencontré.

D'après le témoignage du voisinage, lorsqu'il était revenu des champs de bataille, il s'était complètement renfermé sur lui-même. Il avait arrêté de manger, il avait arrêté de dormir, il avait arrêté de travailler. Son quotidien était un enfer, seule la douleur le tourmentait jour après jour.

L'empire. La guerre. La mort. C'étaient des sujets devenus sensibles pour lui. Chaque fois que j'essayais d'aborder ces termes avec lui, je voyais son regard s'assombrir instantanément comme s'il revivait chaque seconde des souffrances qu'il avait connu sur les champs de bataille. Il devenait alors incapable de parler, il commençait à trembler avant de se mettre à pousser des cris.
»

Tu marquas une courte pause.

« Beaucoup pensaient que ses blessures allaient finir par cicatriser avec le temps, mais il faut croire qu'elles soent trop profondes. Maintenant, il peut à nouveau en parler. Sauf que.. Il en parle même avec le sourire. Un sourire.. inquiétant. »

Tu levas ton regard vers ton interlocuteur avec un sourire désolé.

« Vous avez raison. C'est parce que l'on a connu le bonheur que l'on reconnaît la souffrance. C'est parce que l'on a connu la douleur que l'on reconnaît la joie. Cependant, pour le cas de Zenzo, cet équilibre a été rompu. Il a connu bien trop de mal que de bien que ce qu'il a mérité. Il a trop souffert de la guerre, il a trop souffert de ce monde, il a trop souffert durant cette vie. S'il vous plaît, soignez ces blessures avant qu'elles n'entraînent sa mort.

Depuis que j'ai essayé de le sortir de son traumatisme, son état est devenu incontrôlable. C'est comme s'il est devenu fou ! Désormais, ni le sang, ni la douleur, ne le répugnent. Il rit à chaque fois qu'il voit des carcasses d'oiseaux au sol, il semble presque être devenu un fanatique Jashiniste !
»

Tu laissas un planer un court silence comme si tu essayais de reprendre ton calme, alors qu'en réalité, cela ne te faisait ni chaud, ni froid, toutes paroles ressemblaient pour toi à un récit de tragédie comme celles que l'on lisait dans les romans. Puis, calmement, tu repris la parole.

« Je vous l'amènerai une prochaine fois, il ne fait plus grand chose dans ses journées.. Que direz-vous de samedi ? Êtes-vous disponible Samedi ? Nous pourrions nous voir dans.. Mh, un restaurant ? Je demanderai à réserver une pièce dans un salon de thé pour ne pas être dérangé.. Sinon un bureau, peut-être pourrions-nous en trouver un dans le centre de formation. Vous pourrez rencontrer Zenzo et voir son état par vous-même. »

Tu hochas la tête avec une sombre mine avant de te relever de ta chaise pour te diriger vers la sortie. Tu hésitas un court instant, la main posée sur la poignet de la porte. Tu te retournas de nouveau en direction du jeune homme avec un sourire compatissant.

« À samedi, Docteur Kawaguchi, n'est-ce pas..? Ketsueki Tsubaki, je vous remercie sincèrement de votre aide. »


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Se trouver un médecin

Revenir en haut Aller en bas
 

Se trouver un médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni-