N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 La sœur ainée et le frère cadet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 385
Rang : B

Message(#) Sujet: La sœur ainée et le frère cadet Jeu 15 Fév 2018 - 20:10

Levant les yeux au ciel, j'observais les nuages filer au-dessus de ma tête. Ils étaient comme une métaphore du temps et mes pupilles étaient comme le vent qui les poussait vers l'avant. Je devais apprendre à maîtriser ce souffle afin de pouvoir contrôler ces nuages. S'approprier la maîtrise du temps, s'approprier la maîtrise de l'espace, c'était comme s'approprier son propre avenir.

« C'était du moins ce que disait le livre de la bibliothèque clanique.. »

Laissant échapper un soupire, je finis par me relever de ma terrasse pour me diriger vers l'extérieur de ma maison. C'était de la simple imagination, le petit soldat était constamment menacé par la mort, j'avais conscience qu'il était impossible de contrôler son destin comme il était impossible de prédire son futur. Tout était décidé au bonheur la chance.

« Telle est la vie du shinobi.. »

Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis ma dernière rencontre avec mon chef d'équipe. Nous avions commencé à développer le pouvoir de mes pupilles, mais bien que j'étais désormais capable de les activer jusqu'au niveau deux, je n'arrivais pas encore à les maintenir suffisamment longtemps. J'étais parvenu à effectuer un pas en avant, mais je manquais encore de pratique.

Aujourd'hui, j'avais une journée de congé, c'était pourquoi j'avais demandé à une vieille connaissance de me rejoindre au dojo du clan. Je n'aimais pas beaucoup les entraînements, mais il fallait bien faire des efforts pour progresser. Mon professeur me l'avait suffisamment fait comprendre, même si devant l'énorme portail de bois, je ne pus m'empêcher de pousser un nouveau soupire.

« Bon, allons-y.. Ça ne devrait pas être pire que l'entraînement avec Kazuya. »

Je passai la porte d'entrée avec un air serein décontracté. Aucun membre du clan autre que l'invitée n'était présent dans la salle, tous les adultes se reposaient et tous les enfants jouaient à l'extérieur, c'était comme si le dojo nous était entièrement dédié. Je vins retrouver la jeune femme à la chevelure brune au centre des tapis la saluant d'un léger mouvement de la tête.

« Yo Aoi, ça fait longtemps, comment vas-tu depuis la dernière fois ? Je ne t'ai pas reparlé entre temps, mes pupilles se sont finalement éveillées. C'est presque risible, moi qui pensais qu'elles n'allaient jamais s'éveiller, après dix ans, elles se sont enfin éveillées. »

Je lui adressai un regard en même temps que je me déchaussai pour me préparer à monter sur les tapis avec mon sabre dans ma main droite. Venant me placer face à elle, je lui adressai une légère révérence avec un sourire amical.

« Pour l'entraînement d'aujourd'hui je m'en remets à toi, Aoi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 186
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: La sœur ainée et le frère cadet Ven 16 Fév 2018 - 17:52

Une odeur de tabac froid, un fond de whisky dans un verre posé sur la table base. Mon appartement est dans un état pitoyable, vous vous demandez sûrement pourquoi. Et bien c’est simple hier j’ai fêté mon anniversaire avec la loque arborant une tignasse rousse, actuellement étalée sur mon canapé et ceux en dormant à poings fermés. Le comble de tout cela, c’est que la totalité du désordre du jour vient de ce garçon ayant à présent des responsabilités au sein du village. J’ai moi-même souvent du mal à savoir ce qu’il la amenait à être chef de l'équipe.

Aoi » Aller debout marmotte ...

Aucune réponse de sa part, si ce n’est un grognement montrant son envie de dormir un peu plus longtemps. Je regarde l’horloge situé sur le mur, puis soupire. Je n’ai pas vraiment le temps d’attendre que le Bakushô se réveille, aujourd’hui l'un de mes seuls proche du clan Jisetsu m’a demandé de l’accompagner pour une petite passe d’armes. Cela devrait être marrant et sûrement un peu plus sérieux que mes duels avec l'idiot endormi sur ce canapé. Je n’ai pas eu l’occasion de le croiser ses derniers temps, il me disait d'être pas mal occupé avec l’équipe qu’il a rejointe. J’espère que Yû' à un de meilleur qualité que cette ivrogne, dans le cas contraire je donne pas cher de sa peau.

Aoi » Bon je dois y aller Len, tâche de ranger le foutoir que tu as mis avant de rentrer chez toi.
Len » Hum...

Je me contenterai de cette réponse, à vrai dire je sais éperdument qu’il y a de grande chance qu’il parte sans même prendre la peine de mettre son verre dans le levier, triste idée de fréquenter ce genre d’individu... Mais me voilà partie, ne verrouillant pas la porte afin que le borgne puisse sortir le moment venu. Vivant dans le quartier clanique, le dojo où nous avions rendez-vous n’est pas bien loin je devrais y être d’ici peu.

Et je finis par y arriver, avec un peu d’avance afin de m’étirer tranquillement et d’observer les jeunes pousses du clan faire de leurs mieux afin d’un jour décrocher leurs bandeaux. Cela me rappela quelques souvenirs de la première fois où j’ai croisé Yu chan, c’était justement dans ce genre d’entraînement et cela ce n'était pas vraiment bien fini. Mais finalement nous avons fini par continuer à se voir et à présent il fait partie de mes amies les plus proches.

Les enfants et les enseignants partirent, Yuichiro arriva quelques secondes plus tard. Il me raconte alors rapidement ses dernières aventures avant de directement ce mettre en place pour ce petit duel.

Aoi » Yu chan, contente que tes pupilles ce soit enfin montrer, c’est un vrai soulagement.

Je prends alors moi aussi place sur le tapis de combat en prenant soin de mettre mes gants habituels. Il en sa possession son katana, j’ai toujours un peu de mal à combattre face à des armes, la peur d’être blessé peut-être... Je ne sais pas c’est plutôt étrange comme sensation.

Aoi » Alors tu as une équipe non ? Montre moi ce que ton prof t’a enseigné !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 385
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: La sœur ainée et le frère cadet Hier à 19:11

Effectivement, c'était un véritable soulagement de voir mes pupilles s'éveiller après tant d'années à espérer. En réalité, je commençais à ne plus y croire. Vingt années s'étaient écoulées sans aucun signe de leur part, j'avais commencé à croire qu'ils n'allaient jamais se dévoiler. Peut-être était-ce à cause d'une maladie génétique inconnue, peut-être était-ce à cause de la malchance qui me suivait depuis ma naissance, mais je commençais réellement à douter de leur existence. Cependant, l'avenir réservait parfois des surprises.

« Je dois l'éveil de mes pupilles à mes deux coéquipières qui étaient avec moi en mission lorsqu'elles se sont manifestées pour la première fois et aussi à mon professeur qui m'a bien aidé pour les manisfester une seconde fois. C'est un homme occupé et le fait qu'il ait pu se libérer un peu de temps pour m'entraîner, je lui en suis reconnaissant, même si.. Ses méthodes d'entraînement sont incroyablement rudes. À plusieurs reprises j'ai cru que j'allais mourir. À plusieurs reprises j'ai cru que j'allais rendre l'âme. À plusieurs reprises j'ai cru voir l'enfer.. »

Mon visage palissait rien qu'en repensant à tous les entraînements que j'avais effectué. Ces heures passées à courir sur les terrains vastes jusqu'à cracher mes poumons, ces heures passées à escalader les montagnes jusqu'à sentir mes muscles se déchirer, c'était des souvenirs que je ne pourrais jamais oublier de toute ma vie. Elles étaient gravées en moi, dans mes bras, dans mes jambes, dans tout mon corps.

« Ha Ha.. Tu en as sans doute déjà entendu parler de lui. L'équipe se présente sous le nom de Kongô, elle est sous la gouvernance du bras du Tsuchikage, Bakushô Kazuya. Les rumeurs qui circulent autour de lui ne sont pas infondées.. C'est un véritable démon.. Sans cœur. Sans pitié. Tu peux mourir de fatigue devant lui, mais il continuera tout de même à te pousser à bout de forces. C'est l'incarnation de Jashin, il veut ta chair, il veut ton sang, il veut ta sueur ! »

Je pouvais encore ressentir des frissons.. Il apparaissait souvent dans mes cauchemars sous la forme d'un diable avec deux petites cornes rouges sur son front et sourire démoniaque sur ses lèvres. J'étais maudit. Après un instant de silence, je laissai échapper un soupire, reprenant mon calme de départ.

« Enfin, revenons à notre entraînement.. Je suis désormais capable d'éveiller mes pupilles, mais je suis encore très limité dans leur usage et je possède plusieurs années de retard par rapport aux autres membres du clan. Pour l'heure, je suis seulement capable d'esquiver des attaques en ralentissant le temps autour de moi, mais c'est seulement de justesse au dernier instant. J'aimerais être capable de prédire les mouvements de mes adversaires pour pouvoir esquiver avec plus de facilité.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La sœur ainée et le frère cadet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô-