N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Entre Feuille et Terre - d'Accueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 209
Rang : S

Message(#) Sujet: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Sam 17 Fév 2018 - 20:57


Bienvenue à Tsuchi !




Citation :
Celui qui arrive de l’étranger et pose les yeux sur le Pays de la Terre pour la première fois a de quoi être surpris.

Pays à la réputation austère, presque hostile, le nom de « la Terre » vient avant tout de cette couverture de massifs imposants qui écrasent une large partie de cette contrée, parmi les plus grandes du monde. Ces montagnes qui s’élèvent afin de toucher les cieux – ultime défi afin de rapprocher les hommes des Dieux – forment ainsi de véritables colosses contre lesquels les étrangers hésitent longuement avant de s’y aventurer. Sans grande surprise, si l’Empire connut un frein dans cette région, c’est bien des montagnes et de ses ombres qu’elle vint, afin de former le troisième front qui serait désormais fatal à l’Empire.

Pourtant, pour en revenir aux premières paroles, ce qui accueille le voyageur est un paysage bien différent ! Bien que les chaînes de montagnes des monts Kunlun et Mukashibanashi soient visibles de loin, étouffantes de majesté, c’est pourtant l’épaisse forêt de Kenroku-En, limitrophe au Pays de la Pluie et au Pays de l’Herbe qui doit d’abord être traversée pour s’assurer d’atteindre le pied des falaises. Un peu plus loin, de l’autre côté du fleuve Yangtze, s’enfoncent de profonds vallons et couloirs naturels qui perdent le visiteur dans un dédale naturel. Jusqu’à ce qu’il tombe … sur le village caché de la Roche !

En quittant la terre du Feu, la délégation de Konoha a du passer quelques frontières. Depuis la chute de l’Empire, de nouvelles nations se sont créées, et les deux territoires sont désormais séparés d’un État-tampon : Kusa no Kuni. Le Pays de l’Herbe est un pays à la situation complexe : parmi les premiers intégrés à l’Empire, il est également celui qui s’en est le plus rapidement détaché lors du début de la débâcle. Pour cette raison, il est franchement hostile à toute ingérence dans ses affaires. Pourtant, y séjourner est toujours plus agréable que de traverser le Pays de la Pluie – pour son temps dégueulasse et sa corruption ambiante et polluante. C’est donc par la forêt de Seibutsu que l’équipe envoyée par le village caché de la Feuille s’est certainement décidée de passer, afin de pénétrer les territoires sous la surveillance d’Iwa.

Si les routes sont peu nombreuses dans les environs, certaines connaissances peuvent néanmoins aider. A commencer par la présence d’une grande vallée une fois la forêt Kenroku passée ; une vallée qui dirige vers les premières villes et la civilisation. Il existe également une épaisse citadelle, vestige impérial aujourd’hui occupé par les autorités du pays et de son Daimyo, afin de contrôler ceux qui traversent la frontière en direction d’Ame et de Tori – le trafic commercial y étant assez dense.

C’est donc dans cette verdoyante nature que le quatuor peut progresser. La vallée est plus proche que la Citadelle, qui reste à plus d’une demi-journée de marche. Mais il n’y a guère de doute qu’une délégation de la Roche sera bientôt envoyée à sa rencontre, afin de les accompagner. A la condition qu’ils ne soient pas détournés dès leur arrivée ! Car malgré son rôle dans la décadence impériale, la Roche ne peut pas prétendre avoir mâté toutes les poches de rébellion parsemant le pays et le souvenir de l’Empereur.
Non loin de leur point de repos, une ombre se détache des arbres. Un homme muni d’une hache, visiblement là pour le travail à en juger sa dégaine et son regard orienté vers les cimes. Sans doute un local capable de fournir quelque repère à l’équipe de Konoha ?



Spoiler:
 

Et à propos ...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Dim 11 Mar 2018 - 15:51


Entre Feuille et Terre

Les imprévus ne les avaient pas quittés dès le départ. Il y avait eu d’abord ce jeune Genin rendu malade, puis, alors qu’ils s’étaient enfin mis en route, ce qu’il redoutait…s'était produit. Mira n’avait pas su tenir bon. Les souvenirs de leur passé commun l’avaient mise dans un état second, les obligeant ainsi à faire demi-tour de toute urgence. Néanmoins, même si Kihran ressentait le poids de la culpabilité sur ses épaules, il ne pouvait pas se permettre de rester à ces côtés et prendre encore plus de retard. Tout ce qu’il put faire comme geste envers elle fut de lui laisser ses camarades.

Ainsi, deux autres shinobis furent contactés pour un départ imminent. Le duo en question était formé d’un Genin dont il ne connaissait rien, mis à part l’identité et une Chûnin qu’il connaissait que trop bien : sa femme. Malgré les quelques protestations du mari, ils ne trouvèrent personne d’autre pour l’accompagner, les forçant ainsi à laisser leur fils aux bons soins de leurs parents.

L’atmosphère était lourde. Aucune larme, aucune expression ne pouvaient se lire sur le visage du Directeur. Pourtant, celui-ci venait de laisser derrière lui une vieille amie souffrante et un fils en larme. Le silence était de mise.

Heureusement, les paysages nouveaux et fantastiques venaient adoucir les tensions. Si Kihran s’était montré particulièrement distant en ce début de parcours, et cela même avec sa propre femme, il commençait enfin à afficher une expression plus douce et plus sereine. Enfin, un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il réalisa à quel point ils s’étaient rapprochés de leur destination.

« Arrêtons-nous. »

La cadence avait été rapide, les arrêts de courtes durées et cela même pour dormir. Il était donc temps de faire une pause, maintenant qu’ils étaient si proches de l’arrivée. Posé sur un tronc, le rouquin se permit d’allumer l’une de ces drogues favorites avant de contempler l’environnement alentour. Impossible pour lui de juger précisément à quelle distance ils se trouvaient de la Citadelle, il espérait cependant prendre le chemin le plus direct, restait à ne pas se tromper…

Ses yeux émeraude suivirent les regards intrigués de ses coéquipiers avant de repérer l’homme étranger, encore camouflé par la végétation. Cela semblait être un civil, bûcheron à en juger sa hache. Un instant d’hésitation se fit ressentir avant que Kihran se décida à l’approcher. Il échangea un regard avec ses coéquipiers puis prit la parole.


« Bonjour. Pouvez-vous nous renseigner ? Nous sommes à la recherche du chemin le plus court pour le village caché de la roche… »








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 12 Mar 2018 - 18:21

Difficilement consolable depuis le départ de son père, Asahi avait fini par s'endormir sous le poids du chagrin. Rioko, sa tante, était partie pour Suna, Kihran pour Iwa, et cela en si peu de temps d'intervalle qu'un tout petit ne pouvait pas comprendre...
Malgré tout, il y était tout de même habitué entre nos responsabilités respectives et les missions nous envoyant ci et là : j'avais bon espoir que le temps sache apaiser sa tristesse.

Seulement, l'imprévu finissait toujours par nous rattraper à un moment ou à un autre, corroborant toutes les idées que l'on pouvait se faire d'une situation.
La délégation Konohajin n'avait en effet pas tarder à revenir sur ses pas suite à une nouvelle crise de la part de Mira. Je savais que Kihran en était proche, aussi je lus clair dans son regard d'apparence impassible qui se noircit de colère lorsque je me proposai pour combler les rang des effectifs.
Bien sûr que je pensais à notre fils mais l'urgence de la situation et le manque de personnes disponibles pour faire partie de la troupe diplomatique m'y conduisais malgré tout.
Confié aux bons soins de nos parents, j'avais été déposé un dernier baiser sur le front de ma petite tête rousse encore endormie avant de m'éclipser à mon tour, le cœur serré mais la conviction forte.

Le début de parcours se révéla silencieux, l'atmosphère alourdie par les récents événements. Notre voyage était suffisamment long pour ne pas perdre de temps en bavardages inutiles, surtout dans un cadre aussi important et impactant qu'une délégation diplomatique.
Le paysage verdoyant et mirifique avait malgré tout réussi à inverser la tendance. Alors que, après de nombreuses heures, j'aperçus enfin une esquisse de sourire sur le visage de Kihran, plus apaisé, je me pris moi même à souffler intérieurement.

L'esprit plus serein et dans une énième pause, je pris enfin le temps de faire connaissance avec le seul que je ne connaissais pas dans notre équipe après une gorgée d'eau salvatrice ingurgitée depuis ma gourde.

« C'est la première fois que tu quittes le pays, Nobusada-san ? »

Le questionnai-je dans un sourire.
Son nom étant en effet la seule chose que je savais de lui pour l'avoir entendu au moment de notre départ.

Toutefois, à peine l'eus-je questionné qu'une silhouette se détacha parmi les arbres de cette forêt verdoyante qui ne nous dépaysait pas de chez nous.
Une hache à la main, l'homme observa les cimes tandis que mon regard convergea vers Kihran, soudainement méfiante. A première vue, il ne semblait pas y avoir de quoi s'inquiéter mais nous n'étions jamais trop prudents : les leurres existaient...

Suivant le pas de Kihran qui se leva pour se rapprocher de lui et engager la discussion, je restai sur mes gardes sans le laisser paraître pour autant, prête à pallier aux lacunes du combat au corps à corps de mon Hayashi au besoin, mais inclinant tout de même respectueusement la tête auprès de l'habitant aux allures de civil en guise de politesse et de salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 12 Mar 2018 - 19:30


C'est là que j'entre en scène, moi, le grand Nobusada.

Si d'aventures je roupillais tranquille entre les murs reposants de la maison Nara, je fus bien vite saisi d'une excitation juvénile digne des moindres jouvenceaux une fois rompue la monotonie de mon quotidien macabre par cette nouvelle trépidante. Une délégation s'était mise en place pour mener la grande découverte du pays de la Roche et établir les premiers rapports avec les hommes des grottes, et je n'étais pas prévu dans les rangs de prime abord, moi, pauvre petit Nara qui dans tous les cas de figures ne méritait pas d'être mobilisé sur une mission si importante. Mais il faut croire que le destin aime jouer avec le hasard puisqu'après un étrange concours de circonstance, je fus convoqué pour appuyer cette délégation qui de fait souffrait d'une carence dans ses effectifs. Pourquoi choisir un gamin comme moi ? J'en sais rien et j'ai franchement pas envie de savoir, car je veux juste en profiter.

Quelle aubaine, quel plaisir, quelle extase !

Cette mobilisation improvisée a un parfum de liberté et d'aventure. A ceci près que pour en profiter totalement, il m'aurait fallu troquer mes deux compagnons maussades enfermés dans un mutisme morose contre deux énergumènes en puissance comme moi. Faut-il préciser que l'écart de génération se fait cruellement sentir ? Le jeune aventurier que je suis a le goût des grandes choses et la soif des grandes expériences, aussi me semble-t-il que je suis un peu le "satellite" de cette équipe, et que je ne plane pas sur la même orbite que mes chers collaborateurs. Est-ce un problème cependant ? Un enfant s'adapte à tout, vous savez... même à un couple de parents en manque de libido.

Constatant cette absence totale d'enthousiasme et d'engouement pour les premiers échanges avec les hommes des grottes, j'ose pronostiquer que ma présence dans l'équipe de Konoha a pour objectif de raviver la flamme entre les deux tourtereaux égratignés et, outre mesure, que ma franche sympathie créera un lien complice avec les arriérés de Tsuchi.

Car oui, est-il nécessaire de préciser qu'à mon sens, ces impériales montagnes approchant les cieux rapprochent moins l'homme de Dieu qu'elles ne le ramènent au statut de singe perdu dans les plus profondes abysses de la civilisation ? Je devine déjà à quoi ressemblent ces amazones : des barbus et poilus qui communiquent par des cris et qui peignent sur les murs de leurs grottes macabres. Un vrai rendez-vous en terre inconnu, un retour psychédélique vers l'ère de la préhistoire ! Un peu comme si j'avais voulu visiter l'île Maurice, tiens.

Bref, il me faut à l'instant propice répondre à la petite question indiscrète de Yell, puisque c'est une grande personne et qu'on respecte les grandes personnes. J'en profite pour repasser à la troisième personne du singulier, car c'est quand même plus cool, fondamentalement.

C'est ainsi que le jeune Nobusada décide de jeter des yeux remplis de curiosité et d'appétit sur celle qui décide de briser le silence et d'établir un dialogue constructif avec l'enfant qui les accompagne et qui, de fait, aurait certainement mérité un peu plus d'attention, au moins pour s'assurer qu'il ne souffre pas de quelques appréhensions pour un si grand voyage.

>> Oui ! C'est mon premier voyage et je tremble encore d'excitation à cette idée ! Mais ne vous inquiétez pas pour moi, ma mère et mon père sont au courant, promis ! Et pour ne rien vous cacher, c'est un plaisir de faire ce premier grand sauf en compagnie de personnes aussi réputées et prestigieuses que vous, vraiment !

Un mensonge honteux qu'il estimait du moins nécessaire pour que ses compatriotes continuent de le regarder d'un bon oeil. De toute manière, Nobusada était un joueur et il comptait bien profiter de la visite improvisée faire rentrer ces deux inconnus sur son plateau de shoji. Un plateau de jeu sur lequel s'invitait un bucheron, tiens. Faut-il croire que le jeune Nobusada a vu juste au sujet des habitants de Tsuchi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 209
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Mer 14 Mar 2018 - 19:37






Citation :

Les Konohajins sont certainement fatigués de leur long trajet. Si entreprendre une telle expédition demande du temps et de la concentration, les paysages chaotiques mêlant forêts impénétrables et montagnes insurmontables doivent laisser pantois un court instant ! Une pause donc … s’im-pose ! Et alors que la dreamteam du feuillage lointain se décide à se détendre un moment pour se remettre d’émotions récentes, celui qui dirige l’équipe choisit de tirer profit de cet homme qu’il voit non loin pour obtenir quelque information géographique de valeur. Sans doute est-il du coin … .

Dans son approche, le Konohajin est tout ce qu’il y a de plus serviable !
Et pourtant, le premier sentiment semble faire croire que les formules d’introduction ne sont pas les mêmes en fonction des pays … .

Un kunaï qui « passait par là » coupe sa cigarette, passant non loin de son visage ! En peu de temps, les feuillages s’agitent, les buissons tremblent, l’air s’alourdit et les ombres se multiplient. Certainement un souci météo … quoique l’arme blanche ayant pris pour cible le leader de l’équipe étrangère ne colle pas vraiment avec les flux du vent. Ou alors l’idée de « réchauffement climatique » prend un tout nouveau sens !!

Rapidement, une quinzaine de silhouettes se découpent du paysage pour obtenir une parfaite autonomie. Armés et équipés, une stratégie en tenailles prend le trio pour cible en l’attaquant de la gauche, de la droite et de face. Ayant balancé sa hache – désormais bien visible – sur l’épaule, l’homme mystérieux se présente sans mots comme le chef de ce guet-apens et s’avance doucement comme pour récolter un fruit mûr.

« Allez les gars ! On fait main basse et on évacue avant d’être remarqué ! »

Sans hirsutisme ou vague de folie, la troupe progresse comme pour parfaire l’encerclement. Si les Konohajins fuient, le combat ne fera que s’attarder ; ils pourraient même s’échapper ! L’objectif est de couper toute retraite. D’ailleurs, il est temps de mettre la pression pour leur laisser le moins de temps à la réflexion.
Un premier groupe de six combattants avec le chef s’élance dans les airs pour porter l’assaut frontal. Pendant ce temps, effectifs à gauche et à droite combinent leurs efforts : le côté est envoie une volée de shurikens, pendant que l’ouest appuie l’attaque groupée par une pluie de petites boules de feu. Une véritable coordination !! Ce sont soit des bandits de grand chemin très bien organisés, soit d’anciens vestiges d’un passé certes mythique mais aujourd’hui disparu !

Sans avoir à réveiller les légendes, la question est alors double : Konoha pourra-t-il se sortir de cette mauvaise blague, et la Feuille est-elle la réelle cible de cette attaque ??



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Dim 18 Mar 2018 - 9:49


Entre Feuille et Terre


Ses yeux s’écarquillèrent lorsqu’il aperçut l’arme frôler son visage. Bien évidemment, il fallait que cela soit un piège… Rien ne pouvait se dérouler simplement. Il ose un bref regard sur sa pauvre nicotine avant de se concentrer sur ce qui se passait autour d’eux. Ce qu’il voyait ne lui plaisait pas du tout. Ils étaient nombreux, trop nombreux.

« On reste groupé ! »

Hors de question qu’ils se laissent diviser. Toujours face au leader et dos à ses coéquipiers et leur confia toute sa confiance pour le soutenir et s’occuper des différents assauts tandis qu’il commença rapidement une série de mudras. Le nombre d’adversaires et le piège organisé, ne laissaient pas place à de grandes réflexions, c’est pourquoi Kihran n’avait d’autre choix que de stopper leur avancée.

Lorsque ses mains finirent de composer leurs signes, le rouquin relâcha une grande quantité de chakra avant que plusieurs dizaines de racines ne sortent de terre dans toute la zone. Les végétaux vinrent rapidement attraper chacun de ses ennemis avant de les immobiliser totalement. Il profita également de cet élan pour créer une dizaine de racines téléguidées autour de lui.

« On ne bouge plus. »

Déclara-t-il afin de couper court à toute tentative d’évasion. Ses yeux analysèrent rapidement ses adversaires avant de se focaliser sur ce qui semblait être le chef adverse tandis que ses dix racines se mirent à viser ce dernier.

« Cela n’a pas besoin de finir en bain de sang. »

Il espérait bien que le chef soit assez censé pour réaliser que sa mission était compromise et que le chef Hayashi ne se montrerait pas plus clément s’ils n’arrêtaient pas leur attaque. Car, non, il ne se laissera pas faire aussi facilement.

« Qui êtes-vous et que nous voulez-vous ? »

Voilà des questions qui méritaient réponses. Étaient-ils de simples bandits ? Ou alors des assassins envoyés par un ennemi caché ?








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 19 Mar 2018 - 15:22

Alors qu'un kunai vint sectionner la cigarette de Kihran, mon instinct me dicta de faire barrage pour le protéger de l'homme à la hache et de nouveaux projectiles.
Pourtant, nous n'étions pas seuls : un genin se trouvait avec nous et restait celui sur lequel nous devions veiller en priorité. Si bien que je me plaçai de manière à le défendre au besoin, avisant d'un œil mauvais nos adversaires en grand nombre alors que notre chef d'escouade rappelait l'essentiel : rester groupé.

De concert, ils se mirent a nous attaquer mais furent bien vite contraint à l'immobilité par les racines Hayashi. Observant les boules de feu fondre sur nous au flan ouest où je me trouvai, je composai une rapide série de mudras et créai une imposante vague qui déferla devant moi pour n'en faire plus qu'un mauvais souvenir.

Leur coordination montrait leur habilité et ils maîtrisaient les arts shinobis : ce n'était certainement pas de simples bandits... Les paroles du chef présumé laissaient pourtant sous entendre qu'ils avaient pour but de récupérer quelque chose ou de le voler, précisant aussi devoir agir rapidement sans être vus. Puisqu'ils ne s'étaient clairement pas montrés discrets envers nous ils craignaient quelqu'un d'autre. Le tout était de savoir qui ? Les Iwajins probablement ? Qu'avaient-ils en tête ?

Dos à dos avec mes coéquipiers, je focalisais mon regard sur les adversaires se trouvant face à moi. Ils étaient certes immobilisés mais je me préparais à riposter au cas où. J'aurais, en effet, très bien pu me dématérialiser pour éviter les assauts mais je me devais d'assurer les arrières de Kihran et Nobusada.
Pour ce faire, je composai une nouvelle série de signes, profitant du sort de nos ennemis pour faire apparaître cinq clones aqueux. Deux se postèrent aux côtés du Nara, deux autres auprès de Kihran et de moi, tandis que le dernier se positionna sur notre flanc le plus exposé, comblant ainsi l'angle mort existant entre Nobusada et moi même.

Nul doute que s'ils ne se montraient pas plus coopératifs la force serait notre seule option pour nous en débarrasser...
Observant la végétation environnante dans un coup d'oeil rapide, je me pris à la réflexion que cela était un parfait terrain de jeu pour Kihran mais cela l'était un peu moins pour moi en cas d'attaques puissantes... La nature n'appréciait que peu les trombes d'eau sous haute pression ou le gel... Je n'étais pas certaine que les Tsuchijins soient véritablement ravis de voir leurs terres désolées non plus... Garder en tête l'objectif de notre venue était donc primordial malgré la situation : ce territoire ne nous appartenait pas, nous devions nous tenir à l'écart de l'incident diplomatique malgré notre légitime défense...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Mar 20 Mar 2018 - 10:08


C'était vraiment minable et aux yeux de l'adolescent, les populations des montagnes se couvraient déjà d'un manteau de médiocrité répugnante par ce simple accueil des plus nonchalants. S'ils avaient été invité à Konoha, les bougres auraient certainement profité d'une escorte aux frontières du pays, que ce soit pour les protéger ou pour garder l'oeil sur eux. L'intention somme toute n'était pas si importante, ce qui comptait, c'était l'accueil. C'était la moindre des choses mais les hommes des cavernes ne semblaient pas habités par la courtoisie, laissant à leurs frontières des troupes de bandits qu'ils auraient déjà dû évincer pour laver leurs terres. A moins d'être trop faible pour se débarrasser de toute la pègre environnante ? Aux yeux de Nobusada, le tourisme démarrait mal et c'était sans aucun doute sur cet à priori qu'il resterait en s'entretenant avec les homos iwapiens : des êtres primaires cohabitant au milieu de chiens errants.

S'il s'était fait un avis formel sur les hommes primitifs des montagnes immortelles, il n'en demeurait pas moins qu'en tant qu'adolescent, il était le plus exposé des trois ninjas envoyés en délégation. Non seulement il souffrait d'un manque de panel techniques, mais en plus ses ressources n'étaient aussi denses que celles dont pouvaient profiter les adultes, aussi fallût-il se faire à l'idée qu'il serait en quelque sorte le poids mort à traîner derrière soi pour les tourtereaux. Un peu comme les gosses, quoi.

C'est alors que Kihran se mit en action, de concert avec Yell. Les deux Hayashi dévoilèrent l'art ninja à son plus haut sommet. Sous la gouverne de Kihran, d'immenses racines se soulevèrent du sol et vinrent enlacer les bandits. Cette technique était terrible, songea Nobusada. S'il avait été pris, lui non plus n'aurait pas su quoi faire pour s'en sortir : il aurait été pris au piège sans aucune possibilité d'échappatoire. En parallèle, Yell généra une immense quantité d'eau qui prit la forme d'un tsunami qui balaya les attaques katon et les ninjas qui les avaient lancé : heureusement que ces derniers furent retenus par les racines de Kihran, sinon quoi ils se seraient sans doute noyés. Inutile de réfléchir à son jugement : ces deux-là avaient la grande classe !

Conscient qu'il avait aussi sa part du travail à faire, Nobusada se jeta au devant des projectiles pour s'occuper de les dévier. Ce n'était pas bien difficile : en concentrant de l'air dans ses poumons, il cracha un puissant souffle pour les écarter de leurs cibles. Basique, mais efficace. Les kunais tombèrent comme des mouches, suite à quoi le quidam pointa les bandits du doigt :

>> Vous êtes des méchants ! Et nous on est les gentils !

Puis, bien plus sérieux et dans avec l'esprit paternel qui le caractérisait, Kihran prit la parole et invita les bandits à décliner les identités. Cela n'empêcha pas Nobusada de se mettre en garde aux côtés des clones aqueux de Yell. Il était résolu à en découdre et la prochaine fois que d'autres hostilités démarreraient, il se promettait de les régler à sa manière : celle des superhéros.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 209
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 26 Mar 2018 - 2:18






Citation :

La réaction des Konohajins est prompte et bien assurée. Ils ne se laissent pas démonter par cette attaque surprise, et la contre-attaque menée par le chef de la délégation est rapide et sans appel ! En peu de temps, la situation semble bouclée et maîtrisée : la grande majorité des adversaires présents sont cloués au sol, sans réelle capacité à réagir. L’assaut mené par les airs est rapidement plaqué au sol. Sur les six attaquants, seuls deux et leur chef sont parvenus à interrompre leur élan et à prendre appui ailleurs pour éviter ainsi l’attaque paralysante de l’Hayashi.
Restant une minute sans rien dire dans les arbres, celui qu’on peut désormais facilement identifier comme le chef se décide finalement à intervenir. Quelques mudras font apparaître une arme enflammée.

Brandissant son bras, l’arme étrange envoie des lames de feu qui viennent trancher un certain nombre de lianes et racines, sans pour autant tous les libérer. Pour le petit stratège, il faut donner la priorité à la mobilité et à la surprise. S’ils se laissent ainsi menacer aussi facilement, leur opération est vouée à l’échec. D’autant que l’ennemi vient de doubler ses effectifs en un instant !

« Lâchez rien, ils pourront pas tenir ce rythme bien longtemps ! On balaye avant l’arrivée des renforts ! Envoyez le paquet ! »


Un instant fragile, l’équipe reprend du poil de la bête ! Sur la quinzaine initiale, seuls sept sont maintenant opérationnels ; mais s’ils sont efficaces, c’est bien assez ! Désormais, il est clair que le sol est un adversaire farouche qu’il faut éviter pour tous ! Les six gaillards prennent donc de la hauteur dans les arbres, pendant que le meneur prépare sa nouvelle tactique : un brasier craché avec violence vient lécher le sol feuillu et frais. Ce fou réalise-t-il qu’il met en danger ses propres camarades ??

Cette étrange détermination est suivie par ses comparses. Deux créent ensemble un mur de terre qui s’érige sur la droite de l’équipe verte. Cela sauve certes leurs camarades de ce côté-ci ; mais tout porte à croire que l’objectif premier est de contenir les flammes dans un secteur limité à celui occupé par la Feuille. Les trois autres appuient l’assaut par des parchemins qui relâchent sur la zone une pluie d’armes de jet retombant sur le sol dans un fracas martelé incessant ! Cette petite zone boisée et paisible devient soudainement un champ de bataille digne d’une des grandes guerres Ninjas du Temps !

Mais en mettre autant en vaut-il la peine ? Cette équipée en piètre état peut-elle vraiment prétendre intercepter les émissaires de Konoha ?
Et peuvent-ils vraiment croire qu’Iwa est aveugle ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 26 Mar 2018 - 9:25

Ses efforts commençaient enfin à porter leurs fruits. L’enfant aux cheveux blancs semblait avoir passé la première étape, et il était désormais temps pour lui de participer à des évènements un peu spéciaux… Réservés aux shinobis ayant déjà prouvé leur « attachement » au village. Tu parles ! Il n’avait qu’une hâte, c’était foutre le camp de ce rassemblement d’hypocrites, tous aussi sots les uns que les autres.

M’enfin, il avait passé un accord, et depuis lors, il s’efforçait de respecter sa part du marché. Et aujourd’hui, il devait s’assurer qu’un convoi de Konohajins arriverait bien jusqu’à la Capitale. Encore des insectes… Encore une pâle réplique du feu Empire… Ça lui donnait envie de vomir, ce rassemblements d’abrutis qui se complaisaient dans leur ignorance.

Mais avait-il réellement le choix ? Il avait été recommandé par Jisetsu Hyori,- lui-même -, qui occupait un poste stratégique au sein d’Iwa. Hiko voulant faire bonne impression, il accepta donc sans rechigner sa mission du jour. Et c’est ainsi qu’il prit la direction de l’Ouest, afin de venir à la rencontre de la délégation de la Feuille…

###

Le voyage ne fut pas très long jusqu’à ce qu’il arrive à leur rencontre. Mais il fallait avouer que lorsqu’il arriva sur place, il ne s’attendait pas vraiment à un tel spectacle. Un combat avait lieu, et les Konohajins semblaient avoir de la ressource. L’un d’eux avait erigé de multiples branches venant du sol afin d’immobiliser ses adversaires. En parlant d’eux, ils semblaient être des bandits… Hiko ne se dévoila pas tout de suite, camouflé en termes de chakra. L’attention était sur le combat, il pouvait donc bouger librement sans se faire repérer immédiatement.

Il observa la scène et vit alors l’homme créer un petit brasier pour libérer ses amis des branches, avant d’enchaîner avec la composition de mudras qui semblaient beaucoup plus dévastateurs. Et là… Le dilemme fut énorme pour l’enfant. Devait-il ignorer la scène, et faire le pari que les Konohajins perdraient cet affrontement ? Devait-il les aider… Ou, devait-il aider les brigands à se débarrasser de cette racaille se positionnant la plupart du temps en tant que sauver ? Raaaaah, un choix impossible vous en conviendrez !

Mais finalement, il prit sa décision. Et cela n’allait sûrement pas plaire aux membres de la Feuille… Mais bon ! On se refait pas hein ! Il allait les aider, sans pour autant leur mâcher le travail non plus. Composant rapidement des mudras, le jeune garçon allait se mettre en action. Il utilisa son affinité pour le chewing-gum afin de créer une boule de chewing-gum autour de celui qui s’était positionné comme le chef de cette unité. Une fois le cocon formé, il ne perdit pas une seconde et utilisa une autre de ses techniques afin que les bords du cocon ne se rapprochent dangereusement de l’homme afin de venir… L’étouffer ?

Non, il allait rester simple pour une fois, et il adapta donc la forme de son cocon à l’homme avant que le chewing-gum ne se durcisse pour faire en sorte qu’il se retrouve incapable de bouger le petit doigt. Mais ce que l’enfant aux cheveux blancs n’avait pas prévu, c’était un trou d’air pour qu’il puisse respirer…

Oups ?

Il ne restait maintenant plus qu’à s’occuper du brasier et des quelques brigands restant… Une simple formalité pour les Konohajins non ? En attendant, Hiko s’annonça en se plaçant sur l’une des branches les plus hautes et en ouvrant un paquet de bonbons. Son travail était fait, il pouvait désormais compter les points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 26 Mar 2018 - 10:34

La délégation de la feuille était bientôt à nos portes, une occasion rêvée d'entretenir de bons contacts avec des gens d'ailleurs. De bonne humeur, je me proposais fièrement pour aller à leur rencontre, certains disaient que cela était bien plus poli que de les attendre comme des statuts aux niveaux des portes.

Accompagné de mon camarade Hiko, pseudo déserteur / shinobis d'Iwa, j'avais la fâcheuse habitude de le laisser quelques mètres devant pour être sûr que ces agissements ne soient pas suspect. Une manière bien à moi de le surveiller, alors que tout allait sûrement bien se passer.

Une fois sur place, je fus étonné de voir nos hôtes combattre contre des hommes que je ne reconnaissais pas. Heureusement qu'ils ne faisaient pas partie du village, on aurait beaucoup de mal à se justifier d'un tel assaut. En leur portant secours, nous montrions donc notre bonne volonté. Assistant à la scène, je comprenais que ces shinobis n'avaient pas spécialement besoin de nous, des dizaines de branche immobilisaient une grande partie des attaquants. En voilà une technique bien particulière, de quoi augmenter ma joie actuelle.

Posté au niveau d'un arbre, un senseur m'aurait sans doute repéré facilement, j'avais habillement attaché mon insigne d'Iwa autour de mon bras pour qu'aucune confusion ne soit permise. Je ne voudrais pas créer un incident diplomatique aussi rapidement, ce n'était pas du tout mon genre...

Voyant que quelques-uns avaient échappés à cette technique d'immobilisation, j'étais comme devant un film d'action, attendant de voir la suite. Je ne fus pas déçu lorsque celui qui semblait être le chef, libéra quelques compagnons pour lancer un brasier énorme sur les shinobis de Konoha. Une technique de grande ampleur que je ne pouvais arrêter avec mes faibles techniques, pour le moment en tout cas. Laissant le plus gros du travail à mes futurs alliés, je l'espère, je concentrais mon chakra raiton au niveau de mes pieds pour me projeter rapidement vers les trois individus restant. Constatant que Hiko s'occupait du gros gibier, il ne me restait que quelques déchets pour m'échauffer. Prit par la surprise de mon assaut, neutraliser le premier fut un jeu d'enfant, un bon coup au niveau de la mâchoire pour le faire tomber de sa branche.

Esquivant l'attaque basique d'un autre, je le fis perdre l'équilibre grâce à une frappe au niveau du genou, permettant un coup final dans l'estomac. Le dernier, effrayé par la situation critique de ces alliés, trébucha de lui-même. Me laissant tomber grâce à la gravité, je laissais mon corps fusé vers le sien et me servis de lui pour atterrir en douceur. Une arrivée de grande classe qui allait me permettre de passer pour un héros aux yeux de Konoha. Pour le brasier, j'espérais qu'eux pouvaient s'en défaire...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 2 Avr 2018 - 17:47


Entre Feuille et Terre

Les choses auraient été trop faciles autrement… L’équipe de la feuille était définitivement face à des combattants expérimentés. Des adversaires qui les dominaient en nombre. Le poing serré, ses sourcils froncés, ses yeux émeraude ne quittèrent pas ceux du chef tandis qu’il se mit à libérer un certain nombre de ses camarades sans qu’il ne puisse interférer.

Mais ce qui était plus inquiétant encore était l’énorme brasier qu’il se mit à souffler sur eux. Heureusement, sa femme était présente. Qui de mieux pour éteindre les flammes ? Son bras droit vint protéger ses yeux des quelques braises perdues. La chaleur s’atténua rapidement, les flammes transformées en vapeur. Ses racines, elles, bien que fragilisées étaient toujours présentes. Malheureusement, pas le temps de se reposer, leur ennemi avait encore quelques tours dans leur sac… Après avoir composé quelques mudras, l’Hayashi plaqua ses mains au sol avant de faire apparaître un mur de bois et ainsi protéger un minimum l’équipe des attaques venues de son côté. Même si Yell fut également un très bon travail, leur défense ne suffit évidemment pas et certains projectiles vinrent découper leur chair.

Les lèvres pincées par la douleur et la frustration. Ce ne fut qu’au moment de riposter que le rouquin remarqua l’arrivée d’une aide inconnue. Le chef qui était alors face à lui semblait prisonnier par une substance inconnue alors qu’un homme mettait à terre plusieurs de ses acolytes. Son regard partit alors à la recherche des deux restants. Ne souhaitant pas attendre une nouvelle surprise, il envoya une nouvelle attaque sur eux. Une dizaine de racines sortirent de terre pour se planter directement dans les jambes des deux hommes, dans l’espoir de les rendre moins mobiles, les faire perdre l’équilibre et faciliter le travail à leurs doux sauveurs… Cela ne voulait cependant pas dire qu’il ne se montrait pas méfiant. Restant ainsi dans leur formation défensive, il fit bien signe à ses coéquipiers de ne pas bouger. Il valait mieux prendre le temps d’analyser la situation que de se faire prendre par un nouveau piège.


Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Mar 3 Avr 2018 - 10:42

Nous avions pris l'avantage... l'espace d'un instant seulement.
Notre infériorité numérique constituait notre principale faiblesse et leur coordination n'était pas en reste. Kihran et moi avions l'habitude de nous entraîner ensemble, nous formions un tandem millimétré, mais nous n'étions ici pas les seuls à connaître parfaitement nos styles de combats. Une synchronisation handicapante devant laquelle nous ne devions pas pour autant nous démonter.

Le regard froncé, rivé sur nos cibles, j'observai le moindre de leur mouvement pour réagir dans l'instant, mes clones faisant de même, se préparant à protéger mes coéquipiers au besoin.
C'est à ce moment là que le chef envoya littéralement un brasier sur nous depuis la hauteur des cimes, se moquant bien de la présence de certains de ses alliés. L'indignation prit rapidement le pas sur la colère tandis que je composai rapidement une série de mudras pour créer une quantité d'eau importante sur la zone. La forte pression nous blessa quelque peu mais après une goulée d'air pour retenir nos respirations sous l'eau, ma technique se réduisit, jusqu'à disparaître au contact des flammes léchant sa surface, créant des volutes de vapeur.

Sans perdre un instant, nos ennemis continuèrent de nous assaillir, deux de mes clones dressèrent alors chacun un mur aqueux pour tenter de nous protéger alors que nous nous trouvions toujours dos à dos. Kihran répondit dans le même instant par un rempart mokuton, seulement nos efforts ne suffirent pas a stopper l'ensemble de la salve et quelques projectiles vinrent trouver nos chairs. Serrant les dents sous la douleur, le regard de plus en plus dur, je compris qu'il nous fallait faire rapidement quelque chose sans quoi nous étions perdus. Ils étaient bien plus nombreux et disposaient donc de bien plus de chakra que nous, pourtant, nous ne faisions qu'utiliser le notre pour nous défendre en grande partie : et les combats ne se remportaient pas en restant sur la défensive...

Cependant, les événements prirent une tournure inattendue lorsque je vis le chef de la troupe ennemi se faire enfermer dans une substance... gélatineuse ? Ses acolytes étant eux même mis hors service par un autre individu que je remarquais en premier lieu grâce au crépitement caractéristique de son raiton. Avec la hauteur, je ne parvenais pas clairement à distinguer l'insigne inscrit dessus mais il portait un bandeau shinobi autour du bras : très probablement Iwajin, forcément.
Quelque peu soulagée par ses renforts bienvenus, je ne baissais pas pour autant ma garde, observant Kihran immobilisé les deux ennemis restants avec ses racines.

Je m'apprêtais d'ailleurs à me rendre au corps a corps avec eux pour les mettre définitivement hors d'état de nuire mais ma moitié nous demanda de ne pas bouger et de conserver notre formation. Une décision sage que j’acquiesçai tout en tournant le regard vers nos pseudo alliés, consciente qu'il s'agissait peut être d'un autre piège et que, s'ils en avaient effectivement après nos ennemis, rien ne laissait dire qu'ils ne nous étaient pas hostiles non plus : hormis ce fameux bandeau...
Sans bouger d'avantage, je donnais un léger coup d'épaule a Kihran pour lui montrer d'un signe de tête l'insigne d'Iwa puisqu'il ne semblait pas l'avoir encore vu. Mes clones restèrent en formation, s'assurant que, hormis les projectiles perdus que nous avions essuyé, Nobusada se portait bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 40
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Sam 7 Avr 2018 - 11:19


La tension était à son comble ! Les guerriers arrivaient les uns après les autres et, aux abords de la forêt méridionale dense et splendide, chacun se livrait à ses adversaires dans un florilège pugilistique qui dénotait d'une maîtrise extraordinaire pour chacun d'eux. Sauf pour Nobusada. Car, entraîné malgré lui dans cet assaut épique, le petit Nara était encore bien loin d'avoir les griffes et les crocs nécessaires pour faire front.

D'abord, sur les ronces mortelles de Kihran, un immense brasier naquit, rapidement terrassé par les eaux furieuses de Yell. Nobusada était bluffé par cette démonstration de force. La colère des éléments et la puissance extraordinaire des ninjas présents ici le dépassaient de loin ! Seulement, il eut beau tenter de se débattre, le courant l'entraîna malgré lui. Dans les rouleaux du tsunami, il fut sans dessus dessous et ses os faillirent se disloquer. Pour autant, il parvint à se rétablir, bien qu'acculé par cette première attaque qu'il avait subi malgré lui et ce en dépit de la volonté de la maîtresse de l'élément pour les épargner. Seulement, la mission primait et il se rendit bien compte que les dégâts ne le mettraient pas à terre pour l'heure.

A côté du clone de Yell, il refit surface en injectant du chakra sous ses pieds pour rester debout malgré le terrain liquide. Il remarqua l'arrivée en fanfare des forces iwajins, et écouta avec attention les bruits alentours : déjà plusieurs salves de kunais fondaient sur eux, tandis que chacun exécutait ses techniques pour se protéger et riposter face aux assaillants. Grâce au mur de Yell, il fut protégé par la plupart des projectiles. En effectuant quelques mundras, il remplît ses poumons d'air et utilisa sa technique pour repousser ceux qui tentèrent de dépasser la barrière éphémère d'eau : une petite tornade dégagea les projectiles, le protégeant lui et le clone aqueux de Yell, tandis que l'eau s'évaporait, victime de la chaleur laissée dans les traces du brasier.

Il se retrouva sur un sol boueux mais plus abordable que la surface d'eau sur laquelle il avait dû se dresser pour ne pas être lacéré par les kunais de ses ennemis. Il resserra son bonnet avant d'effectuer une série de mundras. Kihran redonnait déjà vie à plusieurs racines pour achever les derniers récalcitrants, et il ne comptait pas leur donner le loisir de s'en défendre. Le vent se leva de manière beaucoup plus forte que précédemment, au point de devenir un véritable handicap : ceux qui croyaient pouvoir rester sur les branches bien sagement seraient vite surpris par la puissance de cette tramontane.

Les arbres secoués résistaient aux assauts flambants avec difficultés. Certains, plus fragiles que d'autres, s'étaient écroulés au milieu du combat dévastateur qui avait opposé le brasier furieux du bandit aux vagues mortelles de la konohajin. Et pourtant, d'autres se tenaient encore debout, encore vaillant. Tsuchi profitait d'un paysage aussi solide que son peuple.

Le genin qui demeurait là alerta alors ses alliés :

"Il y a deux nouveaux ! Ils ont l'air d'être de notre côté !"

Il ne s'adresserait pas directement à eux, puisqu'il n'était pas dans la position du chef. Pour autant, il noua ses deux poings et, fléchissant ses jambes, se mît dans une position de garde, toujours aux aguets : il fallait se méfier de tous les étrangers. Qui sait si les deux nouveaux arrivants ne se retourneraient pas contre eux, surtout après avoir subi, eux aussi, les vagues mortelles de Yell ?

Toutefois, il remarqua que l'un d'eux était particulièrement classe.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 209
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Sam 7 Avr 2018 - 18:01


Très rapidement, face aux nouveaux assauts, les Konohajins réagissent et parviennent à se prémunir du danger. L’ennemi ne cède pas le terrain, mais il ne pourra pas se débarrasser des visiteurs aussi rapidement. Pourtant, le chef du groupe semble confiant ! Sans doute a-t-il encore quelques atouts dans sa manche, qu’il compte bien mettre à profit pour atteindre son objectif. C’est un combattant expérimenté ! Il n’a pas hésité un seul instant à laisser de côté ceux déjà tombés pour se focaliser sur ses cibles. De toute évidence, il ne sera pas facile à abattre de front.
Et dans ce sens, une attaque surprise venant de derrière lui est ainsi fatale ! Pris dans une boule étrange et collante, voilà l’individu paralysé, incapable de se libérer et privé de toute liberté ! Une situation fatale dans un combat déjà tendu ! Les émissaires de Konoha ne se laissent naturellement pas démontés, et répondent coup sur coup à l’affront qui leur est fait. Mais l’intervention de nouveaux combattants du côté de la Feuille et de façon prématurée retourne très rapidement le tableau !

Le leader est rapidement pris pour cible. Quoi de plus normal ! il faut bien neutraliser la menace la plus pressante pour se charger par la suite du menu fretin. Entre la boule de bubble-gum et les racines qui sont prêtes à le transpercer de part en part, il a peu de chances d’en réchapper. Un adversaire éliminé d’entrée de jeu, et le plus problématique : une bonne chose !

» Navré, mais nous devons garder celui-là … .

Un éclair noir, intégrant à son tour le combat, vient frapper l’homme en pleine nuque et le dérive de sa course aérienne. Les racines le touchent aux jambes, transpercent la jambe droite et le projette en arrière pour qu’il aille s’écraser contre un arbre. L’individu se retrouve à quelques mètres, toujours prisonnier, et doublement K.O. Au moins, il est définitivement mis hors d’état de nuire dans cet affrontement.

» On ne laisse aucune chance à ces rats, n’en gardez qu’un.

Le message est essentiellement destiné à ses comparses, mais peu de doutes que les Konohajins l’aient entendu. Rapidement, et profitant de sa charge, l’homme vient écraser la nuque de l’un des adversaires assommés avec son genou. Puis se redressant, il sort deux armes à feu qui font mouche et terminent la vie de deux autres assaillants maîtrisés un peu plus tôt. Quelques shurikens et kunaïs supplémentaires, et les faits sont là : ne restent vivants – et hors de combat – que le chef de cette petite bande et un autre idiot sur lequel Kenjin est tombé.

Le dernier intervenant rage ses armes et observe rapidement les lieux pour consacrer son attention exclusive aux envoyés du Feu. Son poing droit vient rencontrer sa paume en guise de salut.

» Mes excuses pour cet incident regrettable. Nous sommes détachés d’Iwa, et chargés de vous accompagner jusqu’au Village de la Roche. Soyez assurés que nous sommes là pour votre protection et votre confort.

L’équipe de trois est donc là pour changer la donne, et s’assurer que la rencontre entre les deux villages a bien lieu. Il faut espérer que la Feuille n’y voit pas là une nouvelle « menace ». Et on ne pourrait pas lui en vouloir … .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 9 Avr 2018 - 14:55

Surplombant la scène, le jeune garçon ne put qu’admirer le spectacle qui lui était offert. Les trois konohajins semblaient très bien se débrouiller sans eux. Il se demanda alors bien pourquoi on lui avait demandé d’intervenir pour escorter ces shinobis jusqu’à la Citadelle. Deux d’entre eux utilisaient des jutsus que les novices n’imaginaient même pas, tandis que le troisième se débrouillait avec ses propres armes.

Ils auraient été capables de se défaire facilement des brigands sans l’intervention des membres d’Iwa. Hiko avait donc décidé d’observer la suite des évènements, postés sur son perchoir, en haut d’une des créations du rouquin. Il avait pas un super look, mais ses techniques étaient démentes… Il fallait l’avouer ! L’enfant vit alors que Kenjin s’était mis en action et s’était débarrassé facilement de plusieurs adversaires, prouvant alors toute sa valeur. Il était une tête brûlée, mais il fallait avouer qu’il se débrouillait très bien au combat rapproché.

Bref, on va pas faire l’éloge des iwajins alors qu’on accueille nos invités… Quel manque de manière !

- Bon… Vu que vous avez l’air en sécurité, on n’a plus besoin d’être ici j’imagine ? Le village se trouve à moins d’une heure de marche vers le sud ! Essayez de pas vous faire attaquer une nouvelle fois, on ne sera pas toujours là pour vous protéger les petits feuillus !
Un sourire, puis le jeune garçon disparut en courant vers le village. Il avait été volontairement provocateur dans sa façon d’aborder la rencontre. Il haïssait au moins autant Iwa que Konoha. Ces villages shinobis qui n’avaient rien retenu de la leçon donnée par l’Empire. Ils reproduisaient toujours le même schéma, les mêmes erreurs. Et bien qu’Hiko aide Iwa, il ne se sent pas comme un shinobi de la roche, loin de là !

Ce fut donc sans un regard en arrière qu’il s’éloigna, laissant ainsi Kenjin et le chef d’équipe accueillir les verts de Konoha. Ils avaient beaucoup voyagé, et si ce n’étaient pas les premiers brigands rencontrés, ils devaient sûrement être fatigués. Ils n’avaient donc aucune raison de retarder leur arrivée au sein de la Citadelle. Ils devaient avoir beaucoup à faire, et Hiko n’allait certainement pas leur mettre de bâtons dans les roues pour cela… Aujourd’hui.

Allez, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Lun 9 Avr 2018 - 17:13

La grande classe, mon atterrissage se terminant de la plus belle des façons alors qu'un puissant brasier allait s'abattre sur nos invités de la feuille. J'espérais pour eux qu'ils savaient se défendre face à des flammes pareilles sinon... il ne resterait plus beaucoup de feuille. Non je n'étais pas assez bête pour faire ce genre de blague à voix haute, après tout ils étaient ici pour faire copain-copain, du moins je l'espérais.

Gardant une certaine distance j'admirais l'immense quantité d'eau qui venait arrêter les flammes. Malheureusement elle avait sans doute oublié que j'étais dans le coin, me prenant un courant d'eau en plein dans les jambes, je finis la tête contre un arbre. Voilà que je passais pour un abruti maintenant...

La suite n'était qu'une démonstration de force, Hiko ayant déjà capturé le chef, les déchets restants se faisant étriper par les assauts répétés de Konoha ainsi que l'arrivée élégante de mon supérieur. Voilà un moment que je ne l'avais pas vu, mon cher Hiyori, il faut dire que notre dernière mission avait duré un certain temps, j'étais donc heureux de ne plus voir sa tête. Malgré ça je gardais toujours un profond respect envers lui, il était puissant et connu dans le village, les shinobis de Konoha allaient sûrement voir en lui un homme de confiance. Moi je passais pour un imbécile, mais ça, ça ne changeait pas.

Hiko était toujours aussi provocateur, j'oubliais presque que sa venue chez nous n'était pas si volontaire que ça. Un déserteur à la base, bien que notre dernière mission s'était bien déroulé, j'essayais toujours de garder un oeil sur lui, une technique de génie pouvait apparaître à tout moment.

Je me relevais pour m'approcher de mon supérieur et me présenter moi aussi à nos invités. La courtoisie était obligatoire, surtout quand une attaque comme celle-ci avait lieu dans notre pays. Répétant les excuses d'Hiyori, je ne voulais pas être pris pour un singe.


« J'imagine que ce genre de problème doit aussi intervenir dans votre pays, on le décrit comme un endroit où la verdure ne cesse de jamais d'évoluer. J'espère avoir la chance d'être celui qui viendra à votre rencontre un jour. En attendant suivez-nous, le village n'est plus très loin. »


Les saluant une dernière fois, je pris le chemin d'Iwa en espérant qu'aucune autre attaque ne fasse son apparition.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Dim 22 Avr 2018 - 20:30


Entre Feuille et Terre

Grâce à l’aide précieuse des membres Iwajins, le combat prit rapidement fin. Toujours sur ses gardes, l’Hayashi ne perdit rien des échanges et de l’arrivée époustouflante du dernier membre de la roche. Même s’il ne cautionnait pas le massacre qui suivit, Kihran resta de marbre répondant simplement à l’indication de sa femme.

« Je sais. »

Oui, il avait vu les insignes. Mais il ne souhaitait ni perdre la garde ni se mêler des affaires des membres de la roche. Il ordonna donc à ses membres d’attendre, de rester en position, jusqu’à ce que tout prenne fin. Il laissa finalement son homologue s’approcher, quittant sa garde pour se redresser et lui faire face. Ses yeux émeraude se posèrent sur la paume tendue avant qu’ils ne se mettent à toiser son propriétaire. C’était un shinobi puissant et ses compagnons étaient assez… efficaces. Après quelques instants de réflexion, Kihran échangea une poignée de main avant de faire signe à ses camarades de baisser leur arme.

« Hayashi Kihran, je dirige cette expédition. »

Il n’eut pas le temps d’ajouter quoi que ce soit de plus. Le plus jeune et le plus étrange des trois ne semblait pas vouloir s’encombrer des formalités et reprit la route sans attendre la moindre permission. Perplexe, le jeune directeur posa un regard interrogateur sur le chef de l’équipe avant de saluer le troisième individu en inclinant sa tête.

« Ce serait un plaisir de vous y accueillir. »

Ses paroles étaient brèves, visiblement distantes et encore méfiantes vis-à-vis de ces individus. Il faut dire qu’il avait connu meilleur accueil. Mais, outre ce petit détail, il préférait ne pas se relâcher tant qu’ils n’étaient pas tous en sécurité. Heureusement, la suite de la route se déroula sans encombre permettant aux envoyés de la feuille de retrouver le repos avant de faire plus amples connaissances avec leur ancien allié.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 209
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil Sam 28 Avr 2018 - 13:17


L’accueil semble sans doute froid, et l’attaque stoppée un peu plus tôt n’a certainement pas de quoi mettre en confiance cette délégation venue de si loin. Après tout, il n’existe aucune garantie qu’Iwa n’ait pas organisé un tel scénario, afin de tester ses adversaires, voire pour carrément éliminer une menace pour des combats futurs ! Hiyori a pleinement conscience de cette difficulté ; il sait aussi qu’il ne tient ni à une méfiance appuyée, ni à un voyage assommant de silence et de doute. La poignée de main acceptée, il tient malgré à assurer sa bonne foi et sa volonté de faire de cette rencontre un succès. On peut d’ailleurs se demander pourquoi … .

» Hiyori. Combattant pour la Roche …

Oui, contentons nous des bases, sans trop aller dans le détail … . Ce serait surprenant, et sans doute mal pris d’apprendre à ces invités que l’individu face à eux est un ancien impérial ayant déjà livré bataille à l’orée des immensités boisées de Hi. Certains vous diront que le passé est le passé, et qu’il faut se résoudre à regarder vers l’avenir. Mais d’autres vous diront également que le passé a la dent dure ! Vous voyez ce que je veux dire ?

Le départ d’Hiko n’a rien à rajouter en termes de confiance. Un protecteur qui arrive et repart aussitôt ?? Sacrée ambiance ! Fort heureusement – et pour une fois !! – Kenjin montre un peu de bon sens, et sait ouvrir la discussion afin qu’elle soit plus agréable ! Ramassant un kunaï pour restaurer son équipement, le Balafré se permet un soupir et tente de reprendre le cours de la conversation. Qui prend une tournure plutôt monophrase. Mais qu’il est possible de résoudre !

» Encore une fois navré pour cet incident ; certains éléments impériaux espèrent toujours profiter de la situation, et les milieux sauvages sont les plus difficiles à garder sous contrôle. Le Tsuchikage vous recevra dans les délais les plus brefs dès que nous serons arrivés à Iwa. Cela ne nous prendra que peu de temps.

Un léger sourire. Pas trop non plus ; on n’est pas copains d’école ! Mais assez pour paraître aimable et redonner un semblant de confiance. S’inclinant légèrement, un léger signe sur le côté pour indiquer le chemin ; et une phrase pour inciter à la confiance et à la bonne entente pour les quelques heures qui séparent l’équipe cosmopolite de leur point d’arrivée.

» Et j’espère avoir l’occasion de discuter avec vous et d’échanger sur nos pratiques respectives, une fois vos affaires prioritaires en ordre. Messieurs et dames, nous partons vers le nord-est ! Je vous en prie …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Entre Feuille et Terre - d'Accueil

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre Feuille et Terre - d'Accueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Tsuchi no Kuni :: Forêts méridionales-