N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Une famille suspecte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Une famille suspecte Mer 28 Fév 2018 - 7:57

Tu n'étais pas revenue dans cette auberge depuis ta rencontre avec cet homme à cause de ces derniers temps chargés. En entrant à l'intérieur, tu remarquas que rien n'avait changé depuis ta dernière visite. Les clients étaient toujours assis sur les mêmes tables, les serveurs effectuaient toujours le même trajet, cette routine était comme une étrange sourdine, mais qui avec par sa douce ambiance de fond révélait tout un charme.

« C'est agréable.. Tout le village est ébranlé par ce poison de malheur qui a contaminé tous les habitudes, mais c'est comme si cette auberge est séparée du reste du territoire.

- Il faut croire, oui.. Nous sommes plutôt chanceux ! Même durant la guerre, notre bâtiment a toujours été le moins touché comme si la bonne étoile nous protégeait.. Dites-moi ma p'tite dame, je vous rarement ici. Vous venez pour la première fois ?

- Non, je suis déjà venue il y a un moment. Je viens rencontrer un habitué de votre auberge, pourriez-vous nous apporter une bouteille d'alcool à la table sur la terrasse là-bas ?

- Bien sûr ! Deux coupes j'imagine ? »

Tu lui adressas un joli sourire tout en conservant ton masque d'illusions pour cacher les véritables traits de ton visage comme la dernière fois. La seule différence dans ton apparence, c'était ta robe quelque peu plus sombre avec des motifs légèrement plus raffinées, mais elle était globalement la même et respectait un certain code douleur.

Levant le regard au ciel, tu pouvais voir la pleine lune briller au-dessus de ta tête, reflétant ton visage à la surface de la coupe de d'alcool déposé devant toi. C'était une soirée magnifique pour contempler les astres qui rayonnaient dans le voile sombre de la nuit noire, cette situation était la même que lors de votre première rencontre.

Ton invité ne devait plus tarder à arriver. Derrière ton air rêveur, tu prêtais une oreille attentive à la petite clochette accrochée en haut du mur de l'entrée. Un léger tintement de sa part indiqua l'arrivée d'un client, c'était l'homme que tu attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Une famille suspecte Jeu 1 Mar 2018 - 18:36

À mon cou, j’ai noué une cravate en soie bleue. Un motif subtil, sous le nœud, représente le Shinjitai de Kuro-sama, symbole de mon affectation officielle avec le groupe. Le nœud, en tant que tel, est simple, sans artifice. Il s’agit d’un croisé qui met en valeur le symbole du Jun’sui Kage.

L’air est chaud, lourd et palpable, très humide, en cette nuit sans nuage apparent. Les étoiles scintillent intensément et la lune est tellement pleine et évidente qu’on aurait l’impression qu’elle est plus près du Yuukan que les autres nuits.

Le Tigre d’Or est plutôt vide, contrairement à la plupart des soirées de fin de semaine. Je sais pertinemment que dans quelques heures, ce sera bondé, mais je ne m’en fais pas puisqu’au préalable, j’avais demandé à ce que ma table soit libre. Le propriétaire m’a promis que personne ne me perturberait sur la terrasse; il a même promis de stationner deux hommes à la porte, ce qui m’avait fait sourire.

Peu après, j’ouvre la porte qui donne sur le grand perron servant de terrasse à l’étage et y découvre Aiko. Je plisse les yeux, fronçant aussi des sourcils, pendant un instant. Quelque chose me chicote. C’est comme s’il y avait quelque chose de différent à ses traits. Après un instant, j’hausse les épaules et retire mon manteau moite de sueur.

*Ce doit être son maquillage,* me dis-je en le déposant sur le dossier d’une chaise libre.

Je retire mes deux sabres et les dépose contre la rambarde et y appuie mes mains.

« Bonsoir, » dis-je en observant la rue que nous surplombons.

J’expire plus bruyamment après un moment et m’installe sur le banc.

« Bon, alors, désirez-vous commencer ou préférez-vous que je débute? » lui demandé-je en attrapant la bouteille et m’en versant une coupe sans même savoir de quel type d’alcool il s’agit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Une famille suspecte Sam 3 Mar 2018 - 22:23

« Bonsoir, Monsieur Haiiro. »

Silencieusement, tu l'observas s'installer à ta table tout en affichant un léger sourire pour le saluer. Tu remarquas une légère différence dans son apparence par rapport à la dernière fois. Il portait une cravate bleue comme indiqué dans le code couleur que vous aviez établi lors de votre précédente rencontre, mais au-delà de ce simple ornement qui entourait son cou, il avait aussi changé de style vestimentaire.

Ses cheveux étaient désormais plus courts, ses vêtements paraissaient également plus propres et la multitude de sabres qu'ils transportait avec lui avaient tous disparus, il n'avait plus qu'un seul fourreau attaché à sa ceinture. Cette nouvelle image lui allait à ravir. Élégant. Charmant. Galant. C'était un tout autre charme qui s'émanait de lui, un charme encore plus séduisant que la dernière fois.

L'apparence était supposée être le reflet de l'âme, peut-être que les évènements récents avaient provoqué une évolution en lui ? Ou peut-être qu'il revenait tout juste d'un rendez-vous galant dans une haute sphère nécessitant une certaine tenue ? L'apparence pouvait également être considérée comme un masque de la vérité.

« Vous êtes bien beau ce soir, une demoiselle vous attendrait-elle après notre rendez-vous ? »

À vrai dire, tu avais même du mal à le reconnaître, mais lorsqu'il reprit la parole, tu reconnus aussitôt son caractère directe à ne pas aller par quatre-chemins, ce qui t'étira léger sourire amusé. Les apparences pouvaient changer, mais le fond restait le même. Tu pouvais confirmer qu'il s'agissait de la même personne que celle avec qui tu avais effectué un marché.

« J'ai comme le sentiment que ma partie sera plus courte que la vôtre, laissez moi donc commencer. »

Tu te retournas sur ta chaise pour attraper dans ton sac une petite enveloppe scellée par un sceau sanglant en forme de pentacle orné par de multiples arcs s'apparentant à des ronces, une signature qui t'était propre. Tu fis glisser sur la table ce morceau de parchemin jusqu'à ton interlocuteur.

« Voici tous les renseignements que j'ai trouvés sur les deux individus que vous m'avez demandés. Pour résumer simplement, l'un est un survivant de la guerre qui est venu trouver refuge dans le Village du Sable, l'autre est un originaire du Pays de la Cendre qui est venu étudier l'art des shinobis. Ce sont tous les deux des soldats aux ordres du système en place, ils sont plus ou moins intégrés au village et ils appartiennent tous les deux à des équipes différentes.

Par ailleurs, l'une d'entre elles a attiré mon attention. Peut-être la connaissez-vous de nom ? Si je vous dis, Kanzetsu, cela vous dit-il quelque chose ? La femme à la tête de cette équipe se nomme Chikamatsu Ruri, un personnage à la fois interessant mais effrayant. Néanmoins, ce qui a attiré mon attention, c'est l'autre membre de cette équipe, Buyuu Eiki. Si vous l'observez avec attention, vous constaterez une certaine ressemblance..

Enfin, juste avant que vous ne changiez vous-même d'apparence. Concernant la dernière partie de votre demande, comme dit dans la lettre que je vous ai envoyé précédemment, je crains qu'elle ne soit retardée à cause de l'absence prolongée du premier combattant. Néanmoins, sachez que lorsqu'il sera de retour, j'irai terminer ma part du marché. À ce sujet, aimeriez-vous observer le combat de vos propres yeux ? Ou aimeriez-vous simplement un rapport écrit ?

Je pense que c'est tout ce que j'ai à dire concernant ma partie. Et vous ? Avez-vous trouvé des informations concernant l'organisation dont je vous ai parlé ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Une famille suspecte Mar 6 Mar 2018 - 18:27

J’inspire le parfum du Saké, fronçant légèrement les sourcils. Je trempe un doigt dans la coupe et goûte à l’alcool du bout de la langue. Je dépose le contenant et m’allume une cigarette, me demandant s’il est sécurité de boire et tout écoutant Aiko. Ce n’est pas d’elle que je me méfie, bien évidemment, mais plutôt de mes compétiteurs et des quelques ennemis que je me suis fait en grimpant rapidement les échelons.

Je ne réponds ni à son compliment ni à sa question, connaissant sa manière d’agir mélangeant manipulation et séduction.

*C’est un jeu que j’apprécie, mais pas lorsqu’il mène nulle part.*

La dame me partage ses découvertes sur Masao et le prénommé Kumezu et me glisse une enveloppe sur laquelle il y a un sceau, ce qui me fait plisser des yeux. Je l’interroge du regard alors qu’elle continue ses explications. Je souffle bruyamment, irrité par la potentielle menace que représente cette lettre, mais, sans en parler, je la range dans la poche intérieure de mon manteau, avec mon bandeau de Shinobi et mon carnet de notes cryptées.

Lorsqu’elle me parle du Kanzetsu, je soutiens son regard, inflexible et froid. La façade sur laquelle je travaille depuis des mois prend forme. J’arrive à conserver mon calme et mon expression intransigeante dans pratiquement toutes les situations. Depuis mon altercation musclée avec Masao, ma rage est sous contrôle, sauf à certains moments plus difficiles à dompter.

*Mais, j’y arriverai! Il le faut.*

Je décide que l’alcool est sûre et en prends une toute petite gorgée, savourant du bout des lèvres au cas. J’attends encore quelques minutes avant d’en prendre une véritable rasade, m’assurant de cette manière de ne pas être trop chamboulé par un poison en n’avalant pas tout le contenu.

« Vaut mieux que je ne sois pas présent, » réponds-je une fois ses questions posées. « J’aimerais que mon implication reste secrète. »

Je prends une nouvelle bouffée de cigarette que je ne redirige plus hors du visage d’Aiko.

« Le réseau du monde de l’ombre de Kaze est sous le contrôle de cinq familles, » expliqué-je en m’avançant et en appuyant mes coudes sur la table. « Une de ses familles se nomme Gesshoku et leur contrôle s’étend de Tsuya Hana jusqu’au Lac Suishou en contournant évidemment la Cité du Crépuscule pour des raisons évidentes. »

J’approche la coupe de mes lèvres et avale une petite gorgée.

« Je ne sais pas lesquels, mais certains Gesshoku seraient des Ketsueki et j’ai ouï-dire que certains d’entre eux vénèreraient un mauvais Dieu. Je ne connais pas tous les détails, c’est difficile d’investiguer parce qu’ils sont particulièrement secrets et furtifs, même pour moi, mais c’est déjà une piste intéressante, je crois. »

Je m’adosse à nouveau, fixant la damoiselle intensément tout en me demandant si je devais en révéler d’avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Une famille suspecte Ven 9 Mar 2018 - 10:39

« Gesshoku, c'est un nom que je n'ai jamais entendu. Vous dites que certains membres de cette famille seraient des manieurs de sang ? Voilà une information intéressante. À vrai dire, cela ne m'étonne pas tant que cela. Bien que notre clan tourne principalement autour de la noblesse, certaines familles sont plus pauvres que d'autres, elles peuvent aller se tremper dans des affaires louches sans attirer trop de regards sur eux. Vous comme moi, nous savons à quel point le monde l'ombre est un lieu intéressant et pleins de divertissements, n'est-ce pas ? »

Tu lanças un regard charmeur à ton interlocuteur. Tu avais bien remarqué la prudence du jeune homme. Il avait beaucoup hésité à boire l'alcool que tu lui avais servi, pourtant celui-ci était exactement le même que la dernière fois. Peut-être était-ce dû au fait que tu lui avais dévoilé ton nom qu'il devenait désormais méfiant à ton égard ? Intérieurement, tu soupirais devant ce manque de confiance de sa part.

Après un court instant de silence, tu te redressas sur ta chaise pour boire ton verre d'un coup sec comme pour lui prouver que ce dernier ne comportait aucun poison. Tu n'avais de toutes façons aucun intérêt à le tuer, il avait encore d'autres choses à t'apporter dans le futur... Posant tes deux mains sur la table, tu te relavas de ta chaise.

« Auriez-vous d'autres informations ? Si non, je ne crains que notre rencontre pour ce soir va devoir s'arrêter ici. Malheureusement, j'ai encore quelques affaires personnelles à régler de mon côté, et je crois que vous aussi, non..? Je vais continuer les recherches dans mon coin parmi les fanatiques jashinistes de mon clan. Il n'existe qu'un seul Dieu considéré comme « mauvais ».. Même si ce terme n'est pas partagé par tout le monde.. Quoiqu'il en soit, je vous recontacterai une fois que j'aurais trouvé d'avantage de renseignements de mon côté. Sur ce, je vous prie de bien vouloir m'excuser et je vous remercie de ces précieuses informations. »

Tournant les talons, tu te dirigeas vers la sortie tout en adressant un dernier sourire au jeune homme. Tu allais pouvoir rendre visite à tes amis. Tu avais de bonnes relations avec les jashinistes de ton clan, c'était à tes yeux de petites bêtes en cage, féroces et cruelles, mais facilement contrôlables. C'étaient des pions incroyablement utiles pour maintenant et pour le futur. HiHi


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Une famille suspecte

Revenir en haut Aller en bas
 

Une famille suspecte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni-