N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Let's go to the beach ! [Kanzetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 342
Rang : A

Message(#) Sujet: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mar 13 Mar 2018 - 13:36

Après tous ces événements au sein du village et de l'équipe, je trouvais que mes élèves avaient plutôt bien progressé. Tout ça grâce à mon enseignement remarquable bien entendu, même si certains faisaient semblant de ne pas remarquer mes talents inouïs de pédagogue. Et donc, pour les récompenser et se détendre un peu, j'avais décidé de les emmener... en vacances, quelques jours. Et quel pays plus approprié pour partir en vacances paradisiaques ? Kaze no Kuni, bien sûr. Même si le terme "partir" n'était peut-être pas approprié. Nous allions nous rendre sur les plages de Tsuyu Hana, déjà pour s'éloigner un peu de Suna, mais aussi car c'était une ville très réputée pour faire la fête, à condition de connaître les bonnes adresses.

J'avais donc convié mes chers élèves à me rejoindre au QG pour leur annoncer la bonne nouvelle. Un peu avant l'heure fatidique, je m'installais dans un fauteuil devant la porte, les pieds sur la table basse, un ballon de plage dans les mains. Le premier à pénétrer dans la pièce se le prendrait en pleine tête. Haha, je souriais d'avance. Si c'était Eiki, il aurait peut-être une chance de l'esquiver grâce au Taijutsu. Si c'était Yukiko, ce ne serait pas drôle et je passerais pour une grosse méchante. La cible idéale serait donc Masao. Ce serait hilarant. Après la bonne blague, tous seraient bien entendu ravis d'entendre qu'ils prenaient quelques jours de vacances avec les personnes qu'ils préféraient sur terre.
______________________________________________________

Après donc l'entrée fracassante et l'installation de tout le monde, je révélais la grande nouvelle.

« Pour nous récompenser de notre bon travail et de votre progression notable, notre Suprême Leader nous offre... »

Je laissais durer le suspens.

« ... quelques jours de vacances dans une station balnéaire ! »

Prise d'un élan d'enthousiasme, je relançais le ballon à la tête de quelqu'un au hasard.

« C'est trop génial, non ? Ne vous inquiétez pas, je-m'o-ccu-pe-de-tout ! Prenez juste votre maillot de bain, de la crème solaire et des jeux de plage ! »

Il fallait que je me contienne absolument. Ils ne devaient pas se douter des activités bonus que j'avais prévu pour nos vacances. Pour fonctionner, la surprise devait être complète !

« Alors, contents ? »

Bien sûr qu'ils l'étaient.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 372
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mar 13 Mar 2018 - 17:35

Contexte:
 

Depuis que les membres du Kanzetsu m’ont pris en filature, quelque chose s’est brisée. Je n’ai jamais eu la plus grande confiance en eux, mais, au moins, j’avais un minimum de respect. Maintenant, tout s’est envolé comme les cendres d’un feu de bois. Maintenant, je ne sais plus si je dois leur faire confiance ou bien les fuir. Maintenant, je me demande réellement si je suis à ma place avec eux.

Malgré nos différents, nous avons réussi à évoluer ensemble. Cependant, nous n’avions jamais tenté d’entraver les affaires des autres, de surveiller, voire harceler, les autres. Je ne peux pas me permettre de vivre une fois de plus cette situation. Mon travail est trop important, les enjeux sont trop grands.

Cachant mon visage du soleil avec mon bras gauche, la convocation dans ma main droite, je reste là, étendu sur le lit de mon appartement en complet désordre, pendant un long moment à peser le pour et le contre.

*Mes objectifs, mes buts, ils doivent rester secrets. Je ne peux pas être avec des gens qui cherchent à comprendre, qui veulent plus que mon expertise et mon professionnalisme… Si ça continue, je devrai couper les liens…*

Grognons, je me lève et relis la lettre et soupire aussitôt.

En quelques minutes, je me prépare. Outre mes vêtements habituels, je ne transporte que deux sabres, mes cigarettes et une flasque de Whisky. Cette fois-ci, j’enfile mon bandeau comme un brassard.

« Finissons-en rapidement! » me dis-je, en replaçant le col de ma chemise.

Je dévale les marches et m’empresse d’atteindre le bar miteux où je dois insérer le badge de poussin pour atteindre notre Quartier Général.

« Quoi? »

Sans y penser, réagissant aussitôt à un assaillant furtif, je me jette vers l’arrière et contrôle mon atterrissage comme Kioshi-sensei me l’a enseigné, prêt à bondir vers l’avant, avant de réaliser que le projectile était un ballon qui rebondit pathétiquement derrière moi.

Je sens le sang monter à mon visage face au ridicule de la situation, ma réaction était terriblement excessive. Devant moi, Ruri-sama m’observe en affichant une expression entre déception et joie. Je fronce les sourcils, ne comprenant pas pourquoi elle est ainsi, mais, avant que je ne puisse lui demander, les autres font leur apparition.

Quelques instants plus tard, le leader de l’équipe nous annonce notre prochaine aventure : des vacances. Elle lance le ballon à Masao subitement.

« On est obligé? » demandé-je.

Son regard m’annonce que oui et je n’ajoute rien, hochant simplement de la tête, me souvenant de la correction que j’ai reçu lors de notre mission près de la forêt de Kawa no Kuni.

« Oui, Ruri-sama, je suis content, » ajouté-je en réfléchissant à un moyen d’éviter ces vacances.

Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mar 13 Mar 2018 - 19:09



Cela faisait presque 3 ans que Masao était à Kaze No Kuni maintenant. Le garçon c'était plutôt bien intégré, il avait changé d'apparence, changer de mentalité mais avait toujours la même détermination. Depuis un certain temps, les mots d'un chef de baie de Hai résonnait dans sa tête, durant la journée et surtout durant la nuit quand il voulait dormir « Je ne suis pas un lâche qui quitte son volcan moi ! »
l'homme l'avait dit sur le coup de la colère, Masao ne le voyait pas comme tel. Il ne pouvait pas évoluer aussi vite sur Hai, être un shinobi était beaucoup trop dangereux sur les terres de cendre. Le Haijins n'avait plus qu'une envie, retourner sur Hai durant sa prochaine grande permission et commencer à remettre de l'autre dans son pays et sa famille. En attendant il envoyait des « cadeaux » à sa famille par bateau, joyeusement emballés le garçon envoyait des fruits, des poteries et étoffes envers l'Onsen familiale.

Je dépose vos colis directement à Onsen ?

Oui, dites que cela vient de leur fils. Ils devront reconnaître le sceau. répondit le garçon au capitaine tout en apposant un sceau basique sur le colis, marquant sa provenance et son expéditeur.
Finalement, un oiseau messager de Ruri-sama vint à la rencontre du Asshu, une réunion était prévenu dans la journée, Masao devait être pressant comme tout le monde.

Masao repassa rapidement chez lui pour être un peu plus présentable, et fila directement du QG.
À chaque fois que le genin utilisé le badge poussin pour ouvrir la porte secrète il ne pouvait s’empêcher d'avoir un petit sourire

Kanzetsu …. marmonna t'il

Quand le ninja senseur entra dans le Qg il eut la bonne surprise de voir que Eiki était le premier, pour une fois qu'il n'était pas en retard mais il avait toujours son air fâché surtout depuis la filature qu'il avait subit.

Il m'en veut encore de pas lui faire confiance aveuglement. Surtout avec son attitude.... pensa t'il en voyant le Rônin.

Une fois le groupe au complet la chef déclara avec une ferveur sans nom qu'ils allaient prendre des vacances. Aussitôt elle lança le ballon qu'elle entre les mains vers le Asshu, il s'attendait un peu à se genre de "stimuli" venant de la cheftaine. Il rattrapa donc le ballon à une main avant de jongler avec d'une main à une autre. Les genins n'avaient rien à faire mise à part profiter, et amener un maillot de bain et de la crème solaire. Evidement le Buyuu demanda si c'était obligatoire, alors que le ton de la Chikamatsu donnait clairement la réponse : c'était des vacances obligatoire et imposée.
Masao suivit donc son coéquipier, avec un sourire plutôt naturel et une réponse sincère

Oui, Ravi

Peut être que les quelques jours de vacances allait pouvoir ressourcer le Haijin et l'aider à chasser les mauvaises pensées qu'il avait depuis son retour de sa terre natale.



Dernière édition par Asshu Masao le Jeu 15 Mar 2018 - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 224
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Jeu 15 Mar 2018 - 12:28

La semaine avait été longue et harassante pour Yukiko qui était rentrée de mission et avait beaucoup travaillé pour rattraper son retard dans ses recherches. Des morceaux métalliques divers traînaient ici et là, laissés à l'abandon depuis quelques heures, alors que la kunoichi était endormie sur le canapé. Rien ne venait troubler son sommeil mais, pourtant, elle finit par se réveiller. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas aussi bien dormi.

J'ai bien besoin de me vider l'esprit un peu...

Elle se fit un thé qu'elle dégusta lentement, accompagné d'un petit gâteau, puis elle mit un peu d'ordre dans son bazar. Les livres retrouvèrent leurs étagères, les outils leurs coffres et leurs étuis et les pièces leur rangement. La poussière disparut, les couverts sales redevinrent étincelants et un parfum de citron vert se répandit dans la pièce en même temps que le plancher devenait propre.

Après une douche, il était temps de se rendre au vieux bar miteux où aurait lieu, une fois de plus, la réunion du Kanzetsu. Au début, elle avait été particulièrement ennuyée de faire partie de cette équipe, d'avoir des obligations, des devoirs envers Suna et elle. Elle vivait tout ça comme une interruption de sa vie. Mais maintenant, c'était correct. Ça faisait partie de la routine. Il ne fallait pas aller jusqu'à dire qu'elle trouvait agréable de se retrouver en compagnie de ces trois personnes aux caractères forts et parfois agaçants, agréables ou surprenants. Non, bien sûr.

C'est quand même... ça va...

Quiconque aurait lu dans les pensées de Yukiko aurait trouvé ce sentiment (si on pouvait appeler cela un sentiment) très faible, voire froid, mais c'était tout de même un progrès appréciable.

La Saibogu arriva juste après Eiki.

Qu'est-ce qu'il fait!?

En reculant brusquement, il était passé à deux doigts de lui foncer dedans.

Ce n'est qu'un ballon...

Une fois tout le groupe réuni, Ruri leur annonça avec enthousiasme qu'ils partiraient en vacances! Masao semblait enchanté, alors qu'Eiki semblait plutôt désespéré.

- C'est une bonne idée, dit Yukiko avec un petit sourire.

Elle aimait beaucoup le désert, mais la plage avait aussi ses avantages. Qui dit plage, dit mer. Qui dit mer, dit surf! Adepte du surf des sables, elle avait aussi un penchant pour le sport de mer. Cela faisait longtemps qu'elle n'y était pas allée, et l'occasion était tout bonnement excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 342
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Ven 16 Mar 2018 - 16:20

« Très bien ! Alors tout est réglé ! » Disais-je avec un grand sourire sur le visage.

Même Eiki avait l'air content. Il n'y avait pas de mal à prendre quelques jours de vacances pour faire plaisir à ses élèves. Ni d'acheter leur affection, d'ailleurs. Maintenant, il ne restait que les détails techniques à régler.

« Nous partons après-demain, dès le lever du soleil, pour pouvoir profiter de toute la journée. De toute façon, vous n'avez pas grand-chose à préparer. Et c'est déjà trop tard pour sculpter vos muscles ! »
________________________________________________________

Nous étions arrivés très rapidement à Tsuyu Hana, étant donné le peu de distance séparant les deux villes, plus nos capacités ninja.

« J'ai déjà réservé les chambres dans une auberge chaaaaarmante ! On va poser nos affaires puis on fait un tour dans la ville, jusqu'à trouver un bon restaurant. Et on va à la plage cet après-midi ? Le programme convient à tout le monde ? »

Une question qui n'en était pas une, bien sûr. De la pure stratégie pour éviter d'échauffer les esprits trop vite, ce qui risquait d'arriver plus vite que prévu. D'ailleurs en parlant de l'auberge, j'avais beaucoup hésité sur la composition des chambres. Est-ce qu'avoir une seule chambre pour les trois serrerait les liens ? Non, ce n'était certainement pas une bonne idée, sauf si je souhaitais devoir appeler les pompiers au bout d'une heure. Peut-être une chambre pour Yukiko et Masao ? Après tout, ces deux-là avaient l'air très proches lors de la traque. Et vu à quel point l'un et l'autre avaient l'air coincés, il risquait de se passer plusieurs vies avant que les choses s'accélèrent ! Peut-être que je pourrais leur donner un coup de pouce...

Et Eiki ? Peut-être n'avait-il rien remarqué de leur relation. Peut-être qu'il serait jaloux et que tout ça finirait en combat à mort. C'est vrai que j'avais cru au début que quelque chose se passait entre le Samourai et la Saibogu. À moins que.... À MOINS QUE... ! Ce soit entre Eiki et Masao, qu'il se passe quelque chose. Ça commençait souvent comme ça, dans les yaoi. La haine qui mène à l'amour... Oh, je voyais déjà le tableau. Huhu. Huhuhuhu. Désolée, Yukiko, mais ma préférence allait clairement à ce schéma. J'avais trouvé ma mission divine, et je ferai en sorte de l'accomplir.

Mais pour ce qui était de la composition des chambres, j'en avais ma claque. J'avais donc réservé une chambre pour chacun. Et s'ils voulaient se rejoindre pendant la nuit, libre à eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 372
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Lun 19 Mar 2018 - 17:51

*La plage...* pensé-je tout en emballant quelques vêtements, une serviette, un peu de nourriture, des cigarettes et une bouteille d’alcool dans une valise.

Je n’ai aucune idée du temps que le Kanzetsu passera là-bas et je préfère être prêt!

Ce qui est réellement déplaisant avec ces vacances obligatoires, c’est que je doive faire l’équivalent de deux jours de préparation en une. Donc, dès que ma valise fut prête, j’ai fait une tournée de six bars pour aller informer quelques partenaires de mon absence, j’ai dû aussi rejoindre Le Cerné pour lui mentionné et, enfin, j’ai eu trois contrats à terminé en vitesse, ce qui m’a obligé à accepté des offres et prix réellement moins intéressants par manque de temps de négociation et de pression. Évidemment, j’aurais sûrement pu demander à quelqu’un d’autre de s’en charger. Toutefois, dans ces moments-là, les risques n’en valent pas la chandelle!

*Vaut mieux moins et que je m’en charge qu’une chance d’avoir plus de Ryô, mais peut-être des problèmes dans le futur,* me dis-je en me laissant tomber dans mon lit, à bout.

Dès les premiers chants des oiseaux, je saute hors de mes couvertures, m’habille en vitesse et rejoint le groupe, avec un peu de retard, au bar où j’apprends qu’ils ont quitté, déjà. Jurant, je dois les rejoindre en bondissant de toit en toit jusqu’à la grande porte.

Le voyage jusqu’à notre destination se passe sans encombre jusqu’à l’arrivée. Ruri nous explique qu’elle a déjà un horaire pour la journée. Je hoche simplement de la tête, pressé de déposer ma valise dans ma chambre. À ma surprise, cette dernière est plutôt cosy. Il y a un lit simple, un sofa, une table et même un minibar. Le tout dans une décoration simple et sobre.

Je souffle, satisfait, dépose ma valise et m’allume une cigarette.

Je m’installe un instant sur le sofa, un léger sourire aux lèvres.

« C’est vrai, » énoncé-je pour moi-même. « Ça fait du bien de pouvoir ne pas penser à quoi que ce soit! »

Pour une fois, Ruri avait raison! Mon dosage de nicotine terminé, je rejoins le groupe en bas.

« Allons-y! »

Puis, je croise les yeux de la dirigeante du groupe. Il y a quelque chose que je n’aime pas. Je n’arrive pas à voir exactement de quoi il s’agit, mais je suis certain d’avoir aperçu une lueur de malice, du même type que son sourire sadique lorsqu’elle cherche à me blesser.

*C’est sûrement mon imagination,* pensé-je en cherchant à me détendre.

Je secoue la tête, me traitant d’imbécile d’être aussi paranoïaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mer 21 Mar 2018 - 23:41



L'annonce était faiteet le lieu choisi : Il s'agissait de Tsuyu Hana, une station balnéaire non loin de la capitale avec toutes les commodités possibles, sans la foule et le brouhaha de la Suna.
Même Eiki n'avait pas protesté plus que cela, Masao en était étonné, même impressionné de la retenu qu'il venait de faire, ou alors cela lui faisait réellement plaisir ?
Le garçon rentra donc chez lui, le temps de faire une petite liste de chose en cours et à terminé au retour pour ne pas oublier entre temps.
Ne sachant pas exactement combien de temps ils allaient partir Masao prépara largement assez, entre les tenues de rechange, maillot de bain, crème solaire, ballon et filet de volley un bon sachet de pomme Granny Smith et d'autres bricoles.

Évidement il gardait avec lui sa tenue et quelques nécessaires de combat au cas où une urgence devait venir troubler les premières vraies vacances entre Kanzetsu.
Le lendemain, les trois mêmes personnes attendaient la même quatrième, encore une fois.

Bon, il fait des efforts sur la retenue et son expression d'habitude froide... on va pas lui en vouloir si il arrive encore en retard.... chaque chose en son temps. La ponctualité viendra plus tard... pensa Masao, non surpris du retard du Rônin.

Le voyage ne fut vraiment pas long pour des shinobis, les Kanzetsu étaient bien plus rapide et coordonnées que le premier jours, même si il y avait des tensions en dehors de l'équipe, quand ils étaient ensemble pour un but chacun savaient être professionnel. Une fois sur place, le groupe put découvrir le gîte où ils allaient dormir durant la période de vacances, une auberge charmante, avec du charme et du caractère, il y avait tout le nécessaire, ni trop, ni pas assez !
Avec chance, Ruri-Sama n'imposa pas de partager les chambres, chacun pouvait jouir d'une chambre personnelle, douche et Wc personnel,  le pied !

Le plan de la cheftaine était simple et efficace : trouver un restaurant, puis un bon emplacement sur la plage pour prévoir de nouvelle activité. Masao profita de cette intervention pour prévenir qu'il avait un ballon et un filet de volley qu'on pouvait utiliser, moyennent un peu de chakra pour former des poteaux et délimiter le terrain.
Les jeux de plages étaient rares sur Hai, même si le littoral était souvent exemptés de cendres le vent et les embruns découragent régulièrement les gens, contrairement à Kaze où tout le monde allaient à la plage pour se rafraichir et parfaire son bronzage. Quand à ce dernier … Masao prit tout de même de la crème solaire pour éviter de devenir noir charbon car en maillot de bain, il était hors de question de porter un voile ou d'utiliser de la cendre pour se couvrir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 224
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Dim 25 Mar 2018 - 21:48

Yukiko était concentrée sur un livre d'archéologie portant sur les fouilles faites dans le mont Kaze. Tant et si bien que la tatoueuse dû s'y reprendre à plusieurs reprises pour attirer son attention.

- ... né. C'est terminé, Saibogu! Hé! ho! dit-elle en perdant patience.

- Ah..!

La kunoichi revint au moment présent et regarda son nouveau tatouage sur son poignet. Après une analyse approfondie, elle demanda une légère correction, puis laissa la professionnelle bander son poignet. Il était essentiel que tout soit extrêmement précis, puisque c'était un sceau qui servirait à stocker sa nouvelle acquisition; un joli grappin.

Le temps qui restait avant le départ fut consacré à préparer quelques affaires nécessaires, mais, surtout, à apporter les dernières touches à sa planche de surf, longtemps restée à prendre la poussière dans un coin. Les couleurs étaient de nouveau éclatantes et la surface parfaitement lisse. On aurait crû qu'elle était neuve! Yukiko la rangea dans le tatouage réservé d'ordinaire à sa planche des sables, puis elle s'occupa avec de nouvelles lectures avant le départ.

Ils arrivèrent à Tsuyu Hana assez tôt et Ruri leur indiqua le planning de la journée. Chambres. Repas. Plage.

- Parfait! répondit Yukiko.

Après un rapide passage dans sa chambre, un endroit simple, propre et agréable, la kunoichi rejoignit les autres.

- On peut manger à la plage plutôt qu'au restaurant. On y serait plus vite, dit-elle en souriant.

Plus vite la plage, plus vite le surf...

Elle se voyait déjà glisser sur les vagues dans sa combinaison de surf bleu marin. Plus hautes elles seraient, mieux ce serait. Son esprit téméraire n'était pas entièrement infondé, mais il y aurait tout de même de l'entraînement à faire pour maîtriser l'eau comme elle maîtrisait le sable et les vents. La technique, à première vue similaire, différait quand même assez pour qu'elle ne se lasse pas de toutes les vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 342
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mar 27 Mar 2018 - 21:30

Les chambres de l'auberge étaient très confortables, très cosy, très... sobres. Pas le genre de choses auxquelles j'étais habituée mais bon, ça ferait l'affaire pour quelques jours. J'avais même eu droit à un petit balcon, situé face à la mer. Par contre, à ma plus grande frustration, il n'y avait pas de mini-bar dans la chambre. Pourquoi ça ? Est-ce que c'était un oubli ? Ou alors on m'avait foutue dans la chambre des alcooliques en rémission ? Des bonnes soeurs ? J'allais devoir investiguer un peu plus. Voire m'incruster chez un de mes élèves et repartir avec son mini-bar sous le bras. J'allumais vite fait une cigarette sur mon balcon, assise au sol, les jambes à travers les barreaux de la balustrade. J'observais la mer, les oiseaux, la plage étrangement désertée des touristes... Et je savais exactement pourquoi. Un grand sourire barrait mon visage alors que je tirais une dernière fois sur le bâton de nicotine.

Il était temps de rejoindre les autres. Le soleil s'approchait de son zénith, ce qui signifiait qu'il fallait se mettre en quête d'un bon petit restaurant. J'attendais dans la salle commune que mes trois protégés daignent enfin se montrer pour lancer un :

« Alors, prêts ? »

Yukiko, pourtant d'habitude très silencieuse, proposa de manger directement à la plage, pour y être plus vite. Est-ce qu'elle sous-entendait... un pique-nique ? Ah non, non, hors de question ! J'étais en vacances, ce n'était certainement pas pour me faire chier ! Mais je ne pouvais pas me permettre que ça tourne directement au conflit. Non, pas maintenant. Pour l'instant, ils étaient tous heureux, insouciants. Si tout ne se déroulait pas pour le mieux, la tension allait monter, et ils finiraient par avoir des doutes. Mais hors de question qu'on renonce au restau !

« Ah oui bien sûr, vous êtes impatients ! Ne vous inquiétez pas, nous restons ici plusieurs jours, nous avons tout notre temps ! Alors disons.... un restaurant proche de la plage ? »

Question rhétorique, bien sûr. Tout dans la finesse. Sans leur laisser le temps de répondre, je filais vers le port, faisant passer mon empressement pour de l'enthousiasme. Tout se déroulait parfaitement. Personne ne se doutait de rien.
Nous trouvâmes un petit restaurant sur le port, dont la carte semblait alléchante. D'ici, la plage était visible et accessible en quelques minutes seulement. J'avais été un peu étonnée de la réaction de Yukiko mais je n'y réfléchissais pas plus que ça. Ce qui était dans ma tête pour l'instant, c'était de remplir mon estomac.

Une fois installés à table, un petit homme bedonnant et moustachu vint prendre notre commande. Je commandais un mojito (à l'évocation du cocktail, j'avais vu le serveur sursauter et transpirer. Est-ce qu'ils ne connaissaient même pas le mojito, dans ce restau de ploucs ?) ainsi que la spécialité de la maison, un classique moules-frites. Après ma commande, j'annonçais en toute modestie :

«Prenez ce que vous voulez, je vous invite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 372
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mer 28 Mar 2018 - 18:37

Après tous les déplacements matinaux, je sens mon estomac gronder. C’est avec agrément que j’acquiesce la suggestion de Yukiko d’un subtil hochement de tête, puis elle de Ruri d’un mouvement plus vif. L’appétit monte en moi, m’étourdissant légèrement. Lorsque je suis dans cet état, je suis encore moins patient qu’à l’accoutumée.

*Bientôt, Eiki. Du calme,* me dis-je en expirant bruyamment.

L’instant d’après, notre dirigeante prend le chemin de la sortie et, une fois à l’extérieur, du port. La suivant de près, je regarde autour de moi; le soleil est puissant, se dirigeant lentement vers son zénith, illuminant le sable en apparence très fin et chaud. Au loin, au bout de la plage, la mer a un rythme relaxant. Il n’y a rien pour bloquer le son de son va-et-vient.

*C’est une bien belle journée,* songé-je, momentanément inspiré par la scène paisible.

Nous sommes rapidement installés à une table dans le restaurant du port. L’endroit est très calme. Tous les murs possèdent d’énormes fenêtres en saillie nous permettant de voir tout ce qui nous entoure. Les tables et les espaces entre les fenêtres arborent un tissu blanc crème avec des armoiries qui me sont inconnues. Au fond, provenant de je ne sais où, une douce mélodie fait son chemin jusqu’à nos oreilles.

Je prends le menu et l’inspecte. Il ne faut que quelques instants pour que ma décision soit prise puisque cet établissement propose des mets Tetsujin, à ma grande surprise. Il y a même un vin du Nord, ce qui m’intéresse vivement. Ruri clame qu’elle veut prendre la facture, ce qui me fait sourire.

« Je vous remercie, Ruri-sama » dis-je. « Monsieur, j’aimerais votre Oyakodon, s’il-vous-plaît. Apportez-moi aussi des Namasus et une coupe de Budoushu, » conclus-je en refermant la carte et en la glissant devant moi.

Je prends une gorgée d’eau et m’adosse plus confortablement, détachant mes Katanas de ma ceinture. Mes bras se croisent d’eux même sur ma poitrine. J’observe, sans m’en rendre compte, Masao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 224
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Jeu 29 Mar 2018 - 15:09

Pourquoi manger...

Plus la plage se rapprochait, plus l'odeur salée de la mer se faisait sentir, plus le grondement des vagues s'écrasant sur les berges se faisait fort, et plus Yukiko se répétait mentalement cette même phrase. Son attention était presque entièrement dirigée vers cette seule idée, à savoir sa planche et elle se jetant dans l'infini bleu. Sa présence dans le moment présent n'était que physique, au point où elle bouscula sans même s'en apercevoir l'un des rares passants qui arpentaient les rues. Elle marcha aussi sur le talon de Masao, qui la précédait, sans non plus paraître le remarquer.

Manger, c'est bien inutile. Trop de temps consommé...

Ils arrivèrent au restaurant, d'où la mer était visible. Yukiko n'avait d'yeux que pour elle. Elle commanda un met qu'il n'y avait pas sur le menu.

- Vous préféreriez peut-être vous en tenir à la carte? suggéra gentiment le serveur.

Un instant... si je mange mal... je ne pourrai pas surfer longtemps...

Une réflexion poussée, mais fragmentaire puisque ce n'était pas son domaine, concernant les systèmes énergétiques du corps humain, la convainquit d'adhérer à la proposition du serveur. Après une observation attentive du menu, elle commanda ce qui lui semblait être le plus énergétique et le moins lourd sur l'estomac, avec une carafe d'eau pour prévenir la déshydratation qui pourrait survenir plus tard.

- Merci pour le repas, dit-elle en suivant l'exemple d'Eiki.

Son esprit était encore embrumé par ses réflexions et elle avait à peine entendu l'offre généreuse de Ruri, mais en recoupant l'information incomplète des paroles de Ruri et les mots d'Eiki, elle était parvenue à déduire que leur sensei leur offrait le repas.

Son regard se tourna à nouveau vers l'eau dont la beauté était sublimée par le soleil, qui la faisait scintiller au loin, dans les zones plus calmes. Les vagues fortes, puissantes, devenaient de plus en plus irrésistibles. Yukiko s'agitait un peu sur sa chaise, tapant du pied doucement ou encore suivant inconsciemment une rayure dans le bois de la table avec son ongle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Sam 31 Mar 2018 - 0:09



Masao explora longuement la chambre, les fournitures à disposition, les rangements. Malgré lui, il vérifia la propreté, juste pour voir dans quel genre d'établissement Ruri-Sama les avaient amenés. Mais heureusement pour le gérant seuls quelques détails mineurs vu noté par Masao rien de bien alarmant,pas de poussière, pas de casse ni de choses insalubres. Finalement la cheftaine avait bien choisi le lieu, Masao avait aussi le droit à une vue sur la mer, mais quand il ouvrit la fenêtre pour sentir l'air frais une autre odeur lui chatouilla les narines.


Nicotine légère, tabac orientale séché sous le désert de Kaze, typique des cigarettes de Ruri-Sama, donc la chambre juste à ma gauche est la sienne. pensa Masao en reniflant l'air contenant la cendre de la cigarette.

Il n 'avait pas fait attention si il s'agissait de Yukiko à sa droite ou de Eiki, voir même si il était en face dans le couloir. Il voulait éviter tant que possible de déranger le Rônin dans sa chambre au risque d'avoir une conversation fâcheuse sur la bonne conduite ou toute autre raison.
Finalement Le Haijin descendit rejoindre le groupe pour les activités de la journée, et surtout la première et plus importante ! Manger !
Bizarrement c'était Yukiko qui voulait manger le plus rapidement possible pour se rendre à la plage, elle avait un entrain étonnant pour aller à la plage, alors qu'elle vivait à Kaze No Kuni et que le sable était plus d'omniprésent.
Mais Ruri-Sama ne se laissa pas amadouer par la Saibogu et resta sur son plan initial : un restaurant pur et dur. Masao n'y voyait aucun inconvénient, ils avaient plusieurs jours devants, ils pouvaient très bien pique niqué dans le prochains jours où se faire un bon gros barbecue sur la plage.

Une fois à table tout le monde avait l'air de trouver son compte, surtout Eiki qui commanda plusieurs plats typiques de sa région, de plus c'était la chef qui invitait donc il avait aucune raison de se priver. Masao profita de la commande du sabreur pour sonder sa réelle motivation quand à ses vacances.

Il y a du vin de Tetsu, ainsi que de Hai. Je vais goûter le vin du Nord par curiosité, Eiki, je te conseillerai le Vin Cendreux, une variété de Hai, un vin rouge assez fort, juste ne secouer par la bouteille et ne termine pas le fond. Par tradition on laisse un peu de cendre au fond de la bouteille pour garder les minéraux volcaniques. Comment est fait le vin chez toi ?

En attendant que Eiki formule sa réponse Masao interpella le serveur et commanda à son tour.

Un autre verre du même vin que mon camarade, ainsi qu'un petit pichet de Vin Cendreux. Je vais goûter un plat traditionnel de Suna, autre que la tajine et le couscous. Surprenait moi. Nous sommes en vacances, il est temps pour moi de découvrir de nouvelles saveurs qu'on ne trouve pas forcement dans la Capitale.

Masao s'attendait au plat du jours, un plat assez «  basique et bon marché » mais c'était ce genre de plat qui, fait maison, faisait des ravages.
Avant d'imiter Eiki et de boire un peu d'eau pour se désaltérer Masao leva son verre et son regard vers Ruri-Sama


Merci Ruri-Sama, pour le repas et les vacances qui s'annoncent prometteuses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 342
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Jeu 12 Avr 2018 - 17:20

Chacun avait choisi un plat différent, ce qui ne m'étonnait pas, au vu de nos personnalités et goûts tout à fait distincts. Et comme nous étions presque les seuls clients du restaurant, nous avions été très vite servis. Même si ma boisson n'avait ni le goût ni l'aspect d'un mojito (Plutôt un diabolo-menthe), j'étais ravie de constater que les fruits de mers étaient frais. Je n'avais pas emmené mon équipe dans un taudis, bien au contraire, mais le personnel m'avait l'air un peu... perché. Ou défoncé ? Bref, toujours était-il que cela ne semblait pas être le cas du cuisinier. Fort heureusement pour lui.

J'avais remarqué qu'Eiki avait apporté ses sabres, ce qui me fit sourire. Ils étaient toujours préparés, ce qui n'était pas pour déplaire à ma fierté. Je n'avais pas encore vu d'armes Saibogu de Yukiko si ce n'est sa planche de surf, mais je ne m'inquiétais pas trop. Ils allaient peut-être devoir se servir de leurs capacités plus tôt que prévu... Ne pas prendre d'équipement aurait pu leur être préjudiciable. J'étais pressée de connaître la réaction du Samourai face à une situation comme celle qui allait survenir dans quelques jours.

Le repas terminé et l'agitation de Yukiko se faisant de plus en plus sentir, je demandais l'addition. Sans plus de cérémonie, je payais la note et pris la direction de la plage ; ou plus précisément, des cabines. Oui, on pouvait dire que j'étais en maillot de bain tous les jours, mais ce n'était pas une raison pour garder le même à la plage. Et... Il m'avait fallu en trouver un convenable. Du moins, un que je pouvais porter en présence de mes élèves. Ce que je ne possédais pas. J'avais dû faire le tour de quelques boutiques de Suna avant de trouver quelque chose à mon goût : quelque chose de remarquable, mais sans en faire trop.
Attention les yeux !:
 

J'avais même obtenu que le petit bar sur la plage ouvre exprès pour nous, alors qu'il était censé être fermé aujourd'hui, pour des raisons qui semblaient évidentes à tout habitant de la ville. Mais le gérant avait bien entendu accepté de nous faire cette petite faveur en apercevant le gros billet que je lui tendais.
Comme la plage était déserte, nous avions pu nous installer où bon nous semblait. Ma chaise longue installée et mes lunettes de soleil posées sur mon nez, je ne répondais plus de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 372
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mar 17 Avr 2018 - 18:25

Le plat de riz est convenable, sans plus. Les sushis me font grimacer, légèrement, parce qu’ils n’ont pas le goût de poisson fraîchement pêché dans les eaux froides et la texture n’est pas au point. Par contre, le vin du Pays du Fer est, comme d’habitude, succulent.

Je termine mon repas peu après notre maitresse. Yukiko montre de l’entrain, ce qui m’intrigue. Son attention est continuellement dirigée vers l’extérieur, vers les eaux et leurs hautes vagues. Je quitte l’établissement, remerciant le serveur sobrement – me montrant particulièrement évasif lorsqu’il me demande si j’ai apprécié le repas – et m’assoie à sur un banc pour fumer une cigarette.

*Le ciel, pratiquement sans nuage, semble parfait pour une journée à la plage. Chanceux que nous sommes, celle-ci est toujours sans l’ombre d’un touriste!*

J’écrase mon mégot lorsque les autres me rejoignent et, ensemble, nous allons nous changer pour une journée au soleil. N’aimant pas particulièrement la baignade, je conserve mes pantalons, mais consens à enlever mon manteau et mon chandail.

Torse nu:
 

Quelque peu gêné, j’enlève aussi mes pants et mes bottes, montrant mes hideuses cicatrices bleutées au petit doigt et aux gros orteils.

Je les observe pendant un moment avant de quitter ma cabine, dégoûté. Ma mâchoire se serre. L’image de Seiichi apparaît dans mon esprit, son expression lorsqu’il coupait mon doigt, le souvenir de la douleur refait surface. Mes sourcils se froncent; je déglutis difficilement. Soudainement, il fait vraiment plus chaud.

Je ferme les yeux et expire longuement.

*Calmes-toi, Eiki…* me dis-je, levant mon Sugegasa, les mains tremblantes.

Chapeau:
 

Lorsque je sors, ils sont déjà tous là, à m’attendre. Le maillot de Ruri est osé, mais les vêtements très révélateurs qu’elle portait lors du nouvel an m’ont déjà surpris. Maintenant, je connais son corps; je ne serai plus pris au dépourvu par sa féminité. Je ne lui accorde pas plus d'attention, m'intéressant plutôt aux autres.

« Yukiko, pouvez-vous me mettre de la crème solaire dans le dos? Je marque facilement. », dis-je en lui jetant une petite bouteille que je sors d'une poche.

Maintenant ils connaissent mon grand secret! La raison pour laquelle je porte toujours des vêtements couvrants mon corps entier et pourquoi je cherche à ne jamais être à l’extérieur : je suis un homme très pâle provenant des contrées les plus froides du Yuukan! Ma peau est mal adaptée à ce climat!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mer 18 Avr 2018 - 23:56



Le repas se passa sans houle, tout le monde avaient d’apprécier son plat surtout que c'était la Chikamatsu qui payait à la fin. Seul Yukiko attira un peu l'attention du groupe avec son entrain inhabituel pour les activités extérieur, surtout pour aller sur la plage. Le Haijin ne releva finalement pas l'ignorance du Rônin vis à vis des vin, il se contenta de goûter le vin du Nord sans en chanter les louanges et termina le repas avec de l'eau car il savait pertinemment que l'alcool et le soleil ne faisait pas bon ménage.

Peu après le repas, tout les Kanzetsu se retrouvèrent sur la plage pour se changer et pratiquer des activités nautiques, Comme tout le monde Masao prit une cabine pour se changer. Il avait choisi un short de bain rouge carmin descend au dessus du genoux, pour une fois les Kanzetsu pouvait voir sous son habituelle tenue ressemblant plus à une armure et son inséparable voile blanc.
torse nu:
 
En sortant Le Asshu arborait un sourire content, c'était surtout que le soleil lui brûlait les yeux et pasr conséquent tout son visage était tiré. Il jeta furtivement un regard à Eiki qui possédait une carrure puissante pour son age, mais il arborait aussi une peau plus pâle que celle du Haijin qui avait pris le temps de bronze lentement depuis son arrivée à Kaze No Kuni.

Finalement le garçon s'approcha de la cheftaine son sac contenant ses affaires à la main et une serviette sur les épaules :

Serait t'il possible d'avoir un peu de crème moi aussi. Ma peau n'est pas encore totalement adaptée à ce soleil torride. Je sais pas si elle le sera un jour. Je pourrais vous en passer en retour évidement. Vous faites toujours preuve de bon choix Ruri-Sama, même en maillot de bain. déclara Masao en tendant le tube de crème solaire à la Diva.

Peu après Masao sortit le ballon et le filet de volley si jamais le groupe voulait faire un échange de balle, et profita de son affinité Doton pour ériger un élégant parasol en roche blanche pour couvrir une surface suffisamment grande pour mettre à l'ombre tout les Kanzetsu et leur matériel.
Le moment était idéal pour relacher un peu la pression des derniers temps. Durant une seconde Masao oublia même la rivalité avec le sabreur, la fâcheuse tendance de Ruri-Sama de préparer des coups fourbes et le peu d'entrain et d’intérêt de la Saibogu pour le groupe en général.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 224
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Lun 23 Avr 2018 - 16:00

Yukiko se concentrait à manger son repas selon un calcul pré-établi, histoire de ne pas avoir de crampes plus tard dans l'eau qui pourraient lui nuire. Mais c'était extrêmement difficile de ne pas avaler tout rond les aliments pour en finir au plus vite. Et puis, son assiette avait fini par être vide...

Aussi long que l'éternité. Voilà la durée qu'avait semblé avoir le repas. Reste qu'il était terminé et que l'équipe complète du Kanzetsu se dirigeait enfin vers la plage. Entrée la première dans une cabine pour se changer, elle en sortit toutefois la dernière. Sa combinaison de surf avait été plus compliquée à mettre que prévu. Reste qu'elle rajustait ses manches pour un meilleur confort en se dirigeant vers les vagues quand elle reçut une bouteille sur l'épaule. Elle la regarda s'écraser par terre avec surprise et, calculant l'angle de lancer, s'aperçut que c'était un projectile provenant d'Eiki.

Ce n'est pas son genre de faire ce type de plaisanteries...

Yukiko se baissa pour ramasser l'objet et comprit ce qu'il voulait.

Il sait manier quinze sabres en même temps, mais il n'est pas foutu de se mettre de la crème solaire dans le dos...

Masao non plus, à ce qu'il semblait. La kunoichi leva les yeux au ciel, irritée, et retourna vers le samouraï d'un pas vif. Arrivée dans son dos, qui attraperait un coup de lune si on lui en donnait l'occasion, elle y fit jaillir la crème solaire, dont une partie se retrouva projetée en l'air au-dessus de son épaule. Elle frotta rapidement, laissant des traces blanches ici et là, mit la bouteille dans la main du jeune homme, et allait partir quand elle aperçut ses pieds.

- Tu n'es pas un peu déséquilibré quand tu manies tes lames? dit-elle en désignant ses orteils, dont certains semblaient avoir été plus ou moins mutilés.

Elle réfléchissait déjà à une sorte de prothèse pour remplacer les bouts manquants, puisqu'elle avait commencé à étudier un peu l'anatomie. La mobilité des créatures de l'Autre-Lieu en était la raison ; elle souhaitait pouvoir recréer de telles merveilles! Mais l'heure n'était pas, pour une fois à l'étude. Le bruit des vagues la rappela à la raison, aussi rapidement elle fit un jutsu. Sa planche de surf apparut, aussi brillante que la peau d'Eiki au soleil, mais beaucoup plus pratique pour se lancer à l'assaut de la mer.

Souriant largement, Yukiko se mit à courir aussi vite que possible et sauta directement dans l'eau, se cognant le menton sur la planche par la même occasion, mais vraiment, ça n'avait aucune importance, puisqu'elle y était enfin! Enfin, elle se mit à nager à une certaine distance pour ensuite se lever, comme elle l'avait pratiqué ces derniers jours, sur la planche. La première vague, une petite, la désarçonna du premier coup, et elle se retrouva couchée sur le sable. Tout sourire, la kunoichi se releva et fit une seconde tentative. Malgré quelques progrès, le résultat fut le même que la première fois. Yukiko toussa à cause de l'eau avalée, puis elle y retourna encore. Et encore. Et encore. Mais maintenant, elle parvenait à se tenir debout et avait conquis les vagues de petite taille.

C'était au tour des moyennes, à présent...

Combinaison:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 342
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Mar 15 Mai 2018 - 18:39

Bien sûr, Masao avait attendu que je sois bien confortablement installée pour venir me demander de lui passer de la crème solaire. À force, je me doutais de plus en plus du niveau de perversité du garçon. Aussi, je ne fis pas le moindre effort pour aboutir sa requête.

« Hmmmm.... Je dors, Masaoooo.... Demande à Eiki... »


Suite à quoi je roulais sur le côté, pour confirmer mes dires. Mais derrière mes lunettes de soleil noires, j'avais les yeux grand ouverts. Je n'allais pas rater une miette de leur premier rapprochement physique, si le jeune Asshu avait le culot d'aller demander un tel service au samouraï. Je me frottais mentalement les mains de satisfaction.

Après quelques minutes à me faire dorer sur mon transat, un bruit presque imperceptible attira mon attention. Puis le bruit se fit entendre à d'autres endroits, tantôt à ma gauche, tantôt à droite. Ce ne pouvait pas déjà être... ? Prise d'un doute, je me relevais subitement pour observer autour de moi et peut-être confirmer mes craintes. Et effectivement, le sable bougeait. Il fallait avoir l'oeil et savoir quoi chercher, mais le sable bougeait. Merde ! Ils ne pouvaient pas suivre le programme, comme tout le monde ?!

Mais pas de temps à perdre dans des fulminations inutiles. Car c'est bien connu, la nature n'a rien à foutre de nos attentes. Bref, le temps pressait ; les grands oiseaux se posaient déjà autour de la zone, quand d'autres se contentaient de la survoler en faisant de grands cercles. Je sifflais avec mes doigts pour appeler toute l'équipe. Heureusement, Masao et Eiki n'étaient pas loin, mais Yukiko sur sa planche de surf ne m'entendait pas. Aux grands mots les grands remèdes, j'invoquais mon pantin dragon et la faisait immédiatement rapatrier entre les énormes griffes de la marionnette.

« Changement de programme, les enfants ! Nous avons finalement une mission ! »


Je ne leur laissais pas le temps de digérer la nouvelle.

« Je ne sais pas si vous voyez, mais le sable bouge. C'est parce que dans quelques secondes, des millions de bébés tortues vont émerger du sable pour rejoindre le grand bleu. C'est beau, c'est chou, mais c'est aussi terriblement mortel. Vous voyez, les espèces de piafs énormes qui nous surveillent ? Ce sont des albatros géants, dont l'envergure est de plusieurs mètres. Et aujourd'hui, c'est un peu leur jour préféré de l'année, le jour où ils se retrouvent tous pour un grand buffet à volonté. Donc... Nous avons été mandatés pour assurer la protection des bébés tortues pendant leur voyage jusqu'à la mer. Ce sont des espèces protégées, donc il faut les sauver à tout prix. Ah, et les albatros sont protégés aussi, donc interdiction de les tuer ou nous allons avoir des ennuis. Chacun prend une zone ! 1, 2, 3, c'est parti ! »


Voilà la leçon du jour : savoir réagir rapidement en toute situation pour ne pas se laisser surprendre. Assurément, j'étais une sensei hors-pair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 372
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu] Jeu 17 Mai 2018 - 18:55

« Euh, oui, Yukiko, c’est problématique, » dis-je, bouche-bée lorsqu’elle pointe mes hideuses cicatrices, souvenir lointain de cet être infâme qu’était Seiichi. « Merci pour… »

Avant que je n’arrive à la remercier convenablement, la jeune blonde se lance directement dans l’eau, sur sa planche et, à ma grande surprise, son visage s’illumine. Elle sourie à pleine dents! Pendant plusieurs minutes, je l’observe pratiquer son sport et, si je suis honnête avec moi-même, je la trouve resplendissante. Elle est sublime lorsqu’elle est heureuse!

Je souris.

Même si elle ne le sait pas, même si je ne sais pas toujours comment le montrer, Yukiko est importante pour moi et la voir de bonne humeur me permet, pendant un moment, de me sentir mieux. C’est étrange, ce sentiment.

*Notre lien est encore plus fort que celui de la famille. Nous sommes liés par l’Entité. Nous ne pouvons plus réellement nous quitter, avec cette aventure.*

À quelques pas, j’entends Ruri refuser de badigeonner Masao. Avant même qu’il ne puisse dire quoi que ce soit, je souffle bruyamment, me moquant de lui sans réellement sourire tout en me retournant et en m’en allant plus loin, à l’ombre.

Quelques minutes plus tard, notre dirigeante s’exclame que notre séjour n’en est pas un, qu’il s’agit d’une mission.

*J’étais certain que quelque chose se tramait!*

Je bondis aussitôt sur mes pieds et sors un sabre de son fourreau, prêt à combattre. J’écoute l’ordre de mission.

*D’accord, empêcher que les oiseaux n’attaquent les tortues. Je vais les trancher!*

J’attrape mon Katana à deux mains, mais Ruri rajoute un détail : il ne faut pas exterminer les Albatros Géants.

« Vous n’êtes pas sérieuse… » murmuré-je.

Je serre les dents et range mon arme dans son étui, me disant que je les frapperai ainsi plutôt qu’avec ma lame.

« Toujours pareil avec elle, » dis-je, irrité.

Sans attendre qu’elle rajoute quoi que ce soit, je me lance dans l’action directement!

« Masao! Occupez-vous de ceux-là! » lui ordonné-je sans un seul regard.

Je me projette sur la première bête à ma disposition et l’utilise pour sauter encore plus haut. Toujours dans les airs, je percute un autre volatile violemment avec mon pied et retourne au premier pour le frapper à l’aide de mon fourreau alourdit du sabre. Les dégâts contondants devraient être non-négligeables, mais aussi non létaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Let's go to the beach ! [Kanzetsu]

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's go to the beach ! [Kanzetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Désert de Kaze-