N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Lui écraser le visage [Milly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Lui écraser le visage [Milly] Mer 14 Mar 2018 - 17:27

Contexte:
 

C’est ce que je déteste le plus d’être au bas de l’échelle. Je peux obstiner les décisions de Tachimoro et même éviter certains boulots que j’aime moins, mais, lorsque le Shateigashira me demande directement quelque chose, je ne peux que hocher de la tête et accepter. Évidemment, je recevrai une belle compensation pour mes efforts, mais là n’est pas la question!

Mes autres activités m’empêchent de prendre plus de responsabilités. Je suis coincé entre l’arbre et l’écorce et je n’arrive pas à trouver de solutions pour accélérer le processus, d’un côté comme de l’autre. Généralement, ce n’est pas très problématique; je suis très bien payé, mon réseau de contacts est de plus en plus grand et j’arrive à avancer, lentement, vers mes propres objectifs. Cependant, des journées comme aujourd’hui, je m’en passerais.

« C’est simple, Haiiro, » m’avait expliqué Le Cerné, « il y a un de nos clients qui s’est fait chié. Il veut se venger ou un truc du genre. Il y a une femme pas mal forte, paraît-il, qui cherche la merde. On est payé pour que tu lui fasses comprendre de ne pas faire chier. »

Lorsque je lui avais demandé de qui il s’agissait, pour faire passer un message, il n’avait que hausser les épaules, m’avait passé un parchemin et s’en était retourné à ses machines de loterie et à ses vendeurs de dope. Le papier donnait une brève description de la dame et quelques options d’endroits qu’elle fréquente. J’ai aussitôt supposé que ces informations provenaient du soi-disant client, mais je n’ai pas poussé d’avantage.

Et, me voilà, la suivant, cette femme à la peau plutôt bronze et aux courts cheveux blonds assez robuste. À la sortie du restaurant, trois rues auparavant, je l’ai prise en chasse. Je n’ai pas réussi, encore, à vraiment m’assurer qu’elle est bien encrée sur le torse, comme le mentionnait le parchemin, mais je suis sûr qu’il s’agit de la bonne personne.

Je remonte le masque au-dessus de mon nez et resserre ma poigne sur le pommeau de mon sabre. Je ne sais rien de ses compétences, mais je sais que cette prénommée Milly doit payer. Non pas parce que je le désire, non pas parce que mon patron lui veut du mal, mais parce que c’est ce que je dois faire pour m’assurer la confiance de certaines personnes.

*Si elle est comme Masao, elle sait peut-être que je suis là et attendre plus longtemps ne pourra être que nocif.*

Je serre les dents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Lui écraser le visage [Milly] Sam 17 Mar 2018 - 20:25

« Et bim ! Encore un ! Aller ! »

Alors que la foule cri ses encouragements, ou l’inverse. Je vous avouerais que c’était tellement bordel que je ne saurais pas vraiment vous dire s’ils étaient plus avec moi ou contre moi. La chose certaine, c’était les paris qu’il y avait autour. Principalement des hommes d’ailleurs, et il y régnait une forte odeur d’alcool et de tabac. Deux produits particulièrement nocifs à toute activité sportive, alors vous vous demanderez certainement qu’est-ce qu’une droguée de la musculation et de la fonte fait là. J’affrontais un mec au concours – stupide – de celui qui peut manger le plus de hotdog en deux minutes. Un gros lard confiant de son estomac, qui cherchait une bonne poire à plumer. D’ordinaire je n’aurais jamais accepté de participer à une telle connerie, c’est certain. Mais mon père venait de tomber malade, il me fallait de l’argent, et vite. La prostitution ? Nan mais ça va oh ! J’ai un amour propre quand même ! Non j’avais acceptée ce challenge à la con parce que d’une, ça permettait de fermer le clapper à un relou, et de deux je pouvais avoir l’argent des paris tout en gardant mon honneur.
L’homme que l’on appellera Bill pour les besoins de cette histoire, n’avait pas prit tous les paramètres en compte et le plus important de tous, même une fille peut être en prise de masse. Les habitués de la salle de muscu comprendront.

La victoire ne fut pas facile, à deux hotdogs près j’aurais pu perdre. Mais non ! Le petit groupe d’énergumènes qui s’était lentement formé autour avait amassé un joli pactole. Et c’est ce pactole que je compte maintenant au calme, assise dans un coin d’un bar, avec un verre de limonade sur la table. Presque quatre-vingt ryos, sacrément rentable en plus d’avoir un repas gratuit héhé. Avec ça je vais pouvoir acheter les médocs et surtout payer le médecin. Parfait.
Laissant un billet sur la table, je ressortis du bar sous la lumière artificielle des lampadaires. Par quoi commencer ? Le rendez-vous est pour demain … Un craquement, un sifflement dans l’air ou un pressentiment me fit tourner les yeux sur la gauche, juste à temps pour voir une lame tranchante arriver à hauteur de tête. Mon bras se plaça instantanément en travers mais la force et la soudaineté du coup, me fit tout de même tomber sur le derrière.

« Woh putain de merde ! Mais c’est quoi ce bordel ?! »

En face se tenait un homme, un ninja de toute évidence, aux cheveux gris, le visage dissimulé sous un masque, vêtu d’un long manteau bleu marine à large col. En clair, quasiment tout l’attirail du vampire mais qui veut se la jouer samouraï. Un ketsueki ? Certes ces gens sont réputés pour être assez sanglant – petit jeu de mot – mais quand même !
Je me relevai sans attendre, et sans non plus cacher les os de mon avant-bras et l’entaille gravée dedans. Sans ça j’aurais eu un membre tranché …

« T’es qui ? Ça va pas d’attaquer les gens comme ça ?! J’aurais pu me blesser ! »

L’os se rétracta, disparaissant sous ma peau mais figurez-vous que ça ne fait jamais du bien. C’est aussi désagréable que la sensation d’une craie sur un tableau noir, ce crissement qui vous fait grincer des dents, sauf que là c’est à l’intérieur du corps.
Me massant le bras je ne lâchais pas l’inconnu des yeux, au cas où il tenterait quelque chose.

« T’es qui et tu me veux quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Lui écraser le visage [Milly] Mar 20 Mar 2018 - 17:50

J’avais frappé tout en tenant mon sabre à l’envers dans l’optique d’assommer plutôt que de blesser ou tuer. Cette Milly avait bloqué avec son bras, utilisant des os sous mon regard surpris. Les yeux écarquillés, j’observe ma lame vibrer violemment en même temps que ma cible rétracte une partie de son squelette dans sa chair.

*Des os? Sortant de son corps!* pensé-je, confus.

Pendant un instant – qu’elle n’utilise pas pour fuir ou se défendre – je suis paralysé, pris au dépourvu, mais, rapidement, je reviens à moi lorsqu’elle me demande de lui transmettre des informations privées.

Mes yeux clignent d’eux même comme si je revenais d’un court sommeil.

« Vous avez importuné les mauvaises personnes, » expliqué-je calmement. « Je ne suis que le messager. »

Je prends une position plus offensive, mon regard cherchant à percer le sien, à l’effrayer. Dès que je croise ses yeux, je cherche à imposer ma présence : le regard du Démon.

« Ne bougez pas, ce sera plus simple et le message sera moins douloureux, » conclus-je, ma voix en sourdine sous le morceau de linge qui cache le bas de mon visage.

Il y a peu de bruit, près de nous. Derrière elle, à quelques pas, la ruelle donne sur une grande allée passante. Durant le jour, il y a beaucoup de civils, mais, à cette heure, c’est surtout au Centre Ville qu’ils se trouvent et les parties en périphérie sont plutôt vide, parfaite pour les attaques nocturnes, les ventes d’objets illégaux ou certains échangent en marge de la loi!

Je me lance sans attendre plus longtemps, préférant en finir rapidement afin d’éviter d’être découvert par les Shinobi en poste ou par un de ceux que le Seigneur du Vent demande de me suivre en quasi-permanence.

Cette femme n’est qu’à trois pas, je me lance, vif, et tente de la frapper aux jambes, directement vers ses genoux, avec mon sabre toujours du côté plat.

*Laissez-vous faire, que nous terminions cette confrontation rapidement et proprement!* me dis-je inutilement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Lui écraser le visage [Milly]

Revenir en haut Aller en bas
 

Lui écraser le visage [Milly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Terrains d'entraînement-