N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Message(#) Sujet: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Sam 17 Mar 2018 - 23:01


Milly & Eiki VS Kioshi

CONTEXTE

L'arène provisoire s'était établie dans l'immensité désertique pour l'occasion. Non loin des remparts de Suna pour garder un œil attentif aux mouvements environnements mais suffisamment éloignée pour ne faire subir à la capitale les résidus des affrontements.

Tous les shinobis avaient été convié à se battre. Les raisons poussant chacun à le faire étaient nombreuses : pour s'entraîner, pour apprendre de son adversaire, pour prouver sa valeur... Chacun venait avec un objectif lui étant propre et cela pour le grand plaisir du public ayant pris place dans les tribunes en grand nombre.
Civils comme shinobis assistaient au spectacle, le tout étant minutieusement surveillés. Des arbitres, des shinobis en postes et membres du Ryodan, tout était encadré pour garantir le divertissement sans débordement.

La nuit ayant repris ses droits sur le désert, l'arène à ciel ouvert baignait dans la luminosité des astres et des torches flamboyantes. La morsure du soleil ne serait pas un frein pour nos combattants du jour qui, justement, s'avançaient sur le terrain sous les acclamations des spectateurs.
A gauche, deux participants : Une Kaguya et un Samouraï
A droite : Un Yamada

Un avantage en nombre pour certains mais une faiblesse possible si un manque de coordination venait à se manifester.
Le semblant d'équilibre ainsi fait entre les trois shinobis, le combat pu commencer.

RÈGLES

  • Dans un soucis d'équilibrage Kioshi est rang S pour ce combat
  • Les combats d'arènes se déroulent hors chronologie
  • Ne sont autorisés que les techniques validées dans la limite maximum de trois par tour.
  • Le combat est terminé lorsque l'adversaire est hors combat (k.o, épuisement du chakra, inapte a poursuivre) ou s'il déclare forfait. Dans ce cas présent, le combat s'arrête si Kioshi est mis hors combat ou si Eiki ET Milly le sont.
  • Pas de limite de temps pour répondre, faites simplement en sorte de ne pas faire trop traîner les choses
  • Soyez fair-play et surtout : amusez vous;)
    ØOrdre de post : @Buyuu Eiki , @Kaguya Milly, @Yamada Kioshi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Lun 19 Mar 2018 - 17:30

C’est avec un sourire que je foule le sol de l’arène de fortune. J’ai enfin la chance de prouver aux Sunajins que quelqu’un ne sachant pas user de leur précieux Chakra peut aisément concurrencer avec le meilleur de leurs Shinobi. Pour l’occasion, je dois affronter un de mes anciens Sensei, rien de moins.

Cependant, je ne crains pas cet affrontement! Loin de là! Il est temps de démontrer qui je suis et ce que je vaux.

Je retire Kizutsukeru de son fourreau. Sa lame brille de mille feux sous les lumières des torches et des étoiles. Kioshi est de l’autre côté, observant dans ma direction. Sous la lune, ses cheveux semblent encore plus soyeux que j’en avais souvenir.

Au loin, j’entends la clameur des soldats et des civils, à l’abri sur et derrière les remparts de la cité. Mon sourire s’agrandit. Enivré, je ressens quelque chose que je n’ai jamais senti auparavant. J’ai hâte de croiser le fer avec lui.

« Je ne vous laisserai aucune chance, Sensei! » hurlé-je d’un ton ferme, redevenant très sérieux.

Je concentre mon Aura dans mon Katana qui, aussitôt, se met à scintiller d’une lumière grise, laissant une couche translucide derrière elle. La couche plane un instant avant de disparaître l’instant d’après.

À ma droite, ma partenaire prend place, tout comme moi, dans l’arène. Cependant, je ne quitte pas Kioshi des yeux. Il est évident qu’il sera risqué de l’affronter, dangereux même. Chaque erreur pourrait me coûter la victoire.

Je fais pivoter la lame et prends une position d’attaque, le sabre tenu à deux mains à ma droite, mon poids en équilibre sur mes deux jambes. Mes sourcils se froncent, ma mâchoire se contracte.

Je suis prêt à passer à l’assaut.

*Ce sera rapide et brutal.*

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Mer 21 Mar 2018 - 18:40

Baston, baston, baston ! C’est aujourd’hui ! C’est bientôt ! Punaise je suis tellement excitée à cette idée que j’ai à peine réussi à dormir. Ma nuit pourrait plutôt se résumer par pompes, tractions, abdos, poids, étirement, pompes, tractions … qu’un quelconque rêve féérique que de toute manière j’aurais oubliée au réveil. Et curieusement, j’étais en pleine forme quand la sonnerie retentit dans le but de me kidnapper du pays des songes. Un regard sur les draps impeccables d’un lit froid, et je filai à la douche. Héhéhé, c’est aujourd’hui, c’est aujourd’hui. Tu vas voir mon salop, je ne me laisserais pas faire ! Bon il y a quand même un problème. Eïki. Punaise ce type je ne peux pas l’encadrer. Rien qu’à voir sa tronche de hareng, avec ses cheveux blancs et son cure-dent.

Sous l’eau chaude et la mousse, j’imaginais déjà comment ce combat organisé allait se dérouler. Notre adversaire est doué en illusion, parait-il. Tss c’est tellement une technique de pleutre ça. Se cacher, attaquer dans le dos, tromper … Où sont l’honneur et le plaisir du combat dans tout ça ? L’excitation de chaque coup, l’impact des os, les vibrations des muscles, le regard de son adversaire au moment de frapper. Putain c’est beau !
Une fois prête et quelque chose dans l’estomac, je partis au point de rendez-vous et fus rapidement rejoins par mon coéquipier, ce cher Eïki. Le village avait installé provisoirement à la lisière du désert un semblant d’arène, avec des gradins et tout le système administratif qui va avec. On pouvait déjà voir quelques spectateurs s’installer, et certainement les premiers paris. C’est là qu’on voit le talent stratégique de la Kazekage, il faut donner au peuple ce qu’il réclame. Du pain et des jeux ! A nous de produire du bon spectacle !
Nous nous avançâmes jusqu’au centre de l’arène et échangeâmes une rapide salutation, dans l’obscurité de la nuit et la lumière des étoiles. Cela donnait d’ailleurs une ambiance très posée, très « calme avant la tempête ».

« Bonjour, c’est un honneur que de combattre contre vous aujourd’hui. » Dis-je à l’attention de Kioshi, se courbant légèrement en avant. « C’est parti ! »

J’enchainai une série de mudra et chargeai sur le sunajin spécialiste des illusions, les flammes du combat dans les yeux, un sourire aux lèvres et le cœur battant la chamade.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 2039
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Jeu 22 Mar 2018 - 23:29

    Un combat dans le désert. Un duel officiel. Une arène sous le regard de spectateurs. L’entraînement des ninjas tourné en spectacle publique. Les civils y verront-ils de l’amusement, ou réaliseront-ils le quotidien mortel que nous assumons pour les protéger ? Et les autres, pourquoi étaient-ils là ? Pour se distinguer ? Bien paraître aux yeux de la Seigneure Ketsueki ? Elle connaissait déjà mes capacités pour avoir été son maître. Ce n’était donc pas ma raison. Mais alors, pourquoi étais-je là ? En combattant ainsi à la vue de tous, on ne faisait que se rendre plus vulnérable en exposant nos forces et nos faiblesses. Toutes les armes à notre disposition.

    Et pourtant je voulais vérifier une chose. Je voulais savoir si j’étais toujours à la hauteur de mon souhait le plus cher. Je voulais m’assurer être encore apte à protéger ma famille et que je ne faisais pas passer mes investigations avant mon entraînement. Le jour où Tetsui me surpassera me rendra à la fois fier et désespéré. Heureux pour lui mais j’y perdrais alors mon utilité, mon but, mon essence même.

    Alors. Etais-je encore à la hauteur ?

    Milly et Eiki me faisaient face dans cette nuit froide. Je connaissais ce dernier mais la demoiselle était un véritable mystère pour moi. Devais-je m'en inquiéter ?

    Eiki venait de m’appeler professeur. Que lui avais-je enseigné déjà ? Les esquives, si je ne me trompais pas. Peut-être serait-il bon d’ajouter une nouvelle leçon ? Celle des limites de ces techniques ?

    Je me sentais serein, pieds nus et mes deux lames encore dans leurs fourreaux, accrochés à ma taille. Je me demandais s’ils allaient m’obliger à les dégainer, mais mon assurance prit un coup lorsqu’Eiki avait parlé. Les aurais-je sous-estimés ? Pourquoi me méfier d’eux ? Aussitôt je fis un mudra pour éveiller mes pupilles. Je ne pouvais m’accorder le moindre moment d’inattention. Il me faudra tout donner contre eux. Soit.

    Milly chargea vers moi après avoir recouvert son corps d’os. D’un bond sur le côté, j’évite sa frappe tout en reprenant de la distance avec elle : je n’aimais pas combattre au corps à corps et je n’étais pas serein face à mes deux assaillants. Je me plaçais pour les garder dans mon champ de vision, le dos contre le bord de l’arène, et je formais une succession de mudra pour créer de forts courants d’air tailladant qui fendirent de toute part sur Eiki et Milly.

    Voici, élève d’un jour, l’une des limites des esquives.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Lun 26 Mar 2018 - 18:33

« Tch! »

Ma partenaire de la journée s’élance vers notre adversaire sans s’annoncer et sans courtoisie. Je l’observe charger pendant un instant et je réalise une problématique dans notre duo :

*Habituellement, c’est moi qui fonce,* pensé-je en faisant pivoter mon arme une fois de plus.

Je claque de la langue alors que Kioshi esquive agilement Milly, presque sans effort. Ses mains s’activent rapidement. Mes sourcils se froncent.

*Il va faire quelque chose,* me dis-je, prenant une position défensive.

Puis, des traces, sur le sol et les murs, apparaissent graduellement en ma direction. Ces déchirures ou coupures de diverses tailles taillades tout dans leur sillage. Par réflexe, je mets une main devant moi, activant mon Aura tel un bouclier éphémère pour bloquer les dégâts.

« Argh! »

Mes yeux s’écarquillent face à la surprise! Les lames invisibles m’ont atteint dans le dos et l’arrière des jambes. Derrière l’écran grisâtre qu’a laissé l’Aura, j’enrage. Je sens le liquide chaud qui glisse le long de mes hanches et de mes cuisses, mais, pourtant, je ne me pas entravé. La douleur est présente, évidemment, sauf que l’attaque semble n’avoir été que superficielle.

Mon cœur bat de plus en plus vite.

« Je vais vous écraser, Sensei! » hurlé-je à l’intention de Kioshi, projetant une fois de plus mon Aura dans mes paroles pour le déstabiliser.

Puis, agrippant Kizutsukeru à deux mains, je fends l’air de haut en bas en injectant mon énergie à la lame, à l’extension de mon corps, produisant une onde de choc tranchante, similaire à ce qu’il a fait, se dirigeant directement vers l’homme, laissant, elle aussi, une marque creuse dans son sillage.

*Ne vous placez pas dans le trajet de mon attaque,* songé-je en jetant un coup d’œil à Milly.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Lun 16 Avr 2018 - 18:27

Une touche, juste une touche et il était fichu ! Mouahahah, à moi la gloire, l’argent et les filles ! Ou les gars hein, je ne crache sur personne. Et puis un mec bien sculpté, avec de la parlotte et plus de trois neurones, ça devrait bien se trouver. Quoi de mieux qu’une célébrité pour attirer tout le monde et permettre de fouiller dans le tas ensuite ?
Hélas notre adversaire du moment ne fut pas bien coopératif là-dessus. Alors que je fonçais à toute vitesse sur lui, tel un boulet de canon oui. Lui esquiva simplement sur le côté. Ce lâche ! Vient te battre mec !

Il recula jusqu’à avoir le mur de l’arène contre son dos. Au moins il est sûr que personne ne lui arrivera dans le dos. Je pivotai le regard vers mon allié, qui n’avait pas bougé de sa position. Pourtant il s’agit d’un samouraï, d’un épéiste répondant au prénom d’Eiki. Et sauf grosse erreur de ma part, un sabreur a besoin d’être au contact pour s’exprimer, non ?
Le vent se leva rapidement dans l’enceinte, notre adversaire ne se fit pas attendre pour répondre à l’attaque. Le souffle gagnait en puissance au point que des salves cinglantes provoquent un peu partout et de façon aléatoire des entailles dans le sol et les murs. Nous n’échappâmes pas à ce déferlement de lames tranchantes, et même si mon armure me protégeait des frappes, je les sentais taillader mes os comme un couteau dans une motte de beurre. Si bien qu’une fois l’acharnement terminé, l’ensemble de cette belle panoplie blanchâtre n’était plus qu’un amas de coquille vide éparpillé au sol, comme un œuf dur qu’on épluche de sa protection sans prendre la peine de laisser les morceaux au même endroit.

« Je vais vous écraser, Sensei ! »

Ah, il y en a un qui n’a pas aimer la soufflette, héhé. En effet plusieurs filets de sang coulaient le long de son dos et de ses jambes. Une protection qui mérite d’être revue et améliorée. Mais revenons-en au problème, à la cible de ce combat. Si je le charge à nouveau, il va esquiver comme tout à l’heure, et en plus il y a moyen que je me bouffe le mur derrière. Ou que je tombe dans un piège de débutant. Je pourrais lui coller une forêt d’ivoire dans les pattes. Mais n’oublions pas non plus qu’il s’agit d’un combat en équipe. S’il y a un membre du Ryodan qui regarde, il faut qu’il note que je ne suis pas une louve solitaire.

En face, le samouraï pointa son sabre vers Kioshi. Une attaque à distance ? Ah je peux aider là-dessus ! Les mains dans le dos et les pieds bien encrés au sol, je fis une série de mudra sans perdre la cible des yeux. Il restait proche du mur, c’est parfait, il ne s’attendra donc pas à ce qu’un truc lui arrive tout de même dans le dos. Car en effet des os sortirent du sol et de l’enceinte de l’arène et ligotèrent immédiatement le Yamada aux pieds et poignets de sorte à ce qu’il n’esquive pas l’attaque du sabreur et ne puisse se protéger via des mudras défensifs intempestifs.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 2039
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Mar 17 Avr 2018 - 23:08

    Eiki avait été touché. Etait-ce la surprise d’être assailli de toute part ou bel et bien parce qu’il n’avait aucun moyen pour se protéger de tout angle en même temps ? Dans tous les cas, je venais probablement de gagner quelques points : peut-être viendra-t-il après le combat pour solliciter mon enseignement afin de ne plus être blessé par un tel assaut ? Cela irait dans le sens de la mission que m’avait confiée Yami, et aussi la raison pour laquelle nous nous affrontions justement dans ce combat, Eiki et moi.

    Quant à Milly, son armure avait chutée. Qu’allait-elle faire à présent ? Foncer de nouveau, et sans défense cette fois ? Yami m’avait dit choisir une alliée pour Eiki avec laquelle le travail d’équipe sera complexe, voire impossible. Pour le moment, c’était bien le cas.

    Mais je ne devais pas me reposer sur mes lauriers pour autant. J’avais porté le premier coup, mais un animal blessé en devient plus dangereux encore. Et puis, je n’arrivais pas à me départir de cette appréhension que j’avais depuis le début du combat… Etait-ce parce que la motivation d’Eiki ne semblait pas diminuer après le coup qu’il avait subi ? Ou pire : elle avait augmenté ?

    Il me pointait du bout de sa lame. Comptait-il s’élancer vers moi à son tour ? Il abattit son katana et le sable dévoila la progression d’un assaut, ainsi que sa vitesse. Il me suffisait de l’éviter d’un bond latéral mais… J’avais l’étrange sensation que ça ne suffirait pas. Pourquoi ? Je ne saurais dire. Peut-être parce qu’Eiki semblait croire pouvoir m’atteindre avec cette attaque ? Devais-je employer davantage de chakra pour éviter l’assaut ? Changer de stratégie ? Un mur Futon peut-être ? Oui, voilà. Un mur protecteur.

    Cependant, au moment où je voulus former les mudras nécessaire, je me retrouvais entravé par des os. Milly ? Voilà pourquoi elle n’avait pas bougé ? Voilà pourquoi je pensais que je n’y parviendrais pas ? J’expulsais des lames d’air tout autour de moi pour briser l’entrave et je renforçais mon avant-bras d’un courant Futon que je rabattis avec force sur l’attaque qui marquait le sable.

    Expirant bruyamment, le fracas adjacent me signala que la lame d’Eiki avait été déviée dans le mur de l’arène in extremis. Ne devaient-ils pas être incapables de travailler en équipe ? Milly maîtrisait donc le ninjutsu en plus du taïjutsu, tandis qu’Eiki n’avait fait montre que de taïjutsu. Je devais m’occuper de la première en priorité.

    Enchaînant les mudras, je commençais par invoquer cinq clones à mes côtés.

    « Plus on est de fous, plus on rit non ? Mais je crois qu’on a terminé de rire… »

    L’un des clones se tourna vers Milly et fit plusieurs signes après avoir rejoint fortement ses mains ensemble, comme si quelque chose de très gros allait arriver. Mais rien n’allait se produire. Rien de visible tout du moins : le clone et Milly demeureront immobilisés dans une illusion spécifique.

    Pendant ce temps, deux autres exemplaires s’avançaient pour se placer entre Eiki et Milly. Deux en direction d’Eiki directement. Et une version demeurait près du clone qui avait lancé l’illusion. Ceux qui se dirigeaient vers le samouraï lui lancèrent à l’unisson :

    « Voyons voir le fruit de ton entraînement. Deux contre un, tu vas comprendre ce que ça fait… »

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Jeu 19 Avr 2018 - 18:23

Sitôt mon attaque déviée, je me lance à la course vers Kioshi, à côté de l’effet grisâtre qui est apparu sur le trajet de ma lame invisible. Un nuage de poussière englobe cette section de l’arène de fortune, résultat de mon assaut. Les remparts ont dû subir un choc marquant lorsque ma lame d’Aura l’a percuté et le public a dû être saisi.

*C’est un combat et les gens connaissent les risques! S’ils ne veulent pas être blessés, ils n’ont qu’à prendre leurs distances!* me dis-je, en avançant rapidement vers mon Sensei, le regard meurtrier, irrité de n’avoir encore réussi à l’atteindre.

Chaque pas est désagréable; je suspecte de longues coulisses sanguinolentes le long de mes cuisses. Je tente de ne pas le laisser transparaitre, mais la douleur est réelle et mes mouvements, notamment ma course, sont ralentis si bien que je n’arrive pas à combler l’écart entre nous avant qu’il n’invoque des doubles.

Surpris, j’arrête mon mouvement et reprends une position plus défensive : lame sur le côté tenue d’une main. Son groupe de six se divise en trois, deux se tiennent près de ma partenaire, deux autres assurent la séparation de notre équipe et les derniers viennent me rejoindre, le tout réparti sur une vingtaine de mètres.

Ma mâchoire se serre lorsque mes adversaires de l’instant arrivent, les deux prêts à combattre, et se vantent de leur nouvel avantage. Une expression de dédain apparaît sur mon visage et mon regard s’assombri. Je sens la rage monter en moi : mon esprit se trouble, des sombres nuages couvrent ma logique.

Il est déjà trop tard.

« Je n’aime pas être pris de haut, Sensei, » dis-je en fronçant d’avantage les sourcils, ma poigne si serrée sur mon manche que ma lame tremble et que l’intérieur de ma main s’endolorie.

Je n’ai aucun moyen de savoir lequel est le vrai, tout c’est passé trop rapidement et je n’ai pu suivre les mouvements de chacun d’entre eux.

*Je ne sais pas pourquoi il y a tant de Kioshi, mais je vais éliminer les six d’un seul coup,* pensé-je, en joignant ma deuxième main à mon arme.

Puis, sans regard pour ma partenaire, je fends l’air d’un mouvement horizontal à la hauteur du buste tout en hurlant ma haine, projetant instantanément mon Aura dans toute la région en en face de moi.

L’arène et les remparts risquent de ne plus jamais être les mêmes.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Dim 29 Avr 2018 - 20:07

Monsieur Yamada tenta en effet de se défendre de cette attaque tranchante qui lui arrivait dessus, et il n’avait pas du tout prévu cette entrave. Ahah on t’a eu le clown ! Qu’est-ce que tu va faire maintenant ? Un type aussi puissant à forcement une astuce pour se sortir de cette situation.
Un souffle naquit de façon fulgurante autour de lui tandis que la lame projetée du samouraï se rapprochait de son torse à chaque instant. Le vent fut si puissant qu’il fit voler en éclat mes os et dévie juste assez l’attaque tranchante de quelques centimètres pour qu’elle impacte le mur juste à côté de lui et face trembler toute l’arène. Pour sûr s’il se l’était prit de plein fouet il ne se serait pas relever sans dommages. Cela avait même fissurer le béton à plusieurs endroits, faisant réagir et râler le public. En même temps c’est connu, il ne faut pas se mettre au premier rang lors de ce genre d’événement …

Tous les deux sur nos gardes, nous observâmes notre adversaire sortir du piège qui lui avait été tendu, sans aucune difficulté. Réfléchissons, s’il manipule le fûton – comme moi – il nous faudrait des attaques kâton pour le contrer. C’est là qu’il aurait fallu avoir un entretien avec ce dénommé Eiki avant !
Kioshi invoqua cinq clones dont l’un d’eux vint à ma rencontre pendant que deux autres partaient voir le sabreur. Les autres restaient en retrait avec l’original. Pourquoi deux pour lui et un seul pour moi ? C’est quoi cette injustice ?
Le clone à quelques mètres face à moi claqua dans ses mains. Et puis c’est tout. Rien de plus. Interrogative je jetai un regard aux alentours, le combat continuait, le public remuait et criait sans discontinuer. Avouer que c’est assez déstabilisant quand vous vous attendez à une attaque et que finalement il ne se passe rien. Je fis quelques pas sur le côté, m’attendant toujours à un retournement de situation. Aucun changement, même les autres clones semblaient s’être totalement désintéressés. Terrible erreur ! On n’ignore pas une Kaguya !
Faisant une petite rotation, je préférai charger ceux qui s’attaquaient à mon coéquipier, plutôt qu’un guignol qui applaudit sans raison.
Emmagasinant le chakra dans mes pieds, je me jetai sans attendre sur le plus proche de ceux qui attaquait Eiki. Mais chose complément farfelue et inattendue, je lui passai au travers. Pour de vrai ! Comme un vrai fantôme ! Ils continuaient d’avancer, peu importe les coups de poing portés au visage ou les coups de pieds dans les genoux. Tout lui passait au travers ! C’est quoi ce bordel ?!
Oh putain l’enfoiré. A tous les coups c’est un genjutsu. Putain de technique de lâche … Je vais le défoncer.

« Arrête ça enfoiré ! » Hurlai-je en lui tombant dessus, un os sortant de mon avant-bras pour lui traverser la poitrine.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kaguya Milly le Mer 2 Mai 2018 - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 2039
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Lun 30 Avr 2018 - 23:23

    Mes deux adversaires semblaient s’énerver et perdre doucement leur sang-froid. Ou rapidement pour certains. Au point d’en venir à fragiliser les infrastructures de l’arène. Eiki perdait-il l’objectif de ce combat de vu ? S’entraîner et connaître ses faiblesses et ses limites. S’améliorer. En attaquant de la sorte, il dévoilait son défaut : l’impulsivité.

    Moi qui me trouvais au côté du clone immobilisé, je formais un mur Futon pour nous protéger tous deux, ainsi que la zone de l’arène qui avait été précédemment fragilisée par l’attaque d’Eiki. Les autres clones disparurent dans un nuage de fumée, et Milly se prit également l’attaque de son coéquipier, prouvant leur manque d’esprit d’équipe et ou de contrôle de soi. Et malgré cette attaque, la demoiselle ne quitta pas l’illusion. Pourtant elle essayait de s’en libérer elle aussi : mais le clone virtuel évita tout bonnement sa frappe et tenta de prendre ses distances. Son but était de gagner du temps, pas de vaincre son adversaire dans un faux affrontement.

    Alors Milly demeura dans l’illusion malgré sa tentative à elle et les blessures encaissées par son camarade. L’arène prit un nouveau choc, mais pas au même endroit que précédemment, ce qui lui permit de demeurer debout malgré un tremblement inquiétant. Hélas, à la prochaine manœuvre du genre, cela risquait fort d’être différent. Toujours aux côtés de mon sosie, je regardais en direction du samouraï.

    « Tu as de belles capacités, mais tu utilises davantage tes muscles à la tête. Hélas Eiki, je ne peux te laisser continuer à tout détruire. Après tout, il ne s’agit que d’un combat d’entraînement… »

    Alors je fis une série de mudra dans le but d’augmenter vivement la température autour de la tête de mon adversaire afin de lui faire subir une douleur telle qu’elle le fera tomber inconscient pour pouvoir la supporter sans séquelle grave, comme la mort par exemple… Mes yeux solaires fixèrent le samouraï. Je ne souhaitais pas forcément me servir de cette technique, mais il ne me laissait pas le choix : le laisser poursuivre le combat risquait d’être dangereux pour l’arène. Et je pensais avoir accompli ma mission : lui démontrer ses lacunes et mes forces, le poussant à revenir quémander de nouvelles leçons…

    Il ne restera plus que la demoiselle, à priori.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Mar 1 Mai 2018 - 18:41

Je claque de la langue, irrité.

Pratiquement de la même façon que mon attaque précédente, Kioshi dévie la vague tranchante. Les remparts, ainsi que structures environnantes, servant de décor ou de cachettes tactiques, reçoivent une violente déflagration. Les spectateurs, brutalement secoués, s’outrent et me vocifèrent des insultes.

*Comme d’habitude…*

Cependant, malgré tout, il y a deux points positifs : j’ai acculé Kioshi-sensei où je le désirais, je lui ai prouvé que je ne suis pas quelqu’un à prendre de haut et j’ai décimé les copies qui se tenaient devant moi. Il est temps de montrer à mon enseignant ma véritable puissance!

Je me mets de nouveau en course vers les deux dernières versions du blond se tenant toujours près de Milly qui, elle, semble catatonique. Je suis étonné, déjà, de la voir encore debout. J’en avais oublié son existence.

*Comment a-t-elle survécu au Tranchant Ultime!* me demandé-je, voyant qu’elle ne semble pas esquintée.

Alors que j’avance vers eux, mon ancien professeur m’insulte. Mon regard se durcit. Au moment où il commence à bouger ses mains, faisant plusieurs symboles très rapidement, je m’arrête et prends une position défensive, près à agir peu importe d’où survient l’attaque.

Toutefois, rien ne semble m’assaillir lorsqu’il termine son mouvement. Je ne ressens qu’un léger étourdissement. Les sourcils froncés, je jette des coups d’œil à mes côtés, inquiet et, lorsque je reviens à mon adversaire, mes yeux s’ouvrent plus grands.

« Qu’est-ce que-? »

Je ne sais pas réellement ce qui se passe, mais mon étourdissement se change en un instant en haut-le-cœur. J’en ai des sueurs, mon esprit s’embrouille, il fait si chaud soudainement. Puis, je comprends. Ses yeux sont comme ceux de ce moine masqué que j’ai rencontré au Temple d’Ichibi! Ils s’illuminent lorsque la température augmente.

« Non… » murmuré-je, tremblant, sentant mes forces me quitter, m’obligeant à lentement m’agenouiller.

Je me souviens de l’état précaire dans lequel je me suis retrouvé! Je me souviens que d’un simple regard, il m’avait étouffé.

*Non, pas une autre fois!* pensé-je, levant le menton malgré l’effort que ça me demande.

Observer les pupilles dorées de mon sensei est comme regarder directement dans le soleil. J’en ai mal aux yeux! Pourtant, je le fixe et, concentrant ce qu’il me reste d’énergie dans l’intensité de mon regard, dans le poids de ma présence, je l’ensorcelle. Je le domine!

*La présence d’un Samuraï est incroyablement dévastatrice sur le commun des mortels,* songé-je, soudainement libéré de l’emprise puissance de Kioshi, haletant. *Rare sont ceux qui peuvent soutenir notre regard.

J’expire bruyamment, l'image puissante de mon père dans une réunion flottant dans mon esprit, me remémorant vaguement le sentiment incroyable de lourdeur face à sa présence.

« Ce n’est pas fini, » déclaré-je, à bout de souffle. « Vous n’avez pas gagné! »

Je me relève d’un bond, clairement moins vif qu’auparavant, épuisé, et je me lance vers eux. Sans accorder une pensée de plus aux risques, à ma santé ou à celle de mon alliée, je saute vers l’avant malgré le fait que je sois plutôt mollasse. Mon sabre sur le côté est près à trancher tout ce qu’il touche. En utilisant l’Aura à petites doses, un peu comme il me l’avait enseigné, j'augmente ma vitesse de rotation et attire tout ce qui est près pour qu'ils se découpent dans ce maelström.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Dim 6 Mai 2018 - 21:56

Il esquiva malheureusement en faisant un simple mouvement sur le côté. Suffisamment rapide et efficace pour me couper dans mon élan. Et d’où vient cette douleur au niveau des côtes ? Pourtant il n’y avait aucune plaie, aucune trace. Pas d’attaque, pas de kunaï placé en traitre. Ah bordel ça fait un mal de chien. C’était incompréhensible, il n’avait pas bougé d’un pouce, du moins pas avant cet évitement. La douleur s’accentua au point que je fusse contrainte à mettre un genou à terre, et vous qui me connaissez, vous savez que c’est rarissime. Il faut que je sorte de cette illusion de mes deux, le plus vite possible. Sauf que me déchainer sur un clone n’avancera à rien, d’une parce que je vais m’épuiser pour rien, mais en prime parce qu’il ne s’agit que d’un clone ! Réfléchis, réfléchis, réfléchis ! Il disait quoi le prof à propos des illusions ? Putain si seulement je n’avais pas passé mon temps à dormir / mater Shin / jouer aux cartes / faire des statuettes d’ivoire, j’aurais eu la réponse de suite !

Une violente douleur survint à nouveau, à hauteur des hanches cette fois. La sensation d’une lame qui tranche votre chair de la même façon que si cela avait été vous avec un steak. Et d’un coup alors le décor, les environs, même ma position changea. Alors qu’il y a moins d’une seconde j’aurais jurée être face au clone de Kioshi, me revoilà à l’endroit exact où nous étions quand la copie avait claqué dans ses mains.

« Arg ! » Bordel c’est vrai que la douleur n’était pas une illusion, elle.

En baissant les yeux, effectivement on pouvait à présent voir une profonde entaille ensanglantée à hauteur des cotes, et une seconde pratiquement identique au niveau de la hanche droite. Le sang entachait sans retenu chaque parcelle de tissu, se rependant peu à peu sur une plus large surface. Le genou à nouveau à terre, et cette fois pour de vrai, je constatais avec déception ma faiblesse et la preuve qu’il s’agit de la même arme m’avoir tranché comme du jambon.
Les dents serrées, les mains plaquées contre les plaies dans un espoir naïf d’atténuer la fuite de globules rouges, je tentai de reprendre le court de la situation. Eiki se jetai sur son adversaire en tourbillonnant sur lui-même, avec son sabre tranchant tout ce qui pouvait passer à portée. Un sabre dont la lame était taché de sang. Oh le petit enfoiré … Oh le sac de moisi en décomposition … Bordel de merde c’est pourtant pas difficile d’aider ses alliés plutôt que dégommer dans le tas ! Saloperie je n’arrive même pas crier tellement ça fait mal …
Avant de totalement me vider de mon sang et d’être obligée d’abandonner, je fis une dernière série de mudra et plantai mes mains contre le sol.

« Aller tous vous faire foutre … » Murmurai-je.

L’instant d’après, une immense et particulièrement dense forêt d’ivoire naquit au milieu de l’arène et sur la majorité de la superficie. Des troncs blancs étincelants, atteignant les trois bons mètres, avec des pointes tels des dars acérés, des pics de ronces longs comme le bras.
Après quoi je levai la main pour capituler, et m’écroulai au sol.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 2039
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Dim 6 Mai 2018 - 23:03

    Subitement, je ne pus plus voir ma cible Eiki. En fait, je ne pouvais plus rien voir du tout. Pourtant, Milly était toujours prisonnière d’une illusion et Eiki était là, sous mes yeux un instant plus tôt. Il n’avait rien fait de spécial. Aucun des deux ne put m’atteindre ! Alors pourquoi étais-je atteint ? Avais-je marché sur un sceau ? Non, personne ne s’était encore placé là dans l’arène, et le Ninjutsu aurait été remarquable… Du Genjutsu ? C’était une possibilité. Mais il me suffirait alors de…

    Tout à coup je me sentis happé vers l’avant. Comment ? Eiki maîtrisait-il le vent ? Si ça avait été Milly, mon clone m’aurait alerté ne plus l’avoir sous son emprise. Alors quoi ? J’essayais d’écouter, mais les bruits du public ne me permirent pas de saisir ma situation. Dans tous les cas, il n’y avait qu’une seule raison à me propulser en avant : pour m’attaquer. Après tout, nous étions dans un combat, et mes adversaires comptaient très probablement profiter de ma vulnérabilité passagère pour m’assaillir. Et comme tous deux étaient des spécialistes du corps à corps…

    La température autour de moi augmenta brusquement. Enfin, ce n’était pas tout à fait vrai : c’était mon propre corps qui se mit à chauffer intensément. Le sable sous mes pieds commençait à fondre en verre tandis qu’Eiki attirait un véritable soleil vers lui. Enfin, vers lui, mais il y avait aussi mon clone à côté qui disparut à ce moment-là. Peut-être Milly aussi ? Qui sait.

    Voilà pourquoi j’avais cherché à éviter le corps à corps depuis le début du combat : pour les pousser davantage à s’approcher. Jusqu’à tomber dans ce piège : il ne fallait jamais être proche d’un Yamada dans un combat. Jamais.

    Je sentis malgré tout l’entaille d’une lame chaude, quoiqu’elle était encore froide par rapport à moi. Un métal qui allait très probablement fondre… Et qui disait katana, disait Eiki. Ce dernier allait brûler pour avoir tenté de voler trop près du soleil. Bien sûr, j’en diminuais la puissance pour ne pas le tuer. Lui et ou Milly. Mais il y avait là bien assez pour les mettre au tapis.

    Cette chaleur empêcha aussi la progression de quelque chose provenant du sol, bien que cette dernière me charcuta doucement les jambes malgré tout. Le temps d’être endigué par mon être solaire.

    J’ignorais encore que l’arène entière avait été recouverte d’arbres d’os, sauf la zone où je me situais. J’avais conscience uniquement de ma douleur aux jambes et des entailles provoquées par la lame d’Eiki. Alors je m’assis au sol, en tailleur, pour ne pas fatiguer mes pieds plus que nécessaire et éviter d’aggraver les dégâts. Et là, ainsi posé, j’étais attentif à tout bruit autour de moi au cas où l’un de mes adversaires était encore apte à se battre. J’étais prêt à riposter, mais je ne soignais finalement pas mes yeux pour préserver mon chakra en cas d’une suite.

    Néanmoins, le cas échéant, j’entamerais moi-même les soins de mes jambes à l’annonce du verdict par l’arbitre, avant de m’occuper finalement de ma vue, si ça n’avait pas été déjà fait par autrui. Et enfin je constaterais ce qui s’était produit.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 395
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Lun 7 Mai 2018 - 18:43

Satisfait, je virevolte en tournoyant vers mes adversaires. Je les vois soudainement happés par mon vortex. Kioshi viendra se fracasser contre ma lame sans pouvoir y faire quoi que ce soit prouvant ainsi la supériorité technique d’un Samuraï n’ayant même pas complété sa formation!

Autour de moi, l’arène est complètement dévastée. Des lignes et voiles grisâtres sont encore visibles un peu partout où l’Aura s’est déplacée, montrant le trajet de chacune de mes attaques. Encore une fois, je trace deux hélices grises tout au long de ma vrille.

Sur le côté, je remarque pendant une fraction de seconde, que Milly est atteinte en premier. Je l’avais complètement oubliée. Comme une poupée de chiffon, elle fonce vers moi puis, sans que ça ne change quoi que ce soit à mon trajet, elle est propulsé plus loin, laissant dans son mouvement un arc d’hémoglobine. Les voix du public m’empêchent de bien comprendre ce qu’elle dit, mais je suis certain de l’avoir entendu geindre.

L’instant suivant, une lumière immense m’aveugle au moment même où mon sabre entre en collision avec quelque chose, je le sens s’alléger comme s’il avait été vaporisé.

Je n’arrive plus à voir quoi que ce soit!

Quelque chose de piquant traverse ma jambe et mon ventre. Je le ressens à peine, complètement abasourdi par l’intensité de cette source lumineuse.

La chaleur est hallucinante. Je n’arrive plus à penser. Mon corps est tellement brûlant.

J’ouvre la bouche, mais rien ne sort. Je veux hurler. Ma salive s’est évaporée. J’ai l’impression que ma langue a brûlée et s’est envolée en fumée. Je ne peux même pas hurler.

La seule chose que je vois alors que je crois sentir la chair de mes mains, mes bras, mes doigts et mon visage passer de forme solide à gazeuse, c’est le regard doré de Kioshi. Il n’est pas seulement radieux; il est le soleil! Au-dessus de moi, elle m’observe, sans émotion, me transformer en fumée, devenir un tas de cendres qui, au gré du vent, se répand et s’envole.

Puis, plus rien.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/crusifyx
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi Lun 7 Mai 2018 - 21:02

Milly & Eiki sont hors combat.
Kioshi remporte la victoire et récupère sa mise ainsi que celles de ses adversaires.

Pi distribués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: [Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat d'arène] Milly & Eiki VS Kioshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Désert de Kaze-