N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Groupe 3 - Maître et élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1550
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe 3 - Maître et élève Sam 28 Avr 2018 - 10:58

Citation :
Alors que tous les espoirs étaient rivés sur la première grande assemblée des dirigeants militaires, une ombre vint recouvrir le village de feu. Les applaudissements cessèrent pour laisser place à des cris d’effroi lorsque le Tsushikage porta soudainement une attaque contre la Dame du vent. Des mouvements de paniques secouèrent les ruelles bondées du village tandis que de nombreux shinobis partirent à la recherche du responsable…

@Nara Natsuki & @Yamanaka Shigo - L'un des clones du Nara s'avance rapidement dans la direction du Yamanaka. A noter que ses autres clones lui permettent d'obtenir les informations du groupe ANBU.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 702
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Dim 29 Avr 2018 - 13:41

    La poupée avait été réduite en poussière. Il n’existait plus aucune preuve des méfaits du Yamanaka, mais il devait malgré tout demeurer sur ses gardes. C’était le premier grand événement de la sorte et il n’avait aucune donnée sur l’efficacité et les méthodes des autres nations. Néanmoins, c’était malgré tout le moment idéal pour agir. Pourquoi ? Tout simplement parce que Konoha n’avait pas encore développé ses aptitudes villages, ou en tout cas n’en avait aucune qui allait dans le sens pour lui faire obstacle. Les organisations ou unités spéciales non plus. Alors les enquêteurs ne pouvaient logiquement que compter sur leurs propres aptitudes, ce qui les mettait sur un pied d’égalité avec l’homme masqué. Enfin, c’était ce que dictait le système.

    Pourtant, Nara Natsuki fit irruption sur le toit où le Yamanaka montait la garde, les yeux toujours rivés vers le bâtiment dont le Jonin était propriétaire. Comment était-il parvenu jusqu’à lui ? C’était tout bonnement impossible ! Il avait beau être l’un des trois Régents, il n’était pas Hokage pour autant. Et la mission que Shigo avait empruntée provenait de la Racine. Alors, sa position ici était un secret pouvant être connu uniquement des autres membres de l’unité, de son chef Hyûga Bankichi et du dirigeant de Konoha : nouvellement Hayashi Kihran. D’après ce que Bankichi lui avait expliqué sur le fonctionnement de la Racine en tout cas.

    Comment l’assistant de l’Hokage pouvait-il être au courant de l’endroit où le trouver dans ce cas ? Les statuts de l’organisation auraient-ils été modifiés sans qu’il ne le sache ? Les chemineaux ouverts à la concurrence ?

    Le Nara lui avait demandé ce qui s’était passé et ce qu’il avait vu. Mais le Yamanaka n’avait pas le droit de lui parler de sa mission, selon lui. De quoi Natsuki parlait-il donc ?

    « J’ai vu certains civils se déplacer plutôt rapidement, et les murmures locaux augmenter légèrement. J’ai cru entendre les mots grande place, attaque et Tsuchikage, entre autre. Mais vous êtes le premier gradé à venir me voir et je n’entends pas l’alarme protocolaire. »

    Enfin, s’il s’agit bien là du protocole, mais ce dernier n’avait pas été défini encore. Néanmoins : en l’absence d’indice provenant des ninjas de Konoha, d’ordre ou d’alarme, le Yamanaka se devait de poursuivre sa mission. Il s’agissait bien là de la procédure courante, à priori.

    « Que s’est-il passé ? »

    Le Yamanaka continuait de regarder vers le 7ème Ciel. La mission avant tout. Bien qu'il se demandait malgré tout comment et pourquoi le Nara était arrivé aussi vite auprès de lui. Avait-il laissé une faille aussi grande dans son plan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1731
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Dim 29 Avr 2018 - 23:17

En arrivant à proximité de Shigo, une fois qu'il lui avait posé ses questions, Natsuki² ressentit le besoin de faire deux choses. La première était de demander un changement de titre pour cette narration. Certes, sur le papier, Shigo était dans son équipe shinobi, mais tel que cela avait été précisé dans leur contrat, le Yamanaka ne pouvait jouir que de deux avantages par cette procédure : les entrainements, permettant d'apprendre des techniques gratuitement sans grignoter de place sur le quota des apprentissages, et le bonus d'équipe, qui était la seule et unique raison pour laquelle Natsuki avait signé avec le diable. Pour le reste, il n'avait ni la considération de Natsuki en tant que Mentor, ni les privilèges inhérent à une équipe dont les membres sont bien rodés ensemble. Shigo n'était par ailleurs même pas enregistré sous la rubrique '' étudiant '' dans la fiche d'équipe. Il y avait des raisons à ces précautions prises un an plus tôt.

En second, il attrapa cette énorme bulle de pensées de Shigo qui était en train de s'accaparer toute la place, en plus de s'essayer à s’immiscer dans son crâne pour lui expliquer comment il devrait penser, et la froissa jusqu'à en obtenir une grosse boule de papier bien compacte.

Maintenant, ils pouvaient parler.


« Il y a eu une attaque à l'encontre du Kage et du Daimyo. »
lui répondit-il. « Mais il n'y a pas de raison de donner l'alerte pour quoi que ce soit : près de soixante pourcent des effectifs en faction dans le Village sont déjà sur place, à assurer la stabilité d'une situation précaire. Nous avons besoin de reste pour assurer la sécurité ailleurs. »

Selon le principe du magicien.


« Mais passons, je ne suis pas là pour discuter de cela dans l'immédiat. Comme je vous le disais, le Tsuchikage et la Daimyo ont été victime d'attaques de sources encore indéterminées. Je suis en train de faire le tour des patrouilles pour organiser la mise en place du filet, et centraliser s'ils ont vu quelque chose avant ou mainte... »


Natsuki² marqua un temps d'arrêt, Shigo n'ayant pas encore prit la peine de se tourner pour lui parler de face. Ce qui était plutôt impoli, même si le (Nara tatoué)² le regardait de haut avec sa technique d'envol. Il leva alors les yeux, suivant la direction de la tête du Yamanaka, puis les reposa sur lui.


« Écoutez, je suis vraiment touché que vous vous assuriez que personne n'essaie de voler mon établissement pendant l'investiture de notre Hokage, mais j'apprécierai que vous vous tourniez vers moi lorsque je vous parle. »


En l'absence de la réaction physique désirée, Natsuki² jeta sur l'arrière du crâne de Shigo la boule de papier qu'il avait toujours en main avec assez de force pour provoquer des dégâts de rang D.


« C'était pour m'assurer que je n'ai pas affaire à une pancarte ou une copie. »


Le toucher servant à dissiper des métamorphoses était en option, il n'y avait que Shigo pour irriter de sa simple présence Natsuki, et il l'était.


« Je disais donc, j'étais en train de centraliser les informations dans mon périmètre lorsque mon Nara-sens m'a fait détecter une présence sur un toit. »


Dommage que c'était la sienne.


« Je me suis dis '' super, enfin quelqu'un qui travaille. '' Mais visiblement, deux tentatives de meurtres sur des Régents sont moins importantes que ce dont vous êtes affairé. »


Il s’apprêta à ajouter quelque chose, mais se figea, un index tendu vers le ciel, et reconsidéra la question.


« Continuez je vous en prie. Ce que vous faites est très bien, en fait. »


Shigo rendra service à tout le monde en ne faisant rien. Surtout dans une situation pareille. Et c'était plutôt agréable pour une fois, de ne pas sentir sa langue là où le soleil brille très peu, à déchainer plus d'efforts pour se faire bien voir de la hiérarchie qu'à réellement faire quelque chose de productif.

« C'est même douteux. »
songea Natsuki² qui s'éloignait, non sans jeter un dernier regard méfiant par-dessus son épaule.

Mais il avait du pain sur la planche, et pas de temps à perdre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 702
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Dim 29 Avr 2018 - 23:58

    « Une attaque ? Mais c’est impossible ! Qui ? »

    Les mesures de sécurité mises en œuvre par Konoha ne devaient-elles pas empêcher ce genre d’événement ? Le Nara précisa alors qu’il s’agissait du Tsuchikage et de la dirigeante de Kaze. Mais il n’indiqua pas le type d’attaque ni les dégâts provoqués.

    « Qu’est-ce qui s’est passé ? S’il n’y a pas eu l’alarme je suppose que les dégâts ne sont pas trop graves ? »

    Car faire sonner l’alarme était tout de même la manière la plus rapide d’alerter les gardes des remparts tout autour de Konoha. Ou plutôt, d’alerter tous les ninjas du village qu’il s’était produit quelque chose, tout simplement.

    « Que cherche-t-on ? »

    Un groupe ? Une personne ? Une particularité ? Quelque chose ? Non ? Natsuki se contentait de dire ce qu’il faisait sans informer les ninjas qu’il croisait de ce sur quoi ils devaient être attentifs ?

    « Sommes-nous en danger ? »

    Le Nara connaissait suffisamment le Yamanaka pour savoir à quel point sa survie lui tenait à cœur. Cette question était donc la plus légitime qu’il pouvait poser s’il était innocent à toute cette affaire. Natsuki le soupçonnait-il ? Sa froideur était habituelle avec lui. Une simple relation professionnelle.

    Le Jonin lui demanda de simplement poursuivre ce qu’il faisait déjà. D’accord, mais ne devait-il pas apporter son soutien quant à cette attaque des dirigeants ? Ne serait-ce que savoir quoi chercher en restant en poste ici ? Non, Natsuki s’en allait déjà en le laissant derrière. Shigo devait juste continuer ce qu’il faisait. Ni plus ni moins…

    Une demande aussi étrange que suspecte. Mais s’il pensait le Yamanaka être le coupable, il ne serait pas parti ainsi. Néanmoins, pourquoi laisser un Chûnin sur la touche dans pareil événement ? D’autant plus si ce dernier était capable de s’immiscer dans la tête des gens. Que faire alors ? Dans le doute, le va-nu-pieds choisit de suivre l’ordre de son supérieur, et donc de poursuivre sa mission initiale en attendant de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1550
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Dim 6 Mai 2018 - 9:42

Citation :

@Inuzuka Takeo apparaît au 7ème ciel après avoir effectué ses recherches dans le groupe "ANBU"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 907
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Ven 11 Mai 2018 - 19:43

Laissant l'Aburame derrière moi, il ne restait que mes fidèles compagnons avec moi pour continuer cette enquête. Grâce à l'aide de Junpei, j'avais pus m'assurer que toutes les pistes qui s'offraient à nous soient investiguées, me permettant ainsi de me concentrer sur une seule d'entre elles. Avec la présence des autres villages shinobis à Konoha, je ne pouvais pas me permettre de ne pas tout donner afin de retrouver le responsable de cet acte. Les yeux d'autant de gens, qu'ils soient civils ou shinobis, étaients rivés sur nous, ceux qui menions l'enquête, et le moindre faux pas créeraient des vagues dans le monde shinobi. Déjà que j'avais laissé ce genre de choses arriver sous mon nez, je ne pouvais pas en plus laisser quiconque avait commis cette attaque filer entre nos doigts. Toujours en me fiant à mon odorat, je me dirigeais inéluctablement vers cette personne qui exsudait cette odeur désagréable en pareille situation. Pour être honnête ce n'était pas difficile, non seulement à cause de la puissance de l'odeur mais également à cause de sa rareté vu les circonstances, aussi puis-je me rendre rapidement à ma destination.

Il s'avéra que ma course me mena jusqu'à côté du Septième Ciel, un établissement très réputé à Konoha pour ses multiples divertissements et pour être la propriété de Natsuki-san. J'y étais moi-même allé à quelques reprises prendre une bouchée au restaurant et n'avais que des compliments à faire au chef, mais ce n'était pas pour ça que j'étais là. Au contraire, la raison de ma venue ici était assez pour me couper l'appétit. Je crus pendant quelques instants qu'il me faudrait fouiller l'établissement au complet pour trouver la piste qui m'avait amené jusqu'ici, mais plus j'approchais je voyais une forme sur un toit voisin au Septième Ciel. Une forme qui, à n'en pas douter, restait aussi immobile qu'une statue. Je sus aussitôt que la personne qui se trouvait sur le toit était bel et bien celle que je cherchais, le suspect que j'étais venu enquêté. Quelques bonds de plus me permirent de franchir la distance nous séparant et jurai intérieurement lorsque je vis de qui il s'agissait: Yamanaka Shigo. Je ne l'avais jamais rencontré personnellement, mais sa réputation le précédait. Qu'une telle odeur s'échappe de lui ne me surprenait pas, mais pour quelles raisons exactement?


- Yamanaka Shigo. Je peux savoir ce que vous faites ici alors que le village est en émoi? Vous êtes mieux d'avoir une bonne raison de rester assis ainsi.

Cela serait sûrement trop lui demander de se sentir concerné par le sort du village, mais malgré tout son stoïcisme avait quelque chose d'anormal. Enfin, je ne devrais pas trop m'en plaindre puisque c'était ce qui m'avait permis de remonter jusqu'à lui. De ce que j'avais pu lire dans son dossier, il avait une ambition et un orgueil non-négligeables et cherchait constamment à se faire valoir au profit des autres. Si ce n'était pas par zèle, il aurait sûrement pu y mettre du sien pour faire briller sa personne. Au lieu de cela, il restait discrètement ici à empester la tromperie. C'est alors qu'un détail vint me percuter et une fraction de seconde je sentis le sol se dérober sous mes pieds: si nous avions établis que le genjutsu était venu de l'oiseau, nous avions également reconnu qu'un une autre genjutsu avait été posé sur cet oiseau pour servir d'intermédiaire. Maintenat que j'y pensais je ne connaissais qu'un seul clan qui pouvait ainsi utiliser le corps de quelqu'un de la sorte et j'en avais l'un de ses membres devant moi. Cela pouvait-il que...? Il était trop tôt pour le dire, même si les indices commençaient à s'accumuler, et il me faudrait creuser un peu plus la question avant d'avoir une réponse définitive.

- Si vous êtes ici depuis le début, avez-vous vu quoi que ce soit de bizarre ou de louche avant le début de l'agitation? Sur le coup on n'y pense rien, mais ce sont souvent ces événements anodins qui sont les plus révélateurs.

S'il était véritablement celui que je cherchais peut-être avait-il saisi le sous-entendu de mes paroles, mais quoi qu'il en était j'avais déjà eu mes propres rapports de la situation avant et pendant l'attaque, les informations du Yamanaka ne risquaient pas de m'être très utiles – et c'était si elles étaient vraies – ce sur quoi je comptais bien jouer. S'il essayait de me mener en bateau ne serait-ce qu'une seconde, je le saurais en plus de le sentir. C'était l'odeur amère et âcre de la tromperie qui m'avait amené jusqu'ici et j'étais convaincu que cette dernière m'aiderait à discerner la vérité du mensonge dans les paroles du Chûnin si ce dernier me répondait. Seul l'avenir me dira si j'étais là pour ce que je cherchais, mais il n'en restait pas moins que j'avais senti quelque chose et donc qu'il cachait tout de même quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 702
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Sam 12 Mai 2018 - 0:28

    Une nouvelle personne vint auprès du Yamanaka. Peut-être quelqu’un envoyé par Natsuki ? Mais il s’agissait du Jonin responsable de la sécurité, et le Nara n’aurait pas dépêché quelqu’un de son important pour simplement lui transmettre un message. Ce n’était donc pas ça… Mais pourquoi le bras droit de l’Hokage suivi du responsable de sécurité viendraient-ils le voir lui qui se trouvait loin de la grande place où avait eu lieu l’attaque ? N’y avait-il pas d’autres priorités ? A moins que Shigo n’ait laissé une grosse faille dans son plan d’action ? C’était pourtant impensable !

    « Natsuki Nara est passé par ici, m’annonçant que le Tsuchikage et la Daimyo ont été victime d’attaques de sources indéterminées. Il s’en est ensuite allé en me demandant de poursuivre ce que je faisais et en ignorant mes questions. Que s’est-il passé, monsieur Takeo ? Les dégâts ont-ils pu être évités ? Sommes-nous en danger ? Le Tsuchikage et la Daimyo s’en sont-ils sortis ? »

    Il n’y avait là que la stricte vérité. Mais si certaines paroles avaient échappé à la vigilance du narrateur, il faudrait rappeler que le Yamanaka avait une bonne faculté à dissimuler ses mensonges. Mais Shigo était sincère dans ses questions : après tout il n’avait pas pu observer les conséquences des illusions qu’il avait lancées. Hormis quelques bruits des civils qui passaient par là, il n’avait rien obtenu de concret.

    « Je suis ici depuis le début oui, enfin je suppose. J’étais déjà là lorsque quelques murmures provinrent de la place. Nara Natsuki m’a posé la même question que vous, mais je ne pense pas avoir vu quoique ce soit de bizarre ou de louche. J’ai demandé à Natsuki ce que nous devons chercher, ou ce qu’il cherchait, pour pouvoir mieux répondre à sa requête, mais il est parti sans rien me dire. »

    Alors, Shigo était-il suspecté ? Dans le doute, il fallait faire fi au mieux de cette crainte et continuer de jouer son rôle comme attendu. Comme il aurait agi normalement.

    « Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir vous être plus utile, Inuzuka Takeo… »

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 907
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Sam 19 Mai 2018 - 23:27

Ainsi je n'étais pas le premier à passer par ici. Si on pouvait penser de prime abord qu'il était normal de le voir autour de son propre établissement, les circonstances jouaient grandement en défaveur d'une telle explication. Pourquoi, alors qu'une attaque venait d'être perpétrée sur la Seigneur du Vent, le Nara avait-il pris la peine de faire le détour jusqu'au Septième où se trouvait comme par hasard Yamanaka Shigo? Plusieurs choses semblaient floues dans cette affaire et le Yamanaka semblait étrangement lié à tout cela. Si Natsuki-san était passé par ici, il aurait été illogique qu'il reparte aussitôt sans informer un soldat konohajin – même s'il s'agissait d'un mouton noir comme le Yamanaka – et le fait qu'il décide de garder plus de détails pour lui mis aussitôt mes sens en alerte. J'étais vaguement au courant de la drôle de relation qu'ils entretenaient, s'il n'avait pas voulu partager plus d'informations c'était qu'il devait y avoir une raison.

Je l'écoutais parler, mais ne pus m'empêcher de remarquer qu'en me racontant ce qu'il lui était arrivé qu'il ne répondait toujours pas à ma question. Sa réponse, en plus d'être beaucoup plus longue qu'elle ne l'aurait dû, n'avait rien à voir avec ce que je lui avais demandé comme si savoir que le Nara était passé par ici expliquait sa présence ici. Je ne croyais pas un instant qu'il le faisait inconsciemment, l'homme était beaucoup trop sournois pour cela. S'il contournait ma question et essayait de dévier la conversation vers un autre sujet, il y avait certainement quelque chose à déterrer là. Je fronçai légèrement les sourcils avant de légèrement me racler la gorge. J'ignorai complètement ses propres questions et revins à la charge. J'allais suivre le discernement du Bras-Droit et plutôt lui faire comprendre qu'on ne la faisait pas à moi, celle-là.


- Et qu'étiez-vous donc censé poursuivre avant que je n'arrive? Je ne pense pas l'avoir saisi...

Tel un chien de chasse, une fois que j'avais une odeur à pister, je ne lâchais pas le morceau. Malgré les questions qu'il posait qui pouvait trahir une certaine inquiétude, je n'étais pas dupe. S'il n'avait pas l'odeur sulfurique du mensonge, il n'avait certainement la douce odeur de la compassion. Il m'était difficile de croire que par "nous" il ne voulait pas dire "je" lorsque mon nez m'envoyer ces messages. Comme quoi ce n'était pas seulement ce qu'on disait qui pouvait nous trahir. Ce petit détail fit un déclic dans mon esprit et je regardai soudainement le Yamanaka sous un tout nouvel oeil. Pouvais-je vraiment avoir mis le doigt dessus? Cela expliquerait beaucoup de choses, en premier le fait qu'il avait omis de répondre à ma question. S'il n'était pas coupable de quoi que ce soit je ne voyais pas pourquoi il restait aussi évasif sur le sujet. Je ne pouvais toutefois pas être entièrement certain qu'il était lié à tout cela aussi ne pouvais-je pas être trop direct avec lui. Je laissai cette pensée à l'arrière de ma tête tandis que je continuais de lui poser des questions sans laisser paraître aucune trace de mes suspicions. Peut-être que si je continuais ainsi il finirait par se trahir lui-même.

Je ne m'attendais pas à beaucoup, je ne fus donc pas vraiment surpris lorsque les informations qu'il m'apporta se révélèrent peu utiles. Maintenant que je savais que Natsuki-san était passé avant moi je sentais mes questions un peu redondantes pour le Yamanaka, mais peu importe ce qu'il avait dit au Nara je souhaitais également l'entendre. Encore une fois rien ne me permettais de déceler le moindre mensonge de sa part, mais ce n'était encore une fois guère étonnant puisqu'il n'y avait rien de compromettant pour lui dans ce qu'il disait. Toutefois, l'odeur qui émanait de lui fluctua l'espace d'une fraction de seconde, assez pour que je la reconnaisse. Cela avait été bref et à peine perceptible, mais l'amèreté qui s'échappait de lui se gâta pour prendre une arôme écoeurante qui n'était certainement pas celle de la duperie, mais celle du doute. Commençait-il à réaliser la raison de ma venue ici? Qu'il se sente ainsi menacé ne faisait que consolider mes soupçons.


- Ne vous en faites pas, Yamanaka-san, vos réponses me sont tout de même utiles d'une autre façon. Il y a également du mérite à avoir une vue d'ensemble sur le problème avant de parvenir aux conclusions. Un peu comme ici à vrai dire, me contentai-je de répondre devant les excuses de l'homme masqué.

Sans nécessairement répondre ouvertement, je lui faisais comprendre que ce jeu pouvait également se jouer à deux. Comme je lui avais dit plus tôt, chaque petit détail pouvait compter et ce qu'il disait ou ne disait pas pouvait autant m'aider que n'importe quelle confession. Ne pas répondre était une réponse en soit, n'est-ce pas? Dans le cas présent, ce qui'il ne voulait pas me dire ne faisait que le compromettre de plus en plus quant à son implication dans toute cette histoire. Si je commençais de plus en plus à être convaincu du coupable de cet acte odieux il y avait cependant un bémol dans toute cette histoire: aussi convaincu que je serais, je n'avais pour l'instant absolument rien de concret pour l'impliquer. C'était là l'inconvénient – enfin cela dépendait de quel côté on était – du genjutsu: il ne laissait aucune trace pouvant incriminer qui que ce soit; autant dire que n'importe qui utilisant le genjutsu pouvait l'avoir fait!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 702
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève Dim 20 Mai 2018 - 10:00

    L’Inuzuka insista sur le fait de savoir ce que je faisais ici, chose sur laquelle le Nara n’avait accordé aucune importance, au grand étonnement du Yamanaka. Cependant, étant donné l’ordre dans lequel les choses s’étaient déroulées, cela arrangeait bien l’explication que Shigo pouvait fournir à Takeo :

    « Etant donné la grande influence de population et de touristes à Konoha, mon maître Natsuki m’a donné l’ordre de surveiller son établissement pour garantir la sécurité de ses biens et de ses clients. Et après l’agitation due à l’attaque, mon maître me demanda de poursuivre mon action. »

    Parce qu’avec la panique, les risques d’accidents, voire de vol, augmentaient ? Cette fois, il y avait bien des mensonges dans les propos du Yamanaka. Mais peut-être parviendra-t-il à bien les dissimuler ? Un bon moyen pour lui de vérifier si son interlocuteur était meilleur senseur que lui menteur. Qui avait le plus développé sa capacité ? Sachant que même s’il était perdant, Shigo n’aurait qu’à confesser le mensonge le plus bénin de son allocution : avoir appelé Natsuki comme étant son maître. Là était le défaut de la détection de mensonge : on ne connaissait pas la vérité pour autant, et un mensonge pouvait donc aisément en masquer un autre. Si tant est que le menteur ne parvenait à convaincre l’audience de tous ses mots.

    L’Inuzuka tenta de rassurer le Yamanaka suite à ses excuses. Une réaction typiquement Konohajin… Sur Haï, les excuses étaient signes d’une faute, d’un manquement ou d’une incapacité, toujours récompensées par quelques coups de fouet bien sanglants. Mais Shigo s’inclina doucement comme pour le remercier de sa compassion : cela signifiait-il qu’il n’était plus soupçonné ? Non, c’était trop tôt. Tant que Takeo, le chef de la sécurité demeurait ici, il subsisterait un doute. Les hauts placés prenaient souvent leur temps pour amener la discussion là où ils le souhaitaient, un peu comme dans un interrogatoire ou un jeu d’échec. Et même si ce n’était pas le cas, il valait toujours mieux être trop prudent que pas assez. C’était dans la nature du Yamanaka de toute façon. Et même lorsqu’il partira, le doute demeurera encore : après tout, voir Natsuki suivi du responsable de la sécurité parvenir jusqu’à lui si rapidement… Son plan n’était-il pas aussi bien pensé qu’il le croyait ?

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe 3 - Maître et élève

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 3 - Maître et élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Prologue :: Evénements :: Examens :: Examen Chûnin International - An 5 :: Attentat - Enquête-